Un dessin pour un soutien – Geektionnerd

Classé dans : Framasoft | 16

Au cours de ce mois de novembre nous allons relancer notre appel à soutien car nous en avons bien besoin.

Il y a une corrélation directe entre la venue d’un deuxième permanent et, comme illustré ci-dessous par notre ami Gee, le dynamisme actuel de notre réseau qui a vu la sortie ou mises à jour de nombreux projets (et, vous verrez, ce n’est pas fini  !). Mais cela a un coût.

Nous avons pleinement conscience que les temps sont durs. Nous savons également que certains d’entre vous nous ont déjà aidé par le passé.

On ne demande pas la lune (ou alors une tout petite), juste une base de donateurs (idéalement récurrents, par exemple à 10€/mois défiscalisable) pour nous permettre en toute indépendance de pérenniser la structure et continuer à assurer ensemble son futur développement.

-> Soutenir Framasoft…

Merci.

Soutenir Framasoft - Simon Gee Giraudot - CC by-sa

Crédit  : Simon Gee Giraudot (Creative Commons By-Sa)

16 Réponses

  1. Pourquoi ne pas promouvoir l’adoption d’une monnaie véritablement libre pour être compatible avec une demande de soutien pour la promotion des logiciels libres ?

    La monnaie est-elle autre chose qu’une comptabilité logicielle ?

  2. « monnaie véritablement libre »

    Il faut la créer. Et il n’y en a aucune de satisfaisante

    « La monnaie est-elle autre chose qu’une comptabilité logicielle ? »

    Bien plus que ça 😉 Mais je n’en dis pas plus… Parcoure le protocole HTTP

  3. Ah ok merci > http://www.creationmonetaire.info

    TRM, c’est sympa comme projet.

  4. Etienne

    Je suis un peu perdu avec les projets frama*. Est-ce qu’il y a une page qui les recense tous, avec une courte description à chaque fois ? Même pour moi, lecteur régulier de votre blog, la lisibilité de l’ensemble n’est pas top… et c’est bien dommage !

  5. @ Etienne je crois savoir qu’un site est en préparation pour rassembler et présenter les projets *frama.

    Un url existe même déjà, mais bon si Frama l’a pas encore officiellement divulgué, c’est sans doute qu’il y’a une raison. Wait & see.

  6. Cyrille L.

    @Etienne : Oui, tu as tout à fait raison ! Nous travaillons justement à une telle page d’accueil. D’ailleurs toutes les propositions / réalisations sont les bienvenues.

  7. Etienne

    Merci pour vos réponses !
    Du coup, je poursuis avec mes questions qui paraitront peut-être très naïves 😉
    Framasoft promeut l’open source, mais sur les sites des différents projets, il est très difficile de trouver l’endroit où est hosté le code… c’est un peu dommage… Pourquoi ? (par exemple, pour framadate, il faut aller sur le tout petit lien infos légales)
    Autre question : si j’ai un serveur perso, est-ce qu’il est facile/pertinent d’héberger moi même mon framadate, ou framapad ? Est-ce quelque chose qui est encouragé ?
    Je pousse mes questions un cran plus loin : est-ce qu’il existe des produits (genre owncloud) qui intègrent de base des produits frama* ? Est-ce la philosophie poussée ? Est-ce dans le pipe ?

  8. Cyrille L.

    @Etienne Ne t’inquiète pas tes questions ne sont pas naïves, elles sont mêmes légitimes.
    Le code des applications Frama* était jusqu’ici très dispersé. Nous avons, ces derniers mois fait l’effort de regrouper le maximum de choses sur https://github.com/framasoft
    Nous encourageons évidemment chacun à installer ses propres instances des Framaservices.
    <teasing>Un framasite est d’ailleurs en préparation pour expliquer quelles alternatives libres sont possibles pour le cloud </teasing>
    Maintenant facile ou pas, tout est une question de compétences, mais il faut être réaliste ce n’est pas à la portée de tout le monde.

  9. Moi je suis un peu nouveau ici, j’ai pris une connaissance réelle des projets frama* et des news très intéressantes du blog avec le geektionnerd. Mais comme Etienne je suis un peu paumé c’est pas toujours très clair tout ce que vous faites. Si j’achète le bouquin « tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur LaTeX sans jamais oser le demander » c’est pas un don à proprement parler mais ça soutient quand même les framaprojets ?

  10. @Aravis « je suis un peu paumé c’est pas toujours très clair tout ce que vous faites »

    Oui, on en a pleinement conscience et on cherche vraiment à améliorer cela (même si ça prend un peu de temps).

    Acheter un livre en version papier c’est aussi nous soutenir oui, même si financièrement le bénéfice est presque symbolique pour Framasoft. Mais cela soutient aussi les auteurs des livres et montre que l’on peut être sous licence libre et vendre des bouquins.

    (ceci étant dit si vous achetez le livre sur EnVenteLibre il y a aussi la possibilité d’acheter le drôle de produit « Faire un don »)

  11. Je n’ai pas bien compris ta dernière phrase aKa.

    Je ne suis pas trop pour faire un don comme ça gratuitement (si j’ose dire parce que cette phrase n’a pas de sens) mais acheter un contenu de qualité que je pourrai avoir gratuitement ne me gêne pas car ça me semble finalement assez normal. Mais si vous n’en retirez rien ou presque rien je ne vous soutiens pas vraiment. Enfin je soutiens moralement plein de gens à la fois en fait mais pécuniairement ça casse pas des briques :-) .

  12. @Aravis : Plus d’explication ici
    http://www.framablog.org/index.php/

  13. Ok j’ai compris merci. Drôle de système pour finalement faire strictement la même chose que sur la page de donation. Mais je trouve ça rigolo.

  14. Eh oui, une greffe de bras, ça coûte un bras.

    Sinon, on peut se rabattre sur les greffes de doigts, c’est plus abordable. Je vous renvoie à l’un de vos propres articles :
    http://www.framablog.org/index.php/

  15. Ben, moi j’ai aidé mais je ne peux plus… vraiment !
    Alors pour montrer que ce que vous faites fait du bien à tous, je cafarde, je vous dénonce dès que mon entourage me pose des questions ou cherche une solution logicielle… mais je sais que ça ne met pas vraiment de beurre dans vos épinards, si tant est que vous ayez encore de quoi faire une poêlée d’épinards…
    Alors je vous encourage aussi à ma manière en passant le plus souvent sur votre site qui est, quoiqu’en disent les posteurs précédents assez lisible… mais de plus en plus fourni ! Vous êtes finalement victime de votre succès, et il est mérité… le succès ! Alors bravo encore et poursuivez avec toute notre gratitude.