The Copyright Song

Classé dans : Libres Cultures, Musique | 30
image_pdfimage_print

Daphné Kauffmann - The Copyright SongNina Paley est la femme à tout faire du film d’animation Sita Sings the Blues, que nous évoquions récemment dans un billet annonçant aussi bien sa « libération » que ses rocambolesques déboires avec les ayant-droits de la bande musicale.

Elle nous offre ici un petit refrain tout à fait charmant qui, sait-on jamais en ces temps d’Hadopi, pourrait bien devenir aussi célèbre et fédérateur que la Free Software Song de Richard Stallman  !

Vous en trouverez les paroles ainsi que leur traduction ci-dessous. Et dans la mesure où Nina nous invite à créer nos propres interprétations de sa chanson, j’ai mis mon écrivain, blogueuse, musicienne de sœur à contribution pour initier le mouvement. Sous l’œil bienveillant (et parfois un peu décalé) de sa webcam artisanale, elle nous en propose trois « copies »  : un version « soft », une version « hard » et une version française de sa composition.

—> La vidéo au format webm

The Copyright Song

URL d’origine du document

Nina Paley – 17 mars 2009 – Licence Creative Commons By-Sa
(Traduction et sous-titrage Framalang  : Joan et Yostral)

Copying isn’t theft
Stealing a thing leaves one less left
Copying it makes one thing more
That’s what copying’s for.

Copying isn’t theft
If I copy yours, you have it too
One for me and one for you
That’s what copies can do.

If I steal your bicycle,
You have to take the bus
But if I just copy it,
There’s one for each of us !

Making more of a thing
That is what we call copying
Sharing ideas with everyone
That’s why copying…
…Is fun !

Traduction

Copier n’est pas voler
Voler une chose en enlève une
La copier en rajoute une
C’est à ça que sert la copie.

Copier n’est pas voler
Si je copie la tienne, tu l’as toujours
Une pour moi et une pour toi
C’est le pouvoir des copies.

Si je vole ton vélo,
Tu devras prendre le bus
Mais si je ne fais que le copier,
On en aura un chacun  !

Multiplier une chose
C’est ce qu’on appelle copier
Partager ses idées avec tout le monde
C’est ce qui fait que copier…
…Est fun  !

Premiers remix par Daphné Kauffmann

Version « soft »  :

—> La vidéo au format webm

Version « hard »  :

—> La vidéo au format webm

Version française  :

—> La vidéo au format webm

Copier n’est pas voler
Si on me vole, je n’ai plus rien
Si on copie, je n’ai pas moins
Copier c’est partager

Copier n’est pas voler
Je copie le tien, tu en gardes un
Et on a chacun le sien
C’est tout l’art de copier

Si je te vole ton vélo
Tu dois prendre le métro
Mais si j’en fais une copie
Tu en gardes un aussi

Faire d’une chose deux
C’est ce qu’on appelle la copie
On partage ses idées ainsi
C’est pourquoi copier…
…c’est mieux  !

Paroles sous licence Creative Commons By-Sa par Daphné Kauffmann

30 Réponses

  1. A.K.S.

    Bravo!!!!!! C’est une très chouette idée! Bravo encore au frère et à sa "petite soeur"!

  2. Un 500e billet rock’n’roll

  3. Razenol

    Surtout ne pas l’écouter plus de deux fois de suite au risque de vous la coller dans le tête pour le reste de la journée !

    Sympa comme tout, voilà l’hymne des anti-Hadopi 🙂

  4. Bravo Daphné ! Quel talent ! La version hard est particulièrement efficace.

    Après cette petite chanson en anglais, je vous conseille un petit tour du monde des lois Internet (il n’y a pas qu’Hadopi !), sur le site Globosphere :
    http://www.globosphere.fr/d-un-coup

  5. LegalizeIt

    Je veux une version reggae !!!
    Génial en tout cas, un peu d’air frais en ce moment ça n’est pas superflu.

  6. Ça pourrait être une bonne idée de la chanter pour la soirée concerts anti-hadopi du 27 mars 🙂 [1]

    En écoutant la version hard (mes accointances musicales font que c’est celle qui m’a le plus inspiré ;)), je me suis fait la réflexion que la clique des majors ne peut pas contre-attaquer sur ce terrain de la chanson porte-drapeau :
    – s’ils font une version de la copyright song pour en inverser le sens, ils reconnaissent de fait l’intérêt des CC et même de l’art libre en particulier (CC-by, CC-by-sa, licence art libre…) et ouvrent de plus la porte à des «contre-remixs» mettant en avant cette contradiction…
    – s’ils font leur propre chanson tous droits réservés, elle arrivera à bien peu d’oreilles.
    – s’ils font leur propre chanson sous CC ou équivalent, ils se contredisent à nouveau.

    [1] oui, à défaut de pouvoir y être, je leur fais de la pub : http://linuxfr.org/2009/03/21/25197

  7. alpha

    Une autre version sur youtube :
    http://www.youtube.com/watch?v=zMP3

  8. loutre

    C’est juste excellent !

    Il manque un solo déchaîné de guitare après le couplet de la version hard et ça passe au top 50 🙂

  9. Turminder

    Mon Dieu ! La femme idéale !
    😉

    Très très bonnes reprises.

  10. Morice

    Dans la version "hard", elle est encore plus habillée que dans la version "soft", y’a arnaque !
    🙂

    Plus sérieusement, j’aime beaucoup les paroles et le discours général qu’on en retient. La musique étant simple mais mélodieuse, ça donne quelque chose qui a un beau potentiel, surtout quand de l’autre côté ils ont justement désigné l’ennemi : la copie libre et gratuite.

    Résistance…

  11. La combinaison parfaite : boire tous ensemble de la cuvée HADOPI (!) tout en chantant Copying isn’t Theft 🙂

    Je vous fait un copier-coller (non ce n’est pas du vol :)) parce que je trouve l’idée particulièrement sympathique :

    «Chacun a une bonne raison de s’opposer à la loi HADOPI…et de le faire savoir autour de lui.

    Parlez-en autour de vous et trinquez à la liberté avant que la liberté ne trinque.

    Les profits issus des ventes de la cuvée HADOPI (série limitée de 1000 bouteilles) iront à l’association La Quadrature du Net (www.laquadrature.net) visant à alerter l’opinion sur les risques présentés par le texte de la loi HADOPI dans sa forme actuelle (renversement de la charge de la preuve, risque de filtrage d’internet…)»

    Source : http://www.boutique-berenas.com/ind

    C’est de la corruption si j’en envoie une à mon député ? :/

  12. Gorald

    Je viens de la chanter sous ma douche et… rien… aucun agent assermenté du Gouvernement n’est venu m’arrêter. Incroyable, non !

    Gorald, le 22 mars 2067

  13. Chouettes versions Daphné 😉

  14. alpha

    L’adaptation française est de qualité, Bravo 🙂 Elle est plus facile à chanter que la traduction directe 😉

  15. Une chite balise <video>?

  16. Natchack

    Génial !

    On peut avoir les tablatures ?

  17. Mais mais mais… cette fille sait tout faire ! Bravo Daphné !

  18. Script pour un clip vidéo :

    ——————–
    Au coucher du soleil, le crépuscule.
    Plan large sur un groupe de personnes (hommes et femmes, jeunes et vieux, toutes les couleurs, tous les styles et genres…). Chacune tient une bougie éteinte dans la main.
    Zoom au centre du groupe , où une personne sort et allume un briquet. Elle commence à chanter et allume la bougie de son voisin.
    La personne au briquet et son voisin chantent tous les deux et allument chacun une autre bougie.
    Au fur et à mesure de la chanson, de plus en plus de personnes ont leur bougie allumée et chantent, jusqu’à chanter tous ensemble sur le premier «C’est pourquoi copier…».
    À ce moment précis, le briquet s’éteint, l’initiatrice est la seule à ne plus chanter, elle sort une bougie et son voisin lui allume : ils chantent finalement tous en cœur «…c’est mieux !»

    Fondu sur blanc et défilement du texte suivant :

    «Qui reçoit une idée de moi reçoit de l’instruction sans que mon instruction en soit diminuée ; de même, qui allume sa bougie à la mienne reçoit de la lumière sans me plonger dans l’obscurité.
    — THOMAS JEFFERSON»
    ——————–

    Allez, fini de rêver, retour à la réalité, mais avouez que ça le ferait 😉

  19. Je sens qu’on va la voir en lien dans le prochain "En vrac" du Stanblog, je ne sais pas pourquoi :-° .

    Je fais aussi passer le message 😉 .

    Le coup de la cuvée Hadopi est pas mal aussi 😀 .

  20. ha, trop excellente Daphné ! et avec le sourire !
    je verrais bien une version déjantée avec un maitre d’art martial qui coupe des truc en deux au sabre et qui fait la leçon à petit scarabée. Et je le verrais bien en caméléon

  21. Pour ceux qui désirent les accords :

    A / La , E / Mi, A / La , E / Mi, A / La

    Refrain :

    D / Ré , A / La, D / Ré, E / Mi,

    Rock’n’roll 😉

  22. J’aime beaucoup, merci. Est-ce que une bonne ame peut nous en faire une tablature en Lilypond (+ PDF) ?

  23. @kankan
    > «Je sens qu’on va la voir en lien dans le prochain "En vrac" du Stanblog, je ne sais pas pourquoi :-° .»

    Perdu…

    http://standblog.org/blog/post/2009

  24. RoDoLf

    @idoric : Gagné tu veux dire ! Je le vois bien le lien moi 🙂

  25. La honte sur moi ! Mais quelle idée aussi de sa part de mettre ça sous «La Nouvelle-Zélande fait machine arrière concernant sa loi Hadopi» ! (c’est vrai quoi, tort partagé ;))

  26. Une page tentant de proposer les différentes versions. Celles de dÉKa y sont. 😉

    http://questioncopyright.org/rearra

  27. alpha

    @idoric
    > Script pour un clip vidéo :
    >
    >
    > Fondu sur blanc et défilement du texte suivant :
    >
    > «Qui reçoit une idée de moi reçoit de l’instruction sans que mon instruction en soit > diminuée ; de même, qui allume sa bougie à la mienne reçoit de la lumière sans me > plonger dans l’obscurité.
    > — THOMAS JEFFERSON»

    http://www.laquadrature.net/fr/part

    Tu en penses quoi ? Parce que ça ressemble énormément à ton idée mais tu n’es pas cité…

  28. Your hard version is sweet. Awesome.

  29. I like ANMJ on FB & just subscribed to the email feed! 🙂