Penser Global – Agir Local

Classé dans : Libres Logiciels | 6

Les Ateliers Des Logiciels Libres (ADLL) font dans le recyclage et dans le social. Ils ont deux principaux objectifs : d’abord et surtout fournir un ordinateur aux plus démunis mais aussi faire la promotion des logiciels libres (les nouvelles machines issues de la récupération tournent sous Ubuntu).

Ils sont situés à Saulzais-le-Potier (CherCentre) et ont fait récemment l’objet d’un intéressant petit reportage dans le 19/20 de France 3 Centre du 1er mars.

—> La vidéo au format webm

On pourra aussi lire l’article L’atelier de recyclage informatique a du succès paru dans Le Berry du 23 février 2009.

6 Réponses

  1. Cricri

    On pourra aussi citer la société Librenberry située à Bourges : Un des rares magasins physiques en France ou l’on peut voir et acheter des machines sous Linux (i-ventive n’a pas encore de boutique et je ne sais pas pour Novatux et keynux) :

    http://librenberry.net/

    Dire qu’il n’y a pas grand chose sur Paris, même pas un petit magasin dédié à Linux rue Montgallet …

    Alors le Berry , terre promise des logiciels libres ?

  2. Les logiciels libres, une arme pour la démocratisation de

    Cette initiative illustre que les logiciels libres, de par le faible coût qu’ils impliquent, sont un moyen très efficace de démocratiser l’informatique, quellles que soient les restrictions financières du bénéficiaire….

  3. aveldro

    Voir également :
    http://www.ordi2-0.fr/presentation/
    Je cite :
    "Le Gouvernement s’est engagé, avec le soutien de tous les acteurs de la Société de l’Information (universités, collectivités, industriels, secteur associatif et société civile) à développer une filière nationale de collecte, de reconditionnement et de redistribution d’ordinateurs dans une démarche d’économie solidaire et de qualité environnementale. C’est ainsi que le 24 juin 2008, M. Éric BESSON, Secrétaire d’État chargé de la prospective, de l’évaluation des politiques publiques et du développement de l’économie numérique, a lancé le programme Ordi 2.0."

    ainsi que :
    http://www.kps.fr/internethon.php

    Il est évident que Linux est le système d’exploitation qui s’impose pour ces applications car :
    – Les PC récupérés sont souvent équipés d’un OS obsolèle et dont on ne dispose plus de la licence
    – Ils sont souvent incapables de faire tourner les versions récentes de Windows, même si la licence était "offerte".
    Pour mémoire, Microsoft a essayé à une époque (2003) de fourguer des Win98 "à titre gracieux" (j’adore l’expression!) à des associations :
    http://www.microsoft.com/france/CP/

  4. Très bonne nouvelle que celle-ci.
    On va tâcher de les contacter pour savoir s’ils sont disponibles le 21 et 22 mars pour le Salon Centre Ouest du Libre et des Alternatives. Ils rentrent parfaitement dans le cadre :)
    Librenberry sera avec nous également, et ce depuis 3 ans maintenant que nous organisons ce week-end du libre (en plus des PC, ils sont aussi libraire, et viennent donc avec la panoplie d’ouvrages sur les logiciels libres).
    Le reportage de France 3 est bien aussi je trouve.

  5. aveldro

    @Silvyn!
    Merci pour l’info.
    Je suis sur Tours, à 10mn du Centre Léo Lagrange. Je passerai!

  6. Beaucoup de choses ont changé depuis mars 2009.
    Maintenant, une partie importante des ordinateurs est vendue sur http://myworld.ebay.fr/bons_prix_bo… avec de la tva depuis le 1er septembre 2012

    7 personnes en insertion y travaillent de 8 heures à 17 heures du lundi au vendredi.

    Tous les ordinateurs sont réinstallés avec leur licence windows d’origine,
    sinon ils sont démontés et vendus en pièces détachées.

    Les seuls logiciels libres installés sont OpenOffice.