Rue du Logiciel Libre – Berga – Espagne

Classé dans : Logiciel Libre | 7

Free Software StreetIl fallait y penser, des catalans l’ont fait : donner le nom du Logiciel Libre à une rue !

Et qui d’autre que Richard Stallman pour venir l’inaugurer[1].

Ça fait classe sur une carte de visite, non ?!

La voici finement localisée sur OpenStreetMap.

Si certains hackers se demandaient où habiter en Europe, ils ont désormais une option supplémentaire :-)

Remarque : L’équipe Framalang a participé à Wikipédia pour l’occasion puisque nous y avons directement traduit l’article d’origine anglophone Free Software Street.

Rue du logiciel libre

Free Software Street

Wikipédia en date du 17 juillet 2010
(Traduction Framalang : Cheval boiteux et Siltaar)

La Rue du Logiciel Libre est une rue de 300 mètres dans la ville de Berga, de la province de Barcelone (Espagne). Elle relie directement les coordonnées géodésiques (42.097168 ° – 1.841567 °) et (42.096138 ° – 1.839265 °)., localisée par les coordonnées 42.097168, 1.841567 à 42.096138,1.839265 et a été officiellement inaugurée par Richard Stallman le fondateur de la Free Software Foundation le 3 Juillet 2010.

Au mois de juin 2009, Albert Molina, Xavier Gassó et Abel Parera préparaient les actions pour la première conférence sur les logiciels libres à Berga et Albert Molina a proposé que l’on demande au conseil municipal de nommer une rue en l’honneur des logiciels libres. Puisque Molina avait travaillé au conseil municipal, il sembla préférable de faire porter cette requête par une autre personne, et c’est Xavier Gassó qui en a été chargé.

Cette demande est ensuite restée des mois sans réponse.

En janvier 2010, pendant la préparation de la conférence ayant lieu en 2010, Albert et Xavier ont essayé de contacter les décideurs politiques pour faire avancer l’idée, et ils ont invité Richard Stallman à participer à l’ouverture de cette rue.

Finalement, les multiples tentatives de contact avec les politiques ont abouti, le 10 juin 2010, à ce que le conseil municipal de Berga adopte une résolution visant à nommer « Carrer del Programari Lliure » (traduction catalane de Rue du Logiciel Libre) la rue proposée par Albert.

Le 3 juillet 2010 à 20h00, le maire de Berga M. Juli Gendrau et M. Richard Stallman ont inauguré cette rue.

Free Software Street

Notes

[1] Crédit photos : Telecentre de Berga

7 Réponses

  1. Chouette, en plus c’est juste à côté de la frontière française…

    L’intitulé « Carrer del Programari Lliure » n’est pas des plus transparents pour l’inculte francophone de base… Mais c’est une belle réussite. Décidément, de l’Espagne (en particulier dans le domaine de l’éducation) à l’Amérique Latine, les pays hispanophones ouvrent la voie — celle qui "est libre", bien entendu ;)

    Bon, il ne reste plus qu’à racheter une baraque dans cette rue et à y instaurer une église de St iGNUcius, j’imagine…

  2. Eh oui parce que rue libre ne veut pas dire baraque gratuite ;). Mais belle initiative quand même.

  3. Que dire de plus à part Bravo!!! ?

  4. On a échappé à impasse du logiciel libre ! Ouf ! ;-)

  5. En attendant la riposte : résidence (privée of course) du logiciel privateur… impasse du logiciel fauxpensource (cf. annuaire de Framasoft : Zimbra, Adheo et compagnie).

    Remarque : félicitations pour votre – toujours – humble et modeste participation à Wikipédia.

  6. Ptigrouick

    Ils sont trop forts nos amis espagnols ! Et pas seulement en foot d’ailleurs…
    Pour ceux qui veulent y aller en pélerinage, la rue se trouve ici :
    http://www.openstreetmap.org/?lat=4
    Il faut absolument y envoyer le FLT (Front de Libération des Tux) pour y poser des statues de manchots partout ;-)

  7. Tiens, c’est pas loin de mon université !! J’irais y faire un pèlerinage je sens ^^

    Par contre (merci à l’article pour mentionner la nuance d’ailleurs), ce n’est pas une victoire de l’Espagne, encore moins des hispanophones, mais de la Catalogne (qui a ses propres organes décisionnels et culturels) et des catalanophones (d’ou le nom de la rue, qui n’est pas en espagnol) !!

    Dans le contexte politique actuel, il peut être bon de le mentionner :)

    En passant, le FC Barcelone a fourni 7 des 11 joueurs qui ont gagné la finale… A bon entendeur :P