La Voix du Nord, la Framakey et les netbooks sous Windows

Classé dans : Framasoft | 6

La Voix du Nord - MiniatureL’Asus Eee PC sous GNU/Linux, et ses toujours plus nombreuses déclinaisons, ont été un tel succès que Microsoft n’a pu rester sans réagir et a fait son habituel, mais toujours aussi efficace, forcing commercial pour apparaitre lui aussi dans ces fameux netbooks (sous la forme d’une version adaptée de l’OS Windows XP qu’on croyait pourtant mort avec l’arrivée de Windows Vista).

Du coup la formidable opportunité de faire découvrir GNU/Linux (et ses innombrables logiciels libres qui l’accompagnent) dans ces ordinateurs low-cost qui séduisent tant le grand public est aujourd’hui à nuancer.

Il n’empêche que, comme nous le rappelle cette photo illustrant un récent article de la Voix du Nord sur l’un des derniers nés de la famille netbook (à savoir le Medion), on ne perd pas cette occasion de découvrir des logiciels libres si on décide d’utiliser conjointement une clé USB Framakey. D’autant que la dernière version de notre Framakey, la 1.8, propose désormais plus d’une trentaine de logiciels libres dans son nouveau pack intégré.

Tout ça pour dire que si l’on pousse à passer à Linux (ou tout du moins à s’y essayer), on n’en oublie pas pour autant ceux qui pour x raisons restent sous Windows même avec leur netbook 😉

Tout ça pour témoigner également de notre reconnaissance à La Voix du Nord qui, par l’intermédiaire de Franck Bazin, vient coup sur coup de nous citer fort élogieusement (un peu trop même, car nous ne considérons pas comme le portail du monde libre mais comme une porte d’entrée francophone du logiciel libre).

Extrait de Jusqu’à 32 gigaoctets de mémoire dans la poche : les clefs du succès paru dans La Voix du Nord du mardi 2 septembre 2008  :

Une simple clef (au moins 2 Go) permet d’avoir en poche sa suite bureautique, son navigateur Internet, son logiciel de messagerie…, et gratuitement en plus  : « La Framakey est une compilation de logiciels libres pour Windows, (…) préinstallés et prêts à être utilisés directement depuis votre clef USB. L’utilisation des logiciels se fait de façon sécurisée et sans laisser d’informations personnelles sur les machines sur lesquelles vous utilisez votre Framakey », peut-on lire sur le site Framasoft (www.framasoft.net), le portail du monde libre. Même plus besoin de portable  : on peut « squatter » sans risque n’importe quel PC  !

Extrait de Le « netbook » de Medion toujours petit mais plus costaud paru dans La Voix du Nord du mardi 16 septembre 2008  :

Windows XP est installé en série ainsi que Corel Word Perfect Office X3. Mais il ne faut que quelques dizaines de minutes pour installer tous les logiciels dont on peut avoir besoin, gratuitement et légalement, en allant sur www.framasoft.net, le portail Internet des logiciels libres.

On a beau être modeste (ce qui reste à démontrer), on ne va pas bouder notre plaisir surtout que, quand bien même la gratuité soit évoquée, il est bien rappelé que c’est de logiciels libres qu’il s’agit. Au delà de Framasoft, puissent de tels journalistes entrer toujours plus nombreux dans les rédactions des grands médias, cela facilitera d’autant la nécessaire sensibilisation au logiciel libre et son état d’esprit au plus large public que nous appelons de nos vœux.

Une dernier extrait pour la route et pour démonter que La Voix du Nord ne se résume pas à Franck Bazin et son éloge de Framasoft 😉

Extrait de Ruée sur les « mini-ordis »  : que valent-ils  ? par Yves Smague le 18 septembre 2008  :

L’arrivée des netbooks, c’est aussi la défaite du géant Microsoft. Ses logiciels toujours plus lourds et sophistiqués exigent des machines toujours plus puissantes. Le retour à la simplicité met en avant les logiciels libres.

6 Réponses

  1. GabbyLong

    Il n’y en a que pour le Nord cette année dites-moi !!!

    Sympa en effet. Je parie que les journalistes en question sont plutôt jeunes. Et plus les générations passeront et plus le logiciel libre se fera sa place même chez Madame Michu.

  2. "Même plus besoin de portable : on peut « squatter » sans risque n’importe quel PC !"
    Avec une clé bootable on peut squatter n’importe quel PC, avec une framakey on peux juste squatter n’importe quel PC ayant un windows en état de marche. 😛

  3. @MCMic

    Avec un clé bootable, on doit rallumer le PC et s’assurer qu’il boote bien par défaut sur le port USB (ce qui implique un ordi récent).

    Donc l’un dans l’autre…

  4. H.Valentza

    "La route est longue mais la voix du nord est libre"

    J’étais obligé de la faire celle-là :-)

  5. Et, belle coïncidence, nouvel article de LVDN aujourd’hui dont, je ne sais pas pourquoi, j’aime bien le titre "Travail, loisirs, les logiciels libres peuvent tout faire"

    http://www.lavoixdunord.fr/journal/

    Extrait :

    "Avec les nouvelles versions de la suite bureautique Open Office et du navigateur Internet Firefox, les logiciels libres ont réussi à faire parler d’eux au-delà du cercle habituel des initiés.

    Il ne faut pas confondre logiciels gratuits et logiciels libres. Les libres sont gratuits mais le contraire n’est pas toujours vrai.
    Un logiciel libre est un programme dont les codes sources sont publics, ce qui permet aux développeurs de les faire évoluer comme ils l’entendent.

    En revanche, la gratuité peut cacher diverses réalités : peut-on parler de gratuité quand il existe une rémunération via la publicité ? Google, par exemple, offre de nombreux services… en échange d’un « flicage » en règle de ses utilisateurs, à des fins commerciales.
    Non seulement on n’a pas ces mauvaises surprises dans le monde libre mais, en plus, la qualité des logiciels est aujourd’hui équivalente, voire supérieure à celle des programmes payants."

    Pas mal non ?! En plus ils se mouillent vraiment par rapport à Google et c’est là encore plutôt rare de lire cela dans un grand quotidien fut-il régional.

    Merci messieurs.

  6. Que du bon ! Dommage que la Voix du Nord ignore un peu les actions menées dans sa région par les libristes… espérons que cet article en entraîne d’autres. En tout cas j’ai toujours une petite framakey sur moi en plus d’un cd live linux