Autre chose que quelque chose que l’on vous impose

Classé dans : Libres Logiciels | 5

Temps de lecture 1 min

image_pdfimage_print

Voici un petit reportage du 12/13 de France3 édition Lorraine Champagne-Ardenne sur les logiciels libres (mai 2006) à l’occasion de la Fête de l’Internet et pour annoncer les prochaines RMLL dans la région.

On remarquera tout d’abord la difficulté de bien écrire et prononcer "Ubuntu", qui donne ici "Obountu", alors même que le mot apparait plusieurs fois dans le reportage !

Mais ce qui m’a frappé c’est le témoignage de cet utilisateur lambda :

J’ai un ordinateur chez moi depuis quatre ou cinq ans, mais je me suis aperçu que quand on voulait un ordinateur il n’y avait qu’une marque pratiquement il y avait Windows. Windows ceci Windows cela et éventuellement Mac et puis c’est tout. Bien alors je me suis dis je vais essayer d’aller voir si il n’y a pas autre chose de plus libre où on peut essayer de faire autre chose que quelque chose que l’on vous impose.

Et le reporter de conclure : Un utilisateur averti en vaut deux. Vous ferez peut-être partie bientôt des passionnés qui échangent leurs idées sur le logiciel libre !

(vidéo trouvée sur DailyMotion)

5 Responses

  1. alcidi

    Excellent le coup du Obuntu alors que partout dans le reportage est écrit ubuntu, on sent même la mise en scène au début avec le nom en premier plan. Je pense que certains journalistes ne sont pas encore des consommateurs avertis 🙂

  2. Jazzbass

    Obuntu trop fort !!!! Les journalistes ne sont vraiment pas du tout au courant c’est un peu désolant de voir ça. Même le présentateur ne sait pas trop quoi dire.

  3. Moi

    C’est désolant de voir toujours un commentaire négatif quoi qu’il advienne.

    On passe des heures sur les forums de LL etc à se plaindre du peu d’écho qu’a le libre dans les médias grand public… Et voilà 2 personnes qui viennent pleurer pour une coquille, laissant de côté au passage le commentaire de ce monsieur qui me semble vraiment intéressant, laissant de côté la petite fille qui s’amuse sur gcompris ou autre…

    C’est ce genre de réflexion négative, railleuse qui fait que les gens préfèreront toujours être dans la masse des utilisateurs de Windows que se faire foutre de leur gueule à la première approximation. Pour ma part, j’applaudis des deux mains, malgré la coquille…

  4. enzopitek

    Il est plus facile de critiquer … c’est dans la nature humaine.

    Un sujet sur les sociétés ou administration utilisant du logiciel libre ce serait bien aussi.

    Le côté estudiantin du stand conforte l’image d’épinal sur l’"amateurisme du libre".

  5. kaneda_aka_tetsuoka

    La critique peut se comprendre car le premier travail d’un journaliste est quand même de vérifier ses sources et de savoir de quoi il parle. Pas de l »approximatif… Sinon il y a fort à parier que l’on risque de déraper trés facilement.

    Ceci dit, cela fait plaisir dans ce paysage uniforme d’entendre une petite voix différente. Espérons que ces initiatives se multiplient… C’est pourquoi il nous faut continuer à insister auprès du grand public tout comme des décideurs.