Non, je ne vais pas télécharger ton application mobile de merde !

Classé dans : Dégooglisons Internet, G.A.F.A.M. | 14

C’était mieux avant ?

Tom Morris souhaite juste lire un article de presse. Sauf que la procédure pour y arriver n’est pas la même selon qu’il se trouve sur bon vieil ordinateur ou sur son clinquant smartphone (ici un iPhone).

Alors Tom Morris en a marre et nous le dit sur son blog dans un style qui ne fait pas dans la dentelle !

Daniel Hennemand - CC by

Non, je ne vais pas télécharger ton appli de merde

No, I’m not going to download your bullshit app

Tom Morris – 2 février 2013 – Blog personnel
(Traduction : Pouhiou, ehsavoie, Lapinosor + anonymes)

Comment lisions-nous les informations à l’époque du Web :

  1. Aller sur le site du journal.
  2. Cliquer sur l’article.
  3. Lire.

Voici comment nous lisons les informations à l’ère des saloperies d’applications iPhones inutiles :

  1. Aller sur le site web.
  2. Être informé que vous n’êtes pas autorisé à lire le site web.
  3. Être redirigé vers un App Store.
  4. Télécharger l’application.
  5. Attendre tandis qu’un fichier de plusieurs megaoctets se télécharge sur votre capricieuse et onéreuse connexion 3G.
  6. Ouvrir l’application.
  7. Se familiariser avec une interface dont les touches sont d’une intuitivité obscure qui ne nous a pas été dévoilée et d’une utilisation subtilement différente des autres applications similaires.
  8. Lutter contre l’indicateur d’état mal implémenté d’une roue dentée de chargement (sur iOS) ou une barre de progression clignotante (sur Android) parce que vous avez eu l’audace d’utiliser votre appareil mobile sur une connexion lente ou incertaine.
  9. Tenter de trouver l’article que vous souhaitiez lire dans une mise en page et une architecture informationnelle qui sont totalement différentes de la mise en page et de l’architecture informationnelle du site web auquel vous vous êtes habitué, parce qu’un enfoiré a décidé que lire l’équivalent électronique d’un journal doit être une « rupture technologique » (car il a lu bien trop de Seth Godin[1] et autres foutaises).
  10. Réaliser que l’application ne vous montre pas la même chose en mode paysage ou portrait. À vous les joies de passer pour un gros obsédé dans le métro en tournant votre iPad dans tous les sens pour mieux zoomer sur la pin-up de la page 3.
  11. Ne pas être capable de partager avec vos amis parce que ce n est pas une page web avec une URI. Parce que pourquoi avoir besoin d’URI quand vous avez de beaux et brillants boutons sur votre téléphone?
  12. Perdre du temps pour télécharger les fichiers binaires à la prochaine mise a jour (automatique) de l’application sur l’App Store, afin que vous ayez cette « nouvelle fonctionnalité », même s’il n’y a aucune putain de fonctionnalité qui vous intéresse, si ce n’est de pouvoir (enfin) lire ces putains d’articles.
  13. Si vous utilisez Android, installez d’abord un logiciel anti pub au cas où l’application s’installerait avec quelques délicieuses pubs qui s’introduisent dans vos données personnelles.
  14. Abandonner, aller au kiosque le plus proche, acheter la version papier, balancer son smartphone depuis la falaise la plus proche et démarrer une campagne de dénigrement contre tous les idiots qui pensent que mettre l’info dans une application mobile est une bonne idée.

Dans la guerre « Web contre Applications mobiles » (NdT : web vs. apps), je pense que vous pouvez aisément deviner de quel côté je suis.

Je ne voudrais pas télécharger une application de la BBC ou de la NPR (National Public Radio) pour mon ordinateur. Pourquoi en voudrais-je une sur mon téléphone ? Dois-je acheter un nouveau poste de radio à chaque fois que je veux écouter une nouvelle station ? Non. La fonctionnalité est la même, la seule chose qui diffère, c’est le contenu.

Les applications mobiles doivent fournir une fonctionnalité réelle, et pas seulement des bouts de contenu encapsulés dans des fichiers binaires.

Crédit photo : Daniel Hennemand (Creative Commons By)

Notes

[1] Seth Godin est un entrepreneur américain, ancien responsable du marketing direct de Yahoo, ainsi qu’un auteur et conférencier à succès sur des problématiques du marketing. Il a notamment popularisé le thème du permission marketing.

14 Réponses

  1. Fort heureusement, il y a mieux :
    1 – Aller sur le site du Journal
    2 – « Le plugin Silverlight est nécessaire pour afficher ce contenu »
    3 – « Votre navigateur ne supporte pas ce plugin, veuillez installer un navigateur plus moderne » [sic]
    4 – Aller sur le site du navigateur
    5 – « Votre système d’exploitation ne supporte pas ce navigateur, veuillez installer un système d’exploitation plus moderne » [re-sic]
    6 – #fail

  2. « Je ne voudrais pas télécharger une application de la BBC ou de la NPR (National Public Radio) pour mon ordinateur. »
    Pourtant avec Windows 8 ça arrive …

  3. Personnellement j’ai viré toutes les applis de journaux etc de mon mobile (Android) et je ne consulte plus que via les sites mobiles sur Opera. Pour 2 raisons (en plus de la raison philosophique exprimée dans ce billet) :

    - économiser la mémoire de mon téléphone
    – contribuer à ne pas faire trop baisser les stats de consultation mobile des sites et favoriser donc le développement des interfaces mobiles (hors applis)

    Au final la quasi totalité des sites de presse français sont accessibles assez facilement et aussi rapidement que via les applis. Et pour le reste, comme de toutes façons je n’achèterai pas sur Amazon ou Darty depuis mon smartphone…

  4. En 2013 je n’ai pas encore compris l’intérêt pour avoir un minitel mobile. De fait je n’en ai jamais acheté ni utilisé… J’en suis resté aux ordinateurs avec de bonnes cartes mères, une bonne mémoire, un bon disque dur et un GNU/Linux dessus me paraît désormais parfaitement indépassable en l’état.

    Pourquoi vouloir se bâtir soi-même les murs de sa prison ?! C’est curieux comme approche.

  5. +1 pour l’auteur de l’article

    Pourquoi je suis redirigé vers le site mobile de météofrance alors que j’avais enregistré en marque page ma ville et que cela m’évitait 3 clics inutiles.

  6. C’est dans la lignée de ce que j’avais publié début janvier: http://sebsauvage.net/links/?TUDygA

    Non seulement certains sites imposent leur application, mais certains n’ont pas de flus RSS. J’ai mieux à faire que lancer 50 applis. Rendez-nous nos flux RSS !

  7. @vvillenave: c’ert dans le même esprit que ça: http://sebsauvage.net/rhaa/index.ph

    @Galael: je peux aller sur le web, lire mes flux RSS, mes emails, etc quand je suis dans le bus, c’est un gain de temps énorme pour moi qui met une heure pour aller à l’IUT, ce qui fait 10 heures dans la semaine dont au moins 7-8 heures effectives.
    De plus j’utilise CyanogenMod sans appli privatrices (pas de Google Apps, mais j’utilise F-droid). Mon système d’exploitation mobile est donc quasi-libre à l’exception des pilotes et de l’application Super User qui semble-t-il est privatrice.

    @sebsauvage: tout comme l’article, +1000

  8. Perso, je suis devenu fan de Google Flux d’actu.
    Soit j’utilise l’application Flux du e-magazine, parmi celles existantes, sinon j’utilise le flux RSS du blog/site.

  9. Tibimac

    En fait pour moi le meilleur moyen de lire les infos sur un mobile c’est une appli de lecture de flux RSS :
    1 on va sur le site UNE FOIS !
    2 on s’abonne au flux RSS UNE FOIS !
    3 on lance son appli RSS et on parcours tout les articles de tout les sites auxquels on est abonnés !
    Iterface épuré, simplicité, partage facilité,…

    Et la meilleur appli pour ca c’est Reeder !

  10. heu.. il manque la pire des etapes :
    0 – Acquerir un iPhone/iPad

  11. tatayoyo

    @manolo

    Il y a encore mieux :
    -1 – Aller au bureau de tabac et acheter le journal

    (Il parait qu’il y a encore des bureaux de tabac)

  12. @Tibimac Totalement d’accord, sauf que bien souvent c’est un flux RSS tronqué, avec pub et pour voir l’article complet rebelotte : demande de téléchargement de l’app ou redirection vers la page d’accueil du site, et là bonne chance pour retrouver l’article en question…

  13. mbaroukh

    Elle est ou l’appli pour lire cet article ?

  14. enPassant

    Ancien directeur marketing !!!
    C’est l’hôpital qui se fout de la charité.

    Put… ne relayé pas ce genre d’ineptie. Hier et demain il œuvrait à la mise en place des « salopeires » qu’il vilipende :-(