Geektionnerd : Dépêches Melba 2

Classé dans : Geektionnerd, Libres Cultures | 8

Au menu : Sacem, Creative Commons, Free, Wikipédia et le… Vatican !

Geektionnerd - Simon Gee Giraudot - CC by-sa

Geektionnerd - Simon Gee Giraudot - CC by-sa

Geektionnerd - Simon Gee Giraudot - CC by-sa

Références :

Crédit : Simon Gee Giraudot (Creative Commons By-Sa)

Auteur/dessinateur de bandes dessinées (Le Geektionnerd, Superflu, Bastards Inc, etc.) et doctorant en informatique sur son temps salarié.

8 Réponses

  1. Bon aller, je vais faire mon chieur, intégriste, toussa…
    Le « tweet ironique » il est là : http://identi.ca/notice/88480010

  2. Excellent ! Surtout le dessin sur la SACEM et le « dent ironique ». :D

  3. osef.michu

    Comment ? Rien sur l’accord « innovant » signé entre Radio France et la SCPP ? Toujours plus de musique privatrice dans un format privateur !

    Source : http://www.radiofrance.fr/espace-pr

  4. swilmet

    La vache a comme un air de ressemblance avec le logo de Snort :
    http://www.snort.org/

  5. Aller, à propos de la vache, je vais aussi faire mon chieur, anti-speciste, intégriste, toussa…

    Arrêtons d’exploiter les animaux dans les expressions :
    http://insolente0veggie.over-blog.c
    http://david.olivier.name/fr/vrac/v

    Cela dit, ici ça va, c’est même subtil. Le pire c’est quand les éleveurs bio veulent montrer leur différence concernant la crise du lait : http://media.paperblog.fr/i/238/238
    D’un côté on montre que l’éleveur en bio n’est pas exploité mais en même temps, on utilise une expression populaire qui signifie qu’il est admis(sible) d’exploiter les vaches…

    …même si en bio ils font attention à ne les exploiter que « raisonnablement ». Je me demande comment leurs femmes réagiraient si elles étaient branchées (même « raisonnablement ») sur une trayeuse.

  6. @JosephK
    Yo soy vegan (et pas des moindres) mais pachoké. Le contrôle de ce qu’on peut dire ou pas dire sauce légume je trouve ça un peu à côté de la plaque. Idem pour « l’interdiction de faire des blagues sauf si elles vont dans notre sens en prennant tous les éléments militants du monde en compte ».

  7. Rhooo mince, il faut préciser quand on fait dans le second degré… (pourtant je l’ai fait : « chieur, intégriste, toussa » :) )

    Cela dit, ça a toujours du bon d’avoir du recul sur le langage… par exemple ce matin sur France Inter il y avait un sujet sur la crise des charcutiers et quand on utilise des termes comme « produit » ou « matière première » pour désigner des êtres vivants sentients ce n’est évidemment pas anodin.

  8. @J,
    Bien sûr, ça montre la manière dont ils sont traités, et à juste titre. Mais plutôt que de réprimer ces expressions …
    Note: je n’avais pas vu que cet article avait 15 jours, mais bravo pour avoir rebondit.