Khrys’presso du lundi 1er février 2021

Temps de lecture 20 min

image_pdfimage_print

Comme chaque lundi, un coup d’œil dans le rétroviseur pour découvrir les informations que vous avez peut-être ratées la semaine dernière.

Tous les liens listés ci-dessous sont a priori accessibles librement. Si ce n’est pas le cas, pensez à activer votre bloqueur de javascript favori ou à passer en “mode lecture” (Firefox) ;-)

Brave New World

Spécial France

Spécial média et pouvoir

Spécial Covid

Spécial on gère comme des pieds (et à la néolibérale)

Spécial répression, racisme, violences policières…

Spécial Résistance(s)

  • État d’urgence sanitaire : dans quelle société voulons-nous vivre ? (humanite.fr)
  • La crise du coronavirus comme tremplin pour la Technopolice (technopolice.be)
  • Contre le capitalisme de surveillance et la technopolice, le logiciel libre (unioncommunistelibertaire.org)
  • Pour un Beauvau de la confiance (liberation.fr)

    Le vrai carburant du sentiment d’insécurité, c’est l’absence d’égalité devant la loi. Le sentiment que la loi ne nous protège plus, que certains vivent au-dessus et d’autres au-dessous d’elle, que le racisme ruinent nos liens. L’impunité de certains, voilà ce qui ruine la confiance envers la police et la justice. L’impunité pour les auteurs de violences conjugales, sexuelles, que les victimes soient des enfants ou des femmes, et quand porter plainte ne change rien. L’impunité des responsables des 17 milliards d’euros de fraude fiscale chaque année (le salaire de 500 000 soignants). L’impunité de ceux qui polluent notre environnement sans même être inquiétés lorsqu’ils déversent du ciment et du plastique dans la Seine. L’impunité enfin de ces professionnels de la politique, de ce président intouchable, qui met au défi la magistrature de « venir le chercher » quand son garde du corps est inquiété. […] Non, la France n’a pas un déficit de maintien de l’ordre. Elle souffre de la défiance des citoyens face aux impunités répétées de certains.

  • Le combat des amies de Morgan, tué lors d’une battue, pour réguler la chasse (reporterre.net)

    « Quand on a commencé à se plonger dans le fond des dossiers, on a halluciné, dit Zoé. Comment se fait-il qu’on autorise les chasseurs à avoir des armes de guerre qui ont une portée plus longue que la vue des tireurs ? Comment se fait-il que j’aie besoin d’un certificat d’aptitude pour faire de la danse alors qu’une déclaration sur l’honneur suffit pour la chasse ? D’ailleurs, pourquoi peut-on obtenir son permis de chasse à seize ans, deux ans avant sa majorité ? On ne comprend pas, la majorité de la population française ne comprend pas. »

Spécial GAFAM et cie

Les autres lectures de la semaine

Les BDs/graphiques/photos de la semaine

Les vidéos/podcasts de la semaine

Les autres trucs chouettes de la semaine

Deux personnages prennent le café. Le personnage de gauche dit : Pfouh toujours aussi dense, le 'presso... - la personne de droite répond : Yep, c'est qu'il s'en passe des trucs, en une semaine !!!
Retrouvez les revues de web précédentes dans la catégorie Libre Veille du Framablog.

Les articles, commentaires et autres images qui composent ces « Khrys’presso » n’engagent que moi (Khrys).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *