Un coup de pouce de Sourcehut pour financer vos débuts sur PeerTube ?

Classé dans : Contributopia, PeerTube | 9

Temps de lecture 4 min

image_pdfimage_print

Pour la culture libre, le problème du financement est souvent crucial. Voici la proposition d’une sorte de petite bourse de « débutant sur PeerTube » qui nous fait plaisir et que nous vous invitons à considérer.

Sourcehut qui fait cette offre est une communauté qui propose à prix raisonnable une suite d’outils libres et open source et une plateforme de développement avec des dépôts Git et Mercurial, des listes de diffusion, du suivi de bug, l’intégration continue etc. Le tout sans traqueurs ni publicité (oui en revanche, nous leur faisons un peu de promo ici, donc).

Séduits par PeerTube, Sourcehut souhaite en augmenter les contenus disponibles en vous aidant à en réaliser…

Article original : The PeerTube content bootstrap fund

Traduction Framalang : FranBAG, draenog, goofy, mo, Ellébore

Un fonds de démarrage pour le contenu sur PeerTube

par Drew DeVault

Peertube est un excellent projet qui vise à créer un « tube » vidéo ouvert et décentralisé pour héberger des contenus vidéo dont la gouvernance est distribuée et le développement piloté par la communauté. Chocobozzz, avec l’aide de dizaines de contributeurs, a fait le difficile travail d’ingénierie pour construire une belle plateforme, et maintenant nous nous voulons y voir du contenu !

Fédération, CC-By SA LILA

 

Pour contribuer à cette opération, SourceHut offre 5000$ à titre d’amorçage pour fournir du contenu sur le réseau PeerTube. Cet argent sera utilisé pour aider de nouveaux créateurs de contenus à faire des vidéos pour PeerTube. Nous financerons de l’équipement pour vous aider à vous lancer : caméras, microphones, cartes de capture vidéo et ainsi de suite, quoi que ce soit d’approprié au genre de vidéos que vous voulez faire, avec un budget supplémentaire de 200$ à dépenser à votre guise pour les premières vidéos. Besoin d’une caméra sympa ? De quelques micros adaptés pour mener une interview ? D’un drone pour faire des prises de vues ? On y va ! Un compte sera aussi configuré pour vous sur Liberapay pour que votre public puisse vous aider à vivre de façon convenable.

Si vous avez un loisir intéressant à partager, un sujet à enseigner que vous connaissez sur le bout des doigts, un talent que vous aimeriez montrer, ou tout autre super idée à laquelle nous n’avons pas pensé, envoyez-nous un courriel à sir@cmpwn.com avec le sujet : “PeerTube bootstrap application : [votre nom ici] « . [NOTE DE FRAMASOFT : Écrivez votre message en anglais, évidemment ! 🙂 ]. Ajoutez quelques lignes pour vous présenter, dire pourquoi vous postulez, et préciser quel genre de vidéos vous voudriez réaliser. Indiquez-nous aussi pourquoi la culture libre est importante pour vous !

Sepia, la mascotte de PeerTube, par David Revoy (CC-By)

Voici les conditions à remplir :

  • Vous ne devez pas déjà être un habitué de la diffusion vidéo sur d’autres plateformes. Nous cherchons à financer de nouveaux créateurs de contenu. Pas ceux qui le sont déjà1.
  • Vous ne pouvez publier des vidéos que sur PeerTube — pas sur YouTube ni où que ce soit d’autre.
  • Vos vidéos doivent être sous licence Creative Commons, par exemple CC-BY-NC-SA.
  • Nous attendons de vous que vous fassiez au moins 5 vidéos. Si vous décidez par la suite que la création vidéo, ce n’est pas pour vous, nous reprendrons l’équipement et vous serez libéré⋅e (de votre engagement).
  • À partir du moment où vous gagnerez 20$ / mois via Liberapay, nous partagerons les coûts d’hébergement à parts égales entre tous les créateurs : ils se montent à 45$ / mois pour le moment. Vous ne nous serez jamais redevable d’un montant supérieur à 25 % de vos rentrées Liberapay ; SourceHut prendra le reste en charge.

Notre instance est sur spacepub.space. Nous nous chargerons de l’administration technique du serveur et nous vous fournirons l’aide nécessaire pour démarrer. Ensemble, nous bâtirons une communauté de créateurs de culture libre qui s’entraident pour un bien commun enthousiasmant. Faisons de PeerTube une plateforme grandiose !

 

  1. Si vous avez déjà produit quelques vidéos par-ci par-là, ce n’est pas grave. N’oubliez pas de nous le dire dans votre candidature, nous ferons preuve de discrétion.
Suivre Framalang:

Framalang est le groupe de traduction bénévole et communautaire de Framasoft. Les membres traduisent des articles du monde du Libre à l'intention du public francophone. Pour participer à cette aventure, rejoignez notre liste de diffusion !

9 Responses

  1. virttom

    c’est effectivement une superbe initiative qui donne vraiment envie de se lancer ! trop de projets en ce moment pour monter notre association mais ce genre de financement aurait bien aidé la partie DIY ! en tout cas j’espère que ça va motiver des jeunes à se lancer, longue vie au libre !

  2. Booteille

    Salut !

    Merci pour la traduction.

    Une petite typo : « Chocobuzz » au lieu de « Chocobozz » !

  3. Ced

    Bonjour,
    J’ai envoyé un mail à sir@cmpwn.com la semaine dernière, il n’a pas été encore lu… est-ce que c’est toujours valable ?
    Et je ne maîtrise pas l’anglais pour pouvoir envoyer le mail en anglais…
    Merci

  4. Ced

    Allo y a quelqu’un ?
    il y a une proposition, un contact, j’envoie un mail, je laisse aussi un commentaire ici…
    depuis plus d’une semaine, pas de réponse…
    Merci.

    • Pouhiou

      L’auteur de la proposition est anglophone, il ne lira pas les commentaires de notre blog.
      Il a probablement reçu des centaines de mails, et il fait ça sur son temps perso et sur sa bonne volonté : peut-être va-t-il falloir attendre encore, qu’il puisse examiner toutes les réponses et prendre le temps de répondre à chacune et chacun…

      Enfin, c’est ce que nous présumons, car nous ne pouvons pas répondre à sa place.

  5. Steve

    Bonsoir tout le monde.

    J’ai reçu une réponse très rapide de l’organisateur qui dit ceci :

    « Hi Steve! Unfortunately the first round of applications is closed.
    Please keep your eye out for the next round and re-submit your
    application at that time. »

    Donc, j’attendrai avec impatience la prochaine occasion de renvoyer une candidature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *