Message du président de la République

Classé dans : Libres Logiciels | 9

Voici une récente et vibrante allocution télévisée du président de la République… équatorienne qui invite tous les pays d’Amérique latine à utiliser le logiciel libre à l’occasion du FLISOL, Festival Latinoamericano de Instalación de Software Libre, qui a eu lieu le 28 avril dernier.

Pour ce qui concerne la France, je crains qu’il ne faille encore un peu patienter !

Traduction

Mes chers amis. Rafael Correa président de la République d’Équateur vous salue. Comme vous le savez, le temps est venu de l’intégration de l’Amerique latine à tous les niveaux, incluant entre autres la technologie et l’utilisation des technologies de l’information.

Pour cette raison, il est nécessaire que nous tous adoptions le logiciel libre aussi bien au niveau public que privé. De cette manière nous garantirons la souveraineté de nos états, nous dépendrons de nos propres forces et non de forces externes à la région. Nous serons producteurs de technologies et pas seulement des consommateurs. Nous posséderons le code source, et développerons ainsi de nombreux produits qui, par la mise en commun de nos efforts, pourront être d’une grande utilité pour les entreprises publiques et privées de la région.

Aussi, je vous invite tous à utiliser le logiciel libre. Le gouvernement équatorien l’a deja établi comme politique de gouvernement et d’État. Ceci constituera un pas important dans l’integration et, pourquoi ne pas le dire, – pour la libération de l’Amérique latine.

La vidéo est classiquement extraite de YouTube mais ce qui l’est moins, et c’est assez malin, c’est qu’elle vient du canal YouTube de la présidence équatorienne qui peut ainsi l’inclure dans son annonce officielle sur le site gouvernemental tout en permettant à l’info de se diffuser.

edit : merci à plakat pour la relecture de la traduction

9 Réponses

  1. lrbabe

    Ce sera la révolution en France le jour où on adoptera leur jingle pour les allocutions du PdlR !

  2. Génial, ce président. Très révélateur de la prise de conscience des nouvelles médias et de l’émergence d’une philosophie du libre.

  3. C’est compliqué, pour émigrer en équateur ?

  4. Jerry Kan

    >C’est compliqué, pour émigrer en équateur ?

    Une chose est sure, je vais me renseigner ! :)

  5. Tonio

    Tony Blair a aussi choisi le même canal pour son message de félicitation aux Français et à Sarkozy: channel YouTube officiel et reprise sur number10.gov.uk

    À quand les officiels français?

  6. Très bon, ça ! En effet, pour l’Amérique latine, ça peut devenir une vraie chance, puisqu’il n’y aurait plus de coût de licence, ni de dépendance aux produits MS. Voilà un dirigeant qui comprend le LL. S’il mène une politique aussi bien que ce qu’on en voit là, ça devient même très très intéressant.

    @Lomalarch: mieux, on fait venir Correa pour expliquer le LL à Sarkozy 😉

  7. Tous en equateur!
    :)

    Ils auront surement besoin d’experts pour les aider et mon petit doigt me dit qu’il fait moins bon vivre en France depuis quelque temps…

  8. Ca sera l’equateur!

    Le président équatorien, a lancé un appel à toute l’Amerique du sud en vue d’adopter les logiciels libres, aussi bien pour les secteurs privés que publics. Les avantages sont (selon lui) multiples: Indépendance de la région Passage de……

  9. on peut ajouter les déclarations de Chavez au Venezuela
    http://www.youtube.com/watch?featur…!
    de Lula au Brésil
    http://www.framablog.org/index.php/
    ou d’autres en Amérique Latine
    http://www.framablog.org/index.php/
    mais on voit bien que même avec des politiques officielles favorables au libre cela n’avance pas si vite que l’on souhaiterait.
    Parce que les logiciels propriétaires font de la résistance et parce que le logiciel libre dépend pour beaucoup de l’utilisateur final auquel on demande tout de même beaucoup : comprendre les enjeux philosophiques, techniques, économiques et surtout un petit effort de réflexion.