Khrys’presso du lundi 5 octobre 2020

Temps de lecture 17 min

image_pdfimage_print

Comme chaque lundi, un coup d’œil dans le rétroviseur pour découvrir les informations que vous avez peut-être ratées la semaine dernière.


Brave New World

Spécial Assange

Spécial France

Spécial médias et pouvoir

Spécial Coronavirus et (mauvaise) gestion

Spécial Coronavirus – données (plus ou moins) scientifiques

Spécial répression, racisme, violences policières…

Spécial GAFAM et cie

Les autres lectures de la semaine

  • Les vidéos des violences policières dans la crise des Gilets jaunes (imagesociale.fr)
  • Un seul héros le peuple : entretien avec Mathieu Rigouste (lenumerozero.info)

    Concernant la France, les guerres coloniales puis néocoloniales ont fonctionné et continuent de fonctionner comme de grandes forges pour la restructuration des technologies de pouvoir. La guerre d’Algérie joue un rôle central dans ce processus historique, car c’est aussi le moment où a été fondée la Ve République : par la guerre intérieure, avec une Constitution organisée pour pouvoir mener la guerre intérieure, et donc avec des réflexions sur le contrôle total de la population par des moyens militaro-policiers. Tout ça a constitué le laboratoire de la Ve République, mais aussi le centre de formation d’une grande partie de ses élites au cours des premières décennies. Mais c’est aussi tout le contingent qui a été envoyé faire la guerre aux colonisé.e.s en lutte pour leur libération, c’est à dire toute une génération d’hommes qui ont été formés et transformés par l’emploi industriel d’une violence contre-révolutionnaire, coloniale, virile et raciste.

  • Sommes-nous trop sages devant la catastrophe ? (terrestres.org)
  • Démanteler la technosphère (terrestres.org)
  • La question de la 5G mérite-t-elle autant de passions ? (bortzmeyer.org)
  • COVID-19 : vers une gouvernementalité anthropocénique (terrestres.org)

    Le choix d’une mise à l’arrêt temporaire de l’économie réelle par l’adoption du confinement de masse ainsi que l’ensemble des mesures qui se sont suivies pour répondre à la propagation fulgurante de la Covid 19 semblent configurer une nouvelle forme de gouvernementalité s’appliquant à l’échelle planétaire et s’appuyant sur les technologies de contrôle numériques pour s’exercer : une gouvernementalité anthropocénique.

  • Avion à hydrogène : quelques éléments de désenfumage (terrestres.org)
  • Les médecines terrestres face au coronavirus (terrestres.org)

    Si monsieur Macron, l’OMS et consort souhaitent vraiment déclarer la guerre à un ennemi qui nous menacerait, il s’agirait alors vraiment d’une drôle de guerre, il s’agirait en réalité de la guerre contre nous-même, contre nous qui avons permis et favorisé la propagation incontrôlable de cette pandémie. Il s’agirait de faire la guerre à la destruction, l’intrusion, l’artificialisation, la prédation, de toutes les régions du globe, de faire la guerre à la croissance folle de l’extractivisme, du commerce, de la déforestation, de l’urbanisation, des voyages aériens, du bricolage incessant de la vie…

Les BDs/graphiques/photos de la semaine

Les vidéos/podcasts de la semaine

Les autres trucs chouettes de la semaine

Deux personnages prennent le café. Le personnage de gauche dit : Ça va, la forme ? - la personne de droite répond : Huhu, comme un lundi... Tu reveux du café ?
Retrouvez les revues de web précédentes dans la catégorie Libre Veille du Framablog.

Les articles, commentaires et autres images qui composent ces « Khrys’presso » n’engagent que moi (Khrys).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *