Coup de gueule : Windows 7 devrait être une mise à jour gratuite de Vista !

Classé dans : Dégooglisons Internet, G.A.F.A.M. | 155

L'actu en patates - Copyright Martin VidbergTiens, on ne vous avait pas encore causé de la sortie du nouveau système d’exploitation Windows 7  !

Enfin « nouveau », c’est un bien grand mot puisqu’il s’agit avant tout de faire oublier l’ancien système d’exploitation, le désastreux Windows Vista, qui a réussi l’exploit de faire l’unanimité contre lui.

Et bien c’est chose faite avec ce billet d’humeur non dénué d’un certain humour[1].

Dans tout autre domaine que l’informatique, on aurait affaire à un pur scandale où tout le monde serait monté au créneau. Bravo à Microsoft pour son travail de sape sur le consommateur, qui ne sait visiblement plus distinguer la vessie de la lanterne.

PS  : Mention spéciale au malicieux Goofy qui s’est bien amusé pour la traduction, et nous avec  !

Que tout le monde s’éclate avec Windows 7  !

Let’s all be overjoyed about Windows 7

Dwasifar – 24 octobre 2009 – Blog personnel
(Traduction Framalang  : Goofy)

Microsoft a réussi un joli coup.

Ils ont réussi à convaincre des millions de gens dans le monde de sortir leur argent pour se payer une merde enveloppée de papier de soie appelée Windows Vista, et voilà que trois ans plus tard, au lancement de Windows 7, Microsoft s’est arrangé pour que les gens tombent pratiquement en extase à l’idée de payer encore plus pour ne plus avoir à utiliser Vista. Et c’est ainsi que les gens considèrent Microsoft comme une sorte de héros salvateur. Comment diable ont-il réussi ce coup-là  ? « On vous a fait payer un max pour un truc merdique déglingué, et maintenant voici une version vaguement réparée un peu moins merdique, et vous allez nous l’acheter encore plus cher  ! » « Ouaaaiiis, super, merci Microsoft  ! Vous êtes les meilleurs  ! On vous adore  ! » Mais bon dieu qu’est-ce qui se passe, là  ?

C’est vrai, quoi  : est-ce vous achèteriez n’importe quoi d’autre dans ces conditions  ? Mettons que vous ayez acheté une voiture qui se révèle être une caisse à roulettes  ; rien que des ennuis pendant trois ans. Au bout de ces trois ans, vous retourneriez chez le même concessionnaire pour acheter le même modèle, tout content de la bonne affaire parce qu’ils auraient éliminé quelques défauts de fabrication  ? « Super, une Clio, c’est tellement mieux que la vieille 404 pourrie qui a calé au milieu des carrefours pendant trois ans  ! Quelle magnifique offre promotionnelle vous me faites là en me la vendant plein pot  ! Non, je ne veux rien de plus pour ce prix-là  ! Tenez, mettez-la moi bien profond tout de suite, je vous ai apporté un peu de vaseline, mais vous êtes pas obligé de l’utiliser  ! »

Eh bien ça se passe comme ça chez Microsoft. Ils vendent de la merde, et lorsqu’ils vendent quelque chose qui n’est pas tout à fait de la merde, ils deviennent des héros. Ça défie l’entendement. À quel niveau est-on tombé si en faisant payer quelqu’un encore une fois pour résoudre les problèmes causés par un premier achat, on devient Superman  ? Et ce n’est pas la première fois que ça se produit. Ils nous ont déjà fait le coup, en passant de WinMe à XP. Je crois même qu’ils avaient déjà fait le coup aussi avec MS-DOS, mais je ne me souviens plus trop de quelles versions il s’agissait. Ce qui est flagrant et incompréhensible, c’est qu’on puisse encore vendre aux gens des produits moins merdiques après leur avoir vendu des produits vraiment merdiques.

Windows 7 devrait être une mise à jour gratuite de Vista. De n’importe quelle version de Vista, qu’elle soit Familiale ou Intégrale, qu’on l’ait achetée ici ou là. Microsoft a reconnu clairement que Windows 7 est ce que Vista aurait dû être. En fait, c’est même comme ça qu’ils en font la promo. Bon, si c’est la version qui aurait dû être fournie, alors il n’est pas trop tard  : donnez-la aux clients auxquels vous l’avez promise il y a trois ans.

Et pendant qu’on y est, je n’arrive pas à croire qu’il est impossible de créer une mise à jour de XP vers Windows 7. Microsoft sait parfaitement que les gens ont évité Vista et conservé XP, particulièrement dans les entreprises. C’est pour cela qu’ils sortent Windows 7 à toute vitesse. Vous pourriez croire qu’une mise à niveau serait une priorité. Eh bien non, les gens sont contents de nettoyer leur machine et de faire une réinstallation complète du système d’exploitation pour avoir le privilège de passer à la version supérieure. Je suppose qu’avec l’habitude de réinstaller un système d’exploitation, on finit par considérer comme normal de le faire périodiquement.

C’est tellement trop la classe de faire ça en ce moment qu’on pourrait croire que Windows 7 est à la pointe des systèmes d’exploitation, tous les problèmes sont derrière, pas vrai  ? Bon d’accord, et si on essayait de le faire tourner sans antivirus pendant disons une journée, hein  ? Vous feriez ça  ? Non  ? Moi non plus, parce qu’il y a encore de tout petits problèmes de sécurité avec Windows 7. Au fait, et la défragmentation du disque  ? Vous voulez essayer Windows 7 pendant un an sans défragmenter  ? Moi non plus. Je pourrais continuer, mais à quoi bon. Tout le monde connaît tous ces problèmes, et pourtant tout le monde est tellement content de voir que Microsoft a réglé quelques-uns des problèmes de régression apparus lors du passage de XP à Vista, que personne ne s’inquiète des énormes défauts de conception inclus dans chaque édition de Windows, version 7 comprise.

Et pendant ce temps-là, Linux évolue tranquillement, même si les fanatiques de Windows bêlent en choeur que Windows 7 va écraser Linux. Eh non, les gars, désolé, ça va pas marcher. Dès que le battage médiatique va diminuer, vous allez encore vous retrouver avec Windows et ses classiques faiblesses intrinsèques. Et le développement de Linux est bien plus rapide que celui de Windows. Linux a rattrapé et dépassé XP il y a trois ans au moment où Vista est sorti. Il est au même niveau que Windows 7 aujourd’hui, et avant que Windows 8 ne se profile, Linux en sera déjà bien plus loin. Tant mieux pour Microsoft s’ils améliorent des trucs, c’est ce qu’ils devaient faire. Et ça risque de leur prendre du temps. Mais il n’y aucune raison de penser qu’ils vont pouvoir continuer indéfiniment à surfer sur une vaste base d’utilisateurs avec une technologie de deuxième choix, même s’ils ont pour le moment réussi à convaincre ces utilisateurs de se faire escroquer avec le sourire.

Notes

[1] Illustration de Martin Vidberg, le dessinateur de L’actu en patates, avec son aimable autorisation.

155 Réponses

  1. Très bon article, qui résume bien ce que je n’arrivais pas exprimer sur ce tapage médiatique. Merci de la traduction !

  2. deadalnix

    Idem, j’ai deux licence de vista qu’on m’a refourgué de force.

    C’est ce qu’on appelle être beta testeur de force.

  3. Qu’est ce que vous avez contre les clio ? … pfff … lol
    Très bon article et très bonne traduction.

    Je pense qu’il faut lire l’article sur le témoignage de l’étudiant, il y a certaine réponse, et finalement certain point se croise. C’est pas mal.

  4. « Et si Vista, ils avaient fait exprès de le faire aussi mauvais pour mieux faire passer Seven ? »
    Une des 9 brèves sur Windows 7, http://formats-ouverts.org/blog/200

  5. Excellent article, si ça continue, Win fera sortira deux nouvelles versions par an comme Ubuntu mais………….payantes !!!

  6. Olivier

    Mon OS à moi est un gangster (sur l’air d’une chanson connue que je me souviens plus de l’auteur)

  7. WoW Thierry en visite sur le Framablog, j’en suis honoré 😉

    Ma préférée : "Merci d’avoir acheté Windows 7, dit l’écran. Mais moi j’ai acheté qu’un ordinateur !"

    (sinon c’est sûr qu’avec Flavie Flament, c’est moins drôle !)

    PS : Question à un spécialiste en passant. Que se passe-t-il si un site n’autorise pas les liens vers lui mais que je me trompe dans le champ "site web" des commentaires d’un blog en donnant justement l’URL du site en question ?

    PS2 : Ton éditeur s’impatiente… 😉

    PS3 : Grave quand même la communication pub-bobo de MSoft pour l’occasion
    http://www.youtube.com/watch?v=pDBd

  8. Cet article est d’une imbécilité profonde.

    Chacun est libre de ses choix, qu’ils soient.

    Le jour où linux pourra fonctionner sans se planter lors de ses mises à jours (3 fois sur 3 machines différentes -et récentes- en moins d’un an), et fonctionner sans anicroche sur tous les matériels récents, on pourra dire qu’il est en bonne voie.

    De plus, pour la sécurité il n’a jamais que la certification EAL 4, tout comme windows (à l’exception notable d’Integrity 178B (EAL 6).

    Un ami des libertés (pas qu’informatique), qui en a marre des intégrismes de tout poil.

  9. Je suis sous Vista depuis près de 3 ans, j’en suis très content. Je n’ai aucune envie de passer sous Seven dans l’immédiat et encore moins sous Ubuntu.
    Bon sinon comme tout le monde j’aime bien taper sur MS, McDo et TF1.

  10. insmyle

    Coup de gueule: mais qu’est ca fout dans l’agrégateur Planet Libre?

    encore un article useless moi je prefere les bananes.

  11. Du venin anti-microsoft, un billet quoi de plus banale et sans intérêt.
    Un jour peut-être que ce fléau du troll s’arrêtera, et que les merdeux sous Linux (j’en fais parti, sauf que je pèse le pour du contre) sauront calmer leurs hormones geekique.

    Bonne soirée,
    Stéphane P.

    (PS : je n’ai jamais eu de soucis ni avec Xp, ni avec Vista, ni avec Seven. Je pense que le plus gros bug sous Windows, c’est "mauvaise_foi.exe".)

  12. Je suis d’accord avec l’idée que W7 devrait être une simple mise à jour gratuite de Vista. Ceci dit le ton agressif décrédibilise l’article. Allez on va dire que c’est un article écrit par un adepte de Linux pour ses pairs. Dommage.

  13. Je suis ubuntero et je ne vois pas l’intérêt d’articles utilisant autant de termes grossiers. Si réellement, vous voulez aidez le libre, diffusez-le et arrêtez d’insulter MS car les utilisateurs de Windows se sentent également agressés.

    Je fais mon bilan : je suis passé totalement à Ubuntu il y a moins d’un an et jai converti 8 utilisateurs dans mon entourage bientôt 10. À bon entendeur, salut !

  14. Olivemrs

    Bon coup de gueule mais ça reste un coup de gueule qui les windowxiens dénigreront. Le problème c’est qu’ils traitent linux de façon désinvolte.

    Dernier fait d’œuvre en date, un article dans un mag grand publique (SVM) où le journaliste teste Windows7 en 64bits. Déjà l’article est glissé dans un encart après de moultes pages vantant les bravoures de W7. Ensuite le journaliste évoque un précédent essai avec linux réussi (voir http://www.svmlemag.fr/blog/le_64_b… le titre est élogieux) mais n’en dit pas plus, d’ailleurs il se garde bien de faire des comparatifs et renvoie le lecteur sur le web pour lire ce précédent article.

    Vient enfin le teste de W7 en 64bits et là c’est la catastrophe. Aucun logiciel dispo en 64bits, que des embrouilles. Mais il se garde bien de rappeler son succès avec Mandriva. Il fini même par écrire que les logiciels propriétaires s’en sortent mieux que les logiciel libres … alors que c’est l’inverse dans sont article sur Mandriva-64bits !

    À quand la vrai information du grand public ?

  15. la liberté des uns commence ou s’arrête celle des autres, microsoft l’a compris depuis longtemps.
    à bon entendeur
    jf

  16. @i4t3s2 : Si seulement chacun était effectivement libre de ses choix…

    @insmyle : Oui, tu as raison c’est un plantage par distraction qui sera supprimé au prochain rafraichissement.

    @autres pas contents et/ou choqués : On a bien précisé "coup de gueule" et "billet d’humeur", donc faut pas trop s’étonner de la liberté de ton et de style. Vous trouverez sur d’autres sites plein de benchmarks sérieux comparant scientifiquement les qualités respectives des uns et des autres OS. C’était pas trop l’idée là.

  17. Vu les commentaires ci-dessus, un peu de soutien. Merci d’avoir traduit ce billet, il est très bien et résume bien l’énervement de voir les gens se faire arnaquer et en redemander. Bon, évidemment, ce n’est jamais agréable de reconnaître qu’on se fait traire, tondre ou escroquer, donc certains continueront à défendre l’indéfendable…

  18. Très bon et très vrai.

    tout à fait d’accord.

  19. @aka : on peut être de visite très régulière sur un site (ou par flux RSS) mais ne pas laisser de message… C’est le cas de très nombreux lecteurs, où alors il y aurait vraiment peu de lecteurs ;-).

    Sinon, d’un point de vue chronologique, il y a pour les 5 derniers mois de 2009 les sorties (entre autres, liste non exhaustive) : de Slackware Linux (13.0), de Mac OS X (Snow Leopard), de OpenBSD (4.6), de Windows (7, Seven), de Ubuntu Linux (9.10 Karmic Koala), de Fedora Linux (12 Constantine), de Mandriva Linux 2010. Mais il est fait peu d’état de tout cela (diversité, richesse, concurrence,…) même dans la presse spécialisée. Dure loi du marché (non faussé ?), du marketing, de la comm’… Comme ce sport aux 4 titres consécutifs de champion du monde par équipe mais moins couvert que 6 titres en automobile (mais bravo à chacun !)… : avoir ou pas le bon format… 😉

  20. panurge86

    Quoi, il faut arrêté de crier avec les loups.

  21. Willybird

    Cet article est une pure merveille à mettre au panthéon de la lucidité ! Toutefois je modère d’un poil mon enthousiasme.Cet article ne devrait pas faire référence à GNU/Linux en l’opposant ou le comparant à Windows. GNU/Linux n’est pas une alternative. C’est la liberté ! La liberté en tant que telle sera toujours le summum ! Microsoft est un commerce. GNU/Linux une liberté. Rien à voir !

  22. Hello,

    Apologies for posting in English. I am the author of the original article. I was not involved in the French translation, and do not speak French myself. I am reading the comments using Babelfish translation. I am posting this comment in English hoping that someone there can translate it better than I would be able to do using automated tools.

    A couple of specific replies:

    @abdi: I apologize for the "coarse terms." I think this has partly to do with the translation. I mainly used the word "crap," rather than "shit." In English, "crap" technically means the same as "shit," but is not as strong a term and is more acceptable to say in public. Unfortunately both words translate into French as "merde" and I think the shade of meaning was lost. But the translation is still technically accurate; Windows has always been merde. :)

    @Panda: I have nothing against the CLIO. :) I’ve never even seen one. In my original article, the cars were the Pacer and Gremlin, both products of known poor quality from the American Motors corporation.

    @i4t3s2: I have been known to write articles of major imbecility from time to time, but I don’t think this is one of them. :)

    @Didier: The tone is aggressive, I admit. But it was intended as a rant, as a response to the media love festival that surrounds Windows 7 right now.

    In France, you may not realize how heretical it is to be an American who does not support Microsoft. Your country sensibly uses Linux for government functions (or so I hear). Europe in general is more open to free software. Here in the USA, everything is Microsoft. A lot of Americans are so conditioned to this that it’s not uncommon to meet people who think free software is actually illegal. So Linux advocates in the USA tend to feel marginalized, and it can lead to us taking that "aggressive" tone.

    Thank you to all who agreed with me, and I am flattered that someone found my essay worthy of the effort to translate and re-publish in French.

  23. Benoit16

    Moi je suis informaticien . J’utilise de nombreux OS . Il faut savoir qu’en Informatique comme en Politique , tout est possible mais rien n’est parfait

    Benoit16

  24. popol29

    Ben voui… Microsoft Windows© c’est un peu le poisson pané du consommateur informatique (Puisqu’on vous le dit ! Le vrai poisson a une forme cubique et aime le froid… Si, si ! lol ).

    GNU/Linux et toute la branche des UNIX BSD libres sont les espadons et loups de mer frais, libres et fougueux que l’intrépide utilisateur savoure à son gré après une pêche miraculeuse et sportive dans des grands espaces vivifiants et iodés !

  25. "Bonjour,
    mes excuses si j’écris en anglais. Je suis l’auteur de l’article et ne suis pas impliqué dans la traduction francaise et du reste ne parle pas du tout francais. Je lis les commentaire en utilisant la traduction Babelfish. Je poste ce commentaire en anglais en esperant que quelqu’un puisse le traduire dans un meilleur francais que je ne pourrais le faire en utilisant un logiciel.

    Quelques réponses choisies:
    @abdi: Je m’excuse pour les "vulgarités". Je pense que c’est en partie due à la traduction. J’ais principalement employé le mot "crap", plutôt que "shit". En anglais, "crap" signifie sensiblement la même chose que "shit", mais n’est pas aussi grossier ni lourd de sens que ce dernier et est donc moins vulgaire en public. Malheureusement, les deux mots se traduise par "merde" en francais et je pense que la nuance (dans le sens) s’en est perdue. Mais la traduction est toujours précise ; windows à toujours été de la "merde"(en francais dans le texte!)

    @panda: Je ne reproche rien à la Clio. :) Je n’en ais meme jamais vu. Dans l’arcticle original, les voitures etaient une Pacer et une Gremlin, toutes deux connues pour leurs piétre qualité.

    @i4t3s2: Il à été reconnu que j’écrivais des arcticles d’une profonde débilité de temps en temps mais je ne pense pas que celui-ci en fasse parti. :)

    @Didier: Le ton est aggressif, je l’admet. Mais je l’ais écris en colere (NDT: Fulminant ?!), en réponse au media love festival et tout le battage fait autour de Seven.

    En France, vous ne devez pas réaliser combien il est insensé d’être un américain ne supportant pas Microsoft! Votre pays utilise un peu Linux pour des utilisations gouvernementales ( a ce que j’ai entendu dire.). L’Europe, en général, est plus ouverte aux logiciels libres. Ici aux Etats-Unis, tout est Microsoft. Une majorité des americains est tellement conditionnée qu’il n’est pas rare de rencontrer des gens qui pensent que les logiciels libres sont illégaux. Les promoteurs de linux tendent à être marginalisés et cela peut nous mener a l’emploi d’un ton "aggressif".

    Merci à tous ceux qui partagent mon avis et je suis flatté que quelqu’un trouve mon essai digne d’être traduit et republié en francais."

    Dwasifar

    Je pense que ça pourra être utile à certains(C’est pas parcequ’on est un geek qu’on parle forcement anglais ^^") et je vous demande par avance de m’excuser pour les fautes d’orthographes que j’ai pu faire.

    Pour rebondir sur le sujet, l’article m’a moyennement interressé, j’avoue être las de ce matraquage à l’encontre de Microsoft qui fait des Os etant amplement suffisant pour l’utilisation que fait 90% de la population d’un ordi.(Surfer,mail,matter film, ecouter musique et accesoirement jouer et tappement de texte).
    Jutilise moi même vista est en suis pleinement satisfait. Je suis de la vieille ecole en ligne de commande ms-dos…J’ai eu beau taté differente distrib linux aucune ne m’a jamais reelement accrochée, meme si je soutiens fermement le logiciel libre et sa philosophie, je n’en trouve actuellement pas l’utilisation… Tout comme une majorité de gens qui ont acquis petit a petit leurs habitudes.

    Et en effet l’Europe est en avance pour l’utilisation des logiciels libres, cela vient peut etre du fait que s’en est aussi le berceau… Ou alors que nos gouvernements n’ont pas confiance dans un logiciel americain pour tout ce qui est "sensible".

  26. Merci, Konino. :)

  27. Bernardo

    @olivier : c’est de Stomy Bugsy

  28. Moi j’arrêtais de dire du mal de Windows le jour ou ils auront supprimé cette absurdité qu’est la base de registre et qui est souvent la cause des plantages, le jour ou ils auront adopté un vrai système de fichiers qui se défragmente pas, le jour où ils auront une vrai gestion des droits permettant une meilleur sécurité et surtout le jour où le système n’aura plus de comportement douteux vis à vis de la confidentialité des données de ses utilisateurs.
    Certes Linux n’est pas parfait, aucun OS ne l’est, mais au moins il est digne d’un OS moderne, lui. Sur ce point de vue là, je suis entièrement d’accord avec l’auteur de l’article.
    Après je comprend la frustration des gens qui ont essayé Linux et qui se sont cassé les dents à cause d’un matériel non compatible nécessitant des heures et des heures de bidouilles ou qui se sont senti frustré de ne pas pouvoir utiliser leurs programmes habituels mais ce n’est pas de la faute de Linux. Si les constructeurs et les éditeurs de logiciels avaient plus de considération pour ce magnifique OS en sortant des programmes compatibles ou des solutions clé en main il y auraient déjà moins de problème et plus de gens passeraient à Linux. Mais pour que cette considération se fasse il faudrait déjà que Linux soit moins marginalisé et qu’il y ai plus d’utilisateurs. Bref c’est le serpent qui se mange la queue.
    En fait j’ai toujours pensé que le seul véritable défaut de Linux c’est la multiplication des distributions et des environnement graphiques qui fait que l’utilisateur moyen se perd.
    Certes c’est cette diversité qui fait le charme de Linux et donne tout son sens au mot liberté
    mais du coup cela désoriente l’utilisateur lambda qui a du mal à se retrouver.
    Mais je pense qu’avec le temps les développeurs trouveront des solutions pour rendre cette OS plus attrayant et plus simple pour les utilisateurs finaux (en tout cas ils sont sur la bonne voie)à à conditions que les constructeurs et les éditeurs jouent enfin le jeu.
    Mais si on se base sur un point de vue purement informatique, Linux est déjà quasi parfait, comme tout Unix d’ailleurs, au contraire de windows qui est le seul OS qui continue à avoir une structure et un comportement complètement aberrant.

    PS : pour l’anecdote, j’ai un ami qui n’arrêtait pas de pester contre Vista. Je lui ai conseillé de passer à Linux et un moment donné il était intéressé. Puis il a abandonné cette idée pour une seule raison. Il n’ y a pas WOW sous Linux. Certes on peut le faire tourner avec Wine mais il avait peur que cela ne marche pas aussi bien que sous Windows. Et puis il était trop habitué à des logiciels populaires comme MSN pour changer. Et c’est bien là le problème.
    Si demain tout les jeux sortaient aussi sous Linux je peux vous garantir que le rapport de force avec Windows serait déjà plus équilibré.

  29. whynot2

    Bonjour,

    J’ai lu l’article d’introduction et les réactions suscitées. Mais celle avec laquelle je suis complètement d’accord, c’est la dernière, signée "stef".
    Dans ma vie professionnelle ou personnelle, je n’ai presque toujours utilisé que windows (en plusieurs versions) et Mac. Toutefois, un jour je me suis dis que ce serait bien d’essayer Linux et j’ai récupéré Mandriva et Ubuntu. Mais là j’ai eu l’impression d’être sur une autre planète. Certes, j’ai bien trouvé une interface graphique plutôt jolie d’ailleurs. Ce qui m’a surtout désorienté, c’est la façon de travailler sous Linux. Je n’ai absolument rien compris sur le rapatriement des "paquets" ou la mise en oeuvre des programmes. De même, travailler en ligne de commande n’a rien d’évident pour l’utilisateur lambda d’un ordinateur. J’ai bien essayé de persévérer en m’aidant des divers modes d’emploi. Mais rien n’y a fait. Après 2 ou 3 tentatives espacées dans le temps, je me suis découragé. J’ai fini par me dire que c’était mon intelligence qui devait avoir une défaillance.
    Je n’ai rien d’un intégriste de Windows. Je serais ravi de migrer vers un système d’exploitation libre et surtout gratuit mais à condition qu’il soit intuitif et facilement utilisable. Le jour ou Linux proposera ce genre de système, je serai le premier à l’adopter. Cela ne me gêne absolument pas de changer de logiciels si le résultat est bon. Utiliser X ou Y pour lire une vidéo m’importe peu pourvu que l’image soit nette et fluide. Idem pour les logiciels de bureautique ou toute autre application.
    Voilà, je voulais juste partager une expérience car je pense ne pas être le seul à avoir vécu çà. Et tout cela sans parti pris. Je reste ouvert à l’avenir.

  30. @whynot2 Les notions d’intuitivité, d’ergonomie, de convivialité, sont assez relatives, et dépendent en partie d’habitudes acquises. Si on est "formaté" pour un système, on aura beaucoup de mal à passer à un autre. Et c’est bien pour cela que Microsoft tient à être présent partout, quitte à offrir ses logiciels : pour formater les utilisateurs, leur faire croire que l’interface de windows est la seule agréable. Je connais de nombreux exemples de gens qui ont commencé à travailler sous Mac ou Unix, et ont beaucoup de mal avec Windows, ne le trouvent pas ergonomique. De même Vista a déboussolé beaucoup d’utilisateurs de XP.
    Les distributions GNU/Linux ont donc deux choix : soit essayer de coller au fonctionnement de Win. Malheureusement, dans ce cas les gens qui ne s’intéressent qu’à l’interface la trouveront forcément moins bien que l’originale (c’est d’ailleurs le cas de nombreux logiciels libres, cf OpenOffice). Soit développer les interfaces qui leur semblent les meilleures, au risque de déboussoler les nouveaux utilisateurs. Heureusement, un des grands avantages de GNU/Linux, c’est que c’est un système qui offre le choix. On peut choisir son interface (Gnome, KDE, Fluxbox…), on peut choisir ses logiciels. Il faut juste avoir le temps d’adopter d’autres habitudes.

  31. Bonjour,
    @dwasifar : "In France, you may not realize how heretical it is to be an American who does not support Microsoft. Your country sensibly uses Linux for government functions (or so I hear). Europe in general is more open to free software."
    That’s completly normal, this is due to the NIH syndrom (NIH for Not Invented Here). Every one is proud of what is invented by him or by persons close to him. Windows doesn’t come from France, even Europe.

    C’est normal, c’est dû au syndrome NIH (pour Not Invented Here ou Pas de Chez Nous). Tout le monde est fier de ce qu’il a créé lui même ou de ce qui est créé par sa communauté à quelque niveau que ce soit. Windows ne vient pas de France ni même d’Europe.

    @whynot2 : C’est curieux, je me suis mis à Ubuntu à partir de la version 6.06 il y a donc maintenant plus de trois ans … et j’y suis toujours. La migration se prépare un tantinet.
    J’ai utilisé un maximum de logiciels libres sous Windows auparavant ce qui fait que lorsque j’ai basculé à la maison sur Linux, et bien il n’y avait plus qu’à s’adapter à Gnome qui est quand même simple d’emploi il faut bien le reconnaitre.
    La mise à jour par synaptic a été effectivement déroutant au tout début et finalement, de savoir qu’il n’est pas nécessaire de parcourir le net pour trouver le logiciel qui n’est pas encore installé est vraiment très intéressant, tous les logiciels sont accessibles par l’intermédiaire de synaptic (ou presque).
    Autre point, mes enfants ont démarré à la maison sur Linux et ne surfent ou ne tchatent qu’avec Linux (Firefox, aMSN) avec tous leurs copains qui eux utilisent Windows bien sûr.
    Mon grand garçon peste (il est maintenant en Bac+1) car dans le cours intitulé pompeusement "cours d’informatique" il apprend à utiliser MS Office 2007 et il trouve que les menus d’Open Office sont bien plus logiques … étonnant non ?
    Amicalement.
    Didier.

  32. Prof Grincheux

    Le problème n’est a priori pas Windows7 ; si les gens sont prêt à acheter la licence, où est le mal ? C’est le marché et le monde du Linux doit faire avec. Il nous reste à chacun de faire passer les gens à Linux.
    Tout le monde peut y arriver. Mon père s’est mis à Linux il y a 3 ans, sans rien avoir en commun avec un geek (arf, commandant de police en retraite …). Il m’apprend encore des trucs. Ma migration s’est faite plus tard, lorsque j’ai réussi à changer de carte tv … à cause de ces foutus drivers … C’est là tout le noeud du problème : le découragement des personnes face à une nom prise en charge … il faut booster les éditeur (tiens je vais renvoyer un mél à macromedia pour le développement de shockwave …).
    Maintenant, si on veut vraiment développer le libre, il faut utiliser les mêmes technique que MS : aller là où il y a le plus de clients potentiels, avec l’argument que ça ne va pas couter un rond : L’ECOLE.
    Pour ma part, je refuse un ordi sous windows en cours … donc je viens avec mon pc perso … c’est pas normal (l’Etat devrait prendre en charge mon otil de travail), mais c’est un combat idéologique de tous les jours …
    Comme c’est si joliment dit, "la route est longue mais la voie est libre" …
    GG

  33. Intéressant billet. Pour la traduction, je ne suis pas sûr que la comparaison avec la Clio soit de bon aloi. D’ailleurs de manière générale, la comparaison avec les voitures. Pour reprendre l’exemple de la Clio, désolé de la dire mais une très bonne voiture. Souvenez vous lorsqu’elle est sortie, surtout en version diesel.

    Bref, je voulais plutôt rebondir sur l’aspect publicitaire. Pourquoi la publicité de Microsoft nous choque t elle autant? Tout simplement parce que, en fins connaisseurs de logiciels libres, nous nous attendons à ce que la publicité vante les mérites du logiciel, son efficacité éprouvée et démontre sa fiabilité. Justemetn comme certaines publicités de voiture (pas toutes) où l’on montre la tenue de route, le confort, la sécurité, etc.
    Mais Mirosoft utilise d’autres stratégies publicitaires, beaucoup plus courantes : raconter une histoire (on appelle cela le story telling. Voir à ce propos l’excellent ouvrage de C. Salmon, Story Telling, la machine a fabriquer des histoires). C’est là que Microsoft joue très finement depuis plusieurs années : autant les partisants du logiciels libres s’identifient à une communauté, autant Microsoft (et Mac!) construisent et maintiennent une communauté, à l’échelle mondiale : "moi je suis PC", accent mis sur la confidence, sur l’identification à une personne célèbre (rappelez vous la pub de Flavie Flament pour Vista), etc. En somme, un discours qui permet de s’affranchir de l’argumentation "à la papa".
    Mais là où le discours est particulièrement bien choisi (c’est pour cela que les publicitaires qui travaillent avec Microsoft ne sont pas des amateurs), c’est que le sentiment communautaire prime sur la privation de liberté qu’induit le système et renverse la représentation : j’utilise Windows, donc j’appartiens à une communauté éprouvée, à l’échelle mondiale, et c’est un facteur de réussite sociale. Tout cela vaut bien les petites difficultés techniques rencontrées au quotidien et qui en deviennent presque négligeables.
    Le discours du logiciel libre est aujourd’hui trop orienté sur les icônes du logiciel libre: Stallman, Torvalds, etc. autant que le discours de l’Open Source, basé sur l’efficacité et la concession, reste encore trop technique et opaque pour le quidam. Comme le dit Dwasifar dans son commentaire plus haut: "certaines personnes aux USA pensent que le logiciel libre est illégal". C’est aussi parce qu’il est plus "difficile" de comprendre la logique de la GPL (qui fait appel à une conception très élaborée du partage) que de comprendre la logique commerciale propriétaire dans laquelle nous baignons depuis plus de deux siècles.
    Il nous faut des histoires. Il nous faudrait des vidéastes amateurs (mais talentueux) qui pourraient reprendre le discours du logiciel libre à la manière de la publicité avec Flavie Flament (peut être en moins candide). Il nous faut deux ou trois spots de 30 secondes et un envoi sur Youtube et Dailymotion. Il nous faut de l’image et des sophismes.
    OU BIEN : on reste dans un discours de haut niveau et on attends que les masses en aient marre de Microsoft. Mais si l’empire de Microsoft tombe j’ai bien peur qu’une version bâtarde entre le libre, le privateur et le cloud computing ne voie le jour et que cela brouille complètement tous les efforts que nous faisons aujourd’hui (je pense à Google).

  34. « Piece of crap », ne serait-pas plus proche de camelote ? Merde fait assez peu châtié même si ça colle quand même assez bien au contexte. :)

  35. Salut,

    Coup de gueule , et pourtant ce n’es que la 1/4 de ce que je pense de win7. J’ai même quelues remarques supplémentaires.
    – Quand tu dis que win7 est en retard, je dirais même plus que les gens s’esbaudissent devant des choses qui existent sous nux depuis 3/4 ans , windows 7 suit les avancées que font les différentes distributoin linux.
    – Je n’ose même pas tester win7 sur mon PC d’il y a 14 ans et qui fait tourner une Fedora 11 avec tous plein de truc d’activé (et même que ma femme rale sur les changements de TB version Beta). Fedora 11 jamais réinstallé depuis la version 9 et qui fait aussi tourner un serveur de mail, un serveur web (tous les 2 complets (postfix/dovecot/apache/mysql/php)

    – Concernant la pub, personnellememnt je peut vraiment dire "J’ai particpé à l’évolution de XXX" tel produit, les rapports de bug, les contacts avec les devs sont possibles dans les LLs et sont intéressant à faire. Qui à eu des contacts avec les développeurs de windows 7 ? Qui à recus des mails de leur part ? Qui a fait remonter un bug sur un logiciuel de la firme MS et à eu un retour dans les 2 jours indiquant que le problème était réglé dans la version suivante ?

    Merci à toi pour ce coup de gueule, je ferais le coup de gueule sur la pub qui insupporte !!

    Denis

  36. olivier

    Pourquoi tant de haine contre une entreprise telle que microsoft? si quelqu’un pouvait me le dire ça serait vraiment génial, j’ai essayé d’utiliser linux et j’ai été terriblement décu. Mac est aussi un OS que j’ai utilisé mais on ne peut pas dire que les différences soient telles que ça vaille autant de haine contre microsoft.

  37. pierreplr

    Je n’ai pas lu tous les commentaires mais je voulais juste répondre à un com de i4t3s2 :
    "Le jour où linux pourra fonctionner sans se planter lors de ses mises à jours (3 fois sur 3 machines différentes -et récentes- en moins d’un an), et fonctionner sans anicroche sur tous les matériels récents, on pourra dire qu’il est en bonne voie."
    Pour la défense de linux : Les développeurs de linux font une distribution, la proposent sur le web, nous on la télécharge et on l’installe sur un ordi en espérant que tout le matériel sera parfaitement reconnu. Les développeurs de Windows, eux, développent leur logiciel, l’installent ou le pré-installent sur les ordis, avec en plus des pilotes fournis pas le fabricant et une application pour gérer tout ça facilement, et nous vendent tout l’ensemble. C’est donc normal que les pilotes sur linux soient moins nombreux et aussi moins fiables. Pour moi c’est pas linux qu’on devrait blâmer ce sont les fabricants (HP, Intel, …) même s’ils commencent à faire des efforts je trouve qu’ils n’aident pas assez les développeurs du libre…

  38. > on ne peut pas dire que les différences soient telles que ça vaille autant de haine contre microsoft

    Hahaha, tu as oublié la façon de traiter ses concurrents de la part de Microsoft, lorsque sa machine de propagande se met en route pour attaquer ses adversaires avec n’importe quel moyens (la GPL c’est cancer, Linux viole notre propriété intellectuelle, Get the facts, menaces envers les entreprises qui veulent ouvrir la porte à une alternative, verrouillage du marché par des moyens quasi mafieux, j’en passe et des pires…)

    Laisser croire que toute cette rancœur contre Microsoft est seulement liée à la différence qu’il y a entre Windows et les autres systèmes d’exploitation libre est de la malhonnêteté. Microsoft s’est comporté comme un voyou pendant des années, utilisant le trésor issu de ses rapines pour s’acheter un bouclier en or (l’administration de G.W. Bush a même été jusqu’à faire annuler un procès qui pouvait aller jusqu’à la division réelle des entités Microsoft au nom de la loi anti-trust) et une image de sauveur du monde au yeux des crédules (Microsoftisation… pardon… informatisation des pays de l’autre côté de la fracture, don de logiciels pour les étudiants et licences à prix très attractif pour le système éducatif). Bill Gates est même considéré comme un philanthrope alors que sa fondation a surtout agit pour que les « assistés » soient transformés en dépendants des technologies du « nouveau monde ».

    Prétendre que la haine envers la machine à fric Microsoft ne peut-être que liée à une différence au niveau de l’OS est de l’ignorance ou un déni de la réalité.

    > Une merde enveloppée de papier de soie

    C’est tellement vrai.

  39. @whynot2
    Attention, je ne remets absolument pas en cause le système de gestion de paquet qui à mon avis et justement plus intuitif que l’installation de logiciels sous Windows.
    Quand à la ligne de commande, normalement si on utilise une distribution grand public comme Ubuntu, Mandriva ou OpenSuse en théorie on a pas besoin d’y toucher, même si je l’accorde que dans la pratique cela est moins simple pour tout un tas de raison (installation de certains matériels, logiciel disponible que sous forme de source etc…)
    C’est pour cela que je dis que si certains fabricants de matériel jouaient le jeu en proposant des pilotes simple à installer les choses seraient plus facile.
    Le soucis c’est que je constate que ce qui fait la force de Linux est aussi un inconvénient pour l’utilisateur moyen. Le fait qu’il y a plusieurs distributions, plusieurs formats de paquet (rpm et deb), plusieurs environnements graphiques, ne facilite pas la migration.
    Par exemple, il y a quelques jours j’avais besoin d’installer un programme dont j’avais besoin mais ce dernier n’était pas dans les dépôts de ma distribution (Mandriva).
    Je cherche désespérément un paquet RPM sur le net mais je ne trouve que des DEB.
    Donc je me suis résolu à compiler moi même le soft à partir des sources. Pas grave, j’ai l’habitude mais j’admets que ce n’est pas évidement pour ceux qui touche moins à l’informatique que moi.
    La solution ? Une possible uniformisation de tout cela, avec une distribution clé en main, facile à l’utilisation, qui reprendrait les bonnes idées des autres et conçu spécialement pour être
    en quelque sorte la distribution officiel à destination du grand public.
    Après cette distribution ne devra absolument pas obligatoirement ressemblé en tout point à Windows car sinon je ne vois pas l’intérêt.
    bien sur cela demande un temps de réadaptation mais ça c’est pareil pour tout les OS.
    Si tu passe à macOS tu serais tout aussi dérouté. Même chose si tu as toujours été sous Linux et que tu découvres Windows.
    Et là je rejoins Clochix lorsqu’il doit que quand on est formaté à un système il est toujours difficile de passer à un autre.

  40. Que de vulgarité pour exprimer une opinion.
    C’est vraiment dommage car Frarmablog ne m’avait pas habitué à ça!

    De plus au lieu de dénigrer la concurrence il vaut mieux mettre en avant ses atouts propres. Ecrire à chaque phrase ou presque le mot "merde" ne va pas permettre de faire réfléchir ceux qui sont habitués à Windows s’il faut passer ou non à Linux (ou Mac ou autre). Ils ne verront ici que des Geeks de plus lancés dans une croisade contre Microsoft.

    J’ai installé Ubuntu depuis la 5.04 et viré WInXP depuis la 6.4 mais désolé, je n’adhère pas à cet article que je trouve trop mauvais dans sa forme pour que je m’intéresse au fond.
    MBt

  41. olivier

    Oui je répond à ton commentaire mimas et je suis toujours aussi étonné de cette violence dans les mots avec des "haha" et des "merde enveloppé de papier de soie" mais c’est toujours une réelle interrogation de ma part quant aux fondements de cette haine?
    Sans doute je ne suis pas assez geek pour comprendre mais je me demande en quoi ça te touche personnellement à ce point?

    Linux existe, macintosh existe… alors quoi? utilise les.

    Je n’exclu pas que linux soient de l’or en barre et que windows soit de la grosse daube mais j’ai testé les deux et j’ai eu beaucoup de mal à m’y adapter… des tas de complications inutiles, des soucis dans la compatibilité avec d’autres logiciels ou avec des périphériques… sans doute est-ce beacoup plus interessant pour un programmeur mais en attendant, 99 % des utilisateurs ne sont ni programmeurs ni des bidouilleurs…

    Je dis tout ça tout en précisant que mon premier ordi était un mac et je me sentais intégré à une communauté lorsqu’il s’agissait de dénigrer windows… en réalité je n’avais jamais utilisé windows et, pourtant, je disais comme tout les macintoshistes que windows était une daube… ça faisait bien, ça faisait "nous on détient la vérité, ceux qui utilisent windows sont des moutons"…

    En gros, ce que je veux dire c’est que les deux peuvent coexister et j’ai bien compris que ton propos était aussi très politique et que ton indignation est celle que tu aurais contre toutes les multinationales américaines (macdo etc…) … mais bon windows n’est qu’un OS parmis d’autre finalement.

    Dans ton idéal, que devrait etre microsoft? que devraient ils faire pour etre, à tes yeux, une entreprise respectable? (tout en envisageant qu’une entreprise doit etre rentable évidemment)

  42. kidkoko

    Billet peu tendre envers Microsoft, mais je suis convaincu que cette grosse entreprise en position -d’abus- de monopole (faut-il le rappeler ? certains commentaires font penser qu’il est effectivement bon de le redire) l’a bien mérité. Alors bravo pour ce billet et bravo à tous les commentateurs, que je rejoins sur de nombreux points. Ensemble ils finissent par présenter une version bien plus nuancée des choses, que ne le fait l’article original.

    @Willybird : je suis totalement d’accord, le choix d’un système libre ou non transcende (ou devrait transcender) celui d’un système possédant telle ou telle fonctionnalité, supportant ou non tel matériel.. on ne parle pas de la même chose quand on compare Windows à GNU/Linux. Du moins la comparaison s’arrête au fait qu’ils sont censés répondre au même besoin, fournir un service semblable : être des systèmes d’exploitation fonctionnels. La liberté ne se négocie pas : si un service est disponible sous Windows et non sous GNU/Linux, et que je tiens à ma liberté, alors je dois renoncer à l’un des deux. Mais c’est moi qui choisis. Le problème c’est que Microsoft (pas seulement : Google, Adobe, Apple, les constructeurs de matériel en général…) interfèrent fortement dans cette liberté de choix, quand il ne le restreignent pas. Alors gueuler de temps à autres, ça ne peut pas faire de mal.

    @i4t3s2 "qui en a marre des intégrismes de tout poil" : tout à fait d’accord. Ce n’est pas parce qu’on est pour la défense des libertés informatiques, qu’il faut croire bon d’insulter les gens qui n’y tiennent pas. Insulter les gens qui ne se rendent pas compte de ce qu’ils achètent, en revanche, pourquoi pas. C’est la méthode bourrin / coup de gueule, et elle est assumée. La méthode fine, c’est de montrer l’exemple, sans se poser en donneur de leçons, et en faisant un effort pédagogique. Sur cette méthode, je rappelle à i4t3s2 qu’Aka et le réseau Framasoft sont une référence en termes de pédagogie (@abdi : bravo, moi j’essaie depuis longtemps, j’y travaille, mais ça n’a pas encore abouti).

  43. [English transcription follow]
    Pour les développeur, c’est pareil ! Windows est plus lourd car moins modulaire.
    N’importe quel développeur C débutant peut changer le moyen d’authentification sous Linux si il sais décemment lire l’anglais de base. Sur Windows, ça se révèle bien plus complexe.
    De même pour tout ce qui est système. C’est clair et limpide.
    Besoin d’aide sur un fichier, une commande ? Essayez man le-fichier/la-commande.
    On ne peut pas dire de même pour Windows.

    Toutefois, les choses changent ! Ils utilisent .Net et créent le "windows-powershell" par exemple.
    Les mauvaises langues diront qu’ils ont copié Linux à cause des commandes "ls" et "cat" mais la, on a affaire à des C*N qui parlent sans réfléchir.

    Linux est bien supérieur question de tout ce qui touche de près le système par la façon dont ça à été conçu.(Par exemple, choix de l’ordonnanceur pour chaque processus)

    Si Microsoft se décidait à prendre le bon de Linux alors ce serait de loin le meilleur OS mais ça ne serait plus Windows !
    ———– EN ———————–
    It’s the same for developers ! Windows is less modular than Linux.
    Any junior C developer can change the authentication procedure under Linux if he’s able to read basic English.
    On windows, it’s much harder.(Where to find documentations, is there tutorials, …)
    Same apply for system stuff. It’s crystal clear on Linux, not Windows.
    Need help about a file or command ? Type "man <command|file>"
    We can’t state the same about Windows.

    But, things move on ! They are using .NET to create "windows-powershell" for example.
    Jalous peoples will claim that Windows as copied Linux because you’ve "ls" and "cat" command in the shell but there, we are speaking about stupid people who don’t even know what about they’re speaking !

    Linux is far superior to Windows for System administration/stuff.(Eg. you can choose sequencer –not sure about that translation of "ordonnanceur" — for each process)

    If Microsoft would choose to take the good of Linux then It would be the best OS but not Windows anymore :-p

  44. Pas hyper objectif quand même; critique critique mais à quoi bon.
    Chaque système est différent alors à quoi bon pondre des billets pour descendre à gauche ou à droite ???

    Perso je suis loin de trouver ce billet excellent, venant du Framablog je le trouve décevant mais bon il faut de tout.

    J’utilise Windows 7 et j’en suis content (ok j’ai profité du MSDN de mon Beau-frère donc gratos), mais il faut reconnaitre ce qui est bien. Comme tu le dis, c’est mieux que Vista, touss pas besoin d’aller loin pour trouver ça 😉
    Très agréable à utiliser (je ne le dis pas je l'<b>affirme</b>), je le préfère à XP même si certains bug du au 64bit (la faute au Libre et au proprio qui ne donnent pas de versions 64 bit !!) sont agaçant, on les oublie à la longue, c’est plus réactif que Vista sur la même machine alors que l’OS a 2 ans de plus ce qui chez Microsoft est une chose qui tient du miracle.

    Non je ne suis pas Pro-Windows, j’ai découverts Linux y a pas mal de temps et c’est mon OS principal pas besoin d’explication, je prêche la bonne parole mais à ta différence je sais être <b>objectif</b>.

    Certes Microsoft à un peu "baisé" tout le monde avec cet version finale de Vista mais bon, c’est pas le plus grave je pense. Ce qui est plus salaud c’est les PCs achetés chez des constructeurs avec le ticket MAJ pour Seven. C’est pas Microsoft mais les constructeurs qui se foutent de notre gueule ! 25€ ou 15€ Une MAJ !! WTF On a déjà de la vente forcé d’un OS et en plus faut payer !!

    Voilà; si je te suis dans ton raisonnement je qualifiai ton article de torchon. Étant objectif et réfléchis je te dis juste une chose: le libre ce n’est pas balancé de la merde en permanence sur le propriétaire.
    Si tu veux convaincre les gens de regarder vers nous je ne pense pas que tu sois pertinent.

    Tu parle de Linux mais si t’en étais un développeur je dirais qu’on est bien dans la merde avec toi au commande 😉 (joke inside)

  45. Biarnés

    Le problème de Windows et Mac-Os, c’est la vente liée. Car finalement un OS est un élément pour faire fonctionner une unité centrale au même titre que l’écran, le clavier, le disque dur… Dans l’informatique ce qui est important ce sont les applicatifs dont on se sert ou dont on a besoin. Pour surfer sur le net que je sois sous Windows, linux, mac os.. où est la différence ? Il serait donc intéressant de combattre la vente liée, comme cela chacun fera son choix, actuellement essayez de trouver facilement un net book sous linux, sans aller en Asie. ce qui est paradoxal c’est qu’en Asie les ordi sont vendus avec linux, les utilisateurs le changent pour un Windows (piraté), alors qu’ici on nous vends des ordi avec Windows qu’il est pratiquement impossible de se faire rembourser.

  46. Linux, toujours Linux, je veux bien, ce sont bons systèmes d’exploitation mais il faut aussi se poser les bonnes questions. Ok, Windows est pré-installé sur les machines mais lors de ce genre de mises à jour, pourquoi les gens paient plutôt que de passer à un système libre? Je vais encore me faire défoncer la tronche mais selon moi Linux n’est pas prêt pour le grand public quoi que l’on en pense. Une distribution comme Ubuntu en prend le chemin mais je crois très sincèrement que la communauté Linux ferme un peu les yeux sur le sujet prétextant d’un monopole de Microsoft. Ça n’est pas si simple.

    Ensuite, beaucoup de gens ont décrié Windows Vista, ça avait été le cas avec Windows 98, Windows XP ou encore Windows ME (pour ce dernier c’était mérité). Il est très clair qu’un OS installé en majorité dévoilera plus de faiblesses et que les forums en ligne parleront plus de lui en mal. Maintenant, imaginez que 90% des gens soient sous Linux, je peux vous garantir que l’on verrait apparaitre en ligne des messages du type "Linux c’est nul", "Linux ça déconne", etc…

    Enfin, dire que Windows Vista est une "merde", je ne suis pas d’accord, chez moi il tourne parfaitement bien et est très réactif, plus que XP même. Peut être que ma version officielle mise à jour régulièrement est peut être moins buguée que les version "exotiques" que l’on trouve sur le P2P. Il faut aussi noter que la "merde" ce sont les constructeurs qui la font en installant par défaut trop de logiciels inutiles, les plus geeks d’entre-vous le savent bien. Très franchement essayez au moins une installation de Windows Vista clean, avec un vrai CD et une vraie licence.

    Quant à Windows 7, je suis d’accord avec vous, la douloureuse est clairement abusée. Les tarifs pratiqués sont absolument grotesques et les différentes versions ne servent pas à grand chose sinon à perdre le consommateur. A part cela, c’est un excellent OS, supérieur à Windows Vista, c’est évident mais c’est aussi ça l’évolution, non?

    Les défauts cités dans l’article n’en sont plus trop vraiment, la défragmentation se fait maintenant de façon transparente, l’anti-virus pourrait être éventuellement facultatif grâce à l’UAC si les gens avaient essayé de comprendre à quoi il sert et comment il fonctionne. Il est activé chez moi et je n’ai des messages d’avertissement que pour la partie administration et maintenance du PC (comme sous Linux finalement). Au quotidien, l’UAC est invisible et protège réellement les données (si l’utilisateur est pas trop con). Ce point a de toute façon encore été amélioré avec 7.

    Je crois qu’il faut aussi éviter ce jeu de "la mienne elle est mieux" ce qui a plus tendance à saouler les gens qu’autre chose. Je dirais que le message n’est pas le bon, en gros on est en train de dire à une majorité d’utilisateurs qu’ils sont débiles de se faire avoir par le méchant Microsoft. Non, le vrai message serait de vendre les qualités des Linux/Unix et de les montrer, ce que fait Framablog régulièrement. Nous avons à faire là à 2 systèmes qui n’ont rien à voir et qui ne peuvent pas être comparés techniquement. Venir troller sur le dernier OS "à la mode" n’est pas la meilleur des images que l’on peut donner au monde du libre.

    Si vous voulez qu’un jour le libre joue dans la court des grands, commencez à regarder VOS défauts et de faire la promotion de VOS logiciels, si les "autres" sont si mauvais alors naturellement les gens se tourneront vers autre chose.

    Enfin, je défends Microsoft car peu le feront ici et pourtant je tourne sous Fedora/Vista mais je sais garder un véritable œil critique et ne tombe pas dans la facilité extrême si vous voyez où je veux en venir.

  47. @i4t3s2 : Ne confonds pas GNU/Linux en général avec Ubuntu en particulier. Ubuntu est une distribution à la mode et qui essaie d’être en avance, au prix d’une stabilité moindre. Ne vas pas dire que « Linux plante lors de ses mises à jour », c’est Ubuntu qui plante, le noyau Linux et le système GNU se portent très bien, merci pour eux.

  48. Ah, j’oubliais… Tu n’es pas obligé de mettre à jour tous les six moi, tu peux rester plusieurs années avec le même système Ubuntu, c’est quand même plus tranquille. Après tout, des gens sont bien restés huit ans avec le même système Windows, et je ne pense pas qu’un mise à jour de Windows XP à Windows Vista ou de Windows Vista à Windows 7 se passe aussi bien que pour Debian.

  49. JosephK

    >Je vais encore me faire défoncer la tronche mais selon moi Linux n’est pas prêt pour le grand public quoi que l’on en pense.

    Le genre de phrase vraiment pénible à lire quand on voit des élèves de primaire utiliser Ubuntu sans aucun problème… Si on va par là autant dire que Windows 3.1 ou 98 n’était pas prêt pour le grand public…

    Pour faire dans l’ironie : je crois que les maisons écologiques ne sont pas prêtes pour le grand public quand on voit à quel point on est dépendant des lobbys EDF (chauffages grille-pain), Total (fenêtres et volets en PVC, chauffage au fioul ou gaz) et Saint-Gobain (placo/laine de verre/parpaing=mauvaise isolation qui profite aux 2 précédents)…

    Bref, ce n’est pas parce que les gens se conditionnent à n’utiliser que du gel douche hydratant sur les recommandations du lobby L’Oréal (ça rend la peau plus douce paraît-il) qu’ils ne peuvent pas se laver avec un simple savon.

  50. « Your country sensibly uses Linux for government functions. »
    So little.
    The Gendarmerie uses Ubuntu. And that’s all…
    (and the National Assembly provides laptop on Ubuntu to the députés)

    « In France, you may not realize how heretical it is to be an American who does not support Microsoft. […] A lot of Americans are so conditioned to this that it’s not uncommon to meet people who think free software is actually illegal. »
    Here is an answer to Microsoft fanboys : You do support MSFT? You commie! GOOG, AAPL and RHT’s stock results are far better!

    « Europe in general is more open to free software. »
    You know, our National Assembly and Senate voted a few month ago a law forcing every french citizen to install a non-free (as in free speech) non-free (as in free beer) spyware on every computer he owns.
    Fortunately, this didn’t pass the constitutional council analysis.

  51. @JosephK C’est typiquement le genre de réaction que j’évoquais. En tant que simple "user" je n’y trouve pas mon compte. Quand tu évoques des enfants, tu parles d’utiliser Internet, les email et un traitement de texte. Au quotidien Linux ça n’est pas aussi simple que ça malgré ce que vous pouvez penser. Je veux bien que Microsoft est un réel poids "commercial" et arrive à imposer son OS partout mais c’est aussi que Linux n’intéresse pas plus les gens que ça. C’est pas beau à entendre mais c’est la vérité.

    Pour ce qui est d’Ubuntu, c’est pas forcément le meilleur exemple en terme de mise à jour, de stabilité et de performance mais selon moi c’est l’un des plus simples à mettre en œuvre.

  52. strokkur

    Je n’ai pas lu tous les commentaires précédents, mais le problème vient à mon avis aussi de la vente liée (un PC avec windows dedans, et pas gratuit comme le pense à tort la majorité). C’est la dessus qu’une loi (mais vue la tournure des évènements en France, je crois que c’est bien mal barré) devrait mettre les choses au clair. Un ordinateur : tel prix. Un système d’exploitation au choix (payant ou gratuit ou vierge). Mais bon, nul doute que MS attise un lobbying particulièrement vigilant la-dessus.

    Sinon linuxien de coeur et de raison depuis qq années, j’ai trouvé une petite comparaison : linux est à MS ce que le jardinage bio est à Monsanto…

  53. JosephK

    >Au quotidien Linux ça n’est pas aussi simple que ça malgré ce que vous pouvez penser.
    Bon ben je peux parler de l’enseignante qui s’occupe des mises à jour aussi (synaptic y a pas plus simple)… c’est pas un problème… (bientôt ce sera Ryxeo qui s’en chargera quand le nombre de machine aura doublé 😉 )
    Par contre, oui la mise en réseau des ordi c’est moi qui m’en suit chargé, ce n’est pas hyper compliqué mais pour partager les dossiers des élèves stockés sur l’ordi le plus puissant et pour partager l’imprimante il valait mieux que ça soit fait par quelqu’un qui s’y connait un petit peu… Mais sinon, je t’assure je ne vis pas dans son école :)

    Cela dit, je bossais comme gestionnaire réseau dans un collège où les ordis étaient sous XP. Je peux t’assurer que la majorité des profs auraient été incapables d’installer les logiciels, les périphériques, etc… et pour le coup je serais tenté de dire que même XP, Vista ou Seven ne sont pas prêts pour le grand public… (c’est un peu pour ça que la majorité des gens sont les esclaves de leur machine et font appel à un ami qui s’y connais ou à une hotline à 9,99€/min… c’est aussi vrai pour les *box d’ailleurs.)
    Maintenant le fait d’avoir un système que peu de gens utilise dans leur environnement proche ça peut effrayer, ça d’accord… mais c’est précisément dû à la propagande microsoftienne.

    Sinon, indépendamment de moi, la mairie du village de cette école s’est équipée d’un pc sous linux aussi… Dire que linux n’intéresse pas plus que ça les gens c’est de la mythologie…

  54. @ Olivier
    "Dans ton idéal, que devrait etre microsoft? que devraient ils faire pour etre, à tes yeux, une entreprise respectable? (tout en envisageant qu’une entreprise doit etre rentable évidemment)"

    Voici ma réponse personnelle à cette question.
    C’est un peu rapide, et c’est tout ce qui me vient en tête maintenant.
    C’est en comparaison avec une entreprise qui fait de l’argent, IKEA (j’ai pris cet exemple parce que son dirigeant est le 5éme homme le plus riche en 2009):

    1) Utiliser les standards lorsqu’ils existent au lieu d’imposer des méthodes dont ils sont les seuls à controler.
    ex: pourquoi lorsqu’on grave un cd, le format par défaut est wma ?
    comparaison: IKEA ne vend pas des meubles dont les pièces ne sont assemblables que par les outils vendus par IKEA.

    2) Ne pas standardiser/libérer les techniques qu’ils ont réussi à imposer et qui ont été rentabilisées.
    ex: VFAT est devenu incontournable car utilisé partout. Ça n’empêche pas Microsoft de menacer TomTom de procès à ce sujet.
    comparaison: est-ce qu’IKEA menace les fabricants de meubles qui reprennent un design qui avait du succès en 95 ? (encore que la comparaison est faible: le design d’un meuble n’est pas incontournable)

    3) Ne pas appliquer de strategie "extend, embrace and extinguish".
    ex: l’affaire Netscape
    comparaison: est-ce qu’IKEA a déjà adopté ce genre de stratégie ?

    4) Ne pas saboter des standards déjà existant
    ex: le web, le odf
    comparaison: est-ce qu’IKEA a modifier des meubles populaires ou recommandés selon des technologies que seuls eux pouvaient utiliser ?

    5) Arrêter le lobbying agressif et les pressions sur les organismes "indépendants"
    ex: les brevets logiciels en Europe
    comparaison: est-ce qu’IKEA intervient dans les décisions européennes pour favoriser ses produits ?

    6) Arrêter les pratiques surfant à la limite de la légalité
    ex: la normalisation louche de l’ooxml
    comparaison: je ne crois pas qu’un représentant d’IKEA se soit déjà fait arrêter pour tentatvie de corruption

    7) Arrêter le FUD
    ex: DR-DOS, get the facts
    comparaison: je n’ai jamais entendu un réponsable d’IKEA dire que les meubles Conforama étaient peu fiables

    8) Arrêter de faire de la propagande dans des milieux où cela n’a pas lieu d’être.
    ex: les remises et les campagnes pour Windows dans les écoles ou les unifs, dans l’humanitaire, …
    comparaison: on n’a jamais vu IKEA faire des remises à des écoliers ou des enfants du Tiers-Monde pour s’emparer de ce marché

    9) Permettre aux concurrents d’accèder au marché
    ex: vente liée
    comparaison: on peut facilement trouver un magasin de meubles autre qu’IKEA.

    10) ne pas faire payer abusivement pour ce qui devrait être une mise-à-jour.
    ex: l’achat de Seven alors qu’il ne fait que combler les défauts de Vista
    comparaison: lorsqu’il y a un vice de fabrication, IKEA me rembourse ou m’échange le meuble.

    On notera également que ces choses (à part p-e 8 et 10) ont des conséquences sur les personnes qui n’utilisent pas les outils Microsoft. Personnellement, je ne connais personne qui a eu des difficultés à cause des choix de stratégie économique qu’a fait IKEA.

  55. J’ai noté ça et là des "le Framablog m’a déçu" ou "il m’avait habitué à mieux". Paradoxalement ça fait plaisir à lire puisque cela sous-entend en creux qu’on y est attaché et qu’on reconnait l’exigence de sa ligne éditoriale.

    Ce qui ne m’a pas déçu en tout cas c’est la qualité globale des commentaires, et la qualité d’écoute des uns et des autres, sur un sujet pourtant très casse-gueule en soi (la rivalité Windows vs GNU/Linux / la critique récurrence de Microsoft) et encore plus casse-gueule quand on choisit de le présenter de cette manière là.

    Avec pour cerise sur le gâteau, l’auteur d’origine dwasifar qui vient participer au débat 😉

    Merci à vous donc. L’article s’en trouve clairement bonifié.

  56. @j-c
    Très bien vu 😉

    Sinon comme je l’ai dis plus haut, j’arrêterais de dire du mal de Windows le jour où il sera par exemple capable de faire le ménage tout seul dans son système de fichier sans que l’on soit obligé de faire sois même une défragmentation. Rien que pour ça les développeurs de chez Microsoft devrait avoir honte de leur système.

    Et quand je lis que Windows est hyper simple cela me fait doucement sourire.
    C’est sur que pour madame Michu les nettoyages de base de registre, le traquage de virus et spyware, les redémarrage en mode sans échec, les méthodes pour éviter les écrans bleus n’ont plus de secret plus elle, pas vrai 😉
    en réalité ce qui est simple sous Windows c’est que madame Michu pourra toujours trouver une hotline qui lui factura la peau des fesses le simple fait de rajouter un raccourci sur son bureau.

    Et pour revenir à l’article, pour moi il ne fait malheureusement que dire la vérité.
    A savoir que Seven ni plus ni moins qu’une bête mise à jour de Vista qui sera facturé au prix fort. D’ailleurs la pub le dit bien. "Vous avez marre que votre PC plante ? (PC sous entendu sous Vista). Alors passé à Seven !"
    Imaginez un constructeur d’automobile dire "vous avez marre que votre voiture qui vous a couté bonbon déconne ? Alors achetez notre nouveau modèle pour encore plus cher !"

  57. @10co : Tu associes TF1, MS et McDo.

    Pour TF1 je sais pas mais pour MS et McDo voici une campagne de pub tout à fait dég… étonnante (et qui témoigne bien du fait que nous ne partageons pas les mêmes valeurs, comme disent les rillettes).

    Au Japon Microsoft s’est associé à Burger King pour proposer le "Windows 7 Whopper" qui présente la particularité d’avoir pas moins de 7… tranches de hamburger entre les deux pains.

    En fantasme marketing :
    http://www.crunchgear.com/2009/10/2
    En vrai :
    http://www.crunchgear.com/2009/10/2

    Bon appétit !

    Source : CrunchGear
    http://www.crunchgear.com/2009/10/2

  58. Hervé P.78

    Ok c’est pas dit avec des pincettes mais ouais Microsoft est un vrai problème désormais.

    Regardez un pays comme la Corée du Sud. Il y a peu encore on vantait sa situation technologique de pointe, incomparable par rapport aux autres pays. Sauf que c’est du tout Microsoft (et du tout formats fermés, et du tout Active X pour plein de services et donc imposition d’Internet Explorer).

    Ils commencent à s’en mordre les doigts et si ils ne diversifient pas leurs partenaires très rapidement à commencer par s’intéresser enfin à l’Open Source, il passeront de la première à la dernière place.

    Là où j’ai lu ça, ils parlent de "Microsoft Monoculture" :
    http://english.chosun.com/site/data

  59. ouais tres bon post sauf que ma Clio, elle a 12 ans, et elle buggue bien moins qu’un Vista tout neuf même "service-pack patché" 2 fois.
    C’est méchant pour les Clio, et même pour les vieilles 404 qui, elles, 30 ans après peuvent encore tourner (y’a qu’à aller faire un tour à Dakar ou Abidjan)
    Pour le reste, je plussoie des 2 index.

  60. Ce troll est toujours aussi vif ^^

    Je pense que ce genre d’articles est important. Comme le dit son auteur originel, c’est une façon d’atteindre un public que l’on atteint pas d’ordinaire.
    Le débat qui suit sa traduction sur le Framablog est tout aussi important. Il permet à ceux qui n’ont pas la mémoire courte de rappeler à quel point Microsoft se conduit comme un voyou. Et d’apprendre à d’autre qu’ils ne sont pas oblligés de subir les défauts (que dis-je? les "features"!) de windows, qu’il existe d’autres OS, d’autres façons de travailler, d’autres façons de vivre.

  61. panurge86

    Le billet original est beau, la traduction est belle, les commentaires sont beaux et aKa est beau.
    La culture libre francophone a son /home.

  62. A propos :

    source : http://fr.windows7sins.org/
    # Empoisonnement de l’éducation
    # Invasion de la vie privée
    # Comportement monopolistique
    # Verrouillage
    # Blocage abusif des standards
    # Soutien des DRM ( Digital Restrictions Management)
    # Menaces sur la sécurité de l’usager

    Les premiers points suffisent, pour moi, a ce que jamais je n’utiliserais un produit MS sur une de mes machines. Même si ce produit était le meilleur au monde .

    http://www.lunerouge.org/gnu/window
    Ce lien passe sur firfox, sur chrome et sans doute sur Opera, mais pas sur IE8. Tient, encore MS qui emmerde les standards. Et il ne faudrais pas que l’on soit en colère ?

    :)

  63. Vivalinux

    (Déjà, désolé pour mon pseudo un peu prétentieux.)

    Je me suis permis de mettre le lien de ce texte sur un forum ou la gloire de Seven est à son paroxysme. Personnellement, j’ai reformaté un winXP pour FC10. Ca vaut ce que ça vaut, mais au moins j’ai un linux. En plus je soupçonne Win d’user le matériel de façon inconsidéré (j’en suis déjà à 3 procs intel de mort et peut-être 1 HDD, sic! ). Donc, c’était pour un clin d’oeil à ce texte. Merci à vous. Et merci à Framasoft d’exister.

  64. Si je dois utiliser windows, il est clair que j’utiliserais seven. Si je dois utiliser un mac, un os X snow tigger, et si je dois utiliser une distrib linux ou tout autre système unix, en fonction des beoins, j’ai le choix. Pour ceux qui ont essayé une distrib linux et qui se sont senti frustré à tel point qu’ils sont vite repassé sous windows, et bien sachez que c’est pareil pour toutes les personnes qui on commencé a utiliser un ordinateur sous windows (pour les pkus anciens, probablement sous DOS même). Vous avez mis du temps a savoir a peu pret utiliser windows, ce sera pareil pour n’importe quel OS fondamentalement différent.

    Et pour ceux qui pensent que linux est encore réserver aux geeks ou aux personens travaillant dans le domaine, sachez que même ma mère se débrouille très bien sous ubuntu. Aucun problème, de toutes les façons elle n’était pas plus douée sous windows, et au moins, la, quand elle veut installer un logiciel, et bien il n’y a rien de plus simple, c’est centralisé, elle ouvre synaptic et hop c’est fini.

    Bref, pas de quoi troller sur la sortie de win 7, il n’y a qu’un seul discourt a tenir, vous avez le choix de votre OS, encore faudrait il que ce soit le cas dans le commerce …

  65. Glorfindel

    J’ai trouvé cet article complètement navrant, rempli de préjugé et de haine gratuite. Je suis un utilisateur quotidien de GNU/Linux depuis des années, passionné de logiciels libres et de sites comme Framasoft, et bien j’en crois pas mes yeux (ou ma lecture).
    Oui on peut et il y a raison de critiquer Windows pour sa politique d’enfermer les utilisateurs dans leur modèle, de chercher à imposer des logiciels chers et pas forcément utiles, à vouloir priver de liberté les utilisateurs… Là je suis d’accord. Là ou je le suis beaucoup moins, ce sont les préjugés faciles que Windows est une plaie remplie de bug, qui se fragmente au bout de quelques heures et auquel il est suicidaire et irresponsable de ne pas utiliser d’antivirus. J’utilise Vista depuis sa sortie, pour moi il n’y a rien à dire, en terme de performance et de stabilité, les distributions Linux feraient même bien de s’en inspirer (et je ne parle pas des problèmes matériels qui sont souvent (mais pas toujours) du à la mauvaise volonté des fabricants).
    Vista, comme XP et surement 7, ne comporte pratiquement pas l’ombre d’un bug et est bien plus réactif que toutes les distributions GNU/Linux que j’ai pu tester, où la stabilité va du limite déplorable au cela tourne à peu près mais seulement lorsque certaines conditions sont réunies. Les défragmentations à partir de Vista se font vraiment très rares (nécessaire 1 fois par an, le drame, et en plus c’est automatique), un antivirus, bien que nécessaire est plus souvent là pour faire office de décoration.
    Je suis désolé, mais difficile de faire mieux que Windows sur le plan purement de la qualité intrinsèque. Mais comme je l’ai dis, je pense que Windows est une aberration pour le peu de liberté offerte aux utilisateurs.
    J’utilise GNU/Linux, et principalement Ubuntu (Jaunty étant la 1ère version à ne pas avoir fait de caprice sur mon PC, là ou même Lenny plante 1 fois sur 2 au démarrage) pour la liberté, la simplicité d’utilisation, d’installation et la sécurité offerte. Ce sont tous ces points qui font que pour moi les distributions GNU/Linux tirent leur épingle du jeu face à Windows.
    Mais arrêtons de critiquer gratuitement Windows pour ce qu’il est maintenant et sur des frustrations ou des préjugés (moi aussi le tapage pour W7 me gave, mais je reste réaliste), par expérience les versions de Windows à leurs lancement sont bien plus mûres que les Ubuntu, Fedora au Mandriva et c’est à peu près comparable aux Debian Stable.
    Je précise que beaucoup d’utilisateurs se retrouvent déçu par Windows à cause du fait que les installateurs OEM ont préinstallés sur leur PC une multitude d’outils inutiles qui viennent provoquer des instabilités et ralentissements, mais au final, la faute n’est pas sur Windows.
    Mais installer un Windows à propre, c’est long et fastidieux par rapport à une Mandriva par exemple, mais au final on obtient quelque chose qui tient vraiment la route et qui est loin d’être "merdique".
    Tout ça pour dire que j’en ai un peu marre du tapage sur W7 et de ces genres d’arguments de part certaines personnes et qui ne font que de décridibiliser notre lutte et notre passion pour la liberté.

    Un amoureux de GNU/Linux et des logiciels libres.

  66. Epiloguer sur Widows ne servira a rien tant que l’application de la loi sur la vente liée ne sera pas appliqué dans notre pays, il grand temps de se mobiliser et de remuer nos ministre sur ce sujet.
    amts

  67. @Glorfindel:
    "Vista, comme XP et surement 7, ne comporte pratiquement pas l’ombre d’un bug et est bien plus réactif que toutes les distributions GNU/Linux que j’ai pu tester, où la stabilité va du limite déplorable au cela tourne à peu près mais seulement lorsque certaines conditions sont réunies."

    Là c’est soit de la mauvaise foi à l’état pur, soit… je ne sais même pas ce que ça pourrait être d’autre.
    Affirmer qu’un OS ne souffre d’aucun bug est d’une stupidité sans limite! (Et pour justifier que ma remarque n’est pas purement gratuite: pourquoi Microsoft publie des mise à jour de sécurité s’il n’y a aucun bug sur leurs OS? Les blue screens of death seraient-ils seulement une légende urbaine?!?)
    Que vous ne souffriez d’aucun bug de votre OS est une autre chose… et encore, la limite entre fonctionnalité et bug ou défaut est parfois très floue en informatique.
    D’autre part, en ce qui concerne votre expérience de GNU/Linux, elle est très personnelle. Chez moi, étrangement la majorité des distros que j’ai testées marchent au moins aussi bien que Windows.

    Enfin bref, méfiez-vous de ne pas tomber précisément dans le biais que vous reprochez aux "anti-microsoft".

  68. Chaque OS à son utilisation et ses utilisateurs.
    Généralisons un peu (beaucoup, quitte à me prendre des rageux en frontal)
    – Linux au sens large pour les développeurs (C, PHP, java etc)
    – Mac pour les graphistes (image, vidéo etc)
    – Windows pour le reste, càd Office et les loisirs (quels jeux sortent sur autre chose que windows?)
    Linux est fait par et pour les développeurs. Normal donc qu’on les retrouve là.
    Mac est un (ou plusieurs) cran(s) au dessus des autres pour tout ce qui est traitement image, son et vidéo.
    Les jeux sont une des raisons qui font que windows est encore autant utilisé par les particuliers alors qu’Office profite de ses derniers mois de tranquillité avant qu’Open Office ne puisse gérer parfaitement ses documents et ne le remplace au sein de pas mal de boite d’édition.

    En ce qui concerne les performances, XP est à ma connaissance un des rares windows à peu près stable et fonctionnel. Vista c’est un XP épuré une fois qu’on a désactivé les trucs inutiles (sous entendu presque tout ce qui fait de Vista ce qu’il est). Et 7 je n’ai pas encore essayé mais… quel intérêt d’acheter ENCORE une licence MS alors que XP suffit largement? Sans oublier ceux qui ont payé une licence pour Vista qui est une béta de 7…

    Ce ne sont pas tant les performances des windows qui énervent mais les pratiques de MS.
    Entre la vente forcée, le manque flagrant de nouveauté entre les versions, la non correction de pas mal de bugs…

    Terminons avec un peu d’humour dans le ton de la conversation
    http://www.framasoft.net/article188

  69. @dwasifar, thank you for clarification.
    @dwasifar, merci pour les précisions.

  70. Ce que j’ai vraiment apprécié dans cet article, c’est l’illustration de Martin Vidberg (que j’adore et recommande à tous, achetez le "Journal d’un remplaçant", c’est SUPERBE !).

    Pour le reste, c’est stérile (comme les commentaires) : je suis sous linux, j’installe linux dans les écoles, je suis pro-libre (mais j’essaie de ne pas saoûler les autres avec MON choix perso), et je préfère nettement l’humour de Martin Vidberg aux provocations stériles.

    Alexis, c’est trop facile, tu cherches quoi ?
    De l’audience ? Tu l’as.
    Pulvériser le nombre de messages débiles sur twitter ou autre c*******rie ? C’est probablement fait.
    Défendre le libre ? Raté ! Ça frise l’intégrisme à force, c’est lassant, je t’assure : il n’y a qu’un Stallman, pas deux (comme il n’y a qu’un Spiderman, qu’un Superman, etc.).

    @josephK : je respecte énormément tout ton travail autour de la lisibilité du format ogg, entre autre chose. Ce que tu fais est un excellent exemple de la force du libre, ce que tu écris ici produit exactement l’effet contraire… sorry d’être désagréable, réellement, même si tu ne me crois pas.

    Linux sera libre quand les geeks le libèreront réellement (stop au rtfm, au mépris, et tout ce qui va avec), ce qu’ils ne sont pas prêt à faire. Pour l’instant, ils "trônent" du haut de leurs capacités geek… combien d’entre eux éduquent les enfants, les lèvent, les couchent, les habillent, les torchent, font les courses, le ménage, la vaisselle, toussa, toussa ? Moins de femmes geek que d’hommes : équation simple… Je n’échappe pas au lot, rassurez-vous (sinon, je ne serais pas là à écrire un commentaire stérile de plus, mais c’est ça, la force du troll).

    Pour ceux qui vont gentiment râler derrière mon commentaire, gardez vos forces, je n’ai pas windows, ni chez moi en double boot (contrairement à beaucoup d’entre vous, non, ? Perso, pas le temps de jouer sur mon ordi, je joue ailleurs, autrement), ni à l’école (mon lieu de travail). et vous, windows, vous en êtes où ? RÉELLEMENT ? PAS POUR FRIMER ?

    Pour le reste, win ne plante pas quand son utilisateur est confirmé. Pour lin, c’est presque pareil, à une nuance près : les utilisateurs sont majoritairement chevronnés, les autres écument les forums et cherchent inlassablement la traduction de "rtfm" sur Wikipédia…

    Je satirise ? Pas plus, pas moins, que d’autres.

  71. @Elrik (qui m’interpelle au delà de mon pseudo) :

    Qu’a apporté Vista de plus que XP ? (après 7 années de développement)

    Globalement rien si ce n’est quelques emmerdes et le fait qu’il fallait upgrader tout son matériel pour pouvoir bénéficier d’une puissance qui allait à peine au delà d’XP (ah si Vista a tout de même apporté quelque chose : des milliards de dollars sur trois ans à Microsoft, principalement à cause de la vente liée, intéressant tout de même ce délirant pactole pour un mauvais produit !)

    A partir de là évoquer Windows 7 comme une "légitime" mise à jour gratuite de Vista, je ne trouve pas cela forcément stérile et non pertinent même si le ton est impertinent 😉

    Sinon je constate que tu critiques ce coup de gueule en en poussant un autre, allant jusqu’à évoquer la parité homme/femme sur le torchage de mômes (ce qui ne me dérange nullement puisque c’est donc aussi un coup de gueule, CQFD).

    Et quand tu me demandes "ce que je cherche"… Disons que la réponse est un peu dans ton passage "j’essaie de ne pas saoûler les autres avec MON choix perso". D’un certain côté et pour certaines personnes on peut considérer que Framasoft "saoûle les autres avec son choix du libre". J’assume bien volontiers ce parti pris, même si évidemment ce n’est pas exactement comme cela que l’on communique, envisage et considère notre action.

    J’écoutais Lionel Allorge de l’April à la radio l’autre jour (je sais plus où) et il expliquait plus ou moins que l’April avait évolué un peu par nécessité (d’un discours tecno-geek à un discours plus éthico-politique), parce qu’on s’était mis à attaquer le logiciel libre d’un peu partout (brevets logiciels, Dadvsi, Hadopi, vente liée, non interopérabilité, abus de position dominante, etc.).

    Je pense que ce blog s’inscrit lui aussi quelque part dans cet engagement, quand bien même il serait évidemment inégal dans la qualité de ses articles.

  72. JosephK

    >ce que tu écris ici produit exactement l’effet contraire… sorry d’être désagréable, réellement, même si tu ne me crois pas.

    Ça me rappelle une autre discussion… (j’imagine c’est voulu) mais la remarque sur le ogg je ne vois pas trop ce que ça vient faire là : quand je répond à Audiofeeline je ne fais pas dans le biographisme pour analyser ses propos… je réponds de manière épidermique comme tous les autres commentateurs (les phrases comme "C’est pas beau à entendre mais c’est la vérité" c’est le genre de truc qui me fait bondir tellement j’y lis de pression sociale derrière. D’ailleurs, je n’ai réagit qu’au propos que j’ai cité pas à l’ensemble de son commentaire)
    Mais bon, puisqu’on a un pied dedans (dans le biographisme) : "combien d’entre eux éduquent les enfants, les lèvent, les couchent, les habillent, les torchent, font les courses, le ménage, la vaisselle, toussa, toussa ?"
    À cette question je te réponds au moins 1 puisque je suis père au foyer d’une petite fille de 8 mois et tout ça je le fais à temps plein depuis la fin de mon contrat dans le collège où je bossais. Cela dit, je ne me considère pas vraiment comme un geek alors peut-être que ça ne compte pas et peut-être que ma femme, enseignante en primaire, utilisant (et s’appropriant) linux en permanence est une geek, elle… Va savoir…
    Pour en rajouter une couche, on a tout les deux (elle et moi) une formation littéraire (lettres modernes), c’est d’ailleurs par cette formation que j’ai découvert les logiciels libres un comble non ?

    Donc bon, si tu veux être désagréable fais au moins l’effort d’expliquer précisément ce qui pourrait produire "l’effet contraire" (contraire à quoi ?) dans mes propos.
    Parce que pour le coup, je pourrais te retourner l’argument vu le nombre de stéréotypes que tu balances.
    En gros, dès lors qu’on parle de linux on devient "geek ou assimilé", donc mis à la marge et alors on est censé perdre toute crédibilité lorsqu’on témoigne de l’utilisation de linux dans son environnement proche ?

  73. @ aka
    1) "(qui m’interpelle au delà de mon pseudo)"
    Ce n’est pas moi qui ai ajouté le lien Framapedia, non ? Je t’interpelle par ton prénom, comme il est écrit sur Wikipedia ("Framasoft a été créé en novembre 2001 par Alexis Kauffmann."). Et ne nous fais pas croire que c’est pyg qui a eu l’idée.

    2) "Qu’a apporté Vista de plus que XP ? (après 7 années de développement)"
    De quoi me parles-tu ? Je ne suis plus sous windows, ce débat ne me concerne plus. Merci à Framasoft de m’avoir libéré (sans ironie, au cas où quelqu’un le prendrait autrement). Mais sauf erreur de ma part, tu cherches à toucher le "grand public", non ? Et ce n’est pas ainsi, amha, que tu le persuaderas de passer sous lin, d’abandonner ses habitudes win. Montre l’intérêt de passer à un autre OS, plutôt que de dénigrer le même, fusse-t-il prédominant (on appelle ça "titrer sur une ambulance" en ce cas, et non, il n’y a pas de faute de frappe ou d’erreur orthographique). Et, en gros, si je ne suis pas pour ta théorie, je suis pour windows7 ? C’est cela que tu écris ? Pas bien compris (comme d’habitude).

    3) En résumé, nous sommes d’accord sur le fond, pas sur la forme : je préfère d’autres billets du blog plus construits, moins trollesques, moins faciles. J’ai l’intuition que le libre n’a rien à gagner dans la critique systématique de windows. A quand les mêmes articles sur leopard ou snow leopard (mac étant encore plus propriétaire que win à mon goût : pas assez d’utilisateurs ?). D’ailleurs, quand j’ai exprimé mon admiration sur d’autres billets, tu n’as pas réagi. Faut il que je cite ton prénom à chacune de mes approbations pour te voir réagir si promptement, ou ne réponds-tu qu’aux critiques qui te semblent négatives ?

    4) Tu trolles, je trolle, nous trollons : chacun sa sensibilité, tu l’exprimes sur le web, je l’exprime sur le web, nous l’exprimons sur le web… Pas envie d’ouvrir un blog pour le faire, ceux des autres sont suffisamment nombreux pour que j’y trouve mon compte… Et dans la série win vs lin, il y a le choix, tu le sais, plusieurs posts de framagora le prouvent, non ? Y ai-je posté ne serait-ce qu’un commentaire ? Je vais vérifier, tiens, ça m’occupera.

    @JosephK
    1) "Ça me rappelle une autre discussion… (j’imagine c’est voulu) "
    Non, rien n’est voulu, tu as les mêmes idées qu’avant, moi aussi, nous nous rencontrons au même point, sans aucune avancée de part et d’autre. Pourtant, j’ai persuadé pas mal d’écoles de passer sous Linux, nous menons, dans le fond, le même combat, mais pas dans la forme (je sais, je me répète, la vieillesse je suppose).

    2) "mais la remarque sur le ogg je ne vois pas trop ce que ça vient faire là"
    Juste pour dire que j’admire ton travail, rien de plus, rien de moins (et un peu pour ceux qui lisent sans savoir qui est qui).

    3) "je suis père au foyer"
    Je ne te visais pas : tu connais aussi bien que moi et la société, et les statistiques, et tu sais qu’un arbre ne cache pas la forêt. Bravo à toi, et bon courage, mais ne fais pas de ton cas une généralité, stp.

    Bref, aux deux, si je vous ai cités, c’est parce que j’ai de l’admiration pour vous, c’est pourquoi je n’ai pas interpelé d’autres "trolleurs" sur mon premier post. La prochaine fois, si ça vous a choqué, je m’abstiendrai (en restant dans mon agrégateur, comme je le fais habituellement).

    Il n’empêche qu’admiration est une chose, confiance aveugle sans réflexion perso en est une autre… C’est comme lin ou win, en somme 😉 ! Mais la question qui se pose devient :
    A-t-on le droit d’exprimer une idée non libriste sur un espace web consacré au libre ? Vais demander à Nojhan d’en faire une geekscotte, tiens !

    Trollesquement vôtre,

    Eric

  74. >> @Elrik (qui m’interpelle au delà de mon pseudo) :
    Ben c’est un secret pour personne, ne serait-ce qu’une petite requête whois indique clairement qui est le tolier mais c’est vrai que le pseudo était suffisant puis c’est plus court à écrire «aka» 😉

    >> Qu’a apporté Vista de plus que XP ? (après 7 années de développement)
    Pour répondre à la question, il faudrait acheter et installer chaque version de Windows, chose que vous ne faites évidemment pas puisque vous faites la promotion du libre à corps et à cri. Me trompe-je ? Donc vous êtes a priori mal placé pour répondre.

    >> A partir de là évoquer Windows 7 comme une "légitime" mise à jour gratuite de Vista, je ne trouve pas cela forcément stérile et non pertinent même si le ton est impertinent 😉

    Si, c’est «stérile et non pertinent». On tombe au même niveau du toto dont j’ai oublié le nom (mais dont Frama n’a point oublié de reproduire l’article) qui disait grosso modo que Linux était une merde (pour rester dans le ton du billet). Et quand je lis des commentaires du genre «excellent article», je me fais du souci pour leur santé mentale.

    Je viens de retrouver l’article: http://www.framasoft.net/article319

    C’est amusant d’ailleurs, on critique l’auteur de l’article mais on fait finalement la même chose, qui plus est en des termes du niveau cours de création.

    La politique MS est ce qu’elle est. Ce n’est pas en tirant dessus à boulets rouges qu’on va faire avancer le schmilblick, à mon avis. Et je rejoins ici la position de Elrik.

    Faire connaître le libre, c’est bien, donner une vitrine à ce genre de torchon, c’est se mettre au niveau d’un Luc2, c’est beauf-bof.

    Distribuer des tracts à la sortie de Darty ou la Fnac avec des numéros de téléphone de personnes qui installeraient gratuitement sur site (ou à prix coûtant : frais de déplacement) Linux, serait encore mieux.

    D’autant qu’on a le choix, maintenant (avant c’était nettement plus cocasse d’installer Linux et il y avait Win95/NT) : rien n’empêche en effet de monter son ordi soi-même et d’y installer Linux. Ou de le faire monter chez un assembleur, au moins ça fait vivre les petits commerces plutôt que la grande distribution (Fnac, Darty, Carrefour, Boulanger… pour ne citer qu’eux qui créent des chômeurs à la pelle).

    Et je vois qu’il y a un autre article sur le blog du même acabit
    http://www.framablog.org/index.php/
    Frama s’essoufle ? Ou c’est juste une montée de fièvre passagère ?

    Et les libristes qui tirent dans le tas, quand une personne essaient de faire la part des choses – il y en a qui ont osé my god shame on them !!! – devraient réfléchir, c’est pas très en accord avec leur philosophie: après tout, si on est libre d’installer Linux, on est libre d’installer Windows, si on est libre de critiquer (à bon escient) Linux, il peut en être de même pour Windows (qui n’est quand même pas si pourri), mais apparemment Windows, ici, c’est le Mâââââââl. On a tendance à confondre le développeur et le commercial sans scrupules. Il y en a qui on une mentalité assez binaire en critique (c’est l’info qui fait ça?)

    Quand le «librisme» devient un intégrisme …

    >>Mais bon, puisqu’on a un pied dedans
    >>Pour en rajouter une couche

    Oui, ça pouvait pas être mieux dit, le prolongement de l’article sans doute 😀

    >>En gros, dès lors qu’on parle de linux on devient "geek ou assimilé",
    Non-non, il y a beaucoup entre savoir utiliser un logiciel, et être un surdoué de l’informatique. (attention, pas d’interprétation vaseuses). Je suis même sûr qu’il y en a qui en parle sans l’avoir jamais installé. Il y en a qui parle bien des livres sans les avoir lus.

    "mis à la marge et alors on est censé perdre toute crédibilité lorsqu’on témoigne de l’utilisation de linux dans son environnement proche"
    Non-non, c’est parfait, ce qui est reproché, d’après ce que j’ai compris, c’est le fait de tirer à la mitrailleuse sur Windows, c’est vrai que c’est un peu bourrin … autant pisser en l’air (pour rester dans le pipi-caca). Mieux vaut parler des bénéfices de Linux, c’est plus constructif. Ce n’est pas en lançant des pavés dans la devanture de du concurrent qu’on devient un vendeur achalandé.

  75. Juste une petite reflection générée par les réactions de elrik.

    En réalité, je n’ai jamais considéré qu’un logiciel libre est fondamentalement bon. En fait, je pense qu’un logiciel libre est normal. Je pense qu’il est normal qu’il me soit possible de regarder les sources d’un programme qui tourne sur mon ordinateur, tout comme j’aime pouvoir lire la liste des ingrédients de la nourriture que j’achète
    (cela ne veut pas dire que je le fais systèmatiquement, mais bon, difficile d’imaginer une entreprise refusant de révéler la composition de son produit sans que ça pose question non ?)
    De même, c’est pour moi normal de pouvoir redistribuer le programme à mes amis ou de l’adapter à mes besoins.

    Par contre, le pense que les logiciels proprios appliquent des clauses abusives en refusant de montrer leur code source. Juste pour ça, je pense qu’il est important, honnête et plutot charitable de le dire clairement: "Windows 7 n’est pas libre, et c’est donc préjudiciable à l’utilisateur". Ensuite, quand les actions abusives de Microsoft en viennent à perturber le travail ou le confort de gens qui n’ont rien demandé, c’est assez paradoxal de leur demander de ne pas "dénigrer".

    Que dois-je donc dire: que les logiciels libres sont mieux ? plus jolis ? qu’ils sont formidables parce qu’ils sont libres ?
    Ce n’est pas ce que je pense: Linux n’est pas fondamentalement bon dans son comportement, il est juste meilleur que Windows parce que Windows est mauvais.
    Selon mon point de vue, défendre le libre en l’améliorant et en montrant ses avantages, ce n’est pas interessant pour le grand public. Est-ce que ce faisant, comprendra-t-il que Microsoft (et d’autres) abusent de leur position ?
    C’est pour ça que je pense qu’il est bien de mettre les points sur les i: les méthodes de Microsoft sont critiquables, et on peut (doit ?) donc les critiquer.

    Après tout, par exemple, (dans un ordre de grandeur dépassant largement le problème des Logiciels Libres) est-ce qu’on devrait proner les avantages de la démocratie française plutot que de critiquer la dictature birmane ?
    Est-ce que Aung San Suu Kyi n’a pas d’autres choses de plus constructif à faire que de dénigrer le pouvoir en place ?
    (ceci n’est qu’un exemple pour illustrer mon propos, je ne prétend évidemment pas que la situation birmane est du même ordre que celle des OS)

    (Finalement, je pense également que dénigrer Windows n’est pas forcement vouloir promouvoir Linux (même si c’est inévatible de proposer des alternatives lorsqu’on pointe du doigt un comportement anormal). Par exemple, il est imaginable de penser que si les utilisateurs étaient plus critiques envers Microsoft, celui-ci adopterait des strategies plus correctes, sans pour autant que les utilisateurs critiques doivent migrer sous Linux)

  76. JosephK

    >(je sais, je me répète, la vieillesse je suppose)
    Ok, confirmation que c’était voulu 😛

    >(et un peu pour ceux qui lisent sans savoir qui est qui)
    Justement en quoi est-ce nécessaire ? C’est de l’ad hominem en creux… le principal outil des trolleurs de haut vol…
    (d’ailleurs l’interpellation d’aka au delà du pseudo c’est du même ordre : le signataire du billet est "aka" ça signifie quelque chose… chacun se positionne comme il veut avec son identité numérique (pour en avoir parlé récemment, aka et moi n’avons pas les mêmes positions :) ). D’ailleurs si tu as le besoin de signer "Eric" en plus d’"elrik" dans ton deuxième commentaire ce n’est évidemment pas anodin)

    >mais ne fais pas de ton cas une généralité, stp.
    Ben justement non, ce n’est pas ce que j’ai fait… mais tu pourrais aussi arrêter de noyer *les cas* dans des généralités… parce que c’est nier *leur* existence.

    >tu connais aussi bien que moi et la société, et les statistiques
    Non.
    Je n’accorde aucun crédit aux statistiques. On n’est pas des numéros. Et souvent dans ces statistiques il manque toujours une case dans laquelle on voudrait mettre beaucoup de gens, si bien qu’on est obligé de trouver une nouvelle appellation pour classer ces inclassables : "bobo", "créatifs culturels", etc.
    (On peut d’ailleurs remercier les magazines féminins qui font un gros boulot pour pondre des questionnaires à la cons dans le but de "cerner votre personnalité".)
    Quant à "la société" c’est un mot vague… quelle société ? Marne la vallée ? Wisteria Lane ? Celle que nous présente TF1 http://www.framablog.org/index.php/… ? Celle qui croit aux statistiques ?

    Bref, après le déterminisme biographique, on a droit au déterminisme sociologique… manquerait plus qu’on ait génétiquement une tendance à se tourner vers linux… (mais qu’attend Sarkozy pour mettre en place une loi contre les linuxiens récidivistes ?)

  77. Je me souviens qu’il y a près d’un an et demi de cela, nous avions fait l’effort (enfin surtout Olivier, que je salue au passage) de traduire un rapport officiel émanant d’une cellule gournementale britannique s’occupant des questions d’éducation et de nouvelles technologies.

    C’était le Rapport du Becta concernant l’opportunité de passer ou non à Vista et à la nouvelle version de MS Office. 40 pages d’une rare densité avec moutls arguments (dont les formats ouverts et les alternatives libres) pour des conclusions limpides et souvent implacables.

    – Le débat sur Windows Vista et MS Office 2007 à l’école aura-t-il lieu ?
    http://www.framablog.org/index.php/
    – Vista et MS Office 2007 – Rapport Becta – Extraits et Recommandations
    http://www.framablog.org/index.php/
    – Lien direct vers le PDF du rapport :
    http://www.framablog.org/public/_do

    40 pages très très loin de la vaseline qui aide à se la mettre bien profond !

    (il est troublant de constater du reste que sur la même période le ministère français n’a lui strictement rien préconisé concernant ces deux arrivées sur le marché qui allaient nécessairement avoir un impact sur le parc scolaire, mais là n’est pas la question)

    Pas de problème pour qu’on nous tombe dessus avec cet article très décontracté sur la forme (par contre sur le fond je l’assume totalement). Mais il serait dommage d’en oublier que nous mettons également en ligne (et parfois sur le même sujet comme l’exemple ci-dessus) des articles plus sérieux et exigeants qui malheureusement ne sont pas autant commentés (et donc lus ?).

    40 pages c’est trop long quand on est pendu toute la journée à son Twitter ? Peut-être mais c’est aussi parfois le prix à payer pour quitter si ne c’est ses propres préjugés tout du moins une certaine surface des choses.

  78. restouble

    > "Qu’a apporté Vista de plus que XP ? (après 7 années de développement)"

    En tant qu’intégrateur PC j’en ai installé des windows et bien avant de maitriser les alternatives je pestais sur Xp qui n’apportait pas grand-chose à win 2000 qui lui avait apporté bien des améliorations aux windows précédents. Vista n’en parlons même pas, c’est incroyable comme cela peut être tortueux pour retrouver la gestion de paramètres basiques et indispensables noyés dans une soit-disant nouvelle interface et système de sécurité renforcée.
    Je suis presque sûr que ceux qui vante la stabilité de vista sont déjà passé par le recovery manager (oui c’est un bon exemple de stabilité) ! C’est étonnant tout de même ce besoins que Microsoft a d’installer une copie complète du système sur la partition en cas de pépin.

    Je peste moi surtout sur ce CLUF des versions OEM qui rend votre système jetable avec le PC et qui vous oblige à faire vérifier par les services de Crosoft que vous êtes bien propriétaire de votre licence à chaque réinstall ou upgrade poussé de votre machine.
    Je m’emporte mais franchement il n’y a pas de véritable évolution valable entre win 2000 et vista pour en payer les diverses MAJ à ce prix-là (pour 7 j’attends pour me prononcer de vraiment pouvoir le tester).

    La force de Microsoft c’est d’arriver à persuader les utilisateurs et notamment surtout les entreprises qu’il faut faire évoluer le parc de machine.
    C’est assez fort tout de même : pour le particulier joueur c’est avec Direct-X que M$ arrive à forcer l’achat puisque les dernières moutures (qui apporte ici de réelles évolutions) ne sont bizarrement pas installable sur la version précédente du système. Et vous allez voir que le prochain MS-Office ne sera toujours pas compatible XP ce qui poussera les entreprises à faire la MAJ 7 (même si Office 2010 n’apporte pas grand-chose), le décalage est bien étudié avec les licences Open software assurance sur 2 ans renouvelable si l’entreprise ou l’administration ne la renouvelle pas, elle y perd soit sur le système soit sur la suite bureautique.

    Bien plus que sons système c’est bien la politique privative de Microsoft qui est fortement contestable sans parler des pressions sur les gouvernements ou les constructeurs !

  79. H.Valenza

    Y’en a qui me font marrer dans les commentaires. Ils débarquent sur un blog où y’a écrit cette jolie phrase : "mais ce serait peut-être l’une des plus grandes opportunités manquées de notre époque si le logiciel libre ne libérait rien d’autre que du code" et ils jouent les vierges effarouchées parce que cet article est de parti-pris !

    Evidemment que c’est du parti-pris, le parti de ceux qui pensent que Microsoft fait tout son possible pour que l’on manque cette opportunité.

  80. trollo_des_bois

    Joli troll, bien mené, vif mais sans insultes, sans style SMS bourré de fôtes, et sans point Godwin. Toutes mes félicitations 😛

  81. JosephK

    @popart : tu me cites de manière hors-sujet. Ou plutôt c’est la discussion entre elrik et moi qui est hors-sujet par rapport à l’article.
    Étant donné que je n’ai pas réagit à l’article (dont j’ai survolé la lecture d’ailleurs) je ne vois pas comment ça pourrait être "le prolongement de l’article".

    Ce que j’ai écris là ne concerne que sa remarque sur ce qui provoquerait "l’effet contraire" dans mes propos (d’ailleurs il n’a toujours pas pris la peine d’expliquer)
    Quand je dis ça : "En gros, dès lors qu’on parle de linux on devient "geek ou assimilé", donc mis à la marge et alors on est censé perdre toute crédibilité lorsqu’on témoigne de l’utilisation de linux dans son environnement proche ?"
    J’émets simplement une hypothèse sur ce que ça peut être, mais peut-être est-ce les analogies avec la maison écologique ou le duel gel douche/savon qui selon lui ne passe pas… j’en sais rien. De toute façon, chaque fois qu’on a une discussion houleuse c’est du à de l’incompréhension (ou un ton qui n’y est pas) donc je ne vais pas m’éterniser là-dessus…

  82. Le gros problème vient plutôt que les gens en général ne pense pas par eux-même; et se laisse manipuler par la pub et le "matraquage" des grosses enseignes.
    Beaucoup pense qu’il n’existe que Windo** et Offi** et pense que les système d’exploitation libre tel que Linux sont réservé au professionnel de l’informatique.
    Dans ce contexte, l’intérêt des illuminés que nous sommes est de faire de la communication autour de nous : au boulot , en cours , … afin de promouvoir la philosophie du Libre !!!

  83. bonjour à tous,
    A lire l’article et les commentaires, je me demande dans quel monde nous vivons ?
    Un monde d’intégristes. (on comprend mieux le monde géo-politique dans ce cas !)
    Que MS sortent des produits bons ou non, nous devons admettre que cette entreprise fait partie de celles qui ont permis de faire passer l’informatique industrielle et confidentielle (universitaire élitiste) dans le monde grand public et toute entreprise. Je suis convaincu que sans des IBM, Microsoft, Apple… nous en serions pas là aujourd’hui mais bien une bonne vingtaine d’années en arrière.
    Le monde libre j’adore et j’en use. Avant d’acheter un soft je compare toujours avec les nombreuses propositions du monde libre.
    Mais une chose est sûre, les logiciels libres (à l’exception près) ne sont pas encore accessible à tous. Ils sont trop souvent développés par des personnes visant un seul but. Hors les logiciels propriétaires veulent toucher le plus grand nombreux d’utilisateurs : ils répondent à des besoins génériques et sont par là plus facile d’accès (prise en mains, support, formation…discussions et échanges à d’autres personnes de son entourage…)
    Si on revient aux OS, Vista je l’utilise depuis 2 ans et je passerais d’ici la fin de l’année à Win7. Pourquoi Windows et pas Linux (que j’utilise de temps à autres) Et bien déjà tout le monde qui achète un PC a Windows avec ! Comment les anti-trust et autres commissions Européennes laissent faire ? L’utilisateur final pas d’autre choix (je parle ici des personnes qui ne sont pas comment vous des passionnés et geek !)
    Il faut admettre que les logiciels du monde Open Source sont souvent plus puissants, mieux écrits, et peuvent dans certains cas répondre au mieux à des problématiques (il suffit de voir le nombre de serveur web sous Linux). Dans le monde de l’entreprise, il faut avoir des garanties sur les produits et trop souvent Libre=aucun dialogue avec des responsables/ »commerciaux »… pas de garantie.

    Linux continuera à progresser mais pas forcément au détriment de Win ou de MacOS, pas à s’installer en doublons avec un autre OS ; et pour le plaisir de passionnés ou pour des pro dont les problématiques sont liés au monde informatique.
    Le grand public et le monde des entreprises resteront sur Win ou MacOS.

    Côté fiabilité, Win/MacOs/Linux, ce n’est pas l’OS qu’il faut remettre en cause mais bien les utilisateurs qui pour la plupart ne savent pas ce qu’ils font !

    Côté Linux, il faut avouer qu’il s’agit d’un monde encore obscure pour la majorité des gens. Ils suffit d’observer la mode des net-book ; au départ Asus prend un noyau Linux le transforme pour qu’il soit simple d’utilisation (ce qui devient un système embarqué) ; quelques après tous les net-book sont livrés avec XP ! Cherchez le bug !
    De plus la multiplication des distributions et systèmes paquets et interfaces.. on s’y perd tous ! Le but d’utilisation d’un PC n’est pas de faire de l’informatique mais bien de réaliser une tâche précise.
    Linux que j’adore, mais devoir passer en ligne de commande pour effectuer des tâches simples sous win… ça me fait mal…

    Le cas Vista / Win 7. Le monde de la presse informatique et des constructeurs avaient pris en grippe Vista, les utilisateurs ont suivit… soit Vista est différent de XP, mais n’était ce pas le but ? Tout comme Linux est différent d’un noyau à l’autre (et parfois des mauvais noyaux… très actuel)
    Win 7 n’est pas très différent de Vista, juste optimisé avec deux trois gadgets… mais il va passé, car on ne peut pas rester sur XP, il faut évoluer avec les technologies.

    Voilà, vaste débat. Pour ma part, je n’oppose jamais Win et Linux, mais préfère les voir comme des compléments et être libre d’utiliser les deux ! Sans être enchainé à l’un…
    Et peut-être qu’un jour je finirai pas être utilisateur de MacOS… l’alliance des deux ?

  84. You Topiste

    Tout ceux qui interviennent ici de façon mesurée en stigmatisant les intégristes, en disant j’utilise du libre mais Microsoft fait aussi de la qualité, en énonçant leur crédo perso, limite égoïste : tout ce qui compte c’est que j’ai la liberté de choisir, etc. Tout ceux-là se rendent-ils compte qu’ils s’inscrivent en plein dans la dualité "open source" (qualité, praticité, économie, etc.) / "logiciel libre" (éthique, social, citoyen, etc.) ?

    Lorsque la communauté n’aura plus que des partisans mous et faussement consensuels de "l’open source", alors on aura peut-être des ordinateurs de meilleure qualité mais on n’aura certainement pas un monde de meilleure qualité.

  85. Petit jeu : découvrez ceux qui postent de manière professionnelle, dûment rétribués par Microsoft, et répandent la bonne parole microsoftienne !!!

  86. Je suis désolé de voir que mon post n’a pas été accepté.
    Je me rappelle un peu de ce que j’avais marqué, et je trouvais ça légitime, c’est dommage.
    Je rappelle au cas où que je suis pro-linux, et le monde du libre en général.
    M’enfin bon.

    Je trouvais mon commentaire un peu plus intéressant que les kikoolol qui approuve juste l’idée et qui n’en discute pas.

  87. @You Topiste:
    Je suis totalement d’accord!
    D’ailleurs ce qui est marrant, c’est que ces partisants du consensus mou ont souvent les mêmes arguments et j’imagine la même expérience:
    Formatés Windows depuis au moins quelques années (comme tant d’entre nous), ils ont entendu parler de Linux. Curieux, ils ont essayé, ravis de pouvoir booter sur un LiveCD voire même d’installer un dual boot. Mais voila, ce qu’ils recherchent réellement, ce n’est pas une alternative libre à Windows, c’est une alternative gratuite. Ils veulent la même chose en gratuit. Or Linux, c’est pas un Windows gratuit, c’est plus que ça. C’est une autre architecture, une autre façon de penser; ça nécessite de revoir un tantinet ses habitude. Et ça c’est trop demander.
    Alors ils sont ravis de dire que la philosophie libre c’est super bien, qu’ils utilisent pleins de logiciels libres, et qu’ils ont même peut-être encore une distro linux en dual boot sur leur machine. Mais 99% du temps leur PC tourne sous… Windows.

    Du coup pour se justifier d’utiliser encore Windows, ils nous certifient que "la jungle des distros, c’est trop compliqué", qu’ "un utilisateur de linux sera toujours obligé d’employer la ligne de commande, et que ça c’est pas bien", que linux (là, ils veulent parler des distros en général, pas seulement du fameux noyau) n’est pas mature pour le grand public", etc. Y’a même ceux qui arrivent à écrire que "télécharger des logiciels sur des dépôts, c’est contre-intuitif" (si si, je l’ai déjà lu…).

    Enfin bref, dans le libre, y’a encore beaucoup de bénévolat… je ne me fais pas payer par Red Hat pour écrire tout ça ^^

  88. @Marcel : Les commentaires ne sont pas modérés. Parfois ils ne passent pas le filtre anti-spam de Dotclear (en particulier lorsqu’ils comportent beaucoup de liens) et sont donc mis en ligne a posteriori, mais il n’y a pas de contrôle. Je crains que vous ayez été victime de ce que l’on a tous connu : rédiger un long commentaire dans un blog/forum et au moment de l’enregistrement le site qui ne répond plus et la perte du message qu’on n’avait (pour la première fois) pas copié dans le presse-papier.

    @Jess : Je ne pense pas qu’il faille en aller jusqu’à supposer de telles choses. Les campagnes marketing suffisent amplement. Il faut voir aussi que certains utilisateurs Windows peuvent en avoir assez qu’on les pointe ainsi du doigt alors qu’ils sont contents de leur ordinateur. Et puis il y aussi le syndrome de Stokholm 😉

  89. Intégristes, hum… ne sont-ce pas des religieux qui refusent le modernisme ? Wiktionary donne même réformiste comme antonyme à intégriste.

    J’ai du mal à voir le rapport avec des partisants du libre qui défendent les libertés (bizarre qu’on mette ce mot au pluriel quand la liberté diminue) et agissent pour que la société ne plonge pas plus dans l’obscurantisme qu’elle traîne depuis des siècles.

    Si l’on doit faire une rapprochement avec la religion, alors Microsoft donne l’impression de faire partie du mouvement responsable de la chape de plomb qui pesa sur le Moyen-Âge tandis que le logiciel libre donne l’impression de faire partie de la Renaissance.

    J’ai donc beaucoup de mal à comprendre le sens de ces mots « intégristes » lancés à tout bout de champs. Est-ce du novlang ?

  90. @mimas
    Le terme intégriste recouvre des sens variés, outre celui que vous mentionnez. Mais globalement il désigne les gens qui refusent toute contradiction et campent sur leur position en assénant par exemple que leur soupe est meilleure que celle du voisin. Les intégristes se distinguent également par une difficulté notable à nuancer leurs propos 😉

    Peut-être que pour résoudre définitivement ce questionnement qui semble existentiel pour certains, il faudrait publier un rapport technique pertinent et poussé sur chacun des deux OS, et je ne parle pas des comparatifs qu’on peut trouver sur Clubic (par exemple) où on se contente de voir la rapidité de compression d’un MP3 ou la qualité des icônes sur les deux OS pour tirer une conclusion.

    Dire que Linux c’est une nouveauté quand on sait que c’est un dérivé d’Unix, un OS "préhistorique" (bon au demeurant), c’est un peu fort

    Quelqu’un se dévouerait-il pour mettre définitivement fin à ce genre de fil (que j’alimente également, d’ailleurs…) aussi lassant qu’inutile ?

    @JosephK
    Je sais que j’ai repris vos propos hors contexte. C’était juste pour faire un peu d’humour. J’espère que vous ne m’en tenez pas rigueur.

  91. > Dire que Linux c’est une nouveauté quand on sait que c’est un dérivé d’Unix, un OS "préhistorique" (bon au demeurant), c’est un peu fort

    Premièrement je ne parle pas de [GNU/]Linux mais de logiciel libre. Puis, tout ceci n’est qu’un argument classique limite du FUD car la philosophie de GNU/Linux s’inspire d’Unix. Rappelons le, GNU Is Not Unix.

    SCO a essayé pendant des années d’attaquer Linux pour violation de sa propriété privé sur sa marque UNIX. Où en sont-ils chez SCO ?

    En ce qui concerne la « nouveauté », parlons de ce qui est nouveauté. Windows non plus n’est pas récent. Seven est dans la continuité de Windows NT (http://fr.wikipedia.org/wiki/Window…), date de sortie de la première version 1993. NT est lui même issu du fruit de la collaboration d’IBM et Microsoft pour OS/2 (1990).

    Coup de vieux pour les apprentis technophiles adeptes de la nouveauté.

    Mais cette comparaison sur l’âge est inutile car la nouveauté se fonde principalement sur de l’ancien lorsque l’ancien fonctionne à merveille. On n’invente pas le ciment, la chaux, l’isolation à l’ouate de cellulose ou à la laine de mouton à chaque nouvel plan écologique dans le bâtiment. On prend l’ancien qui fonctionne et on l’améliore, le remet au goût du jour et on rend son utilisation plus simple.

    C’est la plupart du temps comme cela.

    Ce qui tourne autour de l’obscurantisme dont est représentatif MS, ce sont les machines de votes, les brevets qui font que la transparence des états deviennent opaque sous les coups de butoir des cabinets d’avocats qui verrouillent le fonctionnement des démocraties sous des prétextes de protection de la propriété intellectuelle (par exemple l’ATCA, on peut aussi ajouter les OGM où le législateur n’a droit qu’à la bonne parole du « fabriquant »). Les exemples ne manquent pas, n’est-ce pas ce qu’on peut appeler un plongeon dans l’obscurantisme ?

    Le logiciel libre prône le partage du savoir et la transparence dans l’étape de l’amélioration de ce savoir. Dans notre société, c’est carrément une nouvelle redécouverte.

  92. @popart:
    Haha, que d’humour ^^

    Deux raisons de décliner votre proposition:
    1) Le présent débat ne se résume pas à un débat purement technique.
    2) Les comparatifs, c’est comme les statistiques, on peut leur faire dire ce que l’on veut, surtout qu’un OS, c’est un tantinet plus complexe qu’un media player ou un antivirus.

    Quand à l’inutilité de ce débat, c’est votre point de vue. Si vous souhaitez vous contenter de la campagne marketing de Microsoft, vous pouvez fermer cet onglet de votre navigateur 😉

  93. Oups, ACTA, pas ATCA. On ne trouve déjà pas d’informations sur ce traité international alors si je l’écris mal…

    Un fil avec une collection de liens de popart. :)

    http://forum.framasoft.org/viewtopi

  94. deadalnix

    @Ginko :

    J’ajouterais même que les personnes tombant dans le point 1 ou 2 sont passé totalement à coté du débat.

    Mais c’est hélas, quelque chose que l’on retrouve souvent dans ce genre de discutions.

  95. et pourquoi ne pas accepter les différences… ?
    et pourquoi ne pas accepter que ré-apprendre (l’utilisation de l’outil informatique) est compliqué ?
    Tout le monde est d’accord que Linux est certainement mieux adapté que windows sur beacoup de domaines. Que le libre (souvent associé au gratuit) c’est super comme philosophie.

    Mais il y a des réalités dans notre monde : nous sommes dans un monde capitaliste ! et même pendant une des crises économiques les plus dures, c’est une réalité est dure !

    Le monde libre n’a pas les moyens marketing pour rivaliser avec les géants !
    93% de windows, 5% de MacOS et 1% de linux(pour combien de distrib?)…
    Voilà la réalité.

    Et je suis désolé, mais j’insiste, il faudra que les Linux OS passent par une simplification si les disrib veulent vraiment être grand public, sinon ça restera des jouets pour passionnés et pour des secteurs pro très ciblés.

    Linux n’est pas Windows, il faut réapprendre, changer ses habitudes et ses façon de réagir face à l’OS : je suis formateur, et faire changer les mentalités vis à vis des outils informatiques est la chose la plus compliquée ; mais très primordiale.

    Reste que dans les écoles, c’est uniquement des MS qui est pratiqué…
    Que font les déffenseurs du Linux ? Passent-ils uniquement leur temps à nous faire culpabiliser d’utiliser et d’acheter du MS ?
    A bon entendeur.

  96. @mimas

    >>En ce qui concerne la « nouveauté »

    C’est vous-mêmes qui avait posé des notions de temps :

    >>Microsoft donne l’impression de faire partie du mouvement responsable de la chape de plomb qui pesa sur le Moyen-Âge tandis que le logiciel libre donne l’impression de faire partie de la Renaissance

    >>Windows non plus n’est pas récent.

    Jamais dis le contraire ^^

    >>Coup de vieux pour les apprentis technophiles adeptes de la nouveauté

    Je peux vous retourner le compliment 😛
    Perso, j’aimais bien MS-DOS et Turbo C++ /Turbo Pascal… Nostalgie :(

    >>Mais cette comparaison sur l’âge est inutile

    Content de vous l’entendre dire 😉

    >>Ce qui tourne autour de l’obscurantisme dont est représentatif MS
    Je sais qu’ils sont dépassés mais ils ne sont pas responsables de la mort du Christ, non plus.

    @ginko

    >>Haha, que d’humour
    mmm?

    >> 1) Le présent débat ne se résume pas à un débat purement technique
    Je n’ai pas vu où est-ce qu’il y avait débat, j’ai lu un article qui en résumé disait que Microsoft, c’est de la merde, mais que le plus extraordinaire, tout le monde l’achète
    Une affirmation, pas de question, pas de débat.

    S’il y a débat, il n’est certainement pas dans l’article, peut-être dans les commentaires.

    >>Les comparatifs, c’est comme les statistiques, on peut leur faire dire ce que l’on veut,

    C’est pour ça que j’ai demandé un rapport technique poussé et pertinent
    (Ce serait aussi un bon moyen de faire la promo de Linux)
    Les comparatifs de la presse soit-disant spécialisée ne m’intéressent pas

    >>Si vous souhaitez vous contenter de la campagne marketing de Microsoft
    Visiblement vous n’avez pas bien lu mes deux modestes interventions

    >>vous pouvez fermer cet onglet de votre navigateur ;

    Vous me dites de fermer ma gueule, en clair …
    La philosphie du libre dans sa splendeur

    En procédant de la sorte, vous le desservez

  97. @ FB:
    Les difficultés d’un passage de Windows à Linux existent et existeront toujours.
    Des progrés sont sans doute à faire pour faciliter la vie des utilisateurs sous Linux (personnellement, je veux même bien donner un coup de mains, mais à part au niveau des drivers où je n’ai pas les compétences (mais qui, à part le constructeur, les a ?), je ne vois nulle part des choses à améliorer sous Linux)

    Cependant, il ne faut pas passer sous silence le fait que Windows fait des choses _intrinséquemment_ préjudiciables à l’utilisateur (utilisateur de Windows comme d’un autre OS, d’ailleurs, un comble !), et ce _totalement independamment_ de l’existence de Linux (au contraire, je crois que l’arrivée de Linux met la pression sur Windows pour que ses produits soient meilleurs).

    Pour en revenir à l’article, quel est le message de celui-ci ?
    Simplement: "Microsoft demande de payer pour passer à Seven, alors que Seven n’est jamais que ce qu’aurait du être Vista. Or, Vista a déjà été payé ! Donc, Microsoft abuse."
    L’existence de Linux n’a rien à voir la-dedans.
    L’exemple de Linux (ou d’un "autre OS" en général) n’apparait que dans les 2 derniers paragraphes, l’auteur soulignant simplement que ce qu’on trouve "formidable" dans l’évolution de Vista vers Seven, c’est ce que n’importe quel OS digne de ce nom devrait fournir, et qu’il s’étonne qu’on accepte de payer autant pour la technologie de Microsoft alors qu’il ne s’agit pas de "bon travail" par rapport aux technologies alternatives qui sont plus innovantes ou prosperantes (point de vue de l’auteur).

    Rappelons également que nulle part dans l’article, l’auteur prone le passage de Windows vers Linux. En effet, il y a une différence entre dire à son employer: "tu seras payé moins cher, car ce que tu as fait un 1 mois, tout les autres chez les concurrents l’ont fait en 1 semaine les doigts dans le nez" et dire: "t’es viré et t’es remplacé par un autre".

  98. @ginko

    je viens de me rendre compte :

    >>un OS, c’est un tantinet plus complexe qu’un media player ou un antivirus

    ce que j’aime chez vous, c’est le ton con-descendant que vous prenez pour dire les choses
    Je sens que vous avez lu le Tanenbaum et étudié Minix et DSL qui tiennent sur une disquette ? Naaaan, vous avez aussi codé un AV ?!?!? Respect!!

    uups, j’ai peut-être passé le sémaphore, là

  99. JosephK

    >Linux n’est pas Windows, il faut réapprendre, changer ses habitudes et ses façon de réagir face à l’OS

    Oui c’est vrai… Il faut changer ses habitudes et c’est dur… pour moi le plus difficile ça a été de ne plus coordonner mes doigts pour exécuter un Ctrl-Alt-Suppr… Parfois je retourne sur Windows, nostalgique… un peu comme celui qui arrête de fumer et qui s’en grille une juste pour le geste… (je ne fume pas cela dit donc je ne peux pas savoir 😉 )

    Sérieusement, le plus dur pour un formateur c’est surtout de transmettre la capacité de s’adapter quelque soit l’environnement…
    Quand vous avez appris à conduire une voiture vous ne passez pas 3 heures à chercher où se trouvent les commandes lorsqu’il vous faut conduire un utilitaire de location ou un vieux tracteur (on ne réapprend pas à conduire) mais effectivement y en a qui au bout des 20 heures ne savent toujours pas faire une marche arrière ça ne signifie pas pour autant que la voiture n’est pas prête pour le grand public.

  100. @ popart:

    ">>Ce qui tourne autour de l’obscurantisme dont est représentatif MS
    Je sais qu’ils sont dépassés mais ils ne sont pas responsables de la mort du Christ, non plus."

    Cette réaction faisait référence à la notion d’"integrisme", il me semble.
    Cette notion est malheureusement utilisée de manière subjective:
    – Linux, c’est pas une nouveauté, c’est basé sur Unix qui est très vieux.
    – Le nouveau Apple est aussi basé sur un Unix-like, de la même manière que Linux. Est-ce que le nouveau Apple n’est pas une nouveauté ?
    – Tu vois, tu ne veux pas avouer que tu as tort, tu es un intégriste.

    ">> 1) Le présent débat ne se résume pas à un débat purement technique
    Je n’ai pas vu où est-ce qu’il y avait débat, j’ai lu un article qui en résumé disait que Microsoft, c’est de la merde, mais que le plus extraordinaire, tout le monde l’achète
    Une affirmation, pas de question, pas de débat."
    Entiérement d’accord avec le fait que l’article n’est pas l’introduction d’un débat, puisque, comme c’est clairement indiqué, il s’agit d’un coup de gueule.
    Sinon, je n’interprete pas l’article de la même façon (cf. mon post précédent). Je pense (mais je peux me tromper) que le but de l’auteur n’est pas d’insister sur le fait que "Microsoft, c’est de la merde", mais sur le fait que personne ne se rend compte que la progression du travail de Microsoft est mauvaise par rapport à ce que font tout les autres pour bcp moins cher (sans comparer les caractéristiques techniques).

    "C’est pour ça que j’ai demandé un rapport technique poussé et pertinent"
    Je ne pense pas que cela soit possible. Par exemple, on a d’un côté un Linux totalement modulable, avec les avantages et les inconvénients que ça entraine, et de l’autre côté un Windows monolythique, avec les avantages et les inconvénients que ça entraine. Comment, sur ce niveau par exemple, dire que Linux ou Windows est techniquement meilleur ?
    Sinon, facile de répondre à cette question: Linux représente 88.6% des 500 ordinateurs les plus puissants, contre 1% pour Windows (cf. top500.org). Peut-on en conclure que Linux est techniquement meilleur que Windows ? Je ne pense pas que ça soit aussi simple.

    "Vous me dites de fermer ma gueule, en clair … La philosphie du libre dans sa splendeur"
    Non il ne dit pas ça.
    La phrase était: "Si vous souhaitez vous contenter de la campagne marketing de Microsoft, vous pouvez fermer cet onglet de votre navigateur"
    En d’autres termes: si vous ne voulez pas entendre un son de cloche différent, nous ne pouvons pas vous le forcer à le faire, vous êtes libre de ce choix.
    La philosophie du libre dans sa splendeur :)

  101. je ne pense pas qu’il faille comparer un changement d’OS à l’automobile. Faire des analogies avec le monde automobile c’est tout simple quand les personnes sont à court d’arguments…

    Et pour revenir au coeur du sujet ; eh bien oui Microsoft s’est s’y prendre pour nous vendre deux fois un produit qui n’est pas bon. !
    Mais avons nous le choix ? NON car beaucoup d’application pro n’existent que sur Windows et ne trouvent pas d’équivalent en libre (je en parle pas en qualité), et c’est le cas dans mon métier.
    Avec un outil informatique on ne fait pas que du dev APP/Web ou bureautique…

    Oui au monde libre.
    Et oui à Windows 7, mais payant, mais avec des gros problèmes.

    Ah au fait l’avez vous essayé ?
    Car c’est comme avec Vista, tout le monde crache dessus, mais peu de personnes avaient bossé avec !

  102. @FB : « Mais avons nous le choix ? NON car beaucoup d’application pro n’existent que sur Windows et ne trouvent pas d’équivalent en libre (je en parle pas en qualité) »

    Pour l’essentiel, le manque de choix ne vient pas des applications pro, mais… de l’absence complète de choix, tout simplement. Achetez un ordinateur ailleurs que chez un assembleur, et vous achetez une licence Windows, vous n’avez pas le choix.

  103. @MBt: "Que de vulgarité pour exprimer une opinion."

    What do you expect? I’m American. We’re all vulgar. :)

    Seriously, though, the translation used somewhat stronger words than I would have intended. "Crap" is more socially acceptable to say than "shit," but it was translated as "merde."

    Also, I should point out, the original phrase was "sugar frosted turd." I don’t know why it was translated as "une merde enveloppée de papier." Google Translate renders it as "le sucre givré étron."

  104. @ginko:
    "Pour en revenir à l’article, quel est le message de celui-ci ?
    Simplement: "Microsoft demande de payer pour passer à Seven, alors que Seven n’est jamais que ce qu’aurait du être Vista. Or, Vista a déjà été payé ! Donc, Microsoft abuse."
    L’existence de Linux n’a rien à voir la-dedans.
    L’exemple de Linux (ou d’un "autre OS" en général) n’apparait que dans les 2 derniers paragraphes, l’auteur soulignant simplement que ce qu’on trouve "formidable" dans l’évolution de Vista vers Seven, c’est ce que n’importe quel OS digne de ce nom devrait fournir, et qu’il s’étonne qu’on accepte de payer autant pour la technologie de Microsoft alors qu’il ne s’agit pas de "bon travail" par rapport aux technologies alternatives qui sont plus innovantes ou prosperantes (point de vue de l’auteur)."

    Merci.

    I was planning to point this out, and I see you’ve done it for me.

    The article was not really intended to convince any Windows users to switch to Linux. I admit I wish more people would, but there are many other things I wish for as well, and the article was not about any of them either. I couldn’t resist a little bit of comparison to how Linux does things at the very end, but as you say, that served to point out that there are better ways than the Microsoft way.

    The article was not intended to promote Linux by insulting Microsoft; it was just intended to call attention to how much unearned free promotion Microsoft has gotten for Windows 7, and how pervasive the double standard by which their lesser failures are made to become successes by comparison to their greater failures. I could have left the last paragraph off entirely without losing the article’s point, but I chose to include it as fair disclosure that I am a Linux advocate and therefore may be biased (not that any of my regular readers in English would be unaware of that).

    Thank you for understanding. :)

  105. JosephK

    >Faire des analogies avec le monde automobile c’est tout simple quand les personnes sont à court d’arguments
    L’accent n’est pas mis sur le changement d’automobile mais sur *l’apprentissage* de la conduite…
    Je n’ai pas dis, si vous apprenez à conduire avec une essence comment vous débrouillerez vous avec un diesel ou une gpl… mais bien si vous avez appris à conduire une voiture vous vous débrouillerez très bien avec un vieux tracteur pour peu que le formateur vous ai appris à quoi servait chaque pédale. Quand j’ai du apprendre à défanner les foins, il a fallu qu’on m’explique qu’il y avait 2 leviers de vitesse : un au volant et un à côté du siège et ben oui ça perturbe un peu. Mais on sait à quoi ça sert de changer les vitesses donc au bout d’un quart d’heure c’est parti.

    Combien d’utilisateurs de Windows savent où se trouve précisément les données qui laissent sur le Bureau ? Pour beaucoup, c’est inutile de le savoir puisqu’ils retrouveront leur données au même endroit à la prochaine session… Alors oui, c’est "ergonomique" mais ça fait de l’utilisateur un assisté (ça tombe bien c’est ce que Microsoft veut).

    Quand on regarde la structure des dossiers sous linux, c’est pas bien difficile de faire la correspondance entre Program Files / usr ; Doc Settings / home et d’expliquer en quoi consiste les autres différences… mais combien savent retrouver l’emplacement où est ranger leur logiciels sous Windows ? Les gens deviennent paniqués à l’idée qu’on leur supprime un raccourcis du bureau ou du menu démarrer…

    Bon puis ça devient fatiguant de devoir expliquer l’intérêt de faire des analogies…
    Moi j’adore les images, quand un prof de math doit expliquer le théorème de Thalès c’est toujours plus intéressant s’il parle des pyramides d’Égypte.
    Ça c’était l’argument : "le plus dur pour un formateur c’est surtout de transmettre la capacité de s’adapter quelque soit l’environnement"
    Je reformule mais il me semblait que ça allait de soi : "le plus dur pour un formateur ce n’est pas de lutter contre les habitudes prise par ses étudiants mais de stimuler leur faculté d’adaptation".
    En gros se plaindre des habitudes prises c’est une excuse bidon, quand on passe de Windows 3.1 à 95 on change nos habitudes, de 98 à XP aussi, d’XP à Vista aussi et pourquoi on le fait ? Parce que Microsoft vous dit et répète que vous n’avez pas le choix et qu’il faut *progresser* (le progrès c’est de voir sont ordi contrôlé à distance par Microsoft parce qu’il ne savent pas synchroniser leur système à un serveur de temps : http://schroffenstein.free.fr/index… ).

    Heureusement qu’il y a des "êtres humains" de 52 balais (et pas que des geeks) qui savent aussi ouvrir des portes http://www.framablog.org/index.php/

  106. @dwasifar
    Simplement: "Microsoft demande de payer pour passer à Seven, alors que Seven n’est jamais que ce qu’aurait du être Vista. Or, Vista a déjà été payé ! Donc, Microsoft abuse."
    L’existence de Linux n’a rien à voir la-dedans.
    L’exemple de Linux (ou d’un "autre OS" en général) n’apparait que dans les 2 derniers paragraphes, l’auteur soulignant simplement que ce qu’on trouve "formidable" dans l’évolution de Vista vers Seven, c’est ce que n’importe quel OS digne de ce nom devrait fournir, et qu’il s’étonne qu’on accepte de payer autant pour la technologie de Microsoft alors qu’il ne s’agit pas de "bon travail" par rapport aux technologies alternatives qui sont plus innovantes ou prosperantes (point de vue de l’auteur)."

    Une fois de plus, nous avons conscience de tout ça. Mais nous n’avons pas le choix de payer 2 fois pour un mauvais travail !
    Beaucoup d’applications pro ne trouvent aucun (et même un semblant) d’écho en libre/GNU linux/ et tout autre système libre/open source même payant. (Car libre ne veut pas dire gratuit.)
    A l’inverse, de nombreux softs gratuits/open source/ réaliser par des personnes non rémunérées ne sont pas très bon. Avons nous le droit de râler ?
    oui à WIN7, même payant, car il est mieux que Vista et que XP ; et aujourd’hui il n’y a pas d’alternative pour beaucoup de pro !
    Il faut arrêter d’opposer WIN/linux.
    Il faut développer des applications de qualités professionnelles portées uniquement sous des systèmes libres. Si vous souhaitez avoir un écho, STOP aux applis libre sous windows car sinon les gens restent avec le système d’exploitation vendu (et non acheté) avec leur PC.

    Et pour finir : ceux comme moi qui venons écrire sur ces forums, nous sommes convaincu du bien de Linux et du mauvais de Windows !

  107. "sucre givre etron" == le sucre glace est doux comme la neige et sucre, donc attractif visuel, tactile et gustatif… l’etron c’est la forme poetique du rectum; la traduction, merde enveloppee de papier de soie n’en est pas si eloignee que cela !!

    "crap" == dechets, detritus, saletes
    "shit" == dejections, merdes
    meme en francais, il y a differences et subtilites, mais cela demande de la distinction litteraire dans l’emploi des termes; pas mal de personnes utilisent a tort et a travers, des propos qu’ils pensent interchangeables commes dechets et merdes, mais le sens de la langue francaise est tres precise a ce sujet… s’il y a deux mots c’est que les signifiants qu’ils designent sont differents !

    report des declarations d’un tech pro-produits microsoft sur la sortie windows post nt (donc a la sortie connue aujourd’hui sous le nom de xp) :
    – que longhorn mettait en oeuvre de nouveaux concepts revolutionnaires qui allaient ecrabouiller tous les windows 98x et toutes les versions apple (la menace gnu/linux etait inconnue alors)…
    – que c’en etait fini de la domination du windows 32bits, que dorenavant il n’y aurait plus que du windows 64bits tant pour les users basiques que pour le monde de l’entreprise…
    – qu’on aurait enfin un windows sans couche intermediaire 16bits, que l’os serait enfin du full 64bits, que les applications windows serait de juste programmees pour du windows 64bits…
    -bien que le changement total serait catastrophique pour les users basiques, que le monde de l’entreprise demandait cela depuis fort longtemps, ca ne serait qu’un bien plus grand pour le futur et les ameliorations a venir…

    et cet ami etait tech certifie non pas chez microsoft mais dans un entreprise partenaire sur la liste des alpha et beta testeurs… parlait-il de windows seven ? en tout cas aucun des windows precedents, ni xp ni vista n’ont respecte les caracteristiques donnees ? microsoft a-t-il craint que la nouveaute ne soit pas acceptee, et se soit contente de sortir des versions plus ou moins pales de ses plans d’origine ? nous ne le saurons sans doute jamais…

    c’est notamment pour les raisons ci-dessus, que j’attend avec une patience mesuree la sortie de seven…

  108. @ FB:
    (je réponds parce que le paragraphe cité est celui que j’ai initialement écrit)
    Votre position est compréhensible et sensée. Mais je doute que ça soit celle de l’ensemble de la population. Par ailleurs, a-t-on vu un tel discours dans les medias ?
    Seven est un patch qui corrige Vista. Vous imaginez le tollé si Renault déclarait qu’ils avaient fait des erreurs sur un de leur modèle (par exemple: le moteur ne peut plus dépasser 80 km/h), et qu’il propose donc une nouvelle version PAYANTE pour corrigé ce bug.
    Pourquoi n’y a-t-il pas un tel tollé concernant Seven si tout le monde en est conscient ?
    J’en conclut que tout le monde n’en est pas conscient et que ce coup de gueule est donc justifié.

  109. @j-c:
    Merci d’avoir justifié d’une bien belle manière mes propos ^^

    @popart:
    "je viens de me rendre compte :

    >>un OS, c’est un tantinet plus complexe qu’un media player ou un antivirus

    ce que j’aime chez vous, c’est le ton con-descendant que vous prenez pour dire les choses
    Je sens que vous avez lu le Tanenbaum et étudié Minix et DSL qui tiennent sur une disquette ? Naaaan, vous avez aussi codé un AV ?!?!? Respect!!

    uups, j’ai peut-être passé le sémaphore, là"

    Bon, déjà j’aime bien la généralisation à partir d’un seul exemple. Savoureux sophisme.
    Ensuite, le dialogue à l’écrit ne retranscrivant pas l’intonation, il est toujours risqué. On peut lui faire prendre l’intonation que l’on souhaite. Ainsi je veux bien croire que vous l’ayez pris comme un ton condescendant, même si ça n’était pas ma volonté.

    Enfin, vous n’avez pas tord je n’ai rien fait de tout ce que vous citez. Et peu de personnes je pense peuvent se vanter de l’avoir fait. Mais là encore, vous usez d’un sophisme assez habituel, l’argument ad hominem.
    Ce n’est pas parce que je ne m’appelle pas Stallman ou Gates que mon avis sur les logiciels est incensé.
    Pour justifier tout de même mon argument: bien que le lien entre nombre de lignes de code et complexité ne soit pas franchement linéaire, dans la plupart des cas (dans des conditions normales), un logiciel dont le code est beaucoup plus long que le code d’un autre est plus complexe.
    De plus, si on prend un AV de type dictionnaire avec base de signatures virales, l’algo en lui-même n’a sans doute rien de très compliqué; tout le travail repose sur la création et le maintient de la base de signatures virales.

  110. Eternal alien

    @ dwasifar Billet d’humeur bien lucide sur les pratiques commerciales de Microsoft, sur un ton bien épicé (spicy)
    Ah ah ça me fait bien rire ceux qui voient du troll partout au simple fait de villipender les pratiques de Microsoft. La double-pensée du marketing leur a déjà bien bouffé le cerveau.
    A vrai dire, elle m’avait légèrement bouffé la mémoire aussi, car j’avais complètement oublié l’épisode Windows Me, qui est en tout point comparable à celui de Vista. Plein de monde (moi compris) était revenu à windows 98, jusqu’à la sortie de xp.
    Je vous conseille d’aller jeter un coup d’oeil sur les commentaires de l’article original, il y a des analogies intéressantes avec la religion.
    @i4t3s2 "Cet article est d’une imbécilité profonde.
    Chacun est libre de ses choix, qu’ils soient.[…]
    Un ami des libertés (pas qu’informatique), qui en a marre des intégrismes de tout poil.
    Chapeau ! Tu réussis l’exploit non seulement de ne pas comprendre l’article, mais en plus tu parviens à t’insulter à l’insu ton plein gré. Tu taxes l’article "d’imbécilité profonde" et tu te définis comme "ami des libertés qui en marre des intégrismes de tout poil".De plus,tu utilises comme argument le postulat du libre-arbitre, qui rappelons a été l’attrape-nigot des religions monothéistes et de leurs intégrismes depuis des millénaires, et du marketing consumériste.
    ( Vous avez le choix, mais surtout faites ce qu’on vous dit – ou pour le dire autrement "Choississez bien, choississez But) ;-p
    La liberté se partage mais ne se fragmente pas

  111. @j-c
    si presque tout le monde ferme les yeux devant les pratiques de Microsoft (la commission Européenne ne fait que soutirer de l’argent à MS), c’est que le monde est ignorant face à l’informatique. Il n’y a pas si longtemps, à l’école, on nous disait que l’informatique était un secteur sans avenir ! bref.

    Donc aujourd’hui, c’est un état de fait ; nous sommes dans une société de passifs, et ceux qu’ils veulent bouger subissent aussi.
    Plutôt que de faire des analogies avec les voitures… je préfère comparer la situation du monde libre informatique avec les écolos des années 60/70… on les prenait pour des fous…
    Aujourd’hui, si tu n’es pas écolo, t’es forcément con !

    Donc patience, l’heure du libre est devant. L’avenir des géants est déjà fait de nostalgies…

    Ah, au fait, je serais à la fin du mois à la Cité des sciences pour les journées du libre. Et vous, que faites vous pour promulguer la bonne parole ?

  112. @J: ""sucre givre etron" == le sucre glace est doux comme la neige et sucre, donc attractif visuel, tactile et gustatif… l’etron c’est la forme poetique du rectum; la traduction, merde enveloppee de papier de soie n’en est pas si eloignee que cela !!

    "crap" == dechets, detritus, saletes
    "shit" == dejections, merdes
    meme en francais, il y a differences et subtilites, mais cela demande de la distinction litteraire dans l’emploi des termes; pas mal de personnes utilisent a tort et a travers, des propos qu’ils pensent interchangeables commes dechets et merdes, mais le sens de la langue francaise est tres precise a ce sujet… s’il y a deux mots c’est que les signifiants qu’ils designent sont differents !"

    Yes, the subtleties of translation are difficult. That is why I am committing the faux pas of writing in English on a French forum; I do not speak French, and I would rather be a gauche American writing in English than rely on a software translator and risk being hilariously misunderstood. I assume the translator (Goofy at Framalang) took some liberties with the literal meaning in order to preserve the spirit of what I wrote, as he understood it.

  113. photocorderie

    Bill a bien raison de faire du fric comme cela. il y a des gens pour payer au prix fort ces produits !
    Il faut dire qu’il est très fort ! Il impose même ses systèmes sur tous les pc vendus !!!! J ‘ai Elive sur mon pc et pour un bout de temps
    ! Elle fonctionne à merveille, pas de plantage , elle est belle et gratuite §§§§§§§§§

  114. @aKa : "Ce qui ne m’a pas déçu en tout cas c’est la qualité globale des commentaires,"
    C’est bien fait… pour vous. On a les lecteurs qu’on mérite!!! 😉

  115. @MBt : Quelques cent commentaires plus tard, je persiste et signe et en profite d’ailleurs pour remercier ceux qui nous lisent et au besoin participent sous les articles 😉

  116. kidkoko

    C’est dingue le nombre de lecteurs qui passent à côté de la plaque, tant dans le fond que dans la forme. Pour le fond, pourtant, tout est déjà dans le sous-titre du Framablog "mais ce serait peut-être l’une des plus grandes opportunités manquées de notre époque si le logiciel libre ne libérait rien d’autre que du code" (déjà cité par H.Valenza). Pour la forme, pourquoi donc lire l’article au premier degré de la violence verbale, alors que la provocation dans la forme crève les yeux ?? Attardons-nous sur le fond.


    Le fond : la liberté des utilisateurs d’informatique

    Le débat (de la page web devant vous : article stricto sensu ou commentaires, pas d’escroquerie pointilliste, svp) est (identité stricte, donc réciproque) celui qui est évoqué par ce sous-titre. Je m’explique. Je crois que tout lecteur de ce blog est – au moins – partisan modéré du libre. Mais pour des raisons diverses, et c’est là le problème. Tout le monde est libre de choisir ce qu’il veut pour les raisons qu’il veut. Ok. Mais le logiciel libre, c’est le choix de la liberté, pas des fonctions. Arrêtons donc de nous abaisser à des trolls sur la comparaison des qualités fonctionnelles des systèmes libres et propriétaires. Ces trolls sont stériles, ne font qu’envenimer le débat et l’éloigner de la vraie question : quel prix les utilisateurs sont-ils prêts à payer pour se libérer ? Sont-ils seulement conscients des alternatives ? C’est précisément ces questions qu’adresse l’article.

    "Intégrisme" : j’aimerais bien savoir dans ce cas ce que diraient les victimes d’attentats terroristes de leurs bourreaux. Et il ne faudrait pas se tromper :
    – des partisans des libertés totales,
    – de ceux qui s’en fichent, et mettent des bâtons dans les roues des premiers,
    > qui sont les plus proches de l’intégrisme ?

    Certains lecteurs passent à côté de ce débat de fond car leur intérêt au libre dérive de leur intérêt premier pour le débat qui pour moi est secondaire : celui des fonctionnalités.


    Le débat secondaire : les fonctionnalités

    C’est le serpent qui se "mord la queue" (pour reprendre un commentaire lu quelque part dans le Framablog) : le libre est basé sur la communauté. Plus cette dernière sera large et diverse, plus les fonctionnalités offertes par le libre seront accessibles à tous et susceptibles d’intéresser beaucoup de gens. Alors au début, il faut essuyer les plâtres, c’est normal. Les solutions libres ne seraient rien sans leurs utilisateurs et leur communauté active. Passer au libre, c’est faire l’effort de s’adapter, car le libre est en construction (et le propriétaire : est-il bien achevé ?), et accepter de ne pas jouir de 100% des fonctionnalités que l’on aurait pu attendre. Mais avant de renoncer (et de traiter les gens d’intégristes), il faut faire l’effort de se poser en toute neutralité cette question [de l’adéquation besoins / offre fonctionnelle] pour les solutions propriétaires : ai-je 100% ou dois-je admettre que sans le dire je renonçais déjà à une partie des fonctionnalités dont j’aurais besoin ?

    Je ne veux pas être manichéen, mais là encore concernant ce débat "secondaire", il est important de rappeler les différences de paradigme entre libre et propriétaire. Dans le libre, l’utilisateur est acteur (ne paye pas de ticket, mais paye de sa personne) ; dans le propriétaire, il est spectateur (paye son ticket, mais n’a pas trop droit au chapitre). Il ne fait donc aucun sens de se placer en utilisateur du libre (participant) comme on le ferait en utilisateur du propriétaire (client). Analogie : la vente directe de légumes ne serait pas grand chose sans les membres bénévoles d’Amap ; tandis que celui qui s’approvisionne au super du coin n’a même pas toujours accès aux informations d’origine des produits.

    Nul doute de toute façon (étant donné leur succès croissant auprès du grand public) que les fonctions des solutions libres vont évoluer à terme dans le sens des besoins / capacités techniques du plus grand nombre : Ubuntu, Android en sont des signes, non ? Pas la peine donc de s’entretuer pour savoir du libre ou du propriétaire, qui est le meilleur fonctionnellement.

    Les entreprises critiquées (Microsoft, Adobe, Apple, constructeurs…) le sont à raison : elles ne respectent pas les libertés de leurs clients. Je suis par ailleurs d’accord avec les commentaires disant que ces entreprises ont fait beaucoup pour que l’informatique en soit là où elle en est aujourd’hui (quoique : si elles avaient adopté des licences libres dès le début, qu’est-ce qui dit que l’on ne serait pas allé encore plus vite ??). Mais les temps changent, les jeux concurrentiels aussi, et, pour prendre l’exemple des systèmes d’exploitation, c’est sans doute grâce à cette concurrence (GNU/Linux dans sa diversité, Mac OS X) que Windows s’améliore. Reconnaissons donc aussi les bienfaits de cette concurrence tant pour les fonctionnalités l’offre libre que pour celles de l’offre propriétaire.


    Le levier : l’offre liée

    On est d’accord que si les utilisateurs avaient plus facilement le choix du système d’exploitation à l’achat d’un ordinateur, libre et propriétaire joueraient dans la même cour. Mais si une telle situation persiste, c’est que la pression exercée par les utilisateurs n’est pas assez forte. Encore le serpent qui se mord la queue. Il faut être intransigeant : si un ordinateur n’existe qu’avec du Windows, alors j’en choisis un autre. Sinon (obligation quelconque : délai, profession, logiciel ne tournant pas sous Wine…) je prends ce que les entreprises aiment à m’offrir, mais surtout je ne m’amuse pas à critiquer la vente liée, à laquelle j’ai participé par mon acte d’achat.

    @elric : il n’y a qu’un Stallman, oui, je ne vais pas te contredire car jusqu’ici je n’en ai jamais vu deux en chair et en os simultanément. Mais renverser la tendance monopolistique de Microsoft (et des autres), c’est sûrement pas facile tout seul : au risque de paraître prétentieux*, il a besoin d’une armée de gens qui adoptent des positions aussi tranchées / intransigeantes que lui, pas de moutons tièdes. Avec des moutons tièdes, on ne déplace pas des montagnes, on prépare un terrain de compromis. Or comme le dit j-c, si un logiciel libre est normal, un logiciel propriétaire est anormal. Donc si l’on vise le respect des libertés des utilisateurs d’informatique (situation "normale"), on ne peut pas se permettre de compromis à long terme**. A mort les moutons tièdes, ressortez la guillotine svp***. 😉

    *(ce n’est pas avec mon commentaire de 10 lignes que je vais faire illusion de toute façon !!)
    **(évidemment qu’à court terme il est difficile de faire abstraction des délais, professions, logiciels ne tournant pas sous Wine…)
    ***(je ne suis pas pour la peine de mort, hein, et svp ne prenez pas ça au 1er degré)

  117. xcomcmdr

    Bonjour;

    Aucun système de fichiers quel qu’il soit ne se fragment pas. C’est impossible.

    Le NTFS se fragmente bien moins que la vieille FAT (12,16 ou 32), l’ext se fragmente très peu. Mais j’ai déjà vu des partitons ext3 fragmentés à mort (parce que très peu d’espace disque libre depuis des mois).

    Un système de fichiers qui ne se fragmente absolument pas est un MYTHE. Essayez un espace de stockage rempli à ras-bord : quelque soit le système de fichiers utilisé, il y aura forcément des fichiers fragmenté. Il n’y a pas de système de fichiers magique, juste des systèmes de fichiers plus "intelligents" que d’autres.

  118. foudoudu

    Ben moi j’ai qu’une chose à dire: vous pouvez crier sur tous les toits que vista est tout pourri; moi je ne l’ai pas planté une fois en trois ans donc… je vois pas pourquoi je changerais.

  119. je suis assez d’accord… étant donné le flop commercial et surtout technique de Windows Vista, je trouve que Windows 7 aurait du se présenter sous forme d’un service Pack gratuit.. non mais !

  120. @astuces : Je crois que vous vous trompez, Windows Vista a été une réussite commerciale. Il n’a pas été apprécié par les gens, mais ceci n’a aucun impact sur les ventes. On peut trouver cela anormal, mais c’est un fait : Microsoft peut vendre sans la moindre difficulté des logiciels obligatoires dont personne ne veut, mais qu’on ne peut pas ne pas acheter.

  121. Bonjour,

    Que l’on soit anti ou pro MS, il y a tout de même AMHA un point crucial qui ne devrait faire que l’unanimité. En tous cas au moins pour ceux qui achète leurs PC ou portable tout prêt.

    LE QUASI MONOPOLE DE MS, qui devient une honte lorsque le matériel pourtant neuf connait dès sa première mise en service des problèmes logiciel (gestion de la vidéo par exemple), car la moindre des choses serait que l’os fournit avec la machine soit pour le moins 100% compatible.

    Donc des gens comme moi se sentent pris en otage avec un matériel encore sous garantie, que Vista gére mal, et qui attendent que la garantie soit passée pour virer cette "DAUBE".

    Autant j’apprécie énormément la communauté Linux et son dévouement, autant je suis réaliste sur le fait que pour faire avancer un os, et par conséquent tout ce qui gravite autour (que ce soit la gestion des matériels, la création d’applications ou de logiciels) il faut un minimum de moyen financier. Il ne me semble pas viable à long terme de ne compter que sur le bénévolat, ce qui implique que toute contribution financière (même minime) des Linuxiens ne peut que lui faire du bien. Je ne blâme donc pas la politique "propriétaire" de MS ou de qui que ce soit d’autre, mais je m’insurge contre la politique de prix abusif pratiquée.

    étant donné le caractère "rapace" de MS, Linux à donc de très longs et beaux jours devant lui.

    VIVE LES PINGOUINS, VIVE LINUX.

  122. @dasan, n’attends pas la fin de ta garantie, installe-toi un système GNU/Linux tout de suite, ça ne te l’enlèvera pas.

  123. C’est bien gentil de dire que windows seven c’est de la merde et tout ça, mais tu pourrais donner quelques arguments.

    Perso je ne dis pas qu’il est bien, justement je me pose la question si je dois passer de xp à seven ou pas. Mais quand je lis un article comme ça, ça m’avance pas des masses… Ok c’est de la merde mais pourquoi ? tu peux donner des exemples, des cas précis etc…

    Paske franchement là ça m’aide vraiment pas ton article. Ceux qui disent que l’article est très bien, sérieux ils sont pas objectifs, ya pas un seul argument dans le long pavé qui est écrit !!!

  124. Ah oui j’ai oublié…
    Je reconnais que linux c’est bien niveau stabilité sécurité et tout ça, mais si ya un point sur lequel windows est plus que très très largement en avance c’est bien le domaine multimédia.

    Paske on a beau me dire ouais les logiciels comme photoshop ya des équivalents gimp et tout ça. Laissez-moi rire ! Photoshop est de très loin supérieur à Gimp (rendu meilleur, puissance de calcul supérieure, beaucoup plus de fonctionnalités etc…), et surtout il est nettement plus intuitif. (Je veux pas lancer une polémique de comparaison entre les deux logiciels, c’est juste un exemple que je donne à titre informatif).
    Alors c’est vrai que Adobe, c’est du propriétaire, du coup incompatible avec linux. Mais pour ceux qui ont besoin de bons logiciel, linux ne fait clairement pas le poids.
    Franchement ya que deux raisons qui m’empêchent de passer à linux, (là je parle personnellement):

    – L’incompatibilité avec les logiciels adobe
    – L’incompatibilité avec les jeux (mis à part de de rares exceptions telle que quake 3…)

    Du coup, tant que ces deux aspects ne seront pas solutionnés intégralement sur linux (c’est à dire en proposant à la fois la possibilité de jouer, et des vrais logiciels digne de ce nom, et pas de pâles imitations tels que gimp), bah windows conservera son monopole, c’est clair !

    Faut ajouter aussi un point, que je trouve très embêtant perso, c’est que MS joue énormément sur le facteur communication: Le marketing, la publicité, les partenariats avec les fabriquants d’ordi… (Très difficile aujourd’hui, voire presque impossible d’acheter un ordi sans windows dessus, sauf si ya une pomme dessinée dessus)

    Linux n’est pas diffusé dans les magasins (ou quasiment pas, mais ya quand même quelques exceptions), ya quasiment aucune pub, ni à la tv, ni sur le net (sauf sur les sites spécialisés, et encore…). Du coup c’est clair que les gens ne sont pas beaucoup incités à utiliser linux.

    Tout ça bien sûr, sans compter le fait que les gens ont des préjugés sur linux genre "c’est trop compliqués" ou encore "c’est tout en ligne de commande"… Ce qui n’est clairement plus le cas depuis bien longtemps, mais les gens n’en ont pas forcément conscience, ce qui est bien dommage.

  125. Hé ben… sacré troll \o/

    Je ne sais pas qui réagit le plus bêtement : les windowsiens susceptibles, ou les pseudo-linuxiens qui ont mal vécu leur migration en installant Ubuntu après en avoir eu marre de réinstaller leur bouzin une énième fois.

    C’est dingue, Microsoft fait une campagne de pub genre "Un pc qui plante pas ? C’est mon idée !" et les gens trouvent ça trop génial. Ils (Microsoft)reconnaissent donc implicitement avoir vendu de la merde pendant les années précédentes, et ça choque personne… oO’

    Le problème c’est pas que MS fournisse des OS pourris, c’est juste qu’ils les bâclent une fois sur deux car leurs cycles de développement sont basés sur des cycles de rentabilité.

    Regardez Ubuntu (que j’utilise)… ben plus on sent que Canonical à besoin de thunes, plus c’est "user-friendly" et moins c’est stable. Ubuntu se "window-ise" de plus en plus dans le vain espoir de résoudre le fameux bug #1.

    Donc pour moi OK sur le fait que Win7 devrait être un Service Pack (mais bon faut bien manger ma bonne dame) mais attention, des utilisateurs qui ont migré de Windows vers Linux j’en connais des ravis comme des aigris.

    Linux c’est pas une alternative à Windows, c’est une autre façon de vivre l’informatique. Et je ne pense pas que cela doive nécessairement passer par une adoption du grand public. Pas d’élitisme de ma part, mais il est de coutume de dire dans les métiers du dépannage informatique que 99% des bugs proviennent de l’interface située entre la chaise et le clavier…

    En ce qui me concerne, je n’ai jamais eu de gros bugs sous XP, Vista ou Linux, tout simplement parce que je ne fais pas n’importe quoi.

    Sous Windows on installe des machins piratés et autres sharewares pourraves et vérolés, sous Linux on bidouille à mort à coup de "sudo" et de scripts auxquels on pige que dalle pour avoir le dernier plugin Compiz de la mort-qui-tue.

    Cherchez pas, ce sont ces utilisateurs là qui ont quitté Windows après avoir flingué leur install des dizaines de fois, et qui viennent ensuite râler sous une forme pour le moins maniaco-dépressive parce qu’ils ont cramé leur système Linux : "Linux c’est trop bien… Ah mais non c’est la merde ça démarre plus !!! Ah je m’éclate avec Compiz… mais comment je fais pour jouer à COD4 avec Wine et Compiz activé ? ‘tain j’ai tout planté mon serveur graphique !!! Linux c’est de la merde !!! Vive Windows Seven !!!".

    Donc bon article qui annonçait pourtant la couleur ("Coup de Gueule", "Humour") mais qui prouve une fois de plus que l’on peut rire de tout, mais pas avec n’importe qui…

  126. Bravo pour cet article; nous avons à faire à des escros.

  127. jjmantel

    Je suis 100% ok avec cet article mais je voudrais aller un peu plus loin.
    Je pense que l’on pourrait monter un site web pour faire un tribunal international dont le procés serait celui de Bill Gates et Microsoft, pour "crime contre l’humanité".
    Je m’explique: Combien d’heures les chercheurs (recherches médicales par exemple) perdent-ils par an a cause de la médiocrité des systemes d’exploitation de Microsoft?
    Combien l’économie mondiale perd-elle par an en heures de travaille?
    Il n’y a eu chez microsoft ces dernières années que très peu de recherche et développement sur les OS, ou bien alors c’est que les ingénieurs de microsoft sont mauvais ou stupides.
    Par contre le budget marketing doit être immense…..
    Je pense que le futur parlera… et que dans les livres d’histoire Bill Gates sera cité comme l’homme ayant le plus ralenti l’informatique, donc la recherche, donc la medecine……

    Si il y en a parmi vous qui ont le temp de créer un site sérieux pour lancer ce procès j’ai beaucoup réfléchi à la chose et j’ai bcp d’idées sur le sujet.

  128. @jjmantel : Beaucoup trop extrême à mes yeux, cette idée.

  129. Que de frustration dans cette article !

    L’auteur n’a manifestement rien compris !

    Vista est devenu tout à fait fréquentable avec SP1, et très simmilaire avec SP2 à Windows 7 en terme de performances; en fait, SP2 a profité du développement de Windows 7

    Donc l’un ou l’autre des systèmes se ressemblent passablement, mais bien entendu, Windows 7 possède de nombreuses avancées technelogiques

  130. jjmantel

    CE sont effectivement des ESCROCS avec un grand E.
    Quelle autre industrie accepterait de telles pratiques?… Aucune.
    Ils ont su faire main basse sur l’informatique mondiale…. en vendant des produits non fini.
    Elessar, non cela n’est pas extrême, quels ont été les avancées dans leurs OS depuis 20 ans?
    presque le néant. Le cœur des OS est toujours notre bon vieux DOS 3.1 "arrangé" et "maquillé"
    On repeint la façade, on change de place quelques menus, mais le problème reste présent…. car le cœur n’est pas bon. Vous pouvez toujours repeindre une 2CV , voir même mettre une coque de Ferrari dessus cela restera toujours une 2CV.
    Comment expliquez-vous que nos ordinateurs ont des processeurs 64 Bit depuis des années, que Apple , Linux, et autre OS ont tous été en 64 bit avant Windows?
    Pour sur si vous ne faite que du traitement de texte et de la recherche de film ou musique sur internet vous ne sentirez que tres peu de différence entre un système 32 et 64bit…. Mais pour beaucoup d’applications scientifiques, graphiques et autre la différence est gigantesque. Alors me direz-vous, vous n’avez qu’a utiliser Linux ou Apple…. et oui mais malheureusement 99% des applications ne tournent que sur windows… sinon croyez moi j’aurais depuis longtemps switché…..

  131. jjmantel

    CE sont effectivement des ESCROCS avec un grand E.
    Quelle autre industrie accepterait de telles pratiques?… Aucune.
    Ils ont su faire main basse sur l’informatique mondiale…. en vendant des produits non fini.
    Elessar, non cela n’est pas extrême, quels ont été les avancées dans leurs OS depuis 20 ans?
    presque le néant. Le cœur des OS est toujours notre bon vieux DOS 3.1 "arrangé" et "maquillé"
    On repeint la façade, on change de place quelques menus, mais le problème reste présent…. car le cœur n’est pas bon. Vous pouvez toujours repeindre une 2CV , voir même mettre une coque de Ferrari dessus cela restera toujours une 2CV.
    Comment expliquez-vous que nos ordinateurs ont des processeurs 64 Bit depuis des années, que Apple , Linux, et autre OS ont tous été en 64 bit avant Windows?
    Pour sur si vous ne faite que du traitement de texte et de la recherche de film ou musique sur internet vous ne sentirez que tres peu de différence entre un système 32 et 64bit…. Mais pour beaucoup d’applications scientifiques, graphiques et autre la différence est gigantesque. Alors me direz-vous, vous n’avez qu’a utiliser Linux ou Apple…. et oui mais malheureusement 99% des applications ne tournent que sur windows… sinon croyez moi j’aurais depuis longtemps switché…..

  132. @jjmantel : MS-DOS n’est plus du tout utilisé depuis Windows NT. Et de toute façon, tu es libre, et tu as choisi d’utiliser les produits Microsoft, si j’ai bien compris. C’est bien facile de crier et de répéter de fausses critiques quand on suit le troupeau.

    Tes propos sont un peu trop proches de l’habituel « mdr tro lol M$ Window$ cé de la merd mé je lutiliz quan mem ». Personnellement, je préfère choisir d’être libre et me donner les moyens d’émettre des critiques réfléchies.

  133. jjmantel

    Au fait un petit rappel… Bill et sa bande ont fait une grande première en informatique……
    Ils ont inventés le DOWNGRADING!!! Bravo!!! En effet depuis 1978 et mes premiers ordinateurs j’ai connus beaucoup de Upgrade!!! En fait l’upgrade est la vie même de l’informatique, upgrader c’est aller de l’avant, c’est le fruit de recherche et de développement.
    Mais là ils ont fait très fort avec les downgrade de Vista à XP…… et tout cela avec le sourire messieurs dames… Très très fort les gas.

  134. @jjmantel : C’est énervant, ces commentaires moqueurs. Utilise donc ton Windows si tu en es content, ou passe à autre chose, mais se plaindre sans se donner les moyens de voir autre chose, c’est puéril.

    Autrement dit : Windows, c’est nul ? Microsoft, ça craint ? Tu utilises quoi, au fait ? Ah, Windows. Bon, et bien, de quoi te plains-tu ?

    Moi, je me plains d’être client de Microsoft contre mon gré, mais au moins, c’est cohérent : je ne veux pas de leurs logiciels et je ne les utilise donc pas.

  135. j’arrive un peu après l’heure de la discutions,
    je suis pas pro microsoft bien au contraire et il est vrai que comme vous leur pseudo politique commerciale me débecte…

    Mais hélas certain soft ou certain jeu ne tourne pas sous linux, il y a bien la possibilité de faire une machine virtuel mais ca sera au dépends des performances de sa propre machine.

    j’espère qu’un jour ce monopole disparaitra, bon courage a vous linuxiens 😉
    merci pour cet article intéressant.

  136. kamann

    Pour moi, LA seule raison qui m’ empêche d’utiliser windows 7 c’est le manque de réactivité de ma tablette Bamboo, malgré les tout derniers driver de chez wacom, rien n’y fait et pourtant j’ai une bonne machine (q6600 , 4gb ram) et carte graphique ( 8800 gts ) donc le problème vient de l’ OS, et je ne suit pas le seul dans le même cas. Le jour ou ce problème sera régler je retourne sans ésiter a windows 7 qui est magnifique ( pour moi ). pour l’instant je doit me contenter de windows xp.

    PS: si quelqu’un a une solution a me proposer je prend :)

    solutions deja essayer :
    -désactiver les fonctionnalités tactile par defaut de windows7 ( sa change rien :s )
    -installer les derniers drivers ( déja fait )
    -passer sous linux ( pas envi :) )

  137. Windows 7 est un mensonge et une vraie mascarade. Je dois hélas supporter cette merde au quotidien.

    Bill Gates pourra peut-être devancer Buffet en ce qui concerne la fortune.

    Windows 3.1 était plus sable que cette merde de Windows 7.

    Chez moi, l’ordinateur gèle (surtout ne pas utiliser le notepad, l’explorateur, etc.). Je dois parfois simplement en dernier recours retirer la prise de courant. Aucun des outils microsoft ne fonctionne chez moi et sur mon PC Acer, Si seulement mon provider internet voulait accepter l’utilisation de Linux: Windows 7 est une merde sans nom: il se fige, rien ne sert sauf à retirer la prise du courant; tout le travail est perdu; etc.. c’est la cata. Of course Bill s’enrichit; moi j’en chie

    Il n’y a pas de nom pour décrire la tricherie de Microsoft.

  138. wallygator29

    j’ai eu l’occasion d’essayer plusieurs os (toutes les versions de windows depuis 95,mac osx,ubuntu et mandriva).
    1) avec windows on devrait avoir l’habitude des os non-fini ou qui marche bien après 1 ou 2 service pack (crosoft nous a bien niqué avec 2000 et vista) cela dit vista sp2 marche très bien. Actuellement je marches avec 7 sans probleme sauf qu’il a fallu mettre tous mes programmes a jour (compatibilité vista vers 7 bof).7 a 1 avantage 90% des progammes et 100% des jeux marchent sous windows (merci directx 11). Ces principaux défauts sont les virus (securite) et son mauvais viellissement (reinstallation obligatoire tout les 2 ans).

    2)pour moi mac os est le meilleur des 2(win et linux) parce que presque tous les jeux fonctionnent sous mac, il est fiable dans le temps (en cas de probleme il ya "time machine"),tres peu de virus, graphiquement aussi beau que 7 mais pour le respect de la vie privée tres nul (itunes par exemple…). PETIT PROBLEME MAC NE VEND PAS SON LOGICIEL POURQUOI ??????????cela dit il s’installe sans probleme sur pc avec 1 base intel et nvidia…

    3) linux pour ceux qui ne sont pas des bêtes en informatique je conseille ubuntu car tres facile a utiliser(les mises a jour se font presque comme sous windows),fiable /stable/assez joli et peu gourmant en ressource, tous les programmes sont gratuits et libre.PROBLEME PRESQU’AUCUN JEU NE MARCHE SOUS LINUX POURQUOI????????(encore le lobbying de crosoft).
    mandriva j’en parle vite fait très joli graphiquement stable,mais j’ai passé 2 jours sur les blogs pour régler toutes les merdes et ça marchait pas terrible….
    CONCLUSION : si mac installait son os sur d’autres marques de pc que ça propre marque le pdg de microsoft serait au chômage

  139. rolling stones

    seven est finalement la même merde que vista est- ce-que ces crétins de chez microsoft seront capable de sortir autre chose que que cette daube…j’en doute

    PC acheté neuf seven une merde qui bug les icones se barrent la barre des tâches qui disparait et qui revient bref de la daube —une fois de plus

  140. Admodeus

    Salut,

    personellement je ne préfère pas trop cracher à l’aveugle sur Microsoft et Windows 7, Ubuntu ne démarrant parfois pas sur mon ordinateur. (de l’ordre d’une fois sur deux). Quand à Fedora il n’a jamais voulu dépasser l’écran de login/password.

    Je trouve qu’il est devenu un peu facile de tirer sur Microsoft pour un bug alors que dans le monde GNU/Linux on retrouve pas mal de choses dans le même genre. La seule différence c’est que nous allons sur des documentations et forums immédiatemment au lieu de critiquer.

  141. "La seule différence c’est que nous allons sur des documentations et forums immédiatemment au lieu de critiquer."
    Heu … il y a une différence de taille en plus. Si "ça ne marche pas", deux cas de figure sont possibles :
    – si on est sous Windows, on urine dans la boîte de Windows Seven / Vista / XP
    – si on est sous Linux, on gueule sur ces salopards de fabricants de matériel qui ne veulent pas dépenser de grosses sommes pour faire des drivers ne servent pas au quart de la moitié d’un pourcent des utilisateurs.

  142. Asmodeus

    Oui je veux bien admettre que les fabricants n’y mettent pas du leur mais c’est un peu l’excuse facile lorsque on demande à quelqu’un pourquoi telle chose ne fonctionne pas.

    Mon ordinateur ne démarre pas une fois sur deux, Fedora ne se lance pas, j’ai déjà perdu toute gestion du réseau une nuit ou je n’étais pas actif sur l’ordinateur. Je pense qu’il ne faut pas tout mettre sur le dos des machines et les gens qui utilisent les systèmes d’exploitation libres doivent aussi, je pense, admettre que parfois on nous pond de la grosse daube en boite.

  143. ZOR is not XOR

    @Asmodeus Et sinon, tu peux passer sous un système du genre ArchGNULinux. Lors de l’installation, tu configures ta machine comme tu le souhaite, et installe seulement ce que tu veux.
    Du coup, tu ne dépends pas des mainteneurs de ta distribution, mais de tes compétences et de la communauté d’utilisateurs.

    Bon après, on est obligé d’assumer en cas de disfonctionnement.

  144. Asmodeus

    J’ai plutot le profil de l’utilisateur final. Ça ne m’intéresse pas de savoir comment fonctionne mon système d’exploitation j’ai envie de l’utiliser lui et les applications que je décide d’installer tout comme ça ne m’intéresse pas de savoir comment est faite ma voiture, je ne veux que la conduire avec les options que j’ai choisi. Je désire installer mon système et basta.

    J’ai personnellement beaucoup plus d’ennuis avec Ubuntu que je n’en ai eu avec Windows, alors que j’en ai une utilisation très classique. Les autres distributions je ne peux pas en parler je n’ai jamais pu les utiliser (pas de son, de wifi, ne démarre pas, etc).

    J’ai sûrement un avis très tranché sur la question mais j’estime inadmissible en tant qu’utilisateur que mon système ne démarre pas 1 fois sur 2 ou que mon gestionnaire réseau disparaisse tout seul dans la nuit. Surtout si je commence à employer ma machine dans le cadre professionnel.

    J’ai un ami qui n’utilise pas GNU/Linux, quand je lui demande pourquoi la réponse est "je passe plus de temps à configurer un détail qu’a travailler et être opérationnel."

    Je pense aussi que l’énergie dépensée par certain pour rechercher comment faire fonctionner du son, d’autres la mettent dans la sécurisation et l’optimisation de Windows pour avoir finalement quelque chose de potable si c’est bien fait.

    L’ordinateur a été fait pour nous faciliter la vie, je n’ai pas envie de plonger dans un gouffre sans fin de configurations en tout genre. Alors que l’utilisation du libre et de GNU/Linux en particulier aurait du me donner envie d’aller plus loin personnellement ça m’a plutot lassé de l’informatique en général à force d’avoir l’impression de faire du sur place alors que je court tout les jours pour avoir un détail fonctionnel.

    Exemple tout bête : le bug du jour c’est mon tableau de bord qui ne veut pas se caller à droite, il revient à gauche à chaque reboot.

  145. tryphop

    Bravo pour ton article avec lequel je suis totalement d’accord. j’ai Ubuntu et windows xp et il n’est pas question que je change pour le moment, n’ayant pas été convaincu par vista ou seven…Quel est l’argument de force de seven exactement? La technologie 64 bits? je signale à nos lecteurs que 90% des logiciels sont encore en 32 bits, et il en est de même pour les jeux. En effet, les jeux en technologie 64 bits peuvent se compter sur les doigts d’une main ; de plus, la majorité des cartes mères X58 plafonnent à 24 Go de DDR3 et on sera toujours limités à 2 Go de mémoire virtuelle adressable dans le cas d’une application 32 bits tournant sur un OS 64 bits. c’est bien là que le bât blesse puisque la plupart des jeux sont encore cantonnés en 32 bits. Vanter les mérites d’un os 64 bits dans un marché à grande majorité encore 32 bits fait bien sourire car l’utilisation de seven s’en trouve du coup limitée. J’ai fait du « bricolage » sur ma version d’xp et arrive à utiliser 4 go de ram avec des résultats aussi probants que mes amis sous seven : je fais tourner mes jeux et applications aussi bien qu’eux même si j’ai un peu moins de mémoire physique…le triple channels comme le pensent certains ne sert à rien vu la limitation du matériel actuel. En bref, les constructeurs n’ont pas suivi en majorité l’engouement de Microsoft pour le 64 bits, rendant ainsi l’utilisation de Seven plutôt facultative, du moins pour le moment. De plus je n’aime pas le design « legoland » de seven non plus qui n’a même pas l’avantage du design à mes yeux : je signale que l’on peut installer Styler XP ou Windowblinds pour améliorer son bureau au point même que l’on arrive même plus à reconnaitre que l’on est sur XP. Chez moi, même mes dossier et icônes sont changés et il est presque impossible de reconnaitre XP…pas besoin donc de Seven et de sa barre des tâches « énorme » et ridicule pour s’offrir un nouveau design! Quelle est l’utilité de l’aéro à part bouffer un max de ram? Les bords d’écrans aimantés peuvent aussi se faire sur XP donc rien de nouveau car ce n’est que du tape à l’oeil…Ma conclusion est qu’il ne sert à rien de fonctionner en 64 bits avec des logiciels en 32 et que cela prendra du temps avant que tous les constructeurs s’y mettent. En attendant, on peut parfaitement utiliser encore XP qui est bien plus stable, accepte bien plus de logiciels que Seven et ses autorisations « administrateur » lourdingues, et peut être parfaitement défendu, tout autant que Seven, car il s’agit surtout d’installer un pare feux de qualité! Je resterais donc sur XP et Linux étant scandalisé par le comportement commercial de Microsoft, tout ceci servant surtout à vous faire ouvrir en permanence votre porte-monnaie…Je ne parlerai même pas de tous les espions contenus dans Seven afin de fournir des informations sur vous à Microsoft, ce qui est scandaleux!!! Chacun verra midi à sa porte…Pour moi « informatique » doit rimer avec « liberté » et il ne peut y avoir de meilleurs progrès que celui là!

  146. En lisant quatre lignes de votre article, c’est très limite.Mais, tout comme dans un bar, ça fait causer^^. J’ai quatre pc’s dont deux qui ont plus de cinq ans-largement), 1 vista, 2 sevens et 1 xp (les autres pc xp étant morts – en passant les milléniums et les 98, les 95 et les 3.1).L’évolution avec seven est vraiment agréable tout en étant très business.Vista tourne très bien et est bien différent.C’est normal de faire payer un travail.
    Je signale juste au passage que pour que les icônes disparaissent sous seven, il faut y aller quand même! hummm..Faire des manips,c’est bon ou beau,suivant; mais encore faut il réaliser ce que cela va donner par la suite! et lire la(es) notice(s) c’est bien.
    Et faut arrêter les critiques Windows! car Mac n’est pas mieux niveau business!Linux je ne sais pas mais je sens que dès que l’argent pourra arriver, ce sera avec plaisir.(questions?)
    Et sinon les banques,vous en êtes content?
    faut arrêter aussi de dire que nous prenons tout avec le sourire.Toutes ces MAJ de pilotes et de failles et de patch en tous genres, c’est chiant.(trop bien en 1995! vive les patchs!)
    Windows est le plus « libre » des softs dans ce business pour les gens qui n’y connaissent rien.
    Bien que ce soit déjà trop compliqué.(multimédia)
    Sinon faut acheter des tablettes (quel soft? lol).
    (oui je suis vieux j’ai 40 ans^^) Chouette les tablettes!

    Cordialement X2

  147. tryphop

    Le bureau Aero de seven c’est de la rigolade…Sous Ubuntu le mien est en 3D dans un cube transparent avec des engrenages au milieu. de plus j’ai plusieurs bureaux à thèmes et des effets d’animation sur mes fenêtres que Seven est loin de savoir faire…Seven n’est qu’un Kernel de Vista et a permis à Bill Gates de vendre deux fois le même système en l’améliorant juste un peu ! ces pratiques sont lamentables, et vous les moutons vous suivez ! Béééééééééééh

  148. tryphop

    Pour finir je répondrai à certains (et certaines) que Linux n’est pas responsable de votre ignorance…moi j’arrive à tout installer, je ne galère pas, et mon linux ne tombe pas en panne comme certains disent. Quand j’ai des problèmes de compatibilités c’est bien avec Windows et ses sécurités lourdingues, et non avec linux. je rappelle à beaucoup que l’informatique est un métier, et que ce n’est pas parce que Microsoft applique une politique familiale visant à étendre l’informatique dans tous les foyers que pour autant vous allez tous devenir des spécialistes. Il ne suffit pas d’avoir un PC pour être immédiatement un connaisseur expérimenté ! linux à bien des égards est supérieur à Windows (même à Seven) mais ne pratique pas la même politique et s’adresse surtout à ceux qui sont curieux de nature et souhaitent partager leurs connaissances…Windows est bien le contraire : utilises mes produits, ne cherche pas à comprendre comment ils marchent, acceptes mes sécurités car je te dis que c’est les meilleurs (pourtant Seven est aussi une passoire) et achètes un nouvel OS tous les deux ans en bon consommateur docile ! En un mot : GERBANT !!!
    Avant l’informatique était réservé aux connaisseurs, à ceux qui pratiquaient depuis des années, alors que cette politique de « démocratisation » actuelle conduit le consommateur landa à penser qu’il est un pro et qu’il sait tout mieux que tout le monde. les idioties continuelles que je peux lire concernant Seven finissent par me dégouter de l’informatique qui est mon métier…Les gens n’écoutent plus les conseils qu’on peut leur donner pour s’en remettre au dieu « Microsoft ». Arrêtez d’être « assistés », la liberté se mérite et ne se gagne pas sans rien faire ! Si vous ne voulez rien connaitre de votre système alors continuez à vous faire arnaquer (Vista/Seven = même Os), mais arrêtez de toujours croire tout savoir mieux que tout le monde, et mieux encore que des professionnels qui font de l’informatique depuis 25 ans. Seven est un système verrouillé et propriétaire qui rend ses utilisateurs dépendants (mises à jours continuelles) et se permet de décider pour eux (UAC).
    En excusant toujours Microsoft pour ses pratiques frauduleuses, et en achetant Seven sans réfléchir, vous contribuez bêtement à l’expansion de la politique Microsoft.
    http://www.framablog.org/index.php/
    Il faudra un jour que les gens se réveillent…

  149. Certes j’arrive un peu tard …
    il n’empêche que je voudrai donner mon avis sur cette situation !

    Vista, cette version Microsoft de Windows (que je considère comme une version avortée de Windows 7 ou seven) est ce qui se fait de mieux dans ce qu’on ne doit pas faire !

    Manque de respect du client …
    Le nombre de client perdu (ou heures perdues) parce que je n’étais pas en mesure de résoudre un problème en clientèle … avant que VISTA ne soit reconnu comme catastrophique par l’utilisateur !

    Le problème c’est que chez M$, le client est captif. Il a peur, non compétent. il attend qu’on le sauve à chaque tremblement. Et ca chez M$ ils le savent bien !

    La migration n’est pas simple et se fait dans la douleur … sans compter formation nécessaire !

    Malgrè tout cela, je pense que l’abus avec VISTA n’est pas encore suffisant pour faire partir tt le monde … (les clients ont gardé XP et seven est arrivé)

    @ vict : les icones disparaissent bien sous seven …

    @ tryphop : si je puis me permettre …
    à chacun ces compétences et accorde le temps qu’il souhaite à cet outil. C’est à l’informatique ou l’informaticien de s’adapter, l’aider et le soulager, sinon l’informatique ne l’intéressera pas !
    Aujourd’hui Linux (que j’utilise ts les jours) n’est pas « accessible » pour ce type de personne (la majorité) ! Des clients mécontents s’en plaignent pour repasser à windows !

    @ bientôt et merci pour cet trad que j’avais pas pris le temps de lire auparavant !

    sebastien

    Sebastien

  150. mimitop79

    j’ai testé linux madriva power, Windows 7 c’est de la Merde de Merde par rapport a linux, cette version de linux est superbe, stable, rapide et complete, le seul reproche en tant que non informaticien que je fait a lminux, c’est l’installation des « paquetages » ou je n’y comprend RIEN, alors que windows a des .exe, facile a installer, c’est le seul avantage, si je prend des versions piraté de win7, elle sont plus stable, ce que prouve qui Microsoft nous prend pour des « CONS », voir des vaches a lait, je « boufferai » mon portable avec cette merde de win7, c’est un I5, aussi rapide qu’un P2 sous XP, scandaleux

  151. Je suis d’accord sur le fait que les logiciels et systèmes d’exploitation libres sont de très bonne qualité, c’est vrai ! Et bien utilisez-les et laissez chaque personne choisir s’ils préfèrent utiliser Windows ou Linux, il est vrai que Microsoft est loin d’être un héros, mais Apple et les autres entreprises informatiques font bien pire quand ils s’y mettent, donc cessez de critiquer Microsoft, ils ne vous empêchent pas d’utiliser Linux si vous le voulez ! Vous utilisez exactement les techniques arrogantes d’Apple : discréditer le concurrent par tous les moyens, et franchement ce n’est pas génial d’utiliser cette méthode pour les logiciels libres.

  152. WIn7 c’est de la merde, j’ai un nc110 et je n’ai jamais eu un aussi pietre pc, sortie de veille impossible, une lenteur inedite, un reglage de son impossible, des temps de reponse infinis en relation avec les possibilite du microprocessur, c’est de l’incompetence ou un complot, je sais que la FNAC ne le reprendra pas apres des semaines, c’est une arnaque, tout le monde les sait, je n’acheterai plus windows, j’acheterai android, ca ne peut pas etre PIRE.

  153. Bonjour !

    Je suis particulièrement mécontent de Windows 7 !
    Impossible de télécharger correctement !
    Impossible d’installer le moindre logiciel !
    Pas de poste de travail sur l’ordinateur !
    Difficulté de naviguer sur certains sites !
    Quand je pense qu’on a fait un tollé-bollé contre widows vista, pour installer la pire des merdes de l’informatique windows 7 !
    windows 7: Mais quelle nullité !
    Impossible de visionner un dvd !
    Même avec mon niveau moyen en informatique, je n’y comprend rien !
    Bref avec windows 7, il y a de quoi être dégoutté à vie de l’informatique !
    Jamais rien ne marche !
    On se croierait revenu dans les années 80 à l’époque des Print et des Inputs !
    Ce qui m’avait d’ailleurs beaucoup déjà dégoutté de l’informatique à l’époque !
    Windows 7, je pense peut convenir à des bacs + 5 en informatique et des personnes dont les Q.I. dépasse les 150 ! Mais pas pour les gens normaux comme vous et moi !
    Rien ne vaut windows xp version familiale !
    Toujours inégalé à ce jour !

  154. virgul@donf

    Bien trop lourd tout ca! Avec xp épuré (des applis seven pouvant être rajoutées dessus), je tourne entre 140 à 240 de ram au démarage!? 400 et quelques pour vista et bien plus (avec les logs imposés constructeurs) avec seven (+ d’un Giga ..!?). Des PC donnés pour être polyvalents et bien armés; passent pour des larves de bureautique, 1 ou 2 ans après avec W7! Pour exemple mon P4 2,8 avec 2G ram, sous W xp, fonctionne bien mieux sur une majorité d’applis,que mon i5 3G ram W7 64bits….????! « …N’achetes pas! repasses a XP!(secoues le 6tèm) et ça tourne……. » et sauves la planète…LoL

  155. alain tollari

    Passez sous linux . cordialement alain tollari