Edvige, Hadopi, Paquet Télécom… se non è vero, è ben trovato !

Dreammaker182 - CC by-saFichier Edvige, Loi Hadopi, Paquet Télécom… Il y a une sorte de mail viral qui circule en ce moment sur le réseau français, certains allant même jusqu’à se demander si l’association « Parents pour la Société de l’Information et de la Communication » (PSICO) existe réellement (les mêmes en gros qui acceptent les valises virtuelles bourrées de dollars issues du Nigéria).

Je le recopie ici parce que comme disent mes amis italiens : « se non è vero, è ben trovato ! »

Il ne manquait plus que l’interdiction du logiciel libre comme cancer de la nouvelle économie marchande (permettant qui plus est de contourner les protections et les surveillances) et nous avions la totale 😉

Ce qui m’offre l’occasion de rappeler au passage l’existence de la Quadrature du Net, véritable balise éclairante pour moi (pour nous ?) sur tous ces sujets parfois complexes et techniques mais fondamentaux pour l’avenir de nos sociétés numériques c’est-à-dire, qu’on le veuille ou non, de nos sociétés tout court ![1].

Lettre ouverte au Président de la République Nicolas Sarkozy

Un communiqué de l’association « Parents pour la Société de l’Information et de la Communication » (PSICO)

Nous nous permettons de nous adresser à vous à la veille de l’adoption par le Parlement de la loi dite « Paquet Telecom » pour soutenir votre politique de la manière la plus vigoureuse.

Etant parents de jeunes consommateurs, nous faisons comme vous le constat que l’Internet devient une zone de non-droit et qu’il convient d’y mettre de l’ordre. Tout doit être mis en oeuvre afin que nos enfants respectent les oeuvres protégées par le droit d’auteur et ne nuisent en aucun cas aux intérêts des artistes, des industries culturelles, des opérateurs de télécommunications et des investisseurs qui sont la source même du progrès économique de notre pays.

Aussi nous soutenons les mesures promulguées par le projet de loi :

1 – Mise en place par les industriels et les opérateurs de télécommunication d’une police privée dotée de moyens de surveillance du réseau adaptés à la menace qu’ils subissent.

2 – Généralisation sur tous les ordinateurs personnels des citoyens français de logiciels d’écoute permettant à cette police de vérifier à distance la légalité des usages.

3 – Encouragement de la diffusion de dispositifs anti-copie sur tous les produits numériques et pénalisation de auteurs de logiciels qui pourraient permettre de les contourner.

4 – Rappel à l’ordre des contrevenants par un courriel d’avertissement suivi de mesures graduelles de répression par les agents de l’Etat.

5 – Pénalisation des auteurs de logiciels permettant éventuellement l’échange non sécurisé d’oeuvres soumises au droit d’auteur.

En tant que parents responsables, nous avons décidé de nous mobiliser, non seulement pour montrer à nos enfants le bienfondé de ces mesures, mais aussi pour faire tout ce qui est en notre pouvoir pour favoriser leur pleine et entière application. C’est pourquoi, notre association entend :

1 – Mettre en place une permanence téléphonique pour conseiller et venir en aide aux parents d’enfants contrevenants.

2 – Editer des manuels en ligne permettant aux parents de vérifier le bon fonctionnement des mesures de protection et d’écoute sur les ordinateurs de leurs enfants.

3 – Mobiliser nos enfants pour qu’ils fassent connaître les faits délictueux de leur camarades à notre cellule de recoupement de l’information.

4 – Transmettre les cas constatés aux services de l’Etat, en particulier au service du fichier Edvige pour les enfants de plus de 13 ans.

5 – Effectuer une veille citoyenne et un suivi sur l’application de la loi afin que, dans le respect de l’Egalité républicaine, tous les contrevenants subissent effectivement les conséquences de leurs actes délictueux.

Ainsi, nous Parents, unis avec les industriels de la culture et les services de l’Etat, nous réussirons ramener l’ordre sur le réseau et à éduquer nos enfants dans le respect de la Création, de la Culture, du Commerce et du Droit. Ainsi nous aurons contribué à ce que la Technologie reprenne la place qu’elle n’aurait jamais du quitter, celle du contrôle de l’application de nos valeurs fondamentales !

Soyez certain, Monsieur le Président de la République de notre soutien entier et inconditionnel.

Pour l’Association des Parents pour la Société de l’Information et de la Communication (PSICO), son Président, Adolf Bit-Torride

Notes

[1] Crédit photo : Dreammaker182 (Creative Commons By)

11 Réponses

  1. Ça fait plaisir de voir que le framablog reprend du service dans la résistance 😛

    Des billets comme ça tout les jours !

  2. PSICO me rappelle Clic de droite, surtout quand on voit le nom du président (et c’est le même registre, je pense que ce sont les mêmes). Voir
    http://clicdedroite.blogspot.com/

  3. Longue vie à Bit-Torride! :’)

  4. totomatisme

    Bonjour à tous,

    "la Quadrature du Net, véritable balise éclairante pour moi (pour nous ?)"

    Oui, pour ce qui me concerne, sans l’ombre d’un doute.
    http://www.laquadrature.net/fr/paqu

    Ce qui est impressionnant avec cette parodie, c’est que par les temps qui courent (et en dehors du nom du président de PSICO :-P), ça pourrait presque paraitre réaliste :-/.

    Cordialement,

    Totomatisme.

  5. @totomatisme , tout à fait d’accord, je me suis complètement fait avoir en ne lisant que la lettre. Mes nerfs se sont dénoués grâce au nom du gourou. Celui ci symbolise bien un protocole d’échange de pensées froides et apeurantes.

    Cela crée d’ailleurs peut-être le danger de cette farce, la lecture par des personnes non renseignées et plutot sarkopartisano-droitisantes donnerai potentiellement des idées effrayantes.

    Mais le réseau n’est pas encore totalement quadrillé et je souhaite à cette lettre un chemin des plus divers et long, sans rencontrer de filtre anti spam ou de click de droite :)
    "Nous devons résoudre les dilemmes morals, je préfère oeuvrer pour une société éthique que pour la performance brute des logiciels."
    Je vous laisse deviner qui a dit ça…

    amicalo-virtuellement

  6. Genial !

    Je suis moi aussi tombe dans le piege, quel soulagement dans la lecture du nom du pdt !
    Mais ca doit quand meme etre pas loin du monde idyllique dont certain(e)s ministres doivent rever. Non, non je ne pense a personne en particulier ;).

  7. un droitisant

    Salut à tous !

    J’aimerai répondre à nookie en lui rappelant que tous les gens de droite ne sont pas des monstres pour le contrôle total par l’état de nos vies et en abandonnant sa liberté au profit de la sécurité…

    Pour ce qui est ensuite de la défense des œuvres et de la culture en partenariat avec les industriels… rappelons que c’est la gauche qui a instauré la taxe pour la musique sur les CD / DVD / Disques durs / lecteur MP3 / post-it (pour les paroles) et autres tableaux noirs…

    Personnellement ça n’énerve de payer une taxe pour graver mes logiciels libres et mes propres créations artistiques (photos qui valent ce qu’elle valent 😉 )

    A plus

  8. Parents pour la Société de l’Information et de la Communication

    COMMUNIQUE OFFICIEL

    Confiance en ligne
    Notre association est candidate pour représenter les usagers et les familles au sein de la Commission de gestion du Label "Confiance en ligne" du Ministère de l’Intérieur

    Edvige et transparence
    Nous supportons Bernard Squarcini (directeur central du renseignement intérieur) qui montre l’exemple en publiant sa propre fiche Edvige

    Notre association présente ses condoléances au Président de la République suite au votre du Parlement européen du 24 septembre..

    Pour consulter les détails de ces nouvelles, rendez-vous sur le site: http://sites.google.com/site/associ

  9. Parents pour la Société de l’Information et de la Communication

    COMMUNIQUE DU 25 SEPTEMBRE 2008

    Suite au vote du parlement européen tendant à évacuer la "riposte graduée", nous sommes de l’avis de Madame le Ministre de la Culture Christine Albanel. La haute autorité HADOPI est un rampart contre les dérives de la démocratie. A savoir qu’il vaut mieux pour un contrevenant être entre les mains d’une autorité administrative compétente et mesurée qu’entre celles de juges revanchards, hargneux et imprévisibles…

  10. Ce qui est impressionnant avec cette parodie, c’est que par les temps qui courent (et en dehors du nom du président de PSICO :-P), ça pourrait presque paraitre réaliste :

  11. Tiens à propos de l’Hadopi, une très mauvaise nouvelle :
    http://electronlibre.info/Exclusif-

    Ce n’est pas tellement étonnant de la part du nain, lui qui a toujours été gêné par la séparations des pouvoirs, mais quand même…