Bliptv, Paola, Etienne et moi

—> La vidéo au format webm

Bon ben, chose promise chose due, j’ai ouvert un compte sur Blip.tv et de prime abord le service est tout à fait intéressant.

Et… pour l’inaugurer je suis assez fier de présenter « Paola » le tout nouveau clip de… Etienne et moi (le groupe de my lovely sister). C’est le tout nouveau mais c’est aussi le tout premier remarquez.

Il a été réalisé par Martin Geisler et il est sous licence Creative Commons BY-NC-ND.




Diffuz : festival de culture(s) libre(s)

Diffuz Logo

C’est à Montpellier, ça commence demain et j’enrage de ne pouvoir y être 😉

Site officiel et présentation officielle :

La « culture libre » ou plus simplement « le Libre » est à la fois un courant de pensée émergent, une approche politique visant à défendre la libre diffusion des oeuvres de l’esprit, et une pratique collaborative de la création artistique et informatique.

Ce sont toutes les facettes de cette approche et son esprit que les associations L’Avis culturel, Les Cristaux liquident et Antiblues souhaitent mettre à l’honneur lors du premier festival Diffuz qui aura lieu à Montpellier du 21 au 28 octobre 2006 dans plusieurs lieux (publics et privés) de la ville.

Durant 8 jours, le festival prendra tour à tour les formes d’expression que sont la discussion (colloque, rencontres-café, salon…), l’exposition et la démonstration (concerts, projections vidéo…).

On notera sur une page du site du projet une tentative pour définir, ou tout du moins circonscrire, certains termes et définitions.

La Culture Libre
La culture libre ou plus simplement le Libre est un courant de pensée et une approche politique pour défendre la libre diffusion des oeuvres de l’esprit, l’appropriation collective et l’approche collaborative de la création. (Source Wikipedia)

La libre diffusion
C’est le droit de base accordé au public, permettant de récupérer puis partager le contenu placé sous une licence libre.

Les licences « libres »
Elles ont toutes pour fondement d’autoriser la diffusion du contenu auquel elles sont associées. Il en existe différentes versions, permettant aux créateurs d’oeuvres de l’esprit, qu’il s’agisse de logiciel ou d’art, de disposer de textes juridiquement efficaces. Concernant la création culturelle, les plus utilisées sont la très française Licence Art Libre (LAL), la plus ouverte, et la licence Creative Commons (CC) qui a pour particularité d’être modulaire selon ce que l’auteur souhaite autoriser ou non (commerce, modification, etc…).

Le copyleft
Le terme copyleft est un double jeu de mots faisant référence d’une part au copyright traditionnel (opposition right (droit, dans le sens légal du terme) et left (gauche)) et d’autre part à l’expression copy left (copie laissée ou copie autorisée) (Source Wikipedia). Ce terme englobe l’ensemble des licences laissant tout ou partie des droits au public recevant l’oeuvre. Tous les droits ne sont pas réservés.

L’open-source
Ce terme a trait aux logiciels. Il s’agit de programmes dont le texte compréhensible par l’humain (la source), avant d’être compilé en un logiciel fonctionnel, est ouvert (open) à tous. C’est ainsi que des communautés de programmeurs peuvent travailler de concert sur ces logiciels dits « libres », puis le partager avec tous (OpenOffice.org par exemple).




Un air de famille…

Bon ben voilà, fallait bien que ce blog dérive…

Je vous présente Daphné ma petite soeur, chanteuse du groupe Etienne & moi (moi c’est elle donc).

Elle aimerait prendre sa douche avec Norman Bates (les cinéphiles apprécieront).

Elle aimerait aussi libérer sa musique sacemisée, mais ça c’est une autre histoire…

PS : Clip réalisé par France 5 dans le cadre de l’émission "Ca va pas durer" le 21 avril 2006.




Une chanson au profit des aveugles du Mali

C’est le bonheur – Les Paris Bamako

Ce billet est a priori hors sujet sauf à considérer que l’entraide n’est jamais hors sujet.

Il s’agit d’un morceau (non libre, de la collection FNAC "on aime, on aide") dont l’intégralité des bénéfices est versée au profit de l’Institut des Jeunes Aveugles de Faladié au Mali. Créé par -M- et Amadou & Mariam pendant le festival Les Paris Bamako 2006 "C’est le bonheur" a été ensuite enregistré à Paris avec la participation de -M-, Amadou & Mariam, Tiken Jah Fakoly, K’Naan, Oxmo Puccino et Léa Bulle.

Léa Bulle c’est une copine, ceci explique donc cela. Il n’empêche qu’en achetant ce CD single non seulement vous soutenez une belle initiative mais en plus vous avez une bien jolie chanson (enfin moi j’trouve).

Rendez-vous sur le site de cette aventure Les Paris Bamako pour plus de détails et d’info.

"On aime, on aide"… Voilà une expression que la communauté du Libre ne renierait pas !

PS : J’ai pris la liberté de télécharger moi-même le clip sur le blog. Ce n’est pas très légal mais c’est pour la bonne cause, alors…