« Même pas mal ! » Le nouveau tee-shirt Framasoft signé L.L. de Mars

Classé dans : Framasoft | 21

La seule consigne était d’illustrer notre slogan  : « La route est longue, mais la voie est libre… ».

Je sais pas vous, mais moi, j’adore  ! Merci L.L. de Mars 😉

Tee-shirt Framasoft 2010 - L.L. de Mars - Art Libre

C’est sous Licence Art Libre, of course (de haies)  !

PS  : Reste plus qu’à faire les tee-shirts et les inclure dans notre boutique EnVenteLibre.

21 Réponses

  1. Félicitation, le dessin est très bien fait et l’idée originale.
    Cependant, je vais me permettre de poser un troll et une question.
    En ce qui concerne le troll, un gnou n’aurait il pas été plus adapté …?
    Pour la question: est-ce vraiment nécessaire de définir le libre par rapport à son opposition à Microsoft ? N’est pas contreproductif ?
    Mais bon il est plus facile de critiquer que de proposer 😉

  2. Et bien moi ca me gène un peu.

    Pourquoi toujours comparé le pingouin à windows ?

    Le système libre trace sa route indépendamment de toute société commerciale !

    Si Microsoft en serrait resté au DOS, le libre serait certainement au meme point aujourd’hui. (avis perso).

    L’avenir est en nous, et non à Microsoft

  3. @Cantor et kvb : Je vous rejoins dans l’absolu mais non pour ce qui concerne Framasoft (son passé, son ancrage d’origine Windows et ses velléités de migration) ainsi que son "identité graphique" liée aux pingouins de L.L. de Mars justement.

  4. Olivier

    Au contraire c’est excellent ! Et ça nous change un peu de Stallman et son gnou, très présent ces derniers temps ici 😛

  5. Pour le pingouin, je comprend (même si c’est un manchot 😉 ), car c’est effectivement le symbole de framasoft. C’était plus un troll qu’un argument sérieux.

    Par contre en ce qui concerne la référence à Windows, cela aurait put se faire de manière plus métaphorique… Je ne sais pas, mais par exemple des pingouins s’entraidant pour franchir des obstacles avec un sorte de «terre promise» au loin avec plein de petit pingouins qui les attendent (ok l’idée est super naïve, mais c’est un exemple).

    Mais plus un discours, «vive la libération», qu’un combat Linux vs Microsoft…

  6. @Cantor : C’est pas que ce soit naïf ton idée c’est que c’est pas fun et pas forcément très clair d’emblée non plus pour celui qui le verra. Ici on capte tout de suite et ça fait sourire (je sais les goûts, les couleurs, toussa…).

  7. Ok on se concentre sur Microsoft mais c’est un bien bonne idée et très bien croquée artistiquement parlant. Il y a les haies, inorganiques et figées, et il y a le tux, bien vivant, dynamique et volontaire.

    C’est sûr qu’on peux mettre autre chose sur les haies : Apple, Google, Microsoft ou pourquoi pas Hadopi, mais ça va pas rendre le même effet.

    Les OS Windows aboient, la caravane Linux passe !

  8. Simplement heureux d’avoir des nouvelles de L.L. de Mars :)

  9. Encore une idée idiote, mais comme on ne peut rien attendre d’intelligent du "libre" …

  10. Quand Zola accuse, c’est avec moins de verve que son illustre homonyme !

  11. @zola

    Curieux de perdre son temps à venir déverser pareille ineptie ici…

  12. Un volontaire pour évaluer l’espérance de vie d’un porteur du tee-shirt au Windows Café ?

    Smile Émile (ouais je sais c’est pas intelligent), c’est dimanche !

  13. Si le tee-shirt ne s’en prend qu’à Microsoft c’est peut-être un peu dérangeant, mais en même temps c’est une image qui parle tout de suite pour les non-spécialistes.

    Et une question : Quand arrivera le tee-shirt dans la boutique ? Car je comptais faire une commande bientôt.

  14. Je dois avouer que porter un tshirt ou c’est écrit Windows me génera, sachant que ça fera plus de pub pour windows que pour le libre ou linux :)

  15. @martin :
    > "Quand arrivera le tee-shirt dans la boutique ? "
    Pas avant un bon moment. En effet, il reste plusieurs centaines de TShirts noirs à vendre ( http://enventelibre.org/produit/t-s… )
    Donc avant de réinvestir, il nous faut quand même écouler un peu les stocks.

  16. Varin 67

    On remarquera que Tux a la délicatesse de sauter les haies sans les faires tomber :-)
    Super dessin je trouve aussi, bravo !

  17. C’est l’idée de compétition qui est intéressante, je trouve : Linux n’a que faire de la compétition mais il participe quand même, un peu forcé. D’ou le "même pas mal". Le dessin est bon l’idée aussi : grand Bravo, j’en veux un !

  18. Biarnés

    Un petit manchot cassant les carreaux d’une fenêtre pour s’évader de sa prison. C’est une idée, mais une idée libre 😉

  19. Désolé, mais je vais casser un peu l’euphorie ambiante.
    Pas besoin d’être un spécialiste de l’accroche publicitaire mariant les vannes populaires et les slogans qui tuent pour rejeter immédiatement ce choix pour raison de contresens.
    Les exemples historiques et mémorables sans doute restés ancrés dans mon inconscient collectif à moi, d’utilisation de cette phrase "même pas mal…" sont TOUJOURS significatifs du sens contraire : c’est le gosse qui tombe lourdement dans la cour de récré, se relève en boitant et en disant "m’en fous, j’ai même pas mal" parce que ses copains le regardent et en fait il s’est vautré (et s’est fait mal) et ne veut pas le reconnaitre…
    Dans le contexte Windows vs Linux, "même pas mal" se télescope bizarrement sous mon crane avec une autre phrase célèbre « L’échec de Vista n’a pas assez profité à Linux », donc si j’arrive à en rire, c’est plutôt couleur jaune,..
    Alors, en résumé, on change pas le dessin (bien que le manchot pourrait être plus fun, moins teigneux), juste l’accroche : je propose "what else ?"

  20. @Biomin : De quel échec de Windows Vista parles-tu ? Windows Vista, bien que peu apprécié par ses utilisateurs, qui ont inventé pour l’occasion le concept de « downgrade », a été une réussite commerciale, au contraire, prouvant que les ventes de Microsoft étaient strictement décorélées de l’intérêt de leurs clients.

    En clair, ils peuvent produire un système très mauvais, s’ils veulent le vendre, il se vendra, étant donné que leur modèle économique n’est pas la vente de produits ou de biens concurrentiels, mais la taxation de produits qui sont presque devenu de consommation courante.

  21. @Elessar : la question n’est pas "quel échec de Vista" mais "qui à parlé d’échec". Un indice : Google et les 3 mots "échec vista linux". Moi je parlais de M. Shuttleworth (Ubuntu) mais Linus Torvalds en parlait lui aussi le 29/01/2009… Fin du troll. Le sujet c’est "même pas mal", quoique…