Il est plus facile de convaincre avec une valise de 235 millions de dollars

Classé dans : Éducation, Libr'en Vrac | 14

Dans la série « j’aimerais beaucoup arrêter les billets sur Microsoft mais… »

C’est en souhaitant introduire la courte traduction[1] ci-dessous que j’ai découvert le site de Projetice et par là-même retardé cette mise en ligne.

À l’école, le logiciel libre vs Microsoft, ce n’est pas vraiment arguments contre arguments. C’est plutôt arguments contre arguments + 235,5 millions de dollars.

Ce qui, associé au fait que Bill Gates avec sa fondation est le plus grand bienfaiteur vivant de l’humanité, complique passablement les choses…

Copie d'écran - Matt Jansen - Blorge.com

Comment Windows XP éloigne Linux des enfants

Windows XP takes Linux away from our children

Matt Jansen – 22 janvier 2008 – Blorge.com

Microsoft vient d’annoncer qu’elle allait consacrer des millions de dollars dans le monde entier à former écoliers et enseignants à l’utilisation de ses logiciels. Cela aura pour conséquence de rendre Linux moins visible à nos enfants et de perpétuer la dépendance à Windows XP et Vista.

Là où Microsoft se montre très habile, c’est que cette initiative va lui valoir une image de grand philanthrope parmi le corps enseignant des pays concernés. Mais surtout, d’après le New York Times « Au cours des cinq prochaines années, Microsoft va investir 235,5 millions de dollars dans des établissements scolaires du monde entier, et ce dans le cadre d’une initiative visant à tripler le nombre d’étudiants et de professeurs formés sur ses logiciels, qui devra atteindre les 270 millions d’ici à 2013 ».

Bien évidemment, avant de recevoir la moindre subvention, l’école devra être équipée de Windows XP ou de Vista. Microsoft a déjà employé ces méthodes par le passé pour écraser la concurrence, par exemple lorsqu’elle a décidé de fournir Internet Explorer gratuitement pour étouffer Netscape et l’exclure du marché.

Ce sont les projets open-source tels que les distributions GNU/Linux qui offrent aujourd’hui la parade la plus crédible à la suprématie de Microsoft dans le domaine des systèmes d’exploitation. Même les systèmes d’exploitation pour plateformes mobiles concurrents tels qu’Android de Google sont basés sur une technologie et un modèle commercial issus du logiciel libre.

Pourtant, même un projet tel que GNU/Linux peut être vaincu s’il ne bénéficie pas d’une visibilité suffisante. Microsoft le sait et tente de verrouiller un marché qui compte des candidats de choix pour l’apprentissage des nouvelles technologies : les enfants.

Si Microsoft peut continuer à exposer les enfants à Windows XP ou Vista dès leur plus jeune âge, il leur semblera plus naturel de conserver le même système d’exploitation tout au long de leur scolarité, et ils s’attendront à utiliser Windows à leur entrée dans le monde du travail.

La stratégie classique de Microsoft diffère fondamentalement de celle des projets open-source tels que GNU/Linux. Tout d’abord, Microsoft vend ses logiciels puis cherche à engranger des revenus supplémentaires en vendant des services pour ces mêmes logiciels, tout en utilisant une partie de ces rentrées d’argent pour financer des coups marketing comme sa donation de 235,5 millions de dollars.

Les projets GNU/Linux, quant à eux, offrent leurs logiciels et leur code à qui les veut, ce qui crée un marché pour des entreprises de service et de formation. Il en résulte une pléthore de variantes de GNU/Linux, qui toutes disposent de budgets marketing moins conséquents, et une cohésion moindre.

Toutefois, des organisations telles qu’OLPC œuvrent dans le même domaine, et Microsoft reconnaît que « Dans les pays en voie de développement, Microsoft doit faire face à la compétition farouche de sociétés promouvant le système d’exploitation open-source Linux et les logiciels qui y sont associés. » « En tant qu’entreprise, » a déclaré Orlando Ayala (du département éducation de Microsoft), nous considérons la variété d’offre comme bénéfique. Nous estimons que la concurrence est une bonne chose. »

Notes

[1] Traduction : DonRico – Relecture : Daria – Validation – Yostral

14 Réponses

  1. Bill gates bienfaiteur de l’humanité. Il faut vite le dire. Je vous conseille la lecture de cet article sur la gates foundation. http://www.latimes.com/news/nationw
    pour voir que l’enfer est pavé de bonnes intentions

  2. Girouette

    Moi pour 235 millions de dollars, voici ce que je suis prêt à faire :

    avant : GNU/Linux – après : Windows Vista
    avant : OpenOffice.org – après : MS Office mise à jour
    avant : Firefox – après : Internet Explorer
    avant : Recherche Google – après : Recherche Live Search
    avant : site web LAMP – après : site web ASPX
    avant : iPod – après : Zune
    avant : Stallman – après : Alain Minc
    avant : APRIL – après : MEDEF
    avant : Framasoft.net – après : VivaVista.net
    avant : Porto Allegre – après : Davos
    avant : Sarkozy (honteux) – après : Sarkozy (décomplexé)

    C’est vous dire si c’est persuasif :)

    Et vous ?

  3. Ti-nérisson

    C’est légal pour une entreprise de faire une donation à condition qu’on utilise ses produits? Pourtant ça n’est pas tellement différent de la vente à perte, qui est illégale. Dans les deux cas c’est "je vous offre de l’argent maintenant pour mieux vous en extorquer plus tard". Je suis consciente que la législation diffère sûrement selon les pays, mais le droit de la concurrence doit quand même faire un minimum l’objet d’accords internationaux, non?

  4. Suffit de dire
    -"on vous offre une formation Office 2007"
    -"Ah ben on a pas office 2007"
    -"Bon ben on repart avec les 100h de formation qu’on voulait vous offrir"
    -"Attendez, attendez, j’vous l’achète, restez."

  5. Et c’est avec l’argent du Windows que j’ai été obligé d’acheter (pas d’utiliser heureusement) qu’ils vont faire ça…

  6. Attention, ce que je vais dire est à relativiser, ne me tenez pas pour un diabolique suppot de Bill, ne me brulez pas en place publique pour hérésie anti-non-Microsoft.

    Ceci dit si ces 235 millions peuvent permettre à quelques enfants d’avoir une moindre chance de sortir de leur misère, pourquoi pas après tout. Je ne cherche pas à insulter la communauté OpenSource (j’en suis un fervent partisant) mais, au lieu de se plaindre sur une technique commerciale vieille comme le monde, pourquoi ne pas faire dans la surenchère et faire quelque chose du style "OpenSource sans frontières" ? Des gens comme moi, qui ne contribuent pas au niveau programmation seraient peut être heureux d’avoir la possibillité de contribuer financièrement sur un si noble projet non ? Autre piste une plus grande implication du monde OpenSource dans l’OPLC ou autre projet de ce style.

  7. Bonjour,

    Le plus grand bienfait pour faire baisser le prix des pc est quand même le très très gourmand VISTA. Il peine à avancer sur un pentium dual core bousté à coup de barettes ram et de vidéo accelérée.
    Y a pas a dire Linux fonctionne vraiment bien sur les nouveaux PC dopés aux amphétamines dédié au gourmand Vista.
    Le monde libre manque de visibilité parce qu’il est peu vendu. Chose que j’ai tjrs beaucoup de mal à comprendre : Jammais la GPL n’a interdit de vendre ce qui est gratuit.
    Je suis certains que si nos rayons étaient remplis de logicels gratuit à vendre sous blister ils s’en vendrait beaucoup-beaucoup. Assez pour payer l’impressions de manuels, la couverture publicitaire et la formation de professeurs.
    "Il est moins idiot d’acheter du gratuit que de voler du payant."
    Pour vendre du libre il faut "juste" avoir un réseau de distribution.
    Une marge de 99 % de pourcents c’est quand même le rêve de tout industriel non ? J’ai toujours de mal à comprendre qu’aucune grande marque ayant ces entrées dans la grande distribution n’y ai pensé.
    Si qqn connait monsieur Carefour, Madame Auchan ou Michel LEECLERC…
    Il y a une vrai fortune à se faire à peu de frais !
    Et en prime le groupe pourra lui aussi jouer les phylantropes : Offrir gratuitement tous les logiciels aux pays du tier monde.
    EXTRA NON ?

    Amicalement

    Hub

  8. Oui, mais la dessus y’a aucune pression des grandes marques tu penses? Tu crois qu’a choisir, M. Carrefour préferera vendre un cd sur lequel il ne se fera quasi pas de marge, plutot qu’une licence vista ou un ordi préinstallé?

  9. encore plus rigolo

    mon beau père a acheté une tour sous vista, jusque là tout va bien…
    une fois en place il m’appelle, et me dit je ne comprends pas il n’y a rien dedans !!!
    je vais voir, en effet pas de pack office, cool…
    on retourne chez le vendeur, depuis le fameux procès, MS ne peut plus installer de pack, il faut l’acheter…
    alors je pose la question aux libérés, comment fait l’utilisateur lambda dans ce cas là pour se tourner vers le libre, et au pire s’il ni a même pas de navigateur installé ?
    ++

  10. Hybrid Son Of Oxayotl

    Il utilise tout simplement Internet Explorer pour télécharger Firefox, et Firefox pour télécharger OpenOffice.org, et il a économisé de l’argent , non ?

  11. à Olivier :

    Pourquoi chercher à aider des enfants dans le besoin à l’autre bout du monde, alors qu’il y en a peut-être en bas de chez nous ou dans le quartier pauvre voisin ?

    «Méfiez-vous de ces cosmopolites qui vont chercher au loin des devoirs qu’ils dédaignent remplir chez eux.
    Tel philosophe aime les Tartares pour se dispenser d’aimer ses voisins.»

    Jean-Jacques Rousseau

  12. Hybrid Son Of Oxayotl

    Mouais. Enfin, ça parait un peu douteux, comme réflexion.
    Par exemple, les gens poussent des hurlements sur les quelques pédophiles qu’on arrive pas à empêcher de nuire pendant qu’en Ouganda, la LRA agit en toute impunité …

  13. En complément du post 10 :
    Où il va sur http://www.liberkey.com et il télécharge une compilation de logiciels gratuits et/ou libres qui
    – fonctionnent sans instalation particulière (il suffit de les copier dans le répertoire ou la partition de son choix)
    – sont traduit en français pour la plus grande majorité
    -peuvent même fonctionner depuis une clé USB
    -ont été optimisés pour être plus légers et rapides.

    JP4U

  14. Ou alors il va voir son marchant de journaux le plus proche et achète une distribution gnu/linux pour presque rien et avec une documentation accessible aux débutant ^_^