Appel de soutien de la FSF à l’occasion des 25 ans du projet GNU

Classé dans : Libres Logiciels | 1

Temps de lecture 3 min

image_pdfimage_print

Appenz - CC byDans un récent entretien que nous avions traduit, Richard Stallman évoquait le fait d’être parfois marginalisé au sein d’une communauté qu’il a lui même contribué à construire.

Son regret ne concerne bien entendu pas l’efficience, la qualité et les succès toujours plus nombreux que remportent le logiciel libre. Mais celui de constater que certains en chemin minimisent voire écartent le mouvement social et éthique qui sous-tend à ses yeux le logiciel libre.

C’est l’historique et classique opposition entre «  open source  » et «  free software  ». Et il serait dommage que le premier phagocyte le second sous prétexte qu’il est bien plus politiquement correct.

Voici très grossièrement synthétisé pourquoi nous soutenons la Free Software Foundation, et ne manquons pas de traduire et relayer bon nombre de ses appels et communiqués[1].

25 ans de GNU – Soutenons la liberté du logiciel

25 years of GNU – support software freedom !

Peter Brown – 29 septembre 2009 – FSF.org
(Traduction Framalang  : Quentin et Goofy)

Chers supporters du logiciel libre,

Demain s’achèvera une année de célébrations du 25ème anniversaire du projet GNU. Une célébration démarrée en trombe en septembre 2008 avec l’excellente vidéo de l’auteur et comédien Stephen Fry.

Aujourd’hui, nous célébrons le fait que nous avons passé le cap des 25 000 personnes inscrites à notre newsletter mensuelle, la Free Software Supporter, et nous remercions les 3 200 personnes qui ont rejoint la Free Software Foundation comme membres associés pour financer notre travail. Vous pouvez rejoindre leur rang tout de suite et arborer fièrement votre carte de membre en  :

Je suis fier que la FSF ait autant d’activistes et de membres dévoués, qui chaque jour proclament leur soutien à notre cause et plaident pour une société libre.

Le mouvement du logiciel libre a passé une excellente année, et son importance sur le plan éthique est de plus en plus reconnue. Ensemble, nous combattons le fléau du logiciel propriétaire, des brevets logiciels, des DRM, et de l’informatique pleine de chausse-trappes, dans un effort pour construire un monde de logiciels libres où nous, les utilisateurs, nous serons libres.

«  J’aurais pu gagner de l’argent (en rejoignant le monde des logiciels propriétaires), et peut-être pris du bon temps à écrire du code. Mais je savais qu’à la fin de ma carrière, j’aurais fait le bilan de ces années passées à ériger des murs entre les individus, et j’aurais eu le sentiment d’avoir gâché ma vie en rendant le monde pire qu’il n’aurait pu l’être.  »

Richard Stallman, projet GNU.

Aidez-nous à finir en beauté cette année faste pour le GNU en devenant membre ou en effectuant un don, et merci pour votre soutien sans faille  !

Notes

[1] Crédit photo  : Appenz (Creative Commons By)