Quand les geeks commandent une pizza

Classé dans : Libr'en Vrac | 15

Temps de lecture 1 min

image_pdfimage_print

Reality - Pizza

Pizza Party 0.1 beta : De la ligne de commande pour commander au plus vite votre pizza (en s’économisant le long passage sur le site web du vendeur).

Voilà un logiciel tout ce qu’il y a de plus libre qui ne risque pas de torde le cou aux clichés sur les geeks ![1]

Là où le bas blesse c’est que ça ne concerne qu’une seule chaîne de pizza à domicile. Ceci dit ça a un petit côté didactique pour ceux qui n’y entravent rien à rien à la ligne de commande.

Je vous laisse imaginer ce que pourrait être la future version stable 1.0 ;-)

Notes

[1] Une pizza gratuite à celui qui nous traduit en premier le texte de l’image.

15 Responses

  1. rangzen

    -g poivre vert
    -m champignons
    -v olives
    -t tomates
    -h ananas
    -x supplément fromage
    -d chedar
    -p pepperoni
    -s saucisse
    -w jambon

  2. Ner0lph

    Petite correction (on ne peut pas éditer) :

    La réalité est là où le livreur de pizza vient.

  3. jcs

    Ca ne serait pas plutôt :

    la réalité est là d’où vient le livreur de pizza ?

    (herkommen = provenir ?)

  4. konrad

    C’est jcs qui a raison: La réalité est là d’où vient le livreur de pizza?

  5. Djam

    Je suis de l’avis de Ner0lph :

    hin- et her- permettent de situer l’action : hin- quand le mouvement tend à éloigner du point de référence et her- quand il tend à en rapprocher.

    En gros, le sens est "la réalité se limite à la zone de livraison des pizzas" ;o)

    d’où la pizza bien méritée de Ner0lphe avec sa phrase corrigée. (je pourrai t’en piquer une part ?)

    Autre traduction possible: "la réalité est là où les pizzas peuvent être livrées."

  6. konrad

    "Je suis de l’avis de Ner0lph :"

    => Dann liegst du genauso daneben wie Ner0lph! Du hast wohl im Deutschunterricht gepennt!

    Le préfixe HER indique la PROVENANCE, donc d’où on vient.

    Le préfixe HIN indique la DESTINATION, donc où on va.

    Donc, la première bonne traduction est celle de jcs. Et c’est bien lui qui mérite la Pizza.

  7. Bogoris

    C’est génial ! Je savais pas que la console Windows fonctionnait comme la console Linux niveau options (flags). C’est vraiment sympa et rapide. Dommage qu’on ne puisse pas d’un seul coup commander des pizza différentes. Mais après si on commande tout le temps les mêmes pizzas on peut faire un script bash, non (je sais pas comment ça marche) ?

  8. Haze

    @ Bogoris : Ce n’est pas une console windows. C’est un serveur X avec un terminal Linux émulé (on peut même faire tourner KDE comme ça).
    Voir l’icône X11 sans le systray

  9. thierry

    Ce n’est pas nouveau : dans les années 90, les gars de Silicon Graphics avaient créé la commande burrito.
    Une fois les ingrédients choisis, la commande était envoyée par fax au restaurant tex mex du coin.
    Le fichier .burritorc contenait les options par défaut.
    Lu ici, avec tout plein d’autres bonnes choses : http://www.linuxworld.com/news/2007

  10. PizzaToy

    Traduction :"Suis le lapin blanc il t’amènera à la pizzeria…"
    Biensûr à ne pas confondre avec Speed Rabbit !
    Allez, le vrai de vrai c’est ""la réalité est là où les pizzas peuvent être livrées" dixit Djam.

  11. Geek.com

    >PizzaToy
    Huum, il est donc maintenant possible de commander des pizzas en ligne….
    Merci http://www.pizzatoy.com !!!!
    > Thierry les pirates de la Silicon Valley ont dû et doivent tjs s’en envoyer des tonnes de pizz’, à la pelle mécanique.
    Salut les geeks