Framasphère : c’est gratuit, mais ce n’est pas toi le produit !

Classé dans : Framasoft | 15
image_pdfimage_print

Ca y est. On y est.

Framasoft vient d’annoncer sa campagne « Dégooglisons Internet ».

Parce que les Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft et autres sont en train de prendre le contrôle d’Internet de manière insidieuse.
En vous proposant gratuitement des services (souvent d’excellente qualité) comme Google Docs, Skype, GMail ou Google Maps, ils deviennent des points de passage quasi-obligés de votre navigation.

Vous rappelez-vous d’une journée d’utilisation normale d’Internet ou vous ne seriez pas passés par Google, Youtube, Doodle, Skype ou Facebook  ? Même si cela était le cas, êtes-vous certain(e) que vous n’avez pas surfé sur une page contenant une pub Adsense (régie publicitaire de Google)  ? Affichant un bouton “J’aime” de Facebook  ? Reprenant un « tweet » qui fait le buzz  ? Êtes-vous certain d’avoir désactivé la géolocalisation de votre iPhone  ?

Nous sommes devenus des produits pour ces entreprises qui, en collectant toujours plus d’informations sur nous, monnaient notre profil et notre vie privée.

Ce n’est pas le Web que nous voulons. Ce n’est pas la société que nous espérons.

Privacy by OpenSourceWay CC BY SA - https://www.flickr.com/photos/opensourceway/4638981545

Et si on taclait Facebook  ?

Il y a quelques jours, nous faisions le point sur Diaspora*, un logiciel libre permettant de mettre en place son propre réseau social décentralisé.

Contrairement à Facebook, ou à Ello qui a fait beaucoup de bruit ces derniers jours, Diaspora* est  :

  • Libre  : vous avez accès au code source du logiciel. Et même si vous n’êtes pas capable de le lire, c’est important car cela signifie que ceux qui en ont les compétences (des informaticiens citoyens) peuvent le faire et vous assurer que le logiciel n’agit pas contre votre intérêt.
  • Décentralisé  : Diaspora* est géré par une fondation. Il n’y a pas d’actionnaires. Pas d’intérêt à être rentable. Diaspora* n’est la propriété exclusive de personne. Et surtout il n’y a pas un seul site Diaspora*, mais des centaines d’installations du logiciel à travers la planète. Appelés des « pods » et gérés par des individus ou des communautés, ces derniers sont capables de discuter entre eux.
  • Collaboratif  : dans Diaspora* contrairement à Ello, Twitter ou Facebook, ce n’est pas un individu ou une entreprise qui va décider pour vous comment se présente votre fil d’activité. Le code étant disponible et ouvert *vous* avez la parole. Plusieurs dizaines de contributeurs travaillent bénévolement sur le logiciel, et vous pouvez les rejoindre (même si vous n’êtes pas développeur, vous pouvez rédiger de la documentation, créer des icones, chasser les bugs, etc.).

Cependant, Diaspora* reste encore relativement complexe à installer.

Framasoft a donc décidé d’ouvrir, avec l’aide de l’équipe diaspora-fr.org, un nouveau pod Diaspora* francophone.

Selection_107.png

Bienvenue dans la Framasphère

Framasphère est le premier service mis en place dans le cadre de notre campagne « Dégooglisons Internet », mais bien d’autres sont en préparation  : service de liste de diffusion, de pétitions, de visioconférence, d’hébergement de documents, etc.

Sur ce réseau social Libre, vous pouvez (tout comme Facebook ou Ello) échanger avec des amis ou des inconnus, sur les sujets qui vous intéressent.
Et comme Diaspora* est décentralisé, vous pouvez échanger depuis Framasphère avec des personnes ayant des comptes Diaspora* sur des pods hébergés à l’autre bout du monde. — Quid de contenus litigieux  ? De messages postés par des entreprises ou des partis politiques  ? De pornographie  ?
— Comme tout espace autogéré, les règles seront affinées avec le temps, et surtout avec la communauté d’utilisateurs de Framasphère.

Cependant, l’énorme différence avec les réseaux sociaux privés existants, c’est que Framasoft s’engage – au travers d’une Charte et de Conditions Générales d’Utilisation – à vous respecter, vous et vos données.
Nous ne revendons pas vos données. Nous n’étudions pas votre comportement. Nous n’affichons pas de publicité.
Et si les règles collectives ne vous conviennent pas, vous pourrez toujours installer votre propre pod, avec vos propres règles.

Framasphère, c’est pour tes pairs.

Framasphère compte, avant même son lancement officiel, plus de 2 000 inscrits (dont quelques « people » d’Internet[1]). Nous espérons que vous nous rejoindrez rapidement et que vous participerez avec nous à en faire un réseau social bienveillant. Et plus encore, nous souhaitons vivement que ce réseau soit communément partagé bien au-delà de la sphère des enthousiastes convaincus  : invitez votre collègue de boulot, votre voisine de palier, la boulangère, le gars qui tient sa page facebook mais qui n’en peut plus, le copain de votre cousine (nous avons décidé cette fois-ci de laisser Mme Michu – et sa famille – tranquilles).

Notre balle est dans votre camp, cet outil est à votre disposition. La dynamique (déjà joliment lancée) que la Framasphère suivra ne dépend plus que de vous.

Notes

[1] cf le sympathique article du non moins sympathique JCFrog http://jcfrog.com/blog/je-ne-comprends-pas-ello-framasphere-menchante-nopub-rs/ qui en donne une liste non-exhaustive.

Réseau d'éducation populaire au Libre. Nous souhaitons faire le trait d'union entre le monde du Libre (logiciel, culturel, matériel, etc...) et le grand public par le biais d'une galaxie de projets à découvrir sur www.framasoft.org

15 Réponses

  1. GCU http://degooglisons-internet.org/na
    “Vous ne devez pas transmettre des vers, des virus ou tout autre code de nature destructrice” Le terme malicieux me parait plus approprié.
    “Droit d’auteur et de propriété sur le contenu” “Nous revendiquons aucun droit de propriété intellectuelle” Un contenu, ça se possède, vraiment ? https://www.gnu.org/philosophy/not-
    “type de navigateur” Pourquoi ne pas dire user-agent qui n’est pas un terme flou ?

  2. “malicieux” ou “malveillant” ?

  3. Jfoucry

    Hello,

    J’apprécie à sa juste valeur l’initiative, mais pour aller un tout petit peu plus loin, un tuto de l’installation d’un pod Diaspora serait le bienvenue. Ça permettrait de décentraliser encore plus et de soulager le(s) serveurs de framasoft. Non ?

    Jacques Foucry

  4. @RyDroid :
    * OK pour maveillant (merci @Mal)
    * “propriété intellectuelle : j’étais persuadé d’avoir viré la mention, je rajoute ça à la todo (longue comme le bras)
    * “type de navigateur” : euh… user-agent, ça ne parlera pas à notre public, donc non.

    @Jfoucry : c’est prévu 🙂 Ca fait partie de nos engagements : http://degooglisons-internet.org/na
    Ca viendra enrichir http://framacloud.org/cultiver-son-
    Cependant, la doc d’installation de Diaspora* est déjà relativement claire : https://wiki.diasporafoundation.org… – c’est juste qu’elle est
    * en anglais
    * variable suivant les distrib
    * particulièrement longue (et fastidieuse 🙁 )
    Donc, on se contentera sans doute de traduire la version Debian (parce que c’est bon, mangez-en) sur le wiki diaspora* et on le reprendra sur Framacloud.
    Bref, on est partis pour 3 ans, donc il va falloir donner du temps au temps 🙂

  5. fcoulier

    Bonjour,

    J’ai un compte sur diasp.org. Est-ce qu’il y a moyen de changer de pod et de transférer mon compte sur framasphere ?
    François

  6. JosephK

    @fcoulier : Non, d’après la faq de Diaspora ce n’est pour le moment pas possible.
    https://wiki.diasporafoundation.org
    Il est possible de récupérer toutes ses données d’un pod mais pas de les importer ensuite dans un autre.

  7. Bravo et merci citoyens ! Et je compte bien participer financièrement à ce projet (à hauteur de mes petits moyens).

  8. Kurtnoise

    Bonjour,

    C’est très bien de se “libérer” de la sphere G.o.o.g.l.e mais j’aimerais également ne pas voir de référence à FB…Dès la page de création de compte pour la FramaSphère, il y a possibilité de se logger avec le Compte FB. C’est une blague ?

  9. JosephK

    @Kurtnoise : non il n’est pas possible de se logguer avec un compte Facebook.
    Par contre, ce que Framasphère permet c’est de garder contact avec ses « amis » sur Facebook en publiant ses messages simultanément sur les 2 réseaux directement depuis Framasphère. Pour ceux qui ont encore un compte Facebook, c’est peut-être le moyen de migrer en douceur (et d’encourager ses contacts à faire de même par l’exemple).

  10. tibozone

    La vidéo de présentation (Montpellier 2014) n’est plus disponible aujourd’hui :-/

  11. Thierry

    Pour aller plus loin , y a t il un endroit ou les sources de vos solutions anti google sont disponlibles ?
    Je pense que la vrai solution réside dans la multiplicité des pad, spheres , etc … et de ne pas recreer (allez j’ose) , un futur minitel 2.0 nommé frama*

  12. JosephK

    Sur Dégooglisons Internet, en cliquant sur « + d’infos » vous avez un lien vers le logiciel d’origine  : « Frama*** est une instance basée sur *** »

    Après, nous ne faisons pas de développement (ou très peu), notre code maison se trouve sur git.framasoft.org et là les tutoriels pour vous émanciper de nos services.

    Et plus généralement, sur la page d’accueil de chaque projet Frama, il suffira de consulter les sections « Le logiciel » et  « Cultiver son jardin » pour avoir les liens vers les sources et les tutoriels. C’est déjà le cas pour Framasphère. Ce sera le cas pour nos autres services au fur et à mesure qu’ils seront mis à jour. (mais de toute manière actuellement, il y a déjà ces informations pour chaque site dans le menu À propos > Crédits de la barre du haut)

  13. Je sais je suis un peu basique avec ma question, comparé à tous les trucs super intelligent que je comprend meme pas que vous demandez…
    Mais y aura-t-il un jour des application de type Android (surtout) et Imerde (m’en fout lol)…

    Car pour que ce soit viable il faut pouvoir sortir du navigateur, non?

  14. ecosia à la place de google pour commencer, qu’en dites vous?

  15. Bonjour,
    J’ai une question concernant le lien avec Facebook dans Diaspora. j’aimerai pouvoir recevoir le fil d’actualité de mes amis Facebook sur mon flux Diaspora est ce possible ou ça ne l’est que dans le sens Diaspora–>Facebook? Parce que je suis séduit par le concept mais pr le moment je ne connais personne sur diaspora et je pense que si j’avais cette possibilité il serait plus facile de motiver les gens a migrer…