Formation Emancip’Asso : donner les clés aux hébergeurs de services éthiques pour accompagner les assos

Classé dans : CHATONS, Framasoft | 2

Temps de lecture 9 min

image_pdfimage_print

Première étape du projet Emancip’Asso, la formation « Développer une offre de services pour accompagner les associations dans leur transition numérique éthique » se déroulera à Paris du 16 au 20 janvier 2023. Les inscriptions sont désormais possibles !

logo Emancip'Asso

Emancip’Asso, kesako ?

Déjà évoqué dans l’article Ce que Framasoft pourrait faire en 2022 grâce à vos dons en décembre 2021, le projet Emancip’Asso a pour principal objectif de favoriser l’émancipation numérique du monde associatif.

Pour atteindre cet objectif, le projet que nous coordonnons avec nos partenaires et ami⋅es d’Animafac s’est doté d’un comité de pilotage constitué d’acteurs impliqués dans le secteur de l’éducation populaire, de l’associatif et du numérique.

Ensemble, nous avons établi que pour atteindre son objectif, le projet devait se répartir en 4 actions :

  • une formation pour les hébergeurs de services alternatifs
  • un site web emancipasso.org qui permettra aux associations d’identifier des hébergeurs proposant des offres d’accompagnement des associations
  • un nouveau module pour le MOOC CHATONS (adaptation numérique de la formation) afin que de nombreux hébergeurs fassent émerger des offres
  • une campagne de communication de grande ampleur pour inciter les associations à prendre conscience de l’incohérence qu’il y a à vouloir changer le monde en utilisant les outils du capitalisme.
les 4 étapes du projet Emancip'Asso
Les 4 étapes du projet Emancip’Asso

 

Grâce à vos dons sur soutenir.emancipasso.org et aux financements de deux fondations (la Fondation pour le Progrès de l’Homme et la Fondation Crédit Coopératif), nous avons pu travailler cette année à la mise en œuvre de la première étape de ce projet.

Une formation pour les hébergeurs de services alternatifs

Constatant que les hébergeurs éthiques sont peu nombreux à proposer des solutions prenant en compte les besoins des associations, et notamment l’accompagnement nécessaire pour mener à bien une démarche de transition vers des outils numériques libres, le projet Emancip’Asso souhaite accompagner la montée en compétence des hébergeurs de services alternatifs en leur proposant une formation.

Destinée en priorité aux hébergeurs alternatifs membres du Collectif des Hébergeurs Alternatifs Transparents Ouverts Neutres et Solidaires (CHATONS), cette formation intitulée « Développer une offre de services pour accompagner les associations dans leur transition numérique éthique » se déroulera à Paris du 16 au 20 janvier 2023. Son objectif principal est de permettre à ces hébergeurs d’acquérir les compétences nécessaires pour ensuite proposer des offres appropriées au milieu associatif.

Demandez le programme !

Élaborée par les membres du comité de pilotage, cette formation sera animée par des professionnel·les de la formation et intégrera de nombreux retours d’expériences et mises en pratique.

programme de la formation

Lundi 16 janvier 2023

La formation débutera à 13h30, pour permettre aux participant⋅es de rejoindre facilement le lieu de formation pendant la matinée. La première heure sera dédiée à l’installation et à la présentation des participant⋅es.

A partir de 14h30, Yannick Blanc (La Fonda) interviendra pour apporter des éléments de compréhension du monde associatif. A travers une présentation de l’écosystème associatif, nous pourrons mieux appréhender la diversité du monde associatif, ce qui définit une association, quels sont ses modes de fonctionnement, ses modèles économiques, ses types de gouvernance et ses modalités de financement.

L’objectif de cette première séquence est d’apporter aux participant⋅es une meilleure connaissance des organisations auxquelles iels vont s’adresser.

Mardi 17 janvier 2023

Après un petit temps collectif de retours sur les apprentissages de la journée précédente (de 9h à 9h30), Anne-Laure Michel (Animafac) et David Ratineau (Le Mouvement Associatif) viendront, au nom du dispositif PANA (Points d’appui au numérique associatif) nous présenter un panorama des usages numériques des associations.

S’appuyant sur les études sur le numérique et les associations réalisées par les équipes de Recherche & Solidarité et Solidatech, ce panorama permettra de mieux saisir la position des associations par rapport au numérique et leur réalité budgétaire. Ce sera l’occasion de mieux comprendre pourquoi elles rencontrent souvent des difficultés à adopter des outils libres et de se questionner sur comment dépasser ces freins à l’adoption. Cette réflexion sera alimentée par plusieurs retours de démarches de transition numérique qui ont abouti ou n’ont pas abouti (et pourquoi). La fin de la matinée sera dédiée à des échanges sur les différentes manières de soutenir une structure associative engagée dans une démarche de transition numérique à trouver les financements pour se faire accompagner.

Après une pause déjeuner bien méritée, Gaëlle Payet et Elsa Da Silva (Le Mouvement Associatif Centre-Val de Loire) nous expliqueront comment instaurer un dialogue stratégique avec une association. Comment faire comprendre que la question est politique et qu’elle doit donc être discutée dans les instances ad hoc ? Comment faire comprendre que la démarche doit être co-construite avec l’ensemble des utilisateur⋅ices ?

Nous découvrirons alors, via une méthodologie pratique, quelles sont les pistes pour mettre en capacité les associations, quelles sont les étapes nécessaires à la mise en place d’une stratégie libre réussie, quelles sont les principales clés qui fluidifient la démarche et quelles sont les erreurs à éviter. Nous parlerons aussi de démarche partenariale et d’accompagnement au changement.

Mercredi 18 janvier 2023

Après un petit temps collectif de retours sur les apprentissages de la journée précédente (de 9h à 9h30), nous passerons toute la journée avec Stéphanie Lucien-Brun (La Fabrique à liens) sur comment réaliser le diagnostic numérique d’une association.

Nous découvrirons ce qu’est un diagnostic numérique, ses étapes, et les différentes méthodes de diagnostic existantes (auto-diagnostic, entretiens dirigés, design thinking, etc.) en analysant plusieurs diagnostics. Nous réaliserons des mises en situation en groupes afin de mettre en œuvre les connaissances acquises et mieux comprendre ce qui se joue dans cette étape essentielle du processus d’accompagnement.

Nous verrons ensuite comment on passe d’un diagnostic à des préconisations et sous quelles formes celles-ci peuvent être communiquées. Un moment sera dédié à la co-production d’un cahier des charges type. La journée se terminera par un temps spécifique pour construire une réflexion commune sur la posture de l’accompagnant.

Jeudi 19 janvier 2023

Après un petit temps collectif de retours sur les apprentissages de la journée précédente (de 9h à 9h30), Pascal Gascoin (Zourit.net) nous parlera formation des utilisateur⋅ices et support / assistance. On le sait, la formation initiale et continue est un élément clé pour une adoption facilitée des outils. Nous découvrirons donc que se doter de techniques pédagogiques (vulgarisation scientifique et médiation numérique) est nécessaire pour accompagner dans la durée.

Un focus sera proposé sur la co-construction de ressources (documentation, FAQ) permettant d’établir une base de référence à disposition des utilisateur⋅ices et limiter le recours à la fonction support. Et nous terminerons la matinée sur la notion de communautés d’utilisateur⋅ices : comment la mettre en place ? quels outils utiliser pour cela ? comment animer ces espaces d’échanges ?

Après une pause déjeuner pour mieux recharger les batteries, Jean-Christophe Becquet (Apitux) nous expliquera comment designer une offre de service. Il définira ce qu’est une offre de service claire (au sens de facile à comprendre), cadrée (ce que l’on propose et ce qu’on ne propose pas) et complète (intégrant l’accompagnement, la maintenance et le support) à destination des associations. Nous découvrirons comment construire les conditions de confiance nécessaires (pérennité de service, place du financement des services, clarté sur les modalités de rupture) à un échange sain avec les associations.

À travers la découverte de plusieurs techniques de design d’offre de services, nous traiterons la question de comment fixer un tarif juste dans un contexte concurrentiel. La fin de la journée sera dédiée à la découverte de techniques de marketing et de communication pour rendre lisible et visible une offre auprès des clients associatifs potentiels. Nous travaillerons au packaging d’offres spécifiques (à destination de grosses associations, pour celles dont les membres sont à distance, etc.), à comment les adapter et les décliner.

Vendredi 20 janvier 2023

Après un petit temps collectif de retours sur les apprentissages de la journée précédente (de 9h à 9h30), nous terminerons cette semaine de formation avec Laurent Marseault (co-fondateur d’Outils-Réseaux et d’Animacoop) qui nous expliquera pendant 2 heures comment développer son réseau et penser le travail en complémentarité.

Comment développer son réseau en tant qu’hébergeur ? Comment ne pas rester, forcément, en solo ? Comment développer des partenariats entre hébergeurs pour mettre en commun des compétences ? Comment identifier et travailler avec des partenaires spécialisés dans l’accompagnement associatif et/ou dans la formation ? Comment proposer des offres communes ? Après avoir réfléchi à ces questions, nous aborderons la question des modèles économiques des réseaux et spécifiquement la question de l’économie non-marchande. Et nous conclurons sur la distinction entre l’Économie Cynique et Suicidaire et l’Économie Sociale et Solidaire.

La fin de la matinée sera dédiée à la réalisation d’un bilan collectif à chaud. Nous nous interrogerons sur le format de la formation et l’articulation entre les différentes séquences pour imaginer une version encore plus pertinente de la formation. Nous questionnerons les participant⋅es sur leur capacité / envie / besoin de mettre en œuvre les connaissances acquises et nous identifierons les freins pressentis à cette mise en œuvre.

Modalités d’inscription

Cette formation s’adresse à toutes les personnes actives au sein d’une structure (association, micro-entreprise / entreprise ou coopérative) proposant l’hébergement de services en ligne alternatifs. La formation est gratuite, mais les frais de déplacement (transport + hébergement + restauration) sont à la charge des participant⋅es.

Si le programme de cette formation vous intéresse, nous vous invitons à vous inscrire en complétant ce formulaire d’inscription. En vous inscrivant à cette formation, vous vous engagez à en suivre l’intégralité : il n’est pas possible de participer uniquement à certaines séquences. Cette formation étant limitée à 20 participant⋅es, nous serons sûrement amenés à devoir sélectionner parmi vos candidatures. C’est la raison pour laquelle, nous vous incitons à bien expliciter les raisons qui vous poussent à vous y inscrire.

capture d'écran du formulaire d'inscription
Première partie du formulaire d’inscription

Nous rappelons aussi que les membres du Collectif des Hébergeurs Alternatifs Transparents Ouverts Neutres et Solidaires (CHATONS) seront prioritaires. Cependant, si votre organisation n’est pas encore membre du collectif, nous vous recommandons de tout de même compléter le formulaire.

Et si vous n’êtes pas sélectionné pour cette session de formation, vous aurez toujours la possibilité de découvrir en détail les contenus qui y seront traités puisque nous publierons dans l’année un MOOC qui en sera la transposition. Et qui sait, si cette formation est un succès, peut-être pourrons-nous trouver de nouveaux financements pour organiser une seconde session ?

Suivre Framasoft:

Réseau d'éducation populaire au Libre. Nous souhaitons faire le trait d'union entre le monde du Libre (logiciel, culturel, matériel, etc.) et le grand public par le biais d'une galaxie de projets à découvrir sur framasoft.org

2 Responses

  1. Gain

    Bonjour,
    Personnellement, je ne suis pas du tout hébergeuse pour une association ; par contre, je suis dans plusieurs assos, et là par exemple ce matin, j’étais aux Francas64, et j’ai passé quasi toute la journée à configurer correctement quelques outils informatiques utilisés par les uns et les autres, entre autres après que j’aie milité pour faire passer tous les nouveaux ordis sous Linux.
    Le programme que vous proposez m’intéresse bien, et je serais ravie de pouvoir en récupérer des traces.

    • Pouhiou

      Bonjour !

      Il est prévu, d’ici la fin de l’année si tout va bien, de filmer cette formation et d’en rassembler les supports afin d’en faire un nouveau module du « Mooc Chatons » qui se trouve sur https://mooc.chatons.org . Toutes les traces y seront disponibles, et réappropriables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *