H@ckWeeks, le séjour de rêve des geeks

Classé dans : Logiciel Libre | 5

EPPLUG - CC By Sa« Une semaine tous frais payés dans la petite Venise du nord… » c’est le cadeau qu’ont gagné les quatre projets retenus par l’EPPLUG [1] pour la deuxième édition des H@ckWeeks qui se déroulera la semaine prochaine à Amiens.

Les membres de ces quatre projets se retrouveront donc dans le nord dès lundi prochain, confiés aux mains expertes des bénévoles de l’EPPLUG, qui, à la suite de l’organisation de l’édition 2007 des RMLL dans la préfecture de Picardie ont imaginé une variante hebdomadaire des barcamps, ces réunion de travail et d’ateliers.

Le principe est simple : se retrouver tous en vrai (souvent pour la 1ère fois) et n’avoir rien d’autre à penser pendant une semaine que l’avancement du projet libre en question.

L’évènement en étant seulement à sa 2e édition, il suffit aux heureux gagnants de déposer dans les temps une candidature auprès de l’EPPLUG, détaillant le nombre de participants et les objectifs fixés pour cette semaine de travail intensif.

Les quatre projets de cette 2e édition sont :

Et nous aurons l’occasion de revenir en détail sur chacun d’eux plus tard. Toutefois, les lecteurs consciencieux auront d’ores et déjà remarqué que « Nobjet », présenté aux RMLL 2010, est davantage un projet artistique qu’un projet logiciel. Et c’est bien là le deuxième aspect des H@ckWeeks d’Amiens. En effet, la manifestation ne se limite pas à enfermer des codeurs ensembles avec des machines, mais s’accompagne de tout un programme embrassant la culture du libre [2] dans tous ses états. Projections de films libres [3], conférences sur l’art ou la cuisine libre, concerts de musique libre et ateliers permettant au public d’aller à la rencontre des développeurs de chaque projet rythmeront cette semaine intense.

Enfin, cerise sur le gâteau, vous allez pouvoir vivre ces H@ckWeeks hiver 2010 au quotidien, grâce au Framablog ! Ce ne sera pas exactement comme si vous y étiez certes, mais ça sera par contre vraiment comme si j’y étais :-)

Notes

[1] Les Éleveurs de Pingouins Picards

[2] Si chère au Framablog

[3] Notamment ceux de la fondation Blender, mais également les créations d’un certain LL de Mars, ou encore de l’artiste argentin Blu et québécois David Guillemette. La liste complète étant disponible ici.

5 Réponses

  1. J’espère que le projet Seeks arrivera à son terme.

    Ce projet n’a pas la couverture webesque qu’il mérite.

    http://www.seeks.fr/ est devenu mon moteur de recherche par défaut depuis quelques semaines. Et j’en suis satisfait. Pourvu que ça dure !

  2. C’est également mon moteur de recherche et personnellement je le trouve bien plus performant que Google.

  3. Pour renchérir sur Seeks, c’est également mon moteur de recherche par défaut, en local.
    Et, le « détail » qui m’a fait l’adopter du jour au lendemain sans le moindre regret, c’est que statistiquement, ce ne sont pas les liens Google sur lesquels je clique le plus souvent !

  4. seeks est en effet un moteur de recherche très intéressant. La présentation dans l’atelier était très intéressante. En tant que bénévole, j’ai été très satisfait d’avoir pu y participer, ainsi qu’aux autres atelier d’ailleurs.

    J’espère que les différents projets ont trouvé leur compte durant cette deuxième édition.

    Coopérativement

  5. J’y étais, pour parler de mon site de cuisine libérée (avec des recettes libres évidemment) et c’était très chouette. Merci aux organisateurs et aux participants. A bientôt !