Espéranto et logiciel libre

Classé dans : Libres Cultures | 26

L’espéranto m’a toujours fasciné et si j’avais eu sept vies comme les chats, j’en aurais certainement consacré une à son apprentissage. Et ce n’est pas cette conférence qui me fera changer d’avis. Bien au contraire, elle vous pousserait presque à modifier vos plans (et vos bonnes résolutions 2009) pour vous y mettre dès le lendemain.

Intitulée malicieusement Linux, l’espéranto des logiciels / L’espéranto, le Linux des langues elle a été donnée par Tim Morley en juillet 2005 dans le cadre des RMLL de Dijon. Voici ce qu’en disait Thomas Petazzoni sur son blog : « Cette conférence a été vraiment animée de manière excellente par Tim, un anglais maîtrisant très bien le français et l’espéranto. Il a pu présenter ce qu’est l’espéranto, et surtout les points communs entre les valeurs de l’espéranto et celles du logiciel libre. »

Tim Morley est le chef de projet de la traduction d’OpenOffice.org en espéranto. Ne vous arrêtez ni à la durée (env. 1h) ni à la piètre qualité sonore de l’enregistrement car cette vidéo est vraiment très intéressante et méritait bien qu’à la faveur de notre projet Framatube, nous lui donnions une nouvelle visibilité.

—> La vidéo au format webm

26 Réponses

  1. Tiens, Framablog qui parle de l’espéranto, c’est une bonne surprise.
    J’ai moi-même appris l’espéranto il y a deux ans, et je ne le regrette pas (au contraire). J’étais aussi déjà tombé sur cette vidéo intéressante. J’espère qu’elle contribuera à informer les lecteurs de ce site sur l’espéranto, langue qui fait l’objet de beaucoup d’idées reçues.

    J’aimerais signaler un autre point commun entre le logiciel libre et l’espéranto : ce n’est pas parce que la majorité des gens utilise autre chose que c’est inutile ou moins bien.

  2. C’est toute mon enfance… et je ne suis plus toute jeune :-)
    J’ai appris l’espéranto grâce à mon institutrice. Je suis même allée plusieurs fois faire des stages au château de Grésillon dans le Maine et Loire. Je ne sais pas si ça existe encore.
    Je peux dire que les membres forment une superbe famille.
    ^gis la revido ! (je n’arrive pas à mettre l’accent circonflexe sur le g)

  3. D’ailleurs, quel genre de logiciels est souvent traduit en Espéranto ? :-)

  4. skirlet

    Une petite remarque : il ne faut pas toute une vie pour apprendre l’espéranto :-) Cette langue s’apprend vraiment plus vite que n’importe quelle autre langue.

  5. Michel Lauzier

    Vraiment bien la conférence, elle donne envie de s’y mettre (et aussi de voyager pour rencontrer les espérantistes du monde entier !)

    C’est curieux parce que le gars ne parle pas un français impeccable, répète "heum" à chaque phrase et pourtant il communique parfaitement son propos avec un enthousiasme extraordinaire.

    Merci d’avoir déterrée cette petite perle.

    (en plus j’aime bien les anglais qui ont fait l’effort d’apprendre notre langue)

  6. Guillaume MARTIN

    Il existe par ailleurs un très bon logiciel libre d’apprentissage de l’espéranto [Linux et Windows], qui ne figure pas dans framasoft, c’est "kuso de esperanto". http://www.kurso.com.br

    Il m’avais permis de faire très agréablement mes premiers pas dans cette langue.

    Effectivement, il y a de très nombreux parallèles entre logiciel libre et espéranto.

    Cordialement

  7. Oui merci de donner l’occasion de revoir cette video.
    oui gresillon existe toujours.
    oui c’est une langue vivante et ça marche…
    Amike

  8. Samuel

    La philosophie "handshake" est intéressante d’un point de vue politique (je fais la moitié du chemin et tu fais l’autre moitié).

    Mais est-ce vraiment intéressant d’un point de vue pédagogique et linguiste ? Ne risque-t-on pas d’apprendre involontairement les erreurs des autres du coup puisqu’ils ne sont pas des natifs de la langue ? … alors qu’avec un séjour linguistique dans un "vrai" pays, on est certain d’apprendre la "bonne" langue.
    Sinon, le conférencier est trés enthousiasmant et a réussi à effacer chez moi le fameux "blues du dimanche soir" :)

  9. deuzene

    Pour Grenadine.
    Je viens juste de tomber sur ça :
    http://ofaurax.free.fr/xul/
    Une barre d’outils pour Firefox destinées aux esperantistes.
    Ici http://ofaurax.free.fr/blog/index.p… Olivier Faurax vous en parlera mieux que moi.

    :)

  10. Et dire que je m’était fait la remarque dans mon coin. Et que je comptait l’apprendre :P

  11. yoko san

    Bonjour, Bonan Tagon

    Je vous confirme que l’esperanto existe toujours et se porte très bien.

    Pour ceux qui voudraient s’en convaincre, il suffit de taper esperanto dans un moteur de recherche, d’aller sur wikipedio (wikipedia en esperanto) : http://io.wikipedia.org/wiki/Fronti

    Vous pouvez aussi faire un tour sur un carte que je suis en train de construire avec l’aide des espérantistes : carte

  12. Pour apprendre l’Espéranto gratuitement par internet allez sur le site : Ikurso.com

    Si vous avez la possibilité, il serait bon de faire un stage d’une semaine dans un centre espérantiste comme :
    Kvinpetalo : Le prix d’une semaine "tout compris" logement, nourriture, cours, et une ambiance extraordinaire pour moins de 200euros… http://www.kvinpetalo.org
    Grésillon : Logement, nourriture et cours dans un magnifique château entouré d’un parc de 17 hectares. Renseignement à http://gresillon.org

    Tout homme devrait pouvoir parler 2 langues : celle de son pays et l’Espéranto.
    Abonnez-vous à la lettre bilingue HADES. Un bon moyen de vous familiariser avec l’Espéranto http://hades-presse.com/archives/n1
    http://esperanto-tv.com/2 (petits films en Espéranto)
    http://www.esperanto-panorama.net (informations sur tout ce qui concerne l’Esperanto)
    http://lernu.net (cours gratuits)
    http://www.esperanto.net ( Site en 62 langues)
    http:// http://www.esperanto-sat.info

  13. Yoko San

    Bonjour,
    Voici la suite de mon post qui a été tronqué pour des problèmes techniques.
    ..
    Le lien précédent est à taper dans un navigateur Web type Firefox.
    C’est toutefois mieux sous GoggleEarth avec un lien réseau vers http://www.editgrid.com/user/yoko.s
    —-
    Enfin pour ce qui est des outils, je vous en recommande deux :
    – un plugin pour Firefox qui permet d’apprendre ou découvrir les mots d’espéranto en surfant : https://addons.mozilla.org/fr/firef
    – un plugin pour Firefox et Thunderbird qui permet d’accéder aux alphabets de plusieurs langues dont l’esperanto (pour permettre à Grenadine de mettre les ^ sur les g : ?, ? : http://traduku.net/abctajpu/

    ?is, samideanoj

  14. Yoko San

    Bonan vesperon,

    En réponse à Samuel. On peux apprendre l’esperanto avec de vrai espérantistes cad des personnes ayant comme langue maternelle l’esperanto. Ce n’est pas parce que l’Esperantie n’existe pas, qu’il n’y a pas de personnes de langue maternelle espéranto. Avant la création d’Israel, les hébreux n’avait pas de pays et personne n’aurait dit qu’il était difficile d’apprendre l’hébreux car on ne pouvait pas aller dans un pays dont c’était la langue nationale. Il faut savoir que l’hébreux actuel est une langue construite au même titre que l’espéranto !
    Pour ceux qui habitent Paris, il y a des cours d’esperanto qui sont donnés par des espérantistes de langue maternelle. C’est le cas au siège de SAT-Amikaro :
    SAT Amikaro – 132-134, Boulevard Vincent Auriol – 75013 Paris
    t. 01 44 24 50 48 – f. 01 44 24 50 02
    http://www.esperanto-sat.info/
    Il est même possible de passer des examens ; il y a actuellement 4 niveaux possibles qui vont me semble-t-il évoluer pour se conformer à la typologie des examens de langues européenne.
    Pour en savoir plus, La Commune Libre d’Aligre propose une « Soirée Esperanto » le mardi 13 janvier 2009, à 20h, à l’adresse suivante :
    Bar La Commune
    3 rue d’Aligre
    75012 PARIS
    http://cl-aligre.org/spip/article.p
    Kore

  15. Comme dit l’adage "La fausse monnaie chasse la bonne".
    De nos jours les mauvais produits se développent au détriment des bons produits.
    Pourquoi donc ?
    Car les promoteurs des bons produits (dont l’espéranto et les logiciels libres) s’imaginent que parce que leurs produits sont meilleurs, ils vont se répandre d’eux mêmes. Et pendant que les vendeurs de mauvais produits savent s’y prendre pour vendre leur m…., les promoteurs de bons produits ne veulent surtout pas se salir les mains avec les méthodes marketing qui marchent. Au contraire, ils se recroquevillent sur eux même, se constituent plus ou moins inconsciemment en groupe fermé, que le néophyte qui voit cela de l’extérieur ne comprend pas.
    Tant que les promoteurs des logiciels libres et de l’espéranto n’auront pas compris cela, Bill Gates, ses copains étasuniens et leurs lèches bottes ont de beaux jours devant eux.

  16. Saluton al ?iuj!

    Juste un mot pour dire que ça fait plaisir de voir que ma présentation a trouvé une nouvelle audience. Merci à M. aKa pour cela. :-)

  17. skirlet

    Alpha, pourriez-vous développer votre idée? Contrairement à ce que vous semblez croire, les espérantistes ne crachent pas sur les techniques de promotion. Proposez une campagne efficace (et surtout bien moins coûteuse que la pub faite par Bill Gates et autres), il y aura des preneurs ;-)

  18. (En réponse à : "Proposez une campagne efficace (et surtout bien moins coûteuse que la pub faite par Bill Gates et autres), il y aura des preneurs ")

    Pour des "affichettes" de campagne en faveur de l’Esperanto, allez voir dans les forums de LERNU, … :

    http://fr.lernu.net/komunikado/foru

    j’y poste des "PUB" de ma conception qui ont déjà commencé à être diffusées de courriel en courriel

    Elles sont facilement diffusables par mail, et font notamment le parallèle entre :
    – Logiciels libre et Esperanto (ESPERANTO, LA LINGVO 2.0 !!)
    – Commerce équitable et Esperanto,
    – Médiocrité générale du "Globish" anglophoniquen, et facilité d’apprentissage de l’Esperanto

    Sinon, pour montrer au sceptique l’Esperanto comme une vraie "Langue vivante", renvoyez les sur le lien suivant, ça stoppe les doutes :

    Une CHAINE DE TV MUSICALE entièrement en Esperanto !

    http://worldtv.com/esperanto_muziko

  19. erikano

    Pour les "PUBS" pour l’ESperanto évoquée ci-dessus, je rajoute le lien vers le forum "En français" où ont peu les trouver ( Pour ceux qui n’ont pas encore commencé l’Esperanto), car celui ci-dessus est … entièrement en Esperanto !

    http://fr.lernu.net/komunikado/foru

  20. Bonan Tagon :)

    L’espéranto se porte de mieux en mieux ses temps-ci, notamment grâce au besoin de communiquer efficacement par le net.
    Il y a un cours sur Internet corrigé par des bénévoles : http://ikurso.esperanto-jeunes.org/
    Pour les lettres accentuées, j’ai écrit une extension tout-en-un pour espérantistes avec dictionnaire, que j’essaye de faire valider sur addons.mozilla.org : https://addons.mozilla.org/fr/firef

    ?is la revido ;)

  21. Ha tiens, un bug sur les commentaires framablog….
    e+^ = ê
    g+^ = ?
    G+^ = ?

  22. Encore un truc où l’Espéranto marche très fort c’est le Site Ipernity (ipernity.org) un site social et de partage de documents, où on peut TOUt faire : photos, vidéos, musique, blogs, communauté discussions, il y a des centaines d’espérantistes, du monde entier Brésil nord de la Russie Pologne Chine France etc etc, qui y contribuent et ymettent des documents, de toutes sortes, et dialoguent, parfois sur les grands problèmes internationaus d’actualité, directement. Je recommande, on ne s’y ennuie pas.

  23. Saluton samideano !!

    Jam de pli ol 30 jaroj (nun 53 jaragha ) mi Esperantumas…. Junagha elekto neniam perfidita..

    (pour les non esperantophones
    : Salut (bon le mot est difficilement traduisible en français il veut dire personne qui partage la même idée) on peut le traduire maladatroitement camarade d’idéal.

    Voilà plus de 30 ans (j’ai 53 ans) que je navigue dans le monde de l’Esperanto. Un choix de jeunesse jamais trahi )

    suite…
    Et me voilà piégé avec mon windows7 où je ne peux utiliser l’excellent EK pour taper les lettres accentuées…. Voilà comment, de lien en lien, j’arrive sur ton blog.. J’ai moi même un blog esperantlingva mais je dois dire que je le mets fort peu à jour.. C’est tout juste si je me souviens de son nom (mais la mémoire et moi…)

    Tu as raison de rapprocher logiciel libre et Esperanto, voilà qui peut titiller un peu les gens et les faire réagir positivement, à juste titre.

    Il ne me reste plus qu’à trouver un isntant pour te rajouter dans les liens de mon foutoir et de mes pages si un jour je me décide à les mettre à jour et les faire plus vivantes et plus propres (cherche gaucher, esperanto, épilepsie.. peut-être qu’avec tout ça tu réussiras à tomber sur ce que je peux pisser ).

    A bientot.. Ghis revido.

    Yves le con..tra… RIANT ;-))

  24. YoyoTux

    Je suis un peu à la bourre, mais merci pour cette conférence/vidéo. Ça me motive beaucoup pour apprendre l’Espéranto et me donne chaud au cœur le partage des même valeurs dans les deux communautés.

    Merci à Tim Morley pour le conférence et d’avoir fait l’effort de parler en Français (Langue horriblement difficile)

  25. balou67

    Dans mon navigateur je n’arrive pas à le lire, mais j’ai réussi (avec l’accord de Tim) à le mettre sur youtube. http://www.youtube.com/watch?v=HA17

  26. pjer

    Sous logiciel libre libreOffice writer, il suffit d’aller à l’onglet outil et langue… Plus… et sélectionner (aux 2 endroits) Espéranto et vous pourrez mettre les ^ sur c g h j s = ? ? ? ? ? sans problème comme vous le faîtes pour ê, â, , ô, î… Par contre pour u on obtient û. Cependant il suffit de chercher dans caractères spéciaux ? et de taper le raccourci ctrl G et de copier û dans Rechercher et ? dans Remplacer par, pour remplacer tous les û de votre texte en ? correct.
    ?io glatas, cû ne? (tout baigne n’est-ce pas?)
    Amike, Pjer.