MSN Windows Live Messenger : Un succès qui interpelle

Classé dans : Dégooglisons Internet, G.A.F.A.M. | 67

Copie d'écran - MSN Windows Live Messenger

– Papa tu m’achètes un ordinateur  ?
– Euh, oui, enfin, pourquoi faire, pour les cours  ?
– Pour tchater avec mes copines sur MSN.

Il y a quelque chose dont je n’arrive pas du tout à mesurer la portée c’est l’usage de MSN chez les jeunes. C’est bien simple, j’ai l’impression qu’ils l’utilisent tous  ![1] (en dehors de l’école où il est en général prohibé)

Notons que ce qu’ils appellent MSN n’est autre que le logiciels MSN Messenger qui a récemment changé de nom en Windows Live Messenger (nous en ferons de même pour ce billet). Mais, plus révélateur, ce qu’ils appellent MSN est purement et simplement synonyme de messagerie instantanée. Un peu comme quand mon nouveau voisin me parle de Word lorsqu’il veut évoquer le traitement de texte (alors qu’évidemment mon ancien voisin, désormais sous OOo, il fait bien la distinction lui).

Tirer de grandes généralités sur la base de quelques témoignages est pour le moins dangereux, mais quand j’aborde la question avec mes élèves, rarissimes sont ceux qui ne l’utilisent pas. Il faut alors soit ne pas être connecté à la maison, soit être connecté mais subir les foudres de l’interdiction parentale, soit être connecté mais être barré par la grande sœur qui est déjà dessus (l’accès à MSN étant certainement aujourd’hui dans le top five des engueulades fratricides lorsqu’il n’y qu’une seule machine par foyer), soit enfin, dernière et étrange catégorie, l’avoir… décidé ainsi  ! « J’aime pas MSN » proclame fièrement l’ado dark-rebelle schtroumpf-grognon par pur esprit de contradiction, quitte à ce que cet acte héroïque mais désocialisant ne lui fasse plus conserver qu’un seul ami  : son psy. Quant à celui qui vous dirait  : « J’aime pas MSN parce que derrière MSN il y a Microsoft dont je n’aime pas la vision du monde depuis que j’ai découvert le logiciel libre » alors là ce n’est plus chez le psy qu’il faut l’emmener mais directement en centre de rééducation  !

Mais redevenons un peu sérieux. Et répétons-nous pour le moment cette hypothèse de travail  : Tous les jeunes connectés sont sur MSN  ! (même mon lycéen).

Il faut dire que pour confirmer ou informer cette radicale supposition, je ne suis guère aidé par la blogosphère et autres grands médias présents sur le net qui semblent briller par leur quasi-silence sur le sujet (encore plus que pour le logiciel libre, c’est vous dire…). On pourrait néanmoins penser qu’ils sont au courant mais juge le phénomène indigne d’intérêt ou marginal. J’y vois quant à moi plutôt une énième illustration d’un fossé générationnel d’autant plus troublant que tout se passe dans la maison où la génération du dessus sont les parents de la génération d’en dessous. « Il est tranquille dans sa chambre, on ne va tout de même aller le déranger, et puis, vous savez, on peut apprendre plein de choses avec internet… »

Petite parenthèse. Pour être tout à fait exact, il arrive que MSN soit évoqué dans la presse mais on le trouve alors le plus souvent dans la rubrique faits divers lorsque tel enfant a rencontré tel adulte d’abord virtuellement via MSN puis ensuite physiquement (malheureusement parfois dans tous les sens du terme). Il est absolument FONDAMENTAL d’éduquer nos enfants à reconnaitre et éviter ces risques bien réels (lien 1, lien 2, lien 3). Mais se borner à citer MSN dans ce seul cas de figure me fait penser à ceux qui n’évoquent Wikipédia que pour pointer ses bouts d’articles malveillants ou erronés, histoire de mettre en doute sa pertinence voire d’inspirer la méfiance. Inconsciemment ou non, une certaine presse continue encore de nous communiquer sa crainte du réseau (qui participe il est vrai du bouleversement actuel de la profession).

En attendant MSN est bien omniprésent dans l’univers numérique de nos adolescents jusqu’à faire office de véritable plaque tournante de leurs sessions internet (bien plus que le navigateur, il faudra que j’en parle à Tristan Nitot). Ouvrir son compte MSN est en effet de loin la première chose que fait notre jeune lorsqu’il se connecte (quand il ne l’a pas automatiquement paramétré), compte qu’il laissera ouvert en toile de fond pendant toute la durée de la session. Et quand bien même il s’en irait par la suite consulter son blog ou plutôt, correction, son skyblog (parce qu’un contact MSN vient de lui dire qu’il y a laissé un commentaire), voir une vidéo YouTube (parce qu’un autre contact lui signale le lien), ou consulter Wikipédia (parce qu’il y a la dissert’ de français à finir et qu’un contact propose d’y copier/coller un passage de l’encyclopédie), il y revient toujours sachant que tout contact peut le solliciter à tout moment.

Faut pas croire, c’est important cette histoire de contacts. « Combien t’as de contacts MSN  ? » est une question courante dans une cour de récré. Et, si elle ne se confond pas (encore) avec « Combien t’as d’amis  ? », elle n’en constitue pas moins un repère majeur chez nos adolescents. Il y a bien sûr quantité et qualité, mais pour faire bonne figure il convient impérativement de donner une réponse à deux chiffres sous peine d’éveiller les soupçons  !

Bon, le décor étant planté, un certain nombres de questions affleurent inévitablement.

Il y a toutes celles, plus ou moins sociologiques, concernant la messagerie instantanée en général. Pourquoi un tel attrait chez les jeunes  ? Combien de temps y passent-ils dessus  ? Les filles plus que les garçons  ? Pour quels usages  ? Peut-on évoquer une sorte de réseau social entre contacts  ? La langue, la lecture et l’écriture sortent-elles renforcées de leur passage sur MSN au style SMS si particulier (où l’on a vite fait de se disqualifier si l’on commence à… rédiger normalement). Les options à disposition (VoIP, MSN sur votre mobile, webcam, partage de fichiers, de musique, jeux en ligne…) sont-elles prisées  ? Quelles perceptions ont les parents de ce jardin secret cultivé par leurs enfants  ? (souvenez-vous des temps préhistoriques où les parents contrôlaient de près ou de loin toutes les communications via le seul et unique téléphone fixe du salon  !). N’oublions pas non plus la fracture numérique, quid d’une jeune sans MSN parce que sans ordinateur  ? Etc.

Mais il y a également toutes les questions qui concernent MSN en particulier. Regardez un peu comment Microsoft présente la nouvelle version de son logiciel sur le site dédié dont on comprend tout de suite à qui il s’adresse. C’est beau, c’est lisse, c’est clair et la jeune fille qui en fait la démonstration vidéo est souriante et pleine d’énergie (pour ne pas dire tout à fait craquante). Idem pour la version MSN pour votre mobile qui permet donc potentiellement d’être absolument tout le temps en contact avec vos contacts  !

On se retrouve donc peu ou prou avec un logiciel qui a su capter toute une génération. Et pas n’importe quel logiciel, un logiciel propriétaire de l’éditeur Microsoft qui a visiblement mis tout son savoir faire technique et marketing à son service pour aboutir au succès actuel. Le tout… gratuitement. Pourquoi  ? Pourquoi Microsoft accorde-t-il tant d’attentions et d’efforts à son logiciel de messagerie qu’il s’en va proposer gratuitement à la jeune génération  ?

Je passe outre les réponses du type « parce que les enfants aiment et qu’on veut leur faire plaisir » qui ne peuvent convaincre que ceux qui pensent que Microsoft est une association à but non lucratif. Les mêmes sans doute qui pensent que Microsoft le philanthrope accompagnent les enseignants sans arrière-pensée.

Plus sûrement il y a la publicité. Elle est en effet présente dans MSN sous la forme d’onglets à gauche de la fenêtre de contacts et en bannière sous cette même fenêtre. Sachant que MSN est utilisé par plusieurs millions d’utilisateurs globalement moins publiphobes que leurs ainés, si ça n’est pas le pactole ça y ressemble fortement.

J’en veux pour preuve la récente nouveauté de Windows Live Messenger  : le module de contrôle parental. Quand bien même il aura mis un certain temps à arriver, c’est une excellente initiative  : les parents peuvent désormais surveiller la liste des contacts MSN de leurs enfants et autoriser ou non les nouveaux ajouts (moyennant, tiens, tiens, création d’un identifiant Windows Live ID). Par contre rien n’a été fait pour proposer de bloquer également la publicité, ce qui aurait pourtant été dans la logique d’une meilleure protection. Du coup, même si vos parents ont installé ce contrôle, rien n’empêche des publicités pour, par exemple, des sites de rencontres d’apparaitre dans MSN  ! Si vous n’y voyez pas une contradiction…

Et l’on pourrait multiplier les exemples éducativement problématiques. On trouve ainsi une étude de cas fort intéressante sur la page McDonalds goûte au succès de MSN pour toucher un public jeune et branché du site Microsoft Advertising. Cela concerne l’Espagne mais j’imagine que la France n’a pas été épargnée. Extraits. « Des publicités élégantes sous forme de bannières et de skyscrapers sur la page d’accueil de MSN Espagne, sur MSN Hotmail, MSN Entertainment et MSN Messenger attiraient l’attention des utilisateurs par une question teaser avant de les rediriger vers le mini-site et leur donner la possibilité de recevoir gratuitement une ceinture tendance ». Quant aux résultats  : « La campagne en ligne a généré 180400 clics en seulement deux mois » et un peu plus loin « La campagne globale a généré une augmentation de 19  % de la perception de McDonalds comme une marque « tendance », dépassant de 15  % l’objectif pré-campagne ».

Certains m’objecteront alors peut-être qu’il existe le généreux programme i’m où l’utilisateur MSN a la possibilité de choisir une organisation caritative à qui sera versée une partie (combien exactement  ?) des bénéfices issues de son propre affichage publicitaire. Depuis le lancement de l’opération c’est ainsi plus d’un millions de dollars qui ont été distribués à l’Unicef ou la Croix Rouge américaine. Agir pour un monde meilleur grâce à la pub de mon MSN, je tire un grand coup de chapeau à la division marketing de Microsoft  !

Toujours est-il que les 180400 clics en deux mois de la campagne McDonalds uniquement circonscrite à l’Espagne me laissent songeur. Il est vrai qu’ils ne provenaient pas tous de MSN Messenger mais également des autres services MSN. Or justement, blog (Spaces), mail (Hotmail), galerie photographique (Gallery), espace de stockage (SkyDrive), bureautique en ligne (Office Live), etc. MSN constitue une excellente porte d’entrée vers les autres services et produits Microsoft avec qui il est en totale synergie. Il y a clairement là une volonté de contrer Google en retenant l’utilisateur sur sa plate-forme, concurrence de la publicité en ligne oblige. Mais ce que je vois surtout c’est que lorsqu’un élève me poste un message avec son email perso il s’agit presque exlusivement d’une adresse Hotmail, conséquence directe de son inscription à MSN. Du coup on se retrouve non seulement avec une génération MSN messenger mais également avec une génération Hotmail. Il n’y a pas à dire, c’est bien pensé.

L’intégration est en effet poussée à son maximum. Une fois sur MSN vous pouvez d’une simple clic accéder à votre Spaces (blog) ou votre Gallery (photo). De plus lorsque vous recevez une nouvel email Hotmail (et uniquement Hotmail) vous êtes automatiquement prévenu. Tout comme vous êtes prévenu lorsque le Spaces d’un contact vient de se mettre à jour. Autant de raisons de conserver tous ces avantages et donc de rester dans l’univers Microsoft. Dernier élément concernant la publicité inhérentes à tous ces services. Très souvent il s’agit d’autro-promotion Microsoft. Nos millions d’adolescents MSN peuvent donc très souvent voir apparaitre telle ou telle info-promo sur par exemple Windows Vista ou la suite MS Office 2007. Et la boucle est bouclée en quelque sorte.

Si je résume mon propos on pourrait dire que, vis-à-vis de la jeunesse, MSN est un peu à Microsoft ce que l’iPod est à Apple. Une petite poule aux œufs d’or qui rapport directement, doublée d’un formidable produit d’appel, qui justifierait presqu’à lui tout seul l’achat d’un ordinateur sous Windows, triplée d’une fonction cheval de Troie susceptible par la suite de faire adopter les autres logiciels et services de l’univers Microsoft. Le tout en donnant au passage à la société une excellente image de marque auprès des adolescents, futurs étudiants puis futurs travailleurs et donc futurs clients et consommateurs. C’est a priori imparable et l’on comprend bien dans ces conditions que Microsoft fasse tout pour bichonner son joyau (comprendre mettre un paquet de développeurs sur le coup pour ajouter toujours plus de fonctionnalités et de confort à l’utilisateur).

Tout ceci m’interpelle. En tant que parent, en tant que prof, mais aussi en tant que rédacteur du Framablog.

Admettons que je n’exagère pas l’importance de MSN chez les adolescents, ou tout du moins chez les adolescents français (parce que j’ai cru comprendre que le taux de pénétration de MSN était très différent d’un pays à l’autre). Admettons que les nouveaux entrants comme MySpace mais surtout Facebook ne soient pas encore à même de rivaliser dans la tranche d’âge. On peut alors se demander si la situation, telle que décrite ci-dessus, est un problème lorsque l’on souhaite faire la promotion du logiciel libre et son état d’esprit  ? N’y a-t-il pas là, quelque part, un frein à sa diffusion  ?

Culture du gratuit, publicité banalisée, contrat que l’on signe les yeux fermés et donc absence totale de réflexion sur le devenir de ses données personnelles (qui transitent par les serveurs de Microsoft), protocole de communication centralisé et fermé (était-il besoin de préciser que c’est bien le cas ici  ?), hégémonie Microsoft renforcée, etc. J’ai bien peur qu’il ne faille répondre affirmativement à cette ultime question.

Le logiciel libre est certes habitué à faire face à des situations de monopole  : « Tout le monde travaille sous Word, pourquoi changer  ? ». Mais ici c’est encore plus complexe parce que MSN n’est pas une activité solitaire et capte des citoyens en devenir.

Que faire alors  ? Impossible de demander à un jeune de quitter son réseau de contacts, ce qui serait à peu près équivalent pour lui a s’en aller sur une île déserte. Il n’y donc plus que la solution de créer des clones libres de MSN qui ont de bons arguments et font de réels efforts pour se rapprocher de l’original mais ont néanmoins du mal à suivre (notamment à cause de cette histoire de protocole fermé que Microsoft ouvre de temps en temps selon son bon vouloir). Allez-y, faites l’expérience, montrer à un jeune qu’on peut faire du MSN via aMSN, emesene ou PixaMSN. Il vous dira « Ouais c’est pas mal mais il n’y a pas ceci ou cela » (comme par exemple l’audio/vidéo) et il retournera invariablement à son MSN. Et ce n’est pas qu’une question d’habitudes parce qu’il y a l’ergonomie, le confort, les options… bref tout ce qui fait qu’aujourd’hui MSN est, me semble-t-il, intrinsèquement le meilleur logiciel de messagerie instantanée disponible sur le marché (et je ne demande qu’à être contredit).

Vous pouvez bien sûr sans crier gare, dans une double crise d’autorité parentale et d’éveil mystique à la culture libre, décréter unilatéralement qu’à partir d’aujourd’hui tous les ordinateurs de la famille passent désormais aux logiciels libres à commencer par le système d’exploitation. Bon courage alors, je suis de tout cœur avec vous. Parce qu’il faudra tenir bon, surtout quand la petite dernière arrivera les yeux plein de larme vous soupirer  : « C’est nul, y’a plus mon MSN, mais pourquoi papaaa tu me fais çaaa à môaaa  ? »

Ne reste plus qu’à faire preuve d’écoute, de dialogue et de pédagogie où vous évoquerez avec votre enfant non seulement la messagerie instantanée en général mais aussi (voire surtout) MSN en particulier. Et qui sait, peut-être arriverez-vous à le convaincre de renoncer au client Microsoft pour adopter un client libre comme Pidgin, Kopete ou Miranda, (en plus de ceux cités plus haut). Peut-être aussi, rêvons un peu, en fera-t-il de même avec tous ces amis/contact. Jusqu’à, soyons fous, abandonner le circuit MSN et adopter ensemble un protocole de communication ouvert comme Jabber.

Sauf à penser qu’il faut bien que jeunesse numérique se passe (c’est-à-dire reconnaitre à demi-mot que Microsoft est trop fort sur ce terrain-là). Et d’attendre alors qu’il soit un peu plus grand pour envisager que ce fils chéri mais un poil conditionné devienne un homme de plus en plus libre.

Couverture de la BD @accrocs d'MSN par Lol et Mdr

Notes

[1] L’illustration initiale est une copie d’écran de la page d’accueil de site officiel de Windows Live Messenger. L’illustration finale est un détail de la couverture de la BD @ccrocs d’MSN tome 1 de Lol et Mdr.

67 Réponses

  1. darkagonik

    Personnellement j’ai utilisé aMSN pendant pas mal de temps, et je le trouvais mieux que MSN Messenger, car pas de publicité, plus personnalisable, onglets, …
    Mais je pense que la plupart utilisent MSN pour rester joignable gratuitement (téléphoner ou envoyer des SMS ça peut vite couter cher, alors qu’avec un abonnement internet ça ne change rien). En tout cas c’était le cas pour moi, j’ai rarement eu des longues discussions sur MSN, et je ne pense pas être un cas unique.

  2. Bruno

    Il serait sans doute intéressant d’expliquer les contrats que l’on accepte (en général aveuglément sans me les lire) en souscrivant à ce type de service : http://help.live.com/help.aspx?proj
    Les points 9 et 10 me semblent particulièrement intéressant à analyser. Le point 4 également qui interdit l’utilisation de logiciel tiers (pidgin, kopete, etc.) pour le service.

  3. demonlight

    En tant qu’installateur de PC à domicile, je suis souvent confronté à ces situations où la première chose à faire, une fois internet branché, est de connecter WLM…
    Et quand je parle de aMSN, j’ai toujours la même réponse : "oui mais je ne peux pas faire ceci…".
    Et je confirme : chaque foyer où il y a un ado, ce dernier est connecté à WLM et bien souvent va voir des Skyblogs… Et que se racontent-ils sur WLM : leur journée…
    Les parents sont très souvent dépassés par ce logiciel source de conflit.
    Maintenant, je propose systématiquement l’installation du logiciel de contrôle parental du FAI pour filtrer l’accès à ce service… Ainsi qu’un patch pour dégager la pub…
    Mais, c’est vrai, que ferait un ado sans WLM ???
    Bosser ses cours peut-être… 😉

  4. J’ai vraiment l’impression qu’on ne fait absolument pas confiance aux enfants/ados pour ce qui est de leur esprit critique.
    J’imagine bien que le premier réflexe d’un parent (que je ne suis pas) protecteur est d’encadrer sa progéniture…
    Je me vois plus en quelqu’un qui donnerait à son enfant toutes les clefs pour choisir (en faisant confiance donc à son esprit critique) que quelqu’un qui verrouillerait l’environnement de son enfant… même si ça démange 😉

    Pour se sentir protégé, il faut connaitre le danger : un enfant qui n’aura jamais vu/entendu de voiture à qui on aura dit "stop" à chaque trottoir ne saura jamais s’il y a un danger à ne pas s’arrêter…

    => l’exemple vaut mieux que la leçon 😉 (qui doit donc venir après)

  5. VV666

    Le plus dur, c’est que même si on veut utiliser un autre protocole, on peut pas car on a tous ces amis sur MSN (avec le client officiel WLM ou non).

    Perso, j’ai toujours détester MSN au lycée (je faisais parti de la dernière catégorie ^^ Un mix entre vive le libre et MSN c’est nul).
    Maintenant, je l’utilise beaucoup pour rester en contact avec des amis (sous linux ou Win).

    Pour me donner bonne conscience, j’ai créé un compte Passport avec une adresse wanadoo et j’utilise Pidgin sous Linux. Car c’est le mieux que je puisse faire si je ne veux pas perdre mes contacts.

    A quand un protocole qui permette de discuter avec MSNiens sans passer totalement par leur réseau ?

    Une chose est sur, étant Linuxien, mon gamin utilisera d’abord autre chose que MSN car cela sera passer dans l’éducation…. Et j’espère que d’ici là, si il veut discuter avec des MSNiens il aura d’autre choix que d’utiliser leur réseau.

  6. Au pire il existe les passerelles sur les serveurs jabber…

    Mais sinon si une équipe de développeurs de furie prenait la peine de développer un logiciel client jabber bourré de fonctionnalité, incluant celles offerte pas WLM et en incluant d’autres spécifiques à jabber (les salons, un tableau blanc qui marche, personnalisation du client, affichage de la conversation bien mieux foutu, le système de ressources, le fait de pouvoir être prévenu des nouveaux msg sur les forums phpBB3, …)
    Pourquoi pas même proposer un site réalisé en parallèle offrant d’autres services (un agrégateur RSS accessible depuis jabber? un système de blog envoyant les nouveaux commentaires sur le compte jabber?, ….)
    En faisant un peu de pub au bon moment, on pourrait vite faire boule de neige et par le bouche à oreille faire passer une grosse quantité de jeunes à jabber (qui ne lâcherait premièrement pas MSN, mais sur le long terme…)
    Le plus intéressant serait sans doute la réponse de MS, qui s’empresserait sûrement d’intégrer un tas de nouveaux trucs à son logiciel chéri.

    PS: parce que faut l’avouer, j’ai pas encore trouver de logiciel jabber qui me plaise vraiment, il me faudrait l’équivalent de "emesene" mais pour jabber :)

  7. Bonaventure

    Comme souvent ici c’est très intéressant.

    Il y a des jours où je me dis que vous vous acharnez contre le grand méchant Microsoft. Mais quand on y réfléchit bien il y a de quoi (cf la récente polémique avec l’ISO et le maudit format OOXML).

    On peut quand même donner crédit à la jeunesse de savoir tôt ou tard faire la part des choses et donc prendre ce qui est à prendre à un moment donné et le quitter par la suite si prise de conscience il y a.

    Mais effectivement si "tout le monde" est sur MSN, difficile que la prise de conscience s’accompagne d’une décision radicale qui ne peut que vous isoler.

    Gardons cependant espoir parce que ce n’est pas autrement qu’ont commencé Linux, OpenOffice, Firefox, etc.

  8. Moun's

    " yaka se sortir les doigts du cul et coder le support de la visio au niveau des outils libres supportant XMPP ".
    les libristes n’ont pas compris que le premier usage de MSN c’est la drague en visio, et la visio familiale …

    Exemple, ma mère a arrêté d’utiliser Adium et a installé MSN sur son Mac , uniquement pour la visio pour pouvoir voir sa fille et sa petite fille qui vivent à plusieurs milliers de kilometres.

    Vu le prix d’un café/chocolat/thé à Paris, tu fais le premièr contact visuel via MSN. comme ca, quand c’est IRL au moins tu sais à quoi t’attendre et tu ne pars pas à un rendez vous ou tu te tape près de 1h de transport, plus la consommation sur place, le retard RATP, pour rencontrer sa majesté Stupido 1ier.

    Le contact visuel est essentiel quand on communique avec les autres.

    Conclusion, les alternatives à MSN sont comme les alternatives à Flash : useless car incomplete et obsolete.

  9. Dominik 75

    Vous ne croyez pas si bien dire quand vous évoquez la synergie et le cheval de Troie.

    Dernière idée mercantile en date : "Microsoft veut payer les utilisateurs de Live Search"

    http://www.vnunet.fr/fr/news/2008/0

  10. Il manque donc un client Jabber complet pour pouvoir changer quoi que ce soit. Video/audio, smileys perso, sons perso sont très certainement indispensables à Jabber pour sortir de l’anonymat, je ne comprend pas qu’il n’y ait encore aucun logiciel qui ait implémenté tout ça depuis le temps.

    Il y a plus de logiciels libres qui essayent de copier MSN plutôt que d’améliorer Jabber ce qui théoriquement devrait être plus facile vu que le protocole n’est pas fermé. Peut-être est-ce simplement que Jabber est un mauvais protocole ne permettant pas de faire toutes ces fonctionnalités ?

  11. Caerbannog

    Je confirme que 100% des jeunes français sont sur MSN. Et 99% avec une adresse hotmail.

    Alors évidemment les nouveaux utilisateurs ont pas le choix. Et je n’ai pas trouvé d’alternative parfaite au client WLM :
    – Les clones comme aMSN ne sont pas multi-protocole, donc on peut pas sortir de la spirale infernale.
    – Alors que les autres comme pidgin ne supporte pas MSN en entier. Entre les contacts qui te parlent déconnectés à qui tu peux pas répondre et ceux qui t’engueulent parce que tu leur poses des questions dont la réponse est dans leur "message perso" (pas supporté)…

  12. Hybrid Son Of Oxayotl

    J’attends avec une certaine impatience l’arrivée de Jingle (audio dans un premier temps, puis vidéos) dans Gajim (parce que c’est le logiciel que j’utilise, et que je trouve qu’il est vraiment bien) et dans les poids lourds du libre (Pidgin, Adium, et autres clients multiplateformes très utilisé).
    Ça sera un très gros plus pour convaincre les gens de se créer un compte Jabber en plus de leur compte Passeport.
    MSN Messenger n’est pas, ou n’a pas toujours été si bien, je me rappelle qu’avant même de décider de passer sous Jabber, je trouvais Yahoo Messenger bien mieux, et que j’ai essayé de convaincre, sans succès, mes contacts de l’utiliser.
    Maintenant, je n’utilise plus que Gajim, sans passerelle MSN bien sûr :·D.

    Sinon, je sais qu’en Iran, Yahoo Messenger est plus utilisé qu’MSN Messenger, en Ukraine, c’est plus ICQ si j’ai bonne mémoire, …

    Sinon, quel premier client Jabber conseillez-vous aux utilisateurs de Windows ? Moi, je propose en général Gajim (mais il est moche et perd certains fonctionnalités sous Windows …) et Google Talk (mais il est lié à l’utilisation d’un compte Gmail).

  13. Très bon article et constat réaliste. Pour ma part, j’ai abandonné WLM pour Pidgin depuis belle lurette.

  14. Dominik 75

    Et c’est pas fini…

    Voici le nouveau module "Messenger TV"
    http://www.ilovemessenger.fr/Messen

    Avec l’accroche suivante : "Mate Messenger TV avec un pote"…

  15. kikoolol

    C’est le genre d’articles que j’aimerais pouvoir trouver dans Libération !

    Ca nous changerait des célébrations à la con de mai 68. D’ailleurs à ce propos le mouvement initié par le logiciel libre sera historiquement parlant bien plus important que cette fausse révolution. Rendez-vous dans 10 ans.

    Pour en revenir à l’article je crois que ce n’est pas gagné. Mais il faut bien former les futurs téléspectateurs de TF1…

  16. Antoine

    Étant un ado (et fournissant ici, une adresse hotmail dans le champ « Adresse email » -> PAS TAPER !!!), je peux confirmer que dans ma classe (Terminale S), disons 95% des Ados utilise MSN.

    Personnellement, je n’aime pas Windows Live Messenger :
    – c’est proprio
    – les gens sont kikoo, lol, mdr, lol
    – il y a les smileys, les clins d’oeil, les wizz, les message vocaux qui clignote et qui sont lourds.
    J’utilise quand même pidgin en ayant désactivé les smileys, car ça permet d’avoir un accès direct à ses potes pour avoir des nouvelles au dernier moment (cours reporté, devoirs, prof absent, etc…). Mais je compte quand même m’en débarrasser et passer sous du 100% Jabber à court terme (si j’ai le bac en gros)

    Une camarade qui veux aller en DUT Info a migré sous Mandriva 2008.0 et m’a confié : «Ya pas MSN sous Linux ? Parceque Kopete t’a pas les dossier partagé, ni l’audio/vidéo, c’est chiant…»

    Pour conclure, j’avoue qu’aujourd’hui si tu n’as ni un compte Passport.net (je crois que c’est comment ça qu’on appelle un compte MSN) ni un skyblog, t’es un «pauvre gars».

    Mais bon vous savez ce qu’on dit : la bêtise humaine n’a pas de limite. Un ami, m’a récemment demandé :
    «Sérieu, ça sert à quoi de pas être sous Windows (je n’ai pas osé intégrer la notion «GNU/Linux»)
    – Y a tellement d’avantages, si je te citait le plus important, je pense que c’est le rapport performance/configuration matériel, lui ai-je répondu.
    – Moi j’ai Vista, et ça ramme, pas, tu dis de la merde… m’a-t-il rétorqué.»
    Je lui ai alors demandé quel age avait son PC, et il m’a alors répondu :
    «Il est tout neuf»
    Que voulez vous faire devant un si bas Q.I. ?

  17. Hybrid Son Of Oxayotl

    Changer d’ami :·D.
    Non, je te charrie …

    Sinon, pour ce qui est du compte Passport.net, je ne dis pas, mais pour le Skyblog, non, non !
    Je veux dire, moi, c’est le contraire, je me suis toujours foutu des gens qui en avaient, des Skyblog, particulièrement les metalleux qui ne se lassent pas de dire que le rap c’est de "la merde commerciale" :·D.
    Je veux dire, il suffit de sortir un blog WordPress avec un thème classe, et l’amateur de Skyblog, tu le renvoie à la niche :·D.

    Sinon, je dois reconnaître que moi aussi, quand j’étais en prépas, pour les DM il fallait bien que je garde des passerelles MSN :·D.

  18. MSN est en effet très utilisé par une population jeune. Au delà de la question proprio/open source, l’utilisation de ce système de communication par "des jeunes" est la source de bien des débats !

    A noter, cela peut déboucher sur des initiatives riches. Le Centre de Ressource et d’Information Jeunesse (CRIJ) de Picardie l’utilise notamment pour … informer !

    Pour en savoir plus : http://www.informer-autrement.fr/po

  19. N-clear

    Oui quasiment tout les ados utilisent msn… Du collège à la fac, on l’utilise presque tous (moi je suis en 1ère année de licence). Par contre pour les skyblogs c’est surtout collège, faut pas tout amalgamer non plus.
    Faut reconnaître que c’est super pratique : pour ma part à une époque j’avais pas de téléphone portable donc les communication étaient quasiment toutes via msn, parce que c’est "gratuit". En fait c’est toujours le cas… les soirées entre potes s’organisent le plus souvent à plusieurs sur msn ; pratique aussi pour demander des renseignements quand on a pas trop écouter les profs.

    Pour ma part je vais prochainement essayer de faire basculer mes potes sous Jabber, en tout cas ils devront utiliser un client s’ils veulent continuer à me parler (ce sont des vrais potes donc je ne devrait pas me prendre trop de vents).
    Quant à ma soeur, syblogueuse et pitoyable kikoololeuse j’ai renoncé à la convertir au libre ; mais elle sera bien obliger sous pidgin ou kopete le jour où l’ordi famillial passera sous gnu/linux… (ou alors quand mon père en rachètera un sans OS).
    Ma mère elle en est toujours à Word et Internet Explorer, bref ce sont les femmes de la maison qui sont horrifiés par mon projet de conquète libriste des ordinateurs…

    N’empêche que grâce à msn j’ai fait passer le pc d’un pote sous Ubuntu7.10 : le pauvre avait un virus msn et après un baratin de 2 heures sur linux il m’a demander de lui installer (c’est carrément de l’abus, de changer de système d’exploitation juste pour ça mais bon c’est pour la bonne cause xD). Et c’est encore mon pote a l’heure actuelle, preuve qu’il que sa transition c’est bien passée.

  20. Elessar

    Caerbannog et d’autres : non, *tous* les jeunes ne sont pas sur le réseau Microsoft, et les nouveaux jeunes *ont* le choix. Choix d’autant plus éclairé qu’il porte pas mal de conséquences.

    Il faut à mon avis éviter de généraliser, et bien mentionner les personnes d’exceptions qui prennent le temps de réfléchir et le courage de dire non. Et ne se retrouvent pas asociaux pour autant, pas plus que le fait de ne pas avoir de compte Facebook ne coupe de monde.

  21. Hybrid Son Of Oxayotl

    C’est quoi Facebook :·D ?
    Non, sérieusement, j’en ai souvent entendu parler, mais je n’ai jamais pris la peine d’aller sur le site :·D.

  22. emel

    "Conclusion, les alternatives à MSN sont comme les alternatives à Flash : useless car incomplete et obsolete."

    Ils ne me semblent pas que des choses comme comme wengophone, Ekiga (ou même Skype) soient "incomplètes et obsolètes".
    Vu les "performances" du protocoles MSN ne serait-ce que pour envoyer deux lignes de texte (ne parlons pas de la vidéo…), il me parait que c’est plus le contraire, c’est d’ailleurs la raison qui me pousse à maudire ce truc dès que je le vois.

    Et pour parler uniquements des clients msn alternatifs, je ne suis pas sûr qu’on puisse les dire "incomplets et obsolètes" sous prétexte qu’un tas de kikoololeries débiles ne sont pas implémentées.
    Le jour ou Gaim à implémenté les smileys sous msn, croyez bien que les utilisateurs ont souffert (ce qui obligea d’ailleurs l’équipe du projet à sortir en urgence une nouvelle version permettant de désactiver cette "évolution").

    En tant que d’jeuns, je confirme que les d’jeuns sont très atteints, et il n’est pas simple de faire changer les mentalités, et surtout les habitudes…

    pour contrebalancer N-clear, chez moi, ma mère est sous linux depuis deux ans (utilisation basique cependant), et à moins de problèmes que mon père, depuis 15 ans sous windows, que je n’ai jamais réussi à faire passer sous Thunderbird ou même Firefox, et qui me dit que le réparateur "va peut-être demandé si on va enlever l’autre truc (linux)" (n’importe quoi.).

    ps: il y a quand même des jeunes qui ne l’utilisent pas, parce qu’ils n’en voit pas l’utilité, et qui ont une adresse pas hotmail, qualité rare et trop peu reconnue.
    ps2: je ne dis pas grand-chose de constructif, mais étant très heureux de voir ce fléau moderne traité, je tenais à écrire quelque chose.

  23. J’ais 5 enfants, 2 PC a la maison, un sous XP pro et MSN donc, c’est le tacot de ma femme :-)
    Et il y a le mien sous GNU/LINUX avec Pidgin et aMSN.
    Mes enfants passent de l’un a l’autre tous naturellement sans trop se poser de questions, c’est naturel.
    Donc je croix que c’est surtout une question d’éducation, et de choix, dans combien de familles les enfants ont il le choix ? 1% en étant large, la faute a qui, bon OK, on va pas refaire le monde et la société.
    Pourquoi vous rallé contre les adresses hotmail, a nous tous, on doit en cumuler une centaine, j’ai pas trouvé mieux comme adresses jetables, une foi qu’elle est "pourrie" hop, poubelle, merci Bilou.

  24. Témoignage d’un djeunz en Terminale S :

    MSN est vraiment, vraiment, vraiment implanté partout. C’est d’ailleurs assez impressionnant… Même si on s’y habitue.

    J’étais en 5ème lorsque j’ai découvert MSN (jeune microsoftien à l’époque, et voui, il faut bien que jeunesse se fasse, hmm… !), et à l’époque, je ne trouvais dans mes "camarades" de classe aucun contact. Non pas que je sois un asocial, mais simplement que les personnes n’avaient peut-être pas encore l’intérêt de l’IM. Que d’évolutions en 6 ans…

    Par contre, je tiens à nuancer fortement les propos concernant Hotmail/Live mail. Ça semble se modifier. Aussi étonnant que cela puisse paraître, je vois autour de moi de plus en plus de monde se tourner vers GMail. De nombreuses personnes n’utilisent pas leur compte Hotmail mais l’adresse de leur FAI ; et les adresse LaPoste.net (si si, ça existe encore) résistent toujours à l’envahisseur…

    Ah, et aussi, quelque chose de clair et net : Live Spaces, c’est un flop. Gros flop. Durant toute ma scolarité, je n’ai connu qu’une seule personne en ayant un, et cela a duré un mois. Et mes heures sur le net chaque jours ne m’ont jamais confrontés à une évoquation de Spaces depuis.

    Les autres services de Microsoft, c’est encore pire. Non, franchement, je dirais surtout que les jeunes arrivent très bien à détecter ce qui est bien et ce qui ne l’est pas, et se détournent très très très vite des logiciels et des services qui ne leur plaisent pas, si une opération de com’ vantant un logiciel plus performant arrivent à eux.

    Mais comment leur vanter les mérites de clients à l’ergonomie détestable, au maigre support de leur protocole favori, ou au non port du seul client potable sur leur plateforme ? (Kopete, mon amouuuur !)

    Tout cela pourra vraiment changer lorsque de nombreux développeurs travailleront d’arrache-pied sur Kopete pour :
    * Le porter sur Windows,
    * Améliorer son support MSN qui est un des meilleurs,
    * Améliorer son interface pour la rendre encore plus kikoolol-friendly,
    * Changer de nom (car Kopete, c’est tellement ridicule qu’une campagne là dessus serait contre-productive).

    Kopete est AMHA le client au meilleur rapport Interface/Fonctionnalités actuel ; et surtout, étant multiprotocole, il sera fort facile de faire migrer ensuite les personnes vers Jabber.

    Encore faut-il que Jingle aie de véritables implémentations… Ce que l’on attends depuis… euh.. combien de temps déjà ? Ah oui, 5 ans.

    Vivement que j’aie les connaissances nécessaires pour les aider…

    PS : Wengophone ne percera jamais. Trop lourd, trop instable, et trop orienté "Appels". Les jeunes utilisent massivement les conversations textes, avant d’éventuellement débuter une conversation "multimédia".

  25. Pour répondre directement à jah, oui il y a bien mieux que hotmail comme adresse jetable et au passage permettant d’éviter de contribuer à Microsoft.
    Sans vouloir faire de la pub, je parle de jetable.org.

    À propos d’MSN, je peux moi aussi vous confirmer — étant moi-même un adolescent — que les autres jeunes de mon entourage sont malheureusement tous des utilisateurs d’MSN.

    Étant un libriste-puriste j’utilise non seulement les logiciels libres moi-même mais je me dois de partager mon opinion autour de moi et convaincre mes amis de devenir libre et indépendant. C’est une des raisons qui font que depuis déjà un bon moment, je me suis séparé d’MSN et j’ai entraîné certaines personnes avec moi (parce que oui, comme la majorité des gens, pendant ma période d’ignorant, j’ai utilisé le réseau MSN).

    Je me suis dit que continuer à utiliser MSN n’en valait vraiment pas la peine puisque je pourrai toujours appeler mes «?vrai amis?» si j’ai besoin de leurs transmettre un message, ou encore mieux je prendrai rendez-vous avec eux si j’ai plein de chose à leurs raconter. Pas la peine d’avoir 100 contacts à qui tu ne parle pas.

    Pour ce qui est du prix, par exemple vous avez un correspondant qui habite un Amérique, vous êtes donc dans un cas précis et ne pouvez pas l’appeller alors exceptionnellement vous pouvez demander à votre contact de faire un très très gros effort et d’installer un petit logiciel libre et gratuit (p.e. Gajim) sur son ordinateur afin de pouvoir communiquer gratuitement et librement. Encore mieux, si cette personne est sous GNU/Linux, demandez lui de taper une unique simple et toute petite commande qui permettra d’installer ce logiciel.

    Donc la solution, c’est d’utiliser le protocole XMPP et premièrement de faire migrer sa famille, ce qui normalement ne devrai pas poser de problème, puis de faire migrer vos amis avec qui vous avez besoin de parler en messagerie instantanée. Si il sont d’accord sur le fait que parler en messagerie instantanée est pratique alors il vont prendre leur courage à deux mains et installer un client Jabber en parallèle à MSN. Sinon c’est que ce ne sont pas de vrai amis et dans ces cas là, peu importe s’il ne migrent pas (laissez leur quand même votre JID au cas où ils changent d’avis).

    Peut-être qu’ensuite, à force d’essayer de les persuader que c’est dans leur intérêt d’arrêter d’utiliser des spyware au quotidien (Windows et cie) et que pour une question d’éthique il doivent utiliser uniquement du logiciel libre, il passeront peut-être à jabber et pendant qu’on y est, il passeront aussi à un SE libre s’ils en utilisait un propriétaire et rêvons un peu (beaucoup??) ils utiliseront peut-être un système 100% libre (Par exemple une Debian avec les dépots libre uniquement) et, croyons au paradis, peut-être qu’un jour ils vont faire de l’Internet Libre en hébergant leur blog sur leur propre serveur chez eux.

    Voilà ce qu’il faut que vous fassiez si vous voulez faire avancer les choses. Et si vous êtes un libriste et que vous ne connaîssez pas encore certaines chose que j’ai cités (comme l’Internet libre) renseignez vous car c’est vraiment très important et enrichissant.

  26. Antoine

    #17 : Je te rassure, Hybrid Son Of Oxayotl, je n’ai pas de skyblog, et en général je fait en sorte d’expliquer à mes amis leur inutilité. En plus d’être propriétaire et de soumêtre leur utilisateurs (en gros, c’est skyrock qui décide de ta liberté d’expression), les skyblog sont fait par des jeunes immatures (kikoo, lol, mdr, wésh, rofl) qui expose leur vie privée sans crainte en écrivant en langage SMS. En gros : Skyblog saymal.

  27. Hybrid Son Of Oxayotl

    « Non, franchement, je dirais surtout que les jeunes arrivent très bien à détecter ce qui est bien et ce qui ne l’est pas »
    Attends, j’aimerais comprendre, on parle bien des mêmes jeunes que ceux qui utiliser Skyblog, MySpace et autre WLM ?
    Alors qu’à côté on a WordPress et Dotclear, Last.fm, etc ?
    Hum. Je ne suis pas convaincu ;·D.

    Sinon, quelque chose qui explique sans doute que bon nombres de jeunes aiment bien WLM, c’est que :
    – Pidgin inclut un correcteur orthographique
    – Kopete inclut un correcteur orthographique
    – Gajim inclut un correcteur orthographique
    – WLM n’inclut pas de correcteur orthographique
    – L’extension non officielle MPL n’inclut pas de correcteur orthographique

    Sinon, pour convaincre les gens de changer, un truc a évoquer, c’est ça :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Window

  28. Gats

    "Mais, plus révélateur, ce qu’ils appellent MSN est purement et simplement synonyme de messagerie instantanée."

    Cela n’est pas nouveau. C’était la même chose avec les navigateurs après la fin de Netscape (et encore il était pas forcément connu par tous) et le succès de Firefox : l’icone au "e" bleu ou ce qu’ils appelaient Internet Explorer était simplement synonyme d’Internet.

    Combien de fois j’ai entendu des choses du genre : "Tu es sur que j’ai internet avec ça (Mozilla) ? Mais c’est pas le même internet… Je vais pas pouvoir aller sur les mêmes sites, si ?"

    Aujourd’hui Firefox a un peu changé la donne. Pourvu que ça continue…

  29. Hybrid Son Of Oxayotl

    #26 :
    Je dirais surtout : Skyblog c’est moche, c’est pas très complet, et il y a de la pub dessus, et on ne peux pas l’améliorer, donc c’est nul.
    Wordpress et Dotclear, c’est joli, c’est plus complet, on peut totalement le personnaliser, et on est dépendant d’un intermédiaire de moins, donc c’est bien :·D.

    Parce que même si 99% des utilisateurs de skyblog écrivent des platitudes en langage SMS, ça n’empêche pas d’écrire un bon blog en utilisant Skyblog. C’est le contenant qui est sur-naze, le contenue ne dépend que de l’utilisateur.

    Sinon, mon skyblog préféré :
    http://logicmanintuitionniste.skyro
    «La logik Klassik sapu. Le tier Xklu c pour lé n00b. Intuitionnistmen représente.»
    C’est un de nos TD-men qui l’a fait, je suis fan :·D.

  30. bussiere

    oui moi ce qui me fait peur c’est que personne ne connaisse icq en france alors que tout le monde l’utilisait en 1995 …

    Puis est venus xp avec msn …

  31. tonymainaki

    Des jeunes qui n’utilisent pas msn (ni amsn, pidgin ou consort)? oui oui, y’en a, j’en fais parti. y’a rien de plus emmerdant que d’être dérangé par un slt tu fé koi? ou un ça va? quand t’as envie d’être tranquille. Le téléphone c’est pareil, je supporte pas (mais j’en ai un, ça sert des fois).
    Ah oui, j’oubliais, VIVE LE LIBRE!

  32. MSN est une véritable forteresse pour le logiciel libre !

    Le problème du manques fonctionnalités et d’ergonomies des IM libre disponibles sont de faux problèmes à mon avis. L’atout majeur d’MSN est simplement sa très grande communauté cultivé depuis tant d’années qui lui donne une capacité d’attraction sans équivoque.

    Pour faire trembler les murs,2 possibilités:

    -Un Projet de très grande envergure mené par les communautés du libre
    Il faudrait une initiative avec une dynamique équivalente à Firefox… Un client innovant, un support web avec des services sociaux complémentaires (blogs simple de qualités ?), un format web messenger utilisable sur les différents réseaux sociaux (facebook, open social…),

    -Une multiplication des protocoles utilisés entraînerait naturellement l’usage de clients multi-protocole comme pidgin.

    Pour ma part, cela fait plusieurs années que j’utilise pidgin (anciennement GAIM). Récemment google talk (sur gmail) et encore plus récemment Facebook.
    En parallèle, je me sers de Skype (plus populaire que Wengophone malheureusement).

    C’est sympa pour les conversations vocales. Je me suis acheté un Skype phone, voilà un credo juteux pour faire des économies !

  33. Free Pierrick

    – Papa de Maud : "Maud, tu viens, j’ai quelque chose à te dire"
    – Maud : "Pfff… Je suis sur MSN, ne me casse pas les couilles"

    http://www.dailymotion.com/video/x4

  34. Xav y est

    Le problème ne vient pas de l’utilisation de tel ou tel protocole. Après tout, on peut toujours ergoter des heures sur msn est-il mieux ou moins bien que Jabber.
    D’ailleurs l’article n’est pas orienté dans ce sens.

    Ce qu’il faut y voir est l’identité générationnelle et l’intégration au sein du groupe.
    Si les "jeunes" utilisent massivement MSN c’est bien pour ne pas être exclu et ça Microsoft l’a bien compris.

    A mon sens, le véritable danger réside dans le manque d’ouverture vers l’extérieur. Cette génération va en effet penser que Internet explorer signifie navigateur tout comme les ex-allemands de l’est pensaient que voiture se disait "traban".
    Le problème c’est que le fossé générationnel se creuse entre les plus jeunes qui grandissent avec les technologies et le monde adulte qui y est trop souvent hérmétique. En effet ce sont souvent les enfants qui apprenent à leurs parents comment envoyer un mail.

    Personnellemnt, ça fait plus de 10 ans que je suis sur internet (je suis un vétéran du 56k) et j’ai parfois l’impression de parler chinois à certains amis de mon age lorsque j’évoque les multiples possibilités d’internet, ou pire encore lorsque je parle de logiciel libre.
    Et dans le lot, il y en a qui sont instits (pardon, professeurs des écoles).

    Je pense donc que le travail préalable à l’ouverture des sources, c’est l’ouverture d’esprit.
    A moins de vouloir rester prisonnier de la forteresse (entre les murs pour les cinéphiles)

    Tant qu’aucune formation en informatique digne de ce nom ne sera proposée dans les IUFM, Microsoft se frottera les mains en regardant son chiffre d’affaires augmenter proportionnelemnt au nombre de ses "utilisateurs".

    Parents, vous avez un rôle à jouer. Ne vous déchargez pas de votre responsabilité sur un logiciel de contrôle parental (surtout avec un système d’exploitation comme windows qui est bourré de failles de sécurité). Intéressez vous à ce qui intéresse vos enfants sans les censurer et faites l’effort de comprendre le monde qui vous entoure.

  35. Adeubal

    C’est marrant la lecture de cet article (très bien fait) mais les critiques me dérangent. J’ai 23ans, je suis Windowsien (encore XP), j’utilise Fofox et thunderbird, j’ai une adresse hotmail et j’utilise messenger et j’en suis pas honteux pour autant. Personnellement j’ai testé un peu Linux mais je ne suis pas un grand fan d’informatique. Et à contrario un pote fan d’informatique aime linux mais ne lâchera jamais IE sous windows.

    Ce qui me dérange c’est un peu l’extrémisme pro libre dont vous faites preuve et auquel tout le monde devrait adhérer. Pire qu’un religion. "Je suis pro libre, ca me rends intelligent et critique, faites comme moi sinon vous êtes des nazes". Sérieux, remettez vous en question les gens, vous commencez à me faire peur. Et si la liberté première était de faire un choix? Je l’ai fait, il n’a pas été compliqué. Tous mes contacts sont messenger, j’utilise WLM, aMSN à la fac, Trillian à une époque, Miranda au travail (quand sa marche). Est ce que je suis plus bête pour autant? Est-ce que je mérites pas un peu de considération et de respect? J’ai été orienté par la société, soit, je l’assumes, le reconnais, j’en admet les défaut mais j’ai décidé d’y céder pour ne pas être totalement isolé (chose que je fais déjà très bien en temps normal)

    Comme l’a dit un critique et l’auteur il conviens d’informer et de sensibiliser! Pas d’imposer le libre comme seule voie de la sagesse. Libre aux gens de choisir

    PS : j’utilise word, après un an de OOO j’ai été séduit par le nouveau 2007.

  36. Hybrid Son Of Oxayotl

    « Et si la liberté première était de faire un choix? »
    Oh le vieil argument qui ressort si souvent.
    Oui, la liberté, c’est de garder le choix.
    Par exemple, pour utiliser un protocole ouvert non lié à un service en particulier, tu a le choix du client, et la liberté d’en créer un, donc le choix du système d’exploitation.
    Liberté que tu perd quand tu utilise WLM.
    La liberté qu’offre Jabber, c’est de choisir, et je dis bien choisir totalement librement les conditions d’accès au service (et si tu en doute, visite donc cette page : http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_… .
    Alors qu’en utilisant que WLM, tu force les gens qui veulent communiquer avec toi à se soumettre aux conditions d’utilisation du service de Microsoft, qui impliquent notamment de ne pas utiliser de clients non autorisés, comme aMSN, Trillian, Miranda (et le fait de mépriser nonchalamment le contrat que tu a passé avec Microsoft ne me parait pas un argument que j’aurais envie de mettre en avant si j’étais toi …), ainsi que de le droit d’enregistrer et de divulguer tout ce qui sera échangé …

    Que tu utilise WLM pour discuter avec des gens qui refusent d’utiliser autre chose, d’accord, mais que tu vienne nous donner des leçons, c’est du grand n’importe quoi !

  37. Mais a par Gtalk vas t’il y avoir un "msn" version Jabber… !? J’attend que ça !

  38. Jotaolu

    Bonjour,

    Perso, je ne suis pas trop inquiet. En tant que parents on a tendance à donner beaucoup de valeur aux choses, à exagérer l’influence du Grand Capital sur nos petites têtes rouges.
    Un exemple : Quand j’étais ado ( 15 ans déjà !), je ne pouvais pas imaginer une seule seconde sortir sans une paire de nique ou adadas. Aujourd’hui, je n’achète que des chaussures neutres, de même pour les vêtements. A 15 ans, je fumais à presque 30, je suis sportif…..
    Simplement pour dire que notre rôle est de communiquer sur le libre, de partager notre compréhension du monde mais nullement de l’imposer. Imposer le libre serait contre productif car ce que nous proposons est à l’inverse une vision alternative de l’échange et du savoir.
    Echanger avec les jeunes, c’est justement leur montrer un état d’esprit libre car c’est avant tout ce qu’ils recherchent.
    Ne reproduisons les erreurs de nos ainés !

    A bientôt,
    Jotaolu

  39. guimo

    Boaf, ne vous inquietez pas pour les gosses Dans une 20aine d’année, ces ados seront parents. Et MSN sera alors un truc ringard utilisé par les parents : beurk!

    Il faut plutot s’inquieter de la main mise de "MSN" sur les opérateurs telephoniques, qui ne proposent que ce service d’IM.

    De plus, je me rend compte que les utilisateurs d’ordi se frottent vite avec les problemes des logiciels proprio (sécurité, limitations en tout genre).
    Après quelques années d’expérience, les gens finissent par se rendre compte qu’ils sont prisonniers de leurs habitudes et de quelques marchands (MS, Simantec…)

  40. Je trouve ta remarque sur la confusion entre nombre d’amis et nombre de contacts très pertinente, d’autant que Facebook, qui intègre à présent une messagerie instantanée, porte encore plus à confusion.
    ceci dit, je suis peut-etre naif, mais je trouve que nos ados sont relativement responsables par rapport à ce genre d’outils.
    Allez pour se détendre :http://uneviedeplaymobil.blogspot.c
    (je fais un peu de pub, ça mange pas de pain…

  41. marie_messenger

    Aka voyons! tu dis (bref tout ce qui fait qu’aujourd’hui MSN est, me semble-t-il, intrinsèquement le meilleur logiciel de messagerie instantanée disponible sur le marché (et je ne demande qu’à être CONTREDIT).) sur mon msn(schachat) g une collection de hacker qui me surveille sans savoir que je sais qu’ils sont la a m,espionnés…. voyons! cessez de dire de tel chose, msn est devenu une poubelle trop facile infiltré crois moi. sans rancune mais tu voulais te faire contredire Marie yahoooooooo

  42. karpouz

    Sans faire de grande théories….
    pourquoi les jeunes utilises t-ils msn live messenger pluûtot que aMsn ?
    Tout simplement :
    1-pour les gugus animés que l’on peut envoyer, suffit de voir un gamins s’amuser avec ça, c’est épatant !,
    2-également l’excelente gestion de la webcam et du son !!!!!! et oui ! dites moi si sous aMsn nous avons ça, j’ai ubuntu 8 avec aMsn d’installé, également xp en dual boot avec live messenger, et bien je ne retrouve pas la même qualité , il faut que chacun son tour nous envoyons autoriser sa webcam (avec beaucoup de bug ) et le son n’est pas gérés , nous pouvons pour le moment envoyer seulement des clips audios avec aMsn, si il avait ces deux choses là dans les clients libres de discussion, nul doute que ça se dévelloperez, surtout pour la webcam et le son en //, !!!
    Faut être réaliste c’est chose là peuvent paraître
    insignifiante pour certains, mais ça fait toute la différence (chez les jeunes …) !,
    Bien que aMsn n’est pas de pub, il reste encore beaucoup de chemin à faire….

  43. Anonyme

    Je voudrais seulement rappeler à certain que le protocole MSN est un protocole FERMÉ. C’est la raison pour laquelle les clients libres ont du mal à progresser …
    Cependant, ceux qui suivent le développement d’aMsn vous diront que dans quelque temps vous pourrez parler dans le micro en direct et non pas en clip audio, ça ne saurait tarder étant donné que les devs d’aMsn travaillent bien là dessus.

    Quant à mon utilisation de MSN, je ressortirai ce qu’un peu tout le monde a sorti : 1.j’ai tous mes amis dessus 2.je ne connais pas d’autres réseaux qui permettent de faire autant de choses ( bien qu’il y ait des inutilités, je le comprend parfaitement).

    Mais bon, en tant que libriste convaincu, j’ai décidé aussi de passer à Jabber, et je dois avoir quoi, 5/6 contacts :).

    On verra ce qui se passera dans 5-10 ans : )

  44. MinistOOn

    Depuis que j’ai internet (ça commence à faire loin) mais surtout depuis que j’ai du haut-débit illimité (ben oui le 56k c’est bien mais en abuser ça craint), j’ai toujours eu de la messagerie instantanée. Sur des réseaux divers et varié (IRC, ICQ, MSN, chat sur forum…) mais aussi divers logiciels (MSN messenger, windows messenger (le vieux fournit avec xp), aMSN, trillian, pidgin (alias GAIM), xfire).

    Quand j’entend "oui mais sur WLM tu as la vidéo et le micro"…je répond qu’avec mon skype, j’ai un son plus pure et une vidéo plus propre.

    Mais voilà, Messenger et tous les clients qui lui sont attitré est le "bôcou + mayeur ke lai otre" parce que presque tout le monde à un compte messenger et qu’il est beaucoup plus facile de rejoindre la meute sur WLM que de se faire entendre et d’aller sur un autre système qui proposerai d’autres possibilités.

    Oui, beaucoup d’utilisateur rechigne à IRC d’être austère mais combien de bête "/me" on créée des situations cocasses totalement libre de limite visuel parce qu’on a pas le bon smiley ou qu’ils ne s’affichent pas, combien de fois faudra le répéter que le système d’échange de fichier chez WLM est lent et lourd et que t’en envoie 3fois plus ailleur, combien de dialogue audio sur skype on permit d’éviter des incompréhension, combien de gamer sur xfire retrouve leur pote sur le bon jeu et le bon serveur…….

    La liste est longue mais l’Homme est un faignant de nature. Une preuve? De toutes les inventions que l’on recense depuis les temps immémoriaux et avec les interprétations sur la pré-histoire, dite-moi combien n’ont pas été faite pour simplifier la vie de l’Homme et lui apporter confort?
    Celui qui me sort "La torture" se place uniquement du point de vu du supplicié.

    Libre or not Libre that the question?
    Quel que soit le système de messagerie instantanée, il faut bien faire la distinction entre le type de réseau utilisé et le logiciel client.
    Le réseau permet de faire des trucs que le client n’autorise pas. Les raisons sont diverses (sécurité, stabilité, faible performances…). Quand je vois des comparatif de aMSN et de WLM, je me poil car ça reste purement esthétique et on parle rarement sécurité des dialogues. D’ailleurs je sais même pas si aMsn est plus sécurisé mais quand je vois la différence de temps de développement (2001 contre 1999 pour msn messenger) il peut être prometteur.

    L’auteur parle aussi de blog, y’en a qui savent pas qui peut lire leur vie. Avant il existait des journal intime, les gens partageait parfois des trucs perso avec uniquement les personnes qu’ils voulaient. Maintenant même un sinistre inconnu peu avoir vent d’histoire et pourquoi pas y intervenir (les commentaires sont là pour ça quand le blogueur n’a pas mis une adresse proche).

    L’enseignement? j’en parlerai pas. J’ai bossé un an en tant qu’administrateur réseau dans un collège. J’ai vu le B2I être imposé à des professeurs qui ne voulait pas d’informatique dans leurs cours avant que mon poste soit supprimé car "il n’existe pas de poste de ce type à l’éducation nationale". J’ai revu des profs et des membres de l’administration depuis. Cela n’a jamais été autant la m*** sur leur installation informatique et les élève doivent obtenir leur B2I pour avoir le brevet…Je ne râle pas sur le job que de toute façon j’avais transmis faute de disponibilité, je râle sur un système qui impose des certifications et qui coupe les moyens d’y arriver. Une logique qui me surprend toujours.

    Bon je me perd dans mes élucubrations.
    Je retourne sur WLM parce comme un blaireau j’ai oublié que le pigeon existait aussi sur windows et je poserai bien un ultimatum à mes contacts de passer sur un autre truc parce que…parce que…ben parce que ça me saoule de rester sur un truc que j’apprécie peu même si ça a ses cotés pratique.

    Un type qui dis "vague" quand ses opinion diverges.

  45. emel

    Pour répondre à Adeubal (et peut être à "marie_messenger" dont le post est assez incompréhensible):

    Pourquoi est-ce un peu bête d’utiliser MSN?

    Parce que c’est un mauvais produit, pour les raisons évoquées. À comparer les performances ne serait-ce qu’avec l’antique IRC, IRC est gagnant, pour la vidéo et le son, MSN est toujours largement perdant face à skype et co.
    Il reste bien pour défendre MSN les cochons danseurs en flash et les "lol" de 40 pixels de haut rose fluos qui clignotent mais je ne suis pas personnellement convaincu.

    Ensuite le fait que Microsoft rende illégal tput autre client que son bazar bourré de pubs, qu’il s’autorise à conserver et réutiliser les conversations et pratique la censure….

    Imaginer une Poste qui livre un pli de 20 gramme en un mois, après avoir pris le soin de l’avoir ouvert, scanné, analysé, enregistré, recouvert de pub, éventuellement brûlé pour hérésie.

    Eh bien MSN, c’est ça.

    Bien sûr on peut trouver ça très bien, mais on peut aussi trouver beaucoup mieux je pense, alors pourquoi s’en priver? (je connais malheureusement la réponse: la masse, j’en suis moi même victime…)

    PS: je pense que la bêtise évoqué concerne surtout l’attitude globale du "je consomme sans réfléchir, ça fait moins mal à la tête", qui pousse à une surconsommation de produits de médiocre facture, tel MSN.

    PS2: ça ne rend pas intelligent pour autant l’utilisation de ce truc. J’ai moi même un compte (limité) @passport.com, et j’ai toujours honte d’avouer son existence quand on me demande si j’ai "une adresse msn".

  46. L’ouverture d’esprit sur d’autres produits qu’MSN est valable aussi souvent chez les adultes qui préfrèrent le confort de MSN à "ton machin" aMSN qui n’acceptent les wizz ou la cam etc.
    Pas facile à des personnes qui sont baignés par un culture $crosoft de faire admettre qu’il existe d’autres possibilités mais qu’il faut changer un peu ses habitudes : "ah ben ça non, trop contraignant" :(

    Un B2i avec ouverture d’esprit dès l’école ça serait bien encore faudrait-t-il que l’EN suive….

    Très bon article ! Merci!

  47. C’est toujours la même vieille histoire que se répète, à savoir les commentaires de type, MSN c’est pas libre, Microsoft c’est du capitalisme, les logiciels libres c’est mieux…etc…etc. Je suis moi-même passé par toute la gamme des systèmes d’exploitation libres comme par exemple les (trop) nombreuses distributions Linux. Lesquelles sont accompagnées de toute la panoplie des logiciels libres sensés faire aussi bien, voir mieux que tout ce que Microsoft peut offrir. Prétendre faire mieux tout en imitant ce que Microsoft et les autres firmes privées de logiciels ont mis sur pied relève de la pure aberration. Windows est installé d’office sur l’immense majorité des ordinateurs et il est compatible avec toutes les configurations. Donc, il occupe une position de force. Au lieu d’essayer d’imiter les fonctionalités d’un MSN par exemple les développeurs du monde du libre devraient plutôt mettre leurs énergies sur ce qu’il conviendrait d’appeler une réinvention des logiciels. Créer un contenu et une offre susceptible de séduire et par le fait même créer un nouvel engouement. Bref, cesser d’imiter mais au contraire innover. Tous les logiciels de messagerie instantanée sensés remplacer MSN ne sont en fait que de pâles imitations du produit initial et au mieux quand elles fonctionnent. Pas de publicité ? Et alors ? Certains purs et durs s’imaginent qu’ils peuvent amener les gens à se tourner vers des alternatives soit disant supérieures quand la plupart du temps elles relèvent du plagiat pur et simple. Des chevaux de Troie made in Windows….quelle horrreur !!! Parce que le logiciel libre en est exempt ??? Il y a des gens mal intentionnés partout que ce soit sous Windows ou Linux, alors cessez de nous abreuver d’innepsies parce que demain matin vous allez tous aller travailler dans un bureau, une usine ou autre qui vous fait vivre en vendant des produits et qui vous verse votre salaire à même les profits de ces méchants capitalistes………

  48. Bonjour,

    Premièrement merci de publier un article intéressant, avec des liens à l’appui, et finalement de concentrer un peu les avis via Framasoft sur certains points cruciaux de l’éducation et de l’informatique.

    Ensuite, pour parler de ce qui est du rôle des parents dans tout ça, effectivement je crois bien le fait de se renseigner sur l’un ou l’autre logiciel et/ou systèmes informatique avant de le donner à nos enfants / adolescents. C’est parfois le rôle des parents de faire des choix pour leurs enfants, et de faire en sorte que l’on s’y tienne. Même si cela devient difficile de nos jours, les parents ont un rôle à jouer, et à cet effet j’estime que si un (voire les) parent(s) estime(nt) nécessaire de supprimer MSN (ou WLM) de l’ordinateur, de resteindre le temps de discussion, c’est leur droit !
    Plus jeune on m’interdisait d’aller à tel ou tel lieu, et si j’y allais où qu’on découvrait que j’y allais, j’étais puni ! Cependant l’on m’expliquait pourquoi. Il m’arrivait de ne pas comprendre, mais en grandissant je comprenais que mes parents avaient fait le choix de me protéger, et tant mieux !
    Pour MSN, je trouve que c’est pareil, il faut s’informer et savoir un peu ce qui se trame dessus, internet est une porte bien trop ouverte sur des informations ou des choses qu’un adolescent n’est pas forcément à même de cotoyer tout de suite ! Donc si des parents me lisent, informez vous, apprenez, et agissez !

    Par contre, pour ce qui est de l’expérience du passage à MSN, je pourrais évoquer mes débuts en informatique : on est jeune, insouciants, on ne connaît pas le mot logiciel libre, on achète un ordinateur, forcément sous windows …, on installe windows messenger, on a des contacts, on apprend à pirater les logiciels, prendre du windows pirate, et de fil en aiguille on se retrouve avec des virii (virus), des espions plein l’ordinateur, ça bugue de partout, on a des écrans bleus et on se dit : normal je suis débutant en informatique, ça va passer dans quelques années.
    Au final j’avais plus de 550 contacts sur MSN, tous connus par le biais des écoles que je fréquentais, les forums où j’allais, les différents contacts de contacts, les couples, etc …
    Puis j’ai découvert les logiciels libres, et accroché à ces deux mots, un ensemble de personnes qui se battent pour la liberté intellectuelle et le partage de valeurs sûres à ceux qui daignent les écouter puis choisir d’eux même. J’ai donc passer le mot sur mon MSN, pendant 6 mois j’ai dit que j’allais sur Jabber, en expliquant à droite à gauche ce que c’était.
    Au bout de 6 mois je passe à Jabber. Et là c’est le drame (si on veut), plus que 6 contacts dans la liste. Mes "amis" n’en étaient plus, on ne m’a même pas téléphoné ni rien. Tout ce que je reçevais c’était : "Blanko j’ai un souci de pc, tu voudrais m’aider ?" Donc par courriel je reçevais les demandes, et encore. J’allais parfois sur le protocole msn via les ponts proposés par mes serveurs jabber, et encore.
    Un an après, c’est à dire actuellement, je n’ai plus beaucoups d’amis, je suis considéré comme un geek, un ermite même. On me dit fanatique du logiciel libre et incapable d’avoir une pensée objective.
    Rien que pour cette asociabilité dont j’ai hérité de MSN (et surtout de ma prise de choix), j’en veux au protocole MSN tout entier.

    Mais de cette expérience j’en retire ceci : on ne PEUT PAS OBLIGER les personnes à passer sous Jabber, il faut INFORMER les gens, leur montrer, et après ils se DÉBROUILLENT !
    Laisse le libre choix ce n’est pas les amener au logiciel libre, au contraire, c’est simplement leur en soumettre l’existence, les AVANTAGES TOUT COMME LES FAIBLESSES, puis de les laisser RÉELLEMENT choisir !

    En effet je suis un partisan du logiciel libre, tout comme le prouvent les tutoriels que j’ai fait pour passer à Ubuntu par exemple : http://www.pc-infopratique.com/arti
    mais je suis compréhensif et si une personne n’a pas d’opinion propre et fait le mouton, on ne peut pas l’obliger, c’est ainsi.

    Si le monde part à la dérive c’est qu’il le veut bien !

    Notre rôle : INFORMER, PRÉVENIR ! Ni plus, ni moins !

  49. Hybrid Son Of Oxayotl

    « Au lieu d’essayer d’imiter les fonctionalités d’un MSN par exemple les développeurs du monde du libre devraient plutôt mettre leurs énergies sur ce qu’il conviendrait d’appeler une réinvention des logiciels. »
    Je ne connais pas de logiciels propriétaires supportant autant de protocoles que Pidgin, ni même d’ailleurs de logiciels propriétaires spécialisés dans le fait de gérer beaucoup de protocoles …

  50. Jiel

    Juste une remarque : ce qui intéressant, c’est que MSN reste peu utilisé en Amérique du Nord, où c’est ICQ/AIM le protocole le plus utilisé, et de loin. C’est aussi le cas dans certains pays d’Europe de l’Est.

  51. Hybrid Son Of Oxayotl

    Et en Iran, c’est plutôt Yahoo …

  52. Grég

    Voici mon point de vue :

    J’utilise Pidgin sur mon ordinateur de bureau car avec 1,5 Go de mémoire vive, je peut me permettre d’avoir un client qui prend au bas mot 45 Mo de mémoire.
    Sur mon ordinateur portable, j’utilise WLM pour la faible consommation de ressource. Alors je vois d’ici les gens qui vont soulever le pb majeur : "oui mais pour utiliser WLM tu dois avoir Windows, donc un OS lourdingue, même pour un portable." Je suis d’accord, mais aucune distribution Linux ne se trouve dans la capacité de faire fonctionner ma carte WiFi.

    Le problème est là, l’ergonomie des LL est parfois défaillante, la compatibilité pas complète, les performances (quoi que l’on en disent) souvent meilleures mais au prix d’une consommation de ressources excessive (cf. Digsby). Et si on veux balayer tous ces inconvénients, faut passer à Linux, qui n’est pas encore mûr pour les utilisateurs lambda, et qui demande de sérieuses connaissances informatique pour se dépatouiller quand y’a un problème.

    Pourtant je suis un utilisateur du protocole MSN de manière assez faible, j’entends par là que j’envoie très peu de fichiers, je ne communique pas par webcam ou micro, simplement du texte. Mais faut avouer que Miranda, le plus léger des clients MSN à ma connaissance, est vraiment immonde et pas du tout ergonomique (fenêtre de message) tant que l’on ne passe pas environ 1h à le personnaliser.

    Je choisi donc le compromis, j’utilise les LL libre quand ils apportent qqch, pas quand ils brident mon utilisation de quelque façon que se soit. Je pensent que bcp de gens font de même, et c’est ce que devraient prendre en compte les développeurs.

  53. Fortuna

    Ado, ado… Il n’y à pas qu’eux. J’ai presque 30 ans et mon msn, heu pardon mon Emesene est souvent en route. je pense que le phénomène WLM touche beaucoup de personnes et pas majoritairement les ados. Je discute avec ma soeur (+30 ans), des collègues de boulot (+ 30 ans), des potes etc etc..
    Dés que je parle à une personne, d’environ mon âge, il y a toujours un moment dans la conversation où ont se dit, donne moi ton msn.

    Voilà juste un petit com (comme dirait les skyblogueurs) pour dire que, y’a pas que les ados sur le réseau de crosoft…

    PS: faut pas dire qu’on utilise Emesene ou autre, attention danger, hors la loi, amende, prison (bon je vais loin là). C’est sûr, quelle connerie d’utiliser autre chose que MSN oups WLM. Nous pourrions faire couler le géant !

  54. Melaure

    En ce qui me concerne, Microsoft n’est pas bienvenu chez moi et ça ne va pas changer demain.
    Quand au logiciel de chat, je n’en utilise que deux : iChat, intégré au Mac qui a l’avantage d’avoir une qualité audio et vidéo très très au dessus de la concurrence, et Skype, qui fonctionne sur toutes les plate-forme et permet d’appeler des téléphones.

    Le jour ou j’aurais des enfants, il n’y aura pas de MSN à la maison. J’essayerais de leur expliquer pourquoi je ne veux pas être client de ce monopole qui tue toute innovation, rend les gens idiots et surtout se moque éperdument du client à cause de son hégémonie.

    Et surtout je les sensibiliserais à la qualité des produits dans tous les domaines. En micro Apple est pour moi l’équivalent de l’agriculteur qui fait de bons légumes pour la santé. Il pense à ses consommateurs …

    Mais j’ai bien conscience que ce ne sera pas facile de les priver de MSN (tout comme de limiter la télé, l’ordi, etc …)

  55. A rappeler que dans les compétitions de hack, ce sont les Mac qui sont les plus facilement piratables.

    Cela ne change rien à la qualité du produit, simplement la sécurité. C’est un peu dérangeant.

    Mais je suis d’accord, chez Apple on paie pour un truc qui fonctionne et bien ! Juste cette petite histoire de sécurité qui gêne énormément …

  56. Personnellement, j’utilise MSN parce que la plupart des gens que je connais l’utilise. Je passerais bien à Jabber, mais ce serait assez dommage que je ne puisse parler qu’à 3 personnes avec. (Mais il faudra que je me renseigne, parce qu’en fait je sais pas trop comment ça marche, Jabber. Je ne crois pas que ça se limite à ce qui est proposé par Google Talk.)

    Quand je suis sous Linux, ce qui m’ennuie c’est que je n’ai pas de client MSN satisfaisant : Pidgin est trop limité (pas la cam), aMSN agit de manière bizarroïde (et il est super moche), j’avais je ne sais plus quels problèmes avec Mercury Messenger, etc.

    Par contre, Windows Live Messenger a trop de fonctions inutiles (gnn, le type qui a inventé les wizz et les clins d’œil), c’est une usine à gaz et c’est bourré de pub (mais j’ai trouvé un logiciel pour les enlever). Je n’ai pas la version la plus récente, parce que j’ai l’impression que c’est pire en pire à chaque mise à jour.

  57. Zougloub

    Je hais MSN, mais comme il serait dommage de perdre contact avec les gens qui l’utilisent, je m’y connecte… par un transport Jabber !

    J’encourage les gens à utiliser des transports (attention quand même, sachez que pymsn-t conserve les mots de passe des clients en clair, donc utilisez un mot de passe différent pour vos comptes MSN si vous ne faites pas confiance à l’hébergeur de votre transport).

    Personnellement je pense pas que les clients multiprotocoles soient l’avenir, quand on est en train de tomber d’accord sur l’utilisation du XMPP (protocole de jabber) avec une intégration du SIP (protocole d’audio/videoconférence) qui est clairement une solution propre et durable.

    Lorsque je veux faire une videoconférence avec un windowsien, je lui demande d’exécuter "conf" (NetMeeting) et d’entrer mon IP dans la case qui va bien. De l’autre côté, j’ai ekiga, dont je me sers par ailleurs pour appeler à bas prix à l’étranger (c’est pas skype, la plupart des fournisseurs sont moins cher que skype, et le SIP c’est ouvert) et pour appeler mes contacts SIP.

    Ce qu’il faut : que les gens se mettent d’accord sur la gestion des contacts (créer un système de cartes de visite robuste, ou l’utiliser…)

  58. Hybrid Son Of Oxayotl

    "En micro Apple est pour moi l’équivalent de l’agriculteur qui fait de bons légumes pour la santé. Il pense à ses consommateurs …"
    Le petit agriculteur te force à utiliser ses fourchettes à lui qu’il te vends en exclusivité pour pouvoir manger ses bons légumes ?
    Non, parce qu’on fait difficilement plus fermé qu’Apple !

  59. Adeubal

    Lol ca c’est sur. Apple en bon marchand de légume? Dommage qu’il ne fasse que comme les gros labos d’OGM : il garde les semances uniquement que pour lui et tout doit passer par lui. C’est vrai qu’Apple est un pur modèle d’ouverture. Quand à la qualité ont peut en reparler vis à vis des nouveaux écrans. Ca y va les critiques et les rapports aux SAV.

    Arretez please de vous extremiser comme vous faites. C’est extremement dangereux et ca va ammener à des problèmes, je vous assure. "Moi j’ai mon ptit Apple, moi je vis qu’avec du libre et je traine qu’avec des gens qui ont du libre, les autres c’est méchant et ils font tout pour me piquer mon argent et me lobotomiser la tête… " A quand une bombe à Seattle devant Microsoft?
    Arretez je vous en prie votre communautarisme, il faut savoir raison garder (comme dirais quelqu’un) et garder un juste milieu. La perfection n’est pas de ce monde et pas non plus dans les logiciels. Il y aura toujours quelque chose à redire. Alors entre baisser son pantalon devant M$ et tous les gros groupes et vouloir les abbatre sur la place publiques (et qu’ils soient remplacés par d’autre plus mesquins… tiens mozilla à gagné une petite fortune… je critique pas mais bon) vaudrait peut être mieux au final embrasser son voisin ou lui serrer la main qu’il utilise Jabber ou WLM… non?

  60. Hybrid Son Of Oxayotl

    « Arretez please de vous extremiser comme vous faites. »
    Qui s’extrèmise ? Qui traite qui de « cancer de le propriété intellectuelle » ?

    Sinon, par définition, « "Moi j’ai mon ptit Apple, moi je vis qu’avec du libre », ça n’a aucun sens, on fait difficilement plus fermé et propriétaire qu’Apple.

  61. louiz'

    (note pour Son Of Oxayotl :
    Je pense que la virgule sépare deux personnes différentes : d’un côté la pro-apple, de l’autre la pro-libre. Il n’a pas dit que les phrases venaient de la même personne, au contraire)

  62. piew

    Perso j’utilise windows et linux (windows car je ne peux malheureusement pas me passer de certains programmes, et…des mes jeux favoris!!) et j’ai beau essayer tous les IM, je ne parviens pas à trouver "mieux" qu’msn (et ça me tue de dire ça ..). Graphiquement simple et sobre (avec un petit script qui le nettoie des pubs et autres boutons stupides) et SURTOUT je peux parler hors ligne… quand je suis au boulot je ne tiens pas à être assailli de conversations. Le mode offline me permet de rester comme un ninja 😀
    Sinon pidgin est prometteur…si il y avait ce satané mode offline pour parler…

  63. Parmi mon client "moyen", livré en standard avec une famille de 4 personnes dont 1 ou 2 ados, il y a 100% des cas où Linux est évincé direct pour cette unique raison : pas d’équivalent MSN.
    (avec Video-chat, et pas seulement Chat, où Pidgin et aMSN sont largement meilleurs).
    Donc la règle est simple, et je redis bien qu’elle a fonctionné à 100% pour moi (soit des dizaines de cas).
    je propose Ubuntu en dual boot avec le WindowsXP classique. Que ce soit sous l’un ou sous l’autre, aucun pb d’adoption pour FFox, OOffice, thunderbird, etc… Mais, que ce soit sous Win ou sous Linux, pas de video-chat = poubelle.
    Aujourd’hui un ado sans WLM, ca me rappelle mon enfance quand j’avais pas de console de jeu, ni le droit de regarder la télé, ni de fringue a la mode: il me restait 3 copains qui passaient au dessus de ça. Pour le commun de la classe, de la sixième à la seconde, j’etais un nul. Aujourd’hui avec le recul je ne me plains pas de cet écrémage qui m’a permis justement de ne pas cotoyer cette médiocrité conformiste d’adolescents qui lisaient tous les memes magazines et ecoutaient tous la meme musique… Mais allez expliquer ça à un gamin de 14 ans!
    Pour moi je le répète et je l’ai dit partout où je savais que des développeurs contributeurs Linux pouvaient me lire, (moi qui n’ait pas les compétences pour le faire), le principal et dernier frein a l’adoption en masse de Linux dans les foyers, où l’ado est le chef incontesté pour les décisions en équipement high-tech, c’est un veritable equivalent compatible WLM (sans pub, avec des plug-ins, skinnable…)
    Fournissez-moi ça, et je jure qu’en moins de 6 mois, j’équipe au moins un tiers de mes clients avec Ubuntu.

  64. MYGeR

    L’utilisation d’MSN est en effet aujourd’hui un passage obligatoire de l’intégration de l’adolescent au milieu de ses relations scolaires, mais aussi extra-scolaires. Il lui permet de rester en contact constamment avec l’extérieur, et cela bien évidemment gratuitement. Je ne vois en aucun cas la raison d’une "haine", si tant est qu’il peut y en avoir pour un logiciel libre ou non. En revanche, son utilisation et le comportement adopté à travers cette "espace de discussion" est une autre chose.

    Personnellement, j’utilise MSN, mais je ne me sens en aucun cas obligé de faire partager ma vie dans des "pseudo-messages", ni d’écrire à tout bout de champ en langage SMS. Je ne veux pas contredire l’auteur de l’article, mais le fait d’écrire sans fautes ne met pas du tout à l’écart, en tout cas je n’ai jamais eu de personnes m’ayant fait jusqu’ici la remarque. Mais ceci dépend peut-être aussi du milieu social…

    Pour ce qui est des publicités dispensées un peu partout, l’adolescent "réfléchi" les enlèvera, car MSN n’oblige tout de même pas à voir ces satanés déchets qui pourrissent la jolie fenêtre rectangulaire… malgré le fait évident qu’elle sont installées au début.

    Mais le logiciel libre gagne à être connu et répandu, et peu de personnes sont ouvertes à des alternatives qu’ils ne connaissent pas…

  65. Hybrid Son Of Oxayotl

    louiz’, tu a raison, bien vu. Il aurait du mettre "La première phrase","La deuxième phrase", _a aurait été tellement plus facile :·D.

  66. hawaïen

    Je suis un adolescent, et depuis quelques temps, j’essaie de faire "de la pub" pour Skype sur WLM malheureusement personne ne veut quitter son MSN chéri c’est pourquoi j’ai eu cette idée de la chaîne. Je déteste recevoir des chaîne sur MSN mais si j’en créé une pour demander à mes contacts de passer à un autre logiciel de messagerie instantanée (ce que je fais déjà dans ma phrase personnelle MSN) peut être que mes contacts renverront la chaîne et si ils la lisent (car la plus part des gens ne lise pas les chaîne puis ils les renvoient) ils se décideront peut être à passer à un autre logiciel et verront qu’il y a beaucoup mieux que MSN.
    Mais je ne sais pas si s’est une très bonne idée.

  67. quelle tchatche ! ça a pas l’air de rigoler, faut dire que le sujet est grave.

    bon ben depuis 2 ans, j’espère que vous avez réussi à surmonter l’épreuve !
    :)