1

PeerTube v5 : the result of 5 years’ handcrafting

Late 2017, we announced our desire to create a free, decentralised and federated alternative to YouTube.

Five years later, we are releasing PeerTube v5, a tool used by hundreds of thousands people on a thousand interconnected platforms to share over 850,000 videos.

¬ę Collectivise Internet / Convivialise Internet ūü¶Üūü¶Ü ¬Ľ
Our new 3-year roadmap is funded by your donations.

You will find a short presentation of this roadmap on our Support Framasoft website.

‚ě°ÔłŹ Read all blogposts of this campaign (oct. – d√©c. 2022, mostly in French)

Illustration PeerTube V5
Illustration CC BY David Revoy

Five years of shaping PeerTube by hand

For the past 5 years, our only developer dedicated to PeerTube (and to other tasks in Framasoft) has released one new major version per year:

    • PeerTube v1 (Oct. 2018) allows you to create a video platform with federation, peer-to-peer streaming, redundancy, search tools and multilingual interface.
    • PeerTube v2 (Nov 2019) brings notifications, playlists and plugins.
    • PeerTube v3 (Jan. 2021) adds federated search, live and peer-to-peer streaming.
    • PeerTube v4 (Dec. 2021) allows to customise each platform’s homepage, to sort and filter displayed videos, and to manage them more easily.

Throughout these years, this developer has taken care to improve moderation and federation tools, the video player, the interface, the code and the accessibility and also to fix bugs while answering community questions and needs.

PeerTube ecosytem

PeerTube is an artisanal work, in the noble sense of the word. It is a handcrafted tool that now serves a large alternative ecosystem for online video.

Once again, we would like to remind you that our small non-profit creates and maintains all this with only one developer on the project, helped by:

  • Framasoft employees and volunteers for communication, strategy, administration;
  • PeerTube community which regularly contributes to code, plugins, translations, suggestions, sharing and donations (thanks and lots of datalove to you <3);
  • Service providers in specialized areas (UX or UI design, accessibility, creation of mobile applications, etc.).

However PeerTube is only one of dozens of projects we maintain at Framasoft, even though it is one of the largest.

Like every thing we do, PeerTube is mainly funded by your donations (and donations from foundations like NLnet).

 Support PeerTube by donating to Framasoft

A year of work to make PeerTube easier to use

Since the beginning of 2022, we have been working on PeerTube to make it easier and easier to use for videomakers and their communities.

In February, version 4.1 brings several expected improvements: of the interface, of the video player on mobile devices, of the plugin system, of the search filters or of the instance customization.

In June, version 4.2 introduces two major new features: the Studio, for light video editing directly from PeerTube; and replay publication for ¬ę¬†Twitch-like¬†¬Ľ live streams. Other new features include detailed video statistics, latency management for live streaming and subtitle editing directly from the interface.

In September, with version 4.3, you can now automate video import from a YouTube (or Vimeo) channel. We have also completely reworked the interface for creating a PeerTube account and improved the live streams display on external website.

PeerTube Studio

PeerTube v5: improving and securing to empower yourself better

It’s now December 2022, and PeerTube v5 is now available! This version enhances security in several ways.

The file system has been redesigned to secure internal and private videos. This was a fairly complex work that lays a basis for some much asked future features.

Another very emancipating technical improvement is the possibility of storing live streams in the cloud, with ¬ę¬†object storage¬†¬Ľ system. This means that PeerTube platforms hosted on a server with limited disk storage and bandwidth are no longer limited in their ability to offer live streams.

It is now possible to use two-factor authentication to connect to a PeerTube platform. We use the OTP (One Time Password) method which allows, via an external application, to generate a unique code to validate the connection to its account.

This new version also comes with a lot of bug fixes and improvements. For example, we have added more possibilities to the API, so that PeerTube contributors can develop even more powerful plugins.

Also, the PeerTube interface has received many changes. For example, in the My Videos menu now displays channels, and a mention of the playlist in which a video has been added to.

Finally, we have now a detailed OpenTelemetry documentation (feature released in version 4.2) which brings advanced statistics and observability.

Support, intern, technical challenges and questions on our horizon

Right now, we only have a clear vision for the near future of PeerTube.

Illustration : David Revoy (CC-By)

This year again, we have supported John Livingston‘s work on PeerTube Live Chat plugin, and we can announce that the easy plugin set-up is coming very soon!

In early 2023, we plan to work on a rather technical but very exciting feature, which should reduce the servers’ load and thus to lower the power needed to create a PeerTube platform: we’ll tell you more as soon as we’ve made progress.

Also in 2023, we will welcome a developer intern. We want more and more people to become familiar with PeerTube core code. We want to expermient with temporarily expanding the team working on it.

Finally, the day after this article is published, we will answer all your questions on reddit. Join us on December 14th at 4pm (CEST) on r/opensource for an AMA (Ask Me Anything) about PeerTube and Framasoft!

 Support PeerTube by donating to Framasoft

Share your ideas for PeerTube v6!

These few points aside… we have no idea what the PeerTube roadmap will be in 2023. We need you to help us define it!

Please go to Let’s Improve PeerTube and publish your ideas (and vote for the ones you’re excited about). We want to know what the PeerTube community needs and wants, especially the ¬ę¬†non-geek¬†¬Ľ audience who doesn’ t care about words like ¬ę¬†server¬†¬Ľ or ¬ę¬†instance¬†¬Ľ and just want to watch and share videos.

More than 90 ideas have been already published on Let’s improve Peertube

In early 2023, we will go through the most popular suggestions and select those that fit our vision for PeerTube and our development capabilities, in order to build the PeerTube v6 roadmap.

So it’s up to you to tell us what future you want for PeerTube!

An international tool…

This year, we were lucky enough to have two development contracts that helped us to fund some of our work on PeerTube.

The French Ministry of Education funded the Studio (a tool for editing videos) to be implemented on its platform apps.education.fr (a free-libre service platform provided by the Ministry to all teachers and staff).

Howlround, a Boston-based open platform for theatremakers worldwide, funded detailed video and live stats, but also replay feature for permanent lives.

Finally, we received an exceptional grant from the Dutch foundation NLnet to work on PeerTube v5.

…funded by French-speaking donations

Put together, these amounts represent a small half of our annual budget dedicated to PeerTube (which we estimate at 70 000 ‚ā¨). The other part comes from Framasoft’s budget, i.e. from the donations that our non profit receives from its mainly French-speaking community. To us, it seems almost unfair that it is mainly French speakers who finance a tool that has a truly international scope

But here’s the thing: we’re already not very good at ¬ę¬†selling ourselves¬†¬Ľ, promoting our work and getting donations, so if we have to do international marketing, we’re not out of the woods!

We don’t have a marketing department: we only have you.

So we need your help. Spread the word about our donation campaign around you, especially outside the French-speaking world.

Do not hesitate to share the address support.joinpeertube.org around you, on your PeerTube platforms, in your communities that benefit from this alternative.

At the time of publishing, we are still missing 115 000 ‚ā¨ to finance our yearly budget and make everything we want to do in 2023 happen.

If you can (especially in these hard times) and if you want to, thanks for supporting our non-profit and our actions.

¬†ūü¶Ü¬†Support Framasoft




PeerTube v5 : le r√©sultat de 5 ans de travail artisanal

Fin 2017, nous annoncions notre volonté de créer un outil alternatif à YouTube qui soit libre, décentralisé et fédéré.

Cinq ans plus tard, nous publions la v5 de PeerTube, un outil utilisé par des centaines de milliers de personnes sur un millier de plateformes interconnectées pour partager ensemble plus de 850 000 vidéos.

¬ę Collectivisons Internet / Convivialisons Internet ūü¶Üūü¶Ü ¬Ľ
Les actions de notre nouvelle feuille de route étant financées par vos dons (défiscalisables à 66 %), vous pouvez en trouver un résumé complet sur le site Soutenir Framasoft.

‚ě°ÔłŹ Lire la s√©rie d’articles de cette campagne (oct. – d√©c. 2022)

Illustration PeerTube V5
Illustration CC BY David Revoy

Cinq années à façonner PeerTube

Depuis 5 ans, notre unique d√©veloppeur consacr√© √† PeerTube (et √† d’autres t√Ęches dans Framasoft) a publi√© une nouvelle version majeure par an :

  • PeerTube v1 (oct. 2018) permet de cr√©er une plateforme vid√©o avec f√©d√©ration, diffusion en pair √† pair, redondance, outils de recherche et interface multilingue.
  • PeerTube v2 (nov. 2019) apporte les notifications, les playlists, les plugins.
  • PeerTube v3 (jan. 2021) ajoute la recherche f√©d√©r√©e, mais surtout le streaming en direct et en pair √† pair.
  • PeerTube v4 (dec. 2021) permet de personnaliser l’accueil de sa plateforme, de trier et filtrer les vid√©os affich√©es, et de les g√©rer plus facilement.

Tout au long de ces ann√©es, ce d√©veloppeur a pris soin d’am√©liorer les outils de mod√©ration et de f√©d√©ration, le lecteur vid√©o, l’interface, le code, l’accessibilit√© et de r√©parer les bugs tout en r√©pondant aux questions et besoins exprim√©s par la communaut√©.

L’√©cosyst√®me PeerTube

PeerTube est un travail artisanal, au sens noble du terme. C’est un outil fa√ßonn√© √† la main, qui sert aujourd’hui un vaste √©cosyst√®me alternatif pour les vid√©os en ligne. En voici les d√©tails :

Une fois encore, nous tenons à rappeler que notre petite association crée et maintient tout cela avec un seul développeur sur le projet, aidé :

  • par des salari√©¬∑es et b√©n√©voles de Framasoft pour la communication, la strat√©gie, l’administratif ;
  • par la communaut√© qui contribue r√©guli√®rement sous forme de code, de plugin, de traductions, de suggestions, de partages et de dons (merci et plein de datalove √† vous <3) ;
  • par des prestataires qui vont intervenir sur des domaines sp√©cialis√©s (design UX ou UI, accessibilit√©, cr√©ation d’applications mobiles, etc.).

Pourtant, PeerTube n’est qu’un projet parmi les dizaines que nous maintenons, √† Framasoft, m√™me si c’est l’un des projets les plus cons√©quents.

Et comme tout ce que nous faisons, PeerTube est principalement financé par vos dons (et des dons de fondations telles que NLnet).

Soutenir PeerTube par un don à Framasoft

Un an de travail pour faciliter les usages

Depuis le d√©but de l’ann√©e 2022, nous continuons le travail sur PeerTube afin qu’il devienne de plus en plus facile √† aborder pour les vid√©astes et leurs publics.

En f√©vrier, la version 4.1 apporte plusieurs am√©liorations attendues : de l’interface, du lecteur vid√©o sur les mobiles, du syst√®me de plugins, des filtres de recherches, ou de la personnalisation des instances.

En juin, la version 4.2 pr√©sente deux grandes nouveaut√©s : le Studio, pour modifier des vid√©os directement depuis PeerTube ; et la publication de replay pour les directs ¬ę¬†√† la Twitch¬†¬Ľ. Notons aussi les statistiques vid√©os d√©taill√©es, la gestion de la latence pour les directs et l’√©dition de sous-titres directement depuis l’interface.

En septembre, avec la version 4.3, on peut enfin automatiser l’import des vid√©os depuis une cha√ģne YouTube (ou Vim√©o). Nous avons aussi compl√®tement retravaill√© l’interface de cr√©ation de compte PeerTube et am√©lior√© l’affichage des directs sur un site externe.

Le studio PeerTube

PeerTube v5 : améliorer et sécuriser pour mieux vous empuissanter

Nous sommes en d√©cembre 2022, et la v5 de PeerTube est d√©sormais disponible ! C’est une version qui renforce la s√©curit√© de plusieurs mani√®res.

Le syst√®me de fichiers a √©t√© repens√© afin de s√©curiser les vid√©os internes et priv√©es. C’√©tait un travail de fond assez complexe qui pose les bases pour de futures fonctionnalit√©s tr√®s demand√©es.

Autre am√©lioration technique tr√®s √©mancipatrice : la possibilit√© de stocker les directs ¬ę¬†sur le cloud¬†¬Ľ, avec le syst√®me ¬ę¬†object storage¬†¬Ľ. Ainsi, les plateformes PeerTube h√©berg√©es sur un serveur avec peu d’espace disque ne sont plus limit√©es pour proposer du live.

Il est d√©sormais possible d’utiliser l‚Äôauthentification √† deux facteurs afin de se connecter √† sa plateforme PeerTube. Nous utilisons ici la m√©thode OTP (One Time Password) qui permet, via une application externe, de g√©n√©rer un code unique pour valider la connexion √† son compte.

Cette nouvelle version vient aussi avec son lot de corrections de bugs et d’am√©liorations. Ainsi, nous avons ajout√© plus de possibilit√©s au niveau de l’API, afin que les contributrices PeerTube puissent d√©velopper des plugins toujours plus puissants.

De m√™me, l’interface de PeerTube a re√ßu de nombreuses √©volutions, avec par exemple, dans l’espace Mes Vid√©os, l’apparition des cha√ģnes, ou la mention de la playlist dans laquelle se trouve une vid√©o.

Enfin, nous avons pu d√©tailler la documentation d’OpenTelemetry (fonctionnalit√© apparue dans la version 4.2) qui permet d’obtenir des statistiques de maintenance et d’observation avanc√©es.

Soutien, stagiaire, d√©fis techniques et questions √† l’horizon

Illustration : David Revoy (CC-By)

D’une part nous avons cette ann√©e encore soutenu le travail de John Livingston sur le plugin PeerTube Live Chat, et on peut vous annoncer que l’installation facilit√©e arrive tr√®s prochainement !

D√©but 2023, nous comptons travailler sur une fonctionnalit√© assez technique mais tr√®s enthousiasmante, qui devrait permettre d’all√©ger la charge sur les serveurs et donc abaisser la puissance n√©cessaire pour cr√©er une plateforme PeerTube : on vous en d√©voile plus d√®s qu’on aura avanc√© dessus.

Toujours en 2023, nous allons accueillir un stagiaire en d√©veloppement. Nous souhaitons en effet que de plus en plus de personnes se familiarisent avec le cŇďur du code de PeerTube. Nous allons ainsi exp√©rimenter d’agrandir, temporairement, l’√©quipe qui travaille dessus.

Enfin, dès le lendemain de la parution de cet article, nous répondrons, en anglais, à toutes vos questions sur reddit. Rejoignez nous le 14 décembre dès 16h (Heure de Paris) sur r/opensource pour une AMA (Ask Me Anything Рdemandez-nous ce que vous voulez) sur PeerTube et Framasoft !

Soutenir PeerTube par un don à Framasoft

Partagez vos idées pour PeerTube v6 !

Le futur proche de PeerTube est clair √† nos yeux, mais pour la suite, ce sont vos suggestions qui vont nous guider. Nous n’avons pas d’id√©e de ce que sera la feuille de route de PeerTube en 2023. Pour la d√©finir, nous avons besoin de vous !

Allez proposer vos id√©es (et voter pour les id√©es qui vous enthousiasment) sur Let’s Improve PeerTube (en anglais uniquement). Nous voulons savoir quels sont les besoins, quelles sont les envies du public de PeerTube, et plus particuli√®rement le public ¬ę¬†non-geek¬†¬Ľ, qui se fiche √©perdument des mots ¬ę¬†serveur¬†¬Ľ ou ¬ę¬†instance¬†¬Ľ, et qui souhaite juste voir et partager des vid√©os sur cet outil.

Plus de 90 suggestions sont d√©j√† pr√©sentes sur Let’s improve Peertube. ajoutez la v√ītre !

Début 2023, nous irons voir les suggestions les plus plébiscitées et nous sélectionnerons celles qui correspondent à notre vision de PeerTube et à nos capacités de développement, afin de construire la feuille de route de PeerTube v6.

C’est donc √† vous de nous dire quel avenir vous souhaitez pour PeerTube !

Un outil international…

Cette ann√©e, nous avons eu la chance d’avoir deux prestations en d√©veloppement qui nous ont aid√©s √† financer une partie de notre travail sur PeerTube.

Le minist√®re de l’√Čducation nationale a financ√© le Studio (outil pour modifier les vid√©os) afin de l’impl√©menter sur sa plateforme d’outils libre apps.education.fr (si vous d√©pendez du MEN, pensez √† utiliser et promouvoir cette plateforme !).

Howlround, un média universitaire de Boston autour des arts scéniques, a, quant à lui, financé les statistiques détaillées des vidéos et des directs, ainsi que le replay pour les live permanents.

Enfin, nous avons b√©n√©fici√© d’une bourse exceptionnelle de la fondation N√©erlandaise NLnet pour le travail sur la v5 de PeerTube.

…financ√© par les dons francophones

Mises bout √† bout, ces sommes repr√©sentent une petite moiti√© de notre budget annuel consacr√© √† PeerTube (que nous estimons √† 70 000 ‚ā¨). Le reste de l’argent provient donc du budget de Framasoft, c‚Äôest-√†-dire des dons que notre association re√ßoit de son public principalement francophone. Cela nous semble presque injuste que ce soit majoritairement les francophones qui financent un outil qui a une v√©ritable port√©e internationale

Mais voil√† : le fait est qu’on n’est d√©j√† pas hyper dou√©es pour ¬ę¬†se vendre¬†¬Ľ, promouvoir notre travail et aller chercher les dons, alors s’il faut faire du marketing international, on n’est pas rendus !

Nous n’avons pas de service marketing : nous n’avons que vous.

Nous avons donc besoin de votre aide. Faites marcher le bouche-√†-oreille pour faire conna√ģtre notre campagne de dons autour de vous, sp√©cifiquement hors de la francophonie.

N’h√©sitez pas √† partager l’adresse soutenir.framasoft.org autour de vous, sur vos plateformes PeerTube, dans vos communaut√©s qui b√©n√©ficient de cette alternative.

√Ä l‚Äôheure o√Ļ nous publions ces lignes, nous estimons qu‚Äôil nous manque un peu plus de 115 000 ‚ā¨ pour boucler notre budget annuel et nous lancer sereinement dans nos actions en 2023.

Si vous le pouvez (eh oui, en ce moment c’est particulièrement compliqué), et si vous le voulez, merci de soutenir les actions de notre association.

Soutenir Framasoft




To understand and get started with PeerTube, check out the new Joinpeertube.org

2022 is definitely the year of our websites’ redesign: after the evolution of our services homepages, degooglisons-internet.org website and recently framasoft.org, it is now time for joinpeertube.org to get a makeover.

¬ę Collectivise Internet / Convivialise Internet ūü¶Üūü¶Ü ¬Ľ Our new 3-year roadmap is funded by your donations.

You will find a short presentation of this roadmap on our Support Framasoft website.

‚ě°ÔłŹ Read all blogposts of this campaign (oct. – d√©c. 2022, mostly in French)

This website was launched on 28 February 2018 and redesigned once at the end of 2019. Its aim is to help those who have heard of PeerTube discover more about it and understand what it is. Indeed, it is not always easy for Internet users used to the web giants centralised video platforms to understand PeerTube specifics. The 2019 version of this website made possible to understand what PeerTube is for people with a good digital literacy. But we felt that was not always the case for a larger majority of Internet users.

In order to confirm this impression, we worked with the web agency La Coopérative des Internets, which conducted an audit of the website via user tests and suggested ways of improving it. The JoinPeerTube you are accessing today is the result of this collaborative work.

Let see what changed…

Less information, easier to understand

User testing revealed the homepage was too long and contained too much information, and that some informations were too technical. To give you an example, the tagline ¬ę¬†free software to take back control of your videos¬†¬Ľ was not well understood. By using it, we assumed that people arriving on the website were familiar with the fact that software can provide online service (Software as a service mode). This is obviously not true for a large number of Internet users.

We have therefore simplified the wording: you will no longer find a mention of ¬ę¬†software¬†¬Ľ, PeerTube is now a tool that allows the creation of a video platform (and not an ¬ę¬†instance¬†¬Ľ, a term that only those in the know understood).

We have also simplified the texts so that they contain fewer explanations. This has greatly reduced the length of the homepage! And for those who would like to know more, we have added a section at the bottom of each page inviting you to consult the F.A.Q. (frequently asked questions). Very thorough and easy to use, the F.A.Q. is now directly accessible from the menu.

old and new JoinPeerTube homepages
On the left, the old JoinPeerTube homepage, on the right the new one.

A new menu to differentiate use cases

On this updated JoinPeerTube, new pages have been created, others have been deleted or modified. The aim of this restructuring is to provide more support for users in their specific use cases (e.g. not offering information about publishing content to someone who just wants to watch videos).

Old and new JoinPeerTube Menu
On the left, the old JoinPeerTube menu, on the right the new one.

 

The new homepage is now called What is PeerTube? because we have limited the information on it to the essentials. Useful for everyone, this page presents, in a few lines (and hopefully!), what PeerTube is. The section What do we find on PeerTube? encourages you to discover our own selection of quality content. By offering two different selections (one recommending PeerTube platforms, the other videos hosted on different platforms), we hope to provide a better understanding of the tool.

screenshot of the new section presenting our content selections (platforms and videos)
The new section presenting our content selections (platforms and videos)

The new Browse Content page allows you to search through the 600,000 videos and 1,000 platforms in the PeerTube network.This integrated search engine uses SepiaSearch, the search engine we have been maintaining since September 2020. The results are now displayed according to their type (among videos, channels and playlists), which is really convenient.

The Publish videos page is intended for video makers. After explaining in a few lines the interest of distributing your videos via PeerTube when you are a content creator, we present the two ways to join PeerTube:

  • by creating an account on an existing PeerTube platform
  • by creating your own PeerTube platform

screenshot section I'm getting started on PeerTube

The first proposal takes you to the Find a PeerTube Platform page which displays a list of platforms based on several criteria: profile type (the videomaker profile only offers platforms open to registration), topic(s), sensitive videos mode and language.

The second proposal takes you to the PeerTube technical documentation site where those with technical skills will find everything they need to start hosting their own PeerTube platform.

The PeerTube news page is still accessible from the menu. If you want to know about the features of the latest versions, and suscribe to the PeerTube newsletter, it is just one click away!

Expanding Contribution

As you know, PeerTube is a free-libre tool to which you can contribute in many ways. The PeerTube community is already very active, whether it be suggesting new features or improvements, submitting bug reports, creating plugins and themes, translating interfaces, improving documentation, creating tutorials, or responding to those who have difficulty using the tool.

By clicking on the Contribute orange button in the menu, you can discover three easy ways to contribute to the project.

screenshot page Contribute on JoinPeerTube

First way: suggest an idea or improvement on Let’s Improve PeerTube!, launched last July. We want to know what content creators, video-lovers and non-tech-savvy people miss from PeerTube or what changes/new experiences they would like to have. If you are not necessarily inspired, you can always vote for one of the 90+ ideas already posted. We’d like to take this opportunity to thank all the people who made these proposals and all those who voted.

Second way: participate in the funding of PeerTube. As you probably already know, PeerTube is a project financed by Framasoft, so funded by donations from our (mostly French and French-speaking) supporters. Framasoft is in charge of the financial management and the development of the project, among other things. The growing success of PeerTube means that we have to do more and more work to maintain and respond to the people who use it. Do you think we are going in the right direction? Then, if you have the desire and the means, we invite you to make a donation.

Third way: participate in PeerTube development. Whether you have programming skills or not, there will always be something to contribute. We have listed on a dedicated page how you can help. Don’t hesitate!

Making PeerTube easier to use

JoinPeerTube first versions highlighted how PeerTube is a great technical tool and allowed us to promote it to people with technical skills. Now that there are over 1000 PeerTube platforms, our new focus is to reach a wider, less digitally savvy audience to make it easy for them to understand what PeerTube is all about. We hope that this new version of the site will be useful and make PeerTube easier to use.

For those of you who are wondering where we are with PeerTube development, we remind you that a version 4.3 was released last September. You should also know that an RC (Release Candidate) version of V5 is now available. If all goes well, we will release the new major version of PeerTube within two or three weeks (time to fix the bugs that the RC will bring up). We will announce all the new features here very soon…

Framasoft donation bar on 2022 11 29th, at 54808‚ā¨ over 200000

At the time of publishing, we are still missing 145 100 ‚ā¨ to finance our yearly budget and make everything we want to do in 2023 happen. If you can (especially in these hard times) and if you want to, thanks for supporting our non-profit and our actions.

¬†ūü¶Ü¬†Support Framasoft

Helpful links




Pour comprendre et commencer avec PeerTube, découvrez le nouveau Joinpeertube.org

L’ann√©e 2022 est d√©cid√©ment celle des refontes de nos sites web : apr√®s l’√©volution des pages d’accueil de nos services, de notre site degooglisons-internet.org et derni√®rement de framasoft.org, c’est au site joinpeertube.org de se refaire une beaut√©.

¬ę Collectivisons Internet / Convivialisons Internet ūü¶Üūü¶Ü ¬Ľ

Les actions de notre nouvelle feuille de route étant financées par vos dons (défiscalisables à 66 %), vous pouvez en trouver un résumé complet sur le site Soutenir Framasoft.

‚ě°ÔłŹ Lire la s√©rie d’articles de cette campagne (oct. – d√©c. 2022)

Ce site, lanc√© le 28 f√©vrier 2018 et d√©j√† refondu une premi√®re fois fin 2019, a pour objectif de faire d√©couvrir et comprendre ce qu’est PeerTube √† toute personne qui en aurait entendu parler. Il n’est en effet pas toujours simple pour les internautes habitu√©‚čÖes aux plateformes de vid√©o centralis√©es des g√©ants du web de comprendre les sp√©cificit√©s de PeerTube. Si la version 2019 de ce site permettait √† des personnes ayant un bon niveau de culture num√©rique de comprendre ce qu’est PeerTube, ce n’√©tait pas toujours le cas pour une majorit√© d’internautes.

Afin de confirmer cette impression, nous avons travaill√© avec l’agence web La Coop√©rative des Internets qui a r√©alis√© un audit du site via des tests utilisateur‚čÖices et nous a sugg√©r√© des pistes d’am√©lioration. Le JoinPeerTube auquel vous acc√©dez aujourd’hui est le r√©sultat de ce travail en collaboration.

On vous explique ce qui a changé.

Des informations moins nombreuses et plus faciles à comprendre

Les tests utilisateur‚čÖices ont mis en √©vidence que la page d’accueil √©tait trop longue et qu’on y trouvait trop d’informations, dont certaines √©taient trop techniques. Pour vous donner un exemple, la phrase d’accroche ¬ę¬†un logiciel libre pour reprendre le contr√īle de vos vid√©os¬†¬Ľ n’√©tait pas bien comprise. En l’utilisant, nous supposions que les personnes arrivant sur le site √©taient famili√®res avec le fait qu’un logiciel peut fournir un service en ligne (mode Software as a service). Ce qui n’est √©videmment pas le cas d’un nombre important d’internautes.

Nous avons donc simplifi√© le vocabulaire utilis√© : vous ne trouverez plus mention de ¬ę¬†logiciel¬†¬Ľ, PeerTube est d√©sormais un outil qui permet la cr√©ation d’une plateforme vid√©o (et pas d’une ¬ę¬†instance¬†¬Ľ, terme que seul‚čÖes les connaisseurs comprenaient).

Nous avons aussi simplifi√© les textes pour qu’ils contiennent moins d’explications. La longueur de la page d’accueil s’en voit grandement r√©duite ! Et pour celles et ceux qui souhaiteraient en savoir plus, nous avons ajout√© en bas de chaque page une section incitant √† consulter la F.A.Q. (foire aux questions). Celle-ci est tr√®s compl√®te et facile d’utilisation et est d√©sormais directement accessible depuis le menu.

 

screenshot de l'ancienne et de la nouvelle page de JoinPeerTube
A gauche, l’ancienne page d’accueil de JoinPeerTube, √† droite la nouvelle.

Un nouveau menu pour différencier les usages

Sur ce nouveau JoinPeerTube, de nouvelles pages sont apparues, d’autres ont √©t√© supprim√©es ou modifi√©es. L’objectif de cette restructuration est d’accompagner davantage les internautes dans leurs usages sp√©cifiques (par exemple, ne pas proposer des informations sur la publication de contenus √† une personne qui veut simplement regarder des vid√©os).

Screenshot de l'ancien et du nouveau menu de JoinPeerTube
A gauche, l’ancien menu de JoinPeerTube, √† droite le nouveau.

 

La nouvelle page d’accueil s’intitule d√©sormais C’est quoi PeerTube ? car nous avons limit√© √† l’essentiel les informations y apparaissant. Utile √† tout le monde, cette page permet, en quelques lignes, de comprendre ce qu’est PeerTube (enfin on l’esp√®re !). La section Qu’est-ce qu’on trouve sur PeerTube ? permet de d√©couvrir des contenus de qualit√© s√©lectionn√©s par nos soins. En proposant deux s√©lections diff√©rentes (l’une vous recommande des plateformes PeerTube, l’autre des vid√©os h√©berg√©es sur diff√©rentes plateformes), nous esp√©rons permettre une meilleure compr√©hension de l’outil.

screenshot de la nouvelel section présentant nos sélections
La nouvelle section présentant nos sélections de contenus (plateformes et vidéos)

 

La nouvelle page Parcourir les contenus propose de chercher parmi les 600 000 vid√©os et 1 000 plateformes du r√©seau PeerTube. Ce moteur de recherche int√©gr√© utilise SepiaSearch, le moteur de recherche que nous proposons depuis septembre 2020. Les r√©sultats y sont d√©sormais affich√©s en fonction de leur type (parmi vid√©os, cha√ģnes et listes de lecture), ce qui est vraiment pratique.

La page Publier des vid√©os s’adresse aux vid√©astes. Apr√®s avoir expliqu√© en quelques lignes l’int√©r√™t de diffuser ses vid√©os via PeerTube lorsqu’on est vid√©aste, on y explicite les deux mani√®res de rejoindre PeerTube :

  • en cr√©ant un compte sur une plateforme PeerTube
  • en cr√©ant sa propre plateforme PeerTube.

screenshot de la section "Je me lance sur PeerTube"

La premi√®re m√©thode vous dirige sur la page Trouver une plateforme PeerTube qui vous affiche une liste de plateformes en fonction de plusieurs crit√®res : type de profil (le profil vid√©aste ne propose que des plateformes ouvertes √† l’inscription), th√©matique(s), mode de traitement des vid√©os sensibles et langue.

La seconde m√©thode vous dirige vers le site de documentation technique de PeerTube (principalement en anglais) o√Ļ les personnes ayant des comp√©tences techniques trouveront tous les √©l√©ments pour se lancer dans l’h√©bergement de leur propre plateforme PeerTube.

La page d√©di√©e aux actualit√©s de PeerTube est, elle, toujours accessible dans le menu. Si vous souhaitez conna√ģtre les fonctionnalit√©s offertes par les derni√®res versions, c’est l√† qu’il faut cliquer !

Développer la contribution

On le rappelle, PeerTube est un outil libre auquel vous pouvez contribuer de nombreuses mani√®res. La communaut√© de contribution autour de PeerTube est d√©j√† bien active, que ce soit pour sugg√©rer de nouvelles fonctionnalit√©s ou am√©liorations, nous transmettre des rapports de bugs, cr√©er des plugins et des th√®mes, traduire les interfaces, am√©liorer la documentation, r√©aliser des tutoriels d’utilisation ou r√©pondre √† celles et ceux qui rencontrent des difficult√©s √† l’utilisation de l’outil.

En cliquant sur le beau bouton orange Contribuer situé dans le menu, on vous propose de découvrir trois manières de contribuer facilement au projet :

screenshot de la section "Contribuer à PeerTube"

Premi√®re proposition : sugg√©rer une fonctionnalit√© ou une am√©lioration de l’outil sur le site Let‚Äôs improve PeerTube! (en anglais), lanc√© en juillet dernier. Nous avons besoin de savoir ce qui manque aux cr√©ateurs de contenu, aux amateurs de vid√©o et aux personnes non-tech. Selon vous, quelles fonctionnalit√©s pourrions-nous d√©velopper pour rendre l’usage de PeerTube encore plus simple et agr√©able ? Si vous n’√™tes pas forc√©ment inspir√©‚čÖes, vous pouvez toujours voter pour l’une des 90 propositions d√©j√† post√©es. On en profite pour remercier toutes les personnes √† l’origine de ces propositions et toutes celles qui sont all√©es voter.

Deuxi√®me proposition : participer au financement de PeerTube. Vous le savez s√Ľrement d√©j√†, PeerTube est un projet financ√© par Framasoft, donc par les dons des personnes qui nous soutiennent. Framasoft assure, entre autres, la gestion budg√©taire et le d√©veloppement du projet. Le succ√®s croissant de PeerTube implique un travail toujours plus important de maintenance et de r√©ponses aux personnes qui l‚Äôutilisent. Vous pensez que nous allons dans le bon sens‚ÄĮ? Alors, si vous en avez l‚Äôenvie et les moyens, nous vous invitons √† faire un don.

Troisi√®me proposition : participer au d√©veloppement de PeerTube. Que vous ayez des comp√©tences en programmation ou non, il y aura toujours de quoi faire pour contribuer. Nous avons list√© sur une page d√©di√©e (en anglais) comment vous pouvez nous aider. N’h√©sitez pas !

Faciliter l’utilisation de PeerTube

Les premi√®res versions de JoinPeerTube mettaient en √©vidence en quoi PeerTube est un chouette outil technique et nous a permis de le valoriser aupr√®s des personnes ayant des profils techniques. Maintenant qu’il existe plus de 1000 plateformes PeerTube, notre nouveau cap est de toucher un public plus vaste, moins √† l’aise avec le num√©rique, afin de lui permettre de comprendre ais√©ment ce qu’est PeerTube. On esp√®re donc que cette nouvelle version du site vous sera utile et facilitera l’utilisation de PeerTube.

Pour celles et ceux d’entre vous qui se demanderaient o√Ļ on en est du c√īt√© du d√©veloppement de PeerTube, on vous rappelle qu’une version 4.3 est sortie en septembre dernier. Sachez aussi qu’une version RC (Release Candidate) de la V5 est d√©sormais disponible. Si tout va bien, nous publierons la nouvelle version majeure de PeerTube d’ici deux ou trois semaines (le temps de corriger les bugs que la RC va faire remonter). Nous vous annoncerons par ici toutes ses nouveaut√©s tr√®s prochainement…

Barre de dons de Framasoft au 29 novembre 2022 √† 54 808 ‚ā¨ sur 200000‚ā¨.

√Ä l‚Äôheure o√Ļ nous publions ces lignes, nous estimons qu‚Äôil nous manque 145 100 ‚ā¨ pour boucler notre budget annuel et nous lancer sereinement dans nos actions en 2023.

Si vous le pouvez (eh oui, en ce moment c’est particulièrement compliqué), et si vous le voulez, merci de soutenir les actions de notre association.

¬†ūü¶Ü¬†Soutenir Framasoft

Ressources à consulter




Frama.space : du cloud pour renforcer le pouvoir d’agir des associations

Framasoft souhaite mettre √† disposition, d’ici 3 ans,¬† jusqu’√† 10 000 espaces ¬ę cloud ¬Ľ collaboratifs, gratuitement, √† destination des associations et collectifs militants. 40 Go et de nombreuses fonctionnalit√©s √† se partager entre 50 comptes sur un espace de type https://monasso.frama.space. Voici pourquoi nous nous lan√ßons ce d√©fi technique, humain, et politique.

¬ę Collectivisons Internet / Convivialisons Internet ūü¶Üūü¶Ü ¬ĽLes actions de notre nouvelle feuille de route √©tant financ√©es par vos dons (d√©fiscalisables √† 66 %), vous pouvez en trouver un r√©sum√© complet sur le site Soutenir Framasoft.

‚ě°ÔłŹ Lire la s√©rie d’articles de cette campagne (oct. – d√©c. 2022)

Basé sur la solution collaborative libre Nextcloud, votre espace Frama.space vous permettra de gérer (sur votre ordinateur ou smartphone) :

  • des fichiers de tous types et de les partager
  • des agendas, publics ou priv√©s
  • des contacts
  • des photos (partageables sous forme d’albums)
  • des projets (m√©thode Kanban)
  • de la documentation (en mode wiki)
  • des visioconf√©rences (jusqu’√† une dizaine de personnes)
  • l’√©dition en ligne ou √† plusieurs, de documents bureautiques (textes, feuilles de calculs, pr√©sentations, etc.)

Tout ça gratuitement.

Gif de Barack Obama faisant un mic drop

Mais derri√®re cet objectif technique d√©j√† ambitieux (et co√Ľteux : soutenez-nous !), un autre, politique, l’est plus encore : nous voulons accro√ģtre les capacit√©s de collaboration num√©rique libre de ces structures, afin de renforcer leur pouvoir d’agir.

 

Soutenir ce projet

 

Image d'accueil du service Frama.space, avec une choupi-licorne (choupicorne ?) soufflant des bulles de liberté et de collaboration.
Page d’accueil du service Frama.space. Illustration CC by-sa David Revoy

 

Pourquoi Frama.space ?

Pour comprendre la volont√© de Framasoft d’investir autant d’√©nergie dans un projet aussi ambitieux, il va nous falloir prendre un peu de hauteur et de recul historique sur la question associative.

D’abord, nous affirmons sans ambage que nous constatons, ces derni√®res ann√©es, une volont√© politique de l’√Čtat de‚Ķ d√©politiser le champ associatif.

Les gouvernements et les institutions n’appr√©cient que moyennement de voir des militant¬∑es associatifs leur r√©clamer des comptes, les bousculer pour lever le voile et √©lever la voix sur les indignit√©s et injustices. Qu’il s’agisse d’environnement, de logement, de sant√© publique, etc., les associations sont, depuis la loi de 1901, l’un des fers de lance des luttes sociales.

Afin de leur √īter cette √©pine du pied, nous assistons depuis des ann√©es √† une forme de ¬ę¬†ringardisation¬†¬Ľ du statut associatif par les grandes institutions publiques. Pour cela, elles n’ont pas h√©sit√© √† supprimer les emplois aid√©s, √† r√©duire le montant des subventions ou √† les orienter sur du financement ¬ę¬†d’investissement¬†¬Ľ en finan√ßant des appels √† projets sp√©cifiques, plut√īt que du financement de ¬ę¬†fonctionnement¬†¬Ľ (participant par exemple aux salaires ou aux frais associatifs, et donc plus p√©renne). Le discours ambiant et m√©diatique d√©cr√©dibilise peu √† peu le r√īle et les actions des associations, actrices du contrat social.

√Ä cela s’ajoute un mouvement de ¬ę¬†marchandisation¬†¬Ľ des associations. Elles sont d’une part de plus en plus mises en concurrence, notamment par la communication qui devient un √©l√©ment central ‚ÄĒ parfois au d√©triment des actions associatives ‚ÄĒ pour pouvoir √™tre plus visibles et compenser la perte de subventions par des crowdfundings, collectes, et campagnes. Framasoft n’y √©chappe d’ailleurs pas.

D’autre part, le courant de l’entrepreneuriat social engage les associations √† copier les mod√®les de l’entreprise priv√©e jug√©e plus efficace, plus moderne, plus innovante…

Enfin, de belles saloperies et machineries comme les ¬ę¬†contrats √† impacts¬†¬Ľ transforment les associations en blanchisseuses sociales des entreprises du CAC40.

Schéma du Contrat à Impact Social
Vous avez bien compris ce sch√©ma (officiel) du ¬ę¬†Contrat √† Impact Social¬†¬Ľ : ce sont des entreprises (pardon ¬ę¬†des investisseurs priv√©s¬†¬Ľ ) qui d√©cident quelles sont les associations (pardon ¬ę¬†acteurs sociaux¬†¬Ľ ) √† soutenir, et vont financer leur action (pardon ¬ę¬†besoin social¬†¬Ľ ). Mais cette action sera rembours√©e par l’√Čtat (pardon ¬ę¬†puissance publique¬†¬Ľ ), donc avec nos imp√īts, √† l’entreprise en cas de ¬ę¬†succ√®s¬†¬Ľ ūüėĪ . Vous voyez venir les probl√®mes que cela pose ? Parce que nous, oui ! Ce fonctionnement dit tellement de choses sur notre soci√©t√© et sa fa√ßon de percevoir les associations qu’il m√©riterait un article √† part enti√®re.

 

Mème Drake : "Signer un Contrat à Impact Social" non. "Faire vivre le contrat social" : oui.

 

Mais en plus d’ass√©cher les capacit√©s d’action des associations, il y a maintenant la volont√© de les faire ¬ę¬†marcher au pas¬†¬Ľ, par exemple en les contraignants √† signer des textes tels que le ¬ę¬†Contrat d’Engagement R√©publicain¬†¬Ľ , aux contours flous et sujet √† interpr√©tation, dans lequel les associations doivent s’engager formellement √† respecter les lois et les symboles de la R√©publique sous peine de se voir refuser toute subvention publique. Cela place de facto toute structure qui, par exemple, refuserait de chanter la Marseillaise, dans une situation o√Ļ elle pourrait perdre des financements publics.

Pour r√©sumer, on peut dire qu’il y a une volont√© √† ne garder que les ¬ę¬†bonnes¬†¬Ľ associations : celles qui se tiennent sages et ne viennent pas questionner les pouvoirs en place. Une esp√®ce de paternalisme, si ce n’est de caporalisation, de la part de l’√Čtat envers le mouvement associatif. Pas de souci pour les collectivit√©s √† soutenir un club de bridge, ou une association sportive d’a√Įkido. Mais pour les associations d’aide aux migrants, ou pour une association de d√©fense de l’environnement, l’√Čtat semble avoir act√© que toute structure qui ne va pas dans le sens de sa politique est n√©cessairement contre lui, et devient potentiellement ennemie.

D√©politisation, caporalisation, ringardisation, marchandisation sont autant d’attaques contre les libert√©s associatives, et donc contre leur capacit√© √† faire √©voluer le contrat social et la soci√©t√© toute enti√®re.

m√®me du choix entre deux boutons. Bouton 1 "se vendre aux entreprises", bouton 2 : "se prosterner devant l'√Čtat" En dessous, les associations ne savant pas sur quel bouton appuyer.

Or, nous pensons que dans un monde o√Ļ les crises se multiplient, et sont amen√©es √† se multiplier encore, l‚Äôimportance des actions de la soci√©t√© civile, et notamment des associations, permettent d‚Äôenvisager des r√©ponses r√©ellement innovantes et r√©silientes, adapt√©es aux terrains, proches des citoyen‚čÖnes, impliqu√©es, et √©loign√©es des propositions ti√®des et centralis√©es port√©es par les gouvernements (ex. : num√©ros verts, Grenelle de MachinTruc, ‚Ķ) ou le syst√®me capitaliste (ex : greenwashing, start-ups ¬ę √† impact ¬Ľ, tech ¬ę for good ¬Ľ‚Ķ).

Framasoft est une association, fi√®re de son statut, et souhaite soutenir ‚ÄĒ autant que possible et dans la mesure de ses moyens ‚ÄĒ les associations les plus fragiles, mais dont la soci√©t√© a radicalement besoin.

Mais… quel rapport avec le num√©rique ?

Aujourd’hui, les pratiques collaboratives numériques peuvent permettre aux associations d’être plus réactives et efficaces, en actionnant des réseaux et des personnes plus rapidement, en facilitant l’implication de bénévoles ou de partenaires, en permettant de mieux répartir les pouvoirs et la responsabilité, en encourageant la transparence, etc.

Cependant, ces collectifs et associations sont parfois √† la peine avec les outils num√©riques, qui permettent parfois (ce n‚Äôest pas syst√©matique) d‚Äôaccro√ģtre leur pouvoir d‚Äôagir. Notamment, elles disposent rarement de parcours de formation adapt√©s √† leurs besoins ou leurs moyens et elles doivent composer avec des niveaux de comp√©tences num√©riques tr√®s diff√©rents dans leurs structures.

Par ailleurs, m√™me lorsqu‚Äôelles ont des connaissances et des facilit√©s avec le num√©rique, elles sont pouss√©es √† utiliser des outils toxiques (ex : Google Workspace, Microsoft 365, Zoom, etc) dont elles n‚Äôont pas r√©ellement la ma√ģtrise, et qui, surtout, sont rarement en coh√©rence avec leurs objectifs et leurs valeurs.

Formul√© autrement : les associations sont souvent consommatrices d’un num√©rique pens√© par des acteurs qui veulent cr√©er un monde dont les associations ne veulent pas. La r√©ciproque est aussi vraie : le monde r√™v√© par ces acteurs du num√©rique ne veut pas d’associations puissantes, politiques, proposant d’autres fa√ßons de vivre ensemble.

En effet ces entreprises (notamment les GAFAM) ont une vision du monde tr√®s lib√©rale o√Ļ l’argent compte plus que la g√©n√©rosit√©. O√Ļ le succ√®s compte plus que la solidarit√©. O√Ļ un profit imm√©diat vaut plus qu’un impact √† long terme sur la plan√®te.

Leurs outils comportent donc, dans leur code m√™me, une partie de cette vision du monde. Et les utiliser revient non seulement √† renforcer le pouvoir de ces entreprises et √† leur donner raison, mais emp√™che aussi le d√©veloppement de pratiques adapt√©es √† des structures dont l’objet n’est pas la croissance ou le profit.

Les associations sont pass√©es en ¬ę¬†mode survie¬†¬Ľ

Les associations sont coinc√©es entre ces entreprises qui les utilisent pour blanchir leurs pratiques, et l’√Čtat qui a rompu la confiance avec elles en jouant du b√Ęton et de la carotte. Elles sont pass√©es en mode ¬ę¬†survie¬†¬Ľ.

Nous pensons qu’il s’agit r√©el danger pour une soci√©t√© bien portante et une d√©mocratie vivante. Mais c’est peut-√™tre, aussi, une occasion d’agir.

Alors : on fait quoi ?

On prend un risque.

On tire la langue au diable. On lui montre qu’on existe, qu’on est l√†, et qu’on est pr√™t √† en d√©coudre, comme √† se lever et se casser. Qu’il ne nous impressionne pas. Qu’on est libres.

Pour Framasoft, √† notre modeste hauteur, cela se traduit par un acte qu’on pense politique, une ¬ę recette ¬Ľ en quatre √©tapes : 1) rendre visibles les alternatives ; 2) faciliter leur d√©couverte et leur usage ; 3) aider √† faire √©merger des communaut√©s ; 4) participer avec humilit√© √† leur donner du pouvoir, de la confiance, et soyons dingues – un peu d’espoir.

C’est ce que pratique Framasoft depuis 20 ans (Framalibre, Framakey, Framabook, etc), et sans doute plus encore ces 10 derni√®res ann√©es avec notre campagne ¬ę D√©googlisons Internet ¬Ľ.

Et c’est ce que nous comptons faire dans les prochaines ann√©es avec notre feuille de route ¬ę Collectivisons Internet / Convivialisons Internet ¬Ľ (COIN COIN pour les intimes), qui s’adresse particuli√®rement aux associations et collectifs militants.

Banquet simple, dans une jardin partag√©, o√Ļ des animaux mascottes du libre sont servis par des canards
Collectivisons, convivialisons – Illustration de David Revoy – Licence‚ÄĮ: CC-By 4.0

 

Dans ce cadre, si on applique la recette ci-dessus √† une offre d’espace ¬ę cloud associatifs ¬Ľ cela pourrait se traduire comme suit.

1) Rendre visible Nextcloud

Le service Frama.space repose sur la suite collaborative libre Nextcloud. Il existe plusieurs logiciels libres pour faire du ¬ę cloud ¬Ľ, mais aucun ne nous semble aussi riche en fonctionnalit√©s et en promesses que celui-ci.

Partage de fichiers, agendas, gestion de t√Ęches et de projets, documentations collectives, visio-conf√©rences, ‚Ķ Nextcloud, m√™me s’il est perfectible, permet de r√©pondre imm√©diatement √† un grand nombre de besoins.

Cependant, si vous prenez au hasard 100 personnes dans la rue, il est peu probable que plus de 5 (et encore, on est sympas) vous disent avoir d√©j√† entendu parler de ce logiciel. D’ailleurs, si vous faites partie des 95%, rassurez-vous, la suite est justement faite pour vous ūüôā

1ÔłŹ‚É£ Donc, notre premi√®re mission sera de faire conna√ģtre et d’accro√ģtre la notori√©t√© de Nextcloud aux personnes francophones. Par des conf√©rences de sensibilisation, des webinaires, des ateliers, la production de vid√©os et tutoriels ou‚Ķ en offrant la possibilit√© d’utiliser gracieusement Nextcloud via le service Frama.space.

Graphique (en allemand) présentant les parts de marché des suites collaboratives en ligne en 2022. Microsoft 365 représente 48,1%, Google Apps 46,4%, "Autres" 4,2%. Sources : Statista, Enlyft
Bon, c’est de l’allemand certes, mais le graphique est plut√īt parlant : sur les march√©s des suites collaboratives en ligne en 2022, Microsoft 365 repr√©sente 48,1%, Google Apps 46,4%, ¬ę¬†Autres¬†¬Ľ 4,2%. Nextcloud ne repr√©sentant lui m√™me qu’un petit pourcentage de ces 4,2%. Duopole, vous avez dit ?

 

2) Faciliter l’acc√®s √† Nextcloud

Il existe d√©j√† des centaines d’h√©bergeurs proposant une offre Nextcloud. De Gandi √† OVH ou Hetzner (pour les ¬ę¬†gros¬†¬Ľ h√©bergeurs), d’IndieHosters √† Zaclys, en passant par Paquerette (pour les membres du collectif CHATONS).

Mais, d√®s qu’il s’agit d’avoir acc√®s √† un espace collaboratif d√©di√© (pour une entreprise, une association, une collectivit√©), il faut √™tre pr√™t √† payer. Et c’est bien normal : libre ne veut pas dire gratuit, et ces h√©bergeurs ont des co√Ľts (humains, mat√©riels et financiers) qu’ils doivent bien r√©percuter.

Cependant, le probl√®me financier reste entier pour les petites associations ou les collectifs militants que nous √©voquions en d√©but d’article. Certaines ont un budget inf√©rieur √† 1 000‚ā¨ par an pour leurs actions, et ne peuvent tout simplement pas consacrer 10% ou 20% de ce budget √† un outil num√©rique. Donc : elles utilisent massivement Microsoft 365 ou Google Workspace (souvent en version limit√©e gratuite, ou √† prix cass√©).

√Ä Framasoft, nous sommes convaincu‚čÖes qu’il faut faire comprendre le prix des choses, mais nous sommes aussi convaincu‚čÖes que le prix ne doit pas √™tre la barri√®re qui emp√™che les gens de s’√©manciper. Nous avons donc mis en place sur Frama.space une infrastructure technique capable d’accueillir gratuitement des milliers d’espaces Nextcloud (type https://mon-asso.frama.space), √† destination des structures qui n’ont pas ou peu de moyens.

Une licorne déguisée en cosmonaute (avec une passoire sur la tête) marche sur les nuages et souffle des bulles. Dans ces bulles, on retrouve des cubes symbolisant le travail en commun (dossiers, boite à outils, livres, machine à écrire, boulier, etc.).
Frama.space – Illustration de David Revoy – Licence‚ÄĮ: CC-By 4.0

Un autre frein identifié au passage au libre, est la relative difficulté technique à mettre en place et à maintenir une solution logicielle. Avec Frama.space, la gestion technique de votre espace est déléguée à Framasoft. Nous nous chargeons de fournir une instance à jour, correctement sécurisée, directement utilisable, et à la maintenir dans le temps.

Ces espaces Frama.space comportent la plupart des outils nécessaires pour collaborer entre membres, y compris une suite bureautique collaborative en ligne (par défaut Collabora Online), mais le référent du Frama.space pourra lui préférer OnlyOffice).

Pour pr√©server le mod√®le √©conomique des entreprises ou CHATONS d√©j√† en place, nous limiterons cette offre √† des structures ayant des besoins mesur√©s (50 comptes max, 40Go d’espace tous utilisateurs confondus) et des moyens modestes (c’est-√†-dire n’√©tant pas pr√™tes √† franchir le cap de payer chez un autre h√©bergeur).

2ÔłŹ‚É£ C’est pourquoi notre seconde mission est de mettre gratuitement √† disposition, sur les trois ans √† venir, jusqu’√† 10 000 espaces Nextcloud, pour des petites structures associatives ou militantes.

Capture écran montrant le fonctionnement de Collabora Online au sein de Nextcloud
Les espaces Frama.space sont livr√©s avec Collabora Online par d√©faut (OnlyOffice en alternative), ce qui permet une collaboration √† plusieurs au sein d’un m√™me document bureautique (texte, tableur, pr√©sentation, etc)

3) Aider à faire émerger une communauté Nextcloud francophone

Nextcloud est un logiciel complet, mais parfois complexe (¬ę Comment synchroniser mon agenda sur mon smartphone ? ¬Ľ, ¬ę Comment faire pour partager mon budget pr√©visionnel en ligne ? ¬Ľ ¬ę Comment r√©diger collaborativement le compte-rendu de notre Assembl√©e G√©n√©rale ? ¬Ľ).

Il existe de nombreuses documentations en ligne. Mais encore faut-il les trouver, et pouvoir se les approprier. Par ailleurs, certaines personnes sont √† l’aise avec les documentations √©crites, d’autres avec les courtes vid√©os explicatives, d’autres encore pr√©f√®rent √™tre accompagn√©es par des formations.

Or, aujourd’hui, alors que Nextcloud compte plus de 40 millions d’utilisateur‚čÖices dans le monde, il n’existe pas r√©ellement de communaut√© francophone autour de ce logiciel. Il existe certes des espaces plut√īt r√©serv√©s aux personnes administrant techniquement le logiciel, mais reconnaissons qu’il ne s’agit pas vraiment de lieux d’entraide destin√©s aux personnes d√©couvrant le logiciel.

Par ailleurs, chaque h√©bergeur et utilisateur a tendance √† exploiter ses espaces Nextcloud ¬ę¬†dans son coin¬†¬Ľ. Nous voudrions d’une part qu’ils puissent se conna√ģtre, partager leurs exp√©riences (leurs difficult√©s comme leurs succ√®s). Mais nous souhaitons aussi pouvoir r√©fl√©chir collectivement aux apports que cette communaut√© souhaiterait apporter au logiciel. Par exemple, pouvoir importer une liste d’utilisateurs sans passer par la ligne de commande, am√©liorer l’onboarding, c’est-√†-dire l’accueil des nouveaux utilisateurs, etc. Discuter ensemble de nos besoins communs nous permettra d’am√©liorer ensemble Nextcloud pour qu’il corresponde mieux √† nos attentes et nos pratiques.

3ÔłŹ‚É£ C’est pourquoi notre troisi√®me mission consistera √† faire √©merger une communaut√© Nextcloud francophone, notamment par le biais d’un forum d’entraide.

Capture écran du forum d'entraide de Frama.space
https://forum.frama.space : le forum d’entraide Frama.space, et plus largement autour des usages de Nextcloud

4) Utiliser Nextcloud comme outil d’empuissantement

Vous l’aurez compris, notre objectif est ici avant tout politique : fournir des planches, des marteaux et des clous √† des associations, afin qu’elles puissent construire et d√©velopper leurs projets, leurs envies, sans √™tre li√©es √† des entreprises dont la vision du monde est aux antipodes de la leur.

Le fait que Frama.space ne s’adresse qu’√† des petites associations ou collectifs permet aussi d’envisager d’autres possibilit√©s int√©ressantes.

Par exemple, cela nous permet d’envisager de mettre les associations en contact entre elles beaucoup plus facilement, puisqu’elles utiliseront le m√™me outil (petite parenth√®se technique : Nextcloud est un outil f√©d√©r√©, c’est √† dire qu’il est simple de ¬ę¬†connecter¬†¬Ľ entre eux diff√©rents espaces associatifs pour partager par exemple des dossiers priv√©s pour une action ou des communiqu√©s de presse en communs).

Cela nous permet aussi de faire circuler de l’information relative aux questions associatives tr√®s facilement (par exemple en informant sur un nouveau texte de loi, sur une mobilisation sp√©cifique, etc.).

Par ailleurs, en interrogeant r√©guli√®rement les utilisatrices et utilisateurs par le biais de courtes enqu√™tes, Framasoft pourra d√©velopper, ou faire d√©velopper, de nouvelles fonctionnalit√©s √† Frama.space. Par exemple, en int√©grant une application de gestion de membres et cotisations, ou une application de comptabilit√© basique. Notre volont√© est de faire en sorte que l’outil corresponde au mieux aux besoins r√©els et exprim√©s des personnes qui utilisent Frama.space.

Enfin, nous souhaitons permettre √† chacune et chacun d’am√©liorer sa capacit√© √† collaborer et √† coop√©rer. Nous savons qu’il faudra, pour cela, faire √©voluer certaines pratiques. Par exemple, il existe de nombreux outils de prises de notes collaboratives (de Google Docs √† Framapad, en passant par‚Ķ Nextcloud), mais combien d’associations exp√©rimentent au quotidien une situation de r√©union √† distance ? Une transparence radicale de l’information ? Une gestion de projet en ligne ?

Nous pensons que Frama.space peut √™tre une formidable porte d’entr√©e pour r√©fl√©chir (avec d’autres ?) √† ces changements de pratiques, sans pour autant laisser sur le carreau celles et ceux qui ont du mal avec les outils num√©riques.

L’objectif √©tant ici de faire en sorte que Frama.space ne soit pas qu’un simple outil num√©rique de plus, mais plut√īt le support √† l’exp√©rimentation de pratiques num√©riques nouvelles, qui pourront se refl√©ter dans des changements au sein de l’organisation (par exemple en finir avec Le-pr√©sident-tout-puissant, ou La-secr√©taire-qu’on-cantonne-aux-compte-rendus).

4ÔłŹ‚É£ Notre quatri√®me mission (le boss de fin de jeu) sera donc d’accompagner les b√©n√©ficiaires de Frama.space vers un accroissement de leurs comp√©tences coop√©ratives, afin d’amplifier leur pouvoir d’agir.

Vidéo (© Nextcloud GmbH) de présentation de Nextcloud Hub, représentative des outils que vous pourrez retrouver dans Frama.space (hors Nextcloud mail).

Agrandir la taille du g√Ęteau

Une autre fa√ßon de comprendre Frama.space, c’est que Framasoft ne souhaite pas prendre une part du g√Ęteau du ¬ę march√© de Nextcloud ¬Ľ : nous ne vendons rien, et nous souhaitons au contraire que l’√©cosyst√®me autour de Nextcloud se d√©veloppe et se renforce, y compris pour les structures commerciales.

Nous essayons plut√īt d‚Äôagrandir la taille du g√Ęteau, pour que chaque entreprise ou chaton puisse en avoir une part raisonnable.

Nous pensons en effet qu’en augmentant significativement la base d’utilisateur‚čÖices de Nextcloud √† l’aide de Frama.space, qu’en travaillant les aspects entraide et accompagnement, et qu’en favorisant les d√©veloppements et am√©liorations du logiciel, cela cr√©dibilisera cette solution libre par rapport √† celles de Microsoft ou de Google.

Comment ça va se passer ?

Bien. Enfin‚Ķ on l’esp√®re !

Tout d’abord, si vous √™tes un ou une responsable d’une association correspondant aux crit√®res de s√©lection, vous pouvez d’ores et d√©j√† candidater. Nous pr√©voyons d’ouvrir quelques centaines d’espaces d’ici fin d√©cembre 2022, puis nous ferons une pause de 3 mois environ dans les inscriptions afin de stabiliser les choses, r√©colter les premiers retours, et apporter les corrections et am√©liorations les plus demand√©es.

Si la candidature de votre association correspond aux crit√®res mais n’est pas valid√©e, pas de souci : nous rouvrirons les inscriptions r√©guli√®rement √† partir du second trimestre 2023 afin d’atteindre 10 000 espaces actifs fin 2025. Inscrivez-vous √† la Newsletter Framaspace pour avoir les dates des p√©riodes d’inscription.

Si vous √™tes une entreprise, une √©cole, une mairie, une ¬ę¬†grosse¬†¬Ľ association, alors nous sommes sinc√®rement d√©sol√©¬∑es, mais nous ne pouvons vous accueillir sur Frama.space. Cependant, comme nous vous le disions, de nombreuses autres alternatives √† Frama.space existent ! Voir notamment cette r√©ponse dans notre Foire Aux Questions qui pourra vous orienter.

Une fois votre candidature valid√©e (le processus √©tant manuel, cela peut prendre jusqu’√† 30 jours !), vous recevrez un lien vous permettant de vous identifier sur votre espace (de type https://mon-asso.frama.space) et commencer √† utiliser votre espace Frama.space. Vos membres pourront s’y inscrire (par lien d’invitation) ou vous pourrez directement cr√©er leurs comptes.

Par dessus les nuages un groupe de licornes volent et ont des activités que l'on peut avoir dans le cloud (lire, compter, clamer, faire de la musique, peindre, planter des graines, partager des fichiers, chercher, réparer, etc.)
Frama.space accueil – Illustration de David Revoy – Licence‚ÄĮ: CC-By 4.0

Mais…

√Ä ce stade, nous ne pouvons que vous f√©liciter de nous avoir lu jusqu’ici. ūüôā Cependant, nous imaginons qu’il vous reste pas mal de questionnements.

¬ę Quelles sont les applications utilisables ? ¬Ľ, ¬ę Comment prot√©gez-vous mes donn√©es et mes utilisateurs ? ¬Ľ, ¬ę Comment personnaliser mon espace ? ¬Ľ, ¬ę Frama.space, c’est centraliser des donn√©es, mais je croyais que Framasoft voulait d√©centraliser Internet ?! ¬Ľ

Nous avons tent√© de r√©pondre √† ces questions (et bien d’autres) dans notre Foire Aux Questions. N’h√©sitez pas √† aller y jeter un Ňďil. Si vous n’y trouvez pas votre r√©ponse, posez nous vos questions en commentaire de cet article, nous t√Ęcherons d’y r√©pondre de notre mieux.

Découvrir Frama.space

Nous avons besoin de vous

Nous pensons qu’un service r√©alis√© par une association pour des associations a du sens.

Frama.space est, techniquement, le projet le plus ambitieux mené par Framasoft à ce jour.

C’est aussi le plus co√Ľteux. C’est aussi une des raisons qui explique que, contrairement aux services ¬ę D√©googlisons Internet ¬Ľ type Framapad ou Framadate, nous ne pouvons pas l’ouvrir sans limite ni discrimination.

Offrir jusqu’√† 10 000 espaces, pouvant accueillir jusqu’√† 500 000 personnes, c’est clairement une prise de risque financi√®re pour Framasoft.

Surtout quand nous voulons les offrir, justement, √† un public d√©sargent√©. Ajoutez √† cela des crises sociales, √©nerg√©tiques, √©conomiques qui ont d√©j√† mis plus que le pied dans la porte, et vous comprendrez que ce projet se fera tr√®s probablement √† perte pour Framasoft. Nous rappelons que 98% des ressources de l’association provient de vos dons.

Barre de dons de Framasoft au 15 novembre 2022 √† 33821 ‚ā¨ sur 200000‚ā¨.

√Ä l’heure o√Ļ nous publions ces lignes, nous estimons qu’il nous manque 166 200 ‚ā¨ pour boucler notre budget annuel et nous lancer sereinement dans nos actions en 2023.

Nous avons donc besoin de votre soutien pour r√©ussir le pari Frama.space, mais nous pensons sinc√®rement qu’un service r√©alis√© par une association pour des associations a du sens.

Si vous le pensez aussi, que vous b√©n√©ficiez d’un Frama.space ou pas, nous avons donc besoin de votre soutien, d√®s maintenant, afin de nous ¬ę aider √† aider ¬Ľ ces milliers de structures non seulement √† quitter les GAFAM et √† mettre leurs outils en coh√©rence avec leurs valeurs, mais aussi et surtout √† mieux agir, √† mieux coop√©rer, √† mieux cr√©er du lien. √Ä mieux faire soci√©t√©, ensemble.

ūü¶Ü¬†D√©couvrir Frama.space¬†ūü¶Ü¬†Soutenir ce projet

(Médias : lire notre communiqué de presse)




Mobilizon v3 : Find events and groups throughout the fediverse !

Mobilizon is the alternative we have been developing since 2019 so that everyone can emancipate their events and groups from Facebook. Except, unlike Facebook, Mobilizon is not a single platform. It is a software that specialists can install on a server to create multiple events and groups platforms (called ¬ę instances ¬Ľ), which can be linked together within a federation.

We do host Mobilizon.fr, but it is restricted to French speaking users (otherwise we wouldn’t be able to moderate). But we’ve got you covered : we propose a selection of other Mobilizon hosters on Mobilizon.org.

¬ę Collectivise Internet / Convivialise Internet ūü¶Üūü¶Ü ¬ĽOur new 3-year roadmap is funded by your donations. You will find a short presentation of this roadmap on our Support Framasoft website.

‚ě°ÔłŹ Read all blogposts of this campaign (oct. – d√©c. 2022, mostly in French)

It has been just under a year since we published the second version (¬ę¬†v2¬†¬Ľ) of Mobilizon. That release brings us updates (time zones adjustment, improvements on language display, etc.), new features (possibility to follow the public activities of a group without having to join, exporting the attendants list of my event, possibility to search among past events, etc.) and some small tweaks (emails design, cards presenting events or groups appearance, etc.).

Rose, Fennec et mascotte de Mobilizon, sculpte le "pin" symbole qui pointe un endroit sur une carte en ligne. D'autres fennecs envoient des rayons de lumière sur la scupture pour la faire briller
Mobilizon – Illustration by David Revoy – License‚ÄĮ: CC-By 4.0

As we announced at the time, we wanted to develop in 2022 features that would improve content discovery (events, groups, their public pages, public articles of these groups). This is the path we have followed (well, when we say ¬ę¬†we¬†¬Ľ, we mean mainly ONE paid developer who devotes a part of his time to the project).

Let’s look around and see what this new version brings us!

Mobilizon Search Index, a global search engine to explore events and groups

As we know it was not always easy to find events or groups on Mobilizon, we worked for most of the year on creating Mobilizon Search Index, a new gateway to Mobilizon.

What can Mobilizon Search Index do for you

This tool allows you to search and explore Mobilizon by different ways:

  • if you are looking for a specific event or group, use the search bar
  • if you want to discover events by subject, browse through categories cards
  • if you want to find events nearby, geolocate yourself
  • if you want to discover popular groups, there is a category for that!
  • if you want to attend online events, we also highlight them

 

Mobilizon Search Index Homepage
Mobilizon Search Index Homepage

Mobilizon Search Index has been designed to inform you while respecting your attention:

  • The results will be the same for everyone, based only on your search (and your browser‚Äôs language), and absolutely not pre-sorted according to a profile (because there is no profiling, here!).
  • The results are presented in a clear and detailed way, to avoid the attention war leading to clickbait thumbnails and all caps over-the-top titles.
  • Search filters give you the power to sort the results out and display those you really want.
  • If you want to see in detail the content of an event or a group, Mobilizon Search Index will redirect you directly to the instance where it is hosted (since we have no interest in locking you into the search engine‚Äôs website). This is a way to help anyone experience and understand the notion of federation.

Let’s have a look at the new features of this search results page. First of all, you can choose the results display mode (list or map) by clicking on the top-right button.

results display in map mode
results display in map mode

 

Then you can filter the results according to several criteria. Look at the left-hand column to see which filters are already active and change them if needed:

  • type of content (events, groups or both)
  • online events
  • event date
  • distance
  • categories
  • event status (confirme, tentative or cancelled)
  • language

You can also sort the results by using the top right button (only in the ¬ę¬†List¬†¬Ľ mode display). If your results are events and groups, this feature does not apply, you must first filter by content type.

If your results are events, you can sort by 6 different criteria:

  • best match (only relevant when using the search bar)
  • event date (from earliest to latest)
  • most recently published
  • least recently published
  • with the most participants

If your results are groups, you can sort by 2 different criteria:

  • best match (only relevant when using the search bar)
  • number of members (from largest to smallest)

Our gateway to explore Mobilizon contents

We know that by offering a single gateway to the Mobilizon federation, the structure that holds the keys to that gate gets great powers. They get the power to decide what will be accepted (or rejected) in the search directory. They get the power to record who searched for what, when, from where. And they get the power to intervene in the order and display of the results.

It is on such power mechanisms that Facebook has built its monopoly. Obviously, at Framasoft, we do not seek to be in a position of power… and even less to follow Meta’s (bad) example ! Nevertheless, we want to show the emancipating potential of this software which allows to reclaim the means to gather.

As we already did with Sepia Search (our search engine to explore contents upload on PeerTube), we take the responsibility of opening Mobilizon Search Index, our gateway to Mobilizon.

Rose searches – Illustration by David Revoy – License‚ÄĮ: CC-By 4.0

An a posteriori moderated search engine

Not all Mobilizon instances will be referenced on Mobilizon Search Index. This search engine will be based on the list of instances we maintain at https://instances.joinmobilizon.org. To date, this list consists of 83 instances, but we hope that more and more organizations will use Mobilizon.

This list is aligned with the policy for all of the services we offer:

Thus, if we are notified of an instance where contents explicitly condone terrorism or promote historical revisionism, we will remove it from the index (non-compliance with French laws, which we insist on in our TOS). Such removal will eliminate all events and groups hosted by that instance from the search results.

On the other hand, if one or more people come to abuse the time of our moderators with inappropriate and abusive reports, their words will be discredited and ignored (as indicated in our moderation policy (FR)).

However, we hope not to have to moderate this list too much in order to offer everyone the opportunity to discover the multitude of events and groups created on Mobilizon.

Mobilizon – Illustration by David Revoy – License‚ÄĮ: CC-By 4.0

A public indexing tool, reproducible and adaptable to your conditions

The source code, the ¬ę¬†recipe¬†¬Ľ of Mobilizon Search Index, is transparent. We publish it on our software forge and we provides an API that other software (including Mobilizon instances) can use.

So anyone is free to set and host their own instance list, indexing engine and search site, by copying and adapting what we have created. It is up to you to take the power (and responsibilities) by hosting your own Mobilizon search engine, set up and moderated according to your culture, your indexing policy and your values!

A V3 to improve content discovery

A new design for the homepage and the search results page

This is the main new feature of this V3, as it was obvious to us that we would implement all the work done on Mobilizon Search Index in Mobilizon software. This V3 offers you new homepage and the search results page design.

Mobilizon v3 new homepage
Homepage of our French-speaking instance, Mobilizon.fr

On this new homepage, in addition to a total makeover of the graphic interface (do you like it?), we have changed the order in which the different contents are displayed:

  • the search bar is now more visible and you can precise a localization
  • you have 3 categories cards displayed (we highlight those with the most events)
  • 2 sections highlight events nearby and popular groups nearby your location (if you use the Geolocate me button or if you precise in your account’s preferences a city or region)
  • a new section is dedicated to upcoming online events
  • a section for the last published events on your instance and its federation

Our goal is to increase your chances of discovering events and groups that you never knew existed, to make the diversity of content published on Mobilizon more visible.

When you use the homepage search bar, Mobilizon displays a new search results page using Mobilizon Search Index design on which you can find all the features detailed above (map/list vue, filter system, sorting sytem). You even have one more critera in the left-hand column: you can choose results in your instance’s network or on the Fediverse.

If you are a Mobilizon instance’s administrator, you can choose and set up which search engine you want to use by default.

Also, the section ¬ę¬†These events may interest you¬†¬Ľ, placed at the bottom of events, uses new criteria (categories, event language and distance if the event has a physical address) in addition to tags to recommend you more relevant events.

gros plan sur Rose, la fennec mascotte de Mobilizon, qui tient une loupe √† la main. En fond, une carte repr√©sentant un village o√Ļ des chemins m√®nent √† un poitn commun. Au dessus d'elle, le symbole d'un lieu estampill√© "v3"
Mobilizon v3 – Illustration by David Revoy – License‚ÄĮ: CC-By 4.0

Necessary substantive changes

During this year, we have modified many elements of Mobilizon in order not to build up technical debt (switch to VueJS 3, migration of the CSS framework from Bulma to Tailwind, etc.). Those changes are not visible when using Mobilizon but are necessary. They already give you the possibility of using a dark theme and they will make it easier for us to offer you more features (e.g. a theme system) in the future.

And we now offer administrators the possibility to use metrics tools (Matomo and Plausible) on their Mobilizon instance that allow them to have additional data (e.g. number of views on a page or number of views of an event) in addition to the stats provided by the software itself.

Mobilizon is still financed thanks to your donations

This v3 of Mobilizon has been partly financed on our 2022 budget, so directly thanks to the donations of the people who support Framasoft, and partly by the NLnet Foundation.

We don’t yet know exactly what we’re going to do on Mobilizon in 2023, but we know you’d love us to develop a feature for events import, ability for event organizers to privately contact attendees, and ability to fill in arbitrary contact information for event location.

Our new campaign Collectivize Internet / Convivialize Internet (in French) is going to require a lot of our energy, but be sure that we will hear your feedback to take them into account. So if you can (at the period we are aware that it is particularly complicated), and if you want to, please support the actions of our association.

Framasoft donation bar on 2022 11 8th, at 21744‚ā¨ overs 200000

At the time of publishing, we are still missing 178 200 ‚ā¨ to finance our yearly budget and make everything we want to do in 2023 happen.

If you can (especially in these hard times) and if you want to, thanks for supporting our non-profit and our actions.

 

Soutenir Framasoft

 

Helpful links




Mobilizon v3 : trouver des √©v√©nements et groupes dans tout le f√©diverse !

Mobilizon, c‚Äôest l‚Äôalternative que nous d√©veloppons depuis 2019 pour que chacun¬∑e puisse √©manciper ses √©v√©nements et groupes de Facebook. Sauf qu‚Äô√† l‚Äôinverse de Facebook, Mobilizon n‚Äôest pas une plateforme unique. C’est un logiciel que des sp√©cialistes peuvent installer sur un serveur pour cr√©er leur propre plateforme d’√©v√©nements et de groupe (appel√©e une ¬ę instance ¬Ľ). Ces instances peuvent se relier entre elles au sein d‚Äôune f√©d√©ration.

Vous pouvez donc utiliser Mobilizon en vous inscrivant sur Mobilizon.fr, l’instance que nous h√©bergeons, mais vous pouvez aussi vous inscrire sur d‚Äôautres h√©bergements de Mobilizon (nous proposons une s√©lection sur Mobilizon.org).

¬ę Collectivisons Internet / Convivialisons Internet ūü¶Üūü¶Ü ¬Ľ

Les actions de notre nouvelle feuille de route étant financées par vos dons (défiscalisables à 66 %), vous pouvez en trouver un résumé complet sur le site Soutenir Framasoft.

‚ě°ÔłŹ Lire la s√©rie d’articles de cette campagne (oct. – d√©c. 2022)

Voil√† un peu moins d‚Äôun an que nous avons publi√© la seconde version (la ¬ę v2 ¬Ľ) de Mobilizon. Celle-ci apportait son lot de mises √† jour (prise en compte des fuseaux horaires, am√©lioration de l’affichage des langues, etc.), de nouvelles fonctionnalit√©s (suivre les activit√©s publiques d’un groupe sans avoir besoin de s’y inscrire, exporter la liste des participantes d’un √©v√©nement que l’on organise, recherche parmi les √©v√©nements pass√©s, etc.) et de petites retouches (apparence des emails, design des cartes pr√©sentant les √©v√©nements ou les groupes, etc.).

Rose, Fennec et mascotte de Mobilizon, sculpte le "pin" symbole qui pointe un endroit sur une carte en ligne. D'autres fennecs envoient des rayons de lumière sur la scupture pour la faire briller
Mobilizon – Illustration de David Revoy – Licence‚ÄĮ: CC-By 4.0

Nous l’annoncions d√©j√† √† l’√©poque, nous souhaitions d√©velopper en 2022 des fonctionnalit√©s permettant d‚Äôam√©liorer la d√©couverte des contenus (les √©v√©nements, les groupes, leur page publique, les articles publics de ces groupes). C’est bien cette voie que nous avons suivie (enfin quand on dit nous, c’est surtout UN d√©veloppeur salari√© qui consacre une partie de son temps sur le projet) .

Petit tour des nouveaut√©s de cette V3…

Mobilizon Search Index, un moteur de recherche d’√©v√©nements et de groupes Mobilizon

Comme nous savons qu’il n’a pas toujours √©t√© facile de trouver des √©v√©nements ou des groupes sur Mobilizon, nous avons travaill√© une bonne partie de l’ann√©e √† la r√©alisation de Mobilizon Search Index, une nouvelle porte d‚Äôentr√©e vers Mobilizon.

Ce que Mobilizon Search Index peut faire pour vous

Ce nouveau site vous permet de rechercher et d’explorer Mobilizon de diff√©rentes mani√®res :

  • via la barre de recherche
  • en parcourant les cat√©gories pour d√©couvrir des √©v√©nements par sujet
  • en vous g√©olocalisant pour trouver des √©v√©nements √† proximit√©
  • en vous laissant guider par notre s√©lection de groupes populaires
  • en d√©couvrant la liste des √©v√©nements en ligne

page d'accueil de Mobilizon Search Index
page d’accueil de Mobilizon Search Index

Mobilizon Search Index a √©t√© con√ßu pour vous apporter de l’information en respectant votre attention :

  • Les r√©sultats seront les m√™mes pour tout le monde, en fonction uniquement de votre recherche (et de la langue de votre navigateur), et absolument pas pr√©-tri√©s selon un profil (parce qu‚Äôil n‚Äôy a pas de profilage !).
  • Les r√©sultats sont pr√©sent√©s de mani√®re claire et d√©taill√©e, afin d‚Äô√©viter la course √† la vignette racoleuse et aux titres criards tout en majuscules.
  • Les filtres de recherches vous donnent le pouvoir de trier l‚Äôaffichage des r√©sultats de mani√®re avanc√©e.
  • Si vous voulez voir en d√©tail le contenu d’un √©v√©nement ou d’un groupe, Mobilizon Search Index vous redirigera directement sur l‚Äôinstance o√Ļ il est h√©berg√© (puisque nous n‚Äôavons aucun int√©r√™t √† vous enfermer dans le site web du moteur de recherche). Cela permet au passage de montrer concr√®tement la notion de f√©d√©ration.

Regardons maintenant plus en d√©tail les fonctionnalit√©s propos√©es sur la page de r√©sultats de recherche. Tout d’abord, vous pouvez choisir le mode d’affichage des r√©sultats (liste ou carte) en cliquant sur le bouton en haut √† droite.

affichage des résultats en mode carte

Vous pouvez aussi filtrer les résultats en fonction de plusieurs critères. Regardez dans la colonne de gauche pour voir quels filtres sont déjà actifs et modifiez-les si nécessaire :

  • type de contenu (√©v√©nements, groupes ou les deux)
  • en ligne (ou pas)
  • date de l’√©v√©nement
  • distance
  • cat√©gorie
  • statut (confirm√©, provisoire ou annul√©)
  • langue

Vous pouvez √©galement trier les r√©sultats en utilisant le bouton ¬ę¬†Tri¬†¬Ľ situ√© en haut √† droite (uniquement dans l’affichage de type ¬ę¬†Liste¬†¬Ľ). Si les r√©sultats proposent des √©v√©nements et des groupes, cette fonctionnalit√© ne s’applique pas, il faut d’abord filtrer par type de contenu.

Si vous affichez des événements, vous pouvez les trier selon 6 critères différents :

  • pertinence
  • date de l’√©v√©nement (par ordre chronologique)
  • le plus r√©cemment publi√©
  • le moins r√©cemment publi√©
  • avec le plus de participant‚čÖes

Si vos résultats sont des groupes, vous pouvez les trier selon 2 critères différents :

  • pertinence
  • nombre de membres (du plus grand au plus petit)

Une porte d’entr√©e pour d√©couvrir la diversit√© des contenus sur Mobilizon

Nous sommes conscients qu’en proposant une porte d‚Äôentr√©e unique vers la f√©d√©ration Mobilizon, la structure qui d√©tient les cl√©s de cette porte prend le pouvoir. Elle prend le pouvoir de d√©cider ce qui sera accept√© (ou refus√©) dans l‚Äôannuaire de recherche, elle prend le pouvoir de noter qui a cherch√© quoi, quand, depuis o√Ļ, et elle prend le pouvoir d‚Äôintervenir dans l‚Äôaffichage et l‚Äôordre des r√©sultats.

C‚Äôest d’ailleurs sur de tels m√©canismes de pouvoir que Facebook a construit son monopole. Autant vous dire que, chez Framasoft, nous ne cherchons pas √† √™tre en situation de pouvoir‚Ķ et encore moins √† suivre le (mauvais) exemple de M√©ta ! Pour autant, nous voulons montrer le potentiel √©mancipateur de ce logiciel qui permet de se r√©approprier les moyens de mobilisation.

Comme nous l’avons fait auparavant avec Sepia Search (notre moteur de recherche pour d√©couvrir les contenus publi√©s sur PeerTube), nous prenons donc la responsabilit√© de vous proposer Mobilizon Search Index, notre porte d’entr√©e vers Mobilizon.

Rose Recherche – Illustration de David Revoy – Licence‚ÄĮ: CC-By 4.0

Un moteur de recherche modéré a posteriori

Toutes les instances de Mobilizon ne seront pas r√©f√©renc√©es sur Mobilizon Search Index. Ce moteur de recherche op√©rera sur la liste d‚Äôinstances que nous maintenons sur https://instances.joinmobilizon.org. √Ä ce jour, cette liste est compos√©e de 83 instances, mais nous esp√©rons vivement que de plus en plus d’organisations utilisent Mobilizon.

Cette liste est modérée en fonction de plusieurs critères :

Ainsi, si nous sommes inform√©s d’une instance dont le contenu fait explicitement l’apologie du terrorisme ou promeut le r√©visionnisme historique, nous la supprimerons de l’index. Cette suppression aura pour effet d’√©liminer des r√©sultats de recherche tous les √©v√©nements et groupes h√©berg√©s par cette instance.

D’autre part, si une ou plusieurs personnes viennent abuser du temps de nos mod√©rateur‚čÖices avec des signalements inappropri√©s et abusifs, leurs propos seront discr√©dit√©s et ignor√©s (comme indiqu√© dans notre charte de mod√©ration).

Nous esp√©rons cependant ne pas avoir √† beaucoup mod√©rer cette liste afin de proposer √† toustes de d√©couvrir la multitude d’√©v√©nements et de groupes cr√©√©s sur Mobilizon.

Mobilizon – Illustration de David Revoy – Licence‚ÄĮ: CC-By 4.0

Un outil d’indexation public, reproductible et adaptable √† vos conditions

Le code source (la ¬ę¬†recette¬†¬Ľ) de Mobilizon Search Index est transparent. Il est publi√© sur notre forge logicielle et nous fournissons une API que d’autres logiciels (y compris les instances de Mobilizon) peuvent utiliser.

Ainsi, toute personne qui le souhaite est libre de cr√©er et d’h√©berger sa propre liste d’instances, son moteur d’indexation et son site de recherche, en copiant et en adaptant ce que nous avons cr√©√©. C’est √† vous de prendre le pouvoir (et les responsabilit√©s) en h√©bergeant votre propre moteur de recherche Mobilizon, configur√© et mod√©r√© selon votre culture, votre politique d’indexation et vos valeurs !

Une V3 pour améliorer la découverte des contenus

Un nouveau design pour la page d’accueil et la page de r√©sultats de recherche

C’est la nouveaut√© principale de cette V3, puisqu’il √©tait √©vident pour nous que nous allions impl√©menter dans le logiciel Mobilizon tout le travail effectu√© sur Mobilizon Search Index. Cette V3 vous propose donc un nouveau design de la page d’accueil et de la page de r√©sultats de recherche.

Nouvelle page d'accueil de Mobilizon v3
Page d’accueil de notre instance Mobilizon.fr

Sur cette nouvelle page d’accueil, outre un total relooking de l’environnement graphique (√ßa vous pla√ģt ?), nous avons modifi√© l’ordre d’affichage des diff√©rents contenus. Le menu ¬ę¬†Explorer¬†¬Ľ a disparu au profit d’une barre de recherche plus visible qui vous permet de pr√©ciser votre localisation. Sous celle-ci, nous affichons les trois cat√©gories qui proposent le plus d’√©v√©nements au sein de votre f√©d√©ration. Nous proposons ensuite deux sections qui mettent en avant les √©v√©nements et les groupes populaires √† proximit√© de votre position (si vous utilisez le bouton ¬ę¬†Me G√©olocaliser¬†¬Ľ ou si vous pr√©cisez dans les pr√©f√©rences de votre compte une ville ou une r√©gion). Une nouvelle section est consacr√©e aux √©v√©nements en ligne √† venir et nous terminons sur une section d√©di√©e aux derniers √©v√©nements publi√©s sur votre instance et sa f√©d√©ration.

Notre objectif : augmenter vos possibilit√©s de d√©couvrir des √©v√©nements et des groupes dont vous ne soup√ßonneriez pas l’existence, de rendre davantage visible la diversit√© des contenus publi√©s sur Mobilizon.

Lorsque vous utilisez la barre de recherche de la page d’accueil, Mobilizon affiche une nouvelle page de r√©sultats utilisant un design similaire √† Mobilizon Search Index. Vous y retrouvez toutes les fonctionnalit√©s d√©taill√©es ci-dessus (vue carte/liste, syst√®me de filtre, syst√®me de tri). Vous disposez m√™me d’un crit√®re suppl√©mentaire dans la colonne de gauche : vous pouvez choisir les r√©sultats dans le r√©seau de votre instance ou sur le Fediverse.

Si vous √™tes administrateur‚čÖice d’une instance Mobilizon, vous pouvez choisir et param√©trer le moteur de recherche que vous souhaitez utiliser par d√©faut.

Enfin, la section ¬ę¬†Ces √©v√©nements peuvent vous int√©resser¬†¬Ľ, plac√©e en bas des √©v√©nements, utilise de nouveaux crit√®res (cat√©gories, langue de l’√©v√©nement et distance si l’√©v√©nement a une adresse physique) en plus des tags pour vous recommander des √©v√©nements plus pertinents.

gros plan sur Rose, la fennec mascotte de Mobilizon, qui tient une loupe √† la main. En fond, une carte repr√©sentant un village o√Ļ des chemins m√®nent √† un poitn commun. Au dessus d'elle, le symbole d'un lieu estampill√© "v3"
Mobilizon v3 – Illustration de David Revoy – Licence‚ÄĮ: CC-By 4.0

Des modifications de fond nécessaires

Cette ann√©e, nous avons modifi√© de nombreux √©l√©ments de Mobilizon afin de ne pas accumuler de dette technique (passage √† VueJS 3, migration du framework CSS de Bulma √† Tailwind, etc.). Ces modifications ne sont pas visibles lorsqu’on utilise Mobilizon mais sont pourtant n√©cessaires. Elles nous permettent d√©j√† de vous offrir la possibilit√© d’utiliser un th√®me sombre. Elles nous permettront, √† l’avenir, de vous offrir plus facilement d’autres fonctionnalit√©s (par exemple un syst√®me de th√®mes).

Et nous offrons d√©sormais la possibilit√© aux administrateur‚čÖices d’utiliser des outils de m√©triques (Matomo et Plausible) sur leur instance Mobilizon qui leur permettent d’avoir des donn√©es compl√©mentaires (le nombre de vues sur une page ou le nombre de vues d’un √©v√©nement par exemple) en plus des √©l√©ments statistiques fournis par le logiciel lui-m√™me .

Mobilizon est toujours financ√© gr√Ęce √† vos dons

Cette v3 de Mobilizon a √©t√© en partie financ√©e sur notre budget 2022, donc directement gr√Ęce aux dons des personnes qui soutiennent Framasoft, et en partie par la Fondation NLnet.

Nous ne savons pas encore exactement ce que nous allons faire sur Mobilizon en 2023, mais nous savons que vous aimeriez beaucoup une fonctionnalit√© d’import pour les √©v√©nements, la possibilit√© pour les organisateur‚čÖices d’√©v√©nements de contacter de mani√®re priv√©e les participant‚čÖes et de pouvoir renseigner des coordonn√©es arbitraires pour la localisation d’un √©v√©nement.

Notre nouvelle campagne Collectivisons Internet / Convivialisons Internet va nous demander beaucoup d’√©nergie mais nous ferons en sorte que l’outil √©volue pour toujours plus prendre en compte les besoins dont vous nous faites part.

 

Barre de dons de Framasoft au 8 novembre 2022 √† 21744 ‚ā¨ sur 200000‚ā¨.

√Ä l’heure o√Ļ nous publions ces lignes, nous estimons qu’il nous manque 178 200 ‚ā¨ pour boucler notre budget annuel et nous lancer sereinement dans nos actions en 2023.

Si vous le pouvez (eh oui, en ce moment c’est particuli√®rement compliqu√©), et si vous le voulez, merci de soutenir les actions de notre association.

 

Soutenir Framasoft

 

Liens utiles




Framasoft.org : un site en coh√©rence avec qui nous sommes et ce que nous faisons

¬ę Ah oui, Framasoft, je connais, c’est les framatrucs ! ¬Ľ. Alors oui, mais pas que. Ces derni√®res ann√©es, notre association a √©volu√© en affirmant ses positions et en √©tendant ses actions. Il √©tait temps de rendre notre projet associatif clair, fluide et facilement compr√©hensible. Et quoi de mieux pour cela qu’une refonte de notre site internet principal framasoft.org ? C’est parti pour la visite !

¬ę Collectivisons Internet / Convivialisons Internet ūü¶Üūü¶Ü ¬Ľ

Les actions de notre nouvelle feuille de route étant financées par vos dons (défiscalisables à 66 %), vous pouvez en trouver un résumé complet sur le site Soutenir Framasoft.

‚ě°ÔłŹ Lire la s√©rie d’articles de cette campagne (oct. – d√©c. 2022)

Nos valeurs affirmées

Apr√®s 3 ans de travail, d’ateliers guid√©s par Marie-C√©cile Godwin et de peaufinage par l’association, nous publions aujourd’hui notre manifeste.

Cette publication est particuli√®rement importante pour nous : elle clarifie notre raison d’√™tre, le cadre de nos actions et les valeurs qui nous poussent √† agir.

En cours de route, nous nous sommes dit : ¬ę Et si on faisait en sorte que les intentions du manifeste se comprennent d√®s l’arriv√©e sur framasoft.org ? ¬Ľ. C’est avec cette id√©e en t√™te que nous avons construit ce nouveau site.

 

Accueil framasoft.org

Pourquoi nous faisons tout ça ?

Ce qui nous motive (changer le monde pour plus de justice sociale !), pour qui nous le faisons (celles et ceux qui veulent aussi de ce monde meilleur) et qui nous sommes (une petite association, un groupe d’ami‚čÖes), c’est en fait essentiel pour bien comprendre notre projet associatif. Alors on le pr√©cise !

capture d'écran "Vous avez dit Framasoft ?"

C’est pas un peu politique ?

La politique, dans son sens premier, d√©signe ce qui est relatif √† l’organisation d’une cit√©. Vouloir changer notre monde actuel pour un monde meilleur, o√Ļ les Communs sont favoris√©s, o√Ļ la justice sociale est une base, o√Ļ les libert√©s sont pr√©serv√©es, c’est politique ! L’√©laboration de notre manifeste nous permet de mettre en avant une √©vidence : notre projet associatif est politique.

capture d'écran "C'est pas un peu politique ?"

Remise au point de certaines idées reçues

Framasoft est une petite association, qui n’est pas neutre (et ne souhaite pas l’√™tre), et qui d√©pend de vous, de vos dons. Cela n’est pas toujours connu par nos b√©n√©ficiaires, et le rappeler est toujours utile. On en profite pour glisser une vid√©o qui parle un peu plus de l’association. En images, c’est quand m√™me plus sympa !

capture d'écran "Idées reçues"

L’√©tendue de nos actions √©claircie

En 2021, notre objet social a √©volu√©. Nous sommes pass√©s ¬ę d‚Äôassociation de promotion de la culture libre en g√©n√©ral et du logiciel libre en particulier ¬Ľ √† une ¬ę association d‚Äô√©ducation populaire aux enjeux du num√©rique et des communs culturels ¬Ľ. R√©fl√©chir et mettre en place des actions qui facilitent l‚Äô√©mancipation des citoyens et citoyennes, c’est notre objectif, et les actions qui en d√©coulent peuvent prendre diff√©rentes formes, que l’on voulait rendre visibles.

Montrer nos diff√©rents axes d’action

Depuis quelques mois, nous pr√©sentons ce que nous faisons en 3 cat√©gories : l’√©ducation populaire, l’√©mancipation num√©rique et l’archip√©lisation. Cette cat√©gorisation nous permet de mieux expliquer nos actions : nous avons ainsi cr√©√© des sous-pages, permettant de rentrer dans le d√©tail.

capture d'écran "On agit concrètement pour"

Des exemples concrets, √ßa parle toujours plus que de longs discours. La page d’accueil est parsem√©e d’actions concr√®tes que nous menons : services en ligne, exemples de communs culturels auxquels nous avons contribu√© ou encore articles et conf√©rences que nous avons r√©alis√©es.

capture d'√©cran "On nous conna√ģt souvent pour"

Trouver ce que nous disons et o√Ļ nous retrouver

Du contenu que l’on peut actualiser pour rendre le site plus ¬ę vivant ¬Ľ ? Nous, on dit oui ! Que ce soit une actualit√© mise en avant, la vid√©o d’une conf√©rence ou des articles de blog derni√®rement publi√©s : nous allons pouvoir faire de notre site internet une vitrine r√©guli√®rement renouvel√©e, pour exposer ce qui se passe dans l’association.

capture d'écran "à voir et à lire"

Nous avons aussi envie de mieux valoriser nos participations √† diff√©rents √©v√©nements. Apr√®s quelques r√©flexions, il nous a sembl√© plus que judicieux d’utiliser le logiciel de gestion de groupes et d’√©v√©nements que nous d√©veloppons, Mobilizon, pour valoriser nos interventions. Nous avons ainsi mis en place un groupe sur notre instance Mobilizon.fr, o√Ļ nous ajoutons au fur et √† mesure les prochains √©v√©nements auxquels nous participerons. Nous avons ensuite reli√© ces √©v√©nements √† notre nouveau site internet : tadaaa, la partie ¬ę On se voit bient√īt ¬Ľ s’actualise ¬ę toute seule ¬Ľ. Pratique, non ?

capture d'√©cran "On se voit bient√īt ?"

Nos actions r√©alisables gr√Ęce √† vos dons

D√®s le haut de page, nous avons voulu mettre en avant que si tout cela est possible, c’est bien gr√Ęce √† vous, gr√Ęce √† vos dons. Le budget de notre association repose en effet √† plus de 98% sur des dons (dont 86% sont des dons de particuliers). En bas de page, un formulaire de dons permet d’apporter plus de pr√©cisions (quelques chiffres, comment nous utilisons les dons et des r√©ponses √† des questions plus g√©n√©rales).

Soutenir Framasoft

Un joli coup de pinceau

Notre image a bien évolué au fil des ans

Tout comme nos actions ont √©volu√© ces derni√®res ann√©es, notre image a, elle aussi, quelque peu chang√©. Entre 2014 et 2016 (lors du lancement de la campagne ¬ę D√©googlisons Internet ¬Ľ), nos illustrations √©taient plut√īt humoristiques, voire satiriques, notre but √©tant de d√©noncer les d√©rives des g√©ants du web (vous trouverez quelques archives par ici).

Depuis 2017 (avec le lancement de Contributopia), nous avons commenc√© √† travailler avec David Revoy, dans un univers plus po√©tique. Nous avons, au fil des ann√©es, poursuivi cette ligne plus optimiste, o√Ļ nous voyons qu’une co-construction est possible. Nous voulons montrer des imaginaires o√Ļ nous ne nous prenons pas au s√©rieux, o√Ļ nous essayons des choses et o√Ļ nous avons le droit √† l’erreur. Quelque chose qui repr√©sente aussi nos valeurs, quoi !

Illustration de David Revoy – Licence‚ÄĮ: CC-By 4.0

Une mise en pratique progressive

L’ann√©e derni√®re, nous avons entam√© une grande mise √† jour des pages d’accueil de nos services en ligne. Le but ? Comprendre rapidement comment acc√©der au service, informer de ce qu‚Äôil fait, ses conditions, et pr√©ciser qui est derri√®re tout √ßa‚Ķ tout en actualisant la page √† notre image.

Nous avons ensuite entam√© un travail de mise √† jour de nos contenus imprim√©s (que vous pouvez retrouver par ici) et l’identit√© visuelle de Framasoft s’est peu √† peu peaufin√©e : couleurs, illustrations, polices… Nous avons recherch√© plus d’unit√© dans nos diff√©rents supports pour mieux nous repr√©senter.

Documents imprimés de Framasoft - octobre 2022
Dépliants, affiche et stickers de Framasoft

 

Nous avons ensuite, durant l’√©t√©, remis en beaut√© notre site degooglisons-internet.org. Un nouveau pas pour appliquer l’√©volution de notre image √† nos outils en ligne.

Illustration ¬ę Quittons la plan√®te GAFAM NATU BATX ¬Ľ, CC BY David Revoy
Illustration de David Revoy – Licence‚ÄĮ: CC-By 4.0

 

C’est maintenant la figure de proue de notre association, framasoft.org que nous avons mise √† jour, en reprenant tous ces √©l√©ments qui nous repr√©sentent plus sinc√®rement. De quoi mieux comprendre ce que fait, ce que veut mais aussi qui est cette association Framasoft.

Un travail à plusieurs mains

Nous avons fait √† nouveau appel √† Marie-C√©cile Godwin pour travailler la trame de la page d’accueil, et nous permettre d’y int√©grer le manifeste (et que nos valeurs puissent transpara√ģtre entre les lignes). Notre √©quipe salari√©e s’est mobilis√©e pour rendre tout cela pertinent, agr√©able √† utiliser, et agr√©able √† regarder tandis que l’√©quipe b√©n√©vole s’√©vertuait √† peaufiner et pr√©ciser notre manifeste.

On esp√®re que le site vous sera utile, que ce soit pour chercher du contenu, comprendre ce que l’on fait ou creuser certains sujets. En tout cas, on prend le temps de vous remercier encore une fois de votre soutien, qui a rendu cette refonte possible !

 

 

√Ä l’heure o√Ļ nous publions ces lignes, nous estimons qu’il nous manque 184 500 ‚ā¨ pour boucler notre budget annuel et nous lancer sereinement dans nos actions en 2023.

Si vous le pouvez (eh oui, en ce moment c’est particuli√®rement compliqu√©), et si vous le voulez, merci de soutenir les actions de notre association.

 

Soutenir Framasoft

 

Ressources à consulter :