Geektionnerd : Apache lâche Oracle

Classé dans : Geektionnerd | 6

Nouvel épisode de la saga « Oracle contre le reste du monde », après ce pilote illustré sur le Framablog et résumé sur Petits-Venusiens.be par Odysseus, où la fondation Document voyait le jour pour garantir avec LibreOffice la pérennité du développement d’une suite bureautique libre (basée sur le code source d’OpenOffice), c’est au tour de la fondation Apache de prendre ses distances par rapport au 3e éditeur mondial de logiciels privateurs. Le point de discorde se situe cette fois au niveau du langage de programmation Java, dont l’implémentation officielle a récemment été acquise par Oracle lors de son rachat de la société Sun en avril dernier. En effet, la fondation Apache développe depuis mai 2005 une implémentation libre du langage, nommée « Harmony », et Oracle n’a visiblement pas su communiquer non plus avec cette communauté de développeurs, retirant à la fondation Apache son droit de vote au sein du Comité Exécutif Java après 10 ans de participation et 4 prix du membre de l’année…

Geektionnerd - Simon Gee Giraudot - CC by-sa

Geektionnerd - Simon Gee Giraudot - CC by-sa

Crédit : Simon Gee Giraudot (Creative Commons By-Sa)

6 Réponses

  1. Decidement Oracle ne comprends rien a rien, apres le depart de toutes ces entites, c’est tres certainement les projets commes MySQL qui vont perdre son egemonie face a PostgreSQL, et Oracle va se demander comment cela est-il possible que MySQL perde de la vitesse et de l’attractivite… Et bien sur VirtualBox qui va aussi petit a petit s’amenuiser…

    Ce qu’ils ne comprennent pas egalement, c’est qu’Oracle semble persuader de se retirer une epine du pied en agissant de la sorte, moins de libre plus de proprietaire, mais en aucun cas, cela n’affaiblie la communaute du libre.

  2. « Oracle n’a visiblement pas su communiquer non plus avec cette communauté de développeurs, retirant à la fondation Apache son droit de vote au sein du Comité Exécutif Java après 10 ans de participation et 4 prix du membre de l’année… »
    En fait, c’est l’inverse, c’est Apache qui a démissionné…
    (source : http://blogs.apache.org/foundation/…)

  3. Tant mieux si j’ose dire : laissons mourir tout ceux qui ne nous aiment pas (Oracle et compagnie) et fondons nos propres systèmes : PostgreSQL, LibreOffice et autres.

    Certains font tout pour nous mettre à dos, et j’ai franchement pas pitié d’eux.

    Désolé.

  4. Le projet libre Apache Harmony est largement soutenu et financé par IBM, qui se trouve justement être de plus en plus le principal concurrent d’Oracle.
    Je ne dis pas qu’IBM est derrière tout ça, mais il y a probablement pas mal de politique derrière, et on ne sait certainement pas tout !

  5. marclijour

    En fait IBM aurait laissé tomber Harmony pour OpenJDK and ORACLE. Voir http://www.oracle.com/us/corporate/… et http://blogs.oracle.com/henrik/2010

    Et sur le blog d’IBM: http://www.ibm.com/developerworks/j
    « Bob Sutor, IBM’s vice president of open source and Linux®, summed up IBM’s decision to redirect its engineers from Project Harmony to OpenJDK, calling it pragmatic:

    It became clear to us that first Sun and then Oracle were never planning to make the important test and certification tests for Java, the Java SE TCK, available to Apache. We disagreed with this choice, but it was not ours to make. So rather than continue to drive Harmony as an unofficial and uncertified Java effort, we decided to shift direction and put our efforts into OpenJDK. »

  6. J’ai l’impression que Oracle s’organise pour se débarrassé de tout ce qui est libre et gratuit, vous avez pas l’impression ??? OpenSolaris « mort dans l’oeuf », OpenOffice est édité par Apache et maintenant c’est au tour d’Apache http server « qui emportera probablement OpenOffice avec lui ».

    Oracle me fait penser à un vieux dinosaure capitaliste qui essai de survivre à l’aire moderne du logiciel libre, alors que plusieurs de ses congénères agonisent. À mon avis, le logiciel payant est appelé à disparaître graduellement.