Le réseau Framasoft en info continue !

Classé dans : Framasoft | 21

Ali Brohi - CC byPour vous récompenser d’avoir été sages en 2008, nous vous offrons un cadeau pour bien commencer l’année : un canal de microblogging, pour encore plus de Framasoft dans votre PC ou tout autre objet capable de se connecter au Net !

Plus sérieusement, pourquoi le microblogging ? Parce que c’est un outil qui nous permettra d’ajouter une nouvelle corde à notre arc et de diffuser autrement des infos sur Framasoft et le monde du libre[1].

Ce sera pour nous un moyen d’assurer un suivi de nos billets, d’exercer une veille des infos concernant le monde du libre, et de vous tenir au courant de l’actualité de Framasoft (non, vous n’y apprendrez pas ce qu’aKa a pris au petit-déj ni quelle couleur de chaussettes j’ai choisi de porter).

Côté technique, nous diffuserons nos mini-billets sur deux canaux : identi.ca et Twitter. Twitter, parce qu’étant le réseau le plus fréquenté c’est celui qui nous permettra de toucher le plus large public, et d’attirer de nouveaux lecteurs dans nos filets. Mais nos billets n’arriveront sur Twitter que par rebond. Je m’explique…

Nous ne pouvions nous contenter d’un outil fermé, aussi sympathique soit-il. Nous avons donc opté pour le service identi.ca, similaire à Twitter dans le principe, mais complètement libre. Il est basé sur le logiciel Laconica, qui est Open Source, et placé sous licence AGPL, comme préconisé par Richard Stallman (cf. notre billet sur Clipperz). Les mini-billets publiés via cette plateforme sous quant à eux sous licence Creative Commons Paternité 3.0. Les flux sont compatibles avec le réseau Jabber, et on peut donc les recevoir directement dans Pidgin, par exemple. Et les billets publiés à partir de laconi.ca sont directement répercutés sur notre compte Twitter. Qui plus est, mais c’est personnel, je trouve l’interface de Laconica plus sympa…

À présent, venons-en au fait ! Voici où vous pourrez suivre nos flux de micro-blogging[2] :

Nous espérons que vous serez nombreux à nous lire !

Harrypopf - Licence Art Libre

Notes

[1] Crédit photo : Ali Brohi (Creative Commons By)

[2] Crédit illustration : Harrypopof (Licence Art Libre)

21 Réponses

  1. Comment fait-on pour avoir les flux identi.ca sur jabber?
    :-D

  2. Normalement, il faut configurer son compte Jabber et son compte identi.ca pour cela.
    Vas voir cette page d’explications : http://identi.ca/doc/im

  3. Ils utilisent une plate forme libre c’est bien mais qu’en est-il de l’utilisation des données personnelles ?
    Parce que c’est plutôt là que peut se situer le problème.
    (voir l’histoire de Jacky par exemple)

  4. Simong R

    Sympa comme initiative ;-)

    Si je comprends bien aKa n’est plus le seul sur ce blog. Du coup ça se modernise :-P

  5. @LordPhoenix : tu peux consulter leur politique de confidentialité http://identi.ca/doc/privacy

    En gros, tout ce qui est données perso reste confidentiel :
    The following data items are considered private data that won’t be shared with other users, business partners, or the public at large :

    * your password
    * your email address
    * your IM address (AIM, Jabber, or other instant messaging address)
    * your phone number
    * your "private messages"
    * your login credentials (username and password) for other services (Twitter, Facebook, etc.)

    Les minibillets, eux sont sous licence Creative Commons By 3.0.

    En tout cas c’est l’outil de microblogging qui nous semblait le plus respecter l’esprit du libre, et les applications internet/web 2.0 vraiment libres et ouvertes étant encore assez rares, je trouve pas mal de les encourager, d’autant plus que nous avons une vraie utilité de cet outil. Identica est une plateforme vraiment sympa, même si elle manque encore un peu d’utilisateurs en France. Mais elle est très présente au Québec, par exemple, où il semblerait que nous sommes pas mal lus, et ça c’est chouette. Espérons que les Frenchies vont maintenant débarquer en force sur le réseau !

    @simonGr : je tournerais ça autrement… c’est parce qu’aKa a voulu moderniser le blog qu’il n’est plus tout seul à s’en charger. ;-)
    Deux autres rédacteurs devraient nous rejoindre d’ici peu. aKa vous en parlera sans doute plus en détail.

  6. Bonne initiative, je vous suis sur Twitter maintenant.

  7. Est-ce que quelqu’un pourrait m’expliquer ce que cette chose apporte, en dehors d’un peu de buzz ?

    Sincèrement, je n’arrive pas à comprendre l’attrait de cette dernière innovation du Web 2.0. J’avoue que parfois j’en ai la nausée, tant ces "innovations" arrivent vite, toutes plus clinquantes les unes que les autres (Facebook, Twitter, etc.). Pour quel bénéfice humain ? Sûr en tous cas que des business angels veillent à soutenir le rythme, même par temps de crise…

    J’aimerais parfois que vous puissiez critiquer aussi cela, sur Framablog: le bien fondé des dernières nouveautés. Une analyse critique du développement de l’informatique, en quelque sorte. Le logiciel libre s’efforce de rendre un peu d’humanité à tout cela, mais n’est-il pas lui-même pris dans cette course effrénée ?

    Je n’ai que 31 ans et j’ai développé des sites oueb en 1999-2000, mais j’avoue être tout à fait largué aujourd’hui. Suis-je un phénomène isolé ?

  8. Comment fait-on pour avoir les flux identi.ca sur irssi? Avec twitter on peux le faire mais bon…
    http://twirssi.com/

  9. @jack Ne t’inquiètes pas, j’ai 23 ans et je suis largué aussi. Je suis pourtant imbibé par les nouvelles technologies voir même impliqué dans le monde informatique étant en master d’informatique et fervent libriste. Je ne comprends toujours pas l’intérêt qu’on peut trouver à facebook ou le micro-blogging. Ce sont des moyens de surveillance et d’auto-surveillance efficaces. Les sociétés se gavent d’infos sur la vie privée et les gens se surveillent entre eux. Tout ça sous prétexte de nouveauté incriticable. Les gens qui critiquent sont des conservateurs vieux jeux…
    Quand on voit que des nouveautés révolutionnaires telles que la décentralisation d’un réseau (internet) tend à disparaitre aujourd’hui, remplacée par des services gigantesques centralisés… C’est donc ça le web2.0? Très peu pour moi.

  10. @nookie:
    Merci, au moins une personne qui partage mon malaise… 1+1, c’est le début d’une tribu… Et il en a certainement d’autres, cachés ça et là.

    Remarquez, faites une recherche "critique de l’informatique" sur un moteur quelconque. C’est le quasi-désert, à croire qu’il s’agit d’un "non sujet".

    J’aime internet, en tant que réseau décentralisé, né d’une volonté de partage du savoir et non d’un quelconque intérêt commercial. Que des usages commerciaux s’y greffent, c’est normal. Mais qu’ils prennent le dessus, nous imposant tout à coup une nouvelle direction, je ne le supporte pas. Car il ne faut pas se leurrer: tous ces services mirifiques, google ceci, google cela, facebook, twitter ou autres, nous les payons au quotidien, quand nous faisons nos courses. C’est la magie du financement par la pub, qui n’a en fait rien de magique. Au moins avons-nous le droit de critiquer ce que nous payons en faisant nos courses, tout comme le contribuable peut demander des comptes à celui qui perçoit et utilise l’impôt.

    Encore une dernière critique, que nookie évoque avec la problématique de la concentration des données sur des méga-serveurs, symbole du Web 2.0.
    Je cherche aujourd’hui s’il existe des plateformes de développement et applications fonctionnant en P2P (je ne parle pas du seul partage de fichiers). Et bien, la seule que je trouve, c’est JXTA (https://jxta.dev.java.net/). Et elle n’a pas l’air de susciter beaucoup de contributions. Pourquoi si peu d’intérêt pour ce genre de technologies pourtant plus proches de l’esprit internet que les Facebook et Cie ?

  11. Bonjour,

    je ne pense pas qu’il faille aller dans la polémique de la surveillance faite sur internet par les "nouveaux" réseaux sociaux. Ces outils (facebook, microblog…) ne font que reprendre ce qui a été diffusé par d’autres… ils ne vont pas chercher des informations coincées dans ma clé USB ni sur ma partition de disque que je sache.

    Donc arrêtons la parano à ce niveau : il y a pléthore de sites qui ouvrent (et qui ferment) à ce niveau et je pense qu’il est bon, effectivement, que nous utilisions ce biais pour diffuser l’esprit du libre dans les moindres recoins du net. Utiliser des outils élaborés pour la plupart pour en faire des pompes à fric (je pense à Facebook entre autre) pour diffuser des informations sur le libre : je pense que c’est un juste retour des choses.

    bien cordialement

  12. Olivier CASTETS

    Bonjour,
    Avez-vous réfléchi à la possibilité d’ouvrir un "Salon" où "Room" sur Friendfeed ?
    C’est un bon moyen de rassembler tous les flux intéressants sur un sujet de manière assez simple.
    Pour l’utilisateur, cela devient simplissime, il suffit de s’abonner, avec possibilité de commenter directement. C’est, de mon mon point vue, beaucoup plus efficace que twitter pour engager la conversation.

  13. @ Olivier : Je ne suis pas familier de friendfeed, mais je vais me pencher sur la question.
    Si c’est simple et que ça ne demande pas trop de temps pourquoi pas, mais même s’il est tentant d’utiliser le plus d’outils possible pour toucher du monde, on doit veiller à ne pas trop se disperser si on veut faire les choses bien (tout le monde chez frama est déjà passablement débordé).
    Et en ce qui me concerne, je souhaite en outre utiliser des outils qui sont en accord avec la philosophie du libre, à la fois pour en tirer profit mais aussi pour les promouvoir, ce qui est le cas d’identica (et même dans une moindre mesure, Twitter, qui repose en grande partie sur des outils open-source et qui, d’après ce que j’ai lu, projette d’ouvrir davantage sa plateforme). Identica et Twitter nous permettent de toucher du monde sans exiger beaucoup de temps, car je n’ai qu’à poster des minibillets sur les news qui me semblent pertinentes, sans devoir assurer de suivi derrière. Si je devais lire les interventions de tout un chacun, ça me boufferait vite tout mon temps. Mais je le répète, je ne connais pas le fonctionnement de Friendfeed, et je vais m’y intéresser.
    Merci pour ta suggestion en tout cas.

  14. Bonjour,

    @ Don Rico :
    Mais n’existe-t’il pas un moyen permettant d’utiliser un ou plusieurs fils RSS pour alimenter automatiquement ces microblogs que sont Identica et Twitter ? Cela éviterai d’avoir à refaire des billets à chaque fois et, surtout, libèrerai du temps de travail (et du temps d’esprit) pour penser à encore mieux :)

    Bien cordialement,

  15. @ Bionet : Ça doit sans doute exister, mais notre but sur identica et twitter n’est pas seulement de fournir des liens pêle-mêle vers des billets ou des articles, fussent-ils en rapport avec le libre, mais plutôt d’exercer une veille intelligente afin de compléter les sujets abordés sur le blog et de relier les infos entre elles, ce qu’aucun robot ne sait faire. Sinon il suffirait en effet de brancher un Google Reader configuré pour aller pêcher toutes les news sur l’open-source, mais le canal Frama sur identica n’aurait alors pas plus d’intérêt qu’un vulgaire flux d’actualités. C’est pour ça qu’il faut un pauvre humain aux commandes, rivé à ses fils RSS, la souris greffée dans la main et les yeux rougis par l’écran… ;-)

  16. Il y a du beau monde sur identi.ca : la FSF l’utilise et l’apprécie, comme indiqué sur cette page http://www.fsf.org/blogs/community/

    En plus de Framasoft, vous pouvez également suivre Lawrence Lessig, le créateur des licences CreativeCommons http://identi.ca/lessig

    On trouve aussi le fil identica des Creative Commons http://identi.ca/creativecommons

  17. Si vous souhaitez en savoir plus sur identi.ca, je vous conseile la lecture de cet excellent billet de Philippe Scoffoni :
    http://philippe.scoffoni.net/twitte

  18. @ Olivier Castets : j’ai ouvert un fil sur Friendfeed, en effet ça ne demande pas beaucoup de travail. On y retrouve le fil RSS du Framablog, et les mini-billets que je publie sur identica/twitter.
    http://friendfeed.com/framasoft
    Je vais m’intéresser à la fonction "Salon" aussi, pour voir si c’est pertinent pour nous.
    Cordialement,
    Don Rico

  19. Olivier CASTETS

    @don, bravo, je m’en vais vous suivre de ce pas. L’intérêt des salons est de récupérer des fils pertinents sur un sujet donné ("le libre" par exemple)

  20. Olivier CASTETS

    @don : par exemple : http://friendfeed.com/rooms/logicie
    C’est juste un essai, je peux vous en transférer l’administration si vous le souhaitez.

  21. @Olivier : ok merci. En fait c’est comme un Google Reader ou autre lecteur de flux accessible à qui veut. Pourquoi pas ?
    Je vais créer un salon directement depuis mon compte, ce sera encore le plus simple. ;-)