(Bêtisier) Hey ! J’ai trouvé 7 nouveaux moyens de dégoogliser (le 6e va te surprendre)

image_pdfimage_print

Ouais ! Cette campagne se passe comme tout grand moment chez Framasoft : avec beaucoup de rires… et même la création d’un micro-micro service qui va changer Internet (rien que ça !)

Petit tour dans les coulisses de la préparation de cet anniversaire…

Les titres auxquels vous avez échappé !

Pour annoncer cette nouvelle campagne, nous avons cherché un titre qui claque ! (au moins autant que celui de cet article… -_-)

Cette année, on a fait dans la sobriété avec « Dégooglisons saison 3 : 30 services alternatifs aux produits de Google & co ». Pour en arriver là, nous avons fait un brainstorming sur un pad… Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’une tempête de cerveaux chez Framasoft, ça éclabousse ! Petit florilège :

Mode « Marathon » avec option « j’ai les foies »

  • Dégooglisons Internet : On ne lâche rien ! (ouais… non.)
  • Dégooglisons Internet : même pas peur, on va le faire ! (ça se sent qu’on balise ?)
  • Eh, chiche : et si on arrivait vraiment à Dégoogliser Internet ? (ou pas : internet c’est grand, surtout vers la fin.)
  • La route est longue mais Framasoft tient la distance (on va finir par user ce truc-là)
  • Dégooglisons Internet : putain, 2 ans…

Quand on se prend pour des barils de lessive…

  • Dégooglisons Internet : deux ans, deux fois plus de confiance (c’est les soldes)
  • Framasoft, le dégooglizeur triple action : il nettoie, désinfecte et remplace vos services web pourris (Frama l’dire à tout l’monde !)
  • L’An III de la dégooglisation, la troisième lame coupe le Gafam (pour des barbu-e-s, ça la fout mal)
Quand il y a trop de choix.
Quand il y a trop de choix.

Bonjour, c’est pour un Copyright Infrigement !

  • Dégooglisons Internet épisode 3 : la revanche des sites
    • Dégooglisons Internet : la revanche des six sites (six sites l’impératrice, l’impératrice du côté obscur, bien sûr…)
  • Dégooglisons Internet : ils sont fous ces gaulois ! (procès des éditions Albert René, et pis il y en a un qui nous a piqué l’idée)
  • Framasoft et la dernière croisade (ça fouette, comme titre)
  • Dégooglisons Internet an III : le retour du libre (rien à voir avec Star Wars, on parle du Seigneur des anneaux :D)
  • Chatons rises
  • Dégooglisons Internet : Jusqu’au bout du Monde
  • Dégooglisons Internet an III : l’œil du CHATON
  • Dégooglisons Internet an III : l’affrontement final
  • Dégooglisons Internet an III : Instructeurs de choc
  • Dégooglisons Internet an III : Framasoft ne renonce jamais
  • Dégooglisons avec Framasoft : saison III, le retour de la vengeance du Libre
En parlant de parodie... Le logo CHATONS déjà parodié (par Steph
En parlant de parodie… Le logo des CHATONS est déjà parodié (par Steph )

Comme il est grand ce petit !

  • Dégooglisons Internet : 2 ans et toutes ses dents
  • Dégooglisons : il a 2 ans et il sait déjà marcher
  • Dégooglisons Internet rentre en 3e, dans la cour des grands
  • Un deux trois, Dégooglisons tout ça !
  • Miam miam, on va bouffer GAFAM
  • Am stram gram, au revoir GAFAM

Et sinon, les chevilles… ?

  • Remplaçons GAFAM par les Grandes Alternatives Framasoftiennes Aux Monopoles !
Chacun de ces titres ont été envisagés.
Chacun de ces titres a été envisagé.

Quand Murphy est de la partie…

Bien évidemment, la loi de Murphy s’applique à tout, et donc au mois intense qu’a demandé la préparation de cette campagne…

« Tout ce qui est susceptible de mal tourner tournera nécessairement mal. »

— Edward A. Murphy Jr.

Imaginez un Pouhiou qui apprend le git. Non, y’a pas besoin d’en dire plus pour attirer Murphy : Pouhiou. Git.

Pouhiou. Git. (allégorie)
Pouhiou. Git. (allégorie)

Imaginez un service qui se met à planter pile poil une semaine avant sa sortie… Oui, Framatalk, c’est toi qu’on regarde ! Et ne fais pas ton innocent, tu sais très bien que c’est ta mise à jour bien opportune qui t’a (et nous a) sauvé la mise ! Non parce que bien marcher pendant 2 mois de tests et planter une semaine avant la mise en prod, ça se fait pas, hein ? (oui : on fait les gros n’yeux aux services les plus récalcitrants).

Imaginez un administrateur système (celui qui est là pour que les serveurs tiennent debout quand le raz de marée des utilisateurs et utilisatrices arrive) qui, pile poil le jour du lancement de la campagne, au plus fort de la tempête, perd tout accès à Internet. Box qui plante, téléphone qui bloque l’au-delà du data… la totale ! Nous ne remercierons jamais assez la voisine de Framasky qui lui a prêté un code wifi le temps qu’il résolve le problème ^^.

Imaginez enfin une équipe tellement à fond sur les « Frama-ceci » et « Framacela » qu’elle finit un peu par s’emmêler les pinceaux…

wtf-framachin

Le bingo du troll : le service que même GAFAM n’a pas osé sortir !

Parmi les petites joies que vivent nos bénévoles, il en est une particulière. Les nuées de trolls dont le flux migratoire se pose parfois dans les commentaires du Framablog. Pour se détendre, il faut bien trouver quelque chose. Chez Framasoft, on a Gee, notre illustre dessinateur-docteur-ukuléliste, qui avait déjà inventé le Bingo du Troll. Comme c’est libre, JosephK a décidé d’en faire un service en ligne.

À vous désormais de le tester sur troll.framasoft.org et de vous en emparer dès qu’un troll des montagnes vient étaler ses pollutions intellectuelles sur vos plate-bandes numériques !

On n’a pas peur de le dire, voilà un service qui va changer la face des internets :p !

Hummm... 6 points ? Peut mieux faire.
Hummm… 6 points ? Peut mieux faire.

 

Aucun chaton n’a été maltraité pour l’écriture de cet article !

« Dites-le avec des chatons », c’est un peu notre maxime depuis que Framasky a bidouillé GiphyMatHooker pour ajouter le support de Cat as a service et ainsi nous permettre de faire des gifs rigolos sur notre groupe de discussion Framateam. Et puis ça tombe bien, parce que les CHATONS (ainsi que MyFrama), on va en parler la semaine prochaine, et c’est un collectif qui nous tient tout particulièrement à cœur, tant il vous permettra de vous « dé-framasoftiser » ^^.

En attendant, au milieu de tous ces éclats de rire, il y a beaucoup de travail, et de passion. Or, 90 % de nos ressources, des sous qui nous permettent de réaliser tout ce que l’on fait (même le bingo du troll ^^), c’est à vos dons qu’on les doit. Cette année encore nous en avons besoin, et nous espérons que, si vous en avez la possibilité, vous répondrez à l’appel.

Et pour tout le soutien que vous nous avez déjà apporté, il n’y a qu’un mot :

merci

Réseau d'éducation populaire au Libre. Nous souhaitons faire le trait d'union entre le monde du Libre (logiciel, culturel, matériel, etc...) et le grand public par le biais d'une galaxie de projets à découvrir sur www.framasoft.org

5 Responses

  1. Je veux me faire troller ! Je veux me faire troller ! Je veux me faire troller ! Je veux me faire troller !

    Tellement envie de réaliser un bingo que je vais aller faire un tour sur la twittosphère d’extrême droite je crois (heureusement framasphère a pas encore ses nazillons).

    En tout cas bravo pour ce lancement réussi ! Les services sont déjà adoptés.

  2. Bah, il est où le 6e ? ^^

  3. Choses promise chose due on dirait 🙂
    Pyg nous a aussi gratifié d’un framabidule pour nous aider à détourner encore plus le logo de @gdejeante… 🙂
    wiki.chatons.org/chatons-generator

  4. sympa
    On peut même enregistrer l’adresse web et la sauvegarder dans MyFrama pour retrouver sa progression.
    Il doit même être possible de proposer de le personnaliser …

  5. Je vous rajoute une petite ressource qui pourrait servir à enrichir votre Framatroll. 😉

    http://www.informationisbeautiful.net/visualizations/arguments-rhetologiques-fallacieux/

Laissez un commentaire