Jeff Kubina - CC by-saRichard Stallman répète inlassablement partout où il passe qu’il faut dire « GNU/Linux » et non « Linux ». Et si l’avènement de la distribution Ubuntu finissait par mettre tour le monde d’accord pour faire oublier Linux, GNU et tout le reste ?

C’est peu probable mais il faut reconnaitre que le succès non démenti d’Ubuntu change doucement la donne du monde jusque là assez tranquille des distributions Linux. Pour un utilisateur de base candidat à la migration, il y a désormais Ubuntu et les autres[1], avec peut-être le risque collatéral de voir se diluer l’expression Linux derrière Ubuntu.

Cette glissement sémantique peut-il se produire ? Et si oui est-ce un réel problème ? C’est l’objet de cette traduction à la lisière du troll que nous devons à VLI pour Framalang.

Ubuntu est-elle en passe de devenir la distribution Linux générique ?

Is Ubuntu becoming the generic Linux distro?

Adrian Kingsley-Hughes - 02 avril 2008 - ZDNet.com
(Traduction Framalang : VLI)

Suis-je le seul à avoir remarqué le nombre important de débutants sous Linux qui semblent penser que Ubuntu est Linux et que Linux est Ubuntu ?

Depuis l’année dernière, j’ai en effet remarqué un nombre croissant de newbies (un terme que j’emploie affectueusement) intéressés pour tester Linux : par exemple le nombre de mails que je reçois sur le sujet est passé de zéro il y a un an à quelques dizaines par semaine aujourd’hui. Les raisons de leur intérêt pour Linux sont diverses et variées, tout comme leur niveau d’engagement pour quitter Windows ou Mac. Néanmoins, une chose émerge de toutes ces conversations : le nombre de gens qui semblent confondre Ubuntu et Linux. Je dis cela parce qu’ils utilisent les deux termes de manière interchangeable, ou en utilisant le nom Ubuntu d’une manière générique. Et ce traitement de faveur est réservé à Ubuntu. Je n’ai pas vu le nom d’une autre distribution utilisé de la sorte.

Je dois admettre que j’aime bien Ubuntu. Je l’aime vraiment bien. J’ai essayé des dizaines de distributions Linux ces douze à dix-huit derniers mois, et je reviens toujours à Ubuntu. Même si je ne me considère pas dans la catégorie des noob Linux, je sais que je n’en suis pas encore si éloigné de telle sorte que la convivialité et la simplicité de Ubuntu ne sont pas inutiles pour moi. Mais un autre attrait de Ubuntu est son cycle de développement clair que les développeurs suivent, ajouté au fait que chaque version que j’ai essayée s’est révélée être une amélioration significative par rapport à la précédente. Il y a un réel élan dans ce projet. Il faudra voir si le même niveau de développement continue une fois que les bases auront été scellées, mais pour l’heure, le développement semble avancer à un bon rythme.

Je suis de ceux qui pensent que cette évolution d’Ubuntu vers la distribution Linux générique n’est pas une mauvaise chose. Mon opinion est que lorsqu’un débutant aborde le monde Linux, le nombre sidérant de distributions disponibles est déconcertant (je sais que beaucoup ne sont pas d’accord avec moi sur ce point et clament que le choix est une bonne chose, mais personne ne peut me démontrer avec évidence que les nouveaux utilisateurs embrassent facilement le nombre important de distributions). Une seule distribution offre à ceux qui veulent s’initier à Linux un endroit pour démarrer et si Ubuntu répond à leurs besoins alors c’est très bien, sinon il y a une grande variété de distributions Linux pour expérimenter et jouer avec.

La prochaine version, au nom de code Hardy Heron (NdT : le Héron Hardi), sera l’une des distributions les plus faciles à essayer pour les newbies grâce à l’ajout du chargeur umenu et de l’installeur Wubi, qui tous deux simplifient l’installation conjointe de Ubuntu avec et depuis Windows. Ceci rendra sans aucun doute Ubuntu encore plus populaire chez les newbies Linux.

Des idées ? Pensez-vous que Ubuntu est en train de devenir la distribution Linux générique ? Est-ce une bonne chose ? Est-ce que Ubuntu est la meilleure distribution pour les débutants ? Et si non, que suggérez-vous ?

Notes

[1] Crédit photo : Jeff Kubina (Creative Commons By-Sa)