Geektionnerd : Conseil National du Numérique

Classé dans : Geektionnerd, Libres Cultures | 3
image_pdfimage_print

Geektionnerd - Simon Gee Giraudot - CC by-sa

Geektionnerd - Simon Gee Giraudot - CC by-sa

Geektionnerd - Simon Gee Giraudot - CC by-sa

Crédit  : Simon Gee Giraudot (Creative Commons By-Sa)

Auteur/dessinateur de bandes dessinées (Grise Bouille, Le Geektionnerd, Superflu, Bastards Inc, etc.). Et docteur en informatique (généraliste conventionné secteur 42).

3 Responses

  1. « Le lobby existait déjà, ce n’est jamais que son officialisation… » -> la meilleure définition du C.N.N. que j’aie lu à ce jour. Bravo !

    En deuxième place, celle que propose Mediapart : « un hochet pour e-entrepreneurs en mal de reconnaissance » — ou comme le propose Fred Couchet dans le même article (et pour une fois je suis entièrement d’accord avec lui) : « un outil de campagne pour l’UMP ».

    Et pour ma part, comme je l’indiquais dans les commentaires sur Owni (en-dessous des laborieuses justifications de N. Voisin sur l’air de « je vais à la soupe mais attention, c’est au nom de la démocratie »), j’ai tout de suite repensé à cette formule du site zipiz.com, à la grande époque de la première bulle Internet : les « entreprenautes pognophiles »…

  2. Adrienne

    Dans l’absolu, qu’il y ait un conseil national *de l’économie* numérique ne me choque pas, personnellement. C’est un secteur en pleine croissance qui souffre souvent d’une législation peu adaptée et qui freine son développement (on ne vend pas que de la musique sur internet, on vend aussi plein de biens de consommation et les préoccupations des e-commerçants sont tout à fait légitimes). D’ailleurs Pierre Kosciusko-Morizet qui a fait le 1er rapport, salué plutôt positivement par les différents acteurs du numérique, y compris « libristes », est un e-commerçant.

    Ce qui me gêne nettement plus, et qui est souligné par ce dessin, c’est qu’on fasse croire que le numérique se résume à l’économie numérique. C’est vraiment passer à côté du coeur vivant, actif et créateur d’internet.

  3. cricri

    Moi, je pense que le type qui est à l’Elysée a besoin de pognon pour reconduire une campagne ! Comme il y a de moins en moins de ses anciens amis (LOREAL, CERVIER, BEN ALI , Kadhafi etc ..) qui donnent des petites enveloppes, il en cherche des nouveaux et ce n’est pas en invitant les miséreux de Framasoft, la quadrature ou l’April qu’il va trouver des généreux donateurs ! Il faut s’attendre à beaucoup de compromis et de lois en faveur de certains Lobbys bourrés aux as !