C’est magnifique de croire autant en l’humanité

Classé dans : Framasoft | 6

Le titre de ce billet, qui a dû en intriguer plus d’un, est textuellement la question/réflexion que le journaliste à France Culture Xavier de la Porte a posé à notre ami Benjamin Jean au cours de l’émission Place de la Toile du vendredi 11 septembre consacrée aux alternatives à Hadopi.

Benjamin Jean intervenait en tant que membre fondateur de la toute jeune SARD (évoquée dans un article précédent).

Et face au journaliste qui le pressait de lui donner un exemple concret d’une réussite liée à l’économie du don, il a cité… Framasoft !

Sans prendre d’ailleurs la peine de nous présenter, comme si nous étions naturellement connus de tous les auditeurs ! Il n’empêche qu’on a parlé de Framasoft à France Culture et je puis vous dire que ma côte est instantanément remontée auprès de mes amis bobos parisiens ;-)

Voici le court extrait en question (lien direct mp3) :

Le reste de l’émission est disponible à l’écoute (mais en .ram) sur le site officiel ainsi qu’en podcast (lien direct mp3). Il y avait du beau monde puisqu’étaient également présents rien moins que Philippe Aigrain, Florent Latrive[1] et Patrick Waelbroeck.

Saluons l’initiative de la radio publique nationale de donner ainsi pour une fois la parole aux seuls opposants (constructifs) à Hadopi, en évitant le classique, mais le plus souvent stérile, débat contradictoire avec les partisans de la loi.

Notes

[1] Florent Latrive, resté un peu frustré de ne pouvoir développer son propos faute de temps, s’en est brillamment expliqué sur son blog : Le modèle économique est un choix éditorial.

6 Réponses

  1. Et si, justement pour une fois on essayait d’y croire en l’humanité !

    Tout les gens qui ont donné 10€ par ci, 15€ par là, on montré que ça peut marcher.
    C’est une formidable réussite qui va bien plus loin que le libre ou Framasoft.
    Ca prouve une chose : Quand les gens sont contents d’un service rendu, qu’ils se rendent compte qu’il y a de la qualité, que les gens ne se moquent pas d’eux, et ben ils n’ hésitent pas à donner de l’argent.

    Bravo à nous tous !

  2. Pour moi ça veut surtout dire qu’il n’est pas nécessaire de prendre l’argent des gens, des les presser comme des citrons pour pouvoir vivre. Et cela au contraire de ce que nombre de personnes veulent nous faire croire.

  3. Si le framacentrisme n’existait pas, il faudrait l’inventer ! Mais oui, la nouvelle mouture de "Place de la toile" est vraiment excellente. À noter que l’émission du 18 septembre était une "Spéciale édition numérique" et que celle du 2 octobre sera intitulée "Le web est-il socialiste ? / Les partis pirates en Europe". Question du samedi matin : Xavier de la Porte est-il un lecteur assidu du Framablog ?
    http://sites.radiofrance.fr/chaines

    @aKa : il faut absolument que tes amis de la Bastoche te montrent comment écouter France Culture sur ton iPhone… trop la honte si c’est même pas possible ;-)

    Euh… là tout de suite maintenant il vaut peut-être mieux éviter par contre.
    http://sites.radiofrance.fr/chaines

  4. @plf : Je n’ai pas d’iPhone. Juste un iPod, gentiment offert par mes élèves, où, j’avoue ma faute, il m’arrive de podcaster l’émission Répliques d’Alain Finkielkraut.

  5. @aKa : un cadeau d’élèves, c’est un peu comme un cadeau d’enfant, et en effet cela se respecte… quant à l’émission "Répliques" de ce matin, il m’a semblé que ce n’était qu’un débat contradictoire de plus, classique et stérile, justement.

  6. @aka
    Tu utilise un cadeau de tes élèves pour écouter une émission de Finkielkraut ?
    Malheureux !
    Si certains d’entre eux suivent ce blog, ils doivent regretter amèrement d’avoir cotisé.

    Finkielkraut écouté par aka, c’est vraiment donner un cochon à de la confiture
    :P