Geektionnerd : Réforme Quadrature

Classé dans : Geektionnerd, Libres Cultures | 7

Geektionnerd - Simon Gee Giraudot - CC by-sa

Source  : Eléments pour la réforme du droit d’auteur et des politiques culturelles liées (La Quadrature du Net)

Crédit  : Simon Gee Giraudot (Creative Commons By-Sa)

Auteur/dessinateur de bandes dessinées (Le Geektionnerd, Superflu, Bastards Inc, etc.) et doctorant en informatique sur son temps salarié.

7 Réponses

  1. Ginko

    N’étant plus habitué au farniente sur la plage, j’avais oublié ces petits jeux d’été ^^

    Je me suis bien amusé du coup (avec en plus cette saveur spéciale des vacances à la mer de mon enfance). Surtout que je me suis trippé à écrire un petit programme de brut force sur « la méthode de chiffrage du premier mot de l’énigme » ; je l’ai pasté là (attention, si vous n’avez pas résolu l’énigme, c’est un SPOILER !) : http://pastebin.com/bQR2TWBe .

    Bon, c’est clairement de l’e____age de mouche, mais c’était très fun à développer 😀

    Bref, merci Gee pour ce petit brain teaser \o/

  2. Solution du fénéant : ouvrir un shell Python, écrire « s = ‘doohc’ », puis « s =  ».join([chr(ord(x)+1) for x in s]); print s », et relancer plein de fois la dernière commande jusqu’à ce que ça affiche quelque chose de correct.

    (mais comme je n’ai pas envie de vous gâcher la surprise, il y a une petite modification à faire)

  3. Ginko

    @Valentin Lorentz,

    effectivement, vu que la clé est négative…

    BTW, j’avais totalement oublié qu’on pouvait utiliser le point-virgule pour séparer les instructions en python…

  4. Encore plus rapide, le code CESAR est bijectif, donc chaque lettre donne toujours la même lettre.
    Dès lors on sait qu’on cherche un mot de 5 lettres qui comprend 2 lettres qui se suivent à la 2ème et 3ème lettre du mot. Vous allez trouver par intuition, j’en suis sûr. :-)

  5. libruc

    -3 … ou 23 pour ceux qui n’aiment pas les négatifs ça devrait aller.

  6. vatfair@#?x!

    C’est quoi la réponse ?
    Je suis nul en rhébu, en Python aussi.

  7. La réponse, c’est ton pseudo au pluriel.