RMS’s Mostly Slax GNU/Linux-Libre Rose

Classé dans : Libres Logiciels | 9

L’image ci-dessous représente la copie d’écran d’une nouvelle distribution GNU/Linux qui se veut entièrement libre et bootable sur une clé USB.

Un peu comme notre Framakey Ubuntu-fr Remix, sauf qu’Ubuntu n’est pas « entièrement libre » au sens que lui donne la Free Software Foundation (principalement à cause des drivers graphiques propriétaires inclus dans la distribution, attention troll détecté  !).

Elle porte le nom de RMS’s Mostly Slax (codename pour la version 1.2  : Rose), acronyme récursif faisant un double clin d’œil à Richard Matthew Stallman et à l’héritage de la distribution Slax.


RMS GNU/Linux-libre - Copie d'écran

RMS GNU/Linux-Libre  !

RMS GNU/Linux-Libre !

Mattl – 11 février 2009 – FSF Blogs
(Traduction Framalang  : Quentin)

RMS GNU/Linux-Libre est un projet visant à créer une distribution GNU/Linux composée uniquement de logiciels libres et qui soit assez petite pour tenir sur une clé USB. tion-gnu-linux-rms-mostly-slax La distribution, qui promet d’être le parfait compagnon des amoureux de la liberté, aura la capacité de garder les modifications sur la clé, ainsi que d’installer, de mettre à jour ou de désactiver les paquets logiciels dans une application de gestion des modules.

Le nom de cette distribution, RMS’s Mostly Slax, est à la fois un hommage au fondateur du système d’exploitation GNU, mais aussi une référence à l’histoire de ce projet, basé sur SLAX (elle même basée sur la vieille Slackware). RMS présente la version 2.6.27.42 de Linux-Libre, un projet pour modifier le noyau Linux et supprimer tout firmware et bouts de code propriétaire, ainsi que le navigateur GNU Icecat et l’environnement KDE 3.5. D’autres modules sont aujourd’hui en développement et devraient être prochainement disponibles au téléchargement sur le site du projet.

On trouvera une liste de distributions libres sur le site du projet GNU.

9 Réponses

  1. Hybrid Son Of Oxayotl

    KDE3 ?

  2. l'égalitaire

    Les projets comme ceux là seront intéressants quand ils possèderont des alternatives libres et fonctionnelles au flash, drivers proprio, etc…, sinon on a beau parler de libre, soit il faut se passer de certaines fonctions et perdre en performances, soit installer des drivers proprios, donc à l’heure actuelle, le libre est encore incomplet. Souhaitons des améliorations futures.

  3. Salut l’égalitaire,
    les points que tu soulèves font parties des projets prioritaires pour la FSF actuellement.
    Sinon, refuser une fonctionnalités pour éviter que l’on te prive d’une ou plusieurs de tes libertés fait entièrement partie du message diffusé par RMS. Pour lui un logiciel libre incomplet, vaut bien mieux qu’un logiciel privateur qui ferai le travail, car la question est éthique et non technique.

  4. Les logiciels libres sont un bien commun et ils sont aussi bons que nous les faisons.

    Plutôt que de sortir toujours la même rengaine des logiciels propriétaire performants, et libres à la traîne, à vos claviers!

  5. En tout cas ,ils auraient pus déjà choisir un nom convenable (simple,ne se servant pas d’autres acronymes (quand RMS sera cité ,ce sera Stallman ou cette distrib ?…).

    Mais ils utilisent déjà le mot "Libre" ,grand pas en avant je pense.Et l’idée est bonne,dommage que ce nom me parait largement à coté de la plaque….

  6. modagoose

    L’égalitaire :
    "Les projets comme ceux là seront intéressants quand ils possèderont des alternatives libres et fonctionnelles au flash, drivers proprio, etc…,"

    L’alternative au flash c’est de ne pas l’installer. L’alternative aux drivers wifi, c’est d’utiliser un bon vieux rj45 qui est toujours ce qui se fait de mieux en terme de débit et c’est moins nocifs que les ondes radios. Les drivers libres pour les cartes graphiques fonctionnent très bien.

    L’égalitaire :
    "sinon on a beau parler de libre, soit il faut se passer de certaines fonctions et perdre en performances, soit installer des drivers proprios, donc à l’heure actuelle, le libre est encore incomplet. Souhaitons des améliorations futures."

    Le libre n’est incomplet que si on le compare en permanence à quelque chose qui n’a pas de rapport. Ce n’est pas parce que Windows et Linux sont des Os qu’ils sont comparables et que l’un est meilleur que l’autre dans son fonctionnement. Ce n’est justement pas le fonctionnement dont il est question dans le libre mais la liberté. O a beau le répéter, ça ne semble pas rentrer.

    Comparaison :
    Une 2CV et une 500Sl sont deux voiture mais repprocher à la 2CV de ne pas passer de 0 à 100 en 6 secondes est débile. La supériorité de la 2CV ne vient de ses performances. C’est une voiture entièrement démontable dont je peux faire l’entretien, carrosserie comprise, moi-même. Je fais des économies, j’apprends la mécanique, je roule moins vite mais je consomme moins aussi, je m’émancipe du système marchand en ne passant pas ma vie à courir aprés la nouveauté, je ne suis pas dépendant d’une chaîne d’entretien qui me prend pour une vache à lait, bref, je gagne en autonomie et je réfléchis plus, je suis libre. En performance pure, en ville la 2CV est bien meilleure. D’ailleurs en ville le vélo est le plus performant des moyens de locomotion. Bref…

    Des gens se préoccupent de savoir si ce qu’ils utilisent est seulement une labelisation marketing d’un produit ou bien une réalité. Il se trouve que certaines distributions linux se présentent comme libre alors qu’elle ne satisfont pas aux quatre libertés. Ca peut poser problème à ceux qui veulent une vraie distribution libre. Rien n’empêche d’utiliser pour les autres des distributiosn comme Crushbang ou Mint qui sont blindées de firmwares et autres drivers proprios préinstallés.

    Avec ces distribs 100 % libres on nous donnent le choix et c’est ce qui est vraiment important, c’est ça l’essence du libre, avoir le choix et pourvoir décider en toute conscience.

    Si on veut installer le flashplayer sur une distrib 100 % libre, bien que ça n’ait pas de sens, on le fait par choix. Quand j’installe Ubuntu, je ne sais pas forcément que le noyau possède des bouts de codes appartenant au monde privatif. J’installe mais je n’ai pas le choix et surtout, je pense installer du libre alors que non. Je n’ai pas le choix et en plus je suis trompé.

    Buenol :
    Après pour ce qui est du troll concernant le nom de la distrib, visiblement certains ne savent pas qu’un acronyme récursif c’est un trait d’esprit chez les développeurs. En plus là, il s’agit d’un hommage à l’homme qui n’est rien moins que celui qui est à l’origine du libre.

    Tu peux toujours l’appeler Linux RMS ou distribution RMS ou Mostly Sax, comme tu veux.

  7. je remarque (perfidement) que la capture d’écran nous présente une version archaïque de kde ! De là à inférer que liberté = obsolescence, il y a un pas que je ne franchirai pas :-) !

  8. Il fait longtemps que je ne parlais pas Français, alors excusez-moi si je ne écris correctement.
    Je suis le développeur de RMS GNU/Linux-libre. Merci beaucoup par la critique. Je veux dire que le choix de KDE 3 au lieu de KDE 4 c’est parce que Slax 6.1.2 utilise KDE 3 aussi. Slax 7 va être publié bientôt et RMS va avoir KDE 4. Si vous avez autres questions visitez-nous dans #rmsgnulinux @ freenode.

  9. lu tout ceci avec intéret, je pense que kde3 est pas si obsolète
    car je ne vois pas l’utilité des gadgets de kde4 que j’utilise plutôt
    par défaut de choix simple sur certaines distrib (je roule toujours en debian/sid
    à diverses sauces et parfois en coupé slax)

    parlant des firmwares et autres bouts de code non libres il me semble que la pluspart
    des fonctionnalités d’un os agréable et convivial peuvent s’en passer (ah ces gadgets)

    ceci dit je vais tester et j’attends la suite (slax 7 ! et rms reloaded ?! :=) )

    … avec intéret (still alive ???)