Et si on créait un osalt.com francophone ?

Classé dans : Libres Logiciels | 2

Temps de lecture 5 min

image_pdfimage_print

osalt.com logo

Osalt.com kézako ?

Connaissiez-vous l’intéressant site anglophone osalt.com ? Peut-être pas.

Voici son objectif :

Find open source software alternatives to well-known commercial software – like Windows, Visio, Photoshop or Captivate.
Our mission is to provide easy access to open source alternatives to well-known commercial products. Remember that open source software is also a freeware alternative.

Il s’agit donc de faciliter la recherche de logiciels libres alternatifs en les associant constamment aux plus célèbres logiciels commerciaux qu’ils sont susceptibles de remplacer. Par commerciaux on entend ici les logiciels propriétaires le plus souvent payants mais on trouve également dans la base quelques gratuits comme Skype ou MSN.

Illustration par l’exemple.

Prenons un exemple propriétaire avec la page Dreamweaver. On y trouve bien entendu une courte description et le lien vers le site officiel mais tout de suite plus bas on vous propose une liste de potentielles alternatives libres : Nvu, Mozilla SeaMonkey, Bluefish et Quanta Plus. On notera que ces deux derniers logiciels ne sont pas disponibles sous Windows, autrement dit le choix est multiOS ce qui est une bonne idée. Autre bonne idée celle de proposer un alias pour l’url : http://opensourcealternative.to/dreamweaver. Du coup si je cherche une alternative à Photoshop par exemple je n’ai même pas à parcourir le site, il me suffit de retenir la syntaxe de l’adresse pour la taper directement dans mon navigateur : http://opensourcealternative.to/photoshop.

Prenons désormais un exemple libre avec la page Scribus. Après la description une première liste apparait, celle des logiciels libres similaires (OpenOffice Draw, Kword). Ensuite vient une seconde liste, celle des logiciels propriétaires que Scribus peut substituer (Adobe InDesign, Microsoft Publisher, QuarkXPress). Enfin, et là encore c’est une bonne idée, on a tout en bas le fil RSS des nouveautés de Scribus, histoire de se tenir au courant en temps réel des évoutions du soft (idée à reprendre dans notre annuaire assurément).

Petite lecture critique

Première critique qui n’en est pas une : le site est en anglais ! En fait c’est juste une constatation ;-)

Deuxième critique (qui n’en est toujours pas vraiment une) : celle de la pertinence.
Il est en effet a priori osé de proposer par exemple KWord comme alternative à QuarkXPress mais on est bien placé à Framasoft pour savoir que l’art de la comparaison est difficile. En fait tout dépend des besoins de l’utilisateur. Si ceux-ci sont basiques alors cela peut tout à fait convenir.

Troisième (et véritable) critique : celle d’une certaine déontologie.
Cela nous vous aura pas échappé mais la pub Google est omniprésente. Toute la panoplie est utilisée (bannières, liens, boutons, moteur de recherche…). D’ailleurs sur les 5 colonnes de la mise en page, 2 lui sont totalement consacrées.
C’est typique d’une nouvelle manière de faire sur le Net (à la sauce web 2.0 ?). Si on caricature et prête de mauvaises intentions à l’auteur alors ça donne le processus suivant : 1. Je veux me faire de sous via le Web 2. Je me demande quel service je peux rendre aux visiteurs afin qu’ils viennent nombreux sur mon site 3. Je crée le site en plaçant de la pub Google un peu partout 4. Je me débrouille pour faire mon trou dans le social networking en espérant que mon site apparaisse souvent sur des sites comme del.icio.us ou digg par exemple.
Je répète que ce n’est peut-être pas le but premier de l’auteur et quoiqu’il arrive il reste le service rendu (en l’occurrence ici la diffusion du libre). Mais bon je sais pas trop, ça me chiffonne un peu de savoir que peut-être l’auteur ne partage pas spécialement l’état d’esprit du libre en fait. Quand on a un site qui bouffe de la bande passante comme les sites de musique, ça se comprend parce qu’il y a un coût important derrière mais là, vu que c’est que du texte et que les seules images sont pour la pub, j’ai quelques doutes que je n’arrive pas à évacuer.
Dans ce contexte je trouve que la traduction du site dans d’autres langues est un peu bloquée n’imaginant pas des contributeurs se lancer tête baisée là-dedans.

Un osalt.com à la sauce Framasoft ?

Il n’empêche que l’approche est bonne. Et comme il me semble trop délicat de bidouiller notre annuaire de logiciels libres pour proposer la même chose directement dedans (d’autant que l’idée n’est pas la même), je me dis que ça pourrait être intéressant de copier le concept pour proposer de créer un site similaire mais en français cette fois (et bien entendu sans la pub).

Le principal problème c’est que la disponibilité des membres permanents de Framasoft est nulle pour le moment. Autrement dit si cela motive l’un d’entre vous de monter un tel projet, il est le bienvenu !

On lui prend un nom de domaine, un espace sur notre serveur dédié, on se choisit le bon CMS (voire une bidouille php/sql perso), un joli logo, on lui réserve un salon dédié sur nos forums et… roule ma poule ;-)
A charge pour ce gentil volontaire devenu chef de projet d’animer le bouzin en concertation avec le reste de l’équipe (par exemple pour lier d’une manière ou d’une autre ce projet avec notre annuaire justement). Du coup il deviendrait partie intégrante de l’équipe et ça tombe plutôt bien parce qu’on manque cruellement d’énergies actuellement.

L’avantage, en tout fausse modestie, c’est que Framasoft a les ressources et les capacités pour accompagner sa création et donner assez rapidement de la visibilité à un tel projet (ainsi ce modeste blog n’est pas loin du millier de visiteurs par jour alors même qu’il n’a que 2 semaines d’existence).

Alors, ça tente quelqu’un ?

2 Responses

  1. Amarcord

    Bonsoir la Framéquipe,

    C’est déjà dans ce même esprit que j’avais entrepris ce site ( http://194.146.227.57:8080/amarcord… ) auquel je n’ai jamais cherché à donner une bonne visibilité sur le web.

    Il s’appuie déjà largement sur les notices et les fils de discussion de Framasoft auxquels il renvoie abondamment. En réalité, il en constitue une sorte de table des matières raisonnée. Limité à l’aspect proprement pédagogique dans son propos, il pourrait aisément s’étendre au-delà de celui-ci.

    Réalisé à partir d’une solution libre en Python/Zope, Zwook, qui figure d’ailleurs en bonne place sur l’Annuaire du libre de Framasoft, il supposerait un hébergement supportant cette technologie, ainsi qu’il m’est pour l’instant gracieusement fourni par Ekera. Si c’était à refaire/reprendre, j’adopterais plutôt aujourd’hui une autre solution Python/Zope, en l’occurrence ZiddlyWiki, variante Zope de TiddlyWiki dont Framasoft parle également en très bons termes. C’est d’ailleurs ce que je fais en ce moment à propos de deux sites, l’un à propos des sites libres et/ou gratuits utiles pour l’enseignement ( http://www.myzope.org/zcoeur/LinOS/… ) et l’autre pour les technologies web permettant de construire de tels sites ( http://www.myzope.org/zcoeur/LinOS/… ). J’ai fait, il y a quelque temps de cela, la promotion du premier sur le forum de Framasoft, mais le chargement qui en demeure long en raison de la technologie utilisée semble pour l’instant un handicap insurmontable.

    Voir ci-dessous un exemple de notice avec lien vers celle de Framasoft : http://194.146.227.57:8080/amarcord

    A noter enfin que tous ces sites se rattachent à ceux de nexius.org, initialement conçus au moyen de Suneido (encore une technologie référéncée chez Framasoft), où il existe une matière abondante, même si elle demande à être réactualisée…

    Prêt pour toute discussion,

    Louis Marmin, aka Amarcord

  2. Soupaloignon

    Toc, toc

    J’aime bien l’idée principale et je suis partant.

    En allant un peu plus loin pourquoi ne pas en faire la pierre angulaire d’un projet qui expliqueraitt la manière de passer en douceur d’un environnement win à Linux ?

    Il y a déjà un départ de projet dans ce sens (déjà à titre perso, et ensuite qui s’interface avec le FramaDVD) (pas taper Tolosano, c’est en cours d’écriture ;)).

    http://soupaloignon31.free.fr/phpme

    A suivre…