Framavox : discutez, décidez, et faites entendre votre voix !

Classé dans : Dégooglisons Internet, G.A.F.A.M. | 14
image_pdfimage_print

Dans les associations, les collectifs, les groupes de travail… ou même lorsque l’on passe sa nuit debout, il est un point essentiel de la collaboration : comment prendre des décisions ensemble ?

Bien entendu, le numérique peut être un outil formidable en cela : même séparés géographiquement, on peut discuter, se positionner, changer d’avis au cours des échanges. Chose amusante, c’est le logiciel libre qui répond le mieux à ces problématiques (à tel point que nous avons eu du mal à trouver une alternative « made in GAFAM » à cette nouvelle offre pour notre carte Dégooglisons Internet ^^ !)

Tour de Framavox en deux listes à puces

Nous sommes donc fiers de mettre en avant les fonctionnalités du logiciel libre Loomio dans ce nouveau service : Framavox.

Voici un outil collaboratif de prise de décisions qui vous permet de :

  • Créer un groupe de discussion/décisions (ouvert, privé ou fermé)
  • Rejoindre un groupe ouvert ou demander à intégrer un groupe privé
  • Inviter des personnes à rejoindre votre groupe
  • Créer des discussions au sein de ce groupe
  • Échanger et se répondre dans ces discussions (comme un fil de réseau social)
  • Présenter au vote une proposition dans la discussion
  • Modifier votre vote au fil des échanges (jusqu’à la date de fin de la proposition)
  • Poursuivre les échanges et les votes à volonté (on doit attendre la clôture de la proposition précédente afin d’en proposer une nouvelle aux votes)
  • Aller jusqu’à créer des sous-groupes !

 

Le tout agrémenté de fonctionnalités très pratiques :

  • Les échanges sont conservés et indexés (barre de recherche)
  • Tous vos textes sont aisément mis en page avec la syntaxe Markdown
  • On peut répondre directement à un message (pour ne pas perdre le fil)
  • Ainsi que mentionner une personne pour qu’elle soit notifiée
  • Un système de notifications et de réponses par email est inclus
  • On profite d’une ergonomie agréable (de type réseau social)
  • Les groupes, sous-groupes, discussions et comptes utilisateurs sont paramétrables et personnalisables

Tout cela est à votre disposition sur Framavox.org !

Le tutoriel pour l’auto-hébergement est disponible dans le Framaclahoude.

Démonstration en vidéo (réalisée par Fréderic Véron, qui a gentiment répondu à notre sollicitation)

 

Framavox illustré en un exemple concret

Le Groupe d’Action pour le Gras a des décisions à prendre…

Sandrine (dont la vie associative est bien remplie…) est une membre du G.A.G., le « Groupe d’Action pour le Gras » dont la devise est « Le gras, c’est la vie. » Les membres de cette association ont du mal à se réunir physiquement pour prendre toutes les décisions nécessaires.

Elle décide donc de créer un groupe pour l’association sur Framavox… C’est simple : elle se crée un compte, puis elle s’y connecte pour créer le groupe.

01 framavox creer groupe

Sandrine décide de créer un groupe fermé, car elle voit dans la documentation de Loomio (traduite en français par l’infatigable groupe Framalang) qu’elle pourra modifier ce paramètre ultérieurement.

Dès la création, une première discussion de « bienvenue » est créée. L’œil de lynx de Sandrine y repère bien vite :

      1. La zone d’accès rapides aux discussions récentes / non lues et à ses groupes
      2. La zone de recherches, notifications, et de personnalisation du profil
      3. La colonne de gauche réservée aux échanges
      4. La colonne de droite pour les votes
      5. Et le bouton d’accès rapide aux principales actions

02 framavox bienvenue commente

Bon, pour continuer, il lui faut du monde avec qui échanger. Qu’à cela ne tienne, elle décide d’inviter John et Olivia à tester l’outil avec elle pour le compte de l’association.

03 framavox inviter des personnesEt, tant qu’à faire, autant créer la première discussion sur un sujet clivant, brûlant, un sujet qui divise le Groupe d’Action pour le Gras : la margarine.

04 framavox creer discussion

L’outil invite aux échanges, John et Olivia s’en donnent à cœur joie, comme on peut le lire dans la colonne des échanges de cette nouvelle discussion.

05 framavox discussionPrise d’un doute subit, Sandrine se demande si les objections de John sont liées au fait que la margarine est une graisse végétale (lui qui adore les graisses animales). Elle se demande surtout si d’autres membres du GAG ne font pas partie d’une « majorité silencieuse » qui souhaiterait que l’asso défende en priorité les graisses animales.

Elle décide donc de lancer un vote rapide, une « proposition », afin que l’on valide le positionnement de l’asso avant que de poursuivre les échanges.

06 framavox decision colonne droiteLe résultat est unanime : personne dans l’association ne veut se restreindre à la promotion exclusive des graisses animales.

Cette question (fondamentale, il faut bien le dire) étant réglée, les échanges se poursuivent… jusqu’au point où il est temps de décider : le G.A.G. se lance-t-il (ou non) dans cette campagne de promotion « Margarine, ma passion » ?

Sandrine décide de peaufiner la proposition afin que chacun-e comprenne l’interprétation des votes possibles. Elle utilise donc la syntaxe markdown pour mettre son texte en page.

08 framavox proposition 2 combine fleche

Bon… John a décider de poser son veto sur cette action, en votant « Bloquer »… mais le vote n’étant pas clos, Olivia veut mieux comprendre sa position, et se demande s’il a bien toutes les cartes en main. Elle décide de le notifier en écrivant « @johnbutter » afin qu’il reçoive ce message dans ses emails.

09 framavox notificationJohn, qui n’aime pas la margarine parce que c’est une « copie du beurre » (il préfère l’huile de coco, le bougre), n’avait pas pensé à ces arguments. Il répond donc directement à son email de notification depuis sa messagerie :

10 framavox réponse emailEt il se connecte à Framavox afin de changer son vote de « Bloquer » à « S’abstient ».

11 framavox vote modifiéSandrine est heureuse de voir en temps réel les échanges et les positions évoluer sur cette discussion, qui reste ouverte encore quelques jours, le temps que les autres membres du Groupe d’Action pour le Gras se connectent à leur tour.

12 framavox proposition 2 resultatComme le G.A.G. est une association très active, il y a toujours plusieurs sujets brûlant sur lesquels discuter, échanger et se positionner.

Par exemple, pendant tous ces échanges margariniers, il y a eu en parallèle une autre discussion créée par Olivia, pour inventer une action autour de ses recettes à l’huile d’olive.

13 framavox nouvelle discussion

La morale de cette histoire…

C’est qu’on espère voir les recettes d’Olivia paraître sous licence libre ! (vous pouvez rejoindre le groupe Framavox du GAG si vous voulez tester ^^)

C’est surtout que les équipes de Loomio ont conçu un outil qui peut faciliter grandement la vie de collectifs faisant le choix de prendre des décisions collaborativement.

C’est enfin que Framavox est un nouvel outil à votre disposition.

Le tuto pour l’installer sur vos serveurs est d’ores et déjà disponible sur framacloud.org.

Et oui, vous avez le droit de vous demander à quoi on carbure quand on cherche des exemples. C’est en vente libre, promis.

 

Pour aller plus loin :

Réseau d'éducation populaire au Libre. Nous souhaitons faire le trait d'union entre le monde du Libre (logiciel, culturel, matériel, etc...) et le grand public par le biais d'une galaxie de projets à découvrir sur www.framasoft.org

14 Réponses

  1. restouble

    C’est très bien comme solution mais quand j’ai lu framaVOX j’ai pensé tout de suite à une instance Mumble, à cause de VOX, pensez vous que le choix de ce nom soit adéquat ?

    Même si ce n’est pas tout à fait le même fonctionnement, cela ne fait-il pas doublons avec framaTEAM ?

    • C’est pour « vox populi » et pour changer de l’anglais 🙂

      Ça n’a rien à voir avec Framateam, comme tout les outils collaboratifs il y a beaucoup de points communs : espace de discussion, inscriptions et gestions de groupes, notifications, etc mais l’objectif est vraiment tournée vers l’organisation des échanges en vue d’une prise de décision.

      On l’a utilisé au sein de l’asso en condition réelle pour tester l’outil. Framateam c’est vraiment le bordel pour suivre l’évolution de la position du groupe : c’est du tchat quoi ! avec ses gif animés, ses digressions, etc.
      Loomio ce rapproche plus d’un forum ou d’une liste de discussion et on pourrait d’ailleurs aussi bien faire la même chose sur Framadate ou Framasphère (les 2 proposent un espace de commentaire + sondage) mais dans des conditions peut-être moins confortable et naturelle.
      Typiquement, Loomio permet de répondre à un sujet directement par mail, sur mobile c’est un énorme plus lorsqu’il faut prendre l’avis d’une AG >100 personnes sur les actions à mener.

      D’ailleurs pour info, Loomio propose sur leur instance comme fonctionnalité payante la possibilité de lier un groupe avec Slack (y avait pas de Mattermost) c’est bien que ces 2 services sont plutôt complémentaires.

  2. Bonjour,

    Alors d’avance pardon, car c’est peut etre la question con du jour, mais c’est quoi la différence fondamentale entre Framateam et Framavox?

    Parce que dans les deux cas c’est pour du travail d’équipe, créer des groupes etc (en plus Framavox je me suis dit “ah chouette, un service surement en WEBRTC pour parler comme sur Appear.in ou sur Firefox Hello”, mais raté!).

    Voilà, désolé si ça parait évident mais perso j’ai du mal à voir la différence entre les deux…

    Merci pour votre super travail dans tous les cas! 🙂

  3. Bernard Vatant

    Nous sommes en train de tester l’outil pour un réseau naissant d’échange de semences. L’interface en français est-elle dans les tuyaux pour une prochaine version?

    • L’interface est déjà censée être en français par défaut normalement. C’est déterminé en fonction de la langue par défaut du navigateur web.
      Après, lorsque vous êtes connecté, vous pouvez forcer la prise en compte du français dans les paramètres de votre profil.

  4. Bonjour,

    Je tiens tout d’abord à vous remercier pour tout le travail que vous effectuez pour nous dégoogeliser. Rien que pour ça, une ÉNORME MERCI.

    Ensuite, je pense qu’il y a un petit bug lors de la création d’un compte car l’interface est en anglais par défaut contrairement à ce que JosephK vient de dire (la langue par défaut de mon navigateur est le français : Firefox 47.0 sur Linux Mint 17.3). On peut la modifier par la suite en éditant son profil. La première fois qu’on le fait, aucune langue n’est sélectionnée dans la liste déroulante (alors que ça devrait être celle du navigateur).

    J’ai également une question sur le devenir de ce que l’on supprime/désactive. Dans la FAQ, il est indiqué que l’on peut s’adresser aux membres de loomio pour réactiver un groupe/une discussion. Cela veut donc dire que rien n’est vraiment supprimé. Est-ce que les conversations privées le sont-elles alors vraiment (privées) ? Pourquoi conserver les données que l’on souhaite supprimer ? On peut tout envisager…
    De plus, pourquoi, une instance hébergée sur Framasoft doit-elle dépendre de loomio pour récupérer les différentes discussions éventuellement désactivées ? Est-ce que l’on est vraiment indépendant en hébergeant l’application ailleurs que chez loomio ?

    Je trouve l’application vraiment bien mais si c’est pour aller donner en pâture mes données à Mme Loomio plutôt qu’à M Zouickerbeurk, je pense que ça n’en vaut pas la peine.

    Si vous pouviez éclairer ces quelques zone d’ombre, je pense que vous auriez un nouvel utilisateur…

    Encore merci.

    Wham.

    • Concernant l’anglais, est-ce que la page de connexion/inscription est bien en français ?
      Est-ce que ce n’est que lorsque vous êtes redirigé vers votre nouveau compte que l’interface est en anglais ? Initialement, il y avait bien un souci au passage de l’un à l’autre, j’avais du corriger ça en forçant la prise en compte et la mémorisation depuis le template https://framagit.org/framasoft/framavox/blob/master/framavox/template/angular.html.haml#L31

      Je viens de revérifier en mode navigation privé avec Firefox et Chromium, chez moi tout est en français même si la langue n’est pas sélectionnée dans le profil. Du coup, je ne sais pas trop ce qui peut empêcher la bonne détection de la langue chez vous.

      La doc est la traduction par Framalang de la doc officielle. Nous n’avons pas changé leur texte en fonction de notre instance (tout comme les captures d’écrans sont restées en anglais) parce que je but était de reverser l’ensemble sur https://loomio.gitbooks.io… Forcément c’est un peu déroutant de voir du « Loomio » partout pour expliquer comment fonctionne Framavox.
      Les données sont bien évidement hébergées chez nous et c’est nous qu’il faut contacter pour réactiver un groupe/discussion. On corrigera tout ça dès qu’on peut.

      • Merci JosephK pour cette réponse.
        Quand je clique sur sur le bouton “créer un compte” depuis la page “https://framavox.org/marketing”, je suis redirigé vers la page “https://framavox.org/users/sign_up” qui est en anglais. Ensuite, l’interface de l’application est en anglais si je ne modifie rien.

        Si par contre, je me connecte avec mon compte, que j’ai paramétré pour être en français, l’interface de l’application est telle que je l’ai paramétrée.

        Concernant l’hébergement des données, cela me rassure un peu qu’elles soient chez vous, mais quand même sur le principe, je tique un peu : je comprends que pouvoir récupérer un groupe/une discussion effacé(e) par erreur peut être utile mais il faudrait depuis l’interface administrateur pouvoir supprimer définitivement ce que l’on veut.

        Ce qui reviendrait à faire une corbeille pour récupérer les données supprimées par erreur ou effacer définitivement les données que l’on souhaite véritablement effacer.

        Ce serait un vrai plus. Mais je ne sais pas si c’est compatible avec la politique de Loomio pour le coup ???

  5. patrice le

    L’exemple avec la graisse animale c’est moyen. On est au 21ème siècle. Il serait peut-être temps d’arrêter de prendre des exemples de souffrances animales, comme on a un jour arrêté de dire des “tête de nègre ” , ou tu conduits comme une bonne femme. La route est longue….

    • Dans l’exemple ils parlent surtout de margarine végétale en opposition à la graisse animale.
      Et puis surtout, c’est de l’humour !

  6. François D

    Petite coquille : le _Loomio Helper Bot_ nous accueille en disant : “Vous pourriez aimer la manière dont vous aller correspondre […]” et il faudrait écrire “allez”.
    (J’espère être au bon endroit pour signaler ça…)

    Et merci pour tous ces beaux outils !

  7. Andréas Livet

    Bonjour et merci pour tout vos efforts, c’est vraiment superbe continuez comme ça !

    Petite question : une proposition peut-elle être à choix multiple et pas que d’accord/pas d’accord ?
    Dans votre exemple, ça aurait fait : est-ce que je fais un blog, je publie ou un ebook ? Les trois questions pouvant être répondu indépendamment.

    Si l’outil ne le permet pas, c’est un peu dommage et framadate reste donc un choix de préférence pour ce genre de décision.

    Je vais plus loin, est-il possible d’avoir des systèmes de votes différents.
    Par exemple, pour choisir le nom de notre association, nous avons utilisé une méthode qui vise à prendre la proposition qui “dérange” le moins. C’est en quelque sorte un vote inverse.
    Ici, tout le monde pouvait proposer un ou plusieurs noms d’assoc, puis après, nous avons noté de 0 à 10 toutes les propositions avec 0 – ca ne me dérange pas du tout et 10 – ça me dérange totalement.
    On a fait les additions de tous les votes et on a pris la proposition avec le chiffre le plus bas.

    C’est une méthode de prise de décision intéressante à vivre et qui permet d’avoir des consensus parfois étonnant. Ça serait bien d’avoir ça dans framavox :).

    Encore merci framasoft !

Laissez un commentaire