1

3 Octobre – Journée internationale contre les DRM

3 october 2006 No DRM !

Je copie-colle sans vergogne ce message de nos amis de StopDRM.info. Parce que comme nous avons l’habitude de dire : la route est longue (parfois même très très longue), mais la voie est libre 😉

La Journée internationale à l’initiative de Defective by Design aura lieu Mardi 3 Octobre un peu partout dans le monde.

Nous vous invitons à cette occasion à participer à tout ce qu’il vous est possible de faire pour continuer avec nous à informer le grand public des dangers actuels et futurs des DRM. Le plus grand risque pour nos libertés numériques futures serait une acceptation progressive par la population des DRM. C’est donc pour cela qu’il faut non seulement continuer à boycotter tous les produits contenant des DRM, mais également informer tous vos proches, collègues et amis des implications des DRM, et leur expliquer à eux aussi pourquoi il faut les refuser catégoriquement.

Pour cela, nous vous proposons donc de mettre à profit cette journée internationale en vous impliquant du mieux que vous le pouvez. Pour cela vous pouvez :

  • Rejoindre ou initier une flash-mob dans votre ville.
  • Participer à une ou plusieurs des nombreuses actions listées sur le site de Defective By Design.
  • Individuellement agir à votre bureau, en imprimant quelques tracts et argumentaires disponibles ici et en les diffusant dans votre entreprise, par exemple à la pause café ou à midi.
  • Imprimer une des affiches de la galerie et poser devant avec un ou deux amis. Envoyez-nous la photo avec le nom de votre ville, village ou quartier. Nous ferons une page flickr spéciale avec toutes vos photos. Ce sera une manifestation virtuelle.
  • Imaginer votre propre action en vous aidant (ou pas) du matériel disponible sur la galerie et nous en faire part dans les commentaires, sur le forum ou par mail à stopdrm (AT) gmail.com.

PS : L’illustration vient également du site Defective by Design (Creative Commons BY-NC-SA).




Expo libre itinérante bientôt chez vous grâce à vous

Dans la série Redonnons un petit coup de projecteur sur un truc sympa, je me permets de pointer ici ceci :

"Informatique : vive la liberté !" : Une exposition en 10 panneaux sur le libre… à découvrir, louer ou télécharger !

Expo Libre

Si un jour vous organisez ou participez à une quelconque manifestation sur le terrain où le Libre a ou pourrait avoir sa place (à la limite c’est même pas obligé, le Libre peut aussi discrètement s’incruster), alors pensez à ces panneaux sous licence libre Creative Commons BY-SA.

Leur format d’origine est le 60×80 mais vous pouvez aussi les afficher en A4 et créer alors vous-même l’événement en les affichant à côté de la machine à café de votre entreprise 😉

Bon exemple de coopération fructueuse, cette exposition a été réalisée en mars 2006 par la Ligue de l’enseignement dans les Alpes du Sud en partenariat avec l’APITUX et Linux Alpes.

Pour lire, télécharger et louer l’expo, ou remercier ses auteurs… se rendre sur la page du projet.

PS : Le seul reproche à faire c’est qu’a priori on ne trouve pas les fichiers sources à télécharger et donc si on veut modifier les panneaux (pour les adapter, les réactualiser, etc.) ben avec les seuls PDF, ça le fait pas trop.




Photos souvenirs Framasoft des RMLL 2006

Quelques instantanés des dernières Rencontres Mondiales du Logiciel Libre cet été à Nancy. Les différents acteurs sont ici nommés par leur pseudo du forum. Les commentaires sont la plupart du temps le fruit de mon imagination et si ils s’avéraient vrais ce ne serait que purement fortuit.

Kaneda aka Tetsuoka à aKa : "Ubuntu est un ancien mot africain qui signifie j’arrive pas à installer correctement ma Debian".

RMLL 2006 Framasoft

Pyg avec la seule machine sous Windows de toutes les RMLL (qu’il préférait cacher dans sa caisse).

RMLL 2006 Framasoft

Pseudogaëtan & aKa : the men in bob

RMLL 2006 Framasoft

Le repas du Libre avec Leviathan en avant-plan (qui met de l’eau dans son vin).

RMLL 2006 Framasoft

Pyg en pleine démonstration publique de la Framakey.

RMLL 2006 Framasoft

Frenchy en train de nous dire tout le bien qu’il pense d’AntoineP.

RMLL 2006 Framasoft

Même au café ça bosse (enfin surtout Pyg).

RMLL 2006 Framasoft

Totomatisme en tenue de soirée pour la reception à la mairie de Nancy.

RMLL 2006 Framasoft

Séance de travail bien studieuse. En arrière plan les patates au tableau sont censées illustrer la roadmap 2006-2007 de Framasoft.

RMLL 2006 Framasoft

Free like a bird sera assez content d’apparaître en compagnie de la seule fille du diaporama (en l’occurrence une charmante inconnue).

RMLL 2006 Framasoft

Un peu private joke celle-là. Je donne mon bob à celui qui arrivera à lire l’inscription au tableau (importante pourtant pour notre future évolution).

RMLL 2006 Framasoft

Bon alors qui c’est qui veut s’occuper de la maintenance et du suivi de l’annuaire des logiciels libres cette année ? Euh…

RMLL 2006 Framasoft

Pyg assez convaincant dans son militantisme StopDRM !

RMLL 2006 Framasoft

Rendez-vous l’année prochaine à Amiens…




Être ou ne pas être à la Fête de l’Huma…

Affiche officielle de la Fête de l'Humanité 2006

Être ou ne pas être à la Fête de l’Humanité, telle n’est pas la question puisque Framasoft y sera (et ce pour la troisième année consécutive du reste). Nous invitons tous ceux qui en feraient de même à venir nous passer le bonjour sur notre stand, au Village du Logiciel Libre de l’Espace Multimédia (accès à la fête, plan de la fête).

Comme d’hab’ le programmation musicale est sympathoche (voir par exemple les artistes de la Grande Scène), ce qui est logique pour des lendemains qui chantent… Quand à l’ambiance générale elle n’est pas loin de ressembler à cette vidéo promo qui donne plutôt envie d’y aller non ?

Un petit mot sur cet Espace Multimédia. Au village du Logiciel Libre nous serons en bonne compagnie puisqu’entourés d’associations comme l’APRIL, EUCD.info, FFII France, In Libro Veritas (notre partenaire FramaBook), Lea-Linux, Parinux, StopDRM, Ubuntu.fr, Wikimedia France… Bon, pragmatisme oblige, on notera aussi la présence de "partenaires" tels que TFI, France Télécom, Lagardère, Thomson… qui sponsorisent l’Espace à ce que j’ai cru comprendre.

Des multinationales qui permettent au Libre associatif d’être invité chez les cocos. C’est le titre caricatural de mon billet auquel vous avez échappé. Ouf !