On <3 le logiciel libre !

Classé dans : Framasoft, Libr'en Vrac | 4
image_pdfimage_print

Aujourd’hui, ce n’est pas un jour comme les autres. Journée de l’amour pour les uns, journée commerciale à bougonner pour les autres, elle ne laissera personne indifférent. Pourquoi ne lui donner une dimension toute différente, en en profitant pour déclarer notre amour aux logiciels libres, et aux développeurs du libre que nous torturons à longueur d’année, en bons utilisateurs exigeants et spécialistes du yakafokon que nous sommes.

C’est ce que nous propose la FSF avec sa campagne I love Free software, reconduite cette année. Il est important parfois de savoir lâcher prise pour clamer haut et fort que nous les aimons, ces logiciels libres.

Nous avons choisi pour notre part de vous proposer un fork de poèmes que vous devez tous connaître… Demain dès l’aube, de Victor Hugo et Le dormeur du Val d’Arthur Rimbaud.

 

ilovefs-banner-extralarge

Demain dès l’aube (v1.337)

Demain, dès l’aube, à l’heure des châteaux en Espagne,
Je râlerai. Vois-tu, je sais que tu m’entends.
De toi j’exigerai de coder des montagnes.
Je ne puis retenir mes commits plus longtemps.

Ce jour, je te le souhaite sans bug à obvier,
Nulle exigence en moi, nulle attente s’induit,
Seul, ton labeur, le dos courbé, mains au clavier,
Fier, voit le fruit de l’écran qui a blanchi tes nuits.

Je ne t’apporterai ni les bitcoins qui tombent,
Ni le vert des dollars qui ternit leur valeur,
Mais bientôt avec toi nous ferons la bombe
Une main sur la bière et l’autre sur le cœur.

 

Le codeur d’eval()

(v. 4.2)

Dans un réduit obscur il chante une rengaine
Enchaînant follement les semaines aux semaines,
Content quand des lignes obscures s’empilent
Et il boit du maté quand son code compile.

Un codeur jeune, Git ouvert, tête nue
Et la face baignant dans de frais rayons bleus
Dort ; il est vautré dans le PHP chenu
Pâle dans son t-shirt geek au Tux globuleux

Les mains dans le cambouis, il dort. Souriant comme
Sourirait un géant, ce n’est pourtant qu’un homme :
Le livreur de pizzas seul nourrit cet ermite.

Les crashtests, il s’en est déjà bien trop nourri ;
Il dort sur son clavier, la main sur la souris,
Tranquille. Il a deux bugfix dans son commit.

ilovefs-heart-px

Plein de datalove à vous !

Chez Framasoft, on ne code pas (ou très peu). On utilise le code développé par des personnes formidables, par des communautés de passionné-e-s, et on le propose au grand public sous forme de services libres et gratuits.

Nous tenons donc aujourd’hui à déclarer notre amour aux équipes développant Etherpad (Framapad), Ethercalc (Framacalc), studs & le fork framadate, Wisemapping et Mindmaps (FramindMap), SVG-Edit (Framavectoriel), TinyTinyRSS (Framanews), Wallabag (Framabag), Diaspora* (Framasphère)… et tant d’autres !

Et un spécial chaton d’amour aux équipes (et à la fondation Mozilla) derrière FireFox qui vous permettent  d’utiliser ces applications web depuis un navigateur Libre.

Auteur et comédien, c'est par l'aspect "culture libre" (romans édités par FramaBook) que j'ai rejoint Framasoft. Tout ce que j'écris (romans, théâtre, Guide du connard professionnel -avec Gee- et chroniques vidéos) s'élève dans le Domaine Public Vivant via la licence CC-0.

4 Responses

  1. Étant un enfant de la génération Framasoft (celle d’avant la génération Google et Facebook 😉 ), je vous envoie plein de DataLove à vous aussi ^^

  2. vengeur masqué

    Entant que codeur libriste et puriste, je m’élève contre ces clichés sexistes (à propos des hommes) et informaticophobes, qui veulent que les libristes mangent des pizzas. Si le logiciel, les données et les contenus culturels devraient être libres, à combien plus forte raison la nourriture. Celle-ci au moins passe dans notre corps et à un impact sur notre santé (à moins que des dingues de transhumanismes décident que les gens sont des périphériques aptes à digérer des programmes et des données). Donc, codeuses et codeurs, faites votre petite popote, à partir de recettes libres comme il se doit.

    Sinon, plein de cœurs pixelisés et de belles rencontres à vous !

  3. bruno-legrand

    Merci à toutes l’équipe de Framasoft et à tous les contributeurs pour tout ce que vous faîtes !
    Merci au collectif Emmabuntus d’avoir crée Emmabuntus et pour toutes leurs actions.
    Merci aux contributeurs du projet HandyLinux qui est juste génial.
    Et Merci à la Free Software Foundation qui nous permet de profiter de tout ces logiciels libre (entre autre en leur donnant une licence reconnu juridiquement).

  4. @vengeur masqué :

    Il fait pire que manger des pizzas, il code en PHP.

    Pouah.