Microsoft Office 2007 désormais gratuite pour tous les enseignants

Classé dans : Éducation, Libr'en Vrac | 69

Copie d'écran - OfficePourLesEnseignants.frIl fallait s’y attendre, la suite bureautique propriétaire Office 2007 de Microsoft est désormais proposé gratuitement à tous les enseignants (ils ne disent pas gratuit mais téléchargeable sans frais ou accessible à tous mais c’est du pareil au même).

C’est annoncé en Une du Café Pédagogique dont j’ai déjà eu l’occasion de pointer les relations plus qu’étroites avec Microsoft.

Du coup sur le très ambitieux site de l’opération on apprend, entre autres choses intéressantes, qu’un forum dédié sera hébergé par le Café Pédagogique.

Il n’y a pour le moment que deux messages d’ouverture et de bienvenue sur ce forum. Ils ont été rédigés par un membre fondateur de l’association Projetice dont, désolé pour la répétition, j’ai déjà eu l’occasion de pointer les relations plus qu’étroites avec Microsoft.

Il n’y a pas à dire ils sont bien organisés…

« Que cache une offre aussi importante  ? » demande le Café Pédagogique à Eric le Marois, Directeur Education & Recherche chez Microsoft France. Réponse de l’intéressé  : « Rien ».

Bon, je retourne en cours (en salle informatique pour être plus précis, équipée de la suite bureautique libre OpenOffice.org pour être encore plus précis) et m’en irai poster un billet plus complet quand la cloche aura sonné.

69 Réponses

  1. darkman

    Colère! Le premier mot qu’il me vient en lisant cela.

    Je bosse dans un service info d’une collectivité. Déjà qu’il est très dur de faire basculer quelqu’un de Microsoft Office vers OpenOffice, avec cette annonce je peut faire une croix sur OpenOffice dans les établissement de ma ville. J’entends déjà "On l’utilise chez nous on veut la même chose ici!" En gros Microsoft Utilise le principe de la drogue, on rend l’utilisateur dépendant en offrant un produit gratuit pour le taxer plus tard… Ils ont bien compris qu’un enseignant utilisant Microsoft Office chez lui fera tout pour l’imposer dans sa classe et devinez qui deviendra ensuite accro dans la classe? Et oui les élèves.. et ainsi de suite…

    Dite voir, les admin de Framasoft pourriez-vous faire un site dans le même style que celui de Microsoft mais avec OpenOffice? Avec un sloggan du genre "OpenOffice gratuit pour les enseignants mais aussi les étudiants, les femmes de ménages, les parents,…

  2. matthew-zalem

    Je suis tout à fait d’accord avec ce que vient de dire darkman sur le truc de l’addiction.
    Personellement dans mon établissement (je suis lycéen) ils viennent d’installer Office 2007 alors que la version précédente marchait très bien, quel est donc l’intérêt de payer pour quelque chose qui marche déjà ? (heureusement je ne sort jamais sans ma framakey)
    Si, la seule chose qui peut retenir l’attention c’est la qualité du graphisme qui, je doit l’avouer, rend bien sur Office 2007 mais bon payer pour un joli logiciel qui enregistre en .docx ou en .xlsx …
    Je pense que c’est vers ça que devraient se tourner les développeurs d’OOo parce que je suis sûr que l’on est nettement plus rentable, productif, en utilisant un beau logiciel.

  3. mafeno

    Je n’irai pas jusqu’à Colère comme Darkman, mais gros étonnement certes !

    Je suis enseignant en Lycée professionnel et j’avoue que c’est la première fois de ma carrière (depuis 14 ans) que mon PC va voir arriver une version officielle d’Office.
    Tous les enseignants ont office. Combien l’ont acheté ?

    Je pense qu’il n’y a pas de soucis à se faire. Dans les établissements, on utilise (et on utilisera toujours) Open Office ! Nos gestionnaires sont trés prés de NOS sous !

    Là où il y a problème, c’est que nos inspecteurs nous demande des travaux sous Word ou sous Excel …..je ne suis meme pas sûr qu’eux aient une version officielle pour lire nos travaux !?!

  4. À chaque pays sa médecine. Ici, au Québec, ce sont les courriels gratuits et le stockage de fichiers pour tous les élèves que propose Microsoft. Il y a quelques années, c’était des dizaines de milliers de licences à 3.50 $ qu’il offrait aux écoles.

    J’appelle cela le marketing du fric.

  5. Vengeance: que les professeurs n’acceptent que du odt de leur élèves 😀

  6. CE N’EST PAS GRATUIT, les licences sont déjà payées !
    Seule une nouvelle installation sur un poste personnel est autorisé.
    CF les 1.1.2 de ce document:
    http://www.educnet.education.fr/chr

  7. On voit là que Microsoft a tellement de mal à imposer sa suite Office 2007 qu’il en revient aux anciennes méthodes.
    En procédant ainsi,
    Cette méthode soulève de nombreuses questions et remarques ! En particulier, pourquoi certaines personnes pourraient acquérir un produit gratuitement, et d’autres non ? Quel est le coût réel du produit pour que Microsoft puisse se permettre de l’offrir ainsi ?

  8. Lounette

    Cette version d’Office ne sait pas lire les fichiers ODF . Je ne produit "Que" des fichiers odf .
    ça oblige tout mon entourage à installer OpenOffice .
    Et personne ne lit les DOCX !!!
    Il y a un boulevard pour l’instant : produire des Gigas et des Terras de fichier ODF (avec du contenu) !!!

    Bises

  9. Hybrid Son Of Oxayotl

    La difficulté étant clairement de produire du contenu que les gens veulent vraiment ouvrir. Sinon ils se contentent de ne pas l’ouvrir. Et c’est loin d’être évident …

  10. Bastien H.

    Le Café Pédagogique se fait le relai de son principal sponsor. C’est de bonne guerre.

    Mais se rendent-ils compte, eux qui pronent l’innovation, les TICE et le web 2.0 qu’ils ont un un site totalement non ergonomique et non communautaire.

    Rien que leur fil RSS il est totalement pourri. Et je ne vous parle pas de l’impossibilité de commenter facilement quoique ce soit.

    C’est même pas du web 1.0 !

    Il faut dire que c’est Microsoft qui leur a pondu ce site et on retrouve toute la culture Microsoft dans ce site paralysant.

    Sinon pour la nouvelle en tant que telle, je crois qu’il faut se tourner désormais vers les enseignants. C’est à eux de prendre conscience et de choisir en toute connaissance de cause.

    Parce que Microsoft qui s’appuie sur le Café Pédagogique et sur un accord cadre de l’Education Nationale pour faire sa promo et garder la main mise sur l’école, c’est juste de la bonne politique d’entreprise.

    Mais des enseignants qui acceptent cela comme des moutons et qui privilégient le pratique à l’éthique, là c’est plus problématique.

    Bastien, futur parent d’élèves.

  11. Muad'Dib

    Quand je repense à toutes les dénégations de Projetice et du Café Pédagogique quant à leur proximité avec M$ !!

    Là au moins, les masques tombent. Le Café Pédagogique est désormais "embedded", Projetice s’est elle directement engagée.

    Ce qui se passe ici est gravissime, c’est la plus vaste offensive jamais lancée sur l’Education Nationale.

    Non seulement on "offre" (le Ministère crache au bassinet lui) Office 2007 Pro mais aussi tout un environnement duveteux pour cocooner nos chers enseignants: Des utilitaires, des modèles de documents, des fiches pour le B2i (Brevet Informatique Internet), un Live Workspace, des forums, des formations…

    Bref c’est une OPA avec du clé en main destiné à capturer en priorité tous ceux qui sont encore peu à l’aise avec les TICE et tous les autres. Quand on sait les difficultés que l’on a à faire migrer certains collègues vers OO …

    Comment peut-on à la fois trainer M$ en Jutice pour Monopole et signer ce genre d’accord ??

    Quand chaque élève ou étudiant pensera Word, Excel et Powerpoint au lieu de Traitement de texte, tableur et diaporama, M$ aura enfin rentabilisé son investissement.

    Gageons que les enseignants sauront résister à cette manoeuvre.

    Comme dirait Raegan, à bas l’Empire du mal, en avant pour la défense du monde libre ;-))

  12. Doods

    M’occupant du réseau informatique dans mon établissement je suis bien placé pour savoir comment est perçu Openoffice.org. L’échantillon (un peu plus d’une centaine de profs d’un lycée technique et professionnel) n’est peut-être pas représentatif mais j’imagine que ce n’est pas très différent ailleurs.

    – première réaction (la plus fréquente) : j’aime pas "ton" openoffice, moi je suis habitué à Word, Excel … et j’ai pas envie de changer

    – deuxième réaction (plus civilisée) : ouais Openoffice c’est pas mal mais c’est quand même moins bien que Word, Excel…

    – troisième réaction (ne concerne qu’un nombre de collègues pouvant se compter sur les doigts d’une main): oui je connais bien et ne n’utilise plus que cela.

    Aussi je pense que je vais avoir bien du mal à expliquer à mes collègues pourquoi je trouve cette mesure particulièrement mauvaise : la plupart ne vont pas comprendre !

    Et le fait que les PCs achetés par la Région arrivent dans mon lycée avec d’office (si l’on peut dire) la suite MS Office (2003) n’est pas fait pour arranger les choses. Mais il paraît que la Région est "obligée" d’acheter des licences MS Office parce que ce sont les profs qui le demandent !

    Heureusement qu’il y a framasoft pour se remonter le moral !

  13. Le mieux pour faire adopter OpenOffice à quelques collègues c’est peut-être de ne pas se limiter à OpenOffice. DMaths et OOoHG sont de très très bons arguments, tant en primaire qu’au secondaire.

    Ce billet a été classé dans la catégorie Hors-Sujet, mais il me semble que ce n’est pas hors-sujet. Cette offre est un très bon moyen de montrer ce qui fait la différence entre un logiciel libre et un logiciel propriétaire fut-il gratuit.

    Tout d’abord cette offre résulte d’un accord entre le ministère et MS. Elle est limitée dans le temps à la durée de cet accord. Si une des deux parties met fin à l’accord les enseignants bénéficiaires devront acheter une licence ou désinstaller. Il n’y a pas ce genre de risque avec les logiciels libres.

    Cette offre est réservé aux enseignants. En prenant sa retraite un enseignant devra acheter une licence ou désinstaller. Il n’y a pas ce genre de limite avec les logiciels libres.

    Cette offre semble placée dans le cadre d’un avenant à l’accord cadre qui la conditionne à l’achat par l’établissement d’un contrat School ou Campus avec MIOL (MS Ireland Operation Limited). Si c’est le cas en cas de mutation dans un établissement n’ayant pas signé un de ces contrats, l’enseignant devra acheter une licence ou désinstaller. Il n’y a pas ce genre de risque avec les logiciels libres.
    (Précisons qu’il peut aussi s’agir d’une offre commerciale non soumise à la signature de ces contrats.)

    Enfin, la FAQ précise bien qu’il s’agit d’une offre pour un usage *professionnel*. Ce qui signifie que l’usage par les conjoints non enseignants, les enfants, et l’utilisation du logiciel pour un usage non professionnel sont proscrits. Ce serait purement et simplement de la contrefaçon de logiciel. Il n’y a pas ce genre de limite avec les logiciels libres.

  14. mwais, ça reste de bonne guerre :

    – l’éducation est une cible essentielle pour MS
    – Ooo est gratuit mais moche (pour l’instant)
    – Ooo grignotte lentement mais surement des parts de marché
    – MSOffice est connu de tous, c’est une référence
    – 98% des profs+élèves n’ont pas du payer leur licence, et 97 % ne la paieront probablement jamais, quelles que soient les mesures incitatives ou corcitives qui seront mises en place (10 € la licence ou 10.000 € d’amende)

    DONC autant franchir le pas et verrouiller encore plus efficacement. Comme de toute manière il n’y a pas de biz direct à réaliser autant maximiser l’influence sur le monde enseignant.

  15. kiki_le_mongol

    Que Microsoft cherche à fourguer ses billes, quoi de plus normal pour une société commerciale ?
    Par contre, fidèle lecteur de l’expresso du Café, je suis vraiment gêné de voir tous ces articles sur Projetice ou Office, dont je sors avec le sentiment que c’est davantage que de l’information… Et pour cause.
    Donc cette stratégie de Microsoft d’avancer masqué (?) est vraiment pénible, et ceux qui se prêtent (se vendent ?) à ce jeu commencent à m’agacer.

  16. Clément Pointeau

    La double question est : 1. Doit-on se passer de Microsoft à l’école ? 2. Peut-on se passer de Microsoft à l’école ?

    1. Oui pour des questions morales (voir par exemple les discours de Stallman ou lire les articles du Framablog). Ces questions morales rejoignent les questions d’éducation, c’est pourquoi il est vraiment désolant de voir si peu de professeurs informés sur le sujet.

    2. Oui également puisqu’il existe la suite bureautique libre OpenOffice.org qui est déjà effective dans de nombreux établissements scolaires.

    Avec ces deux réponses positives, il est tout à fait irresponsable de la part de l’Administration Publique de laisser ainsi tranquillement Microsoft s’installer dans nos écoles.

  17. Julien Demade

    Au delà de l’école, l’université, et au delà de l’université, la recherche: au salon de la recherche et de l’innovation qui vient de se tenir, Valérie Pécresse, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, a honoré spécialement d’une visite le stand tenu en commun par l’Inria (Institut national de recherche en informatique et automatique) et Microsoft, nous apprend le site de Microsoft (http://www.microsoft.com/france/apr…). Une visite à replacer dans le contexte de la politique de Pécresse, qui veut reverser la recherche en informatique du CNRS vers l’Inria, dans le cadre du démantèlement plus large du CNRS (cf. http://www.sauvonslarecherche.fr/sp… et http://sciences.blogs.liberation.fr…). La politique actuelle, qui vise à contrôler étroitement les organismes de recherche, et à développer la recherche appliquée au détriment de la recherche fondamentale, est donc liée, en informatique comme ailleurs, à des intérêts privés très précis, et à l’opposé de l’intérêt public.

  18. une bien belle réponse sur le site scideralle, sur un mode pastiche : http://scideralle.org/spip.php?arti

    :))

  19. Qu’en est-il de ibm lotus symphony, quelqu’un connaît-il sa licence? Le "free" anglophone étant toujours si problématique, je me demandais si l’on pouvait présenter OOo et Symphony comme 2 logiciels libres, largement égaux voire supérieurs sur certains points à MsOffice et gérant tous deux l’ODF?

  20. Lotus symphony n’est pas libre du tout. Peut-être IBM finira-t-il par changer cela s’il y trouve un intérêt, pour l’instant c’est un choix parfaitement clair.

  21. Olivier

    A noter que seule la version Windows d’Office est proposée : il m’a semblé impossible de télécharger la version Mac de cette suite bureautique !

  22. Garthh

    Les dealers offrent toujours la première dose de drogues à leurs futurs clients… Microsoft vient de changer de modèle économique.

    Collègues enseignants, jetez à la corbeille sans distinction tout .docx ou .xlsx ! L’OpenDocument est normalisé par l’ISO et pas l’OpenXML !

  23. Christian

    La goutte d’eau qui fait déborder le vase : j’ai résilié mes abonnements aux mailling-list du café péda… :-(

  24. AnTurs

    Ah chouette alors, je vais de ce pas m’empresser de télécharger ce bel outil et l’installer sur mon PC sous…GNU/Linux. Ah bah non, merde, ça va pas le faire !! Y donnent pas des licences Windows gratos tant qu’on y est ?? 😀

  25. tib71

    L’AFUL contre attaque ! Un article à lire sur leur site : "OpenOffice.org disponible pour les enseignants du monde entier, chez eux, dans leur établissement et pour leurs élèves". C’est ici :
    http://www.aful.org/communiques/ope

  26. alphonse

    Pour ma part, j’ai tenté de réagir à l’article du Café. Après l’envoi du message, j’ai "404 not found"…Et même pas de prévisualisation.

    Je leur disais que leur position sur le libre manque de clarté, sur un sujet dont les enjeux sociaux sont importants. Je pense qu ils doivent à leurs lecteurs une position claire et argumentée à ce sujet, question de confiance envers ceux que l’on lit presque quotidiennement ..
    Mais "404 not found", ils peuvent continuer à faire la sourde oreille. Sauf qu’un "fidèle lecteur", expression consacrée, le sera moins.

  27. Denis Petrocle

    Salut alphonse.

    Je ne résiste pas à recopier l’intervention d’Haricophile sur le forum du Café Pédagogiqe (hyper mal foutu et où il faut s’enregistrer pour intervenir)

    URL : http://www.cafepedagogique.net/laca

    —–

    Titre : Les commerciaux sont des grands poètes, ne le saviez-vous pas?

    La vaste opération commerciale pour laquelle vous organisez une superbe promotion gratuite (?) auprès des enseignants fait partie de cette catégorie que l’on nomme si joliement:
    Un îlot de perte dans un océan de profits.

    Qu’on en finisse avec cette école publique laïque et républicaine qui nous emmerde avec des principes d’un autre âge, comme la gratuité pour les élèves.

    Parce que gratuit pour les enseignant c’est pas vraiment gratuit pour les élèves et futurs clients captifs de leurs habitudes bien aprises à l’école, ne mélangeons pas tout.

    Ne mélangeons pas non plus l’inénarrable bouffonerie qui a conduit l’ISO a se tirer une balle dans le pied et vendre à Microsoft une seconde norme de documents, même pas finalisée et pour laquelle Microsoft lui même a déclaré ne pas avoir l’intention de la respecter ou l’utiliser en natif pour ses logiciels au moins à court terme!

    Plaisanterie a mettre en parrallèle avec celle du RGI qui a bloqué l’adoption d’OpenDocument et qui va accepter comme norme(?) de ne pas en avoir en acceptant Office parce que les documents Office auraient pu en théorie respecter une norme (ouf! mais c’est aussi clair que ça!)

    Rien à voir non plus avec la commission Mounet citée pourtant dans vos pages (un petit lien pour mémoire: commission Mounet).

    Toujours rien à voir avec le fait qu’un nombre croissant d’écoles et d’enseignants s’orientent vers des solutions opensources et réellement gratuites celles-là, gratuites pour toujours et tout le monde y compris les élèves comme OpenOffice qui produit des documents réellement normalisés et sans espions dissimulés pour savoir qui l’a écrit et sur quelle machine il a été lu.

    Bref, de la part d’un site comme le vôtre, je me serais probablement attendu à vous voir défendre des solutions ouvertes comme Abiword ou OpenOffice, mais pas à vous rendre complices d’une vaste entreprise commerciale au profit d’une mutinationale américaine et au détriment du service public.

    Je recevais avec plaisir vos lettres, mais je pense que je vu la manière dont ça évolue, je vais aller chercher l’information ailleurs à l’avenir.

    —–

  28. aplhonse

    "404 not found"
    J’ai compris en relevant mon courriel : le site du Café demande une confirmation d’inscription.
    Pas précisé, (ou pas vu) lors de l’inscription.

  29. je gratte, je gratte, et je ne comprends pas de devoir payer pour un service qui est présenté gratuit ici !
    Les enseignants sont pour la plupart mariés à windows, et l’administrateur réseau donne ce qu’on lui demande même si c’est pas cohérent de ceci dépend sa survie
    A suivre

  30. jerome

    J’avoue ne pas comprendre vos réactions. De façon habituelle on tente d’utiliser les outils qui possèdent le meilleur raport qualité/prix. Donc si Open Office est plus fonctionnel que MS Office, il est très simple de montrer l’avantage de OO. Sinon les gens vont adopter Office 2007.
    Enfin je pense que l’on peux adopter une position plus modérée: Oui il y a de bonnes choses dans le monde libre mais tout n’est pas parfait (il faut être réaliste) et Oui il y a de bonnes choses chez Microsoft: il faut ouvrir les yeux et constater qu’Office 2007 est beaucoup plus agréable que Open Office 2. Avez vous essayé avant de donner votre avis?

  31. fou curieux

    L’administration de notre lycée a réagit rapidement puisque dès le 11 elle relayait l’information dans toutes nos boîtes professionnelles. Voici ma réaction retournée à tous les destinataires, qui bien sûr n’apprendra rien aux lecteurs de ce site, mais n’hésitez pas à faire de même dans vos établissements :

    "Merci de transmettre l’info, mais sommes nous là pour former des élèves à des logiciels payants ? Cela fait longtemps que des solutions alternatives existent, comme la suite Open office (http://fr.openoffice.org/), compatible et gratuite pour tous. Les bobos nomades peuvent même l’avoir toujours sur leur clé USB (environ 85 Mo) :
    http://downloads.sourceforge.net/po

    Avec ce type de solution, tout aussi performante et moins gourmande en ressources, inutile de payer :
    – une 1e fois le produit (et x fois les mises à jour), et cela pour chaque ordinateur ;
    – une 2e fois pour la centrale d’appels surfacturés parce qu’on ne comprend rien à leur usine à gaz ;
    – une 3e fois en ouvrage pour les nuls et autres stages de formation qui obligent, à l’insu de notre plein gré, à contribuer au réchauffement climatique et à la hausse du pétrole, ou encore à payer une boîte de chocolat à sa petite nièce qui a pris 4h de son temps pour vous expliquer le B.A.BA, (avant de lâcher un perfide "enfin bon, si tu savais déjà te servir de Windows, ça aurait
    été moins long…"), et dans ce cas contribuer à la hausse de l’obésité chez les moins de 20 ans en occident ;
    – une 4e fois via nos impôts (?) pour payer le partenariat entre notre cher ministère toujours si bien inspiré et Micro$oft

    La technique est maintenant mondialement bien rodée : on a les reins suffisamment solides pour vendre à perte pendant quelques années et empêcher l’émergence ou le développement de toute concurrence locale (et de meilleure qualité !), et pouvoir ensuite fixer librement les prix quand on a le monopole.
    Est-il bien sérieux de se gausser des troyens si c’est pour faire comme eux ? Et si la solution c’était gagner plus en dépensant moins ?

    Pour ceux qui n’ont pas l’habitude de lire des courriels si longs et si compliqués, voilà en résumé :

    vive le logiciel libre !
    http://www.framasoft.net/
    :))))"

  32. popart

    Bof, je vois pas le problème … Personnellement le fait que Office 2007 soit gratuit ne va pas m’inciter à l’installer. Il y a beaucoup de choses gratuites sur le net, c’est pas pour autant que je vais les installer. Beaucoup de bruit pour pas grand chose il me semble. Et pensez-vous vraiment que tout le monde a attendu que Office soit gratuit pour l’installer sur leur ordinateur ?
    Dans le monde des ordinateurs, il y a 3 sortes de personnes:
    1) les adeptes/fanatiques (qui, il faut le souligner, sont très peu chez les profs, j’ai pu en faire le triste constat) du libre qui vont installer OpenOffice sur GNU/Linux et là, je vois pas comment ils pourraient installer MS Office. et un revirement radical type je réinstalle Windows pour profiter de l’offre MS (qui n’est de toute façon réservée qu’aux enseignants) me paraît plus que surréaliste…
    2) Les adeptes par conviction ou obligation des jouets de Microsoft, et il y en a beaucoup ! (c’est très vrai dans le monde éducatif) qui se subdivisent en deux catégories :
    – les honnêtes gens qui paient leurs logiciels (plus exactement leurs licences). Et dès lors, pourquoi s’emmerder avec OpenOffice si on a payé Microsoft Office 2007 ou n’importe quelle version qui représente un investissement financier important ?
    Et puis si au travail, on utilise MSO, difficile de ne pas l’utiliser chez soi, à moins de "s’exclure du mouvement" comme on dit.
    – les gens moins honnêtes (délibéremment, par ignorance, ou laxisme/menfoutisme/relativisme) qui installe une copie crackée/téléchargée/prêtée) qui installe MSO et encore une fois à quoi bon OpenOffice.
    Dans les deux cas, je vois pas ce que l’offre MS va changer.
    3) Les gens comme moi qui travaillent avec des clients (idiots?) qui envoient des fichiers dans des formats propriétaires (quark, word, excel, corel, autocad…), ce qui oblige à payer/installer/utiliser les logiciels qui ont produit ces formats propriétaires (et il n’y a pas que Microsoft qu’on pourrait pointer du doigt). Et là, on est baisé, pas moyen de faire autrement.

    C’est pas tant Microsoft qu’il faut diaboliser parce qu’il fait soit-disant cadeau de son nouveau joujou (faut-il y voir une action désespérée de la firme ? ***) mais plutôt ceux qui décident d’installer ces logiciels.

    *** Je pense surtout que les derniers outils de MS sont des flops commerciaux, je ne pense pas malheureusement que ce soit la "montée en puissance des logiciels libres" comme se plaisent à le dire certains qui soit à l’origine de ce "cadeau".

    Je pense que de toute façon, le nouveau gag de MS ne va pas changer grand chose, en bien ou en mal.

  33. popart

    de toute façon, le libre, pour l’instant du moins, c’est encore une illusion. Il ne faut vraiment rien devoir faire ou presque avec son ordinateur pour pouvoir installer Linux. D’ailleurs le principal argument des partisants du libre, pour attirer les sceptiques, c’est firefox/openoffice/videolan, ok c’est bien mais il n’y a pas que ça : montrez moi par exemple comment vous utilisez Mathcad sous Linux ? Car les seuls qui pourraient éventuellement migrer sont ceux qui n’ont pas de restriction de ce type, autrement dit ceux qui n’utilisent leur ordi que pour allez sur Internet, écouter un MP3, taper une lettre de candidature, et visionner une vidéo sur Youtube. Le seul problème c’est que ces dernières personnes pour la plupart se contentent très bien de l’environnement Windows préinstallé autoritairement sur lequel on peut jouer à Laracroft ou même installer photoshop ou pour rester dans le sujet Office 2007 sans l’avoir payé.
    Moi j’ai voulu réellement passé à Linux, traducteur je pourrais utiliser OmegaT/OpenOffice, le seul hic, c’est que je ne reçois que des documents corel/autocad/xpress/pdf/word/powerpoint/excel… et ma boîte utilise Trados. Que des trucs qui ne fonctionnent que sous Windows. Et je ne vous parle pas des dictionnaires sur cdrom qui ne fonctionnent (quand ils veulent bien fonctionner) que sous Windows.
    Pensez-vous vraiment que la gratuité d’Office va changer qqch ? Evidemment non, que ce soit en bien ou en mal. Le libre a l’habitude de lutter contre tout ce qui est commercial/marketing, c’est pas ça qui va arrêter le mouvement, et OpenOffice reste de toute façon gratuit/opensource.

  34. Olivier

    Microsoft cherche à imposer ses solutions et parfois, ça marche…

    Vienne abandonne sa migration vers Linux pour Vista : http://tempsreel.nouvelobs.com/depe

  35. YvesW

    Je suis enseignant, assez partisan des logiciels libres (même si je n’ai jamais été séduit par OpenOffice), mais je n’en fais pas un combat "idéologique".

    La Région vient de proposer le "deal" suivant à mon école: soit 16 machines sous Vista/Office 2007, soit 18 machines sous Edubuntu/OpenOffice.
    Les enseignants responsables des cours d’informatique/bureautique ont unanimement répondu: "On prend les machines en Vista…"
    Leur argument: "Nous devons former nos élèves à ce qu’ils vont rencontrer en stage ou lors de leur arrivée sur le marché du travail." Ça veut dire le combo Windows/Office, qu’on le veuille ou non.

    C’est un argument qui se tient.

    Venir dire qu’ils doivent passer à Linux/OpenOffice au nom d’arguments du style "Vive le logiciel libre" ou "Non à l’impérialisme de Micro$oft", c’est du n’importe quoi.

    Quant à Microsoft, c’est une société commerciale qui mène sa barque de manière tout à fait logique. Pas de reproche à lui faire.

    Combien d’entre vous seraient sur ce site s’ils n’avaient commencé (ou continué…) avec des "produits Microsoft" probablement piratés?

  36. tuxmouraille

    J’ai pas lu tous les messages.
    Je suis pas sûr que proposer Office 2007 gratuit poussera les profs à l’utiliser. Bien au contraire. J’explique.
    J’ai eu quelques retours à son sujet. Je sais que de professionnels, enfin des gens qui l’utilisent dans un cadre professionnels ont étaient très déçus d’avoir dépenser autant d’argent pour un logiciel aussi peu pratique.
    Un de mes amis qui fait de la maintenance informatique, et qui installe Office a de nombreuses demandes pour 2003, les gens ne veulent pas 2007. Toujours parce qu’il le trouve peut pratique.
    Laissez les l’essayer gratuitement, et ensuite proposez leur d’essayer OpenOffice, NeoOffice, KOffice et autre, en leur précisant la différence de prix. On vera bien lequel sera choisit.

  37. toolinux

    Bonjour,
    Il ne faut pas être un gnou et agir. Parler pour parler s’en rien faire, ne fait pas avancer les choses.On ne fait que parler pour constater…
    Pour ma part je suis le tice dans un établissement, j’installe GIMP, openOffice et je dis au enseignants tu as cela à ta disposition et savez quoi, Ils font avec … c’est incroyable le POUVOIR :) … c’est pour rire. Je ne fais pas de prosélytisme… Je dis simplement tu as ceci ou cela à ta disposition , à toi de voir ce que tu veux faire … Il y des enseignants qui utilisent openoffice, maxima, GIMP, gftp, firefox,amarok,scilab, abiword,… gnuplot, maxima, octave, R, php, mysql, apache, rasmol,….et j’en passe …
    Mais beaucoup sont des utilisateurs lambda, un peu de traitement de texte, un peu de tableur,des e-mails et surtout MSN pour les jeunes pendant des heures et des heures… C’est tout bénéfice de vendre une suite qui est pratiquement jamais utilisé….
    Salutations

  38. libre fan

    YvesW écrit:
    "Les enseignants responsables des cours d’informatique/bureautique ont unanimement répondu: "On prend les machines en Vista…"
    Leur argument: "Nous devons former nos élèves à ce qu’ils vont rencontrer en stage ou lors de leur arrivée sur le marché du travail." Ça veut dire le combo Windows/Office, qu’on le veuille ou non.

    C’est un argument qui se tient.

    Venir dire qu’ils doivent passer à "Linux/OpenOffice au nom d’arguments du style "Vive le logiciel libre" ou "Non à l’impérialisme de Micro$oft", c’est du n’importe quoi.

    Quant à Microsoft, c’est une société commerciale qui mène sa barque de manière tout à fait logique. Pas de reproche à lui faire."

    Je réponds:

    1. M$ n’a aucun avenir du point de vue *technique*. Les enfants ne verront pas vista quand ils seront grands

    1B. L’avenir de M$ n’est que financier, monopole-monopole-monople, et vous cédez?

    2. Pas de reproche à faire à M$?
    Ah oui, ces gens savent-ils ce qu’est un monopole et comment il s’impose. Même le capitalisme a des lois anti-trust, eh oui., même aux US.

  39. YvesW

    Je réponds à "libre fan".

    "1. M$ n’a aucun avenir du point de vue *technique*. "

    – Je ne sais pas ce que ça veut dire et je ne sais pas sur quoi repose cette affirmation.

    "Les enfants ne verront pas vista quand ils seront grands."

    – Je ne suis pas Madame Soleil, je ne sais pas ce que sera l’informatique d’ici 10 ou 15 ans. Quand j’ai commencé sur un TRS80, vers 1981, l’informatique était sans aucun rapport avec ce que nous faisons maintenant (mais Microsoft était déjà là…)

    1B. L’avenir de M$ n’est que financier, monopole-monopole-monople, et vous cédez?

    Il me semble que Microsoft a aussi un passé, un présent et probablement un avenir informatique. Je ne cède pas à un monopole, je forme des jeunes de maintenant pour qu"ils accèdent au marché du travail dans les 5 prochaines années. À votre avis, dans les 5 prochaines années, en milieu professionnel, ils ont plus de chance de tomber sur le combo Windows/Office ou Linux/OpenOffice?

    "2. Pas de reproche à faire à M$?"

    Microsoft est une société à vocation commerciale, elle se bat pour conquérir ou garder des parts de marché. Elle n’a pas vocation éducative ou philanthropique. Cela ne me choque pas tant qu’elle reste dans la légalité… ou alors il faut changer les lois.

    "Ah oui, ces gens savent-ils ce qu’est un monopole et comment il s’impose. Même le capitalisme a des lois anti-trust, eh oui., même aux US."

    Que je sache (mais je ne me suis jamais intéressé à la question), Microsoft n’a jamais été condamnée aux USA ou en Europe pour monopole ou abus de position dominante à cause de Windows ou d’Office. Le conflit WMP avec la CE est plutôt lié aux enjeux des DRM me semble-t-il.

    Et ne perdons pas de vue que le combat n’oppose pas une suite gratuite à une suite chère (150€?), mais une suite gratuite à une suite gratuite (parce que piratée dans 80% des cas).

  40. Sardem FF7

    Que c’est beau ! M$ Office 2007 gratuit pour le corps éducatif de notre beau pays, de quoi rire. Quand on sait que M$ a prévu de supporter nativement les formats libres dans le SP2 de sa suite ( http://linuxfr.org/2008/05/23/24121… ), on peut se demander à quoi ils jouent là haut. Ils offrent gratuitement un moyen de créer et de lire des formats libres ? Mais ça n’existe pas déjà ? Eh bien si, et ça se nomme OpenOffice.org, gratuit depuis toujours.

    Et qui a parlé d’une meilleure qualité de la part de M$ ?Ah oui j’oubliais, ces fameux "tableaux croisés dynamiques", quel manque de la part de OO.o, manque qui n’est pas définitif cependant, et qui ne touche pas énormément de monde, surtout nos "petits élèves" de collège et lycée qui ne savent pas se servir d’un ordinateur contrairement à ce que l’on pourrait penser en voyant leur niveau de "compétence" face à leurs parents. Mon grand père sait mieux se servir d’un ordinateur que la moitié de mon lycée, j’en met ma main à couper.
    Ah oui, apprenons-leur M$ Office et autres, ils le verront forcément "demain", quel que soit leur emploi. N’oublions pas : M$ Office devrait supporter les formats libres OpenDocument (ODF), ce qui va libérer certaines entreprises de cette suite, qui cohabite chez eux depuis longtemps avec OO.o, Firefox, Thunderbird et autres. Si ils le font, ils se torpillent, si ils ne le font pas, ils prennent de gros risques.

    Un des problèmes reste la peur de ne pas avoir de support technique en cas de panne du libre (oui ça arrive faut pas croire). Ceci est faux, pour beaucoup moins cher que chez M$, le support technique existe (payant, car c’est une des rares choses que l’ont peut faire payer et qui coute de l’argent, pour le libre). De plus il y a de grandes communautés d’utilisateurs, souvent plus compétents qu’un informaticien (que ce soir pour du M$ ou pour les autres). Que demander de plus ?

    Quant aux réponses anti-libre sans intérêts, par exemple "MSN c miE" (notons l’orthographe type "SMS" déplorable et l’utilisant de sigles sans savoir ce qu’ils veulent dire), leur seule vraie valeur, à laquelle ne pensent pas les gens qui les disent sont "un logiciel propriétaire fait pour un format propriétaires de la même entreprise, ça le gère mieux" et oui effectivement, personne n’arrivera à mieux gérer les .doc que M$ Office. Mais il existe des outils libres avec des formats libres, dans tous les domaines, dont le plus connu qui nous occupe ici : ODF/OO.o.

    Une dernière chose : et l’archivage ? Vous pensez à ces gens qui gardent depuis l’âge des disquettes des fichiers au format .doc sans savoir que le format exact à changer ? Certains s’en sont déjà rendus compte étant donné que M$ Office ne gère plus, il me semble, les premières versions de ses formats. Pour ce qui est des formats libres, il existera toujours un moyen de lire son fichier (sans passer par la rétro-ingénierie, qui ne fonctionne qu’avec un contenu défini). Ainsi, peut-être que le patrimoine que nous stockons en document Word ou Excel mérite-t-il un format qui vieillira mieux sans risque de perdre de sa valeur par une future impossibilité de lecture.

    Alors oui, incitons les gens au piratage en leur disant que M$ c’est mieux mais pas assez bien pour payer, après tout…

  41. nobody

    "Microsoft est une société à vocation commerciale, elle se bat pour conquérir ou garder des parts de marché."
    Non m$ ne se bat pas
    se contente de vente forcée avec le soutien de certains députés francais(qui doivent surement passer a la caisse)
    Crosoft est un graisseur de pattes.

  42. Stonga

    Les purs et durs vont encore râler, mais je viens de découvrir une version "spéciale" d’OpenOffice plus rapide et plus jolie (?) que l’original. Mais surtout, elle lit nativement les formats OpenXML de Microsoft (.XLSX,.DOCX,…) et supporte le VBA (Visual Basic) pour les macros. Donc plus de raison valable d’utiliser la suite de Microsoft. Ça s’appelle Go-OO, c’est un fork (voir Wikipedia) de OOO et c’est disponible à cette adresse : http://go-oo.org/

  43. Pas besoin de fork !
    La beta3 officielle supporte déjà ces formats.

  44. Une petite réponse à YvesW :

    16 machines sous Vista / Office 2007 à la place de 18 machines avec un système d’exploitation de meilleure qualité (pas de virus) et une suite bureautique quasiment identique… je crois que vous vous êtes fait avoir.

    Autre remarque :
    Dire que MS Office est une suite gratuite parce qu’elle est piratée ça n’a pas de sens.
    Vous pouvez l’installer vos copies pirates dans votre bahut et les donner à vos élèves ?

  45. J’ai essayé deux fois de poster sur le forum du Café Pédagogique un billet pour commenter"MsOffice gratuit pour les enseignants" :
    commentaires refusés à deux reprises!

  46. Jean B. S.

    La Café Pédagogique commence à avoir un gout de plus en plus amer.

    Je les soupçonne de laisser passer les messages les plus vindicatifs pour bien mettre en avant le caractére "militant" (voire "intégriste") de ceux qui défendent le logiciel libre à l’école.

    Et de filtrer les messages plus calmes et argumentés.

    Pour l’anecdote aujourd’hui dans le Café, il est fait mention d’une news logicielle importante. Non ce n’est pas du tout la sortie de Firefox 3 mais celle du téléchargement "gratuit" effectif de MS Office 2007 pour tous les enseignants.

  47. Alors c’est pour quand ?
    Ils annoncent le 18 Juin et il n’y a toujours rien au moment où j’écris ces lignes.

    décidément µsoft ne tient jamais ses promesses.

  48. Bibilaulau

    1° RQ:Toujours pas de possibilité de téléchargement à 19h.
    J’ai lu à peu près tous les commentaires.
    Je suis un banal prof de Math qui utilise alternativement open office et MSoffice suivant l’inspiration, qui n’y connait pas grand chose en informatique et qui ne trouve guère d’aide parmi ses collègues.
    pour écrire un texte mathématique je trouve open-office plus maniable ( avec l’éditeur d’équation dont j’ai oublié le nom) mais il parrait que la version word2007 fournit un éditeur d’équation pratique.
    De plus pour travailler sur les surfaces en spécialité Maths (Es et S) cela n’est pas possible avec OO ;avexc excel oui et Géospace (gratuit maintenant ) aussi.
    Tout ça pour dire que ceux qui ne s’y connaissent pas beaucoup profitent des occasions proposées même si ils ne sont pas dupes.
    Je précise que j’ai payé de ma petite pôche office-2003

  49. YvesW

    @Dawid
    "Dire que MS Office est une suite gratuite parce qu’elle est piratée ça n’a pas de sens."

    C’est pourtant la réalité "au quotidien". Combien d’acheteurs d’Office par rapport au nombre d’utilisateurs réels? Que ce soit condamnable, d’accord, mais cela ne change rien aux faits: dans 90% des cas (chiffre totalement imaginaire…), le type qui utilise Office ne l’a pas payé.

    "Vous pouvez l’installer vos copies pirates dans votre bahut et les donner à vos élèves ?"

    Les machines fournies par l’administration sont totalement légales.
    Aucune des autres machines de la boîte n’a une licence Office.

    Quand je dis à mes élèves ou à ma direction qu’un logiciel ça se paye, ils me regardent comme un Martien.
    Les uns parce que leurs machines sont 24h/24 sur les réseaux P2P et n’envisagent pas autrement l’informatique (ou le cinéma, ou la musique…) , les autres parce qu’ils font un rapide calcul… et que la discussion s’arrête là.

    Cela n’est pas normal, d’accord, mais, je le répète, c’est ainsi que les choses sont. Ce matin, j’ai dû convaincre mon directeur de lâcher 50$ pour un logiciel dont nous avons besoin: il a fait la grimace avant de me demander si je ne pouvais pas en trouver une copie pirate.

  50. blazé

    Ben moi j’ai essayé d’imposer la suite open dans mon collège (700 élèves, 70 profs et administratifs), ben ça a fait pschit !!

    "ton" truc est nul, on peut plus rien lire, j’y comprend plus rien… bla bla bla… bref sur tous les postes y’a les deux suites(même ceux où j’avais tout bazardé, ils l’ont reinstallé !!) .et très peu utilisent openoffice…

    mais bon je vais quand même pas faire de la pub pour le lien téléchargeable…. faut pas exagérer non plus

  51. equinoxe2008

    Du temps ou Microsoft faisait payer (TRES) cher ses produits, qu’est-ce que ça ralait chez les enseignants. (Mais on les copiait quand même). Maintenant qu’il les offre , ça râle encore plus !!
    Moralité : quand est-ce que ça ne râle pas un enseignant ?

  52. Comment des enseignants et élèves peuvent-ils souscrire à une offre de Microsoft (Société privée) dans le cadre de l’éducation nationale).
    C’est une proposition qui les lie à cette firme puis l’offre sera évidement payante par la suite.

    Alors qu’il existe le fameux OPENOFFICE
    (gratuit, libre et performant) comprenant TOUS les outils bureautiques et qui convient de fait infiniment mieux aux besoins des études mais aussi par la suite, dans le travail ou à la maison.

    Surtout, ne vous laissez pas duper par cette offre de Micro$oft et adoptez dès maintenant les bons réflexes : performance et liberté !

  53. Jean B. Cuche

    Pour ce qui concerne le Café Pédagogique je ne pense pas qu’on puisse en attendre quelque chose tant qu’ils seront dépendants financièrement de Microsoft. C’est tout de même étrange de ne plus rien lire sur Framasoft depuis un bon bout de temps.

    Et puis il est clairement mal informé car il en arrive encore à confondre libre et gratuit.

    Exemple en maths on nous annonce "MathGraph32 devient libre".

    http://www.cafepedagogique.net/leme

    Et quand on se rend sur le site du logiciel, on peut lire : "MathGraph32 est maintenant gratuit pour toute utilisation non lucrative."

    http://mathgraph32.org/

  54. equinoxe2008

    Bon, j’ai téléchargé les 427 Mo d’ OFFICE 2007 pour les enseignants. Vu les réactions que ça provoque ici, je suis un vrai blaireau. Ben disons que je vais pouvoir tester légalement la nullité du produit et que par conséquent, je vais me précipiter sur OPEN OFFICE dés la fin du test. Je reste dans la légalité, et je compare deux choses comparables: faites de même et allez en paix !!

  55. Jean-Claude V.

    @equinoxe2008

    Quant du dis que tu compares "deux choses comparables", selon quels paramètres exactement ?

    Si tu te restreins aux seules caractéristiques technico-ergonomiques alors effectivement mieux vaut rester sous MS Office 2007 (et encore il y a un problème d’interopérabilité et de formats de fichiers).

    Mais pour tout le reste (éthique, collaboration, échange, partage du savoir etc. et ne l’oublions pas économie) c’est OpenOffice.org oui. Il n’y a plus photo !

  56. equinoxe2008

    @ Jean-Claude V
    "Il y a assez de lumière pour éclairer les élus, mais assez d’ombre pour les humilier.
    Il y a assez de ténèbres pour confondre les réprouvés, mais de lumière pour les rendre inexcusables" PASCAL
    Ne sois pas si catégorique.

  57. alphonse

    Equinox 2008 a écrit "je compare deux choses comparables…."
    Heureusement Jean-Claude V. lui a répondu "…selon quels paramètres exactement…".

    Tant que les enjeux sociaux du logiciel libre resteront si peu visibles d’une majorité de citoyens, tant que les enjeux éducatifs resteront eux aussi ignorés d’une majorité d’enseignants, Microsoft peut continuer à "offrir" ses promos.

  58. ze LARTer

    Sur le site de Microsoft France, le 3ème point de la foire aux questions consacrée à l’opération est:

    Q. Tous les enseignants et personnels administratifs des EPLE pourront-ils avoir accès à Microsoft Office Professionnel 2007 sans frais, pour une utilisation à domicile ? Microsoft Office devient-il gratuit ?

    R. Microsoft Office Professionnel 2007 n’est pas proposé gratuitement. Le personnel de l’Education nationale du premier et second degré dispose d’un droit d’usage professionnel à la maison (préparation des cours par exemple) qui est conféré par l’accord cadre signé par le Ministère de l’Education nationale et Microsoft le 18/12/03 et selon ses conditions.

    Je vais rédiger un argumentaire pour répondre au tract pro-M$ affiché en salle des profs. (Je vais me faire un petit plaisir:-).

    Ceux que ça intéresse pourront fouiller mon site (roulaize point fr slash boulot) d’ici demain, à moins que je me fende d’un billet sur mon blag (blag point roulaize point fr).

  59. equinoxe2008

    @Ze Larter
    Une petite précision: tu n’achètes JAMAIS un logiciel, mais uniquement son droit d’usage. C’est vrai pour M$ mais également pour tous les autres éditeurs, et ce depuis toujours. Une bonne info est une info juste !!

  60. Dawid

    Bonjour,
    J’ai plusieurs remarques :

    1°) Personne ne lit les contrats de licence (à part Yves : msg n°13) ?
    J’ai renoncé à télécharger gratuitement MS Office 2007 quand j’ai bien lu celui-ci.

    En fait, on a le droit en tant qu’enseignant, de télécharger et d’utiliser gratuitement MS Office 2007, uniquement si l’établissement dans lequel on bosse a payé la licence.
    Si ce n’est pas le cas, on risque d’être dans l’illégalité.
    (Utiliser la version de MS Office 2007 qu’on a téléchargée en donnant son adresse mail académie, ce n’est pas mieux, dans ce cas de figure, que d’utiliser une vraie version pirate, même si Microsoft serait prêt à fermer les yeux).

    2°) @YvesW (msg 49) :
    Je ne suis pas d’accord avec toi. Même si énormément de gens ne payent pas MS Office, on ne peut pas la considérer comme gratuite.
    Les administrations (en général) payent pour avoir cette suite (donc elle n’est pas gratuite pour tout le monde).
    Quant aux utilisateurs, ils peuvent être tranquilles pour l’instant, car Microsoft ne fait pas la chasse aux pirates, mais les choses peuvent changer.
    C’est un peu plus strict au niveau des films (il y a eu des condamnations…).

    3°) @Bibilaulau (msg 48) :
    Pour les surfaces, c’est vrai que ça manque dans OOo (c’est à peu près le seul truc qui manque dans OOo).
    J’ai 2 alternatives à te proposer :
    – Surface plotter : un petit logiciel programmé en java qui permet de bien visualiser les surfaces d’équation z=f(x,y). Il ne permet pas de voir les courbes de niveau , séparées par des bandes colorées (à la façon d’Excel), mais on peut couper par un plan…
    http://tech.yanto-flora.net/surface

    – Sinon, il y avait Scigraphica qui faisait bien le boulot (et qui donnait le même résultat qu’avec Excel).
    Il s’agissait d’un logiciel libre qui fonctionnait sous Linux.
    Malheureusement, ce logiciel n’est plus maintenu et ne peut plus fonctionner sur une distribution moderne.
    La seule solution pour pouvoir encore l’utiliser est de télécharger le livecd Knosciences dans sa version 0.95.
    J’ai mis en ligne l’image iso sur mon ftp tuxfamily :
    ftp://download.tuxfamily.org/leblog
    Je t’encourage à la télécharger.

  61. popart (back)

    @YvesW + blazé + equinoxe2008
    J’adore, ça me rappelle le temps où j’étais admin dans un collège :D, tout est vrai… hélas…

    @YvesW
    "À votre avis, dans les 5 prochaines années, en milieu professionnel, ils ont plus de chance de tomber sur le combo Windows/Office ou Linux/OpenOffice?"

    Là c’est très difficile à dire, mais historiquement, les empires ont toujours croulé. Ensuite il se peut fort bien que justement le libre l’emporte, comme il se peut fort bien que aucun des deux ne l’emporte, voire que les méthodes de travail changent complètement au point que les suites bureautiques ne soient plus que du passé…

    "Et ne perdons pas de vue que le combat n’oppose pas une suite gratuite à une suite chère (150€?), mais une suite gratuite à une suite gratuite (parce que piratée dans 80% des cas)."

    Dans la théorie, non, dans la pratique oui. Et c’est bien pour ça que OpenOffice et le libre en gnl a du mal à décoller.

    @equinoxe2008
    "Quant du dis que tu compares "deux choses comparables", selon quels paramètres exactement ?"
    2 suites bureautiques… Ne pas les comparer reviendrait à dire que l’une est incomparablement meilleure que l’autre et le débat s’arrêterait là, non?

    "Si tu te restreins aux seules caractéristiques technico-ergonomiques alors effectivement mieux vaut rester sous MS Office 2007 (et encore il y a un problème d’interopérabilité et de formats de fichiers)."

    Le problème d’interopérabilité n’est vrai que pour ceux qui ne sont pas sous Office/Windows, par définition.
    Mais passons… Vous plomber OpenOffice en disant ça surtout avec ce qui suit!! Le choix pour qqn qui veut bosser sera vite fait en écoutant ça…

    "Mais pour tout le reste (éthique, collaboration, échange, partage du savoir etc. et ne l’oublions pas économie) c’est OpenOffice.org"

    Ça me rappel BHL quand il parle de l’Europe 😀

    Note personnelle :
    Tout le monde ou presque pleure car MSO est a priori gratuit (ce qui se discute, mais passons)
    Personne n’a pleuré quand SUN a offert sa suite StarOffice au monde de l’éducation. Personne ne pleure en voyant que OpenOffice est gratuit (et qu’on sait qui travaille derrière : SUN qui s’est démerdé pour que sa JVM soit indispensable dans la suite)
    non?

  62. popart

    SUN est-il une association caritative ?

  63. equinoxe2008

    @popart
    comparaison n’est pas raison !! D’accord.
    Objectivement, je tiens quand même à signaler qu’OOo n’offre pas d’outils comparable à ACCESS (installer APACHE, MYSQL, PHP , plus une interface WEB n’est pas une alternative crédible ) et que d’autre part le tableur ne propose pas de tableaux croisés dynamiques. Certains adeptes d’OOo de mauvaise fois (ils sont rares, mais y’en a) diront que ces derniers ne servent à rien. Mais je rappelle quand même que la mission de l’Education nationale est de former des élèves ( ah bon ?) et que cette fonction d’EXCEL est vitale notamment en statistiques. Je sais, il suffit d’installer un serveur APACHE, PHP ,MYSQL, des extension PYTHON, une librairie GTK et le programme approprié pour pouvoir le faire !

  64. Info : Depuis la version 2.0, OpenOffice.org contient une base de données semblable à MS Access.
    Cela dit, je continue à utiliser une base MySQL et je me connecte dessus depuis des années en utilisant OOo (sans Apache, sans PHP).

    Pour les tableaux croisés dynamiques, ce n’est pas exagéré de dire qu’ils sont "vitaux en statistiques" ?
    (Personne dans mon lycée de s’en sert en tous cas).

  65. equinoxe2008

    @Dawid
    Il est vrai qu’il ya un module base de données dans OO.
    Mais il n’est pas vraiment comparable à ACCESS (peut-être dans la future version 3 ).
    Pour les statistiques, les tableaux croisés sont un outil quasi incontournable: tout dépend de ce que l’on appelle statistiques.

  66. equinoxe2008

    Mea culpa
    A ma grande honte je rectifie une bêtise que j’ai dite: il existe bel et bien un module de tableaux croisés dynamiques dans OO, le pilote de données. Je maintiens par contre que c’est un outil vital pour les stats, et que le module de base de données de OO ne soutien pas la comparaison avec ACCESS.

  67. Que te manque-t-il dans le domaine des bases de données ?
    Que te donne Access et ne te donne pas OOo ?

    Personnellement, je n’utilise pas le module Base de OOo, mais une base MySQL et je la gère avec OOo. Cette solution est plus souple et me donne l’avantage des accès à distances.
    On peut aussi utiliser OOo avec une base PostgreSQL (plus complet), mais avec mes besoins la première solution est suffisante.

  68. Thierry de Vulpillieres

    Juste un point de précision pour les "craintes" de Dawid : le droit sur Office 2007 est lié à l’accord cadre avec le Ministère et non pas à des accords spécifiques avec tel ou tel établissement, il vaut donc bien pour l’ensemble des enseignants….

    "1°) Personne ne lit les contrats de licence (à part Yves : msg n°13) ?
    J’ai renoncé à télécharger gratuitement MS Office 2007 quand j’ai bien lu celui-ci.
    En fait, on a le droit en tant qu’enseignant, de télécharger et d’utiliser gratuitement MS Office 2007, uniquement si l’établissement dans lequel on bosse a payé la licence.
    Si ce n’est pas le cas, on risque d’être dans l’illégalité.
    (Utiliser la version de MS Office 2007 qu’on a téléchargée en donnant son adresse mail académie, ce n’est pas mieux, dans ce cas de figure, que d’utiliser une vraie version pirate, même si Microsoft serait prêt à fermer les yeux)."

  69. jandediiesel

    Bonjour Darkman,

    Pour que tu sois tranquille dans ton boulot, il faut que 1,5 million d’enseignants payent leur licence Microsoft 😉 La drogue, c’est donner gratuitement un programme qui permet aux et aux autres de communiquer dans le monde entier avec des fichiers lisibles par tous ; pour une fois l’uniformisation a du bon

    J. De Diesel uit Driehuis