Les murs ont des Google Ears

L’ami Gee continue à nous dessiner les frasques des GAFAM et passe un peu de temps, cette fois-ci, à expliquer les danger des appareils connectés qui « écoutent »… une énième raison d’essayer d’organiser une autre société où, peut-être, les humains s’écouteraient entre eux au lieu de se faire volontairement espionner par des boîtes noires.

Sources :

Lire aussi :

Crédit : Simon Gee Giraudot (Creative Commons By-Sa)