Quand un collège décide de favoriser le logiciel libre à l’unanimité

Classé dans : Éducation, Libr'en Vrac | 11

e3000 - CC by-saYves tient un blog au titre sympathique mais trompeur. Sympathique puisqu’il s’appelle Ubuntu en salle des profs… mais trompeur dans la mesure où la célèbre distribution GNU/Linux ne s’est pas contentée de cet unique lieu (non fréquenté par les élèves) et se trouve désormais installée sur près de cent ordinateurs de son collège.

On lira d’ailleurs avec grand intérêt le petit bilan qu’il a dressé dans ce qui pourrait bien devenir un futur Framabook[1]  : L’expérience GNU/Linux d’un collège. Et sinon bien sûr il y a la lecture quotidienne du blog qui se lit un peu comme un roman d’aventure (qui se finit bien)[2].

Outre Ubuntu, son établissement scolaire utilise aussi Mozilla Firefox, OpenOffice.org, SambaEdu3, Geogebra, Scribus, VLC, Gimp, Audacity, et Mathenpoche. Du coup lorsque j’ai évoqué, ici-même en octobre dernier, l’initiative originale de Raphaël Neuville proposant de faire voter en conseil d’administration une motion en faveur des logiciels libres, Yves a emboité le pas et vient tout juste, avec ses collègues, de concrétiser cela, et à l’unanimité s’il vous plaît  !

Le début d’une longue série  ?

Espérons-le. Nous pourrions d’ailleurs envisager plus tard de tenir à jour une sorte de carte de France (et de Navarre) des établissements scolaires ayant adoptés ce texte. Soit dit en passant c’est également une excellente et positive réponse à d’autres pratiques pas forcément frappées du même bon sens.

2008 fut malgré tout un bon cru, 2009 sera meilleure encore.

Notes

[1] J’espère que ce petit billet et vos éventuels encouragements dans les commentaires participeront à le motiver encore davantange 😉

[2] Crédit photo  : e3000 (Creative Commons By-Sa)

11 Réponses

  1. Gaspard Destuire

    Voilà au moins un établissement qui ne déroulera pas le tapis rouge aux VRP Microsoft de Projetice et du Café Pédagogique pour leur démo de MS Office !

    Surtout que le point 2 de la mention est : "développés selon les principes de la coopération et de la recherche libre, dans une logique non-marchande, ils répondent aux exigences de neutralité commerciale du service public d’éducation telles que définies par le Code de l’Éducation (article L. 511-2) et la circulaire sur le Code de bonne conduite des interventions des entreprises en milieu scolaire"

    Vraiment une excellente nouvelle. Je pense même que les parents pourraient pousser à ce que ce soit également étudié dans le lycée de leurs enfants puisqu’ils ont des représentants dans les conseils me sembe-t-il.

  2. Un framabook basé sur Ubuntu en Salle des Profs ? J’achète immédiatement, tellement j’aime ce blog. Allez courage et volonté. Si vous avez besoin de relecteurs ou de rédacteurs pour aider, je suis dispo.

  3. Et à coté de ça, utilisent-ils les manuels sesamath? (oui bon pas grand chose à voir mais chuis curieux)
    Les retours font bien contraste avec ça : http://linuxfr.org/~bluetouff/27623

    PS: cool le nouveau look , je kiffe le truc pour ajouter les commentaires.

  4. Raphael Neuville

    Ahh voilà une nouvelle qui fait plaisir !!! Je te félicite pour avoir réussi à la faire passer ! Quant au post de MCMic, il ne faut pas oublier que le choix des manuels, relève de la liberté pédagogique des enseignants de mathématiques, qui sont libres de choisir en conseil d’enseignement le manuel qu’ils veulent utiliser lors des changements de manuels scolaires (dans la mesure des crédits disponibles mais ça c’est une autre histoire…). Ceci étant ils connaissent tous la qualité du logiciel mathenpoche qui fait une bonne pub au manuel. Et je tenais aussi à féliciter Alexis pour la nouvelle interface du blog (j’aime bcp l’accueil) !

  5. J’aimerais bien que mon bureau bascule complètement dans le libre aussi. Cela nous reviendrait largement moins chers et pourrait sans doute faire évoluer les mentalités. Savez vous que pour les experts-comptables l’intérêt premier de l’OpenSource c’est sa gratuité et sa stabilité ? Nous employons OOo massivement dans la boite (et elle est loin d’être petite…) et avons essayé de mettre en pratique le collaboratif sous Agora Project… cela reste à changer, malheureusement. Mais si nous passions sous Ubuntu, peut être pourrait on envisager une transformation des moeurs… Quel impact peut avoir le logiciel libre sur le travail, à votre avis ?

  6. Rhaaaa ! Je suis jaloux. Et moi qui galère tout seul avec mon petit site pour faire parler du logiciel libre en Belgique: http://www.enseignelibre.be/

    Restons patients !

  7. @aKa : pour info, cela devait faire parti d’un framabook. On y avait travaillé pour qu’il fasse parti du framabook sur le logiciel libre dans l’éducation et la recherche.

    Yves m’a recontacté, vu que le projet n’avance pas, malheureusement, pour me demander s’il pouvait le publier.

  8. @aKa: Merci pour ce billet et bravo pour le nouveau thème du Framablog. C’est très réussi.

    @MCMic: On utilise les manuels Sesamath pour le niveau 4ème.

    @didrocks: Merci pour tes précisions. En effet, ce framabook est un projet de livre collaboratif avec plusieurs auteurs dont la partie relative à "Ubuntu en salle des profs" ne constitue qu’un chapitre.

  9. Bravo !

    Je consulte régulièrement le blog de Gilles et je me suis inspiré aussi de ses tutoriaux pour installer et surtout configurer Ubuntu relié à un serveur SambaEdu3.

    Pour moi, dans mon école élémentaire, ce fut plus simple de convaincre tout le monde étant donné que j’étais seul décideur, acheteur et mainteneur du matériel informatique.
    Tous les élèves de l’école travaillent donc sur un réseau de 11 PC sous Ubuntu depuis maintenant 2 ans. Ils n’ont eu aucun problème d’adaptation et certains demandent même à leur parents d’installer "Tux" chez eux.

    On avance lentement mais sûrement, surtout si on commence jeune…

  10. Salut!

    >>Je pense même que les parents pourraient pousser à ce que ce soit également étudié dans le lycée de leurs enfants puisqu’ils ont des représentants dans les conseils me semble-t-il.<<

    Une partie de la solution au problème est par là c’est certain 😉

    L’idée de référencer les établissements qui ont des serveurs sous linux/unix et également des postes de bureautique sous linux serai une très bonne idée!

    Pour ma part je fais toutes mes conf, mes cours et mes formations sur un latop avec du linux (debian et ubuntu) cela montre que ça marche et que certains travaillent avec (oui oui vraiment je n’ai pas dis geek hein…) et que cela est très fiable et sérieux.
    Je pense que certain de nos inspecteurs passeront le cap d’ailleurs 😉

  11. En prolongement de l’excellent Ubuntu en salle des profs qui méritait bien un coup de projecteur sur le Framablog, je vous encourage fortement à visiter Linux à l’école qui relate une expérience similaire au niveau élémentaire : http://experience.linux.free.fr/

    Un grand merci au passage à Aka, Yves, Arnaud et à tous ceux qui agissent au quotidien pour offrir à nos enfants un peu plus de liberté à l’école.

    Amicalement

    JCB