22 trucs cools que l’on peut faire sous Linux mais pas sous Windows ou Mac

Classé dans : Dégooglisons Internet, Migration | 97
image_pdfimage_print

Sur son blog, Matthew Helmke[1] a listé une vingtaine de choses sympas qui peuvent selon lui être réalisées si votre ordinateur est sous GNU/Linux mais pas si vous êtes sous Windows ou Mac.

Une manière de rechercher les avantages et les caractéristiques de Linux. Une manière aussi de rendre curieux voire de convaincre ceux qui n’y sont pas. Une manière enfin de poser la même question à ceux sous Linux qui passeront par ici et qui voudront bien compléter ou critiquer ce billet via les commentaires pour alimenter le débat ;-)

Copie d'écran - Matthew Helmke

Quels est le truc le plus sympa qu’on peut faire avec Linux mais pas avec Windows ou un Mac ?

What is the coolest thing you can do using Linux that you can’t do with Windows or on a Mac ?

Matthew Helmke – 2 février 2008

C’est une question qu’on m’a posée récemment. Comme je n’ai pas qu’une seule réponse, j’ai dressé une liste des trucs auxquels j’ai pensé et je l’ai mailée à mes amis… puis je me suis dit que je pourrais la publier ici et m’en servir de référence pour plus tard. Vous êtes libres de faire des ajouts à cette liste !

1. Mettre à jour légalement et sans avoir à payer.

2. Obtenir les dernières versions du système d’exploitation qui fonctionnent plus rapidement sans toucher au matériel.

3. Installer et exécuter facilement différentes interfaces graphiques si je n’aime pas la configuration par défaut.

4. Installer une vingtaine de programmes par une simple commande.

5. Avoir un système qui met à jour automatiquement les programmes déjà installés.

6. Installer la même copie de mon OS (Ubuntu) sur plusieurs machines sans me soucier des restrictions de licences ou de clés d’activation.

7. Distribuer des copies de mon système d’exploitation et des programmes qui tournent dessus sans violer aucune loi, gouvernementale, éthique ou morale, parce que tout a été prévu dans ce sens.

8. Avoir le contrôle total du matériel installé sur ma machine et savoir qu’il n’y a pas de porte dérobée dans mes logiciels, installés là par des éditeurs peu scrupuleux ou par le gouvernement.

9. Fonctionner sans utiliser d’anti-virus, de protection anti-adware ou spyware, ne pas avoir à redémarrer ma machine pendant des mois tout en recevant toujours les derniers correctifs de sécurité.

10. Fonctionner sans avoir à défragmenter mon disque dur, jamais !

11. Essayer des logiciels, décider qu’ils ne me plaisent pas, les désinstaller et savoir qu’ils ne laissent pas derrière eux des traces dans la base de registre, s’y accumuler et ralentir ma machine.

12. Pouvoir faire une énorme erreur qui nécessite la réinstallation complète de mon système et être capable de le faire en moins d’une heure, parce que j’ai mis toutes mes données sur une partiton séparée du système d’exploitation et des programmes.

13. Pouvoir démarrer mon système avec de supers effets, aussi sympa que ceux de Vista, sur une machine qui a 3 ans… en moins de 40 secondes, temps d’identification compris (nom d’utilisateur + mot de passe).

14. Etre capable de configurer tout ce que je veux, légalement, y compris mes programmes fétiches. Je peux même contacter les développeurs du logiciel concerné pour leur poser des questions, leur donner des idées et être impliqué dans la construction ou le développement de la version en cours si j’en ai envie.

15. Avoir plus de 4 fenêtres de traitements de texte ouvertes, écouter de la musique, jouer avec les effets graphiques du bureau, être en contact avec une large communauté sympathique et avoir Firefox, ma messagerie instantanée et mon client de courrier électronique ouverts en même temps sans que le système se mette à tourner si lentement qu’il en deviendrait inutilisable.

16. Utiliser la commande dpkg –get-selections > pkg.list pour obtenir la liste exhaustive et détaillée de tous les logiciels que j’ai installés, faire une sauvegarde de mes répertoires /etc et /home sur une autre partition et ainsi être capable de restaurer mon système à tout moment, facilement.

17. Faire tourner plusieurs bureaux en même temps, voire autoriser plusieurs utilisateurs à se connecter et à utiliser la machine en même temps.

18. Redimensionner une partition du disque dur sans avoir à la détruire et perdre les données qu’elle contient.

19. Pouvoir utiliser le même matériel pendant plus de 5 ans avant qu’il n’ait réellement besoin d’être remplacé… J’ai toujours du matériel qui a presque 10 ans, qui tourne sous Linux et qui est toujours utile.

20. Pouvoir surfer sur internet pendant que l’OS s’installe !

21. Utiliser à peu près n’importe quel matériel en sachant que le pilote est déjà présent dans le système d’exploitation… éliminant ainsi la nécessité de rechercher le site du fabriquant pour trouver ce pilote.

22. Obtenir le code source de pratiquement n’importe quoi, y compris celle du noyau du système d’exploitation ou celle de la plupart de mes applications. Je pourrais encore en rajouter, mais je pense que c’est déjà pas mal !

Notes

[1] Traduction GaeliX puis relecture Olivier et enfin validation Don Rico.

97 Réponses

  1. plopi

    4. Installer une vingtaine de programmes par une simple commande.
    Je pense pas que l’utilisateur néophyte tapera ce genre de commande.
    Avez-vous voulu parler des outils comme Synaptic?

    21. Utiliser à peu près n’importe quel matériel en sachant que le pilote est déjà présent dans le système d’exploitation… éliminant ainsi la nécessité de rechercher le site du fabriquant pour trouver ce pilote.

    Avez-vous déjà utilisé certains périphériques tels que des cartes réseaux wifi sous Linux? (enfin, la faute est aux constructeurs, mais tout les périphériques ne s’installent pas encore aussi facilement que décrit).

  2. > 20. Pouvoir surfer sur internet pendant que l’OS s’installe !
    C’est ma préférée….
    Par contre, je sens que certains " Mac OS X users" vont venir ralés (pinaillés ?) sur certains points… (comme toujours ? )

  3. @plopi:

    4. Que ce soit ligne de commande ou Synaptic, les deux permettent d’installer une vingtaine de programmes en une commande, respectivement en un clic (après avoir sélectionné les progs dans la liste bien sûr 😉

    21. D’où le "à peu près". Bon je te l’accorde la phrase n’est pas très bien tournée…

  4. fatahou

    23 – Imprimer écran système (screenshot) lors de l’install du système

  5. Uais enfin ça reste en majorité des trucs de geek, je ne suis pas certain que les gens "normaux" trouvent ça "cool". A mon avis linux aura vraiment gagné la guerre quand les éditeurs de jeux s’y mettront.

    Par rapport aux problèmes de Wifi sous linux, effectivement tout les matériels ne sont pas forcément reconnus. Cependant, j’ai été bluffé la dernière fois que j’ai installé Ubuntu sur une machine ; en effet j’ai réussi à lui faire utiliser une clé wifi à l’aide des pilotes… pour Windows… (avec ndiswrapper). Puissant, it isn’t ?

  6. Yanightmare

    Je trouve ça assez malhonnête.

    Tout d’abord : 22 dans ce sens, mais dans l’autre ? Combien de choses peut-on faire sous mac ou windows mais pas sous linux ?

    Ensuite, beaucoup de choses se ressemblent dans les 22 :

    Exemple :

    6. Installer la même copie de mon OS (Ubuntu) sur plusieurs machines sans me soucier des restrictions de licences ou de clés d’activation.

    7. Distribuer des copies de mon système d’exploitation et des programmes qui tournent dessus sans violer aucune loi, gouvernementale, éthique ou morale, parce que tout a été prévu dans ce sens.

    Enfin, quelques éléments de cette liste sont tout à fait possibles sous mac :

    2. Obtenir les dernières versions du système d’exploitation qui fonctionnent plus rapidement sans toucher au matériel.

    9. Fonctionner sans utiliser d’anti-virus, de protection anti-adware ou spyware, ne pas avoir à redémarrer ma machine pendant des mois tout en recevant toujours les derniers correctifs de sécurité.

    10. Fonctionner sans avoir à défragmenter mon disque dur, jamais !

    11. Essayer des logiciels, décider qu’ils ne me plaisent pas, les désinstaller et savoir qu’ils ne laissent pas derrière eux des traces dans la base de registre, s’y accumuler et ralentir ma machine.

    12. Pouvoir faire une énorme erreur qui nécessite la réinstallation complète de mon système et être capable de le faire en moins d’une heure, parce que j’ai mis toutes mes données sur une partiton séparée du système d’exploitation et des programmes.

    13. Pouvoir démarrer mon système avec de supers effets, aussi sympa que ceux de Vista, sur une machine qui a 3 ans… en moins de 40 secondes, temps d’identification compris (nom d’utilisateur + mot de passe).

    15. Avoir plus de 4 fenêtres de traitements de texte ouvertes, écouter de la musique, jouer avec les effets graphiques du bureau, être en contact avec une large communauté sympathique et avoir Firefox, ma messagerie instantanée et mon client de courrier électronique ouverts en même temps sans que le système se mette à tourner si lentement qu’il en deviendrait inutilisable.

    Et même des choses possibles sous windows !

    18. Redimensionner une partition du disque dur sans avoir à la détruire et perdre les données qu’elle contient.

    -_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-

    En bref, même si j’adore linux, faire de la propagande complètement fausse c’est pas ma tasse de thé.

    Au lieu d’ajouter des choses de cette liste, j’en enlèverais beaucoup.

  7. Guyome

    1° être dans la légalité (quelqu’un peut-il s’assurer qu’il respecte toute les licences d’utilisations…)
    2° effacer l’extentions, et toujours pouvoir ouvrir le fichier quand même
    3° faire des copier/coller avec le molette
    4°Avoir des informations pertinentes sur les forums d’aides…

  8. + 23 : Faire les actions copier + coller en un seul clic

  9. Tarul

    Je trouve qu’il y a des "trucs cools" qui sont éronés.

    par exemple :
    Avoir le contrôle total du matériel installé sur ma machine et savoir qu’il n’y a pas de porte dérobée dans mes logiciels, installés là par des éditeurs peu scrupuleux ou par le gouvernement.

    Les cartes graphiques de dernières générations, on n’a pas leur contrôle total, les drivers exploitant leurs possibilité sont en général propriétaire. Les cartes wifi qui ont un firmware propriétaire…

    12. Pouvoir faire une énorme erreur qui nécessite la réinstallation complète de mon système et être capable de le faire en moins d’une heure, parce que j’ai mis toutes mes données sur une partiton séparée du système d’exploitation et des programmes

    Si c’est possible, il faut quand même si connaitre en linux. Les utilisateurs lambda qui installe ubuntu ou debian vont vers le choix "une seule partition" car c’est le choix recommandé et sélectionné par défaut.
    Sous mac os X, si cela prend plus d’une heure, avec une sauvegarde time machine on obtient le même resultat mais avec plus simplicité.

    Tout l’argumentaire sur les anciennes machines et les applications lancés n’est pas bon à mon sens. Installer une ubuntu sur un P3 350mhz et 128 de ram vous n’aurez pas les effets 3D, et les multiples fenêtre de traitement texte, firefox et messagerie instantanée, vous verrez que cela va ramer.
    On peut avoir un linux qui ne rame pas trop et faire de la bureautique, mais il faut se retourner vers une distribution dédié pour les anciennes machines ou personnaliser.

    20. Pouvoir surfer sur internet pendant que l’OS s’installe !
    Même argument que ci-dessus, le P2 350 ne pourra pas démarrer un livecd d’ubuntu d’aujourd’hui.

    21. Utiliser à peu près n’importe quel matériel en sachant que le pilote est déjà présent dans le système d’exploitation… éliminant ainsi la nécessité de rechercher le site du fabriquant pour trouver ce pilote.
    Là encore, c’est faux (malheureusement). Des cartes wifi, graphique peuvent ne pas fonctionner sous linux car les drivers sont propriétaire ou non disponible pour le système.

    Je rejoint l’auteur sur pas mal de point, mais il n’est pas assez objectif ni orienté utilisateur final lambda à mon gout.
    Si on souhaite attirer les utilisateurs windows, il faut éviter pour un premier contact de leur parler de partition séparée, de ligne de commande. Et ne pas trop les tromper sur la sécurité ou encore sur la compatibilité matériel.
    Par conter jouer sur la partie flashy (bureau 3D ou différent en fonction des goûts et couleurs), et la longévités du matériel car les ressources demandées par l’os n’augmente pas autant à chaque version que pour windows.

    J’ai l’air de casser le bilet, mais je l’ai trouvé trop subjectif et orienté.

    C’était donc mon avis subjectif. 😀
    *retourne bricoler son p2 350 qui fonctionne sous debian et en wifi*

  10. vince

    C’est vrai que mac c’est pas très cher par rapport à Linux.

  11. Yanightmare

    «C’est vrai que mac c’est pas très cher par rapport à Linux.»

    Quel est le rapport :s ?

  12. Toutes mes félicitaions pour votre article.

    J’ai écris il y a plusieurs années un articles présentant les différences de Linux par rapport à Windows. Depuis lors, je continue toujours d’améliorer mon document grâce aux commentaires et suggestions des internautes. J’ai d’ailleurs rajoutés deux ou trois points intéressants dans ma doc à partir de ton article. Continu comme ça malgré les commentaires de certains qui n’ont pas encore compris ce qu’est Linux…

    Et surtout, ne fait pas de débat avec qui ce soit entre Linux et Windows. Ce serait perdre votre temps et de l’énergie gaspillé envers les esprits fermés. Vous voyez ce que veux dire ?

    http://docs.google.com/Doc?id=dckz2

  13. Yanightmare

    @ Dany : Tout le monde a compris ce qu’est linux ici.
    On peut aimer ou pas, l’utiliser ou pas.
    Je l’aime et l’utilise exclusivement.

    Tout ça n’empêche pas d’être objectif de temps en temps.

    Les esprits fermés sont justement ceux qui ne veulent pas admettre les défauts ou inconvéniants de Linux, et préfèrent enfoncer tête baisée ses concurrents.

    C’est navrant.

  14. jazzta

    Bravo, bel article !!!
    Après 10 ans de win$ , je découvre Linux depuis 2 ans et c’est tout à fait ça plus une stabilité remarquable.
    Bien sur, il y a Mac mais….. fracture numérique oblige, je n’ai jamais eu les moyens de m’en payer 1 !!!

  15. Autiwa

    Je vais enfoncer le clou de la plupart des commentaires du dessus.

    Des articles comme ça sont dangereux (je ne parle pas de sa simple traduction en français, je parle de celui qui l’as écrit en anglais)

    comme dit plus haut, on peut tout à fait redimensionner sa partition sans supprimer les données sous windows.

    C’est le point qui m’as le plus marqué, mais d’autres aussi sont erronés, et ce manque d’objectivité est la pire des publicité que l’on peut faire à des systèmes GNU/linux. Je pense sincèrement que de tels systèmes n’ont pas besoin de faire de la publicité mensongère pour attirer les gens, et d’ailleurs, attirer les gens à tout prix n’amènera rien de bon. Si les gens n’ont pas ENVIE de changer, alors leur expérience aura beaucoup moins de chance d’être positive.

    Il faut avouer qu’il faut avoir envie de changer, envie de faire l’effort d’abandonner ses habitudes des autres systèmes pour passer à linux. C’est peut-être un peu plus compliqué aussi (j’en ai pas l’impression, mais de toute façon, si on dit que c’est simple, on passe pour des pros linux pur et dur et on est mal vu, si on dit que c’est compliqué, on donne l’impression qu’on veut se la péter, alors le mieux est de laisser ça a l’appréciation des gens)

    On va quand même pas en être à faire une campagne "get the facts" pour essayer de discréditer les autres…

    Pour le moment, je me demande plutôt qu’est-ce que ça change de faire migrer les gens sous linux à tout prix. On ne gagne pas d’argent dessus. S’ils changent comme ça, il ne contribueront pas non plus à la communauté, de quelque manière que ce soit, alors bon, ça changera pas grand chose concrêtement. Je me contente d’en parler discrètement au cas où les gens ne sachent même pas que GNU/linux existe, et puis je les laisse faire, ça évite les conflits, et si les gens ont réellement le besoin ou l’envie de changer, ils le feront eux-mêmes je pense, tout comme je l’ai fait par exemple.

  16. Nau Kofi

    "Pour le moment, je me demande plutôt qu’est-ce que ça change de faire migrer les gens sous linux à tout prix. On ne gagne pas d’argent dessus. S’ils changent comme ça, il ne contribueront pas non plus à la communauté, de quelque manière que ce soit, alors bon, ça changera pas grand chose concrêtement."

    Ben, l’avantage que j’y verrais serait d’arriver à une masse critique qui inciterait les constructeurs et éditeurs à fournir des drivers pour les matériels et des version Linux des logiciels.

    Mais la lecture des blogs du Planet de ces derniers jours ne me rend pas réellement optimiste sur le fait que les Linuxiens soient prêts à s’engager réellement dans cette direction, entre un qui râle contre un front-end qui permet aux gens de s’affranchir de la ligne de commande, ou l’espèce de guerre de chapelle déclenchée par la proposition de Mark Shuttleworth de synchroniser les plannings des différentes distributions.

  17. poof65

    Pas assez objectif cet article.
    Faut pas essayer de convaincre à tous prix les gens que linux c’est top moumoute, il n’y a pas que des avantages malheureusement.

  18. il n’y a que la 12 qui me pose problème.
    à ma connaissance c’est aussi faisable sous win$

    PS : désolé, mais je refuse de mettre ma vraie adresse mail sur un truc public ^^

  19. Kelvan

    Je suis assez d’accord sur le manque d’orientation réel de ces 22 points. Néanmoins sur la partie concernant les codes sources et l’ouverture au monde de l’open source et à la la légalité car même des systèmes très stables et ergonomiques comme MacOSX ont encore de gros progrès à faire quand au fait de tout dissimuler derrière un bel emballage et priver l’utilisateur de l’accès au monde du logiciel libre.

  20. Bonne idée cet article. Linux n’est pas assez bien vanté (pas assez de business derrière ?)

    Mais il tourne vite à la facilité. Vue manichéenne. Si tout était si simple, tout le monde aurait effectué le même choix, non ?

    Et du coup le débat qui s’en suit devient vite stérile. (Pro <> Cons = guerre de religion)

    Dommage.

  21. Grumph

    Ce billet est un troll, mais il est tellement énorme que je me fais un plaisir d’en rajouter un autre :

    > Utiliser à peu près n’importe quel matériel en sachant que le pilote est déjà présent dans le système d’exploitation… éliminant ainsi la nécessité de rechercher le site du fabriquant pour trouver ce pilote.

    VOUS VOUS FOUTEZ DE LA GUEULE DE QUI ?? Vous avez essayé d’installer nunux sur un laptop récent ?

  22. Seeb J.

    Pour un type comme moi qui hésite à passer à Linux, un article comme ça est intéressant (et aussi pour ses commentaires).

    On voit bien que les pros-linux sont capables d’en rajouter pour le défendre mais on sent bien aussi que linux possède quelques différences notoires avec le reste.

  23. theoliane

    Disons que beaucoup des qualités reconnues ici à Linux pourraient s’appliquer aussi à Mac OS, puisque ce sont les qualités d’Unix….

    On pourrait reprocher à l’auteur un certain manque d’objectivité, mais c’est humain, quand on aime, ce que l’on aime a toutes les qualités.

    Toutefois, je ne crois pas que ça fera passer beaucoup de gens à Linux pour autant, un peu d’objectivité, donc d’honnêteté aurait été préférable. Tout n’est pas tout rose sous Linux, et c’est dommage de passer sous silence tout ce qui, justement, ne l’est pas. C’est induire les gens en erreur en leur faisant croire que, contrairement à Windows, tout y est parfait…

    Tout n’est pas blanc d’un côté et noir de l’autre !

  24. MDR

    BIdon de A à Z

    Nullisime

    le communisme, c’est fini

  25. @ Kelvan

    Le truc, c’est que monsieur tout le monde (juste 90% des utilisateurs de Pc), le code source il en a rien a faire. Déjà il y comprend rien et ensuite y veux pas comprendre, y veux utiliser et ue cela fonctionne. Gratuit, libre, payant, proprio sa n’a aucunes incidence sur son utilisation.

  26. Mouke

    C’est clair que le code source libre est un atout relativement limité. On sait pas tous coder dans tous les langages. Cependant là est l’intérêt d’une communauté : Là où l’un est en difficulté, un autre peut l’aider. Pour moi, c’est là le plus grand point du libre: L’entre-aide.

  27. Hybrid Son Of Oxayotl

    "Je pense pas que l’utilisateur néophyte tapera ce genre de commande.
    Avez-vous voulu parler des outils comme Synaptic?"
    néophyte, ça dépend de qui on inclus, c’est assez subversif, mais quiconque utilise apt-get install au lieu de Synaptic est capable de le faire, pour installer 20 programme c’est aussi simple que d’en installer un, sauf qu’on met 20 noms à la suite …

    "Enfin, quelques éléments de cette liste sont tout à fait possibles sous mac :
    […]
    11. Essayer des logiciels, décider qu’ils ne me plaisent pas, les désinstaller et savoir qu’ils ne laissent pas derrière eux des traces dans la base de registre, s’y accumuler et ralentir ma machine."
    J’ai eu l’occasion de m’intéresser à MacOSX, et bien, il n’y a pas d’équivalent à apt-get remove –purge (ou yum quelque chose, ou pacman machin, ou urpm bidule, enfin vous avez compris quoi …).
    Pour désinstaller, il semblerait que le macqueux se contente de jeter un exécutable à la corbeille, mais je ne suis pas sur que cela ne fasse pas plus que ça, avec cette interface graphique qui sert à "rendre les choses plus simple" en ne disant pas ce qu’elle fait :·D.

    "MDR

    BIdon de A à Z

    Nullisime

    le communisme, c’est fini"
    Ah bon, on a déboulonné le vieux Kim de ses bombes nucléaires, et Cuba a changé de régime ? Quel rapport avec l’article, d’ailleurs ?

    Sinon, comme pas mal de gens ici, je pense qu’il vaudrait mieux enlever certains points, mais par contre ….
    Je viens de bichonner un petit thème d’icône pour Gnome, je n’utilise que des applications en Gtk, et je pense que cet aspect personnalisation/homogénéisation du bureau est quelque chose de vraiment bien, à mettre en avant !

  28. ranstrad

    macmc a tout compris

  29. Tarul

    à Hybrid Son Of Oxayotl,
    en fait sous mac os X, il y a un port d’apt-get et de ports via les projets libres fink et macport.
    On déplace aussi réellement que l’exécutable dans la corbeille dans 98% des applications et uniquement ce dernier. Les paramètres de l’applications qui sont placés dans un autre répertoire, eux ne sont pas supprimés

    Je suis d’accord avec macmc, la plupart du temps, les utilisateurs veulent que cela fonctionne tout de suite. Ils ont windows, il savent que cela fonctionner de suite même si ce n’est pas parfait. Pour le moment, peu de gens se pose la question de changer d’os sur pc car le prix des logiciels ne sont pas clairement affiché. Pour mon dernier point, je ne peux que soutenir les actions d’ufc que choisir et les associées comme détaxe sur la vente liée de windows.

  30. aratapulapulphe

    oh ben dites, c’est la foire d’empoigne ici. Le monsieur a dit que Linux était un truc gentil, ce qui n’est pas vrai, mais c’est parce qu’il est amoureux, faut comprendre. Au catalogue des raisons de rester avec les méchants, il y a que si vous passez vos journées à faire du code ( mettons) et que votre joli linux vous propose un gentil driver qui affiche le texte juste un poil plus flou, et que vous passez 2 jours sans pouvoir régler le problème, il peut vous vous faire la danse du ventre tant qu’il veut avec ses boites 3d et tout le bazar, vous restez obstinément méchant.

  31. Merlin09

    Salut, ça me fait rire, certains points ne sont effectivement pas justes, et le discours est orienté. MAIS, selon moi, le titre de l’article est "ma réponse a une question", donc il est logique que ce soit orienté, et vu la question, ça ne se veut pas un débat, ça se veut un ressenti, il dit ce qu’il en pense, ne vante pas linux, donne des arguments en sa faveur qui lui ont été demandés. si je vous demande le point fort de la bretagne par rapport à la corse, vous n’allez pas répondre le soleil de bastia!
    Après je vois des gens parler de difficultés et de néophytes, là encore ce n’est pas le sujet, et il n’a jamais dit linux c’est tout rose, ni cherché à faire changer les gens. C’est à priori une réponse apportée à quelqu’un qui s’interroge, et à déjà posé cette question a des utilisateurs de windows (qui en matière de généralités sur les autres OS sont souvent très forts, et c’est normal, ils ne connaissent pas) pour se faire sa propre opinion. C’est une démarche que j’ai eue avant de changer d’os, pour finalement m’arrêter à linux (j’ai un peu essayé mac os aussi, mais pas accorché), et il faut dire, que même si certains points de l’article ne sont pas exclusifs linux, c’est quand même le seul OS à les cumuler tous… ou presque. Je veux dire par là, quand j’ai essayé, je le croyais, puis on se fait une opinion plus étayée, on corrige les erreurs, mais le choix d’un os, c’est d’abord une question de choix, qui peux être financier, esthétique, politique, ou autre… Le dernier point, c’est qu’à cette question, je répondrais avec mes connaissances, sans tenir compte du niveau de mon interlocuteur, c’est ce que l’on PEUT faire, pas forcément ce qu’on SAIT faire qui est demandé. Enfin bref, à part la question sur les partitions, le reste, on ne peut pas le faire sur windows ou mac (parfois sur un des deux). voilà, sinon bravo pour le billet, ne serait-ce que parce que ça a du prendre un temps foou 🙂

  32. syl.

    Je suis étonné que personne n’évoque la possibilité de créer un système entièrement personnalisé.
    Par exemple toutes les distributions thématiques qui existent en live-cd: version pour graphiste, musiciens, enseignant, scientifique, ainsi que pour les machines anciennes.

    Autre point la possibilité de collaborer (faire des traductions rapport de bugs, le brainstorm etc.), en bref, l’impression de pouvoir participer au système.

    Syl.

  33. fridobox

    Je suis content de pouvoir discuter de ce sujet tabou. Je pense que le but ici n’est pas d’entrer dans la polémique mais juste de faire des remarques utiles pour prêcher la toute puissance de notre OS bien aimé.

    4. Le fait de pouvoir tout faire en ligne de commande est une différence majeure qui fait que Linux est l’OS préféré des informaticiens (en mode graphique, il est bien entendu accessible à tout le monde). On peut même envoyer des commandes au noyau et le recompiler.

    19. L’utilisation de Linux sur les anciens PC permet de les faire renaitre sous un nouveau jour. J’ai personnellement un P2 et un portable AMD K6 sous Fluxbuntu (http://doc.ubuntu-fr.org/fluxbox) sur lesquels tournent Firefox2 et Divxs ; cela serait impossible sous W98.

    + 24. Pouvoir utiliser en exclusivité des systèmes de fichiers plus performants et plus souples. Ceci est une grande différence qui permet par exemple d’installer l’OS sur un RAID logiciel sans que la carte mère possède cette fonction (http://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/c…). Il y a également le LVM dont la souplesse encore plus grande (http://doc.ubuntu-fr.org/lvm).

    +25. Linux est modulaire. Toutes les couches logicielles sont séparées (le noyau, le gestionnaire de fenêtres…) et comme le tout est open source et que chaque couche existe dans de nombreuses versions, l’OS existe sous de nombreuses formes (distributions, environnements de bureaux, liveCD …, de 10Mo à 5Go). Cela permet également de faire beaucoup plus de choses sans redémarrer.

    NB : C’est la découverte du liveCD GeexBox (http://geexbox.org/fr/) qui m’a converti à Linux : un OS dans moins de 8000 Ko ! C’est tout simplement bluffant.

  34. Rocky

    D’accord il y a des avantages avec Linux, mais je dirais plutôt en théorie. Dans la pratique, c’est rarement comme ça que ça se passe. Par exemple, dire que les pilotes sont déjà intégrés au système. Ca me fait rire! J’ai essayé plusieurs distributions, le support du WIFI n’a jamais fonctionné à 100%, j’ai du même recompiler les drivers, sans résultat. Et pourtant, je ne suis pas né d’hier en informatique… J’imagine donc ce qu’un débutant pourrait endurer.

  35. Hybrid Son Of Oxayotl

    "On déplace aussi réellement que l’exécutable dans la corbeille dans 98% des applications et uniquement ce dernier. Les paramètres de l’applications qui sont placés dans un autre répertoire, eux ne sont pas supprimés"
    Waow !
    Et après on parle de MacOS comme d’un système simple, c’est surtout un système qui encourage à faire du grand n’importe quoi :·D.
    Bon, d’après ce que tu dis, il est possible d’avoir un truc plus propre avec un port venu du libre, mais je doute que ne serait-ce que 1% des utilisateurs de MacOS l’utilise :·D.

  36. oduesp

    4 – parfois il faut une vingtaine de commandes pour un simple programme :-))

  37. Mac est plus propre que vous n’avez l’air de le penser au niveau des désinstall : les seuls paramètres des applications que tu places à la corbeilles qui ne soient pas supprimées sont celles de ton /home, qui sont tes préférences utilisateur : par exemple si tu supprime firefox, tu gardera ton .mozilla dans ton dossier utilisateur, avec tes bookmarks, tes logins, ton historiques… Comme le .mozilla du /home sous linux. Mais rien d’autre. Donc ce n’est pas toujours parfait, mais on est encore loin des desinstall à la windows. Il ne faut pas non plus oublier que sous mac, tu install juste une application en copiant le ".app". Les paramètres autres que les préférences utilisateurs (qui sous nux aussi sont stockées sur ton /home) sont stockées… dans le ".app" !! (avez vous déjà fait, via le clique droit, "afficher le contenu du paquet" ?). Par contre pour ce qui est installé sous forme de package auto-extractible (les .pkg) qui eux vont se planquer ailleurs que dans les applications (ce sont en général ce que j’appellerai des outils, pas des applications, par exemple X11)

    Après le système de gestion de paquets (je parle pas de l’interface – graphique ou terminal – ) qui consiste à ne pas télécharger les applications une par une sur le net mais à choisir un paquet dans une liste, le fait qu’un simple apt-get install "nom du programme" face des miracles (je prends l’exemple d’une distrib basée sur debian) que tout soit centralisé… Ca, oui ca n’existe pas sous mac, et c’est une des plus grande qualité de linux… qui par ailleurs déstabilise malheureusement (car c’est un tord) les nouveaux arrivants sous linux, pour qui s’est totalement nouveau.

  38. Bon j’ai laissé la dernière phrase du premier paragraphe incomplète : il s’agissait bien sur de dire qu’avec .pkg, on a les même problèmes que sous windows… (une commande via le terminal peut cependant les nettoyer, mais il faut faire alors attention de ne pas trop en nettoyer, et ce n’est pas pour l’utilisateur lambda, vraiment pas…)

  39. Et avec ma super 5 turbo je fume une logan !
    Tout ca pour dire qu’ il n’ y a rien d’ épatant a tout ca…
    Cela me conforte moi et mon leopard

  40. Yanightmare

    Mais pourquoi vous excitez-vous sur Mac OS X ?

    Vous dites que la désinstallation n’est jamais propre.

    C’est peut-être vrai.

    Mais franchement, qu’est-ce qu’on en a à foutre ?

    Est-ce que quelqu’un sous Tiger ou Leopard a déjà vu un "pourrissement" du système, similaire à Windows ?

    Un ami est sous Leopard depuis un an. Il a installé et supprimé des centaines de programmes débiles, par le simple moyen du glisser/déposer dans la corbeille.

    Le système est aussi rapide qu’à son achat.
    Et mon ordinateur est toujours deux fois plus long à se lancer que le sien.

    Alors franchement, qu’un programme laisse des traces genre un .app dans un dossier caché, qu’est-ce que l’utilisateur lambda en a à foutre, tant qu’il a le système le plus rapide du monde ?

    Désolé, mais là c’est de l’acharnement anti-mac.

    Je ne supporte pas Apple et sa politique, et je démonte Mac OS X dès que je peux. Mais là c’est vraiment de l’intox complète, et de la mauvaise foi.

    [voire de la jalousie ?]

  41. marredesneuneu

    Soit dis en passant on parle des problèmes de drivers de Linux mais le noyau Linux intègre 20 fois plus de pilotes que Windows à l’installation.

  42. Hybrid Son Of Oxayotl

    "Mais pourquoi vous excitez-vous sur Mac OS X ?

    Vous dites que la désinstallation n’est jamais propre.

    C’est peut-être vrai.

    Mais franchement, qu’est-ce qu’on en a à foutre ?

    Est-ce que quelqu’un sous Tiger ou Leopard a déjà vu un "pourrissement" du système, similaire à Windows ?

    […]

    Alors franchement, qu’un programme laisse des traces genre un .app dans un dossier caché, qu’est-ce que l’utilisateur lambda en a à foutre, tant qu’il a le système le plus rapide du monde ?"
    Ben, peut-être que les fichiers en question étaient justement ceux que tu voulais supprimer. Ce qui ne serait pas étonnant, ils contiennent tes préférences, tes historiques, etc, etc. En gros, tout ce qui est donnée potentiellement confidentielle, contrairement à l’exécutable, qui lui ne contient rien de personnel. Enfin, j’dis ça, j’dis rien, sans doute que c’est super cool de ne jamais virer les fichiers de préférence …
    M’enfin, comparer à Windows, c’est pas très fair-play, aussi :·D.

    "Désolé, mais là c’est de l’acharnement anti-mac.

    Je ne supporte pas Apple et sa politique, et je démonte Mac OS X dès que je peux. Mais là c’est vraiment de l’intox complète, et de la mauvaise foi.

    [voire de la jalousie ?]"
    Non seulement tu a loupé une belle occasion, mais en plus, à te lire, tu te rapproche plus du fanboy que du pourfendeur sans merci :·D.
    MacOS c’est "le système le plus rapide du monde ?", mais par contre tu "démonte Mac OS X dès que [tu] peux." Très convaincant.

    En tout cas, en la personne de ToS, on a un joli fanboy, chouette :·D.

  43. billou

    Juste pour dire que Ext3 fragmente, fragmente beaucoup même

  44. otto

    completement d’accord avec macmc,et tarul, 99 % des utilisateurs à travers le monde s’en foutent completement des trucs de geeks, ils veulent que ça marche, c’est tout.

  45. antec74

    triple boot win xp debian et archlinux sur amd athlon 1700 !
    ubuntu sur portable toshiba
    slax sur clef usb fonctionnant sur portable HP ou autre
    le tout fonctionnant parfaitement en wifi sur routeur perso (sans utilsation de ndiswrapper !) ;je ne pense pas etre un geek et je ne suis pas informaticien.
    Pour une utilisation au quotidien ,les linux fonctionnent plus vite que win (vrais multitaches) sur une meme architecture ;la bibliotheque de jeux marketes est notoirement plus plus importante sous win.Mac est trop cher.

  46. Balbuzar

    A l’initiateur du fil, je réponds que je suis d’accord, même si on pourrait réduire un peu le nombre de points ! L’ensemble fait ce qui m’attire vers le monde du libre et vers un système ouvert où je peux maîtriser tout ou partie selon mes envies, mes goûts, etc…
    Pour rebondir sur les propos ci-dessus, Grumph, désolé de vous contredire, mais Nunux s’installe parfaitement sur un laptop récent ! A la plus grande satisfaction de mes utilisateurs d’ailleurs !
    A mon job, j’installe debian, mandriva ou fedora sur des laptops Dell, HP et quelques bidules totalement exotiques de dernière génération sans problème. Le seul souci rencontré a été la config d’un chipset ATI. mais a-t-on besoin de la 3D pour faire de la bureautique ?
    Pratiquant également Apple depuis le début des années 80, il y a toujours eu une politique très maison, très propriétaire. Donc MacOS X est un système propriétaire quoi qu’on en dise et payant de surcroît. Rapide, performant, plein de qualités mais pas libre !
    Pour le reste, les goûts et les couleurs…. à partir du moment où j’utilise un produit libre, paramétrable à volonté et selon son propre goût, rapide même sur une machine qui date un peu (beaucoup aussi !)… moi çà me va !
    Et puis, qui a vu le système parfait ???

  47. plakat

    Ce n’est pas à mon sens, une approche très efficace. Je suis sous Linux (mais j’ai aussi Win sur d’autres ordinateurs) et j’utilise des logiciels libres parce que autrement je n’aurais pas accès à un certain nombre de fonctionnalités (à moins de pirater, et encore) ni pourrais réellement contrôler (grand mot) mon usage informatique.

    Autrement dit, on pourrait dire que la question des logiciels libres touche tout bêtement à la … (euhh) démocratie, et que la promotion, le développement de Linux et autres Open Office est avant tout une vision, un projet … politique.

    Les logiciels libres ne sont pas forcement meilleurs ni plus performants que ses équivalents commerciales. (Même si cela peut être vrai, et je le pense dans le cas de Linux, Firefox, etc) Entrer dans ce type de débat me paraît un petit peu dangereux (j’exagère ?) Les logiciels libres sont avant toute chose … Libres. C’est là que réside leur principale avantage.

    C’est à dire :

    – La liberté d’exécuter le programme – pour tous les usages
    – La liberté d’étudier le fonctionnement du programme – ce qui suppose l’accès au code source
    – La liberté de redistribuer des copies – ce qui comprend la liberté de vendre des copies
    – La liberté d’améliorer le programme et de publier ses améliorations – ce qui suppose, là encore, l’accès au code source.

    Cordialement

  48. Pili

    Je rejoins Balbuzar dans son raisonnement. Mais en plus : ce que j’aime dans linux c’est la philisophie du libre, la possibilité "maîtriser" ce qui se déroule avec l’OS ou les programmes, La possibilité de faire tourner de vieux bidules ( dans la limite de leurs performances ) et cela avec un niveau de performance meilleur. Cependant pour les jeux et certaine applications commerciales c’est moins simple et que pour profiter de la pleine puissante d’un système UNIX il faut apprendre et chipoter. A noter que Mac est basé sur unix également mais pour y trifouiller je pense que cela est moins simple. Je pense que tout est bon tant que cela vous va. Bonne journée.

  49. Yanightmare

    @ Hybrid Son Of Oxayotl :

    J’aimerais que linux soit plus rapide que Mac OS X, mais je ne pense pas que ce soit le cas.

    De plus, on dit souvent que Linux est extrêmement stable.
    Il suffit de voir Ubuntu Hardy Heron (version stable LTS !) pour se convaincre du contraire : Firefox qui bug toutes les trente secondes [ce qui n’est pas le cas sous mac ou windows], c’est pas ça qui convaincra un macqueux qui n’a jamais vu de bug sur sa machine.

    Pour être franc j’ai vu un bug un jour sous mac. C’est tout.

    J’en ai 5 par jour sous linux.

    Alors certes, je suis pas du fanclub de mac, mais il y a quand même des avantages indéniables.

    L’avouer ça peut faire mal au fesses, mais au niveau moral, c’est quand même mieux que de faire l’autiste.

  50. Rapetou

    Bonjour,

    Marrant ce troll, mais rassurant. Je vois que mes constats et impressions sont partagés en tout ou partie.

    Linux très bien dans l’esprit, mais pas si évident dans l’utilisation.
    Voila plus de 5 ans que je teste les versions les plus connues, afin de trouver celle que je garderai. En vain, à ce jour…
    Linux est rès bien, et suffisant dans l’utilisation basique (Bureautique, internet, musique), si tout le matériel est reconnu… S’il n’y avait eu que cela, j’aurais sans doute fait l’effort de changer d’imprimante, de scanner et de webcam, voire de tater de la ligne de commande. Mais dés que l’on s’attaque aux jeux, au traitement video, au dessin, au traitement d’image, à une utilisation plus pro, les difficultés commencent. Quoi qu’il puisse se dire ici et là, souvent de manière plutôt intégriste.
    Cet intégrisme et sa langue de bois, sont très désagréables à mon gout, et font sans doute autant de mal à Linux, et d’une manière plus générale, aux logiciels libres, que les inconvénients de ces OS et logiciels.
    Hors de Linux point de salut, et si vous utilisez windows et les logiciels Microsoft, au goulag! Il va fallor agrandir les camps!
    Plus sérieusement, en partie par réaction et déception, j’ai acheté Vista, qui me satisfait, et même Office 2007, alors que je reconnais bien des qualités à la suite libre OOo, et qu’elle m’aurait sans doute suffit. D’autre part, bien des freewares sont très biens, sans forcément être infectés de spywares et autres cochonneries, et souvent plus conviviaux que certains logiciels libres, très spartiates d’accueil.
    Chacun ses gouts, et l’on peut se faire plaisir dans l’utilisation de l’informatique, autrement qu’en résolvant les difficultés rencontrées, et en maniant avec dextérité la ligne de commande.

    "Ma" conclusion :Je ne trouve pas indispensable la confrontation permanente entre les OS. En tout cas, ce n’est pas à l’avantage de Linux actuellement. Je le considére toutefois comme une alternative interessante, qui pourrait satisfaire de nombreux d’utilisateurs, et sans doute beaucoup plus que le nombre actuel. Deux critères de la conversion de ces derniers seront sans doute la transparence et l’honneteté.

    Merci, au passage, aux vrais bénévoles programmateurs, qui consacrent du temps pour les autres.

  51. Hybrid Son Of Oxayotl

    "@ Hybrid Son Of Oxayotl :

    J’aimerais que linux soit plus rapide que Mac OS X, mais je ne pense pas que ce soit le cas."
    J’ai dit le contraire quelque part ? Je n’ai pas assez d’expérience avec MacOS pour savoir à quel point il est rapide …

    "De plus, on dit souvent que Linux est extrêmement stable.
    Il suffit de voir Ubuntu Hardy Heron (version stable LTS !) pour se convaincre du contraire : Firefox qui bug toutes les trente secondes [ce qui n’est pas le cas sous mac ou windows], "
    Oh, tu a essayé Firefox 3 sur Mac et tu n’a pas eu de bug, ou alors tu a essayé Firefox 2 sur Mac et tu n’a pas eu de bug ? Si tu es dans le deuxième cas, fait un petit sudo apt-get install firefox2, et ne lance que Firefox 2, tu m’en dira des nouvelles :·D.

    "Alors certes, je suis pas du fanclub de mac, mais il y a quand même des avantages indéniables.

    L’avouer ça peut faire mal au fesses, mais au niveau moral, c’est quand même mieux que de faire l’autiste."
    Parmi lesquel ne se trouvent pas la désinstallation propre, et cela crée effectivement des nuisances, et ça, ça ne fait pas mal au fesses de l’avouer :·D.

    "à une utilisation plus pro"
    C’est quoi ? Parce que pour certaines utilisations parfaitement professionnelle, GNU/Linux est vachement mieux.

  52. Yanightmare

    Je surfe sous firefox 3.0 comme sous Epiphany 2.22 qui n’est pas à ma connaissance en version béta.

    Même problème. C’est apparament du à pulse audio.
    Merci Shuttleworth.

    Il y a donc des bugs sous linux, c’est indéniable.

    Je n’ai pas nié la désinstallation "sale" de Mac OS X. Je dis juste que l’utilisateur lambda s’en tape complètement, et qu’au pire s’il veut vraiment supprimer les traces, il supprime à la main les .app.

    Comment chercher des problèmes là où il n’y en a pas.
    Bravo.

    En revanche Linux en a encore de sérieux (jeux, graphisme, son, etc.) et c’est en admettant ces défauts là, qu’on pourra peut-être avancer.

  53. Hybrid Son Of Oxayotl

    Écoute, essaye Firefox 3 sur MacOS, ou Firefox 2 sous GNU/Linux, et ça sera comparable :·D.

    Sinon, oui, il y a des bugs sous GNU/Linux (dans Linux lui même, c’est une autre question …), finement observé ! Et maintenant, une question un peu plus difficile : dans quel système d’exploitation n’y a-t’il pas de bug ?

    Et il suffit de virer le .app pour virer les préférences de Firefox, ou alors les macqueux n’utilisent pas Firefox :·D ? Parce que j’ai remarqué que malgré le fait que Safari soit supérieur à Internet Explorer par bien des points, je trouve qu’il y a une plus grand proportion d’utilisateur de Firefox sous MacOS que sous Windows :·D.

    Pour quelqu’un qui ne manque pas une occasion pour cracher sur MacOS, je te trouve vraiment prompt à le défendre bec et ongles :·D.

    Sinon, reviens donc à la réalité, pour les jeux, MacOS a exactement le même problème, par exemple.

  54. goby

    je crois qu’il faut quand même souligné que gnu linux offre gratuitement les outils et la possibilité a tout un chaqu’un de pouvoir touché du doig la gestion des drois des utilisateurs et de s’élevé au rang d’administrateur gnu linux s’est quand même le plus beau cadeaux pour tous informaticien desireux de comprendre un peut mieux sa machine et l’informatique (la vrai).chez microsoft c’est une tache impossible qui j´énaire baucoups d’agressivité entre les nombreux administrer qui ne seron jamais vraiment administrateur sauf si un jour microsoft ofrais volontairement ses codes sources. enfin bonne continuation gnu linux et a vous tous .

  55. Voilà un article qui fait réagir du monde. Je pense que beaucoup n’ont pas compris ce qu’était Linux. C’est avant tout avoir un système libre qui à des avantages liés à la licence et aussi des inconvénients. J’utilise Windows, Mac Et Linux tous les jours et je dois dire que Windows est le moins ergonomique. Pour accéder à une option il faut se perdre dans un nombre incroyable de fenêtres et je pense qu’il faut pas être geek pour le voir. C’est de pire en pire avec Vista (si il n’a pas le sp1) qui en plus ram pour un simple copier coller… Mais sur windows les pilotes matériels fonctionnent, normal les fabricants les font exprès!
    Linux est plus récent que les autres systèmes et les nouvelles versions apportent leurs lots de nouvelles fonctionnalitées et drivers, de plus les distributions on des release tout les 6 mois (et pas 6 ans …). De plus à chaque version il n’y a pas besoin de changer d’ordinateur par manque de puissance comme c’est le cas avec Microsoft!
    Personnellement je trouve un intérêt de plus en plus limité à jouer sur un écran de pc de 17, 19 pouce avec une carte graphique qui coute plus chère qu’une console de salon même si graphiquement le rendu est un peu mieux mais pour quel prix !! bref.
    Le « monde de Linux » est conscient des efforts qu’il faut encore fournir pour arriver à un système en concurrence directe avec Windows mais l’on peut voir de plus en plus d’applications tourner sur les 3 systèmes avec bientôt Adobe Flex etc.
    Cependant l’article est orienté et il y aurait beaucoup plus de chose à dire et à expliquer au gens. Ce n’est pas en critiquant les autres systèmes que les choses vont avancer mais plus en tenant compte des attentent des utilisateurs et de leurs pratiques.

  56. Hybrid Son Of Oxayotl

    «les distributions on des release tout les 6 mois (et pas 6 ans …). De plus à chaque version il n’y a pas besoin de changer d’ordinateur par manque de puissance comme c’est le cas avec Microsoft!»
    Encore heureux, changer d’ordinateur tous les 6 ans, okay, mais tous les 6 mois 8·| !
    (Juste une petite boutade :·D)

  57. tagj3r

    1. Mettre à jour légalement et sans avoir à payer. => on voit bien que ceux qui utilisent linux passent leur vie à réinstaller les nouvelles version de l’OS, alors que les utilisateurs lambda ne changent d’OS qu’en rachetant un nouveau PC

    2. Obtenir les dernières versions du système d’exploitation qui fonctionnent plus rapidement sans toucher au matériel. => chaque nouvelle version apporte son lot de nouveautés, et est ainsi moins rapide que la précédente si on ne change pas son matériel !!!

    3. Installer et exécuter facilement différentes interfaces graphiques si je n’aime pas la configuration par défaut. => l’utilisateur lambda n’en a rien à cirer, il est bien plus facile d’installer un logiciel de gestion de skins pour l’OS !

    4. Installer une vingtaine de programmes par une simple commande. => pendant que Apple est encensé pour avoir apporté la souri et les icônes aux OS… les linuxiens restent à l’âge des cavernes et vantent la possibilité de tout faire en ligne de commande !!!

    5. Avoir un système qui met à jour automatiquement les programmes déjà installés. => et Windows update, c’est pour les chiens ?

    6. Installer la même copie de mon OS (Ubuntu) sur plusieurs machines sans me soucier des restrictions de licences ou de clés d’activation. => Windows est vendu avec chaque PC (et les linuxiens râlent assez là-dessus pour le savoir). Alors quel intérêt ???

    7. Distribuer des copies de mon système d’exploitation et des programmes qui tournent dessus sans violer aucune loi, gouvernementale, éthique ou morale, parce que tout a été prévu dans ce sens. => de nouveau, puisque tout le monde a Windows, quel intérêt ???

    8. Avoir le contrôle total du matériel installé sur ma machine et savoir qu’il n’y a pas de porte dérobée dans mes logiciels, installés là par des éditeurs peu scrupuleux ou par le gouvernement. => là il essaye carrément de me faire croire qu’il lit le code source de tout ce qu’il installe sur sa machine… tu serais pas informaticien et geek par hasard ?

    9. Fonctionner sans utiliser d’anti-virus, de protection anti-adware ou spyware, ne pas avoir à redémarrer ma machine pendant des mois tout en recevant toujours les derniers correctifs de sécurité. => pas de redémarrage, quel intérêt ? pour les antivirus je suis d’accord mais si linux n’a pas de problème de virus c’est uniquement parce que les pirates se foutent totalement de linux. Si les gens utilisaient linux il y aurait autant de virus que sur Windows.

    10. Fonctionner sans avoir à défragmenter mon disque dur, jamais ! => ah ben oui, je vois enfin le premier intérêt de linux… un peu faible, non ?

    11. Essayer des logiciels, décider qu’ils ne me plaisent pas, les désinstaller et savoir qu’ils ne laissent pas derrière eux des traces dans la base de registre, s’y accumuler et ralentir ma machine. => oh on entre dans le vif du sujet : intérêt numéro 2 de linux !

    12. Pouvoir faire une énorme erreur qui nécessite la réinstallation complète de mon système et être capable de le faire en moins d’une heure, parce que j’ai mis toutes mes données sur une partiton séparée du système d’exploitation et des programmes. => tu fais des erreurs fatales parce que tu bidouilles… si tu fous pas la merde dans l’OS ca sert à rien de pouvoir réparer ?. C’est de nouveau intéressant que pour un informaticien / geek

    13. Pouvoir démarrer mon système avec de supers effets, aussi sympa que ceux de Vista, sur une machine qui a 3 ans… en moins de 40 secondes, temps d’identification compris (nom d’utilisateur + mot de passe). => et pour réussir ca t’a mis 3 ans à paramétrer ton linux… ca valait vraiment le coup ?

    14. Etre capable de configurer tout ce que je veux, légalement, y compris mes programmes fétiches. Je peux même contacter les développeurs du logiciel concerné pour leur poser des questions, leur donner des idées et être impliqué dans la construction ou le développement de la version en cours si j’en ai envie. => ah ben ca oui, tu peux participer à tout. Mais aucun intérêt pour celui qui n’est pas développeur informatique. Tu prouves une fois de plus que linux est réservé aux informaticiens.

    15. Avoir plus de 4 fenêtres de traitements de texte ouvertes, écouter de la musique, jouer avec les effets graphiques du bureau, être en contact avec une large communauté sympathique et avoir Firefox, ma messagerie instantanée et mon client de courrier électronique ouverts en même temps sans que le système se mette à tourner si lentement qu’il en deviendrait inutilisable. => pour quoi faire ? Y’a pas de bouton « fermer l’application » dans les logiciels linux ?

    16. Utiliser la commande dpkg –get-selections > pkg.list pour obtenir la liste exhaustive et détaillée de tous les logiciels que j’ai installés, faire une sauvegarde de mes répertoires /etc et /home sur une autre partition et ainsi être capable de restaurer mon système à tout moment, facilement. => ah bah oui, avec linux on peut se toucher quand on est geek et informaticien, ca on le savait déjà

    17. Faire tourner plusieurs bureaux en même temps, voire autoriser plusieurs utilisateurs à se connecter et à utiliser la machine en même temps. => inutile mais existe aussi dans Windows (pour ta culture, entre autres dans les PowerToys Microsoft ou alors via le logiciel libre « virtual dimension »).

    18. Redimensionner une partition du disque dur sans avoir à la détruire et perdre les données qu’elle contient. => inutile mais existe aussi dans Windows (pour ta culture, « Partition Magic » par exemple).

    19. Pouvoir utiliser le même matériel pendant plus de 5 ans avant qu’il n’ait réellement besoin d’être remplacé… J’ai toujours du matériel qui a presque 10 ans, qui tourne sous Linux et qui est toujours utile. => utile pour les informaticiens / geek uniquement, puisque je parie qu’un PC te sert de routeur, un autre de serveur d’impression, un autre de serveur de fichiers, un autre de proxy…

    20. Pouvoir surfer sur internet pendant que l’OS s’installe ! => ah oui, ca confirme, t’as que ton PC comme loisirs ? . Moi j’en profite pour faire un calin à ma copine 😉

    21. Utiliser à peu près n’importe quel matériel en sachant que le pilote est déjà présent dans le système d’exploitation… éliminant ainsi la nécessité de rechercher le site du fabriquant pour trouver ce pilote. => oh le gros mytho, là je commente même pas t’as sûrement même fait rire tes copains ?

    22. Obtenir le code source de pratiquement n’importe quoi, y compris celle du noyau du système d’exploitation ou celle de la plupart de mes applications. Je pourrais encore en rajouter, mais je pense que c’est déjà pas mal ! => et ca sert à rien… t’as l’air plus intelligent avec ton code source ?

    => en clair tu démontres encore une fois que linux est réservé aux informaticiens / geek, alors que toute la communauté se bat pour faire de linux un OS grand public…

  58. antec74

    A tagj3r
    Ma femme se sert quotidiennement de Debian ,mon fils de Win XP , ma fille de Ubuntu et moi d’Archlinux ( et d’XP professionnellement ) et nous ne sommes pas une famille de geeks , loin de la !
    Je te confirme la rapidité de démarrage et la stabilité DES linux vs XP .Essaie , par exemple, de copier des fichiers d’un DD vers une clef USB et d’autres fichiers EN MEME TEMPS du meme DD vers un autre DD avec WIN. Si tu es bon (beau ) joueur ,essaies de participer à une install party linux , tu pourrais etre surpris. Win ,Linux ,Mac sont trois carburants differents avec chacun leurs avantages. A chacun de trouver celui qui lui est adapté en fonction des ses besoins ,de ses moyens et de sa philosophie.

  59. tuxmouraille

    Oui Windows est le système le plus compatible au point de vue matériel.
    Oui MacOS X n’a lui non plus pas besoin d’antivirus et est très stable.
    Et il y a plein d’autre choses dans GNU/Linux que l’on trouve dans ces deux autres OS.

    Mais, la chose la plus important de GNU/Linux, celle pour laquelle je suis passé et je reste sur GNU/Linux malgré toutes les emmerdes de compatibilité.
    Cette chose c’est l’étique des logiciels libres, libres et pas seulement ouverts.

  60. Hybrid Son Of Oxayotl

    "1. Mettre à jour légalement et sans avoir à payer. => on voit bien que ceux qui utilisent linux passent leur vie à réinstaller les nouvelles version de l’OS, alors que les utilisateurs lambda ne changent d’OS qu’en rachetant un nouveau PC"
    Ah bon ? Alors Microsoft n’a vendu aucune licence pour Vista ? Mais alors, pourquoi est-ce que la version en boite existe ?

    "2. Obtenir les dernières versions du système d’exploitation qui fonctionnent plus rapidement sans toucher au matériel. => chaque nouvelle version apporte son lot de nouveautés, et est ainsi moins rapide que la précédente si on ne change pas son matériel !!!"
    lol
    Un conseil : essaye Firefox 3. Si, si. Une nouveauté peu aussi être une optimisation de l’utilisation de la mémoire :·D.

    "4. Installer une vingtaine de programmes par une simple commande. => pendant que Apple est encensé pour avoir apporté la souri et les icônes aux OS… les linuxiens restent à l’âge des cavernes et vantent la possibilité de tout faire en ligne de commande !!!"
    Ce n’est même pas Apple qui a inventé la souris ni les icônes, qu’on retrouve sous GNU/Linux, et si jamais la ligne de commande c’est l’âge des cavernes, je note qu’une massue est parfois vachement plus efficace qu’une ogive nucléaire à tête chercheuse :·D.
    Plus efficace, mais aussi tellement plus rapide …
    "5. Avoir un système qui met à jour automatiquement les programmes déjà installés. => et Windows update, c’est pour les chiens ?"
    Windows update te propose les mises à jours de Winamp ? de Gimp ? des drivers de ta carte graphique ? de tes jeux ?
    Tiens, en fait non. Mais qu’est-ce que Windows update te propose comme mise à jour ? Les produits Microsoft ? Même pas, seulement les composants de base de Windows ?

    "6. Installer la même copie de mon OS (Ubuntu) sur plusieurs machines sans me soucier des restrictions de licences ou de clés d’activation. => Windows est vendu avec chaque PC (et les linuxiens râlent assez là-dessus pour le savoir). Alors quel intérêt ???"
    Oui. Et si jamais on veut avoir, par exemple, Windows XP sur tous ses ordinateurs, qu’un a été vendu avec Windows Me (lol), l’autre avec Windows Vista, et la troisième avec Windows NT ?

    "7. Distribuer des copies de mon système d’exploitation et des programmes qui tournent dessus sans violer aucune loi, gouvernementale, éthique ou morale, parce que tout a été prévu dans ce sens. => de nouveau, puisque tout le monde a Windows, quel intérêt ???"
    Cf plus haut :·D.
    "9. Fonctionner sans utiliser d’anti-virus, de protection anti-adware ou spyware, ne pas avoir à redémarrer ma machine pendant des mois tout en recevant toujours les derniers correctifs de sécurité. => pas de redémarrage, quel intérêt ? pour les antivirus je suis d’accord mais si linux n’a pas de problème de virus c’est uniquement parce que les pirates se foutent totalement de linux. Si les gens utilisaient linux il y aurait autant de virus que sur Windows."
    Moui, parce que les serveurs ne sont quand même pas une bonne cible :·D. Et accessoirement, il est tellement plus facile de mettre un virus dans des dépôts GNU/Linux que dans des fichiers .exe douteux. Et je ne parle même pas du fait que des fonctionnalités totalement nécessaire à la sécurité d’un système d’exploitation, comme ActiveX, ne sont même pas présente sous GNU/Linux…
    "14. Etre capable de configurer tout ce que je veux, légalement, y compris mes programmes fétiches. Je peux même contacter les développeurs du logiciel concerné pour leur poser des questions, leur donner des idées et être impliqué dans la construction ou le développement de la version en cours si j’en ai envie. => ah ben ca oui, tu peux participer à tout. Mais aucun intérêt pour celui qui n’est pas développeur informatique."
    Pour donner des idées aux développeurs, il faut être informaticien 8·| ? Wahou !
    "15. Avoir plus de 4 fenêtres de traitements de texte ouvertes, écouter de la musique, jouer avec les effets graphiques du bureau, être en contact avec une large communauté sympathique et avoir Firefox, ma messagerie instantanée et mon client de courrier électronique ouverts en même temps sans que le système se mette à tourner si lentement qu’il en deviendrait inutilisable. => pour quoi faire ? Y’a pas de bouton « fermer l’application » dans les logiciels linux ?"
    Lol.
    Tu n’imagine donc pas qu’il puisse être utile d’avoir ton client de messagerie ouvert pour que les gens puissent te parler, ni de pouvoir écouter de la musique, pendant que tu te ballade sur internet ?
    Ta mauvaise foi a-t’elle une limite ?
    "19. Pouvoir utiliser le même matériel pendant plus de 5 ans avant qu’il n’ait réellement besoin d’être remplacé… J’ai toujours du matériel qui a presque 10 ans, qui tourne sous Linux et qui est toujours utile. => utile pour les informaticiens / geek uniquement"
    Moui, j’suis bête, les informaticiens n’ont aucun budget pour s’acheter des nouveaux ordinateurs, alors que quand c’est quelqu’un qui n’a besoin que d’aller sur internet, d’écrire des e-mail, de taper des textes et d’utiliser une messagerie instantanée, on met le budget racheter un ordinateur tous les deux ans :·D.
    "=> en clair tu démontres encore une fois que linux est réservé aux informaticiens / geek, alors que toute la communauté se bat pour faire de linux un OS grand public…"
    Ce qui est d’ailleurs brillamment démontré par cette vidéo :
    http://www.framablog.org/index.php/

  61. ilym

    Mac Mac Mac …. Apple=Microsoft en puissance…. Non a Windows, non a Mac, oui à Linux.
    Je dirait même que Mac c’est plus dangereux que Windows, puisque Windows n’a vraiment le contrôle que du système, alors que chez Apple, c’est presque du 100% Apple (système et hardware). Et puis les DRM made in Apple…. Et oui, les antivirus sont utilent sous Mac, ne croyez pas les pub de Mac prétendant le 0 virus. Ils sont bien plu nombreux que ce que vous croyez.
    Bref, le Mac c’est une fausse solution anti-windows ou une fausse alternative, parce que remplacer un problème par un autre problème, ou remplacer un Microsoft par un autre microsoft (il y a juste le nom qui change) ça n’arrangera rien aux problèmes, et au Libre. Apple = Microsoft = code fermé = code proprio (puis juste à rapeller que le nouveau Mac est tombé avant Vista et Ubuntu dans le concours de Hack)

  62. [E]mmanuel17

    Quelle joyeuse discussion !
    Il y a cependant un détail, que dis-je un point noir sur le jolie minois de miss univers ;-), que GNU/Linux ne gère pas : les logiciels professionnels (dessin industriel, dimensionnement de matériels, calculs réglementaires, etc.) !
    Et là, c’est la grosse carence qui m’oblige à rester chez Billou 🙁
    Même pour la bureautique, je suis limite. J’utilise OOo, mais la plupart des feuilles MS Excel reçues ne fonctionnent pas ! OOo ne sait pas lire/activer les macros MS ! Donc là, impasse !
    Mais contrairement à un post plus haut, je refuse de faire le saut et de claquer quelques centaines d’euros pour la suite MS office.

    Par contre, je donne des cours d’informatique à des débutants (majoritairement des retraités qui veulent se mettre à internet) et là, je râle (le mot est faible) que les ordinateurs en vente chez « LECARFCHAN » ne soit pas sous GNU/Linux (exception du eeepc mais pas facile à trouver par ici)
    1° Ils serait moins chers
    2° Pas de problèmes de virus
    3° Accès limité aux fonctions critiques du SE (si, si, si un papi néophyte est capable de vous « flinguer » un WinXP en moins de temps qu’il ne faut pour le dire ! … )
    4° Un débutant étant par définition… débutant, n’importe quel SE nécessite un temps d’apprentissage. Donc autant lui enseigner tout de suite le bon 😉
    5° A leur niveau, il n’y a pas de différence entre OOo et MSOffice, Firefox et IE, Thunderbird et MSOutlook. C’est autant de liberté de gagné ! Et quelle (grande) victoire lorsque, au retour d’un week-end, ils me disent : « j’ai été voir ma fille, elle a Word mais pas OOo et je n’ai pas réussi à coller des images dans le texte comme nous l’avons fait l’autre soir »

    Concernant les pilotes de matériels récents, là le bas blesse pour des débutants… même chez Billou. Les CD/DVD fournis avec les imprimantes sont prévus pour fonctionner avec Vista… mais pas WinXP ! De plus, l’installation par défaut (conseillée aux néophytes) installe toute une série de logiciels censés faciliter la vie de l’utilisateur. Sauf que, une fois installé la trucbox, l’imprimante, la webcam et l’appareil photo numérique, il y a du monde au portillon pour gérer les images numériques ! Et là, les problèmes commencent !…

    La solution pour toute cette génération de débutants motivés serait de leur vendre une solution globale avec GNU/Linux et du matériel compatible. Les distributions actuelles comportant d’origine tous les logiciels nécessaire à une utilisation basique (bureautique, internet, gestion de l’image et de la musique), elle n’aurait plus de souci à se faire pour une installation complémentaire.

    C’est dans cette direction que, amha, il faut chercher pour diffuser GNU/Linux au plus grand nombre.

    Bonne soirée

  63. Quel troll !!! A mon avis l’important dans tout ça, c’est d’avoir le choix. Chaque Os a ses qualités : Windows pour sa plétore d’applications (je rappelle aux détracteurs des autres Os que cela est dû à sa position de quasi-monopole), Mac pour son interface très bien pensé et sa stabilité, Linux pour son ouverture. Pour ma part, je préfère ce dernier. On dispose d’un certain nombre d’applications largement suffisantes en terme de fonctionnalités pour bon nombre d’utilisateurs : Gimp pour la retouche d’image, Blender pour la 3d, Cinelerra et Kino pour la vidéo, firefox pour le web, thunderbird pour les mails, openoffice, scribus pour la pao … Bons nombres de ces applis sont présentes dans les autres Os, preuve d’ouverture.

    Les 2 points noirs sont évidemment un manque d’applications pro et des drivers pas toujours présents ou à jour mais ça s’arrange.

    Le débat sur la ligne de commande concerne principalement les administrateurs système ou l’utilisateur averti d’applis particulières. Faites l’experience du cliquodrome et de la ligne de commande, vous verrez quel est la méthode la plus efficace et la plus puissante, vous seriez surpris.

  64. Mon petit brin de troll :
    Ce que je préfers sous Windows, c’est toutes ces fenêtres de configuration avec une liste déroulante et ne pas pouvoir la redimenssionner (alors que j’ai un écran de 1900×1200) et être condamné à utiliser une liste qui a pour hauteur 4 éléments.
    J’aime aussi le mode TSE avec 2 utilisateurs si on a pas pris un Windows 2003 spécial TSE.
    Etre obligé de rebooter nos serveurs de prod lorsque l’on fait une mise à jour… (Dans certains cas, on a une minute pour dire non au reboot et cela toutes les 5 minutes jusqu’a ce qu’on ait cédé)

  65. jeunot chez linux

    Bonjour,

    Je ne suis pas très pointu en informatique. Juste un utilisateur sachant installer un système d’exploitatiion par l’intemédiaire de mandriva et installer des logiciels avec rpm.

    Pour moi le pus important est la tranquilité d’esprit qu’apporte linux. Transparence dès l’écran de démarrrage, on sait ce qu’il fait (où la config ne marche pas), la stabilité du système,, se ballader sur tout le disque (partitions windows)l les ‘aides sur les forums, les petits programmes de la communauté, peu de virus, désinstallation des programmes sans conséquences etc……

    Je l’utilise professionnellement sur un fixe et sur mon portable devant une assitance pouvant atteintre 60 personnes.
    Plus de crise de nerfs, plus pertes de temps, moins de stress pour un coût proche de zéro, voire nul.
    Pensez aux heures perdues (donc ayant un coût) avec un logiciel cher à entretenir (ne parlons pas de Vista).
    Voilà modestement l’avis d’un simple utilisateur et de plus qui se régale de traiter ses photos avec DigKam (taille 5 Mo minimum) sans temps d’attente

  66. otto

    je le dis et le redis les gadgets des geeks
    rien a cirer
    et comme le dit si bien tagj3r
    on va pas retouner à la ligne de commande quand même.

  67. Otto, il est regrettable de confondre un geek et un administrateur système. Notamment dans le cas d’une gestion de base de données, ce dernier aura de fortes chances de devoir utiliser la ligne de commande à un moment donné ou un autre. Pour des opérations simples, une interface graphique est bien sur plus commode mais ne permet pas de répondre à tous les besoins.

    Otto, si tu as l’occasion d’utiliser un ordinateur autrement que pour jouer, telecharger ou passer ton temps sur msn, tu verras que la ligne de commande répond à une nécessité et non à une figure de style de geek en particulier dans le milieu professionnel.

    Un dernier point trollesque : il est amusant de considérer un ordinateur et internet comme un usage grand public. J’ai régulièrement la "joie" de devoir déveroller ou réinstaller les ordinateurs d’amis, de la famille ou d’adolescents scotchés sur msn, wow ou en peer too peer. A méditer.

  68. Jean L

    … Comme le dit si mal tagj3r … car à part faire le bouffon, il n’y connait rien. On peut très bien utiliser GNU/Linux sans jouer de la console et de la ligne de commandes. Ce temps est révolu depuis quelques années.

  69. Hybrid Son Of Oxayotl

    « et comme le dit si bien tagj3r
    on va pas retouner à la ligne de commande quand même. »
    Bon, prenons un exemple simple. J’ai modifié un thème pour Gnome. Ça consistait en gros à renommer des noms de fichiers, et à créer des liens. Mais comme je me suis gouré, j’ai fait des liens qui pointaient vers l’adresse absolue du fichier, c’est à dire vers /home/oxayotl/…/nomdelacible.png . Or, pour que ça puisse marcher partout, je voulais que les liens pointent vers une adresse relative, à savoir qu’ils pointent vers le fichier nomdelacible.png dans le même dossier que le raccourci.
    J’aurais pu faire ça avec une interface graphique. Il aurait fallu trouver chaque lien absolu, le supprimer, mettre un lien relatif à la place, et vu le nombre de fichier, j’y aurais perdu des heures.
    Mais j’ai écris un petit script shell, et en quelques secondes, c’était fait !
    Voila le script shell :
    for I in $(ls -l * | grep /home | cut -d " " -f 11-|sed -e "s/\->//"|sed -e "s/\ /¤/g") ; do echo "$I" | sed -e "s/¤/\ /g" -e "s/\/home\/oxayotl\/\.icons\/buuf\/128×128\/actions\///" | read DEST SOURCE; ln -sf "$SOURCE" "$DEST"; done;
    et voila le thème : http://gnome-look.org/content/show…. .

    Maintenant, par exemple, pour me connecter à un réseau WiFi, je ne m’embête pas ouvrir un terminal et à taper des commandes, j’ai un petit applet qui fait tout très bien tout seul :·D.

    La ligne de commande a un certain nombre d’avantages incontestables : elle permet de faire certaines choses bien plus rapidement (par exemple installer des logiciels), et elle permet d’automatiser les choses.
    L’interface graphique a ses avantages : elle est plus intuitive et nécessite beaucoup moins d’apprentissage.

    Donc savoir si l’un est mieux que l’autre dépend de la tâche qu’on veut accomplir, et de ses propres goûts, mais la ligne de commande, ça troue le cul, m’voyez !

  70. La ligne de commande ne concerne pas que le geek, c’est réducteur. Un administrateur système l’utilisera un moment donné ou un autre. Les interfaces graphiques de configuration ne peuvent pas toutes permettre les mêmes possibilités que la ligne de commande.

    Le geek utilisera peut être la ligne de commande pour tout et n’importe quoi, un administrateur système l’utilisera à bon escient.

  71. otto

    des qu’on touche à votre sacro sainte ligne de commande vous vous crispez
    bravo les gars ! vous êtes vachement tolerants
    continuez comme ça.

  72. Hybrid Son Of Oxayotl

    Oh, tu veux dire qu’on est intolérant parce qu’on essaie de te montrer les avantages que la ligne de commande peux avoir, quand toi tu viens nous dire que c’est de la merde ?
    Je vois ce que tu veux dire.
    Tu veux mon conseil : soit encore plus efficace, explique-nous que le clavier, c’est has-been depuis la découverte de la souris, met le lancement d’un clavier visuel au démarrage de ton PC, et jette ton clavier !

  73. Je crains que cela soit toi Otto qui te crispe sur la ligne de commande. Tout ce qu’on essaie de te dire c’est qu’elle répond à des besoins précis. Je l’utilise quand cela est nécessaire et c’est tout. Je ne suis pas là pour dire "eh oh les gars, j’utilise la ligne de commande, je suis trop une bete en informatique !". Je m’occupe de serveurs sous Windows et sous linux et dans les 2 cas, je suis amené ponctuellement à taper quelques commandes que ce soit de mon initiative ou de celle de mes prestataires maintenant les logiciels métiers.

    Il est important d’être ouvert en informatique, on dispose d’une pléthore d’outils (graphique ou non), a chacun de choisir le sien et de ne pas cracher sur les autres, c’est ca la tolérance Otto (sacré trolleur va :)).

    Pour conclure sur Linux : son installation est grandement simplifiée et l’amateur de l’interface graphique ne sera pas dépaysé.

  74. Luccio75

    Moi ça fait longtemps que j’avais envie de tester du linux.

    J’apprend cette semaine qu’une version d’Ubuntu 8.04 s’installe facilement. Je télécharge. Je teste en live CD, j’ai pas accès au net mais l’environnement à l’air prometteur. J’installe, ça plante. Je recommence, ça plante. J’y retourne, ça tourne en boucle sur un message d’erreur. J’abandonne.

    C’est vrai que je pourrais trouver de l’aide sur un forum et en manipulant tout ça, au final ça marcherait. Mais ça c’est des heures que j’ai pas envie de passer.

    RDV lors d’une prochaine version qui s’installe facilement. J’y crois toujours.

  75. Bonjour,

    J’utilise au maximum les logiciels libres mais je suis encore sous Windows XP. Je pense passer à Linux quand l’OS de Microsoft ne correspondra plus à mes besoins.

    Mais ce ne sont sûrement pas ces avantages qui m’attireraient. Ce serait plutôt la philosophie du libre.

  76. Le plantage d’une installation linux peut correspondre à un problème de drivers. Malheureusement, les constructeurs developpent en priorité les drivers sous Windows. On a quand même de mauvaises surprises à chaque changement d’os. Ainsi le passage de XP à Vista occasionne des difficultés (ex: certaines gammes de Sound Blaster).

    Dans mon cas précis, j’ai été amené à changer de pc de bureau, le seul point qui aurait pu poser soucis était la carte Wifi (en pci) mais le driver était dispo. Je suis donc en multiboot sur ma machine sans soucis.

  77. aveldro

    Je trouve en effet assez agaçante (sinon plus) cette attitude qui consiste à afficher le plus profond mépris pour Windows et à passer sous silence les difficutés liées à l’utilisation de Linux.
    J’avais pour ma part testé il y a quelques années une distribution Linux (Red Hat à l’époque) sur mon PC en Win98. Résultat : Modem pas reconnu, carte son pas reconnue, scanner pas reconnu, prise en compte de l’imprimante plus que sommaire, et, à l’époque, offre logicielle très lacunaire. Bref, les seules choses qui marchaient étaient l’écran, la souris et le clavier…
    Je viens de renouveler l’expérience, six ans après avec Mandriva 2008.1.
    Force est de constater que les choses se sont améliorées : Ma connexion ADSL via Ethernet est reconnue du premier coup, mes cartes nVidia et Creative Lab également mais :
    – Mon imprimante est mal prise en compte : ça imprime, mais ça met 2 plombes… Il parait que mon imprimante n’est pas assez "linux-friendly". Mauvaise pioche.
    – Mon scanner retourne un fond bleu dégeulasse à la place d’un fond blanc sous XP
    – Le son du micro sous Audacity (et sous Rezound) est pourri, alors qu’il est parfait sous XP
    – Et je n’ai pas encore essayé de faire marcher ma webcam…
    Bref, malgré des progrès manifestes, il y a encore beaucoup de progrès à faire du côté de la gestion des périphériques. Oui, je sais, c’est de la faute des constructeurs qui ne supportent pas (dans les deux sens du terme ?) Linux.
    En attendant, constatant que Linux ne m’apporte que des moins et aucun plus, je retourne à XP, qui d’ailleurs m’apporte entière satisfaction, et je tente un nouveau test dans 5 ans.

  78. Aveldro, essaie de tester avant 5 ans la prochaine distribution linux. Il est effectivement ridicule de mépriser un Os par rapport à un autre (ou la ligne de commande par rapport à l’interface graphique n’est ce pas Otto). Pour le soucis de drivers, plus il y aura de personnes à utiliser linux, plus les constructeurs feront des efforts sur ce système. La concurrence ça a du bon en informatique pour que les OS s’améliorent. On constate ainsi un début d’ouverture de Microsoft sur ses formats (Office notamment).

    Une dernière remarque sur la sécurité, j’entends beaucoup dire MacOs ou linux sont exempt de virus car ils sont super bien codé. La réalité est autre, MacOs et linux n’ont pas de virus (ou peu) car la majorité des gens utilisent la plateforme Windows. Les pirates se concentrent donc sur cet OS.

  79. toftof

    y en a marre des gens anti-windows, anti-mac anti-tout sous des prétextes à la noix. L’open source c’est bien beau, mais ca ne fait pas tourner le monde.

    Linux est un bordel sans nom, là est la seule vérité. Bien sur il y a du progrès ; il n’est plus nécessaire de passer 3 jours et nuits pour simplement installer correctement un système. Mais configurer la bête pour qu’elle soit "productive" prend un temps monstre, néophyte ou expert !

    Quand je pense que j’ai passé 6 mois à configurer un cluster linux sous ubuntu. La traque au bug n’est toujours pas finie…
    Un collègue d’un autre labo a monté un cluster équivalent mais avec des mac. 2 jours pour que çà fonctionne mieux que le mien. Oh bien sur, je dois être nul…. Il n’en reste pas moins que les drivers sont la plaie de linux, l’optimisation est inexistante. Dès qu’on parle de "développement" et de "production", linux passe à la trappe, pas fiable.

    Et pour ceux qui prétendent connaitre Os X, ils devraient savoir que l’on peut passer par dessous la surcouche et gérer tout de A à Z, puisque en dessous on a de l’unix.

    L’informatique n’est pas mon métier, j’en fais quand j’en ai besoin et moins j’en fait mieux je me porte car on ne me paie pas pour çà. Les performances d’un système linux bien configuré est en deçà d’un système mac, créé et designé sur mesure par une horde d’ingénieur apple.

    On peut ne pas aimer la politique de la pomme d’accord, mais venir dire qu’un linux est supérieur à un mac, c’est de la mauvaise foi.

  80. Tiens voilà un pro Mac qui lance un troll comparant les performances des OS ! J’aime beaucoup toftof ta citation "Dès qu’on parle de "développement" et de "production", linux passe à la trappe, pas fiable.". Pour info, dans ma boîte on a 9 serveurs : 4 sous linux et 5 sous Windows (0 sous Mac – trop cher). 2 serveurs linux hebergent des bases Oracle et l’un de ceux là fait en plus serveur de fichiers (pour windows) et serveur http. Un autre serveur s’occupe de la messagerie, d’annuaire ldap et de serveur de temps. Le 4eme serveur va remplacer le serveur de domaine windows vieillissant. Les autres serveurs sont sous Windows car elles sont serveurs d’applis metiers developpées sur cette plateforme.

    Je n’ai aucun soucis avec mes serveurs linux, je ne les redemarre jamais. Ils sont donc en production et stable.

    Concernant Mac, leur Os est heureusement passé sous Unix depuis la version X. Avant je ne touchais aucun des postes clients Mac.

    Pour finir, je rigole bien de ta réflexion de "horde d’ingénieur apple" pour le système Mac. Ne penses tu pas toftof qu’il n’y a pas aussi une "horde de developpeurs linux" à travers le monde comme il y en a chez Microsoft. D’autant plus que linux est soutenu par IBM notamment.

    Je répète : prenons du recul, tout n’est pas noir ou blanc dans les différents systèmes.

  81. billy5000

    30 – On peut pas jouer a des jeux recents ^^
    31 – Windows 2000 tourne mieux 🙂
    32 – resté sous DOS

  82. Hasan Türköz

    Et si la Vie : il devait nous demander des licences pour respirer, je pense que nous serions déjà asphyxier .

    La peur d’un Homme qui voulait écrire à son prochain en clair.

  83. @toftof : Tu en as peut-être marre des « anti-windows, anti-mac anti-tout », mais à te lire, il y également en avoir marre des Apple fanboyz…

    « L’open source c’est bien beau, mais ca ne fait pas tourner le monde. » Renseigne-toi, parce que justement, le Libre, ça fait tourner l’Internet. Toute l’architecture de base de l’Internet est faite de Libre : retirez le Libre, et Internet, y’a plus. C’est bête, non, pour un système dont personne ne veut parce que « pas assez fiable » ?

  84. Dinosaure

    GNU/Linux est une énorme communauté qui ce mobilise pour créer, développer, modifier et distribuer une gamme de système d’exploitation qui a comme initiative d’être stable (Debian) et accessible (Ubuntu).
    Comme on le sait, GNU/Linux vient de Unix et c’est d’eux même pour Mac OSX. La différence, c’est leurs politiques. L’un prône le libre et l’open-source (le libre est différent de l’open-source) et l’autre l’argent (je dis sa de façon un peu vulgaire …).

    Il faut bien comprendre que GNU/Linux ne cherche pas à retirer les personnes du "côté obscur de la force" mais à bien faire comprendre qu’il existe bien une alternative Libre et gratuite (surtout libre) à Mac OSX et à Windows.
    Cette guerre Windows VS GNU/Linux ou Mac OSX VS GNU/Linux n’aurait pas dût avoir lieu. C’est juste que des néophytes de la philosophie du libre voulant montrer leurs découvertes pour montrer leurs "fascinante geekerie" , du fait de la gratuité des Distributions et des logiciels, prônent GNU/Linux en s’appuyant sur des arguments banals comme l’incontournable : Linux c’est gratuit ! Cependant GNU/Linux pouvait devenir tout aussi payant (free is not free !) car si on reprends la philosophie du logiciel libre, en aucun cas on dit que l’application doit être gratuite. Le site de GNU incite même les développeurs à créer des applications libres payantes !

    Après, si il n’y avait pas d’anti-windows, d’anti-GNU/Linux, d’anti-Mac OSX, il n’y aurait pas de troll certes … Mais en même temps, c’est le troll qui fait bouger le monde de l’internet. Le fait que quelqu’un s’oppose à quelque chose en apportant des arguments solides sur ces principes permet d’apporter de nouveaux adhérents à la cause.
    Si il n’y avait pas d’anti-Nazis, on serait toujours sous le règne d’Hitler. C’est justement le fait qu’il y est des avis différents, des personnes contre ou pour quelque chose, que le monde bouge.

    Personnellement, GNU/Linux me plaît car je peux bidouiller par ci et par là. J’utilise Debian pour éviter les bugs (il faut le dire, Debian est quand même un système d’exploitation très stable) et Ubuntu pour mes divertissements.
    Mac OSX est très fort au niveau de la simplicité, j’avoue que je n’ai pas trouver meilleur que eux mais il est chère et je n’ai pas envie de dépenser de l’argent pour faire ce que j’aime (développer).
    Windows est super pour l’utilisateur lambda. Il est facile, il gère beaucoup de chose tous seul et il est pas si moche que sa ^^ ! Mais, là aussi, je dois y mettre de mon argent et je ne peux bidouiller sur ce système.

    Bref, chaque système d’exploitation à son objectif, ses qualités et ses défauts. Par exemple, GNU/Linux, Distribution Debian ne peut être utiliser par une personne lambda. Il faut un peu s’y connaître, de plus Debian n’a pas été créer pour ça.
    Windows est très (trop) propriétaire. On peut modifier que peu de chose et on doit ce plier à la politique de Microsoft.
    Mac OSX est cher. Même si il est très facile d’utilisation, on doit y mettre un prix. De plus il ne participe pas vraiment à la politique du Libre.

    Concernant la ligne de commande, certes, on doit comprendre ce qu’on écrit dans un terminal. GNU/Linux ce désavantage pour l’utilisateur lambda. Cependant beaucoup de développeur essaie de créer des interfaces graphiques pour palier à ce problème de ligne de commande.
    Mais personnellement, je dis vive la ligne de commande. C’est beaucoup plus rapide qu’une interface graphique. Puis si certains sont retentissant au fait qu’il faut apprendre des mots clés ( cd, cp, ls, mv, rm …), il peuvent toujours utiliser leurs interfaces graphiques.

    Et enfin (après j’arrête …), les logiciels professionnel ! C’est sûr, je ne retrouverais pas le Photoshop CS4 sur mon petit Debian. Cependant il existe des logiciels tout à fait fiable pour combler ce vide. The Gimp par exemple ou Inkscape (pour Illustrator). Après, la suite microsoft office est certes superbe et c’est normal que Open Office.org n’arrive pas à reproduire à l’identique des fichiers microsoft office car le format est propriétaire. C’est déjà superbe que Open Office.org arrive à ouvrir un fichier microsoft office …
    D’eux même pour The Gimp et le format PSD.
    Sérieusement, j’ai plus de productivité avec GNU/Linux et ses logiciels qu’avec Mac OSX et la suite Adobe CS4. C’est vrai que j’ai dût passer du temps à apprendre les secrets de GNU/Linux et je penses avoir autant de productivité avec Mac OSX si je prenais le temps de l’apprendre. Mais, comme l’a dit un ami, le temps c’est de l’argent, j’ai appris à créer sur GNU/Linux et je ne peux pas envisager de passer à Mac OSX. Ce serait une perte d’argent pour un résultat équivalent.

    Donc voilà, je pense avoir tous dit !

  85. Zorglub

    Et le "plus" ultime : Quand j’utilise Linux, j’ai la trique !!!!

    Sous windows, je bande mou …ou pas du tout 😉

  86. azertigrou

    Bonjour,
    Bravo pour cet article. J’ai lu la plupart des réactions. Celles-ci sont aujourd’hui à repenser. L’article date de 2008. Nous sommes en 2010 et beaucoup de choses ont changées.

    En effet, les nouvelles distrib telles que Ubuntu permet d’installer n’importe quel matériel récent. Et puis avec linux il faut d’abord savoir des choses:
    On ne peut changer de matos sans savoir d’abord s’il sera compatible avec Linux. En meme temps, on fait pas la meme chose avec Windows? Ca dépend … ceux qui préfèrent payer un OS pour etre sur que l’OS se marient bien avec le matos peut etre pas…mais parfois ils ont aussi des surprises….
    L’utilisateur avancé de Linux saura aussi que pour l’appréhender, il faut pas mal y passer du temps. Plus que sous Windows? pas sur. C’est une autre logique c’est tout. Il faut savoir comment sont organisées les fichiers, comment fonctionnent les partition, grub et xorg. Après il faut connaitre le VI pour éditer un fichier et beaucoup de temps.

    Mais sous Windows on peut y passer du temps aussi: base de regitres, fichiers systèmes, …
    Le point encore à développer c’est les jeux… Meme si wine permet de faire tourner quelques jeux, il y a beaucoup de jeux qui ne tournent pas.

    Quand à la casse de l’OS: il est clair qu’un linux ne se casse pas tout seul, contrairement à Windows….

  87. azertigrou

    Dinosaure, je suis d’accord avec toi.
    J’ai oublié de dire: linux demande d’être bon ! pas forcément Windows ou MacOS !

  88. Voilà… moi j’y fonctionne comme ça:

    UBUNTU
    mon vieux DELL tourne avec unbuntu et c’est nickel pour le web

    MAC OSX
    Toshop, Indesign, Xpress, etc… avec le Mac pro
    mais offline 😉

    WINDOWS
    toujours sur Mac Pro avec Bootcamp, nickel pour la 3D
    toujours offline, bien sûr, crr, crr

  89. nazbrok

    c’est bizarre ce blog 🙁

    il me demande une adresse valide ???
    tiens je vais essayer avec caca@pipi.fr pour voir si ça marche 🙂

  90. Bonjour,

    J’ignore si la personne qui a écrit ça connait Windows, mais je peux faire tout sur Windows, sauf changer de système sans payer et surfer pendant l’install (mais bon, quel intérêt ?).

    E installant quelques outils (gratuits en plus), il n’y a aucune différence.

    Je ne vais pas passer en revue tous les points, mais c’est faisable avec :
    Sudo for Windows, la mise en place de la défragmentation automatique lors des repos, partition resizer…

    Pour infos, je suis programmeur, sous Windows, sans antivirus, et ma machine n’est que rarement redémarrée (j’utilise la mise en veille prolongée). Si j’utilise des logiciels libres/gratuits, j’ai l’équivalent d’un Linux. Mais sur Windows, il y a aussi des logiciels payants, comme les jeux, qui apportent un plus certain.
    Et Linux n’est pas plus rapide, non. Comparez Firefox sur les deux machines pour voir !

  91. Maa qué Linux c'est le luxe

    Bonjour,
    Nous sommes en 2010, je suis étudiant et pas spécialement bon informatique. [et 2+2=4].
    Bref.

    Un ami geek m’a conseillé de me mettre sous Ubuntu. [je fais parti des rares personnes qui ont acheté un Aceer sous Linux Linpus Lite avant que Win ne mette la pression sur ces pauvres acer(s)] => il fallait être rapide 😉
    Mon ordinateur est une graille, un netbook tout pourri. Mais avec Ubuntu… C’est simple, intuitif, peu de risques de faire des bêtise.
    J’ai installé Ubuntu chez ma grand-mère d’un peu moins de 70ans. Et elle gère bien son vieil ordi un peu plus rapide qu’avant.
    [après on peut aussi travailler avec une session non-administratrice pour éviter les erreurs] je m’égare.

    Oui on s’en fiche un peu de ce que je dis. Mais là où je veux en venir, c’est qu’en 2010, et même certainement avant, Linux ( pour moi Ubuntu) c’est stable, j’ai jamais de problèmes et on a affaire à une communauté hyperactive qui fait des mises à jour tout le temps, ce qui est, semble-t-il, bon signe 😉

    C’est un petit message pour rassurer les gens qui ne savent plus qui croire. J’ai lu la discussion de A à Z et c’est fabuleux de trouver des arguments comme vous le faites. Mais l’utilisateur lamda comme vous le prénommez est perdu et s’il ne l’est pas… ben c’est plus un utilisateur lamda.

    Linux ne va pas conquérir le monde ! Ne vous inquiétez pas utilisateurs de Win et adeptes d’Apple…
    Linux n’est pas une secte, non… Juste une communauté de gens cool qui vous guident si vous êtes polis et si vous avez déjà vérifié ailleurs que l’info n’y est pas.

    Linux, ça veut dire qu’on se doit d’être un peu moins flemmard et un peu plus curieux.

    Si vous ne devez lire qu’une chose utilisateur Lambda c’est maintenant :

    LES LIGNES DE COMMANDES NE SONT PLUS NÉCESSAIRES CAR LES PROGRAMMES TOURNENT TRÈS BIEN ET IL EXISTE UNE LOGITHÈQUE QUI PROPOSE DE MANIÈRE GRAPHIQUE ( CLIQUER SUR UNE IMAGE AVEC LA SOURIS) DE TÉLÉCHARGER DE SUPER PROGRAMME TRÈS AU POINT !!!

    HUmmm ce ne sont pas des majuscules d’énervement mais histoire qu’on le lise.

    Sur ce.

    Linux n’est pas parfait. Mais ça tourne sans problème.

  92. Bonjour à tous,
    je suis sous linux depuis environ 4 ans, et en single boot depuis 1 ans. J’utilise ma machine de façon professionnelle (enseignant chercheur en science de l’education).
    Mon utilisation: écriture d’article scientifique, web, messagerie, montage vidéo, skype (pour l’enseignement à distance), calcul statistique, diaporama, scenari. Que dire… quietude, assurance que tout marchera bien, que la conférence skype fonctionnera, que l’écran déporté sur le vidéo projecteur sera fait en un clic. Tout fonctionne tout est toujours à jour.

    A la maison 2 autres machine installées pour les enfants et pour la musique (un eeepc asus, et un pc classique) les trois machines sont sous ubuntu maverick.
    Le petit eeepc fonctionne très rapidement, (acheté l’année dernière avec un système seven starter edition, il a été réinstallé sous unbuntu quand j’ai réalisé qu’il fallait sous cette version de windows payer pour changer de fond d’écran).
    La machine pour les enfants a été réinstallée il y a six mois suite au énième plantage et virus sous windows.
    Après quelque râleries (j’ai du réinstaller les sims’3 sous wine) maintenant tout le monde et heureux du calme enfin entré dans la maison, les enfants (5) ne sont plus accusés quand quelque chose ne marche pas, car cela fonctionne toujours…
    La plus difficile a conquérir a été ma fille de 12 ans c’est maintenant chose faite depuis qu’elle a vu que son ipod était directement lu sous rhythmbox et que l’on pouvait déposer sur l’ipod de la musique a partir du logiciel.

    Les trucs super que l’on peut faire simplement sous Ubuntu.
    1/ En fait je crois que le plus important c’est de se dire quelque soit le problème il existe une solution gratuite et stable. il faut juste la trouver, elle existe toujours!…

    2/ ça marche sans prise de tête pas de virus pas de parefeu pas de plantage pas de logiciel piraté plus d’angoisse

    3/ la capture d’écran (une touche)

    4/ déporter son écran sur vidéo projecteur (la même manip indépendamment de la machine)

    5/ la conversion de video, (memcoder) le montage (video Openshot), la capture video (desktop recorder)

  93. Bonjour, je confirme (!)… Les ados ont du linux depuis leur 10 ans (ils ont 16 ans maintenant) et moi j’ai une vie meilleure : ça marche (et à la rigueur on peut se ficher de savoir qu’est-ce qui marche), ça se maintient tt seul, ça va vite, et je fais facilement de “l’éducation” à l’usage des ordinateur et d’internet (pédagogie sur l’usage de l’ordinateur -petites lueurs d’intérêt de temps en temps ;-)-, des logiciels, contrôle horaire, contrôle usage…) ; aucune plainte de leur part sur des restrictions d’usages, mais ils ne sont pas acros aux jeux sur ordi, mais ils en font qd même pas mal, hein !
    Je ne dis que cela à ceux qui me pose la question (linux ???!!), et qui ont des enfants, ils doutent … mais ne peuvent pas comprendre avant d’avoir sauter le pas (je les aide) et de commencer une vie meilleure eux aussi !
    Pour mon usage, linux (debian, puis ubuntu) depuis… longtemps, plus de windows depuis… longtemps ; pour ma femme, enchantée/ravi avec “son” linux (bureaux et effets personalisés), qui marchait toujours et sans aucun soucis ; passage sous vista obligé pour raison de logiciel pro (l’horreur, mais surréaliste ! J’avais complètement oublié le temps d’install de chaque machin-truc, de maintenance, de mise à jour chronophage, de plantages à répétition… réellement impressionnant). Du mieux sans commune mesure avec windows 7, mais toujours les install à rallonge, les anti-virus, la maintenance/surveillance/mise à jour obligé… et mon vieux portable (asus mono-coeur) qui tourne deux fois plus vite que sa machine de guerre toute neuve (toshiba pro i 5 excusez du peu !)…
    Voilà, c’est du concret, du vécu de tous les jours, un peu plus d’espace et de qualité de vie en utilisant linux, et sans hypocrisie aucune.
    Bien à vous, frtr.

  94. elfepunk

    permettez moi de dire que dans cet article il n’y a rien de nouveau, tout a déjà été dit par d’autre il y a des lustres, (a la création de GNU/Linux) et puis même sous Windows on peut mettre les données sur de s partitions séparer pour qu’a la prochaine réinstallation, on ne formatte que la partition système, cela s’appelle un partitionnement!!!
    SVP, arrêtez de tirer sur les systèmes payant, un peu de respect pour les créateur, c’est leu gagne pain, et puis même Linus TORVALDS travaille dans une société qui produit des solutions informatique payantes, il faut bien vivre!

  95. bonjour atous win cest bien mais la nouvelle version w8 est vrement nul je decouvre linux (2 semaine) et je doit dire que c’est asser drole comme systeme mais apres je pence qu’ilo faut beaucoup dheur de lecture pour pouvoir exploité linux la version 12.04 est asser simple meme sil rest des action non fesable sauf par le terminal donc je suis en dual boot et c tres bien comme sa je garde mon seven de coté pour etre de temps en temps a laise

  96. @kelkal: Lorsque tu installes un nouveau logiciel, tu dois lire la documentation (menu aide, tutoriaux) afin de prendre la main avec le nouveau logiciel. Eh ben là c’est la même chose, sauf que là c’est pas un logiciel, mais un Système d’Exploitation ! Tu finiras par t’y habituer si tu l’utilise vraiment (éviter de rebooter chaque fois pour aller sur win)! Si un logiciel Linux ne te conviens pas, utilise Wine !

    Tu verras, c’est SYMPAS Gnu/Linux, c’est SUPER la liberté et c’est magnifique l’OPEN SOURCE !!!

  97. rafoute59

    Désolé mais bon faut arrêter de déconner. Vous êtes tous avec une mentalité “C’est beau, ca clignote, c’est ergonomique, c’est cher mais j’achète” si on continue comme ça, dans 50 ans on aura Mac Os XXII encore plus fermé, encore plus ergonomique, encore plus cher ! Sérieux ? L’avenir est à linux mais ce n’est effectivement pas en disant “Venez tous, c’est parfait !” Que tous le monde viendra sur linux…. Par contre, pour revenir sur l’ergonomie, allez essayer windows 8 dans un magasin, c’est n’importe quoi…
    Et miracle de linux, on n’est pas obligé de redémarrer 2 fois pour une mise à jour….
    Certains diront que je ne suis pas objectif mais bon, linux, au moins tu sais que y’a pas de backdoor de la NSA…
    C’est bon ou je peux encore rajouter 10 lignes

    @elfpunk: regarde les résultats de Windows (économiquement)