Un vidéo-clip réalisé avec 4 816 photos sous licence Creative Commons By-Sa

Classé dans : Libres Cultures, Musique | 16

« You Came Out » est le dernier single du groupe electro We Have Band.

Le joli clip de cette chanson a été réalisé en stop motion, succession d’images fixes légèrement déplacées les unes des autres pour donner l’impression d’un mouvement saccadé caractéristique.

Pour que le procédé fonctionne bien, il convient de proposer beaucoup de photographies par unité de temps. Ici on a donc un clip de trois minutes pour exactement… 4 816 photographies.

Elles ont toutes été regroupées sur un compte Flickr dédié et ont été placée, riche idée, sous licence Creative Commons By-Sa.

Ce qui donne d’un coup près de cinq milles photos qui viennent enrichir la culture libre ;-)

—> La vidéo au format webm

Cette vidéo a été réalisée par David Wilson, en collaboration avec Fabian Berglund et Ida Gronblom (de l’agence Wieden + Kennedy), et produite par Blinkink. Un intéressant making-of du clip est également disponible.

16 Réponses

  1. TchorT

    Le tout est de s’interroger si c’est pour la culture libre ? Ou pour leur portefeuille.

  2. Olivier

    @TchorT : Les deux sont incompatibles ? Bien sûr que non ! (petit rappel : sans le portefeuille de Mozilla, Sun et Canonical, Firefox, OOo et Ubuntu n’auraient jamais existé). Ils peuvent bien gagner des millions de dollars, les photos sous CC resteront.

  3. Wa-hou !
    @TchorT : Tant mieux pour leur portefeuille, et tant mieux pour la culture libre : gagnant-gagnant, perso ça me convient bien.
    Un point intéressant à soulever est que cette vidéo est sous licence cc-by-sa mais pas la musique sur laquelle elle est construite. La conséquence est que ce fichier (vidéo) placé sous licence libre contient une partie (la musique) qui est non libre EN THEORIE mais le devient néanmoins EN PRATIQUE.
    Je m’explique :
    – les photos sont libres (CC-BY-SA) –> réutilisables, diffusables, modifiables, etc.
    – la musique ne l’est pas (c’est indiqué nulle part donc par défaut…)
    – la vidéo durant laquelle on entend la musique est libre (licence CC-BY-SA)
    ==> donc pour faire une utilisation libre de la musique (modif, usage commercial, diffusion etc.), il suffit d’utiliser pour cela la vidéo qui le permet par sa propre licence. Ben oui, vous voulez diffuser cette musique dans un bar, un magasin, un restau, vous pouvez si c’est le fichier vidéo qui tourne sur votre ordinateur. Et ainsi de suite, vous pouvez faire n’importe quoi à la musique si vous vous appuyez sur le fichier vidéo.
    Conclusion : euh ben… "Culture Libre qui peut te bat’ ?!" ;-D

    PS
    Mon raisonnement est peut-être erroné quelque part, je compte sur vous pour réagir si vous n’êtes pas d’accord. (youhou VVL ! vous êtes là ? :P)

  4. @Jorm : je ne crois pas que la vidéo soit sous licence libre, ce sont juste les photos que le sont, et donc la vidéo sans le son l’est aussi puisque qu’elle découle des photos.
    La musique, elle, ne l’est pas.

    Sinon, je ne suis pas un grand fan, ni du clip ni de la musique :(

  5. Bibifri

    Libre ou pas, quand c’est mauvais, c’est mauvais.

    Enfin, c’est une affaire de goût personnel ; je n’aime pas le résultat (mais je suis Libre de le dire, n’est-ce pas ? )

  6. Oui, bon c’est sûr, le clip a moins "d’arguments" que "Baby Baby Baby" du groupe Make The Girl Dance :
    http://www.youtube.com/watch?v=Ih_4
    ;-)

  7. @ jorm
    Effectivement ton raisonnement n’est pas tout à fait exact, mais il a le mérite de soulever LE problème :
    y a-t-il une licence ou un contrat préalable (copyright strict ou contrat tacite par inscriptions du ou d’un auteur dans une SPRD de type SACEM) ou pas?

    Dans le premier cas : la licence serait caduque, tout simplement, puisque le premier contrat prévaut. Elle serait aussi problématque pour la video (il faudrait une clause nc-nd – voir le cas "sita sings the blues" – je crois dans un cas anglo-saxon et dans un cas à la française la licence n’est pas valable du tout).

    Dans le 2° cas (rien de préciser ailleurs) alors la musique est aussi sous licence cc-by-sa et youpie.

    Sur leur mysproutch il précise être signé par AUCUN label et je n’ai pas trouvé leur trace sur le catel de la sacem donc a priori ils ne sont pas représentés par elle en France. Donc a priori* la licence s’applique aussi à la musique.

    * Sous réserve de vérifications plus approfondies, et/ou d’une subtilité juridique qui m’aurait échappé.

    En tous cas je suis ravie de voir (enfin ?) dans les commentaires (autres que ceux de mes petits camarades de dogmazic.net) des interrogations sur le pourquoi du comment des droits d’auteur en musique et la légitimité des licences "libres". Et oui dans certains cas elles ne peuvent pas être utilisées et pourtant beaucoup ne s’en privent pas cf : sacémisés chez jamentruc…

    J’espère vraiment que l’on va commencer à sortir du kikoololisme général que l’on trouve ici et ailleurs sur ce sujet, ce ne serait pas un mal … plutôt un bien pour l’avenir des licences ouvertes et de la gestion individuelle des droits d’auteur qui va naturellement avec ( beaucoup plus que la gestion collective version jamentruc, à mon humble avis).

    SPRD = société de perception et de redistribution des droits.

  8. Je suis presque déçu. Après lecture du titre et avant celle du billet lui-même, j’ai cru qu’il s’agissait de photos placées par d’autres sous CC-by-sa et réutilisées pour un projet de montage photo, ce qui aurait été un formidable exemple de la culture du remix… mais là il s’agit du contraire, de photos réalisées pour un clip qui ont été mises sous CC-by-sa. C’est bien aussi, je ne dis pas le contraire, mais c’est moins original que l’idée que j’avais en tête… par la faute du titre :P

  9. @yza
    > « En tous cas je suis ravie de voir (enfin ?) dans les commentaires (autres que ceux de mes petits camarades de dogmazic.net) des interrogations sur le pourquoi du comment des droits d’auteur en musique et la légitimité des licences "libres". Et oui dans certains cas elles ne peuvent pas être utilisées et pourtant beaucoup ne s’en privent pas cf : sacémisés chez jamentruc… »

    À ce sujet j’ai une question simple que je me pose depuis un petit bout de temps : est-il possible de savoir facilement (ie. par internet et en moins de 5 minutes) si un artiste est chez la sacem ?

  10. Je suis d’accord avec toi Yza, les licences libres ne sont pas quelque chose à prendre à la légère. Il convient de s’interroger sur leur légitimité, leur légalité et leur viabilité dans la création et la diffusion des oeuvres.

    @MCMic : "je ne crois pas que la vidéo soit sous licence libre, ce sont juste les photos que le sont, et donc la vidéo sans le son l’est aussi puisque qu’elle découle des photos.
    La musique, elle, ne l’est pas." …sauf que la vidéo sans le son est ici associée à la musique et le tout est selon l’article sous licence BY-SA.

    Ce que tu dis me pose problème : techniquement, la vidéo est-elle considérée par définition seulement comme une suite d’images animées (a fortiori dans ce cas là où elle est construite en stop motion) ou bien est-elle l’ensemble du fichier "images ET son". En fait, pour que la vidéo (seulement images) et la musiques puissent être sous deux régime de droits différents, il faudrait que les deux fichiers soient clairement indépendants l’un de l’autre puisque la licence BY-SA des photos est virale, elle implique que toute production (vidéo ou autre) faite à partir de celles-ci doit être libre.
    Il est donc impossible de fusionner les photos libres (BY-SA) avec une oeuvre non libre (la musique ?) pour créer un tout complexe qui soit sous licence libre. C’est le même principe que la GNU/GPL pour les logiciels.
    Voir le post de Shimegi à ce sujet :
    http://forum.framasoft.org/viewtopi

    Si la musique est propriétaire, il faut impérativement qu’elle soit détachée des photos et de la vidéo "sans le son" et que le clip soit toujours deux fichiers (vidéo + musique) qui tournent en parallèle. Or le clip ci-dessus au format Ogg constitue bien un "tout" en soi qui intègre la musique en son sein.

  11. Oulalah, je suis désolé de flooder à ce point les commentaires de cet article mais je viens juste de me rendre compte de mon erreur phénoménale… Sorry sorry sorry !

    Je partais du principe que le clip était construit à partir d’images A PRIORI sous licences BY-SA. Or c’est tout l’inverse, le clip (non libre) a été construit à partir de photos (non libres a priori) PUIS, une fois qu’il a été diffusé, les images sont passées sous licence CC A POSTERIORI. Les images sur Flickr sont libres mais pas le clip qui a été fait AVANT qu’elles soient libérées…
    Merci à Idoric pour son commentaire de 13h46 (que j’ai malheureusement lu trop tard) qui m’a fait prendre conscience que mon raisonnement se cassait la gueule !

    PS
    J’amène une nouvelle interrogation : si les photos sont sous CC-BY-SA mais pas la musique et donc la vidéo non plus… Le framablog a-t-il l’autorisation de la diffuser ou est-elle par défaut soumis au droit d’auteur ? A-t-on de reproduire le fichier Ogg ? Et de le mettre à disposition des internautes en téléchargement ?

    aKa, fais gaffe ! terrain glissant…

  12. @Jorm : Tant que je n’en ai pas demandé l’autorisation, je ne pense pas avoir le droit de diffuser la vidéo, effectivement. Maintenant faut voir que 1. tous les liens d’origine sont donnés 2. on participe à faire connaître le groupe et sa chanson 3. on en parle en bien en saluant l’initiative de mettre toutes les images du clip sous licence libre.

  13. Confituredemyrtilles

    Le logiciel pour réaliser le "Stop motion" est il un logiciel libre ?, si oui lequel !!!!!

  14. @aKa
    Donc juridiquement, c’est bien ce que je pensais. Ce qui est marrant ceux sont les points que tu soulèves qui ressemblent énormément aux arguments que je donne en général pour promouvoir et défendre la culture libre. C’est un schéma qui a priori peut marcher, cf l’article dont tu nous a déjà fait part ici ;) :
    http://www.framablog.org/index.php/
    Si comme le suppose Yza, ce groupe n’est sacemisé à aucun jamentruc, il y a peu de risque à diffuser cette vidéo surtout en faisant sa promotion, les artiste ne sont pas idiots et ne crachent pas sur la pub gratuite.
    Par contre si le groupe est affilié à quelquechose, nous pourrons alors écrire une nouvelle histoire du petit Nicol-aka comme celle de Ploum : http://www.framablog.org/index.php/:P

  15. @Confituredemyrtilles
    Jette donc un coup d’oeil à ces articles de Wikipedia, tu pourrais y trouver des infos intéressantes :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Animat
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Stopmo

  16. confituredemyrtilles

    @Jorm Merci beaucoup :)