Cinglante et prémonitoire citation de David Bowie sur l’avenir de l’industrie musicale

Classé dans : Libres Cultures, Musique | 18

Fabio Venni - CC by-saNous sommes en 2002 et le New York Times consacre un long sujet sur David Bowie.

On l’invite tout à coup à s’exprimer sur l’industrie musicale…

Dix ans plus tard, le copyright n’a pas disparu, loin de là, mais il est à juste titre attaqué de tout part. Quant à l’industrie musicale, elle ne se porte guère mieux si ce n’est pire.

« La musique elle-même est en passe de devenir comme l’eau courante ou l’électricité » et, ne vous en déplaise, « c’est absolument passionnant » ![1].

Visionnaire notre ami Ziggy ?

David Bowie à propos de l’état de l’industrie de la musique

David Bowie On the State of the Music Industry

Jon Pareles – 9 juin 2002 – NYT.com
(Traduction Framalang : Goofy, Lolo le 13 et Don Rico)

Extrait trouvé dans un article du New York Times sur David Bowie. Voici ce qu’il avait à dire à propos de l’état de l’industrie musicale :

« Je ne vois pas même pas pourquoi je voudrais être sur un label dans quelques années, parce que d’ici là on ne travaillera plus avec des systèmes de distribution et les labels de la même façon… La transformation radicale de tout ce que nous avons toujours pensé sur la musique va se produire dans les dix ans à venir, et rien ne pourra l’empêcher. Je ne vois pas une seule bonne raison de penser que cela ne se produira pas. Par exemple, je n’ai aucun doute sur la disparition du copyright d’ici dix ans, quant au statut d’auteur et la propriété intellectuelle, ils vont en prendre plein les dents aussi.

La musique elle-même est en passe de devenir comme l’eau courante ou l’électricité… Alors profitez bien de ces quelques dernières années parce que rien de tout cela ne se reproduira plus. Vous feriez mieux de vous préparer à monter des tournées très nombreuses parce que c’est tout ce qui va rester. C’est absolument passionnant. Mais par ailleurs peu importe que vous trouviez ça passionnant ou non : c’est ce qui va se passer. »

Notes

[1] Crédit photo : Fabio Venni (Creative Commons By-Sa)

18 Réponses

  1. Justapassenger

    ALL BOWIE SAYS IS WELL SAID !…… I BLESS YOU DAVID ! :-))

  2. Ce serait quand même intéressant d’avoir son point de vue sur la question… aujourd’hui.
    Certains artistes nous ont quand même gratifiés de retournages de veste spectaculaires!

  3. On nous vend bien de l’eau en bouteille.

    Le marketing sera toujours là pour faire des miracles. ^^

  4. totopipo

    @Ginko
    Et nestlé ne va pas intenter un procès à la lyonnaise pour autant.
    Y a plus qu’a se partager nos récupérateurs d’eau de pluie. En espérant que l’air n’y est pas trop pollué. 😀

  5. @totopipo:

    C’est vrai, mais la situation est inversée : on a installé les canalisation avant le réseau de distribution de bouteilles. Ça aurait été l’inverse qu’on aurait entendu l’industrie des bouteilles crier au scandale !

  6. Tartempion

    Resituons-nous : le début de l’échange massif de mp3, via Napster, Kazaa, ça remonte quand même à avant 2002, soit 2000-2001 au plus tard. Bowie n’était pas le seul à en avoir pris l’entière mesure et à tirer ces conclusions deux ans après le début du phénomène…

  7. Bonjour,

    Personnellement je suis plutôt inquiet avec cette comparaison avec les réseaux d’eau et d’élec. Nous parlons bien de l’eau: un bien publique vendus à prix d’or par de grandes entreprises françaises? ces entreprises qui gèrent tellement bien l’eau que les communes qui sont repassées en gestion communale font faire des économies à leurs administrés ?
    Nous parlons bien de l’électricité, ce marché énergétique dont la soit-disante concurrence libre et non faussée (Poweo est maintenant un « concurent » d’EDF) est financée par nos factures parce qu’EDF a un avantage énorme: les centrales nucléaires financées avec …. nos impôts (source: émission CO2 mon amour de la semaine dernière sur france inter)?

    Ok halte au HS, mais bien qu’appréciant DB, cette comparaison « prémonitoire » m’inquiète, j’aurais préféré qu’il compare la liberté d’échanger et la diffusion universelle à autre chose.

  8. purplerain

    je rejoins Tartempion (yavait meme une manif anti-drm ya 10ans hein..), et en rejoignant Ginko, le libre arrive en force, mais le marketing et le culte de la personnalité reste encore profondément encrés..

  9. salut ginko (si tu es le ginko auquel je pense)

    propagande :

    vers 2012, de plus en plus de gens se sont mis à écrire sans mettre de majuscules là où il le fallait. on n’y comprenait rien. au début personne n’y prêtait attention. c’était un signe. comme une sorte de message de connivence, un signe d’appartenance à quelque chose. puis certains hésitèrent à écrire sachant qu’ils allaient ainsi révéler à leur destinataire qu’ils en étaient ou qu’ils en étaient pas. pas de quoi ? d’un club ? d’une secte ? mais non, du Mouvement Zeitgeist (et là on met les majuscules). ce mouvement était né d’un documentaire, presque anonyme, du même nom. on y dénonçait les rouages hiérarchiques du modèle financier qui ne tenait pas compte de la limitation des ressources pour y prôner une Economie Basée Sur Les Ressources. ce n’était pas très compliqué à comprendre, il suffisait de regarder le film. il est vrai que c’était en anglais et que les américains se demandaient pourquoi ron paul, que la majorité désirait comme président, n’arrivait pas à se faire élire dans leur système. cela les préoccupait beaucoup. cela et d’autres choses encore. ils n’avaient pas beaucoup d’esprit libre à consacrer à un vague truc. c’était une petite vidéo qui circulait sur youtube. il y eu un deuxième, puis un troisième film ou on proposait (enfin!) des solutions qui tiennent la route. depuis, écrire en minuscule signifie : « j’ai reçu le message ». cela ressemble un petit peu à la manière dont les premiers chrétiens devaient dessiner des croix. mais là le mouvement est plus rapide. c’est qu’il y a urgence.
    ___________________________________

  10. salut ginko (si tu es le ginko auquel je pense)

    propagande :

    vers 2012, de plus en plus de gens se sont mis à écrire sans mettre de majuscules là où il le fallait. on n’y comprenait rien. au début personne n’y prêtait attention. c’était un signe. comme une sorte de message de connivence, un signe d’appartenance à quelque chose. puis certains hésitèrent à écrire sachant qu’ils allaient ainsi révéler à leur destinataire qu’ils en étaient ou qu’ils en étaient pas. pas de quoi ? d’un club ? d’une secte ? mais non, du Mouvement Zeitgeist (et là on met les majuscules). ce mouvement était né d’un documentaire, presque anonyme, du même nom. on y dénonçait les rouages hiérarchiques du modèle financier qui ne tenait pas compte de la limitation des ressources pour y prôner une Economie Basée Sur Les Ressources. ce n’était pas très compliqué à comprendre, il suffisait de regarder le film. il est vrai que c’était en anglais et que les américains se demandaient pourquoi ron paul, que la majorité désirait comme président, n’arrivait pas à se faire élire dans leur système. cela les préoccupait beaucoup. cela et d’autres choses encore. ils n’avaient pas beaucoup d’esprit libre à consacrer à un vague truc. c’était une petite vidéo qui circulait sur youtube. il y eu un deuxième, puis un troisième film ou on proposait (enfin!) des solutions qui tiennent la route. depuis, écrire en minuscule signifie : « j’ai reçu le message ». cela ressemble un petit peu à la manière dont les premiers chrétiens devaient dessiner des croix. mais là le mouvement est plus rapide. c’est qu’il y a urgence.
    ___________________________________

  11. Yo Bowie, au cœur du système (au bon sens du terme : Impliqué, présent quoi) bien sur a compris très tôt comment ça allait tourner. « Ziggy Stardust » (qui est un super album mais qui m’a toujours foutu un cafard quasi définitif) ça raconte même à peu près ça. Il est super cool Bowie. Perso j’ai jamais eu besoin de « boite de disque ». On fait de la musique, des concerts, avant on faisait des disques que personne n’achètait, maintenant on développe des CMS pour les donner aux gens, c’est comme ça depuis tout le temps. At least we get the girls 😉

    http://opensimo.org/play/?a=Azer0,C

  12. ‘Tain les gars, je vous pète un lien vers mon label, ya des heures de musique, et pas un message d’amour ? That’s harsh, man. Sans déconner, où est passé votre énergie ? Applaudir. Siffler. Faire du bruit. Give back. Non ?

  13. Grml, tout occupé à mes fautes de grammaire, j’ai oublié de vous dire qu’en plus tout ça (mn non honnetement pas tout, ya pas mal de vieux trucs faits sous Windows 2000 avec Ableton Live6 et des supers plugins ohmforce) est est fait avec des logiciels libres, qtractor (http://qtractor.sourceforge.net/) sous jack sous kde sous GNU+Linux Mandriva rocks, mais vous savez ça hein, que Mandriva c’est de la balle ? Of course you do. Love

  14. xaccrocheur

    Ah ça fait plaisir hein. Ça donne une toute autre résonance à des articles comme http://www.framablog.org/index.php/… où on se morfond (et à juste titre) de la concentration des contenus, eux-même souvent produits aux même sources et formatés pour tous se ressembler.

    Mais quand des artistes viennent vous proposer un autre contenu… Rien.

    C’est pourtant une démarche de pure générosité, qui mérite au moins un sourire, allez même pas, disons un regard, mais non, nib. Les pubs Wolkswagen à gros seins récoltent 100% + de clics.

    Imagine un peu ce que ça fait d’apprendre que ta musique, même donnée, gratos, tout le monde s’en branle. :/ Même pas la gouache de balancer « c’est de la merde », ce qui serait infiniment préférable à l’indifférence.

    Bonne journée qd même

  15. xaccrocheur

    Previously on Framagora :

    Résumé : J’ai posté le 15 avril un lien vers de la musique libre : http://opensimo.org/play/?a=Azer0,C… pas vraiment hors-sujet sur un article qui parlait de l’avenir de la musique. Et aujourd’hui, le 19 à 10:00 (locale) pas un message qui dirait ne serait-ce que « -1″ ou je sais pas moi, soyons fous « j’ai trouvé telle chanson super » non, rien.

    …? À ce stade ça devient une expérience sociologique carrément spectaculaire. Je note qu’il n’y a qu’en France, sur les sites francophones, qu’on rencontre une indifférence aussi massive, aussi dense. N’importe où ailleurs, c’est au minimum « nice work Dude ».

    C’est pareil dans la rue, dans le métro, je me souviens, le public français a comme disparu, c’est l’apathie la plus totale, quand ce n’est pas de la franche hostilité.

    Ça marche aussi pour des développements, par exemple https://github.com/xaccrocheur/nws qui est un lecteur de flux RSS perso, un truc que j’ai fait parce que ça n’existait pas et que j’en avais besoin, dont je me sers depuis, ça marche bien. De tous les mails d’utilisateurs que j’ai reçu, aucun ne venait de France.

    En France maintenant, quand tu souris à quelqu’un dans le métro, c’est comme si tu l’agressais.

    Ça devrait vous faire réfléchir, cette défiance vis-à-vis du don, de l’acte de donner et de juste le faire savoir (pas opposition à l’acte de vendre un truc et d’en faire une publicité tapageuse voire intrusive, imprécise voire mensongère).

    C’est très joli de disserter sur le libre, l’économie du don, de s’extasier devant les conférences de RMS, mais la dernière fois que je l’ai rencontré, Richard, je lui ai parlé de mon label de musique libre, il a noté l’URL et m’a promis d’aller voir. Un peu plus tard je recevais un premier mail.

    C’est vraiment une base de l’économie du libre. Au début c’était pas du libre, c’était du shareware. Je trouvais ça super, et quand j’avais pas l’argent pour me payer une clé de licence, (C à D + ou – tout le temps à l’époque) j’écrivais systématiquement un mail à l’auteur, et je ne compte plus les fois où le type m’a envoyé la fameuse clé, comme ça, gratos, juste parce que j’avais pris contact !

    Si les gens qui tendent l’oreille à une chanson, s’amusent d’une performance de théâtre, trouvent ce petit soft vraiment super pratique, s’il savaient la puissance d’un regard, je parle même pas d’un applaudissement, un cri, non, juste un regard…

  16. xaccrocheur, je te trouve très exigeant, il n’y a pas eu de contribution autre que la tienne depuis le 15/4 : comment sais-tu si tu as été lu ? et comment attendre une réaction si personne ne t’a lu ??
    personnellement, je découvre framagora et ton post aujourd’hui
    mais bon, je suis sans doute décalé, je ne fréquente pas le métro … j’ai juste un tramway pour aller travailler.

    j’ai écouté counternatures, j’aime bien, sauf takaddum
    j’ai essayé de télécharger, mais les fichiers sont vides :-(

  17. Oui, tu as raison, je suis (trop) exigeant ; Damn, c’est vrai, le téléchargement déconne, j’ai rétabli l’ancien système de lien direct en attendant ; Merci pour ton commentaire, c’était juste ça l’idée ; bonne soirée

  18. Dareg

    À xaccrocheur: Salut!
    J’ai découvert ton label il y a peu, et je dois dire que j’aime bien les deux albums d’Azer0, et plus particulièrement Counternatures avec «Takaddum», «Mon père», et «Lakeside».

    Sinon j’pense que ça serait pas mal de mettre un lien vers ton site dans le commentaire du tag, ça aide quand on se retrouve avec des musiques de groupes peu connus.

    En tout cas, merci de les avoir partagés! 😉