Khrys’presso du lundi 4 janvier 2021

Temps de lecture 21 min

image_pdfimage_print

Comme chaque lundi, un coup d’œil dans le rétroviseur pour découvrir les informations que vous avez peut-être ratées la semaine dernière.

Tous les liens listés ci-dessous sont a priori accessibles librement. Si ce n’est pas le cas, pensez à activer votre bloqueur de javascript favori ou à passer en “mode lecture” (Firefox) ;-)

Brave New World

Spécial Assange

  • Pour Julian Assange (monde-diplomatique.fr)

    Depuis qu’il a été chassé de l’ambassade d’Équateur à Londres, où il faisait l’objet d’une surveillance permanente de la part de la CIA, Julian Assange est détenu par les autorités britanniques. Le verdict du procès portant sur son extradition est attendu le 4 janvier 2021.

  • Entretien avec John Shipton, le père de Julian Assange (humanite.fr)

Spécial France

Spécial traçage Covid

Spécial on gère comme des pieds (et à la néolibérale)

Spécial répression, racisme, violences policières…

Spécial Résistance(s)

Spécial GAFAM et cie

Les autres lectures de la semaine

  • Caractéristiques du fascisme : Dix-sept critères. (gauchemip.org)
  • L’idéologie propriétaire – À propos de : Pierre Crétois, La part commune. Critique de la propriété privée (laviedesidees.fr)
  • Le genre du capital (renverse.co)
  • De la vertu de la saignée (mediapart.fr – texte de 2013)
  • Aux chibanis, le 1er janvier (bondyblog.fr)

    hommage à tous ces immigrés, hommes et femmes, à la date de naissance inconnue, établie par défaut au premier jour de l’année.

  • « 1984 doit rester un roman populaire » (cqfd-journal.org)

    Quand il rédige 1984, Orwell vit sur une île écossaise à plus de 24 heures de voyage de Londres, sans eau ni électricité ; il pêche, cultive et coupe les foins avec ses voisins. Cet ancrage assumé dans la vie ordinaire, qui est aux antipodes de la tradition intellectuelle classique, joue un rôle déterminant dans 1984. Au sein de ce monde tellement conditionné que plus personne ne semble savoir ce qu’est la liberté, ni à quoi elle pourrait servir, Winston Smith part de ses sensations physiques pour explorer l’asservissement : “Toujours, dans l’estomac ou sur la peau, vous ressentiez une sorte de révolte, le sentiment d’avoir été floué de quelque chose auquel vous aviez droit.”

  • Je hais le nouvel an (lenumerozero.mediaslibres.org)

    Chaque matin, à me réveiller encore sous la voûte céleste, je sens que c’est pour moi la nouvelle année. C’est pourquoi je hais ces nouvel an à échéance fixe qui font de la vie et de l’esprit humain une entreprise commerciale avec ses entrées et sorties en bonne et due forme, son bilan et son budget pour l’exercice à venir. Ils font perdre le sens de la continuité de la vie et de l’esprit.[…] Je veux que chaque matin soit pour moi une année nouvelle. Chaque jour je veux faire les comptes avec moi-même, et me renouveler chaque jour. Aucun jour prévu pour le repos. Les pauses je les choisis moi-même, quand je me sens ivre de vie intense et que je veux faire un plongeon dans l’animalité pour en retirer une vigueur nouvelle.

  • Regard sur le phénomène Jean-Marc Jancovici (signauxfaibles.co)
  • Le Web est-il devenu trop compliqué ? (framablog.org)
  • The Great Software Stagnation (alarmingdevelopment.org)

    It’s as if we we hit a wall : progress abruptly stopped in 1996. What the hell happened in 1996 ? I think what happened was the internet boom. Suddenly, for the first time ever, programmers could get rich quick. The smart ambitious people flooded into Silicon Valley. But you can’t do research at a startup […] Today only megacorps like Google/Facebook/Amazon/Microsoft have the money and time horizons to create new technology.

  • Bitcoin is a disaster – (metzdowd.com)
  • Contraception masculine : la vasectomie (fiat-tux.fr)

Les BDs/graphiques/photos de la semaine

Les vidéos/podcasts de la semaine

Les autres trucs chouettes de la semaine

Deux personnages prennent le café. Le personnage de gauche dit : Alors ça y est, on a réussi à passer en 2021 ? - la personne de droite répond : Yep, espérons que la nouvelle année nous permette d'organiser à nouveau de chouettes rencontres IRL, y'en a marre du virtuel !!!
Retrouvez les revues de web précédentes dans la catégorie Libre Veille du Framablog.

Les articles, commentaires et autres images qui composent ces « Khrys’presso » n’engagent que moi (Khrys).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *