La comm’ en kit, c’est libre et bio !

image_pdfimage_print

Le kit du semeur d’idées est le site d’une communicante française qui propose des conseils et des ressources sous licence libre, avec en plus une démarche éco-responsable. Le tout pour pas un radis.

Salut Nadine ! Nous avons découvert ton initiative pour permettre à toutes et tous de « cultiver l’éco-communication ». Ça veut dire quoi ?

Salut ! Alors éco-communiquer signifie « communiquer efficacement tout en réduisant son impact sur l’environnement ». Il s’agit de faire de l’éco-conception : prendre en compte l’environnement dès la conception de sa stratégie. Pour le terme de « cultiver », il y a une petit histoire ! Avant de lancer Cultive ta com’ et son kit du semeur d’idées, j’étais graphiste sous logiciels libres et je faisais de l’éco-conception de documents sous le nom de « Graine de pixel ». J’ai voulu faire évoluer mon projet vers la sensibilisation tout en gardant une partie de cette identité.

Nadine
Nadine

C’est vraiment important de concevoir sa comm’ en pensant aux économies d’encre ? Que penses-tu des extensions comme print-edit qui permettent d’économiser du papier et de l’encre en éliminant le superflu ?

Je trouve que cette extension est une très bonne initiative. Il est tout de même important de se demander au préalable s’il est possible d’éviter l’impression depuis le web. La meilleure façon d’économiser de l’encre c’est de ne pas en utiliser, non ?

Elles sont chouettes et claires tes fiches, mais on n’y trouve pas de liens vers des ressources ou exemples ou prolongements, c’est délibéré ?

Merci beaucoup, c’est très important pour moi qu’elles soient claires. Non ce n’est pas du tout délibéré, je dois ajouter les sources et des liens externes sur les mises à jour du Kit. Il est en mutation perpétuelle, rien n’est jamais définitif et je tiens à approfondir les fiches avec le temps.

Et tu fais tout ça avec des logiciels libres ? Sous licence libre ?

Oui, je ne travaille que sous logiciels libres (et sous OS libre). il était évident pour moi de proposer le kit sous licence libre… même si je n’ai pas encore choisi lesquelles. Il m’arrive de me perdre dans le méandre des licences. Les images et les exercices de PAO sont sous licence ArtLibre 1.3. Je vais probablement mettre les textes sous licence Creative Commons 4.0 – partage dans les mêmes conditions.

Hum, j’ai corrigé quelques bricoles mineures sur une fiche dans ton github. Tu es sûre de ne pas vouloir passer sur (frama-)gitlab ?

J’avoue ne pas y avoir pensé (mea culpa). Dans mon esprit, Github s’adressait surtout à un public de développeurs en informatique. Je me suis créée un compte il y a quelques mois pour tester l’hébergement de site statique et j’ai commencé peu à peu à comprendre son fonctionnement… En découvrant l’utilisation faite par David Revoy pour la traduction de ses bandes dessinées Pepper&Carrot, je me suis dit que je pourrai en faire autant avec le contenu du kit sur mon compte vide. Étant tout neuf, je peux le migrer aisément sur Framagit. Je vais m’en occuper. :-)

Ça n’a pas été trop difficile de convaincre les internautes, pour le financement ?

J’ai répondu à l’appel à projet UP ! d’Auvergne Nouveau Monde en partenariat avec Ulule. J’ai pu profiter, comme une dizaine d’autres auvergnats, d’une formation au crowdfunding et d’une visibilité dans la presse régionale durant ma campagne. J’ai également communiqué sur les réseaux sociaux et notamment sur ma page Diaspora où j’ai trouvé une communauté prête à me soutenir dans cette aventure ! Merci encore à tous !

Même sans un radis je cultive ma comm'
Le slogan du pas-radis

J’ai vu que ton site est hébergé par une société locale, on l’entendrait presque miauler ! C’est important, pour toi ?

Oui c’est très important. Je tâtonne sur les questions du numérique responsable. Je ne m’attendais pas à trouver un hébergeur local ! Et j’espère pouvoir entendre miauler prochainement vers chez moi !

D’ailleurs, tu revendiques ta localisation en province. C’est pas trop compliqué de faire de la comm depuis Clermont-Ferrand ? Les Parigots ne te regardent pas de haut ?
Je ne revendique pas ma localisation, mon projet est simplement basé là où je vis. Je pense qu’aujourd’hui il est possible d’implanter un projet numérique depuis n’importe où.

Tu vas sortir des infos régulièrement, sur ce site ?
J’espère pouvoir faire des mises à jours mensuelles avec de nouveaux contenus sur les fiches, de nouveaux thèmes et exercices.

Et alors, comment vois-tu la suite ? Tu prépares un nouveau financement participatif ou tu as d’autres idées pour faire vivre le projet ? Autrement dit, est-ce que tu as réfléchi au modèle économique ?
Le kit me tient à cœur et je souhaite le compléter et continuer à le faire évoluer. Je ne prépare pas de nouvelle campagne de financement, les mises à jour du kit seront faites sur mon temps libre. Mon modèle économique est basé sur le site de cultive-ta.com où je propose un accompagnement personnalisé en stratégie de communication responsable.

Il paraît que Pouhiou t’a fait du gringue pour que tu viennes nous donner un coup de main. On va se revoir, alors ? Tu peux en dire plus aux lecteurices du blog ?
Oui j’espère bien ! Pouhiou n’a pas eu besoin d’insister longtemps, haha ! Je propose un coup de patte de graphiste sous logiciels libres. Maintenant que mon kit est en ligne, j’espère avoir plus de temps pour pouvoir me rendre utile. Je vais aider Framabook dans la création des couvertures des futurs ouvrages aussi. Il y a de la place pour tous ceux qui souhaitent donner un coup de main et selon les compétences de chacun… et ça c’est chouette !

Et ton mot de la fin ?
Miaou ! Merci infiniment à Framasoft pour cet échange autour du kit !

Réseau d'éducation populaire au Libre. Nous souhaitons faire le trait d'union entre le monde du Libre (logiciel, culturel, matériel, etc...) et le grand public par le biais d'une galaxie de projets à découvrir sur www.framasoft.org

16 Responses

  1. Chouette idée un peu abstraite je trouve.
    Par curiosité trollesque, quel OS libre ? 🙂

    • Bonjour Gilles, je suis sur Linux Mint et il me convient plutôt bien 😉

      • Merci pour la comm. et bon courage 🙂
        Et Mint n’est pas Libre :p

        • @Gilles, @Nadine, Mint est mille fois plus libre que Windows ou OSX/iOS et il y a si peu de distros totalement libres. Ceci dit, je trouve que Debian est bien mieux, plus libre si on le veut bien (mais pas du point de vue de la FSF) et pas plus difficile.

        • Salut Gilles,

          Et ton OS à toi, c’est lequel ? Et ton BIOS ? 😛

  2. @Gilles : C’est le tout début du site, Pouhiou a « détecté » Nadine alors qu’elle faisait son crowdfunding, nous espérons bien la voir l’enrichir.
    Et puis en en parlant ici, d’autres communicants vont peut-être se passionner pour l’idée et lui faire des suggestions.

  3. Hé Nadine, oui, va sur gitlab et fais de la comm à David pour qu’il libère Pepper&Carrot sur Gitlab (pas nécessairement framachose, il y en a d’autres, en principe, voir les patachons.org). C’est honteux P&C sur github, donc Amazon cloud. 😀
    Comme quoi David a une sacrée influence sur les gens, il a converti des esclaves inconscients de Photoshop, et autres privateurs. Mais il donne un mauvais exemple avec Github, Facebook. C’est pas qu’il est méchant, c’est le poids de la tradition (à laquelle Pepper s’attaque ici et là).

  4. Hé Nadine, tu n’as pas besoin de fonts.googelapis.com, en plus parce que tu proposes des typo libres. Pas plus que Framablog n’a besoin de gravatar et de s.w.org. Ah le poids de la tradition 😉

    • Concernant gravatar, on utilise ce plugin https://wordpress.org/plugins/fv-gravatar-cache/ pour limiter les appels à gravatar.com mais il suffit qu’un seul avatar ne soit pas encore importé sur notre serveur pour que Disconnect ou Ghostery alerte… :-/

      Concernant s.w.org, visiblement ça sert pour les emojis, je ne savais même pas que WordPress avait inclus ça aussi.

      En fait, ce n’est pas le poids de la tradition qui pose problème ici mais surtout WordPress et les thèmes qui incluent des tas de trucs au lieu de laisser le serveur gérer ça tout seul. C’est même assez pénible de passer son temps à faire le ménage.

    • Bonjour ! Oui je ne souhaite qu’ameliorer tout ça. Je n’ai pas encore fait la mise à jour et la migration mais c’est prévu pour novembre (le temps de trouver mon rythme de croisière 😉 ) Je vais voir pour changer les typos, comme je ne suis pas développeur, j’ai sans doute fait des erreurs de débutante…je vais regarder tout ça ! Merci pour les retours 🙂

  5. Joseph K merci de ta réponse et de tes précisions. Je suis bien d’accord avec toi: « C’est même assez pénible de passer son temps à faire le ménage ».
    Comme j’aime bien les petites bouilles en couleur, j’ai vite vu qu’elles avaient changé. Il y a un module qui supprime les emojis: Classic Smilies (Puts back the original smilies from earlier versions of WordPress. Also disables all additional scripts for emoji support).
    Non, je n’utilise ni Disconnect ni Ghostery. C’est juste uMatrix qui bloque et m’informe.
    Mais aujourd’hui, s.w.org a disparu de uMatrix et je vois la bouille style emoji.

    Côté tradition, c’était pour dire que les gravatars, qui commencent à dater, sont une tradition dans WP.

  6. On peut lire ceci dans les Release Notes de Firefox 50: Added a built-in Emoji set for operating systems without native Emoji fonts (Windows 8.0 and lower and Linux)
    Ça résoud peut-être l’histoire des appels à s.w.org pour les sites qui n’ont pas installés des contre-feux mais surtout, cela va peut-être inciter WP à laisser tomber cette requête?

    J’essaierai de trouver un jour la réponse à une autre question: qu’est-ce qui est attrayant dans les emojis pour qu’on les adopte? 🙂

Laissez un commentaire