1

Quel logo pour le projet Framabook ?

Framabook, c’est notre projet de collection de livres libres en partenariat avec In Libro Veritas (initiée par celui sur Thunderbird de Georges Silva que vous nous vous invitons toujours à vous procurer pour nous soutenir et/ou le… lire !).

Vu que d’autres livres sont en préparation (on croise les doigts), on se posait la question d’un petit logo sympa pour personnaliser le projet.

Peut-être allez-nous vous faire d’autres propositions (qui sait ?) mais nous nous sommes arrêtés sur deux choix.

Une orque en mouvement

Orque est féminin pour votre gouverne.

projet logo framabook orque

C’est le choix original. Personnellement je le trouve fort joli quoi ! (et dans la lignée des animaux-logos du Libre).

Another L.L. de Mars pingouin

Mais il y aurait également un choix plus classique pour nous qui serait une nouvelle déclinaison des pingouins de L.L. de Mars. L’avantage c’est qu’il y aurait un lien de reconnaissance direct avec Framasoft. De plus un pingouin qui lit induit dans son sens même ce qu’est Framabook.

Le dessin original :

projet logo framabook lldemars original

Une déclinaison possible parmi d’autres (celle-là issue d’un fond d’écran de Hoaxyde sur notre Galerie) :

projet logo framabook lldemars hoaxyde

Ce que je veux dire par là c’est que ce pingouin serait notre base de travail pour le logo.

La question est simple : quel est votre avis ? Vous nous aideriez beaucoup à argumenter votre propre choix pour l’un ou pour l’autre (sachant qu’il faudra bien trancher à un moment donné).

Merci donc pour vos éventuelles réponses.

PS : Les deux propositions de logos sont sous licence Art Libre.




Fonds d’écran Framasoft by Gab

Ce modeste blog introspectif c’est aussi l’occasion de faire (re)découvrir des petites choses sympathiques, autrement appelés goodies par Jacques Toubon.

J’avais moi-même pour ainsi dire (déjà) oublié l’existence de ces fonds d’écran d’un artiste que j’apprécie tout particulièrement Gabriel Gaiffe (alias Gab). C’est une involontaire recherche Google qui m’a fait retomber dessus. Merci en tout cas mon cher Gab pour ce petit cadeau, vous nous en voyez fort honorés 😉

Fond d'écran Framasoft by Gab

Outre les quatre exemples en annexes ci-dessous, vous trouverez donc sur cette page des fonds d’écran (ou wallpapers comme dirait toujours notre ami Jacques) aux couleurs de Framasoft. Ils sont sous licence Art Libre, ce qui est assez logique puisque le pingouin volant de L.L. de Mars l’est aussi.

Encore un bon exemple des possibilités créatives offertes par ce type de licences…

PS : Je signale que vous trouverez d’autres fonds d’écran Framasoft dans notre Galerie, résultat d’un concours lancé il y a un petit bout de temps de cela sur Framagora.




Premières photos du tee-shirt Framasoft

tee-shirt framasoft razel et mimi 2

Nous vous avions annoncé la sortie imminente de notre nouveau tee-shirt dont nous ne vous avions montré que le patron théorique. Voici quelques clichés pris lors de la toute récente Fête de l’Humanité avec cette fois-ci de vraies personnes dedans !

Il est à noter que la qualité technique des photos est inversement proportionnelle au plaisir qu’on eut les mannequins cobayes modèles à le porter !

Une femme à bob…

tee-shirt framasoft muriel

Au stand Framasoft…

tee-shirt framasoft pyg et vim

Très bien le modèle femme S pour les zenfants…

tee-shirt framasoft razel et mimi 1

Remarquons qu’il n’y avait pas que nous qui étrennions notre nouveau tee-shirt. Il y avait ainsi par exemple Wikipédia France mais aussi Léa-Linux. Scoop, j’ai enfin réussi à prendre Léa en photo (mais de dos pour préserver son anonymat).

tee-shirt lea

Une dernière top floutée pour la route…

tee-shirt framasoft aka et mimi

Je précise que l’on pourra très bientôt le trouver en vente en ligne dans une nouvelle structure autour du Libre qui est en train de se monter. Mais on vous en reparlera, teasing oblige !




Qu’il est bô le nouveau tee-shirt Framasoft !

Un bonheur n’arrivant jamais seul, c’est avec émotion qu’après l’ouverture de ce blog nous vous annonçons la sortie officielle de notre nouveau tee-shirt floqué "Framasoft". Il est pour le moment en impression mais il ressemblera peu ou prou à ça :

tee-shirt framasoft version 2

Personnellement je le trouve tellement beau que je compte même le… porter !

Ceux qui nous suivent depuis un certain temps auront reconnu sur le dessin une énième adaptation des pingouins sous licence Art Libre de L.L. de Mars (que je remercie ici pour la énième fois).

Techniquement c’est de la sérigraphie ce qui lui promet une qualité et une durée de vie a priori bien supérieure au transfert. Mise à prix 12 € en manches courtes et 15 € en manches longues (taille M à XL pour homme et S à M pour femme).

Nous le proposerons pour la première fois le week-end prochain à la Fête de l’Humanité. Et il en ira de même aux manifestations suivantes où Framasoft sera invité (Salon d’Éducation, Linux Solutions, RMLL…).

Soit, mais comment se le procurer si jamais je ne peux me rendre à ces manifestations ? me direz-vous avec une inquiètude qui confine à l’effroi. A priori rien n’est prévu du côté de la vente en ligne mais si vous êtes super motivé il y a toujours moyen de s’arranger (surtout pour les franciliens) en envoyant un petit message à l’adresse suivante : teeshirt.framasoft AT gmail.com.

L’avantage de ce tee-shirt c’est que l’on ne manquera pas de vous interpeller par un "c’est quoi ça Framasoft ?" (surtout les blondes). Et vous de répondre non seulement en nous présentant mais surtout en engageant la discussion sur le Logiciel Libre, sa vie, son œuvre et ses bienfaits 😉




Être ou ne pas être à la Fête de l’Huma…

Affiche officielle de la Fête de l'Humanité 2006

Être ou ne pas être à la Fête de l’Humanité, telle n’est pas la question puisque Framasoft y sera (et ce pour la troisième année consécutive du reste). Nous invitons tous ceux qui en feraient de même à venir nous passer le bonjour sur notre stand, au Village du Logiciel Libre de l’Espace Multimédia (accès à la fête, plan de la fête).

Comme d’hab’ le programmation musicale est sympathoche (voir par exemple les artistes de la Grande Scène), ce qui est logique pour des lendemains qui chantent… Quand à l’ambiance générale elle n’est pas loin de ressembler à cette vidéo promo qui donne plutôt envie d’y aller non ?

Un petit mot sur cet Espace Multimédia. Au village du Logiciel Libre nous serons en bonne compagnie puisqu’entourés d’associations comme l’APRIL, EUCD.info, FFII France, In Libro Veritas (notre partenaire FramaBook), Lea-Linux, Parinux, StopDRM, Ubuntu.fr, Wikimedia France… Bon, pragmatisme oblige, on notera aussi la présence de "partenaires" tels que TFI, France Télécom, Lagardère, Thomson… qui sponsorisent l’Espace à ce que j’ai cru comprendre.

Des multinationales qui permettent au Libre associatif d’être invité chez les cocos. C’est le titre caricatural de mon billet auquel vous avez échappé. Ouf !




Framablog is open

Bonjour…

Bonjour et bienvenus sur le Framablog.

C’est quoi donc que cette nouveauté de rentrée ? Comme son nom fort original l’indique c’est la contraction de framasoft et weblog, ce qui s’annonce donc comme un blog avec du Framasoft dedans.

Quel intérêt ? me direz-vous peut-être avec une moue dubitative qui en dit long sur votre circonspection.

A priori il y aurait deux intentions principales autour de ce blog : une intention centripète et une intention centrifuge.

Centripétons avant tout…

Le centripète ça bouge vers le centre. Autrement dit, mais c’est somme toute assez logique pour un blog, on compte très nombrilistiquement vous parler de nous.

Pourquoi cette crise égotique soudaine ?

Parce que Framasoft a évolué. Parti d’un simple site annuaire de logiciels il y a près de cinq de cela (déjà !), on se retrouve aujourd’hui avec un projet multiforme et éparpillé sur plusieurs sites. Pour en parler nous avions pris l’habitude de communiquer ça et là sur nos forums. Nous continuerons à le faire mais nous avons jugé qu’il était également pertinent et surtout plus lisible de créer un endroit spécialement dédié à notre information interne.

Ce blog, nécessairement modeste vu le temps disponible à notre disposition, pourra donc être vu comme une sorte de journal de bord de Framasoft.

Il sera susceptible d’évoquer entre autres les sujets suivants :

  • Annoncer la sortie ou l’évolution des différents projets et chantiers ouverts auxquels Framasoft participe directement ou indirectement (FramaKey, FramaBook…).
  • Annoncer la sortie, ou la mise à jour majeure, d’un logiciel libre qui nous semble intéressant (action qui ne se substitue en rien à notre annuaire mais qui le précède en suivant au plus près l’actualité)
  • Informer de notre participation à une manifestation (RMLL, Linux Solutions, Fête de l’Humanité… parce que plus on est de fous plus on rit)
  • Demander ponctuellement votre avis sur une évolution possible de tel ou tel projet (par exemple pour nous éviter la tentation de… mettre de la pub Google partout !)
  • Informer sur les coulisses de Framasoft (non pas que notre structure et organisation intéressent grand monde mais avec le temps il y en a tout de même quelques uns que cela rend curieux)
  • Informer sur ce que l’on fait de vos dons (c’est la moindre des choses que d’être transparent là-dessus)
  • Lancer des appels à collaboration (importantissime pour un projet qui, comme souvent dans le Libre, souffre d’insuffisance énergétique chronique)
  • Donner notre point de vue et/ou expliquer certains choix éditoriaux (difficile en effet de ne pas prendre parti sur la question des brevets logiciels en Europe ou le récent projet de loi DADVSI)

Centrifugeons également…

Bien que notre motivation principale soit d’évoquer notre popote interne nous ne nous interdisons pas bien au contraire de parler d’autre chose au grè de nos envies et nos humeurs en utilisant l’alibi du c’est un blog que dis-je c’est Mon blog et j’en fais ce que je veux.

Difficile de dire au jour d’aujourd’hui quels (hors) sujets seront ainsi abordés même si la part belle sera faite à cette Culture Libre aussi fascinante à étudier que complexe à définir.

En vrac voici donc une liste carrément non exhaustive de ce qui pourrait être éventuellement traité si le temps, à ce qu’il parait toujours non extensible, le permet :

  • Pointer des liens intéressants (ça ne mange pas de pain)
  • Présenter succinctement des oeuvres dites libres (musique, photo, vidéo…)
  • Multimédiatiser des ressources qui tournent autour du Libre (via un lecteur Flash qui pue parce c’est pas libre)
  • Mettre en lumière le travail de nos petits camarades (en profitant de la bonne tenue de notre fréquentation actuelle)
  • Ouvrir un débat un troll une brève de comptoir sur un sujet d’actualité donné (quand on n’a pas le courage de pousser la chansonnette jusqu’à en faire un article à part entière pour notre Tribune Libre)
  • Dire n’importe quoi n’importe quand (prémunissons-nous ici des futures critiques)
  • Ajouter notre pierre à la révolution en marche (ça c’est sérieux mais chut faut pas l’dire rares sont ceux qui s’en rendent encore tout à fait compte)

Voilà…

Voilà sur le papier ce que cela pourrait donc donner même si il y aura certainement un (gros) écart entre la théorie et la pratique. Pour la fréquence nous verrons bien mais autant être prudent et viser plus sûrement l’hebdomadaire que le quotidien.

Toujours est-il que nous autosouhaitons bonne chance et longue vie à notre petit Framablog 😉

aKa en pleine inspiration...