Comment s’organiser contre la domination assistée par ordinateur ? [forum ouvert]

Classé dans : Enjeux du numérique | 4

Temps de lecture 3 min

image_pdfimage_print

Dans le cadre de l’Université d’Été des Mouvements Sociaux et de la Solidarité (UEMSS) qui se déroulera du 23 au 27 août à Bobigny, et avec les copaines de Attac, Ritimo, Globenet, Convergence Services Publics, Transiscope, l’April, L’Établi numérique, La Dérivation… Nous avons voulu proposer ensemble un forum ouvert pour permettre la rencontre de celles et ceux impliquées dans des luttes et confronter nos expériences et nos réflexions.

Cette journée d’échanges se déroulera le samedi 26 août. Elle nécessite de s’inscrire à l’UEMSS (prix libre).

Forum ouvert : Comment s’organiser contre la domination assistée par ordinateur ?

Amazon utilisant des algorithmes sophistiqués pour imposer des cadences inhumaines aux chauffeurs et aux employé⋅es des centres logistiques. Facebook et al. collectant les opinions politiques des collectifs qui s’organisent dessus et favorisent structurellement la réaction. L’industrie de la tech poussant à acheter toujours plus d’appareils électroniques, générant ainsi toujours plus d’extraction de ressources et de déchets qui finissent par s’entasser dans énormes décharges dans les pays du Sud. La police demandant l’accès à nos communications, la possibilité de nous surveiller en temps réel par la reconnaissance faciale ou la biométrie aux frontières. ParcoursSup organisant la sélection sociale dans un service public de l’enseignement en crise.

Les différentes dominations auxquelles nous faisons face mobilisent maintenant toutes l’infrastructure informatique pour se renforcer, s’amplifier et élargir leurs champs d’actions. Il est devenu difficile de trouver un exemple de lutte où le numérique n’apparaît pas à un moment comme un outil utilisé par celleux d’en face. La domination est maintenant assistée par ordinateur.

Si on ne s’intéresse pas au numérique, le numérique, lui, s’intéresse à nous. Il est donc indispensable de réfléchir ensemble, de nous organiser collectivement pour faire face à cette domination. Les questions sont multiples : pouvons-nous retourner les outils numériques contre le capitalisme ? Comment mieux nous protéger face à la surveillance généralisée permise par la technologie ? À quoi ressemblerait un monde numérique désirable et vivable ?

Le numérique est devenu une réalité politique à part entière, et son évolution ne peut pas être laissée à des prétendu·es expertes et au capitalisme.

Vous avez des pistes d’actions concrètes, des idées, des envies ? Venez avec votre enthousiasme pour les partager !

Rȯse, la mascotte de Mobilizon en avant pour le forum ouvert
illustration : David Revoy (CC-By)

Forum ouvert ?

Un forum ouvert se construit à partir des sujets que les personnes y participant souhaitent aborder. Le programme est élaboré ensemble au début de la journée. Le reste se déroule ensuite au rythme des différents groupes qui travaillent en parallèle et des nombreuses discussions informelles qui habitent les couloirs.

4 principes gouvernent un forum ouvert :

  • les personnes qui se présentent sont les bonnes personnes ;
  • il arrive ce qui pouvait arriver de mieux ;
  • ça commence quand ça commence ;
  • ça finit quand c’est fini.

La loi de la mobilité permet à une personne qui n’est ni en train d’apprendre, ni de contribuer, de changer de groupe.

Pistes de réflexion

Nous proposons quatre textes ou discussions pour alimenter nos réflexions avant l’événement :

Pour vous inscrire, c’est par ici !

Suivre Framasoft:

Réseau d'éducation populaire au Libre. Nous souhaitons faire le trait d'union entre le monde du Libre (logiciel, culturel, matériel, etc.) et le grand public par le biais d'une galaxie de projets à découvrir sur framasoft.org

Articles récents de

4 Responses

  1. Marie

    Bonjour,
    je ne pourrai pas être des vôtres (week-end déjà pris), et je ne sais pas réfléchir à toutes ces choses.

    Cependant je tiens à vous apporter mon enthousiasme et mon soutien moral, car j’éprouve un espèce d’étouffement progressif face à la montée de la surveillance numérique et de l’impossibilité corrélative de rester « discrète » (voire pudique), que ce soit sur le plan administratif ou sur les réseaux sociaux (le club de ceci, le groupe de cela… toujours sur les plateformes les moins respectueuses de la vie privée).
    Un étouffement aussi lors de la recherche d’informations: que sont devenus les blogs de particuliers amateurs passionnés de tel ou tel sujet tellement spécifique? Je ne les trouve plus, même en passant par duckduckgo… ça manque au paysage informationnel !

    Merci à vous de mener ces réflexions, j’ose encore espérer qu’elles permettront des améliorations notables dans tous ces domaines.

  2. Bruno

    C’est une belle initiative et il en naîtra certainement des réflexions très inintéressantes.
    Mais quel dommage de se tirer une balle dans le pied à ce point. Le site uemss.org est lui même bourré de traceur et d’appels à des sites externes (stripe, google,fastly, etc.)

  3. gouzoulou

    encore un blog de particulier et amateur passionné : j’oubliais mon nouveau site d’images anciennes [ https://analectapictura.fr/ ] extraites de documents, livres ou journaux du 19ème siècle ( essentiellement de BNF-Gallica ). J’en suis à environ 900 images entièrement retravaillées pour être correctes, utilisables et surtout sans les filigranes qu’on retrouve maintenant partout sur le web. En les parcourant, vous aurez une idée de ce qu’il se passait dans ce siècle-là et comprendrez que la nature humaine n’a pas changé…
    bonne découverte et lecture, cordialement, G.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *