Plus de 100 vidéos autour du Libre avec Framatube et Blip.tv

Classé dans : Framasoft | 27

La cola de mi perro - CC byFramatube, contraction pas forcément heureuse mais en tout cas signifiante de Framasoft et YouTube, a récemment franchi le cap symbolique des 100 vidéos (104 pour être précis), presque toutes en français ou sous-titrées, offrant par là-même un catalogue « spécialisé » qui pourra être utile à toute personne souhaitant s’informer et diffuser la « culture » et « l’état d’esprit » du logiciel libre, pris au sens large (et nébuleux) du terme.

Bien que toujours considéré en version bêta, nous le faisons aujourd’hui « sortir de l’ombre » pour vous le présenter plus en détail[1].

En version courte et flash

Si vous êtes un lecteur ou un webmaster pressé, et que le format flash ne vous fait pas peur, vous pouvez tout de suite visiter cette page pour avoir l’occasion de toutes les visionner d’un coup à même notre lecteur embarqué (dont vous obtiendrez le code pour en faire de même sur votre propre site si d’aventure vous le souhaitiez). Vous pouvez également sauter tout notre « inutile verbiage » pour accéder directement à une petite sélection bien sentie de ce que l’on pourrait tout aussi improprement qualifier de « Web TV du Libre » du réseau Framasoft.

Mais, comme nous le verrons ci-après, il est aussi possible (et conseillé) de se rendre sur notre compte hébergé par blip.tv.

Le choix blip.tv

À l’origine il s’agissait de stocker et d’archiver les vidéos présentées sur le Framablog. On avait commencé par les héberger sur nos propres serveurs mais par souci de charge (et d’économie de moyens) on a préféré externaliser le service en ouvrant donc un compte sur la plate-forme blip.tv.

Soit dit en passant ce point de départ explique également le caractère quelque peu éclectique de la sélection. Il n’y a pas eu volonté méthodique de référencer toutes les vidéos évoquant le logiciel libre francophone. Cela s’est fait petit à petit en fonction des sujets mis en ligne sur le blog.

Toujours est-il que pourquoi blip.tv et non pas YouTube ou Dailymotion ?

Pour plusieurs raisons à cela.

  • Blip.tv reconnait et sait convertir le format libre Ogg Theora, on peut donc uploader directement dans ce format.
  • Au delà du streaming en flash, blip.tv propose explicitement le téléchargement, non seulement au format flash (.flv) mais aussi au format d’origine, donc pour ce qui nous concerne le Ogg. Ceci permet aux visiteurs qui ne possèdent pas le plugin flash de ne pas être pénalisés.
  • Blip.tv fait mention explicite de la licence des vidéos (lorsque l’on met en ligne une vidéo, il est en effet proposé un champ spécifique où figure par exemple toute la panoplie des Creative Commons).

À ma connaissance, tout ceci est absent des YouTube et autres Dailymotion. Même si l’un (voir ce billet) comme l’autre (site en Ogg dédié au projet OLPC) ont fait quelques progrès récemment. Le plus choquant restant l’absence de mention des licences qu’il aurait été facile d’inclure mais qui aurait alors posé quelques cas de conscience aux utilisateurs, quitte à ce qu’ils choisissent finalement de ne pas uploader la vidéo (ceci expliquant donc cela et aboutissant au fait qu’on trouve un nombre hallucinant de vidéos diffusées illégalement sur ces plate-formes).

Et puis il y a aussi tout ce qui tourne autour de quelque chose que l’on pourrait appeler la confiance. Les « Termes de services » contractés en vous inscrivant à la plate-forme sont plutôt clairs chez blip.tv (voir plus bas) et plutôt confus chez les autres (et je ne vous parle même pas des affres actuelles des utilisateurs, quelque part un peu naïfs, de Facebook). YouTube a ainsi récemment, et sans crier gare, fait apparaitre un moteur de recherche interne à même son lecteur embarqué (quand on passe la souris dessus, c’est très pénible à l’usage). Cela reste gentillet mais que se passera-t-il si un jour ils décident de mettre quelques secondes de pub au démarrage ? Ce sera assurément le pactole avec toutes les vidéos YouTube qui traînent sur des millions de blogs (et, même si ce n’est pas très « courtois » ce genre de petites manipulations doit être certainement prévues dans le « contrat que personne ne lit »). J’ajoute que sur blip.tv, on ne vient pas nous dire « Essayez YouTube dans un autre navigateur Web, téléchargez Google Chrome ».

Sur blip.tv, on lit plutôt ceci :

Nous croyons que le fruit de votre dur travail doit vous appartenir. Quand vous mettez en ligne sur blip.tv vous nous donnez le droit de distribuer votre vidéo tant que vous ne choisissez pas de la supprimer de notre système. Vous n’avez à nous céder aucun droit d’exclusivité, et nous ne vendrons pas votre œuvre, ni ne ferons de la publicité pour celle-ci sans votre autorisation expresse.

Mais surtout cela :

Nous sommes des adeptes convaincus des licences copyleft, telle que Creative Commons les propose. Nous incitons tout le monde à examiner les licences Creative Commons et à les adopter. Chaque vidéo publiée sous licence copyleft enrichit la création collective de façon significative.

Nous vivons à une époque que les historiens qualifieront de démocratisation de l’expression. Tandis qu’autrefois la production et la diffusion des médias étaient concentrées en quelques mains, maintenant elles sont partout : chacun peut proposer un spectacle, une ressource éducative, une expertise. Les contraintes traditionnelles imposées par les coûts de production élevés et la distribution restreinte n’existent plus : maintenant n’importe qui disposant d’une caméra et d’un ordinateur peut produire du contenu vidéo, la seule contrainte est celle qu’imposent les limites de la créativité humaine. Les utilisateurs de blip.tv ont démontré que de telles limites n’existaient pas.

Nous pensons que la libération des moyens de production est une des des choses les plus importantes qui soit arrivée dans l’histoire récente. Elle permet à tout le monde de créer la prochaine comédie géniale, de partager la réalité de la vie quotidienne par-delà les différences culturelles, d’échanger des points de vue politiques et des ressources éducatives. C’est une très bonne chose, et nous nous consacrons à élargir encore cette démocratisation d’une façon qui respecte toujours les droits à la propriété intellectuelle, sur une plateforme où chacun puisse se sentir à l’aise.

Nous sommes pour une nouvelle économie de l’abondance. Il n’est plus dans l’intérêt de quiconque de mettre des chaînes aux médias, de les attacher à un site Web particulier, ou d’être pieds et poings liés à des métadonnées. Nous ne construisons pas un jardin entouré de murailles, nous travaillons activement à faire tomber les murailles pour permettre la libération et le partage ouvert des médias et des contenus des médias sur le Web.

À comparer avec la philosophie générale de la prochaine loi « Internet et Création »…

Merci pour eux donc. J’aurais pu aussi évoquer le fait qu’avec blip.tv vous pouvez dans le même mouvement uploader chez eux mais aussi sur le beau projet qu’est Internet Archive, mais, bon, j’arrête là, on pourrait croire que je suis un VRP de blip.tv 😉

Framatube chez blipt.tv : petit mode d’emploi illustré

Comme cela a été mentionné plus haut, vous pouvez lire les vidéos ou les embarquer via notre lecteur flash disponible sur cette page. Mais se rendre directement sur notre compte blip.tv et y feuilleter le catalogue offre plus d’informations et d’options.

Voici comment se présente une page vidéo sur notre compte blip.tv. Il s’agit en l’occurrence du récent clip Firefox in Motion (découvert of course chez Tristan Nitot).

Copie d'écran - Framatube - Blip.tv

On notera que l’on peut donc embarquer les vidéos une par une plutôt que la « télévision » entière.

Simple et pratique. Sans oublier que vous pouvez vous abonner au flux Framatube de différentes façons :

Firefox 3.1 et sa nouvelle balise vidéo

Nous avons évoqué la prochaine version de Firefox, que nous attendons en version stable avec impatience, dans deux récents billets : Quand Mozilla participe à la libération de la vidéo et Building the world we want, not the one we have.

Retenons que nous pourrons alors lire les vidéos au format Ogg directement dans Firefox sans avoir besoin du moindre plugin. Il suffira, pour le webmaster, d’insérer quelque chose qui ressemblera, en version minimaliste, au code (en HTML 5) suivant :

 <video> <source src="http://framasoft.blip.tv/ma-super-video.ogg"></source> </video> 

(Pour de plus amples informations lire par exemple ce billet de Laurent Jouanneau)

Autrement dit, toutes « nos » vidéos disponibles au format Ogg sur blip.tv pourront être reprises directement par les autres sites, sans passer par la case flash et sans nécessiter de téléchargement pour le visiteur sous Firefox 3.1. Plutôt intéressant non ! Imaginez-vous par exemple, muni de votre Framakey et sa version portable de Firefox 3.1, montrant à votre assistance médusée quelques vidéos issues de Framatube se lançant directement depuis la navigateur, ça peut faire son petit effet…

Intérêt de Framatube

Outre l’avantage pour ce blog, et par extension pour tout le réseau de sites et de projets Framasoft, de proposer des vidéos qui ne tirent pas sur ses serveurs (mais sur celui de blip.tv), il n’est pas forcément inintéressant d’avoir ainsi centralisé de nombreuses ressources vidéos francophones autour du logiciel libre (ressources que nous comptons bien continuer à mettre à jour, voir plus bas le paragraphe qui invite à y participer avec nous).

  • Le visiteur y trouvera matière à s’informer et se tenir au courant de l’actualité francophone en la matière (s’abonner au flux RSS peut être alors judicieux).
  • Le webmaster y puisera les vidéos de son choix dans le format de son choix et participera ainsi à la diffusion du contenu de Framatube, c’est-à-dire « le logiciel libre et son état d’esprit ».
  • Le « conférencier » y cherchera quelques ressources pour une intervention publique (pris au sens large, ça peut être tout aussi bien un éducateur, un associatif sur un stand, un atelier de LUG, un cinéma indépendant, etc.).

Il y aurait également un intérêt « sociologique », mais je marche sur des œufs là, en frisant la condescendance. Mon sentiment de prof, c’est que l’on se retrouve avec toute une catégorie d’internautes, appelons-la « génération YouTube », qui lisent peu (ou en tout cas vite et surtout pas trop long) mais consomment beaucoup de vidéos. Les mêmes, en gros, qui passaient beaucoup de temps devant la télévision avant l’avènement d’Internet. Il y a peut-être moyen ici d’arriver à les toucher pour leur proposer ponctuellement autre chose que les clips people et autres vidéogagueries à la chauffeur de buzz pour les sensibiliser à « nos » problématiques de libertés numériques (qui finissent par devenir des libertés tout court).

Une petite sélection

Vous trouverez la liste de toutes les vidéos, non seulement dans le player mais surtout sur notre compte blip.tv.

Dans la mesure où certaines vidéos n’ont pas pu, faute de temps, être présentées ici, dans la mesure où certains lecteurs du Framablog sont de nouveaux lecteurs (bienvenus, l’abonnement au flux RSS fait office de carte de fidélité), nous vous en proposons ci-dessous une petite sélection, bien entendu non exhaustive, puisque comme cela a été dit nous dépassons désormais la centaine.

Qu’il me soit permis de remercier vivement au passage le travail de JosephK qui aura patiemment converti la quasi-totalité des vidéos au format Ogg.

Conférences « ça, c’est du lourd ! »
  • Michel Serres – La révolution culturelle et cognitive engendrée par les nouvelles technologies
  • Thierry Stœhr – Et les formats ouvœrts
  • Benjamin Bayart – Internet libre ou Minitel 2.0 ? Vous ne l’avez pas encore vue ?
  • Richard Stallman – Parce qu’il faut bien en avoir vue au moins une !
  • Eben Moglen – Le logiciel et la communauté (ma préférée, vous ne l’avez pas encore vue ?)
  • Tim Morley – Espéranto et logiciel libre
Politique (ou apparenté)
  • [Obama et l’Open Source|http://framatube.org/media/cnn-obama-et-lopensource – Le modèle bottom-up et la référence au livre La cathédrale et le bazar
  • Citation de Jacques Attali – Révélatrice ?
  • Michel Rocard – À propos de Ségolène et… des logiciels libres !
  • Jérôme Relinger – PC et adjoint au Maire du 13e arrondissement de Paris
  • François Bayrou – Sa pertinente et éloquente vision des deux mondes
Communauté
  • Ubuntu – Christophe Sauthier, président de l’association francophone
  • Linux à Perpignan – Un exemple exemplaire de diffusion territoriale du logiciel libre
Free Culture
Éducation
Vu à la télé
Pause publicitaire
Les inclassables
Framasofteries

Voilà, c’est déjà pas mal ! Et n’oubliez pas bien entendu de vous rendre régulièrement sur les sites qui non plus diffusent mais directement produisent des vidéos. Je pense par exemple au dépôt de l’APRIL, à Kassandre, Ralamax ou encore Lprod (à compléter dans les commentaires).

Participer au projet Framatube

Si vous trouvez ce projet un tant soit peu pertinent et utile, vous êtes cordialement invité à vous joindre à nous. Nous sommes toujours en sous-effectif chronique (et toujours contents de faire de nouvelles rencontres). Pour ce faire il suffit de nous envoyer un message.

Ce ne sont pas les besoins qui manquent en effet. Il conviendrait d’abord d’améliorer les descriptions souvent trop succinctes des vidéos (il manque ainsi presque systématiquement pour le moment la mention de la source) mais également d’exercer un travail de veille pour évaluer les vidéos « candidates », sans oublier les éventuelles tâches techniques de conversion, montage, etc.

Merci de votre attention, de votre éventuelle participation et n’hésitez pas à nous proposer, dans les commentaires, des vidéos non référencées susceptibles de venir grossir le rang de notre canal (quitte à ce qu’elles ne soient pas en français mais tellement intéressantes que ça vaille le coup de déclencher la « procédure Framalang » de transcription, traduction, sous-titrage).

Notes

[1] Crédit photo : La cola de mi perro (Creative Commons By)

27 Réponses

  1. Dans mes signets et dans mes fils RSS. Finalement on en parle pas mal du logiciel libre :-)

    Merci pour le boulot fort utile.
    (pas encore tout lu, bien sûr, mais déjà fait quelques découvertes)

  2. A propos de Blip.tv

    Message publié par Antoine Moreau sur la liste copyleft_attitude@april.org le 23 février à 09h05 :

    "Bonjour,

    j’en avais fait état ici, le 31 octobre 2007 j’avais contacté 2
    plateformes d’hébergement gratuit de vidéos en leur demandant s’il elles
    acceptaient des oeuvres en copyleft avec la Licence Art Libre.

    – dans le quart d’heure qui a suivi j’ai eu une réponse positive de la
    part de dailymotion.com (il suffit de mettre la mention LAL pour que ça
    marche).
    – j’attends toujours la réponse de http://blip.tv qui prône pourtant le
    principe du copyleft (avec les licences Creative Commons).
    http://blip.tv/principles/

    Je vous propose de tenter à nouveau d’avoir une réponse en écrivant à
    content@blip.tv (je viens tout juste de le faire) en demandant s’ils
    acceptent du contenu en Free Art License http://artlibre.org/licence/lal/en/

    Un argument, parmi d’autres :
    > > "We don’t take the position that artistic or entertainment works must be
    > > free, but if you want to make one free, we recommend the Free Art
    > > License." http://www.gnu.org/licenses/license

    Si on est une bonne dizaine, ça devrait avoir un peu de poids.

    Bonne chance et tenons-nous au courant."

  3. En fait tu peux préciser n’importe quel licence dans le champ "Addtional License" à l’upload donc il n’y a pas pas d’exclusivité Creative commons (à part pour leur moteur de recherche interne).

    > Use the Additonal License URL to link to information about terms and conditions not outlined specifically by the license you’ve chosen.

  4. Maverick

    Charlie, tu peux me montrer une vidéo Dailymotion avec le champ de la LAL, ça m’intéresse ?
    (surtout que j’ai jamais vu le moindre champ de licence dans DM).

    Sinon, merci parce que ça a dû être un sacré boulot de compilation tout ça. Il y manque, je trouve, un truc de deux-trois minutes qui dirait simplement et accessiblement ce qu’est un logiciel libre et pourquoi que c’est bien de les utiliser.

  5. @Maverick :
    Pour des videos courtes et introduisant bien le logiciel libre, je te renvoie vers celles de Fredéric Couchet, interviewé par Lionel Allorge dans le cadre de la série "Le temps du libre".

    Je ne les ai pas trouvées dans le Framatube, mais c’est peut être parce que j’ai mal cherché :
    – Qu’est ce qu’un Logiciel Libre : http://www.framablog.org/index.php/
    – De l’économie du logiciel libre : http://www.framablog.org/index.php/
    – De la politique et du logiciel libre : http://www.framablog.org/index.php/
    – De R. Stallman (GNU) et de L. Torvalds (Linux) : http://www.framablog.org/index.php/
    – Du marketing et de la vente liée : http://www.framablog.org/index.php/

  6. J’ai également envisagé d’utiliser Blip.tv pour Toulibre (http://toulibre.blip.tv/), mais deux choses me chagrinent :
    * L’interface complètement en anglais
    * Le fait qu’on ne pas se déplacer à l’intérieur des vidéos, pour reprendre la visualisation à un endroit, ou sauter un passage pas très intéressant, ou se faire une idée rapidement du contenu.

  7. @Thomas : autant je suis d’accord avec toi sur le point 1, autant je ne suis pas sûr de comprendre le second point.
    J’ai bien la possibilité de me balader dans la vidéo avec le slider (woops, "barre de position") du bas. A condition, évidement, que le contenu ait été téléchargé.

  8. @JosephK

    Salut,

    Voici un deuxième post d’Antoine Moreau, publié sur la liste copyleft_attitude@april.org publié hier :

    "Bonjour tout le monde,

    Voilà la réponse de blip.tv !

    ——– Message original ——–
    Sujet : Re: (Case 29306) free art license
    Date : Mon, 23 Feb 2009 12:48:49 -0500
    De : Blip.tv Support <support@blip.tv>
    Pour : antoine@artlibre.org

    Hi Antoine,

    We do allow users to link to their own license URL is addition to
    selecting one of CC licenses we offer. You can do this at the time of
    upload, or anytime after by clicking the Edit button next to an episode
    from within your Dashboard.

    Regards,
    Tom".

    —-
    Amicalement

  9. @pyg : Tu peux seulement seeker dans la portion de vidéo que tu as déjà vu. Sur Youtube ou Dailymotion, tu peux seeker n’importe où dans la vidéo, même dans ce que tu n’as pas encore vu : l’applet Flash relance la bufferisation au milieu de la vidéo et reprend la lecture à l’endroit choisi une fois le buffer plein.

    Prends par exemple une vidéo sur Blip.Tv et essaie immédiatement d’aller à la cinquième minute de la vidéo avec le curseur. Tu ne peux pas. Fais la même chose avec Youtube et Dailymotion, ça marche.

  10. Georges Khaznadar

    blip.tv c’est bien, mais ça ne marche que si on a le flash player d’Adobe, eh oui !

    essayez comme moi, qui utilise une bécane 64bits, où la visionneuse d’Adobe marche mal sous gnulinux.

    Essayez d’utiliser Gnash : Youtube ça marche, DailyMotion ça marche, Blib.tv ça ne marche pas.

    Vous avez bien dit formats ouverts ?

    Amitiés, Georges.

  11. J’ai regardé trois ou quatre vidéos de la liste Framatube et toutes avaient comme licence « No license (All rights reserved) »

    L’une venait de Radio-Canada, ce qui ne m’étonnait pas. Une autre portait le nom de « Fausse puplicité Linux » et avait la même mention. Plus intriguant. Même l’interview de Stallman portait cette mention! Enfin, la dernière avec un titre comme « Ubuntu » était aussi tout droit réservé.

    Finalement, j’en ai trouvé une qui donnait comme licence : Public domain. C’était « Creative Commons Education ». Elle aurait dû, en toute logique être sous CC.

    Ma question : peut-on vraiment insérer ces vidéos sur nos sites sans risques?

  12. Oui, Georges, j’ai bien dit formats ouverts puisque chaque vidéo est accompagnée de son format Ogg à télécharger.

    Ce que ne proposent pas les YouTube et Dailymotion.

    (ce qui n’empêche pas que ton problème soit un fâcheux problème)

    Pour répondre à Thomas, je n’ai jamais dit que blip.tv était la panacée. Juste qu’à comparer les plate-formes de vidéos en ligne, blip.tv me semblait le meilleur choix malgré ses défauts (ne serait-ce justement qu’à cause du Ogg à télécharger).

  13. Pour répondre à André, aussi étrange que cela soit, la vidéo dont tu fais allusion est bien dans le domaine public : "This comic is in the public domain"
    http://wiki.creativecommons.org/Sha

    Quant aux autres, lorsque on a un doute sur la licence (ou lorsque l’on n’arrive pas à retrouver l’URL d’origine), on ne met rien, ce qui correspond par défaut à un copyright "classique" (alors qu’il est fort possible que la licence soit en réalité plus permissive).

    Pour la question du risque, il y en a deux :
    – Celui qui verrait Framatube devenir fou et proposer tout d’un coup une vidéo porno (ou une promotion de Windows Vista)
    – Celui de ne pas respecter les licences. C’est déjà le cas avec tous les extraits d’émissions télévisés (dont on ne peut arguer du droit de "courte citation"). Le fait d’avoir glané ces vidéos sur YouTube et consorts (qui étaient donc eux aussi dans l’illégalité) n’est pas une excuse. Disons qu’on le fait pour la "bonne cause de la diffusion du Libre" en étant reconnaissant à ces télévisions d’avoir mis le focus dessus. Si jamais elles souhaitaient que l’on supprime ces extraits nous le ferions sur le champ. J’assume ce choix même si il ne fait pas l’unanimité dans l’équipe.

  14. @aKa

    Salut aka,

    Il y a peu, en ce qui concerne les contenus, le monde numérique me semblait plus simple. Il y avait d’un côté le "proprio" et de l’autre les licences de libre distribution, sans lesquels aucun travail collaboratif, aucune publication de travaux de recherche d’élèves, surtout lorsqu’ils comportent des images, ne serait légalement possible.

    Depuis qu’un site de musiques sous Creative commons comme Jamendo a participé au financement du fameux Forum sur le piratage aux côtés de la Sacem, Microsoft, Vivendi, etc, mon regard a changé. Alors, je n’ai pas pu m’empêcher de faire le rapprochement avec une autre problématique que je négligeais : la neutralité du réseau.

  15. N’hésitez pas aussi à diffuser et à faire connaître la bande-annonce du festival Artischaud Primeur qui se déroulera les 12, 13, 14 mars 2009 !
    Filmé par Joseph Paris.
    http://www.mefeedia.com/entry/artis

    Sinon très bonne idée que de regrouper les vidéos libres sur un compte blip.tv Cela permettra à toutes les initiatives d’avoir une ressource privilégiée.

    ++
    Aisyk.

  16. «chaque vidéo est accompagnée de son format Ogg à télécharger.»
    Ah j’ai enfin trouvé et je suis en train de télécharger Florent Latrive en OGG.

    Je vais essayer de voir si je peux le mettre en embedded (en ogg) sur un blog WordPress.com mais j’ai des doutes.

  17. Entropy killed the cat (http://entropy.tuxfamily.org/) propose un concept de diffusion, production et accompagnement pour le cinéma libre.
    Cette plateforme venant d’ouvrir ses portes, elle est ouverte aux commentaires, aux participations, et à l’implication de tous.

    Ses prérogatives :
    – Permettre la diffusion et l’évolution d’un cinéma libre, d’art et de qualité
    – Donner accès aux matières premières (musiques, scénarii, tutoriels…) pour la création de films libres
    – Offrir une plateforme de communication entre les artistes libres et les créateurs de logiciel libre

    Plus d’informations dans le manifesto : http://entropy.tuxfamily.org/?Ouver

  18. Vous pourriez uploader des ogv et utiliser la solution iTheora pour le streaming qui est très bien pour les vidéos hébergées sur blip.tv en restant donc dans des formats ouverts…

    http://itheora.org/

  19. Les vidéos sont déjà intégralement en ogv et pour l’utilisation avec ITheora vous pouvez jeter un œil là :
    http://frama.theorasea.org/index.ph
    ou là (mais ce n’est pas à jour) : http://fr.theorasea.org/user.php?lo
    Pour l’encodage en ogv c’est moi et yostral qui nous en occupons, mais pour le reste (les liens) c’est moi – je suis le développeur d’ITheora et de TheoraSea 😉 – donc ce n’est pas officiel.
    Ceci dit pour le blog, on devrait bientôt utiliser la balise vidéo en remplacement du flash pour les navigateurs qui la supporte.

  20. Je réagis donc un peu moins d’un an après la diffusion de cette information. Je ne connaissais pas ce projet, mais voyant la date de publication et la date d’aujourd’hui, je pensais que certaines choses auraient changées.

    Le HTML5 commence à faire son petit bonhomme de chemin, la balise <video> a été comprise par les développeurs même s’ils sont encore trop peu à l’utiliser. Cependant, j’aurai cru que framatube aurait sauté le pas alors que je vois que la page sous l’onglet "Framatube" propose toujours le visionnage d’une video via Flash d’Adobe ! Il paraît évident qu’une grosse propension des internautes (notamment les windowsiens) n’ont pas de naviguateur libre et/ou supportant les nouvelles technologies libres apportées par l’HTML5. Cependant, comme l’alternative libre existe pourquoi ne pas supprimer définitivement le Flash de cette plateforme ?

    De plus, je connais certes très mal blip.tv (n’utilisant pas leur service) mais en parcourant le compte framatube, je n’ai pas trouvé d’autres méthodes que le visionnage des vidéos libres que par Flash. Y a-t-il un projet pour blip.tv de proposer les vidéos de façon totalement libre ? Et sinon y a-t-il l’idée de migrer le compte vers une solution plus libre comme le propose dailymotion (via son sous-domaine openvideo) ?

    S’il vous plaît, ne voyez en rien ceci comme des critiques négatives. C’est un simple questionnement d’un utilisateur du framaproject soucieux des alternatives libres. Je comprend parfaitement que la démarche pour passer vers un tout libre concernant les vidéos représentent un travail important.

    Cordialement.

  21. Lisez mon commentaire précédent… (@aka : qui date du *21 novembre*… 😉 )

    Le choix de blip.tv viens justement du fait qu’il était le seul hébergeur à proposer l’upload en theora à ce moment là. Sur chaque vidéo vous avez la possibilité de choisir le mode de lecture "Play episode as" (par défaut c’est en flash) et en bas à droite de la page "Files and links" vous avez la possibilité de télécharger les fichiers sources.

  22. "Ceci dit pour le blog, on devrait bientôt utiliser la balise vidéo en remplacement du flash pour les navigateurs qui la supporte." >> j’avais pourtant lu, mais mal, cette phrase m’avait échappée…

    Merci pour ces réponses :)

    Cordialement.

  23. Bonjour,
    J’essaie de voir la video d’Eben Moglen de 2006 sur Blip.tv, mais ils ont dû changer leur interface:
    Je n’arrive pas à trouver un lien vers le fichier ogg à télécharger.
    Je n’arrive pas à choisir entre flash ou html5 pour voir la vidéo.
    Enfin, avec le flash imposé, il semble qu’il faille attendre que la vidéo soit complètement téléchargé pour commencer à la lire.
    J’utilise Firefox 5.0 avec le plugin flash d’adobe sous Ubuntu.
    Une petite mise à jour de ce que je peux faire pour voir cette vidéo?
    Merci.

  24. Oui malheureusement ils ont changé leur interface : plus de lien pour télécharger, plus de bascule flash/html5, plus d’affichage de la licence.
    On est en train de migrer vers une solution auto-hébergée mais ça prend du temps.
    Pour la conférence voilà la version webm :
    http://blip.tv/file/get/Framasoft-0
    ou theora :
    http://blip.tv/file/get/Framasoft-E

    La seule solution actuellement pour télécharger les vidéos c’est de passer par le flux RSS http://framasoft.blip.tv/rss mais le problème c’est qu’il n’y a que les 100 dernières vidéos de listées et, comme on est à plus de 200 maintenant, les vidéos données de cet article ne peuvent être lues qu’en flash (à moins qu’il y ait eu un article dédié sur le blog, au quel cas ce sera du html5 : la conférence d’Eben Moglen se trouve là d’ailleurs http://www.framablog.org/index.php/… ).

  25. Excellent! Et merci pour les liens.
    Sinon, je ne peux que vous soutenir à héberger vos propres vidéos. En écoutant Eben Moglen ou notre version maison, Benjamin Bayart, on comprend qu’il faut émettre du contenu. :)
    (C’est ça? j’ai bon? )
    Keep up the good work!

  26. Bonjour,
    Y a t-il un moyen d’avoir la liste des vidéos sous-titrés ?

    Cette liste serait très utile, notamment pour les projections dans les salons ou cafés bruyants et pour l’accessibilité au public ayant une gène ou un handicap auditif (1 personne sur 10 quand même).
    Merci

  27. Dans mes signets et dans mes fils RSS. Finalement on en parle pas mal du logiciel libre :-) A bientôt