Geektionnerd : RMLL 2011

Classé dans : Geektionnerd, Libres Cultures | 3

Geektionnerd - Simon Gee Giraudot - CC by-sa

Les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre (RMLL ou Reumeuleuleu pour les intimes) débutent ce samedi à Strasbourg et dureront jusqu’au 14 juillet.

A la suite d’un week-end spécialement orienté “grand public” sur la place Broglie, vous pourrez assister à un nombre impressionnant de conférences. Et bien entendu aux désormais traditionnels “Repas du libre” et “Nocturnes RMLL”. Les absents pourront suivre l’évènement en direct via “Radio RMLL”, ou retrouver les vidéos d’une partie des conférences quelques semaines plus tard[1].

Framasoft sera bien évidemment présent en force, avec  :

Bien entendu, vous pourrez retrouver le stand Framasoft au sein du village des associations. En plus des habituels Framakeys, FramaDVD et Framabooks, on me susurre à l’oreille que les visiteurs pourront y trouver en avant-première exclusive le Tome 2 du Geektionnerd. Son auteur, Gee, fera d’ailleurs lui aussi une conférence “Dessiner un webcomic avec Inkscape”.

Enfin, une petite annonce de service  : il serait dommage de ne pas profiter du plus grand rassemblement de geeks de France pour demander aux personnes qui le souhaitent de nous apporter leurs clé USB inutilisées que nous reconditionnerons pour le futur projet Framaphonie.

Venez nombreux  !

Notes

[1] Par contre, ils ne pourront pas gouter aux 1 200 litres de bière (libre, évidemment) brassées pour l’occasion…

Auteur/dessinateur de bandes dessinées (Grise Bouille, Le Geektionnerd, Superflu, Bastards Inc, etc.). Et docteur en informatique (généraliste conventionné secteur 42).

3 Réponses

  1. ReuMeuLeuLeu, c’est quand même trop classe quand on le dit comme ça…
    Bonjour à Pierre-Yves et Simon, on aura peut-être l’occasion de se croiser :-)

  2. Comment ça « peut être » ? :)
    J’espère bien qu’en échange d’une bière (ou plus d’une), tu pourra nous montrer le « petit bout de papier » dont tu parlais ici : http://blog.planet-libre.org/2011/0… !

    :-)

  3. > Par contre, ils ne pourront pas gouter aux 1 200 litres de bière (libre, évidemment) brassées pour l’occasion…

    De la bière gratuite! Où ça de la bière gratuite? Oups je reprends.
    Avant de goûter (peut-être) j’aimerais… étudier le code source 😉